AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis ou nous laisser un message d'amour sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥️
Le forum a trois ans ♥️
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Préparez-vous à frémir de peur
L'événement d'Halloween ne va pas tarder à montrer le bout de son nez ♥️

 -Dad, can I... - No, you can't. + Lauren
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 558
Avatar : Peter Facinelli ♥
Age : 44
Métier : Chef Cuisinier et gérant du O' Sullivan

Message
Sujet: -Dad, can I... - No, you can't. + Lauren    - Sam 15 Oct 2016 - 18:42

   
Une journée de passée. Une journée un peu à ne rien faire, juste à être dehors, après avoir eu une réunion avec le gérant du restaurant, embauché il y avait déjà quelque temps, décidant de rentrer dans la grande aventure, ce qui avait permis par la suite, de se concentrer sur les tâches de chacun, et donc, d'améliorer la qualité au boulot. Sauf que tout n'était pas du boulot. Et, bien sûr, certaines personnes, comme Lauren, savaient très bien montrer qu'elles étaient de cet avis, en ne donnant aucune nouvelle pour son job d'étudiant, et surtout, en ne prenant pas de position aux décisions qui devaient être prises par chacun des enfants, considérés comme des actionnaires dans la société que représentait le restaurant. Rien de moins ni de plus agaçant quoi. Sullivan avait donc décidé d'être un peu plus ferme, pour bouger un peu sa fille, qui, d'autant plus, semblait prendre la maison pour un hôtel, avec le coin restaurant, qui était son boulot, où elle passait uniquement prendre son repas. En rentrant, Sullivan se trouva nez à nez avec sa fille, qui descendait dans le séjour. Quand on pensait au loup. Il leva à peine les yeux, et quand il la vit, avec son grand sourire béat, les yeux pleins d'espoir, il ne pu s'empêcher de soupirer. Bon, ça va. Qu'est-ce qu'il t'arrive ? Bien évidemment, Sullivan ne pu s'empêcher de sourire. Malgré son petit caractère bien pointu, il ne pouvait pas dire qu'il n'aimait pas sa fille. Et il ne pouvait pas éviter d'être gentil avec elle, bien que parfois, il la voyait venir à cent mille lieues et que ça l'énervait parce qu'elle semblait tout prévoir à l'avance, préméditer au mieux son coup. Alors, il se mettait, comme par besoin, à s'affairer à autre chose, sans plus l'observer. De toute façon, il avait à faire, alors tant qu'elle n'accouchait pas de ce qu'elle voulait, il n'allait rien pouvoir faire pour elle, et elle, uniquement le retarder. D'autant qu'il avait des choses à lui dire et ce n'était pas forcément du plus sympa, alors évidemment, il fallait qu'il s'en retienne.. et quoi de mieux que de s'occuper ailleurs.

_________________________

FAMILY LIES 
ABOVE THE REST



   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 08/06/2016
Messages : 49
Avatar : Danielle Campbell

Message
Sujet: Re: -Dad, can I... - No, you can't. + Lauren    - Jeu 20 Oct 2016 - 13:53

Dad can i... No you can't !
J'avais besoin de voir mon père, car je devais sortir ce soir avec des copines et je n'ai pas de sous sur moi, il fallait qu'il m'en prête. Je le lui rembourserais évidemment. Je file le rejoindre à la maison, mon portable à la main, j'arrivais tout sourire face à lui. "Coucou Papounet, tu peux me rendre un service ?" J'employais un ton mielleux afin de l'attendrir en général cela marche... Je dois absolument sortir ce soir, je ne peux pas louper cette fête. "En fait j'aurais besoin d'une avance d'argent de poche, car je voudrais aller à une fête et je te rembourserai en bossant au resto promis !!!" Je sais pas comment il va réagir car cela fait un moment que je n'ai pas bosser au restaurant d'ailleurs, je ne fais pas vraiment d'effort pour la famille ces derniers jours. Je dois dire que je sors beaucoup en ce moment mais, j'en ai besoin avec les cours et tout j'ai bien le droit de décompresser non ??
" S'il te plaît papa, dis oui ?" Je fais les yeux que je faisais lorsque j'étais petite pour obtenir ce que je désirais, mais je ne suis pas sûr que cela marche encore aujourd'hui !! Mais bon qui ne tente rien n'a rien comme on dit n'est ce pas ??  

WildDreamer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 558
Avatar : Peter Facinelli ♥
Age : 44
Métier : Chef Cuisinier et gérant du O' Sullivan

Message
Sujet: Re: -Dad, can I... - No, you can't. + Lauren    - Mar 1 Nov 2016 - 16:48

Sullivan aimait chacun de ses enfants, il n'y avait pas à redire. Mais par moment, avec chacun d'entre eux, il pouvait y avoir des désaccords, toujours sur des domaines différents selon duquel des trois il s'agissait. Avec Lauren, c'était toujours son implication dans les choses, et son petit caractère bien particulier qui parfois, rendait toute sorte de communication impossible, parce qu'elle faisait un caprice. Et puis, quand il la voyait arriver de loin, pour obtenir quelque chose, ça avait le don de mettre le papa qu'il était en rogne. Ce qui était le cas ce jour-là. Sullivan avait décidé de faire un peu autre chose pour ne pas en arriver à s'énerver au plus haut point avec elle. Il l'aimait inconditionnellement. Mais pas quand elle était comme ça, à boy-coter son boulot, et faire comme si de rien était, pour revenir la bouche en cœur. Ça n'était pas comme ça qu'il voyait les choses, qu'il avait été éduqué ou qu'il avait éduqué ses enfants. Même si parfois il se disait que ça ne servait à rien ce qu'il avait fait. Alors quand il l'entendait formuler son besoin qu'il lui rende un service, il avait soupiré, sans relever la tête vers elle. Ça dépend. répondit-il, attendant la suite, qui le fit tirer la grimace. Il leva la tête vers sa fille et la regarda. Un instant sans répondre, ce qui fit que Lauren repris la parole, le suppliant d'accepter. Ce qui le mit un petit peu en colère. J'espère sincèrement que tu te moque de moi, jeune fille. Dit-il, très sèchement. Quand il appelait un de ses enfant de la sorte - enfin, jeune homme, pour Oliver, évidemment - c'était rarement bon signe. Tu t'attends vraiment à ce que je te croie ? Tu n'as pas mis le pied au restaurant depuis tellement longtemps que quand on parle de toi, les gens ne savent même pas QUI tu es. Petite exagération, mais bien utilisée pour montrer la longue absence de la jeune femme à son boulot. Tu crois quoi ? Que la maison, c'est un hôtel, et moi, un distributeur de billet ? Si c'est ça, tu te fourres le doigt dans l'oeil. Sullivan un peu énervé, mettait déjà un peu plus de rythme à ranger les affaires. Non mais !

_________________________

FAMILY LIES 
ABOVE THE REST



   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 08/06/2016
Messages : 49
Avatar : Danielle Campbell

Message
Sujet: Re: -Dad, can I... - No, you can't. + Lauren    - Lun 27 Fév 2017 - 22:26

Dad can i... No you can't !
J'étais sûre et certaine que mon numéro de charme ne marcherait pas aussi bien que lorsque j'étais gamine, mon père ne cèdera pas j'en suis désormais persuadée. Il va falloir que je trouve un moyen pour lui faire changer d'avis.
"Mais Papa, j'ai bien le droit de sortir avec mes copines non ? Et je ferais même des heures supp' si il faut mais je t'en supplie Papounet, laisse moi sortir... De toute façon tu m'aime pas, comme Sierra d'ailleurs elle ne m'aime pas non plus, j'aurais préféré ne pas exister ainsi vous auriez été plus heureux sans la chieuse de service que je suis... Y'a que Oli' qui m'aime dans cette famille !"
Je sais que mes mots sont durs mais, il est différent avec moi et les autres, j'ai l'impression qu'il m'en veulent tous depuis que maman nous a quittés, surtout ma grande sœur. Elle dit que c'est de ma faute et à force j'ai fini par le croire. Je vois bien Papa passer de bons moments avec Oli' et Sierra, et moi il m'engueule et me refuse tout, je sais que j'ai tendance à jouer les petites pestes, mais j'ai toujours été comme ca non ?
"Vous pensez tous que ce qui est arrivé est de ma faute, je le sais, Sierra ne se gêne pas pour me le rappeler chaque fois que l'on se croise..."   Je fonds en larmes, lui tournant le dos afin qu'il ne voie pas.

WildDreamer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 558
Avatar : Peter Facinelli ♥
Age : 44
Métier : Chef Cuisinier et gérant du O' Sullivan

Message
Sujet: Re: -Dad, can I... - No, you can't. + Lauren    - Dim 12 Mar 2017 - 23:41

Malgré tout ce qu'il pouvait dire, et ce qu'il se voulait être auprès de chacun de ses enfants, Sullivan était las. Il en avait assez des excuses bidons de la benjamine de la famille, de ses petites manipulations pour avoir tout ce qu'elle désirait, tout cru dans le bec, et encore pire, quand elle faisait les yeux de chat pottés, ce à quoi il avait du mal à s'opposer. Il se faisait prendre pour un con par sa fille, et jusque là, il avait trop laissé faire, et laisser passer. Elle prenait la maison comme un hotel, elle ne partageait rien avec la famille, ne travaillait pas, et il était quasiment sûr et certain qu'avec ses cours, c'était la même chose. D'ailleurs, elle n'avait même pas tenu le seul engagement qu'elle s'était pourtant pris : celui de venir travailler au restaurant. Ils avaient eu besoin d'elle à plusieurs reprises, pendant ces quelques temps, vu l'affluence de touristes qui souhaitaient manger des spécialités tant Françaises qu'Américaines. Mais non, elle n'avait pas daigné répondre aux appels au secours qu'elle avait reçus. Sauf que là, c'était terminé, elle ne prendrait plus son père pour un idiot.

Alors quand en plus, elle avait le culot de venir demander des sous, sans les avoir mérités, car si elle avait travaillé, elle aurait déjà eu un salaire, mais pour Sullivan, combler les besoins de ses enfants s'ils se bougeaient les fesses, c'était normal, donc elle aurait même pu avoir de l'argent supplémentaire, le papa voyait rouge. Sierra lui avait déjà fait le coup, plus jeune, mais ça n'avait pas duré. Elle avait bien vite compris que dans la vie, si elle ne faisait pas d'effort, les gens n'allaient pas les faire pour elle. Et de toute façon, dans l'esprit de Sullivan, le retour de Lauren signifiait le début de sa punition. Dans sa chambre, privée de sortie jusqu'à ce qu'elle se calme. Avec elle, ça semblait être la seule chose qui fonctionnait. Non, je suis désolé, mais tu n'auras ni argent de poche, ni sortie ce soir, jeune fille. Ta chambre et ton lit vont être tes amis pour la soirée. Evidemment, ça lui avait fait un horrible pincement au coeur de dire ça à son petit bébé. Mais Lauren jouait trop sur la corde sensible, et semblait s'amuser des choses qui faisaient mal. Comme regarder son père droit dans les yeux, et de lui dire qu'il ne l'aimait pas. Ce qui ne fit faire qu'un tour à son sang. Je t'interdis de dire ça encore une fois. Siffla-t-il entre ses dents. S'il s'était écouté, il l'aurait certainement giflée. Elle l'aurait bien mérité. Mais c'était déjà assez compliqué de gérer sa crise d'adolescence perpétuelle, autant ne pas en rajouter.. Il tendit la main, en la regardant d'un air dur. Donne moi ton téléphone. Tu es punie, et ce jusqu'à nouvel ordre. Comme ça, tu verras, si on t'aime pas. Ca va te faire tout drôle. Et on dit au revoir au papa plutôt cool qui laisse passer les absences, les découchages et autres délires qu'il laissait bien trop souvent passé.
Il croisa les bras sur son torse, et haussa le ton. Si tu crois que jouer la victime ça va te changer quoi que ce soit. Tu sais que c'est faux, et ça sert à rien de faire ton chien battu. Tu ne sortiras pas, et toutes les manipulations que tu pourras faire n'y changeront rien. Et ne me force pas à te mettre au pain et à l'eau, ne me pousse pas à bout, tu sais pas de quoi je suis capable, demoiselle. En disant ça, il avait égouté une assiette un peu violemment, qui avait failli aller se casser contre le mur. Ce qui l'énervait encore plus. Ce n'était vraiment pas le bon jour pour le cinéma de Lauren.

_________________________

FAMILY LIES 
ABOVE THE REST



   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 08/06/2016
Messages : 49
Avatar : Danielle Campbell

Message
Sujet: Re: -Dad, can I... - No, you can't. + Lauren    - Mar 2 Mai 2017 - 16:23

Dad can i... No you can't !
J'ai dit des mots, que je ne pensais pas, mais ils ont dépassé mes pensées, je voulais lui montrer à quel point, j'ai besoin d'attention que l'on s'occupe de moi. "Mais papa tu peux pas me faire un truc pareil, privé de sortir et mon portable c'est abusé. J'ai juste demandée à sortir et je me retrouve punie, c'est injuste..."
Les larmes commençait à perler sur mes joues. "Y'a que la vérité qui blesse, si mes mots te touchent c'est qu'il y a une raison. En plus j't'ai dis que je bosserai au resto, et toi t'écoutes pas ce que je te dis. En plus je vois pas ce que je fais de mal, surtout que je ramène toujours de bonnes notes à mes cours."
J'en rajoutais toujours trop à chaque fois. Punie quoi, j'vais faire quoi moi, c'est abusé quand même, je n'ai jamais été punie aussi durement ! C'est dur pour moi. "Je peux au moins prévenir mes copines pour leur dire que je ne sors pas ? Si c'est pas trop demandé ?" Mon insolence va me jouer des mauvais tours, mais je n'y peux rien c'est plus fort que moi. "Bon bah, j'vais aller m'embêter dans ma chambre puisque c'est ainsi, heureusement que j'ai encore mon ordi..."

WildDreamer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 558
Avatar : Peter Facinelli ♥
Age : 44
Métier : Chef Cuisinier et gérant du O' Sullivan

Message
Sujet: Re: -Dad, can I... - No, you can't. + Lauren    - Dim 7 Mai 2017 - 21:48

   
Plus que las, Sullivan sentait la colère qui lui montait. C'en était assez ! Il en avait ras le bol de voir que sa fille se jouait constamment de lui. Depuis qu'une personne extérieure le lui avait fait remarquer, Sullivan n'avait de cesse de le remarquer. A chaque fois que Lauren souhaitait quelque chose, elle n'avait qu'à battre des cils et son père acquiesçait, trop gentiment. Trop bêtement. Et les mots qu'elle avait dit, étaient allés trop loin. Cette fois-ci, il n'y aurait pas d'impasse. Se faire passer pour la victime pour avoir ce qu'elle voulait, c'était la chose à ne pas faire, alors qu'en ce moment, le papa de famille était un petit peu préoccupé. Le regard froid et impassible, presque insensible, Sullivan répondait à sa fille. Et bien si, je peux. Regarde, je viens de le faire. Le problème, c'était certainement qu'il avait mis trop de temps à réagir comme ça. Du coup, pour Lauren, ça ne devait pas être compréhensible. Tant pis. Il n'avait fait que retarder l'échéance d'une punition. Dire qu'il ne l'aimait pas, c'était bien se tromper. Parce qu'elle était la plus jeune et qu'elle n'avait pas connu sa mère, Sullivan avait souvent été plus cool avec elle. Elle, elle n'était presque jamais punie. Elle, elle avait eu de la chance, elle ne s'était jamais pris une bonne paire de gifle. Sa sœur et son frère ne pouvaient en dire autant.  Et pourtant, ils étaient les plus respectueux des trois envers lui. Comme quoi. Arrête. Tais toi ! commença-t-il a dire, un peu fort, avant de reprendre, plus calmement. Il n'y a pas que la vérité qui blesse. L'insolence aussi. Sauf qu'ici, elle n'est pas - pardon, elle n'est plus- tolérée. Tu veux sortir ? Très bien. Montre d'abord que tu le mérites, en venant au restaurant. Pas en faisant comme d'habitude, en sortant, et en ne venant pas. Tu veux la confiance des autres ? Gagne là d'abord. La vie, ma grande, c'est pas qu'à sens unique. Désormais, Sullivan avait complètement détourné les yeux de sa fille, comme pour montrer une sorte d'indifférence aux larmes de crocodile qui perlaient sur ses joues. Mais bon, même s'il faisait mine d'être indifférent, c'était assez compliqué pour lui de ne pas avoir le coeur qui se serrait. Pas besoin de les prévenir, en te voyant pas leur répondre, elles comprendront. Et puis, si elles appellent, t'en fais pas, je répondrai. Et je leur dirai bien pourquoi tu ne viens pas, ne t'en fais pas. Et tant pis si ça lui faisait perdre sa crédibilité. Très vite, il reprit la parole.Je te préviens, t'as intérêt à te calmer très vite, sinon l'ordinateur aussi, il disparait. Et t'auras des horaires pour les utiliser, tes appareils. Et encore, à condition que je sois d'accord. C'était dur. Mais il préférait encore ça, pour bien le calmer, que de la frapper, à son âge, alors qu'il ne l'avait jamais fait auparavant.. Les bras croisés sur sa poitrine, il attendait. Il attendait qu'elle parte dans sa chambre. Et si elle continuait, des punitions, il en avait en réserve. D'un autre côté, avec Oliver et Sierra, il avait du aussi prendre des mesures par moment, et user d'originalité pour ne pas qu'ils s'habituent trop à une sentence, et qu'ils apprennent à la détourner.

_________________________

FAMILY LIES 
ABOVE THE REST



   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 08/06/2016
Messages : 49
Avatar : Danielle Campbell

Message
Sujet: Re: -Dad, can I... - No, you can't. + Lauren    - Mar 4 Juil 2017 - 0:33

Dad can i... No you can't !
Là j'avais dépassé les limites, j'en était consciente mais c'était plus fort que moi, il fallait que je fasses des caprices comme d'habitude.
"Mais je viens au restaurant parfois, et puis les clients m'énerve, ils sont jamais contents..."
Mes larmes coulaient réellement cette fois et je vis mon père se détourner de moi, comme si il se foutait de ce que je pouvais bien ressentir à ce moment précis et je dois dire que son indifférence à mon égard m'a vraiment fait très mal, j'ai toujours obtenu ce que je désirais, c'est dur pour moi de me rendre compte que tout cette période est désormais révolu ! "Mais Papa, elles vont s'inquiéter et puis tu peux pas répondre à mon téléphone, c'est la honte Papa, j'suis plus une enfant tu sais ?"
Même si je me comporte comme tel... Non mais pas mon ordi non plus là il va trop loin, et je dois le faire savoir
"T'as qu'a me séquestrer dans ma chambre tant qu'on y est ! Bon j'vais dans ma chambre, avec le peu de choses qu'il me reste pour ne pas être coupée du monde extérieur, mais c'est vraiment injuste..."
Vaudrait mieux pas que j'en rajoute car il m'a l'air déjà bien en rogne...    

WildDreamer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 558
Avatar : Peter Facinelli ♥
Age : 44
Métier : Chef Cuisinier et gérant du O' Sullivan

Message
Sujet: Re: -Dad, can I... - No, you can't. + Lauren    - Lun 7 Aoû 2017 - 22:15

Il arrivait parfois à Sullivan de s'énerver devant les comportements de ses enfants. Mais c'était comme un nuage qui passait sur le soleil en début d'été : ça ne durait pas. A présent, la colère était bien là, et ne partait plus. Lauren avait dépassé de très loin les limites. Elle avait testé et testé jusqu'à essouffler son père. Il était hors de lui, et ça l'énervait encore plus de devoir se calmer avant de parler à son enfant. Ah, tu viens des fois ? La dernière fois que t'es venue, elle remonte à des mois, Lauren. Ton frère et ta soeur sont obligés de rester des heures entières de plus, au lieu de faire des choses que toi, tu passes ton temps à faire. Du coup, c'est tant mieux, vous allez échanger les rôles. Si tu veux sortir, et recommencer à gagner de l'argent, tu vas devoir travailler ce que tu me dois. Au fond, quand il voyait les larmes de sa fille couler, Sullivan commençait presque à prendre pitié d'elle. Jusqu'à se rappeler de pourquoi elles coulaient : elle tentait justement de l'appitoyer. Lauren passait son temps à se ficher de tout, et elle prenait tout pour acquis. Elle n'avait qu'à demander, et elle avait. Si elle n'était pas contente, qu'elle parte vivre seule, elle verrait si c'était pareil ! Parfois, Sullivan avait l'impression qu'elle se comportait comme si elle n'avait que six ans. Pas de souci ! S'ils appellent ou laissent un message, je répondrais en disant que tu es punie. Et si c'est la honte, tu réfléchiras peut être à deux fois, la prochaine fois que tes amis t'inviteront. S'ils en auront toujours envie. A ton âge en arriver à être punie, tu trouves ça normal, et pas la honte, j'imagine ? Sullivan perdait patience. Il leva les yeux au ciel.. Maintenant, tu te tais. Tu montes dans ta chambre. Il fit volte face en l'entendant dire qu'elle était sequestrée dans sa chambre avec cette punition. Ca commençait vraiment à lui monter au nez, toute cette moutarde. Il fit les gros yeux une demi-seconde à sa fille, et se mis en position pour dire "mais vas-y, j'attends". Jusqu'à ce qu'elle se décide à faire quelque chose. Ouh, cette punition, elle risquait de s'en souvenir. Et bien comme il fallait !

_________________________

FAMILY LIES 
ABOVE THE REST



   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 08/06/2016
Messages : 49
Avatar : Danielle Campbell

Message
Sujet: Re: -Dad, can I... - No, you can't. + Lauren    - Lun 18 Sep 2017 - 19:49

Dad can i... No you can't !
Bon, je dois me rendre à l'évidence qu'être punie à mon âge, c'est pathétique. Mais c'est plus fort que moi, il faut que je me comportes comme une gamine. Je sens bien que là, Papa est au bord des nerfs. Il va vraiment falloir que je me mette un peu de plomb dans la tête, si je veux récupérer mon portable est surtout la confiance de mon père. "Désolée Papa, j'ai dépassé les bornes, je te promets de venir au resto tous les week end, j'ai horreur que tu te fâche contre moi..."
Je m'engage à faire des efforts car, je ne veux pas pourrir encore plus l'ambiance avec Papa. "Je suis désolée, de tout ce que je t'ai dit papa, je t'aime et je ne pensais pas vraiment ce que j'ai dit..."
Cette fois ce ne sont plus des fausses larmes, elles sont belles et bien réelles. Je file dans ma chambre sans un mot et sans attendre sa réponse ! Mais je trouve toujours cette punition, injuste vous savez ?   

WildDreamer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 558
Avatar : Peter Facinelli ♥
Age : 44
Métier : Chef Cuisinier et gérant du O' Sullivan

Message
Sujet: Re: -Dad, can I... - No, you can't. + Lauren    - Dim 24 Sep 2017 - 22:55

   
Pour avoir été puni toute son enfance par ses parents pour la moindre chose qu'il n'avait jamais faite, presque même à le punir pour avoir respiré trop fort, Sullivan s'était toujours promis de ne pas se montrer dans la sentence avec ses enfants. Non pas qu'ils n'aient jamais été punis. Mais jamais cruellement, ou sans bonne raison. Et jusqu'alors, il n'avait pas eu de bonne raison de se montrer cruel, presque à la limite de l'autoritarisme paternel qu'il avait vécu enfant, parfois au profit de son frère, ce qui lui avait toujours été dur pour ne pas lui en vouloir.
Mais il culpabilisait. Lauren était une adulte, désormais. Elle n'avait pas à être punie. Même si, d'un autre côté, il se disait que c'était la meilleure des solutions. Elle devenait ingérable, était incapable de prendre des responsabilités, et s'autoproclamait une adulte indépendante. Sauf financièrement. Alors, si elle voulait pouvoir en faire de sorte, il fallait qu'elle travaille. Et malgré tout, tout comme Sierra, et même Oliver, quand ils venaient à la maison, en vivant sous son toit, elle avait pour obligation de se plier à ses règles.
Il avait été très soulagé d'entendre Lauren présenter des excuses. Elle reconnaissait être allée trop loin. beaucoup trop par être suivie par autre chose qu'une paire de claques, qu'il avait assez brillamment retenue. Mais il resta froid, peut-être par méfiance, que ce ne soit un nouveau stratagème de sa fille. Il ne savait plus, avec elle. Et ce qui était déroutant encore plus, le laissant dans l'incertitude pour agir, c'était qu'elle ressemblait de plus en plus à sa mère. Pas vraiment de quoi l'aider à savoir comment agir. La preuve, il avait tellement bien cerné son ex qu'Alicia avait pris la fuite.  Très bien, je préfère ça. souffla-t-il, soulagé, bien que toujours froid. Il hocha la tête quand Lauren affirma ne pas penser ce qu'elle avait dit. Bien qu'il se doutait que ce n'était pas que pour lui faire du mal que c'était sorti de sa bouche. C'était mal sorti, mais ça avait été dit. Et ça lui avat brisé le coeur de se rendre compte du fossé qui le désormais désormais de son petit bébé de Lauren. Enfin, même s'il ne réalisait pas que cela faisait un moment que sa fille était comme ça. Juste que ça lui revenait à peine en pleine figure.
Quand Lauren fut partie, il soupira de soulagement et se tourna, en s'appuyant contre l'évier. Cette gosse allait le rendre fou. Et malheureusement, il se doutait bien que ce n'était que le début. Bien que ça ne fasse longtemps que sa fille manipulait son monde pour arriver à ses fins. Si seulement il savait qu'il ne s'agissait que d'insécurité, et de manque presque de confiance en elle, qui se cachait derrière ce masque. Mais il était loin de s'en douter, ou même d'imaginer les raisons pour lesquelles ce masque se montrait nécessaire.


THE END



_________________________

FAMILY LIES 
ABOVE THE REST



   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (F/LIBRE) Lauren German
» La famille Baldwin Fenmore est réunie (Lauren, Michael, Eden, Kévin, Fen et Scott)
» 07.Chuuut !...That's a secret ! [TERMINE]
» Men prèv ke Palmantè yo ap fè demagoji ak pèp lan.
» Présentation de Lauren B. Hamilton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-