AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis ou nous laisser un message d'amour sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥️
Le forum a trois ans ♥️
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Préparez-vous à frémir de peur
L'événement d'Halloween ne va pas tarder à montrer le bout de son nez ♥️

 Tamsin • Tam Tam, hey oh, oh ! ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 09/08/2016
Messages : 36
Avatar : Grace Phipps
Age : 23
Métier : Assistante Photographe

Message
Sujet: Tamsin • Tam Tam, hey oh, oh ! ♥    - Mar 9 Aoû 2016 - 11:51

Tamsin Fillis Williams

La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.

Tell us about you


Moi c'est Tamsin Fillis Williams mais tu peux également m'appeler Tam, Tam's, Tam-Tam, Tamy. Je suis né(e) le 16/09/1995 à Londres. J'ai donc 21 ans. J'ai des origines anglaises. Je suis hétéro et célibataire. Je bosse en tant que assistante photographe. Je fais partie des Michael Jackson. Les gens me disent que je ressemble comme deux gouttes d'eau à Grace Phipps.
©️ Tumblr/Jump-Girl
Comment te définirais-tu? Tamsin a la tête sur les épaules, sans pourtant être coincée. Au contraire, elle adore s’amuser, avec ses amis notamment, toujours partante pour faire quelque chose, tant que cela ne dépasse pas les limites du raisonnable. Les bêtises ce n’est pas son fort, non, pour elle, s’éclater sans s’attirer d’ennuis, c’est bien mieux ! Elle est entrainante et aime guider sa bande d’amis dans ses délires. Elle n’est pas difficile, il n’y a pas grand chose qu’elle n’aime pas faire, tant qu’elle bouge, on peut dire qu’elle est heureuse ! Mais cette boule d’énergie ambulante est aussi très intelligente, elle a le goût du savoir et bien qu’elle est un peu plus de mal pour ce qui est des activités calmes, elle ne rechigne pas pour autant. Certaines peuvent même capter assez son attention pour qu’elle arrive, par miracle, à être patiente. Tam est hyperactive et ce n’est pas toujours simple pour elle de rester à rien faire, elle garde un bon rythme de sport, en faisant du jogging, pour évacuer toute l’activité qu’elle possède en elle-même. C’est une jeune femme travailleuse, elle ne rechigne pas devant l’ampleur de la tâche, au contraire, elle remonte ses manches et c’est parti ! Sa grande détermination et son intelligence sont donc d’une grande aide. Tam est parfaitement digne de confiance, car malgré le grain de folie et sa bougeotte, elle essaie de toujours rester irréprochable. Jamais on ne la verra derrières les barreaux, ou faire une grande bêtise ! Tam’s a aussi un grand goût pour la liberté, comme elle est incapable de rester en place, elle préfère garder dans son entourage, uniquement des personnes avec qui elle est très liée. On la dit souvent sans attaches, il y a un fond de vérité là-dedans, bien qu’elle fasse des efforts, mais elle ne possède pas toujours assez de patience pour créer de solides relations.
Pour toi, que représente la musique? La musique est une forme d’art, tout comme l’est la photographie. Tamsin n’a jamais joué d’un instrument, ça demande une concentration et une patience infinie. Ce dont elle n’est pas capable, c’est pour cette raison qu’elle admire et respecte autant les musiciens. Elle aime aussi la façon dont la musique peut agir sur l’humeur, une chanson entrainante au réveil, la met tout de suite en bonne conditions pour affronter la journée à venir. Tam’s aime se rendre aux festivals, aux concerts, découvrir de nouveaux groupes, de nouvelles variétés. Elle est ouverte à tous les styles, mais de manière générale, elle préfère les chansons à textes. Celles qui racontent vraiment une histoire.
Quelle est la chose la plus importante pour toi? Pour la jeune femme le plus important est de continuer à rester toujours aussi passionnée et active. Elle ne veut jamais se reposer, continuer à avancer, encore et toujours. Elle a besoin de cette petite flamme qui l’anime pour vivre. À soixante-dix ans, elle ne se voit pas en maison de retraite –non, ça jamais !- Mais bien à faire la folle et à rendre chèvre tout son petit monde, tellement elle ne reste pas en place. C’est ça qui est primordial, ne jamais finir dans une routine un peu planplan, quand elle voit que tout se calme, qu’elle se lasse, alors c’est le moment d’agir et de bousculer ses habitudes. Elle tient autant à sa liberté qu’à son hyperactivité. C’est vrai, ça lui a souvent joué des tours, mais au fond, elle aime cette façon de penser et de vivre. Toujours en perpétuel mouvement, ne jamais rien lâcher, continuer à photographier le monde, regarder loin devant.

Caractère & Physique • Se trimballe toujours avec son appareil photo dans son sac, où qu’elle aille • Elle adore les pots de crème glacée à la cerise, elle en a toujours un au congélo prêt à être dégainé dès qu’elle a un coup de blues ! • Ses parents ont trouvé son nom, peu commun, dans un livre de contes. • Son second prénom vient de sa grand-mère d’origine italienne, qui était la belle-mère, du père de Tamsin • Elle adore les romans policiers, ceux qui la tiennent en haleine, c’est assez addictif pour qu’elle réussisse à être attentive jusqu’à la dernière page • Tam adore la pluie, car elle peut sortir son super parapluie grenouille ! • Enfant, quand Tamsin avait trop de problèmes et qu’elle en avait ras-le-bol, elle sautait sur son lit pour tout évacuer. Cela lui donnait l’impression de voler et elle se sentait loin de tout. Adulte, elle a gardée cette habitude un peu étrange !
Habitudes Se trimballe toujours avec son appareil photo dans son sac, où qu’elle aille • Elle adore les pots de crème glacée à la cerise, elle en a toujours un au congélo prêt à être dégainé dès qu’elle a un coup de blues ! • Ses parents ont trouvé son nom, peu commun, dans un livre de contes. • Son second prénom vient de sa grand-mère d’origine italienne, qui était la belle-mère, du père de Tamsin • Elle adore les romans policiers, ceux qui la tiennent en haleine, c’est assez addictif pour qu’elle réussisse à être attentive jusqu’à la dernière page • Tam adore la pluie, car elle peut sortir son super parapluie grenouille ! • Enfant, quand Tamsin avait trop de problèmes et qu’elle en avait ras-le-bol, elle sautait sur son lit pour tout évacuer. Cela lui donnait l’impression de voler et elle se sentait loin de tout. Adulte, elle a gardée cette habitude un peu étrange !


▬ Qui je suis ▬
Pseudo/Prénom Flamby • Âge 19 • Scénario/Inventé Inventé • Fréquence de connexion Tous les jours approximativement • Comment as-tu découvert le forum? C'est une histoire super intéressante où il est question de licornes, d'un tigre à trois pattes et même d'un gâteau arc-en-ciel !! • Qu'en penses-tu? Tellement moche et nul que c'est mon deuxième compte dessus !    • Ton avatar Grace Phipps • Un double compte? Luca A. Bell • Un dernier mot? WHAT'S UP GUYS

Code:
<span class="pris">GRACE PHIPPS </span>♠️ tamsin f. williams


Dernière édition par Tamsin F. Williams le Mer 7 Sep 2016 - 13:14, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/08/2016
Messages : 36
Avatar : Grace Phipps
Age : 23
Métier : Assistante Photographe

Message
Sujet: Re: Tamsin • Tam Tam, hey oh, oh ! ♥    - Mar 9 Aoû 2016 - 11:52


Tu étais un gros poisson dans une petite marre mais ici c’est l’océan et tu te noies. Un bon conseil, retourne barboter dans ta marre, tu seras heureux.

Imaginez vous ça, un petit week-end, pas bien loin, juste histoire de se changer les idées, un peu avant l’arrivée du bébé. C’est vrai que ça paraissait plutôt sympathique, mais quand la dame se met à avoir des contractions en plein trajet, ça devient tout de suite moins paradisiaque. Alors un détour paniqué plus tard, une arrivée en fanfare à l’hôpital. Et Tamsin a débarqué, comme toujours : Trop pressée.

La petite fille grandit à Londres, elle ne se souvient plus vraiment de à quoi ressemblait la ville. Grand, puis bruyant aussi. Ses parents et elle partirent à la Nouvelle-Orléans suite à la mutation de son père, Tamsin n’avait que cinq ans et elle a découvert cette ville joyeuse et colorée et cela lui a plu, instantanément. Pour sa mère, le déménagement n’était pas un problème, elle travaillait comme illustratrice pour enfants et pouvait donc exercer son métier n’importe où, sans contraintes. Elle a toujours aimé dire que la Nouvelle-Orléans a été pour ses dessins, une source d’inspiration. Tous les trois étaient très heureux, bien que Tam soit fille unique, ça ne la dérangeait pas finalement, et ses parents étaient comblés, la petite fille offrait à ses parents tout ce qu’ils pouvaient rêver. C’était une bonne élève, elle était joyeuse et dégourdie, la seule chose dont pouvait se plaindre sa mère, c’est qu’elle avait besoin de calme pour dessiner. Et ça, Tam était incapable de l’être. Déjà petite fille, elle était hyperactive, toujours à vouloir bouger, aller quelque part, découvrir de nouvelles choses, elle n’aimait pas rester en place. Autant ses parents aimaient sa grande curiosité, autant parfois ils auraient voulut la coller devant une cassette Disney et qu’elle se tienne tranquille. Mais ni le roi lion, ni la belle au bois dormant suffisaient à garder la petite Tammy concentrée devant l’écran, elle préférait milles fois aller dehors, mais ses parents n’avaient pas le temps. Elle rêvait du jour où elle pourrait aller librement où elle voulait, quand elle voulait.
C’est ainsi qu’un jour où elle s’ennuyait fermement et que cette fois, c’est son père qui avait essayer de la coller devant Aladdin, Tamy prit une grande décision. Elle avait sept ans, elle était bien grande et tout le monde disait d’elle qu’elle était intelligente et raisonnable. Elle sortit de la maison en cachette et se rendit au parc, il n’était pas loin, seulement à dix minutes à pieds. Elle y était allée maintes et maintes fois avec ses parents, à force elle connaissait le chemin par cœur ! C’était bizarre de vagabonder toute seule dans les rues, elle avait un peu peur au fond, mais c’était tout de même assez excitant ! Elle passa une bonne demi-heure à jouer avec les autres enfants ainsi qu’à la balançoire. Quand elle rentra, toute guillerette, elle déchanta vite. Elle retrouva sa mère en train de se ronger les sangs tandis que son père faisait les cent pas. C’est rien de dire qu’on lui passa le savon de sa vie, elle sentait bien qu’elle avait déçue ses parents et qu’elle avait un peu abimée la confiance qu’ils avaient en elle. C’était un sentiment très triste, elle regrettait finalement, elle n’aimait pas décevoir les autres. À partir de ce jour, elle prit à cœur d’être toujours raisonnable et obéissante, elle ne voulait plus décevoir ses parents… Puis la punition de dessert qui s’ensuivit, ne l’encouragea pas non plus à recommencer.

À l’école c’était chouette, Tam’s se prit vite de goût pour les études, elle aimait apprendre et comprendre, puis l’éloge que faisait les professeurs d’elle l’encourageait. Bien qu’elle n’était pas vantarde, elle ressentait une certaine fierté quand ses professeurs parlaient de son intelligence. Toujours motivée pour étudier, c’est un des seuls domaines où elle parvenait à rester concentrée, au grand soulagement de ses parents. Ce qu’elle aimait beaucoup aussi, c’était l’heure de la récréation, elle entrainait ses amis dans des jeux qu’elle inventait au fur et à mesure, sa gaieté était entrainante et contagieuse, ses camarades l’appréciaient pour cette raison et car elle avait toujours de bonnes idées. Elle aimait courir dans tous les sens, et créait uniquement des jeux où il était nécessaire de bouger. Tam n’a jamais vraiment été capable de jouer à un jeu de société, en grandissant, c’est l’envie de gagner qui réussit à la garder concentrée sur un jeu calme.

Au collège puis au lycée, le parcours fut le même, elle était toujours dans les premières de la classe, plus elle grandissait, plus elle aimait étudier. Même si tout devenait plus compliqué et que beaucoup perdaient le rythme, Tamsin était dotée d’une grande détermination qui l’aidait à maintenir le cap et mieux encore, elle était passionnée par les études. Certains la voyaient déjà faire de longues études et devenir quelqu’un d’important, pourquoi pas médecin ou avocat ! Mais Tam était encore loin de penser à ça, elle voulait profiter et s’amuser. Dès le collège, elle était populaire, comme à l’école primaire, son enthousiasme était contagieux, elle était entrainante et souriante, quand on la voyait, on avait envie de devenir son amie. Ça continua au lycée, elle allait à beaucoup de fêtes, ne s’ennuyant jamais, tout en gardant son excellent niveau scolaire. Elle brillait un peu partout et elle se satisfaisait pleinement de ça. C’est vers le lycée qu’elle commença à faire un peu plus de sport, pas pour avoir une ligne parfaite, mais pour évacuer toute l’énergie qu’elle avait en elle. Le footing lui semblait idéal, seule ou accompagnée, elle prit l’habitude d’en faire un tous les matins ! Pendant toutes ses années et notamment grâce à ce qui semblait être sa popularité, elle découvrit vite les joies de la vie amoureuse. Entre Bob le radin, Jake le fumeur compulsif –et pas que de tabac !-… Ou encore Harry le mythomane… Il n’y avait en aucun d’eux le potentiel pour une relation durable, au final ça convenait très bien à Tamsin, elle restait quelques temps avec chacun de ses petit-copain et l’un des deux finissait par rompre. La brunette n’aurait pas vraiment su dire si elle avait été amoureuse de l’un d’eux, ça lui semblait bien fade. Ça convenait à Tam ses relations sans avenir concret, elle aimait sa liberté et se contentait du minimum d’attaches. Pas qu’elle n’aime pas les gens, seulement par choix de s’entourer que de réels amis et de ne pas s’encombrer avec le reste.

Les années lycée finirent vite, un peu trop, Tam’s aimait cet univers, c’était un grand changement. Grandir, devenir adulte, puis la question de l’avenir commençait à poser problème. Chacun semblait déjà savoir avec exactitude où ils allaient, ce qu’ils comptaient faire de leur vie…
Tamsin, quant à elle, était en plein flou, elle qui était si intelligente, tout le monde s’imaginait qu’elle n’aurait aucunes difficultés, qu’elle pouvait faire absolument tout ce qu’elle voulait. Seulement c’était ça le problème, elle ne savait pas ce qu’elle voulait. Elle mit plus de temps que tout le monde à se décider, et son choix surprit son entourage.
C’est vers un domaine artistique qu’elle se tourna : la photographie. Une passion découvert sur le tard, elle se souvenait de son premier appareil photo jetable, quand elle était enfant, puis plus rien. Jusqu’à deux ans plus tôt où de nouveau, elle s’était ré-intéressée à la photographie, à l’occasion, elle aimait attendre le bon moment avant d’appuyer sur le déclencheur, guetter le moindre détail. Ça n’avait rien d’un choix raisonnable, tout ce qu’elle savait c’est qu’elle aimait l’excitation qui la gagnait, appareil photo en main, quand elle sentait que tout était à sa portée et que la photographie était pour elle de la découverte, à l’infini. Elle avait fait ce choix, risqué, mais c’était son choix. Et c’est optimiste qu’elle commença ses études. Elle aima apprendre à photographier comme une professionnelle, découvrir un nouvel univers, de nouvelles personnes. Des artistes dans un monde d’artiste ! Sa vie sentimentale resta approximativement la même que pendant ses années de collège et lycée. Des relations sympas, mais jamais très longues, elle en revenait toujours à sa priorité, ses études.
Ses deux années passèrent vite, fraichement diplômée, elle s’empressa de chercher un travail, elle savait qu’elle ne pouvait pas se faire un nom tout de suite, travailler à son compte. Elle avait tant de choses à apprendre encore. Alors elle se décida pour un poste d’assistante d’un photographe réputé, toujours à la Nouvelle-Orléans. Elle arriva plein de projets en tête, peut-être un jour lointain, voyager et prendre des photos partout dans le monde, elle qui n’avait jamais vraiment quitté ses rues colorées, ça lui faisait envie ! Puis apprendre avec son patron, se perfectionner, elle était très optimiste face à son avenir, qu’elle ne voyait que d’une seule manière : Brillant.
Elle déchanta assez vite. Son patron était aussi talentueux qu’arrogant, il fallait être idiot pour le qualifier de nul. Tam devait bien le reconnaître, c’était un grand photographe, mais insupportable ! Il prenait sans cesse un malin plaisir à la décourager. Tammy devait faire preuve d’un grand self contrôle, pour ne pas lui hurler dessus à chaque fois qu’il dépassait les bornes –c’est à dire une douzaine de fois par jour- et d’une grande détermination pour continuer à s’accrocher à ce boulot, comme on s’accroche à une bouée de sauvetage. Même si ce boulot était loin d’être idéal, elle réussit à maintenir le cap et même à apprendre encore plus de choses sur le tas ! Elle était consciente que ce job pourrait lui ouvrir des portes, alors elle prenait sur elle. Puis par dessus tout, elle ne regrettait pas les choix qu’elle avait fait, qui pourtant étaient plus qu’incertains. Elle avait confiance en l’avenir brillant qu’elle convoitait. Oui, désormais elle en était certaine, le vent était en sa faveur.


Dernière édition par Tamsin F. Williams le Mer 7 Sep 2016 - 12:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 14/04/2016
Messages : 608
Avatar : holland roden

Message
Sujet: Re: Tamsin • Tam Tam, hey oh, oh ! ♥    - Mar 9 Aoû 2016 - 13:17

Re-bienvenu à la maison ma belle. N'hésite pas si tu as besoin de quoi que ce soit .

_________________________

I'M STILL. BREATHING.
find light in the beautiful sea. i choose to be happy, you and i, you and I we're like diamonds in the sky. you're a shooting star i see a vision of ecstasy when you hold me, i'm alive. we're like diamonds in the sky i knew that we'd become one right away oh, right away at first sight i felt the energy of sun rays. i saw the life inside your eyes. so shine bright, tonight you and i. we're beautiful like diamonds in the sky. eye to eye, so alive. we're beautiful like diamonds in the sky shine bright like a diamond.©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 767
Avatar : Camilla Luddington
Age : 28
Métier : Humanitaire

Message
Sujet: Re: Tamsin • Tam Tam, hey oh, oh ! ♥    - Mar 9 Aoû 2016 - 13:54

Re bienvenue choupette ♡ bon courage pour la suite de ta fiche

_________________________
you never tell me, cauz' that's not our deal
I used to loved you so much i forget who i really was. Now we are just strangers to each others but i hope one day we'll finally be more, like we are meant to be. With you i feel real every single minute of my life and i hope i'll feel this way for ever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/08/2016
Messages : 36
Avatar : Grace Phipps
Age : 23
Métier : Assistante Photographe

Message
Sujet: Re: Tamsin • Tam Tam, hey oh, oh ! ♥    - Mer 7 Sep 2016 - 13:15

Merciiii
Excusez l'immense retard

_________________________
Réponse B. C'était écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/05/2014
Messages : 535
Avatar : Hayden Panettiere
Age : 25
Métier : Pâtissière et étudiante en commerce

Message
Sujet: Re: Tamsin • Tam Tam, hey oh, oh ! ♥    - Mer 7 Sep 2016 - 15:34

Félicitations

Tamsin F. Williams!


Tamsin m'avait manquée, je suis contente de la revoir Tu me réserveras un lien, hein
Ta fiche est désormais validée ! Nous espérons que tu te plairas parmi nous !
Maintenant que tu comptes officiellement parmi les habitants de la Nouvelle-Orléans, tu peux aller à l'agence immobilière afin d'avoir un toit sur la tête. Si tu recherches des colocataires ou une colocation, les annonces sont là pour toi ! N'hésite pas non plus à postuler afin de trouver un job en allant au Pôle Emploi, ainsi que d'éplucher les offres d'emploi. Tu y trouveras l'emploi de tes rêves, c'est certain !
N'oublie pas d'aller te faire des amis. Et pour finir, si jamais l'envie te prends, passe faire un tour parmi les jumelages de la ville.
Tu peux désormais te balader à volonté dans les rues de la Nouvelle-Orléans. Si tu as un souci, n'hésite pas à contacter un des administrateurs, nous serons parfaitement ravis de venir à ta rescousse, ou simplement de répondre à une question

_________________________

Say something I giving up on you
Every time I close my eyes I can touch the colors around me Suddenly I realize everything I thought was impossible is here And my heart sings in a world so incredible And everything burns much brighter ♠ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» TAMSIN STAMER ◭ bang bang, you're dead.
» Liùsaidh ♣ Why don't you write the story of your life ? It's enough to live.
» Les Créateurs Prédéfinis (libre 4/4)
» palmsin ▴ another beautiful day in tamsin town.
» Tamsin ¤ I say fire to the rain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-