AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥
Le forum fête ses trois ans ♥
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Des intrigues ont été mises en place pour fêter l'anniversaire du forum !
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil dans la partie évènements ♥
Les soldes sont à nouveau présentes jusqu'au 30 juin.
Intéressés ? Alors n'hésitez pas à aller lire ce sujet

 rose + get up and try.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: rose + get up and try.    - Sam 23 Juil 2016 - 0:24

Rose C. Bennett

   
cher cupidon, la prochaine fois vise les deux.

   
Tell us about you

   

   Moi c'est rose calypso bennett mais tu peux également m'appeler rose. Je suis né(e) le 19/04 à paris. J'ai donc 24 ans. J'ai des origines françaises. Je suis hétérosexuelle et célibâtarde, un peu. Je bosse en tant que kinésithérapeute. Je fais partie des mickael jackson. Les gens me disent que je ressemble comme deux gouttes d'eau à kaya scodelario.
   © angel dl
Comment te définirais-tu? je dirais que je suis quelqu'un de simple, sans complexe j'essaie de toucher un peu à tout sans nécessairement être intéressée par tout. Je veux simplement être capable de m'en sortir dans toute les situations ce qui implique de parfois se forcer à se plonger dans certains sujet. La seconde chose qui me caractérise est le fait que je ne sois absolument pas faite pour les relations longues.
   Pour toi, que représente la musique? la musique pour moi c'est ce qui me passe le temps. Ce qui meuble certains moment de ma vie où la parole n'est pas de mise. Ceci dit, je l'utilise aussi pour créer une certaine atmosphère de détente dans mon métier.
   Quelle est la chose la plus importante pour toi? ma famille, même si après avoir fuis comme une voleuse comme ça on ne dirait pas ça reste la chose la plus importante dans ma vie. Il y a aussi le fait de profiter de la vie mais ça c'est une autre histoire.

   
Caractère & Physique • Energique, je suis une grande fan de sport, pas parce que je suis obsédée par une silhouette de rêve mais bien parce que j’ai une grande quantité d’énergie à revendre. Ainsi, il n’est pas rare que je me lance dans une randonnée, une course à pied ou autre chose en raison de ce côté hyperactive. + Positive, j’ai tendance à voir le bon côté des choses, parce qu’il y en a toujours un et je n’hésite pas à le souligner. Ça me vaut d’ailleurs parfois la réputation d’une personne encourageante et joviale. + Cultivée, je m’intéresse un peu à tout. Bien entendu je ne suis pas incollable mais j’ai quelques bases sur un grand panel de sujets. J’ai d’ailleurs l’habitude de faire preuve d’une certaine curiosité intellectuel y comprit quand les choses ne m’intéresse pas. + Rancunière, bien que je sois quelqu’un de très joyeuse, j’ai en horreur le fait de me sentir trahi, bien souvent le sens d’ailleurs un petit moment et puis dans ma rancune j’ai la fâcheuse manie de balancer les choses d’une manière directe et sans filtre si vous voyez ce que je veux dire. + Nerveuse, je suis capable de me mettre dans des états d’anxiété plutôt compliqué à gérer. Entre cette partie nerveuse et mon côté positif les moments d‘épreuve on tendance à être plutôt drôle à voir mais pas tant à vivre. + Craintive, je suis quelqu’un qui a des valeurs très fortes, d’un point de vue familiale notamment. Cependant il y a un point sur lequel j’éprouve une certaine forme de crainte : les relations amoureuses. En fait, j’ai peur de l’engagement, je ne me refuse donc pas à quelque chose de purement sexuel mais j’ai tendance à me réfugier derrière mon travail dès que ça devient un peu trop sérieux à mon goût.
Physiquement je suis une jeune femme à la silhouette élancée et à la tenue vestimentaire toujours bien soigné. J'ai de long cheveux bruns qui ondules de manière naturelle et des yeux particulièrement bleus.
   Habitudes • le sport, énormément de sport. J'aime les sorties aussi, c'est mon péché mignon aussi bien les soirées type un peu à la manière des ados qu'un petit restaurant entre pote. Je ne peux pas démarrer ma journée sans ma douche du matin et mon grand verre de jus de fruit.
   

   
▬ Qui je suis ▬
Pseudo/Prénom ashlynn • Âge 23 YO • Scénario/Inventé inventée • Fréquence de connexion 7/7 techniquement • Comment as-tu découvert le forum? je l'aime déjà d'amour sous les traits de la jolie Joan • Qu'en penses-tu? je viens de le dire je l'aime d'amour. • Ton avatar kaya scodelario • Un double compte? joan i. dixon-mills • Un dernier mot?    

   
Code:
<span class="pris">KAYA SCODELARIO </span>♠ rose c. bennett
   


Dernière édition par Rose C. Bennett le Sam 23 Juil 2016 - 1:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: rose + get up and try.    - Sam 23 Juil 2016 - 0:25


   
tournes-toi vers le soleil, l'ombre sera derrière toi.

   C’est un matin d’avril que j’ai pointé le bout de mon nez dans une clinique de Paris il y a de cela vingt quatre ans maintenant. A l’époque, ma mère est secrétaire pour un cabinet d’avocat tandis que mon père lui, est conseiller financier. Pas que ça ne soit plus le cas, juste qu’ils ont un peu évolués dans leur carrière. Mais ce jour là je ne suis pas la seule à avoir vu la lumière du jour, mon frère, ma moitié, mon égal était là, pour la toute première fois lui aussi. Vous l’aurez donc comprit moi et mon frère sommes de faux jumeau. D’ailleurs lui et moi sommes inséparables depuis tout petit, si bien qu’à l’école ils ont voulu nous séparer pensant le faire pour notre bien mais les choses ne se sont pas tout à fait passées comme prévues. J’ai toujours été la petite fille sage, bien que vite ailleurs mais aux notes exemplaires, mais ça c’était avant que l’on me sépare de mon frère au collège. Déjà dans une passe plutôt difficile en raison de l’adolescence, je n’ai pas pu faire autrement que de me laisser entrainer dans des combines pas mal foireuses. C’est comme ça que mes notes ont chutées et que j’ai fini pour la première fois mais pas la dernière dans le bureau de madame la proviseure. Évidemment il ne s’agissait que de petites bêtises : une bataille d’eau dans les couloirs, avoir jeter des boulettes de papiers à travers la classe, ce genre de petites choses. Mais tout c’est très vite apaisé quand mon frère m’a a nouveau rejoint, même si j’avoue avoir gardé de ce petit passage un petit côté un peu plus dévergondée disons. J’ai poursuivis un cursus scolaire générale terminant ce dernier avec dans les mains un baccalauréat en sciences. Pour ensuite poursuivre par une année de médecine avant d’étamer et terminée avec mes quatre ans en diplôme d’état de masseur-kinésithérapeute sur Paris. Bien évidemment, mon frère n’a pas suivit la même voie même si ça a été difficile j’ai su passer le pas pour vivre une vie scolaire sans mon frère. Cela dit, je continuais à sortir avec lui tout les week-ends fréquentant inlassablement la même bande de copains. D’un point de vu familiale, mes parents étaient souvent pris par leurs emplois respectifs, nous avions donc une gouvernante c’est elle qui nous accueillait le soir à la sortie de l’école mais c’est aussi elle qui nous couchait étant enfant. Cela dit, mes parents n’étaient pas pour autant de mauvais parents. Nous avions des moments privilégiés avec eux comme le week-end où nous nous retrouvions toujours le midi pour un repas en famille. Cela dit, en dehors de mon frère j’ai toujours été extrêmement proche de mes grands parents maternels. Seuls petits enfants nous étions gâtés mais aussi très aimés. Je pouvais passer des heures et des heures chez mes grands-parents. C’est pour cette raison que le décès de ma grand-mère m’a énormément affectée, la maladie avait eu raison d’elle. S’en ait suivit celui de mon grand-père, décédé de tristesse quelques semaines plus tard. Deux disparitions qui ont bouleversée ma vie. Bien qu’héritière, j’étais inconsolable c’est encore une fois en me raccrochant à mon frère que je suis parvenue à remonter la pente. J’avais seize ans à l’époque, autant vous dire que mon adolescence à été un sacré fiasco quand j’y repense. D’ailleurs c’est aussi dans ces âges là que ma vie sentimentale est plus ou moins partie en vrille, mais ça c’est une autre histoire. A dix-huit ans, l’argent que m’avait légué mes grands-parents étaient accessible c’est ainsi que j’ai pris la décision de payé moi-même mes études devenant ainsi indépendante. D’un point de vu sentimentale, j’ai comme tout le monde vécu de petite amourette d’enfant et d’autres histoires que j’ai cru invincibles alors qu’elles étaient totalement éphémères. Comme tout le monde j’ai eu des papillons dans le ventre, des frissons dans le dos, de chaudes larmes le long de mes joues. Mais quand j’ai eu dix-sept ans, peu après la disparition de mes grands-parents, j’ai commencé à faire plus ou moins n’importe quoi. J’ai joué avec les garçons, j’ai couché mais à dix-huit ans seulement, une fois, puis une deuxième et ainsi de suite changeant de partenaire comme de tee-shirt. Bien entendu je me gardais bien d’en parler comme à l’heure actuelle d’ailleurs. Cela dit, quand les choses devenaient un peu trop sérieuses à mon goût je me défilais, prétextant tout un tas de choses différentes pour expliquer mon soudain changement de comportement. Je n’ai jamais eu de relation de très longue durée, bien entendu j’ai eu des histoires, mais j’ai toujours trop vite déchanté. Mon psy explique ça par la rupture soudaine avec les êtres aimés et le fait d’avoir vu mon grand-père se laisser mourir bien trop triste d’avoir perdu l’amour de sa vie. Du coup il m’explique que je garde en moi une blessure qui m’empêche de me projeté dans l’avenir avec quelqu’un, mais enfin on ne sait jamais qui est le plus fou le patient ou le psy alors bon. Et n’allez pas croire que je ne sois pas saine d’esprit, loin de là. A vrai dire, c’est moi qui est prit l’initiative d’entamer un suivi, j’en avais besoin au moment où j'ai quitté mon frère et ma famille pour partir terminée mes études dans une école dans le sud de la France. Enfin, ce n’est pas comme si c’était la première fois que j’en voyais un. Enfant, j’y avais été emmenée en raison de mon besoin fréquent de bouger, de courir, de parler … Je souffrais d’hyperactivité, chose que je contrôle désormais très bien avec la pratique de plusieurs sports. A l’heure actuelle, j’ai terminée mes études et j'ai quitté l'hôpital où je travaillais en temps que kinésithérapeute. J'ai aussi quitté la France. D'ailleurs, à long terme j’avais toujours rêvé exercer de manière libérale et j'avais toujours rêvé de vivre aux Etats-Unis, même si la séparation avec ma famille a été plutôt compliquée je m'y suis faite avec le temps. Même si je n'exerce pas encore mon métier à mon compte, mon job à l'hôpital me convient parfaitement, je vis en appartement, bien entendu mes parents sont derrière moi en cas de besoin même si j’essaie toujours de me débrouiller seule même si ce n'est pas toujours évident pour une femme. Déambuler dans les rues de la Nouvelle-Orléans seule n'est pas toujours facile. Je ne vis toujours pas de relation saine et durable me réfugiant dans la prise de temps qu’entraîne mon emploi ..
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 532
Avatar : Peter Facinelli ♥
Age : 43

Message
Sujet: Re: rose + get up and try.    - Sam 23 Juil 2016 - 18:59

Félicitations

Rose C. Bennett!

J'aimais déjà ta demoiselle la première fois que je l'ai rencontrée, je l'aime toujours beaucoup :D Bref, je te valide, n'hésite pas à te faire plaisir, et surtout à t'amuser ma douce ♥

Ta fiche est désormais validée ! Nous espérons que tu te plairas parmi nous !
Maintenant que tu comptes officiellement parmi les habitants de la Nouvelle-Orléans, tu peux aller à l'agence immobilière afin d'avoir un toit sur la tête. Si tu recherches des colocataires ou une colocation, les annonces sont là pour toi ! N'hésite pas non plus à postuler afin de trouver un job en allant au Pôle Emploi, ainsi que d'éplucher les offres d'emploi. Tu y trouveras l'emploi de tes rêves, c'est certain !
N'oublie pas d'aller te faire des amis. Et pour finir, si jamais l'envie te prends, passe faire un tour parmi les jumelages de la ville.
Tu peux désormais te balader à volonté dans les rues de la Nouvelle-Orléans. Si tu as un souci, n'hésite pas à contacter un des administrateurs, nous serons parfaitement ravis de venir à ta rescousse, ou simplement de répondre à une question

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Le labyrinthe de la Panthère Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-