AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥
Le forum fête ses trois ans ♥
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Des intrigues ont été mises en place pour fêter l'anniversaire du forum !
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil dans la partie évènements ♥
Les soldes sont à nouveau présentes jusqu'au 30 juin.
Intéressés ? Alors n'hésitez pas à aller lire ce sujet

 DIXON-MILLS, Chrissy ▬ Night Changes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: DIXON-MILLS, Chrissy ▬ Night Changes    - Lun 29 Aoû 2016 - 22:48

Chrissy Dixon-Mills

Everything we hear is an opinion, not a fact. Everything we see is a perspective, not the truth.

Tell us about you


Moi c'est Chrissy Dixon-Mills mais tu peux également m'appeler Chris'. Je suis née le vingt-huit janvier 1994 à la Nouvelle-Orléans. J'ai donc vingt-deux ans. J'ai des origines américaine. Je suis hétérosexuelle et célibataire. Je bosse en tant qu'étudiante en théâtre. Je fais partie des Mickael Jackson. Les gens me disent que je ressemble comme deux gouttes d'eau à Katherine Mcnamara.
© myr
Comment te définirais-tu? Qui suis-je pour m'auto-juger ? Après tout, les personnes qui me définiront le mieux reste mes proches mais, je me décrirai comme quelqu'un de passionner. Quand j'entreprends quelque chose, je me donne toujours à fond et je ne baisse jamais les bras avant d'avoir atteint le but que je me suis fixée. Ce sont mes passions qui m'animent principalement, je pourrais presque dire que je ne vis que pour ça. N'est-ce pas étrange ?
Pour toi, que représente la musique? La musique représente un autre monde, un monde où je n'ai pas à être quelqu'un d'autre de peur d'être jugée ou parce que je m'y sens obligée. C'est comme s'y en écoutant quelques notes de musique qui me plaisent, je peux transplaner dans un autre monde où tout est plus simple, où je n'ai aucun souci et où ma vie me semble parfaite. C'est un échappatoire. Puis c'est aussi mon défouloir personnel, il me suffit de mettre de la musique et de danser pour oublier tous mes petits problèmes. La danse et la musique représentent deux secondes passions pour moi.
Quelle est la chose la plus importante pour toi? Ma famille adoptive et Joan sont les personnes les plus importantes pour moi, la famille est une des choses les plus importantes pour moi. Peut-être est pour cela qu'au fond je souhaite rencontrer mes parents biologiques dont je ne garde aucun souvenir. Enfin, pour revenir au sujet principal, ma famille et le théâtre sont les choses les plus importantes pour moi, ils représentent ma vie entière tout simplement.

Caractère & Physique • Décrire Chrissy à la perfection demanderait des pages et des pages, un livre entier ne serait pas suffisant pour décrire chaque parcelle de sa personnalité, mais comme chaque être humain, il y a quelques points de sa personnalité qu'on remarque en un seul coup d'œil. Digne de sa couleur de cheveux de feu, Chrissy c'est une impulsive et une imprudente qui semble accro au sensation forte et au danger pur et simple, une guerrière qui n'hésite pas à se rebeller quand quelque chose lui déplait. Une grande gueule ? Certainement, elle devrait plus d'une fois tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de l'ouvrir parce que les mots qu'il sorte de sa bouche sont beaucoup plus blessent qu'elle ne le pense mais, elle ne s'excusera jamais pour autant. Peut-être une question de fierté ou peut-être n'en n'a-t-elle simplement aucune envie. En tout cas, il est rare de la voir s'excuse pour des propos qu'elle a dit et ceci même avec les personnes auxquelles elle tient. Très peu de personnes arrivent à rentrer dans le cercle d'amis de la jeune femme parce que la première fois qu'on rencontre la rouquine, on arrive presque à la détester. Elle a se faux côté diva qui nous donne envie de la haïr au plus au point, ce n'est qu'une sale peste au premier abord. Mais ce n'est qu'une image qu'elle se donne car les plus grandes comédiennes sont connues pour se la jouer diva sur les bords, alors elle suit leurs exemples. Cependant au fond, Chrissy n'est qu'une jeune âme égarée qui déborde d'amour et de gentillesse. Une rêveuse et une ambitieuse mais, cela lui donne un côté assez naïf qu'elle ne peut pas cacher aux yeux de tout le monde mais les rêves peuvent être aussi positifs sur la vie de quelqu'un comme la détruire complètement une fois que ceux-ci ne deviennent plus qu'une illusion. Que pourrait-on ajouter sur Chrissy ? C'est une rancunière, il vous suffit de commettre une seule erreur pour perdre complètement sa confiance et courage pour réussir à la récupérer car en plus d'être rancunière, elle est du genre têtue comme une mule ce qui n'aide pas ses proches à se faire pardonner une erreur ou à lui faire comprendre qu'elle va en commettre une, si elle a une idée en tête, il ne faut mieux pas contrarier ses plans au risque de se prendre ses foudres de pleins fouets et cela n'est guère plaisant. Pour finir sur ce petit portrait de Chrissy Dixon-Mills, il faudrait ajouter une chose importante qui étouffe constamment la jeune femme c'est son manque de confiance en elle au niveau de son physique. Beaucoup trop rousse, beaucoup trop grosses, beaucoup trop quelque chose, elle trouvera toujours un détail qui la dérangera et peut-être est-ce pour cela que son côté diva et petit peste est aussi présent dans sa vie de tous les jours, c'est comme une armure quotidienne dont elle n'arrive pas à se séparer que cela concerne son passé, son présent ou son futur. Qu'est-ce qui vous réserve si vous rencontrez la petite Chrissy ? Un mystère complet qui ne dépend que de vous-même et d'une dose de chance ou de malchance, à vous de voir.
Habitudes • N'aillant connu ni son géniteur, ni sa génitrice et encore moins son frère aîné, le frère jumeau de sa grande sœur, Chrissy ressent le besoin dans apprendre plus sur les personnes qui étaient destinées à être sa famille. Elle avait donc tenté de retrouver ses géniteurs mais cela a créé des tensions avec l'unique personne qui a toujours été à ses côtés, Joan, elle a donc cessé ses recherches mais ressent encore le besoin d'apprendre à connaître ses deux individus que son aînée traite de monstres. • Passionnée de théatre depuis qu'elle sait parler, Chrissy ne semble vivre que pour cela et ne cesse de s'entraîner que ce soit le matin, le midi ou le soir. • Quand elle ne s’exerce pas pour la comédie, elle dessine et elle a un certain don pour le dessin, comme une évidence. • Tous les matins, Chrissy pratique la course à pied, c'est une habitude qu'elle traîne depuis ses quinze ans. • Pour fuir quelques minutes ses problèmes, elle met en route une musique qu'elle aime bien et danse comme une dégénérer dessus, sa danse ne ressemble à rien mais cela l'aide à s'évader et à évacuer son stress. • Fêtarde dans l'âme, elle ne refuse pas l'occasion d'aller à une fête et va à une fête au moins une fois par semaine, un rituel pour la rouquine. • Du genre complexée, elle fait extrêmement attention à son poids et à ce qu'elle mange, ce qui agace souvent ses proches qui lui répète qu'elle est très bien comme elle est mais pour elle, son physique est important surtout si elle veut devenir actrice. • Elle déteste le café, le matin elle ne peut boire que du chocolat chaud en hiver et du jus d'orange en été. • En temps que futur actrice, elle adore regarder des films ou des séries à longueurs de journées. S'il elle ne regarde pas au minimum, un film ou un épisode de série par jour, c'est qu'elle est malade et encore... • Elle préfère se laver le soir parce qu'elle prend toujours une éternité sous la douche, entre les soins pour ses cheveux et pour son corps, elle doit très certainement être la plus longue de la famille. • Quand elle a du temps libre, elle va soit au cinéma, soit au théâtre en tout cas, elle fait toujours quelques choses pour s'occuper et l'aider à progresser dans ses rêves surtout qu'elle déteste l'ennui.


▬ Qui je suis ▬
Pseudo/Prénom anaïs • Âge la quinzaine seulement • Scénario/Inventé scénario de Joan • Fréquence de connexion je dirais régulière, après je serais surtout présente le week-end avec les cours et tout le reste. • Comment as-tu découvert le forum? en naviguant sur le net tout simplement. • Qu'en penses-tu? je le trouve vraiment cool et le design est superbe. • Ton avatar katherine mcnamara • Un double compte? aucun, pour le moment • Un dernier mot?    

Code:
<span class="pris">KATHERINE MCNAMARA </span>♠ chrissy dixon-mills


Dernière édition par Chrissy Dixon-Mills le Mar 30 Aoû 2016 - 6:10, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: DIXON-MILLS, Chrissy ▬ Night Changes    - Lun 29 Aoû 2016 - 22:49


When we understand that we cannot be destroyed, we are liberated from fear.

She was fierce, she was strong, she wasn't simple, she was crazy and sometimes she barely slept. She always had something to say. She had flaws and that was ok. And when she was down, she got right back up. She was a beast in her own way, but one idea described her best. She was unstoppable and she took anything she wanted with a smile.



Certaines personnes croient au destin, d'autres nomment ça de la chance et certaines préfèrent se convaincre que cela dépend de dieu. Mais à quel moment le destin, la chance ou dieu choisit que des enfants doivent naître et grandir avec des parents psychologiquement instables ? Dans ce genre de situation, comment peut-on nommer ça outre de la malchance et de l'injustice ? Chrissy ignore tout de ses géniteurs, elle ignore tout de se passer qui pourrait peut-être être beaucoup plus noire qu'elle ne l'imagine. Ce n'était qu'un fœtus le soir où tout à basculer, une petite fille qui ne demandait qu'à vivre dans une famille aimante et non dans une famille autodestructrice. Le soir de sa naissance est-il censé être un jour de bonheur ou de malheureux ? Ce jour qui signifie aussi la mort de son grand frère.

C'était une soirée banale, si on pouvait nommer ça ainsi, chez les Dixon-Mills. Comme d'habitude, celui qui avait le rôle de père avait consommé une énorme quantité d'alcool et se montrait une nouvelle fois agressif et était prêt à exploser à tous moment et celle qui devait être la figure maternelle n'était qu'une toxicomane violentée par l'homme qu'elle aimait, sans oublier qu'elle était enceinte d'une petite gamine qui ne tarderait pas à venir. Ce petit être qui ne semblait pas se rendre compte de ce qui se passait à l'extérieur, mais saviez-vous qu'un bébé peut reconnaître la voix de sa mère et ressent chacune de ses émotions ? Un cri semblait perturbé le petit fœtus que représentait Chrissy, un bruit provenant de celle qui la portait dans son ventre. « Lâche-moi espèce de sale ivrogne ! » C'était sa mère, elle en était certaine et elle ressentait une haine et de la peur ce qui se reflétait dans le ventre où hébergeait le bébé. « Et toi sale droguée ! Tu t’es vu avec ton gros bide en cloque ! D’ailleurs j’aimerais bien savoir de qui il est celui-là ! » Qui était-ce ? Elle savait que c'était une voix masculine mais un bébé ne peut distinguer que les voix masculines et féminines, la seule qui peut reconnaître est celle de sa très chère mère mais un choc souvenu à Chrissy. Le ventre de sa génitrice venait de rencontrer le sol suite à une gifle et cela eut des conséquences sur le petit être qui ne devait pas naître en ce jour maudit. Cette chute avança le travail et la génitrice le sentit, la douleur qui prit part d'elle était insupportable comme la première fois que cela lui était arrivée sauf que la dernière fois, c'était de deux petits bébés. D'un pas rapide et une main sur son ventre, elle entra dans la chambre des jumeaux et se remit à crier de douleur et de colère, ce qui alerta encore plus Chrissy qui recommença son petit chemin vers le monde extérieur. Puis sans que comprenne ce petit être, elle se retrouva à l'extérieur de ce ventre qu'elle trouvait s'y protecteur avant et entendit plusieurs voix inconnues qui parlaient d'elle sans qu'elle ne le sache. Ce soir-là, un nouveau être naquit pendant qu'un autre rendait son dernier souffle. Alors telle est la question, ce jour est-il un jour à fêter car Chrissy est venu au monde ou un jour de deuil à cause du décès de son aîné ?
 

Quand les assistants sociaux retirent la garde d'un enfant à ses parents pour cause de mauvais traitements, cela semble toujours être la meilleure solution à prendre pour la sécurité de l'enfant. Mais comment peuvent-ils prévoir la réaction de l'enfant qui se voit refuser tous souvenir de ses parents biologiques ? Pour diverse raison, certains l'ignorent complètement tandis que d'autre ne cessent de s'interroger sur ceux qui auraient dû les élever. Chrissy fait partie de ceux qui savent qu'ils sont dans une famille d'accueil et qui ne cessent de s'interroger sans obtenir aucune réponse pour autant et ceci, depuis qu'elle a été en âge de "comprendre" ou plutôt qu'elle apprenne d'une manière ou d'une autre qu'elle n'était qu'une orpheline.

Chrissy n'était qu'une enfant âgée de quelques années, elle avait prit l'habitude de prendre son goûter à l'école comme chaque enfant de son âge. Mais d'un coup, un garçon qui devait avoir un ou deux ans de plus qu'elle commença à essayer de la racketter pour certainement faire son malin. La rouquine l'ignorait mais elle n'avait pas envie d'abandonner son goûter, déjà petite et déjà têtue. Quand une fois s’éleva en sa faveur, elle reconnaissait cette voix et ceci car elle la connaissait par cœur. « Touche pas à ma sœur ! » C'était Eliott, son frère, du moins adoptif. Elle tourna la tête vers lui, contente qu'il lui vienne en aide. Pour une fois, elle avait l'impression que quelqu'un se souciait vraiment d'elle et souhaitait vraiment la protéger des dangers du monde extérieur mais très vite, la réalité lui revenu à la réalité. « Pff, t'es même pas son frère pour de vrai ! » C'était une phrase de gamin qui semblait être dit sur un coup de tête mais cela brisa quelque chose dans l'innocence de Chrissy. Ce garçon avait raison, il n'était pas son frère mais juste un enfant qui avait été obligé de l’accueillir sous son toit car ses parents l'avait recueilli avait sa sœur, sa vraie sœur. « Il a raison, t'es pas mon frère. » La rousse détourna le regard et était partit. Peut-être qu'elle aurait du réfléchir à ses propos mais elle avait du mal à accepter qu'au fond, jamais elle ne ferait entièrement partie d'une famille car génétiquement parlant, elle n'était pas leur fille ou leur soeur.

« Chrissy, ma puce, tu veux bien m'aider à cuisiner s'il te plaît ? » La petite fille âgée d'une huitième d'année qui regardait les dessins animés jusque-là releva la tête pour fixer la femme qui l'avait recueilli. La voix douce et tendre, ainsi que le petit surnom affectif, donnèrent immédiatement envie à la rousse d'accepter la proposition de celle qu'elle considérait un peu comme sa maman. Éteignant la télévision, elle marcha jusqu'à la cuisine et enfila le tablier que lui tendait la femme qui lui avait permis à elle et à sa sœur d'avoir une véritable famille, même si Chrissy l'ignorait. « Bien sûr ! Qu'est-ce que tu cuisines de bon, mama... » Sa phrase se stoppa comme-ci les mots étaient rester coincer dans sa bouche. Venait-elle vraiment de l'appeler maman ou du moins avait-elle tenté ? Depuis qu'elle vivait avec cette famille, elle n'avait jamais nommé les personnes présentes par des mots comme "père", "mère" ou "frère". Mais là, les mots semblaient s'être échappé de sa bouche automatiquement et même sa sœur avec réussit à accepter qu'ils étaient leurs nouvelles familles alors qu'elle avait beaucoup plus souffert que sa cadette qui elle vivait dans l'ignorance. C'était peut-être ça le problème, l'ignorance dans laquelle, elle vivait. La seule chose qu'elle savait était que son frère était mort le jour de sa naissance et que ses parents étaient des monstres aux yeux de Joan mais elle, elle ne gardait aucun souvenir de tous ça. « Chrissy, écoute. Je sais que pour toi cette situation est vraiment compliqué car tu te poses des milliers de questions. Cela fait des années que tu vis ici et tu as beaucoup de difficulté à te faire au faîte que tu ignores tous de tes véritables parents mais un jour, tu auras l'âge d'en apprendre autant que tu le désires mais en attendant, je suis là, le père d'Eliott, Eliott et Joan aussi sont là pour toi. Nous sommes ta famille. » Un simple sourire se dessinait sur le visage de Chrissy qui pour la première fois se sentait à la place et avait l'impression de faire partie d'une famille ?
   

On dit souvent que l'adolescence est une période très compliquée. Entre les amis, la rencontre du premier amour mais aussi la première rupture, sans oublier les cours qui parfois étouffe quelques étudiants, il est clair que les adolescents ne savent plus où donner de la tête. Mais Chrissy se fichait de trouver le premier amour et même si elle avait énormément d'amis, ou plutôt des gens qui jouaient les hypocrites avec elle mais cela ne l'intéresse que très peu, ce qui comptait vraiment pour elle, c'était d'obtenir des réponses. N'est-ce pas ce qu'elle avait toujours souhaité après tout ? Et ceci malgré qu'elle est enfin acceptée de dire qu'elle avait enfin sa vraie famille, ceux qui l'aimaient malgré son faux côté diva et sa passion pour le théâtre qui pouvait parfois être éprouvante au quotidien.

« Mais t'es devenue complètement dingue ou quoi ! » Elle le savait que Joan aurait ce genre de réaction en apprenant qu'elle souhaitait retrouver la trace de leurs parents biologiques pour obtenir ses réponses et peut-être plus, qui sait... « C'est quoi ton problème avec ça, hein ? » Chrissy ne savait même plus comment parler calmement avec quelqu'un, son rôle de fausse peste lui collait à la peau depuis ses seize ans maintenant et ceci même avec sa propre sœur. « Mon problème c’est que ma petite sœur veut retrouver des parents indignent, violents, droguées et alcooliques ! Tu te rends compte de ce que tu dis ? Charlie et moi on a souffert toute notre enfance pour que finalement un seul d’entre nous se sorte de là et toi tu voudrais y retourner, t’es devenue complètement folle ou quoi ? » Charlie et encore Charlie, c'est individu dont elle ignorait tout à part le faîte qu'il était le frère jumeau de son aînée et qu'il est mort quand elle est née. Comment pouvait-elle comprendre leur souffrance alors qu'elle ne l'a jamais connu ? Joan n'avait jamais compris cela, elle n'avait jamais compris le faîte que Chrissy se sentait différente d'elle parce qu'elle n'a jamais connu la part d'ombre qu'à connu sa soeur, comme-ci quelque chose les séparaient et qu'elles ne pouvaient pas trouver de terrain d'entende la dessus. « C’est pas parce que ça n’a pas marché avec toi et Charlie que ça ne marchera pas avec moi. » Au fond, elle savait que ses géniteurs n'étaient pas des anges et que jamais cela fonctionnerait avec eux parce que maintenant, elle avait trouvé sa propre famille mais... Un peu d'espoir ne lui faisait pas de mal. « Bien, tu veux les retrouver vas-y. Vas voir par toi-même. Vas retrouver ta mère en cure de désintoxication et ton père, ton cher père qui a tué ton propre frère, va voir cet enfoiré au travers de la vitre au parloir ! Vas-y si t’as que ça à foutre de ta vie d’adolescente ! Mais ne vient pas te plaindre après, je t’aurais prévenue. » Un espoir très vite détruit par celle qui affirme être sa grande sœur, et même si cela était pour la protéger, elle avait besoin de réponse et ce n'était pas Joan qui allait lui en procurer pourtant, elle abandonna l'idée d'en obtenir pour la seule personne qui a toujours été à ses côtés et qui ne l'a jamais laissé tomber malgré les obstacles de la vie, la personne qu'elle aimait le plus au monde même si elle n'allait pas le crier sur tous les toits.

« Comment ça la capote a craqué ? » Là, Chrissy était complètement dans la merde et elle ne savait vraiment pas comment elle allait s'en sortir. « J'ai remarqué ça tout à l'heure, je ne suis pas prêt à être père ! On a que dix-sept ans, merde. » La seule chose que voulait Chrissy c'est se débarrasser de sa virginité avec un garçon qu'elle appréciait et avec qui elle sortait depuis quelques mois et maintenant, elle allait peut-être se retrouver enceinte. Comment avait-elle pu être aussi inconsciente ? « La ferme ! Il y a qu'une chance sur deux que je tombe enceinte donc arrête de faire les cent pas, tu m'énerves à bouger dans tous les sens. » Elle avait besoin de quelqu'un à qui parler, elle enfila ses derniers vêtements et sortit sans un au revoir à son ex petit-ami maintenant. Et sans réfléchir et morte de peur, elle alla voir sa sœur et son frère qui devaient normalement être ensemble actuellement du moins elle l'espérait. Elle avait besoin d'eux car s'il elle tombait enceinte, elle ne pourrait pas l'assumer et serait obligé d'avorter, elle n'était qu'une gosse mais elle ne veut pas gâcher la vie d'un être qui pourrait peut-être avoir une vie heureuse. Franchement, elle s'était promise après ça de ne plus recommencer une connerie du genre et maintenant, elle appréhende les relations sexuelles, en vérité elle ne l'a plus jamais refait et ceci même si elle n'est pas tombée enceinte.

Le désir de posséder un tatouage était une idée venue sur un coup de tête, elle n'avait guère réfléchi avant de se le payer pour le jour de ces dix-huit ans. Mais ce n'était pas pour suivre un effet de mode, c'était une envie soudaine qui lui plaisait et qui allait lui plaire pour un long moment. Puis ce tatouage représentait quelques choses, elle le faisait pour elle-même et pour personne d'autre. Elle avait envie de posséder un tatouage qui représentait "la douceur" qu'elle cachait derrière son côté petite starlette, côté qu'elle s'était donné pour être une bonne comédienne plus tard, elle souhaitait quand voyant ce tatouage les gens remarquent qu'au fond d'elle, elle cache une véritable douceur qui pourrait en effrayer plus d'un. L'idée lui était venue de se faire une guimauve, la fleur et non le bonbon, car cette fleur représentait la douceur et c'est exactement ce que souhaitait Chrissy. Évidemment, elle lui donna un côté artistique tout de même et ne se contenterait pas de juste faire une fleur au milieu de rien, non elle voulait vraiment que son tatouage représente tout d'elle. Et le jour de ces dix-huit ans, Chrissy se paya un tatouage sur son flanc qui représentait toute la douceur qu'elle possédait.



Dernière édition par Chrissy Dixon-Mills le Mer 31 Aoû 2016 - 16:26, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 16/08/2016
Messages : 52
Avatar : Francisco Lachowski
Age : 25

Message
Sujet: Re: DIXON-MILLS, Chrissy ▬ Night Changes    - Lun 29 Aoû 2016 - 23:09

*poste ici* Ma petite soeur bienvenue!

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: DIXON-MILLS, Chrissy ▬ Night Changes    - Lun 29 Aoû 2016 - 23:47

Mon grand frère ! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 14/04/2016
Messages : 563
Avatar : holland roden

Message
Sujet: Re: DIXON-MILLS, Chrissy ▬ Night Changes    - Mar 30 Aoû 2016 - 0:56

HAAAAAAN ma petite soeur jotem !
Bienvenue, merci merci merci mille fois de tenter mon scenario. Si tu as la moindre question surtout n'hésite pas

_________________________

I'M STILL. BREATHING.
find light in the beautiful sea. i choose to be happy, you and i, you and I we're like diamonds in the sky. you're a shooting star i see a vision of ecstasy when you hold me, i'm alive. we're like diamonds in the sky i knew that we'd become one right away oh, right away at first sight i felt the energy of sun rays. i saw the life inside your eyes. so shine bright, tonight you and i. we're beautiful like diamonds in the sky. eye to eye, so alive. we're beautiful like diamonds in the sky shine bright like a diamond.©.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: DIXON-MILLS, Chrissy ▬ Night Changes    - Mar 30 Aoû 2016 - 0:59

Ma grande soeur !
Merci beaucoup et ton scénario est a tomber donc je ne pouvais pas résister. J'hésiterai pas à venir te harceler au moindre doute en tout cas, je vais essayer de finir ma fiche ce soir pour rp au plus vite !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: DIXON-MILLS, Chrissy ▬ Night Changes    - Mar 30 Aoû 2016 - 11:34

Bienvenue à toi . Bon courage pour ta fichette

Ps :excellent choix d'avatar
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: DIXON-MILLS, Chrissy ▬ Night Changes    - Mar 30 Aoû 2016 - 16:35

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: DIXON-MILLS, Chrissy ▬ Night Changes    - Mer 31 Aoû 2016 - 9:01

ooooooooo.mmmmmm.G

MAIS JAI TOUT LOUPAY !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

NICE STORY !!!!!!!!!!!!!!!! NICE AVATAR !!!

Nice tout. OUUUUMAÏGOD !

J'crois qu'on va devoir linker

LOVE ET BIENVENUE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: DIXON-MILLS, Chrissy ▬ Night Changes    - Mer 31 Aoû 2016 - 16:30

MERCI !
Le lien sera inévitable de toute façon, surtout s'y on a Joan en commun.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 14/04/2016
Messages : 563
Avatar : holland roden

Message
Sujet: Re: DIXON-MILLS, Chrissy ▬ Night Changes    - Mer 31 Aoû 2016 - 17:14

Félicitations

Chrissy Dixon-Mills!


Tu as une plume à tomber, vraiment je suis absolument fan . Ta fiche est désormais validée ! Nous espérons que tu te plairas parmi nous !
Maintenant que tu comptes officiellement parmi les habitants de la Nouvelle-Orléans, tu peux aller à l'agence immobilière afin d'avoir un toit sur la tête. Si tu recherches des colocataires ou une colocation, les annonces sont là pour toi ! N'hésite pas non plus à postuler afin de trouver un job en allant au Pôle Emploi, ainsi que d'éplucher les offres d'emploi. Tu y trouveras l'emploi de tes rêves, c'est certain !
N'oublie pas d'aller te faire des amis. Et pour finir, si jamais l'envie te prends, passe faire un tour parmi les jumelages de la ville.
Tu peux désormais te balader à volonté dans les rues de la Nouvelle-Orléans. Si tu as un souci, n'hésite pas à contacter un des administrateurs, nous serons parfaitement ravis de venir à ta rescousse, ou simplement de répondre à une question

_________________________

I'M STILL. BREATHING.
find light in the beautiful sea. i choose to be happy, you and i, you and I we're like diamonds in the sky. you're a shooting star i see a vision of ecstasy when you hold me, i'm alive. we're like diamonds in the sky i knew that we'd become one right away oh, right away at first sight i felt the energy of sun rays. i saw the life inside your eyes. so shine bright, tonight you and i. we're beautiful like diamonds in the sky. eye to eye, so alive. we're beautiful like diamonds in the sky shine bright like a diamond.©.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Wednesday Night Raw # 60
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-