AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥
Le forum fête ses trois ans ♥
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Des intrigues ont été mises en place pour fêter l'anniversaire du forum !
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil dans la partie évènements ♥

 jump and touch the sky ɤ svana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: jump and touch the sky ɤ svana    - Jeu 30 Juin 2016 - 11:06

Svana Magnúsdóttir

   
I want to be your favourite hello and your hardest goodbye

   
Tell us about you

Moi c'est Svana mais tu peux également m'appeler Sweenie. Je suis née le 20/05/82 à Reykjavík en Islande. J'ai donc 34 ans. J'ai des origines islandaises mais suis installée aux USA depuis maintenant 15 ans (mon anglais est évidemment fluent, même si je garde un fort accent islandais). Je suis bisexuelle et mariée à mon travail. Je bosse en tant que anthropologue. Je fais partie des Barbra Streisand. Les gens me disent que je ressemble comme deux gouttes d'eau à Jennifer Morrison.   © TENNESSEE
Comment te définirais-tu? à l'heure actuelle ? comme une personne meurtrie par la vie, et désabusée par les évènements. Il y a énormément de chemin à faire avant de pouvoir se considérer comme totalement sauve, comme entièrement reconstruite, et pour l'instant je n'en suis pas là. J'ai l'impression d'être faite de porcelaine fendue, où le moindre choc suffira pour me détruire entièrement. C'est difficile à comprendre, et au moins tout aussi pénible à exprimer...
   Pour toi, que représente la musique? une échapatoire, une façon de me perdre dans un univers sur lequel je peux me concentrer, oublier les tracas quotidien le temps d'une chanson. J'ai beaucoup de mal, récemment, à aller où que ce soit sans avoir mon ipod et mes écouteurs dans les oreilles, ça aide avec l'anxieté. Et ça amenuise la solitude aussi, d'une certaine façon.
   Quelle est la chose la plus importante pour toi? Mes amis. C'est probablement la raison pour laquelle je refuse de leur imposer ma présence alors qu'ils comptaient tant sur moi. Ce n'est pas juste. Ce n'est pas rationnel. Mais pour l'instant, je suis très réservée sur ma façon d'exprimer mon amitié et j'ai encore du mal à me pardonner la sensation d'avoir tout simplement gâché la chance que certains avaient d'exécuter un rêve. Je suis très critique envers moi même, et je ne me pardonne que rarement. Il me faudra sûrement du temps pour accepter les choses telles qu'elles sont et avancer plus librement avec mes amis, dans leur ensemble.

   
Caractère & Physique
Caractère
Il faut savoir qu'à première vue, Svana n'est pas la femme qui marque les esprits, si ce n'est dans les esprits de ceux qui ne pensent qu'au physique. Au lieu de cela, la marque au fer rouge qu'elle n'hésitera pas à vous infliger à tout de la signature caractérielle. D'une manière ou d'une autre, une fois que vous aurez croisé son chemin une fois, vous ne l'oublierez pas de sitôt.

La première chose que l'on remarque à son propos, c'est son sérieux. Le visage grave, le regard réfléchit, elle a tout de la jeune femme à analyser les moindres faits et gestes de sa vie afin que tout aille pour le mieux. Ce n'est pas totalement faux en ce qui la concerne. Ayant vécu dans un univers de discipline, de sérieux à avoir, de protocoles à respecter, il en a résulté une certaines prédispositions à contenir ses émotions réelles et à sembler presque militaire dans ses actions. Pour elle, chaque chose a sa place, et les chahuteurs sont punis. Durant toute sa scolarité, elle a toujours été vue comme étant "l'intello de service" . Non, elle n'était pas plus intelligente que tout un chacun, mais souvent, les enfants ne parviennent pas à comprendre ceux qui travaillent un peu trop à leur goût.

Pourtant, Svana n'est pas une machine. Elle est une jeune personne comme les autres qui, comme les autres, fait montre d'émotions les plus diverses les unes que les autres. Bien sûr, sa retenue ne voudra jamais qu'elle se laisse aller librement, en public, aussi ne vous attendez pas à de grandes effusions de larmes si jamais elle vient à être triste. Au mieux, vous aurez droit à une timide goutte d'eau s'échappant de son regard désolé. Plus sensible qu'elle veut bien l'admettre, elle est facilement touchée par les drames, en particulièrement si cela implique des enfants.

La jeune femme n'est pas un monstre, ni cette fille qui ne pense qu'à travailler, peu importe les conséquence sur sa vie. Elle est la première personne à vouloir sortir, à aimer aller danser et à écouter de la musique à un volume bien peu coutumier à une ambassade. Peu de gens comprennent ce qu'est réellement la vie qu'elle mène, et cela même restreint trop fortement son entourage amical. Mais avec ceux qu'elle accepte d'appeler "amis", elle est capable des meilleurs rires, tout comme des pires fureurs. Car la franchise est une notion particulièrement importante à ses yeux, au même titre que la loyauté et l'honnêteté. Le dicton "faute avouée est à moitié pardonnée" est appliquée à la lettre avec elle. Svana préfère de loin qu'on lui dise "Tu sais, j'ai fait ça et j'aurais pas dû" plutôt qu'elle l'apprenne par elle-même.


Physique
En globalité, Svana est une belle jeune femme. Ce n'est pas la femme parfaite, mais ce n'est pas non plus une personne vis à vis de laquelle les hommes se détourneraient. Bien au contraire, elle a tendance à attirer les regards plutôt qu'à les faire fuir, et ça lui va très bien comme ça. Elle n'est pas de ces jeunes femmes qui se laissent faire pour un oui ou pour un non et son attitude dans sa globalité transpire de cette sensation. Elle arbore avec fierté une longue chevelure blonde. De manière occasionnelle, Svana se rends chez le coiffeur afin de ne pas marquer la moindre semblance de routine qui pourrait frapper sa vie. Elle aime le changement, et cela se reflète avant tout dans sa coiffure: un jour, vous la verrez avec des cheveux raides, un autre jour elle arborera de longues mèches ondulées, ou alors une autre fois, un style carrément plus sauvage. Le tout dépends au gré de son humeur et de son envie du moment. Et son humeur, avant tout, c'est dans son regard qu'on peut la lire. La jeune femme se plaît à plonger dans vos yeux ses deux orbes verts, et vous, vous vous amuserez à tenter de décerner exactement de combien de teintes sont faites ses yeux. Car la couleur n'est pas uniforme. Tantôt elle peut paraître émeraude, mais ajoutez-y un peu de lumière et très vite, c'est une teinte plus claire qui prends le dessus. L'iris est légèrement vitré, ce qui est la raison principale de cette impression d'irrégularité de la couleur si on regarde directement. D'un regard à damner, on passe très rapidement à une vue plus globale, et un visage d'ange pour lequel on offrirait Dieu lui-même sans confessions. La peau est claire, les traits sont harmonieux, de forme à mi-chemin entre ovale et légèrement anguleux. Malgré la clarté de la peau, on peut encore discerner des très légères tâches de son, presque indécelable si on ignore qu'elles sont là. Un dernier vestige de l'enfant qu'elle était, comme une impression de son enfance sur son apparence de femme, actuellement. Le nez est petit, discret, et ajoute d'autant plus de charme à la jeune femme.

En elle-même, sa carrure n'est nullement imposante. Le dos est droit, les épaules bien dessinées, les clavicules offrant un très léger relief sur un tronc offrant une poitrine de taille modeste et respectable à la fois. Le passé de danseuse de Svana lui confère un maintient fixe et un bon équilibre en toutes occasions, même si elle reste relativement libre de mouvement. Chez elle, être droite ne signifie pas paraître frigide, c'est ainsi qu'il faut le comprendre. Du haut de son mètre soixante quatre, on peut encore supposer sur l'anorexie dont elle a souffert étant adolescente, même si désormais, les côtes saillantes ont laissé la place à un abdomen travaillé et un peu plus musclé... mais toujours aussi plat.

Les longues jambes de la jeune américaine ont été maintes fois frôlées, touchées, que cela soit par un professeur de danse cherchant à corriger la position son élève, ou bien par un amant aux desseins attentionnés. Certains ont pu savourer la caresse du toucher de pêche, d'autres plus hardis ont eu plus de chances. Mais tous se mettent d'accord: le jogging matinal et quotidien va à merveille à la physionomie de la jeune Svana...
   Habitudes • afficionado de Dante Alighieri ✘ se faisait du mal jusqu'à il y a quelques années et en porte aujourd'hui les cicatrices ✘ déteste le whisky depuis une gueule de bois monumentale à l'anniversaire d'un copain lorsqu'elle était au collège ✘ voyage énormément ✘ est fascinée par les catacombes ✘ déteste être perdue, heureusement que ça n'arrive pas souvent ✘ flirt ambulant, la plupart du temps ✘ a une boucle d'infini tatoué sur la cheville gauche ✘ a au moins un autre tatouage dont elle refuse d'expliquer la location / la représentation ✘ a de vilaines cicatrices (dues à des brûlures, celles-ci) sur le haut du dos et une bonne partie de son épaule et flanc droits
   

   
▬ Qui je suis ▬
Pseudo/Prénom Nightingale • Âge 28 • Scénario/Inventé Inventé • Fréquence de connexion 3/7 • Comment as-tu découvert le forum?    • Qu'en penses-tu? il rockse autant que les gens aux commandes  • Ton avatar Jennifer Morrison • Un double compte? nope ^^ • Un dernier mot? BAZINGAAAAA  

   
Code:
<span class="pris">JENNIFER MORRISON </span>♠ svana magnúsdóttir
   


Dernière édition par Svana Magnúsdóttir le Lun 29 Aoû 2016 - 14:54, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: jump and touch the sky ɤ svana    - Jeu 30 Juin 2016 - 11:11


   
the birth of a song, the death of a dream

   Je pense que j'ai dû faire peur à la réceptionniste. Et au taximan. Au garçon d'étage aussi, peut-être même au secouriste qui a gentiment tenté de me venir en aide il y ce qui me semble être une éternité. Non mais vraiment?! Qu'est-ce que j'avais bien pu faire au bon dieu, hein? Que s'était-il passé dans une vie antérieure de si horrible pour que le karma me traque à la moindre occasion et m'en fasse baver comme s'il avait du retard à rattraper ? Et pourquoi est-ce que cet abruti n'a-t-il pas pu voir que je me trouvais déjà engagée sur la voie sur laquelle il avait débordé? Nous avions un côté de la route sur lequel rouler pour une bonne raison, et cet idiot semblait avoir oublié la règle. Au moins la gamine ne semblait pas avoir été blessée, ce qui en voyant l'état de ma voiture au final, relevait un peu du miracle. Mais c'était ça, aussi ! L'accident est de sa faute, mais c'est ma voiture qui s'est retrouvée entourant un arbre. Les dégâts étaient tels qu'ils étaient plusieurs à se demander comment je pouvais bien m'en être sortie sans plus d'une égratignure...
NEW SMS
De:  Leah
Il y a 3 heures
    Hey ma chérie, je suis en transit jusqu'à la fin de la semaine, installe toi chez moi, c'est tellement plus pratique que l'hôtel. La clé est à l'endroit habituel. Remplis le frigo au besoin, prépare toi un bain et fais comme chez toi. Je t'aime fort, honey, prends soin de toi !

Une vilaine entaille marquait ma tempe, et mon poignet droit était captif de bandage destinés à faire régresser le gonflement causé par l'airbag de sécurité, mais à part ça, le fait que je n'avais rien mangé et l'adrénaline qui courait toujours dans mon système, j'allais relativement bien. Enfin... physiquement bien. Moralement.... disons qu'on ne prends pas la route pendant trois semaines et demi sans but précis sans avoir de raison au départ. Cette pensée me fit grincer des dents: si elle savait où je vivais, nul doute que les garçons n'allaient pas tarder à être informés et je n'avais vraiment pas envie d'avoir affaire à eux pour l'instant.

Le karma.... Quelle belle saloperie !

Leah n'avait jamais été la plus difficile lorsqu'il était question de planquer le double de sa clé: toujours au même endroit, qu'il s'agisse d'une maison ou d'un appart' comme ici, son esprit calquait invariablement ses habitudes d'un endroit à l'autre. Très vite, j'étais à l'intérieur, fermant à double tour avant de me laisser glisser le long de la porte et juste tout laisser tomber: ma retenue, mon apparent calme olympien, mes craintes, mes hontes. Comme tous les soirs depuis que j'avais quitté cette chambre d'hôpital il y a maintenant un mois, je me suis mise à pleurer. Les garçons avaient tant espéré de moi, petite soeur de coeur qui les connaissait depuis que nous avions grandi ensemble à Keflavik, pauvres gosses perdus dans la métropole urbaine alors que nos parents allaient sauver le monde une cause à la fois (ma mère était militaire américaine postée à NASKEF, mon père volcanologue islandais). Nous avions tout fait ensemble, j'étais là quand ils sont sortis du placard, ils étaient là pour aller dire deux mots au type qui m'avait brisé le coeur.. Nous avions déménagé aux USA pour suivre un cursus scolaire similaire mais pas identique, et au final, nous étions le petit trio de terreurs qui rendaient jaloux les gens crevant d'envie d'une si bonne amitié. Je ne sais plus exactement comment a été abordé le fait qu'ils voulaient des enfants et que je pouvais aider, c'était un no-brainer pour moi et je me retrouvais bien vite à suivre les procédures nécessaires. Puis vint la grossesse. Les délires continuant sur le fait qu'ils allaient enfin être pères, même si l'administration se fit un peu plus casse-pied que ça (étant citoyens étrangers, les USA avaient le chic pour sapper le bonheur de chacun pour la moindre raison). Cinq mois et demi, comme ça, et je savais déjà... Eux voulaient la surprise, mais moi je savais. Parce que j'étais curieuse... et parce que je voulais les charier un peu. Mes deux meilleurs amis au monde allaient avoir une petite fille et j'étais celle qui les y aiderait. Cette pensée m'avait ragaillardie pendant si longtemps...

Jusqu'à ce que le karma s'en mêle. Ou Dieu. Ou n'importe quoi d'autre décidé à foutre nos vies en l'air...

Je ne me souviens pas de l'accident. Juste de ce qu'ils m'en ont dit après coup: un chauffeur ivre nous est rentré dedans de plein fouet, et j'étais la dernière du groupe à se réveiller. L'expression dans leurs yeux m'informa de ce qu'ils ne disaient pas et c'est sans demander confirmation que je su. L'accident n'y était pas vraiment pour grand chose, mais le stress dû être trop important: si l'activité était faible à mon arrivée à l'hôpital, elle cessa complètement à mon deuxième jour d'hospitalisation. Tout a dérapé après ça. La douleur de perdre un enfant, même s'il n'était pas supposé être à moi dès le départ, était tellement plus importante que je ne l'aurais imaginée. Je m'étais préparée à tendre le bébé à ses pères lorsqu'il serait né, et sentir mon coeur gonfler de joie à l'idée d'avoir pu rendre un tel service aux deux hommes les plus importants de ma vie. Mais cette absence-ci? Cet au revoir, il est de ceux dont on ne peut jamais se remettre, malgré tout ce qu'on aura bien pu vous dire. Les garçons savaient ce que je pensais des paroles d'encouragements, ils l'avaient su à la dure lorsqu'ils avaient tenté de justifier l'absence de mes parents à un récital lorsque j'avais douze ans. Ils auront compris suffisamment de mon deuil pour se permettre de se réconforter dans le leur. Deux jours après je laissais une note sur mon lit et sortait contre avis médical. "Désolée..."

J'ai fui depuis, honteuse, incapable de venir à terme avec l'idée d'avoir failli à leurs espoirs, ou même d'avoir perdu une part si importante de moi-même dans des circonstances si ridicules.

C'était il y a un mois... Et Karma m'interrompait à nouveau par un autre accident? Véritable saloperie, ça oui, y'a un esprit qui m'en voulait à mort, je trouvais difficile à croire ma mauvaise chance... Envisageant un instant de me laisser noyer dans le bain qui était supposé soulager mes muscles, je trouvais malgré tout en moi le désir de me lever, me changer et aller m'allonger dans ce qui s'annonçait être mon appartement pendant quelques temps, au moins tant que mon amie n'avait pas à revenir et que ma voiture n'était pas réparée... si elle pouvait seulement l'être. Demain allait amener son lot de tracas, peut-être même que j'allais voir celui qui m'avait emboutie au garagiste local, vu comme ma chance tournait. Je voulais juste dormir. M'évanouir sur les draps et me laisser absorber, disparaître et tout oublier.


Dernière édition par Svana Magnúsdóttir le Lun 29 Aoû 2016 - 15:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 14/04/2016
Messages : 571
Avatar : holland roden

Message
Sujet: Re: jump and touch the sky ɤ svana    - Jeu 30 Juin 2016 - 11:15

Jennifer Morrison est tellement belle
Bienvenue parmi nous, je te souhaite bon courage pour ta fiche. Si tu as le moindre problème n'hésite pas .

_________________________

I'M STILL. BREATHING.
find light in the beautiful sea. i choose to be happy, you and i, you and I we're like diamonds in the sky. you're a shooting star i see a vision of ecstasy when you hold me, i'm alive. we're like diamonds in the sky i knew that we'd become one right away oh, right away at first sight i felt the energy of sun rays. i saw the life inside your eyes. so shine bright, tonight you and i. we're beautiful like diamonds in the sky. eye to eye, so alive. we're beautiful like diamonds in the sky shine bright like a diamond.©.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: jump and touch the sky ɤ svana    - Jeu 30 Juin 2016 - 11:27

Weeeeelcome !!

Well NICE CHOIX D AVATAR ! <3
Hâte de lire l'histoire d'un tel nom de famille :) !

Have fun on BTC <3
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 737
Avatar : Camilla Luddington
Age : 28
Métier : Humanitaire

Message
Sujet: Re: jump and touch the sky ɤ svana    - Jeu 30 Juin 2016 - 11:36

Jennifer **
Bienvenue parmi nous ♡

_________________________
you never tell me, cauz' that's not our deal
I used to loved you so much i forget who i really was. Now we are just strangers to each others but i hope one day we'll finally be more, like we are meant to be. With you i feel real every single minute of my life and i hope i'll feel this way for ever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: jump and touch the sky ɤ svana    - Jeu 30 Juin 2016 - 12:33

@Patch Cipriano a écrit:
Weeeeelcome !!

Well NICE CHOIX D AVATAR ! <3
Hâte de lire l'histoire d'un tel nom de famille :) !

Have fun on BTC <3


Merci beaucoup !
Il n'y a rien à savoir de particulier concernant la famille, je désirais simplement quelque chose qui sorte un peu de l'ordinaire et j'ai donc décidé de la faire scandinave


Merci mes coquins, je vous aime !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 25/02/2015
Messages : 351
Avatar : Jesse Lee Amazing Soffer
Age : 34
Métier : Flic à la Criminelle

Message
Sujet: Re: jump and touch the sky ɤ svana    - Jeu 30 Juin 2016 - 13:21

Bienvenue parmi nous ! Si tu as la moindre question n'hésite pas ! Et bon courage pour ta fiche

_________________________


She just walk away
She just walked away.. Why didn't she tell me, and where do I go tonight? She didn't say a word, just walked away.. When she left me, i was the last to know..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: jump and touch the sky ɤ svana    - Jeu 30 Juin 2016 - 13:26

Bienvenue parmi nous & bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: jump and touch the sky ɤ svana    - Jeu 30 Juin 2016 - 14:33

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: jump and touch the sky ɤ svana    - Ven 1 Juil 2016 - 10:05

Merci beaucoup, mes loulous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 201
Avatar : Taylor Lautner
Métier : Actuellement au chômage pour maladie

Message
Sujet: Re: jump and touch the sky ɤ svana    - Dim 31 Juil 2016 - 11:42

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 01/05/2014
Messages : 132
Avatar : Zooey Deschanel
Age : 31
Métier : Écrivaine

Message
Sujet: Re: jump and touch the sky ɤ svana    - Dim 7 Aoû 2016 - 11:15

Jennifeeeer
Bienvenue et bon courage :D

_________________________
Une famille c'est un peu comme une boîte de chocolats !

Un mélange de parfums classiques, originaux ou complètements fous. Dans la mienne, on trouve surtout les deux dernières catégories. Certaines personnes n'aiment pas les assortiments, parce qu'elles craignent de tomber sur un chocolat décevant. Je ne suis pas trop d'accord, il suffit de choisir sans se laisser avoir par les apparences. Si on s'y prend bien, on évite facilement les mauvaises surprises.
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: jump and touch the sky ɤ svana    - Lun 29 Aoû 2016 - 15:16

Bienvenue
J'adore Jennifer
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 737
Avatar : Camilla Luddington
Age : 28
Métier : Humanitaire

Message
Sujet: Re: jump and touch the sky ɤ svana    - Lun 29 Aoû 2016 - 15:43

Félicitations

Svana Magnúsdóttir!


Quel personnage tu as fait Je sens que ça va être chaud patate pour elle, de gérer son présent avec tout son vécu, mais j'ai hâte de voir ça !
Ta fiche est désormais validée ! Nous espérons que tu te plairas parmi nous !
Maintenant que tu comptes officiellement parmi les habitants de la Nouvelle-Orléans, tu peux aller à l'agence immobilière afin d'avoir un toit sur la tête. Si tu recherches des colocataires ou une colocation, les annonces sont là pour toi ! N'hésite pas non plus à postuler afin de trouver un job en allant au Pôle Emploi, ainsi que d'éplucher les offres d'emploi. Tu y trouveras l'emploi de tes rêves, c'est certain !
N'oublie pas d'aller te faire des amis. Et pour finir, si jamais l'envie te prends, passe faire un tour parmi les jumelages de la ville.
Tu peux désormais te balader à volonté dans les rues de la Nouvelle-Orléans. Si tu as un souci, n'hésite pas à contacter un des administrateurs, nous serons parfaitement ravis de venir à ta rescousse, ou simplement de répondre à une question

_________________________
you never tell me, cauz' that's not our deal
I used to loved you so much i forget who i really was. Now we are just strangers to each others but i hope one day we'll finally be more, like we are meant to be. With you i feel real every single minute of my life and i hope i'll feel this way for ever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]
» FINLEY JUDAS LEVY-EYNSFORD ⊱ ❝ you jump I jump, remember ? ❞
» Rick Ross - Touch 'N You ft. Usher
» Jump Pro Series
» Classement Weekly Shonen Jump

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-