AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥
Le forum fête ses trois ans ♥
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Des intrigues ont été mises en place pour fêter l'anniversaire du forum !
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil dans la partie évènements ♥
Les soldes sont à nouveau présentes jusqu'au 30 juin.
Intéressés ? Alors n'hésitez pas à aller lire ce sujet

 Tu connais la blague de la feuille ? elle déchire ! | Raphaël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Tu connais la blague de la feuille ? elle déchire ! | Raphaël    - Sam 30 Juil 2016 - 23:53

Raphaël S. Dwayne

Pas la peine de prier ton dieu, l'expérience m'a appris qu'il aime bien nous laisser dans la merde

Tell us about you


Moi c'est Raphaël S. Dwayne mais tu peux également m'appeler le Hobbit. Je suis né(e) le 13/11/1990 à Saint Étienne. J'ai donc 25 ans. J'ai des origines Françaises. Je suis Hétéro et célibataire. Je bosse en tant que Vidéaste. Je fais partie des Barbra Streisand. Les gens me disent que je ressemble comme deux gouttes d'eau à Mathieu Sommet.
© NJ.
Comment te définirais-tu? Même si je suis un poil irresponsable, je suis capable de soulever des montagnes, pour ceux que j'aime. C'est vrai, je peux paraître froid, peut-être un poil depressif, alcoolique (ouais, bon, ok, peut être à juste titre.), de prime abord. Mais... si vous grattez un peu la première couche, vous vous apercevrez qu'en réalité, je suis loyal en amitié, et que je peux être quelqu'un de jovial ! si si, je vous le jure !
Pour toi, que représente la musique? La musique a un rôle très important dans ma vie. Premièrement, elle rythme mes courts ou longs métrages, mais elle m'accompagne dans chacun des pas que je fais, dans les bons, comme dans les mauvais moments !
Quelle est la chose la plus importante pour toi? La liberté et la diversité entre les peuples. Sinon... mes amis, ma famille. Tous les gens que j'aime !

Caractère & Physique • Tout ce qui compte pour moi, c'est tout simplement m'amuser avec mes amis. J'aime prendre mon temps, et harceler mon chat de câlins. Ouais, on ne dirait pas comme ça, mais je suis très câlin... avec mon chat seulement. Sinon, je suis plutôt un genre d'asocial. N'ayez pas peur, je vous mordrais pas pour autant si vous m'adressez la parole. Je vous répondrais même volontiers ! c'est juste que je n'ai pas une nature à aller vers les autres, c'est tout ! en revanche, si l'on fait connaissance et que vous rentrez dans mon cercle d'amis, c'est pour la vie. Au contraire, si vous êtes un petit enfoiré et que vous vous en prenez à moi ou un de mes proches, vous le sentirez passer. Oeil pour oeil, dent pour dent, vous voyez le genre ?

Sinon, je suis également une personne aux idées très arrêtées... On pourrait presque s'hasarder à dire que je suis tout simplement une grande gueule. Ou disons que je tiens à mes valeurs morales. Et que je n'hésiterai pas à le faire savoir. Tout comme vous le saurez si vous me faites c**** -Ces propos graveleux ont été remplacés par la sonate au clair de lune .-

Ouais, c'est ça, je suis têtu, et après ? C'est pas si grave si ? De toutes façons, tant qu'on a la folie, rien ne peut être grave, hein? allez putain rassurez moi !

Si vous me croisez dans la rue, il ne sera pas compliqué de me reconnaître. De là à dire que j'ai un physique atypique ? non, pas vraiment. J'suis le plus normal des mecs qu'on puisse trouver. D'ailleurs, je crois que ce mot, "normalité" , a été inventé à ma naissance, d'accord ? Bref. Cependant, je vais quand même vous faire mon portrait robot: du haut de mon mètre soixante, je sais bien que je ne suis pas très crédible, dans les moments difficiles (genre bagarre, tout ça...)le tout accentué par le fait que je sois aussi musclé qu'un spaghetti, mais très franchement, j'en ai rien a battre, et d'ailleurs, j'aime bien en rire... ce qui fait que mes amis m'appellent affectueusement "le Hobbit". J'ai longtemps détesté ce surnom, mais... ça, j'y reviendrais plus tard. Comme tout le monde, j'ai deux yeux (bleus) un nez, une bouche. Mais ce qui fait la différence, c'est ce petit bouc (médiocre) qui ajoute un charme a mon visage... ou qui lui donne une allure de SDF mal rasé, à vous de voir. J'ai également deux oreilles, et des cheveux. Châtains, les cheveux. Et même que j'aime bien les couvrir d'un chapeau trop swaggy-swagg.

Habitudes • Depuis toujours, Raph aime sortir avec ses copains, boire, faire des trucs irresponsables, s'amuser. Mais également se prendre pour un hardcore gamer, passer quelques jours sans dormir, juste pour finir ce putain de donjon qu'il n'arrive pas à passer et que aaaaah !!! ça le rend dingue.
Quand il ne joue pas, il fourmille d'idées pour ses courts, moyens, ou longs métrages. Et quand il ne farfouille pas avec sa caméra, il passe son temps à câliner son chat en lisant des comics. Plein, de comics. C'est bien les comics !


▬ Qui je suis ▬
Pseudo/Prénom Clem • Âge 19 ans • Scénario/Inventé inventé • Fréquence de connexion en vérité, je ne saurai pas dire... mais le plus possible, c'est certain ! Comment as-tu découvert le forum? ILS SONT PLEIN DANS MA TÊTE !  • Qu'en penses-tu? il est cool ** • Ton avatar Mathieu Sommet • Un double compte? Warren Parker• Un dernier mot? mot. En deux mots, momo.     

Code:
<span class="pris">Mathieu Sommet</span>♠ Raphaël S. Dwayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Tu connais la blague de la feuille ? elle déchire ! | Raphaël    - Dim 31 Juil 2016 - 0:08


Je resterai bien né énervé et énervant,je resterai instable,épuisé et épuisant,je resterai bien né,fatigué et fatiguant,je resterai instable,révolté et révoltant...

Des fois, je me demande si tout est déjà prédéfini, ou si le futur n'est qu'une succession d'événements totalement random, qu'on aurait mis les uns à la suite des autres, sans trop réfléchir. Comme si la vie n'était qu'une loterie géante en somme... Sauf qu'a la fin, on perd tous. Je me perds souvent dans mes pensées ces derniers temps. Et dire que ça ne va pas fort serait un euphémisme. Mais je ne vais pas me plaindre, je suis en vie, c'est déjà un bon point !



Mais... oh pardon, je ne me suis pas présenté ! J'm'appelle Raphaël Dwayne, je suis né à Saint-Étienne, en France. Les étendues vertes, les forêts, tout ça, je connais sur le bout des doigts... Faut dire qu'on était plutôt cueillette de champignons, dans ma famille. Et franchement... c'était bien. Ouais, mon enfance était géniale, à courir comme des cons dans les talus, a essayer de pas tomber dans les fossés, et s'imaginer des royaumes enchantés de l'autre côté des arbres. Alors à la nuit tombée, on attrapait les lampes torches et on filait en excursions, avec les copains. De chevaliers, on devenait explorateurs. Des sortes d'Indiana Jones du pauvre quoi. Curieusement, on a jamais rien trouvé, dans ces bois, à part des châtaignes et des champignons. Pourtant, ça n'altérait pas notre envie et notre curiosité. C'était déjà tout tracé: fallait qu'on voit ce qu'il y avait de l'autre côté.




A chaque fois que l'on rentrait à la maison, autant dire qu'on se faisait éclater: on avait découché, bien sur nos parents s'en étaient aperçus, mais ça ne nous empêchait pas de recommencer.
Au final, on a quand même vu de l'autre côté du bois, bien des années plus tard. Et j'avoue avoir été déçu, quand on s'est aperçu qu'il n'y avait ni chevaliers, ni châteaux, ni trolls, ni trucs dignes du meilleur mmorpg, mais juste un foutu village, dans lequel d'ailleurs, ma mère travaillait. Du coup bah... on était rentrés chez nous, chacun de notre côté. et  on était partis se coucher, dépités. Tous, sauf moi, en y réfléchissant. Ca vient sans doute de mon esprit de contradiction et du fait que je sois têtu, voir même complètement con, mais je ne pouvais pas m'empêcher de penser à ce monde qui existerait quelque part. Mais au final, j'ai pas été si stupide que ça, si on y réfléchit bien. Parce que cet univers, je l'ai enfin trouvé. Comment ? en jouant à Skyrim, des années après pourquoi ? enfin bref. Vous vous demandez ce qu'on a fait après tout ça ? eh bien... on a continué à aller dans le bois. Bon, ok, pas pour les mêmes raisons non. Plutôt pour fumer quelques joints et boire des coups avec les copains, quand on décidait de se faire des "veillées". Je devais avoir 18 ans environ à cette époque. Et je traînais principalement avec des hippies, joueurs de didgeridoos, et autres geeks inadaptés. Non, on était pas une bande de cassos. Simplement des gens qui vivaient dans le monde du "on s'en tape", pas vraiment intéressés par la mode et ce genre de conneries: Alors que certains se demandaient comment Brad Pitt arrivait à garder la forme et à être aussi sex', nous, on passait des heures à jouer aux cartes Magic, ou à refaire le monde autour d'un feu, parce qu'il fallait bien satisfaire tout le monde. C'était ça, notre petit univers. Sauf que voilà. Un jour où l'autre, toutes les bonnes choses ont une fin. Mon enfance et tous ces souvenirs idylliques que j'avais pu me construire dans me petite bourgade ont pris bien cher dans les dents, peu de temps après ça. Car c'est à ce moment là, que la mort de mon père dans un accident de voiture à engendré quelques petits « inconvénients ». Alors qu'on faisait du rangement avec ma mère qui voulait vendre la maison,je suis tombé sur un extrait de naissance. Même date que moi, mais ni le même sexe, ni le même nom. On m'avait menti durant toutes ces années! Alors… dégoûté et en colère j'ai décidé de monter à Paris, afin de faire quelque chose de ma vie !




Là-bas, je me suis faits quelques amis, qui sont devenus peu à peu mes meilleurs potes,mes compagnons de beuverie également. J'avais une confiance aveugle en eux, la même confiance que celle que j'avais pour ceux que j'avais laissés derrière moi. C'est comme ça que, naturellement, on passait du temps en terrasse chaque soirs, histoire de se retrouver, se raconter nos journées et décompresser, tout simplement.
Mais ce vendredi soir allait être déterminant pour le reste de l'histoire. Vous commencez à voir où je veux en venir n'est ce pas ? laissez moi vous raconter tout de même. Ce 13 novembre, c'était le soir de mon anniversaire. On avait donc prévu un truc ensemble. On a commencé par notre éternel pot en terrasse, à faire les cons et fumer des clopes. Et puis soudain... L'apocalypse. J'ai pas vraiment eu le temps de comprendre ce qui se passait. Des coups de feux, des cris. Des éclats de verre, des tables comme boucliers et puis... plus rien. Plus rien que le souvenirs de mes copains, morts pour avoir pris un verre. Et moi, seul connard ayant eu la chance d'en réchapper, en me faisant passer pour mort. Instinct de survie, j'imagine. Une fois qu'ils ont eu terminé leur carnage, semé la mort dans nos rangs, ils sont partis. En quête d'autres innocents à supprimer j'imagine. Alors j'ai appelé les secours. On pouvait peut être faire quelque chose pour tous ces gens à terre, pour ceux que je ne connaissais pas, comme pour mes amis. Et je suis resté avec eux. A continuer a faire le mort, juste au cas où.




Quelques minutes plus tard, les secours sont arrivés. C'était foutu pour tous ces gens, pour mes amis aussi. J'étais le seul connard à avoir survécu. Les secouristes m'ont alors expliqué ce qui s'était passé. trois hommes s'étaient faits sauter pas très loin du stade de France, Tandis qu'un second groupe de connards terroristes étaient venus, avaient tiré dans le tas, et fait toutes ces victimes, me laissant seul dans mon slip, plein de rage, de tristesse, d'incompréhension. Bien sur, j'avais quelques égratignures. Mais rien comparé à ce trou béant laissé dans mon coeur, et toutes ces déchirures morales. Après avoir passé une batterie d'examens, j'ai appelé ma mère. Juste pour la rassurer, et lui dire qu'autour de moi, les autres n'avaient pas eu cette chance. Après ça, après ces trois jours cauchemardesques, j'ai ramassé mes affaires et suis parti avec mon chat. Plus rien ne me retenait sur Paris, et j'avais besoin de voir du pays ! c'est pour ça que je suis arrivé à la nouvelle Orléans: à l'autre bout du monde, personne pour me faire chier; et tout le temps nécessaire pour retrouver cette sœur qu'on m'a cachée, puisqu'après de longues recherches, il semblerait qu'elle soit ici, ainsi qu'une vie normale...même si ces images ne me quitteront jamais. Comme cette photo cachée précieusement au fond de mon porte-feuilles, de nous 5 autour d'un verre.
En attendant,je me suis fait une promesse : je continuerai à aller en terrasse. Tout simplement pour montrer aux copains que je pense toujours à eux. Et pour montrer à tous ces dégénérés voulant contrôler le monde avec des armes et la terreur qu'ils peuvent bien aller se faire enculer. Il n'auront jamais gain de cause.Ils ne gagneront pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 14/04/2016
Messages : 567
Avatar : holland roden

Message
Sujet: Re: Tu connais la blague de la feuille ? elle déchire ! | Raphaël    - Dim 31 Juil 2016 - 0:13

Raphouuuuu! Du love du love du love. Bienvenue parmi nous

_________________________

I'M STILL. BREATHING.
find light in the beautiful sea. i choose to be happy, you and i, you and I we're like diamonds in the sky. you're a shooting star i see a vision of ecstasy when you hold me, i'm alive. we're like diamonds in the sky i knew that we'd become one right away oh, right away at first sight i felt the energy of sun rays. i saw the life inside your eyes. so shine bright, tonight you and i. we're beautiful like diamonds in the sky. eye to eye, so alive. we're beautiful like diamonds in the sky shine bright like a diamond.©.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Tu connais la blague de la feuille ? elle déchire ! | Raphaël    - Dim 31 Juil 2016 - 0:15

Merci Jo de mon coeur ! du love pour toi aussi **
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Tu connais la blague de la feuille ? elle déchire ! | Raphaël    - Dim 31 Juil 2016 - 11:31

Re-bienvenue parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 193
Avatar : Taylor Lautner
Métier : Actuellement au chômage pour maladie

Message
Sujet: Re: Tu connais la blague de la feuille ? elle déchire ! | Raphaël    - Dim 31 Juil 2016 - 11:33

Re bienvenuue ! Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Tu connais la blague de la feuille ? elle déchire ! | Raphaël    - Sam 6 Aoû 2016 - 12:59

Félicitations

Raphaël S. Dwayne!


Mille pardons pour le temps de validation ta fiche est parfaite j'ai hâte d evoir le personnage de Raphaël en action
Ta fiche est désormais validée ! Nous espérons que tu te plairas parmi nous !
Maintenant que tu comptes officiellement parmi les habitants de la Nouvelle-Orléans, tu peux aller à l'agence immobilière afin d'avoir un toit sur la tête. Si tu recherches des colocataires ou une colocation, les annonces sont là pour toi ! N'hésite pas non plus à postuler afin de trouver un job en allant au Pôle Emploi, ainsi que d'éplucher les offres d'emploi. Tu y trouveras l'emploi de tes rêves, c'est certain !
N'oublie pas d'aller te faire des amis. Et pour finir, si jamais l'envie te prends, passe faire un tour parmi les jumelages de la ville.
Tu peux désormais te balader à volonté dans les rues de la Nouvelle-Orléans. Si tu as un souci, n'hésite pas à contacter un des administrateurs, nous serons parfaitement ravis de venir à ta rescousse, ou simplement de répondre à une question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tu connais la blague de la feuille ? elle déchire ! | Raphaël
» Bonjour, tu connais la blague de l'écureuil? ₪ Nora
» Si c'est une blague, elle n'est pas drôle (Clyde)
» Je te connais. Mais toi, voudras tu me connaitres ? [Pépite d'Or & Shiki & Odyssée]
» Feuille de Lilas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-