AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis ou nous laisser un message d'amour sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥️
Le forum a trois ans ♥️
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Préparez-vous à frémir de peur
L'événement d'Halloween est toujours là ! Les inscriptions sont fermées mais il vous est toujours possible de poster dedans ♥️

 hey brother, there's an endless road to rediscover (diego)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: hey brother, there's an endless road to rediscover (diego)    - Mar 18 Oct 2016 - 23:00


Hey brother, there's an endless road to rediscover
Hugo et Diego


J'étais là, face à ce bâtiment, immobile, indécis, apeuré. Mais à ma place, qui ne ressentirait pas toutes ces émotions ? Comment dire à quelqu'un que l'on est son frère jumeau après avoir été séparé à la naissance ? Il ne me connaît ni d'Adam, ni d'Eve et moi je vais arriver comme une fleur et lui balancer une bombe atomique en plein dans la gueule. Si ça se trouve ça ne va pas lui plaire du tout et il va me frapper ou il va se mettre à boire pour oublier. Bon, il pourrait aussi bien réagir et profiter du fait d'avoir un frère, mais bizarrement ce scénario là me semble bien trop beau pour être vrai. Je n'ai jamais rencontré cet homme, je ne l'ai même encore jamais vu en face, simplement via des photos, via des sites comme Facebook. Et si je m'étais trompé, si ce n'était pas lui mon frère, si c'était un autre ? J'avais trop de questions en tête, trop de scénarios possible et malheureusement qu'un seul moyen de découvrir comment tout cela allait tourner. Je tapais mes deux joues de la paume des mains. « Allez Hugo, c'est pas le moment de flancher ! Tu peux le faire ! » Profitant des quelques secondes de détermination, j'avançais en direction de cette caserne de pompiers, bel et bien décidé à voir ce que cela allait donné. Cela faisait environ un an que j'étais venu à la Nouvelle Orléans pour découvrir mon frère et je n'avais toujours pas eu les couilles de le faire. Je m'étais laissé distraire par une histoire de merde alors cette fois, c'est le moment. Il était temps qu'il me rencontre. J'entrais dans la caverne et tout à coup, une chaleur m'envahit. Je voyais des pompiers, vêtu de leur uniforme bien sûr, mais tellement beaux. Les pompiers c'était mon fantasme numéro un alors venir dans cet endroit, c'était comme rêver éveillé. Sauf qu'aucun des pompiers n'étaient intéressés par moi et du coup, c'était nul. Mais bon sang je ne pouvais m'empêcher de les observer, la bouche ouverte et il n'en fallait que peu pour voir un filet de bave couler le long de mon menton. « Je peux vous aider ? » Une voix masculine me sortit de mes songes et je me tournais vers cette dernière. Oh bordel, des yeux bleus et un costume de pompier, il voulait m'achever c'est ça ? « Je... Euh... En fait, je cherche... Un pompier. Je... Diego Caballero, ça vous parle ? » J'avais les joues légèrement rougies, je le sentais.

Le beau pompier sembla intrigué par ma requête, mais se contenta de hurler « Caballero, y a quelqu'un pour toi ! ». Il s'éloigna ensuite et je restais là à poireauter pendant quelques secondes, attendant de le voir enfin. Je commençais à transpirer, je me mis à ronger mes ongles, bordel qu'est-ce que j'étais nerveux. Je le vis arriver et s'approcher petit à petit et j'eus une sensation étrange. Il me ressemblait, il y avait un air, c'était indéniable. Bon bien sûr, il était vachement plus beau et s'il n'était pas mon frère jumeau, je ne sais pas ce que j'aurais aimé lui faire. Mais c'était mon frère, j'en étais sûr et certain, je pouvais le sentir. Je me mis à sourire bêtement, tellement heureux de le retrouver enfin, de découvrir celui qui a partagé le même ventre que moi, la seule famille qu'il me reste. Il devait me trouver bizarre. Je lui tendais ma main maladroitement. « Oh pardon, je... euh... Je m'appelle Hugo et je... Comment dire ça... Y aurait un coin tranquille où on puisse parler ? A l'extérieur par exemple ? » Il fallait que je quitte ce milieu fantasmagorique pour me concentrer. Aussi, je l'accompagnais dehors et m'arrêtais une fois assez loin de quiconque. « Ok alors... Hum... Je ne sais pas vraiment comment te dire ça, j'aurais du réfléchir à une façon de le dire, je... » Je faisais les cents pas face à lui, gigotant mes bras et mes mains comme pour m'aider à réfléchir avant de finalement m'arrêter, lui faire face et expirer un grand coup. « Je m'appelle Hugo Caballero, je suis ton frère jumeau. » Boum, c'était lancé, la bombe venait d'exploser. « C'est une très longue histoire et je te raconterais tout bien sûr, mais c'est la vérité, nous sommes jumeaux tous les deux, de faux jumeaux. On se ressemble un peu, tu trouves pas ? Il fallait que je vienne te le dire, que je te rencontre, j'espère que tu ne m'en veux pas. Bon maintenant je crois que je vais me taire pour te laisser réagir, vas-y, je t'en prie. » J'expirais à nouveau, encore plus nerveux qu'avant à l'attente de sa réaction.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: hey brother, there's an endless road to rediscover (diego)    - Mer 19 Oct 2016 - 10:07


Hey brother, there's an endless road to rediscover

"Chacun avec sa peine. Que le temps nous apprenne à nous aimer."
 



Cette journée avait commencé tranquillement, pas trop d'urgences, les gens sont reste prudents aujourd'hui apparemment. J'en profite donc pour me détendre avec quelques uns de mes collègues. C'est agréable des journées comme celle ci parfois, car par moments on enchaîne les interventions et c'est épuisant, mais ce métier me passionne et je ne le quitterais pour rien au monde.

Bref je suis en train de boire mon café quand soudain j'entends qu'on m'appelle « Caballero, y a quelqu'un pour toi ! ». Qui pourrait bien  vouloir me parler ?  Surement une personne souhaitant me remercier d'être venu sur une intervention. Cela arrive souvent je dois dire. Mais le mieux c'est d'aller voir. Et la je tombe nez à nez avec un homme d'à peu près mon âge je dirais, plutôt mignon au passage, mais en le voyant j'ai cette sensation bizarre, je le sens proche de moi et pourtant il m'est totalement inconnu.
Il me tends la main et je lui serre volontiers "Je peux vous aider ?" Il semble tendu au plus haut point, mais il me dit qu'il s'appelle Hugo et qu'il aimerai que l'on trouve un endroit pour discuter tranquillement, il a un truc à m'annoncer et cela m'intrigue... "On peut aller dehors si vous voulez ? Bon qu'avait vous à me dire de si important pour venir me trouver ici ?" Je souris. Il commença enfin son monologue d'explications en s'agitant de nervosité.

Et là son annonce me glaça le sang ! Mon frère jumeau ? Comment est ce possible, je suis fils unique, mes parents adoptifs n'auraient pas pu me mentir tout ce temps tout de même ?? J'étais bouche bée face à lui, moi qui d'habitude n'ai pas ma langue dans ma poche. C'est vrai qu'en le regardant de plus près je détecte un peu de moi en lui. Mais c'est dingue tout de même, il va me falloir des preuves pour en être sûr. "Euh... Comment je peux être sûr que ce n'est pas un mensonge ? J'ai toujours vécu avec le fait d'être enfant unique, alors tu comprends que c'est dur pour moi d'apprendre cela de cette façon !"

C'est un truc de dingue et j'ai besoin d'en apprendre plus sur lui désormais, après tout j'ai envie d'y croire. Je sens tout de même un lien entre nous, un lien que je n'ai jamais ressenti auparavant. Comme si nos deux âmes devaient être enfin réunies. "Tu sais quoi je te propose qu'on aille parler de tout cela autour d'un verre ok ? Je file me changer, j'en ai pour une minute." Je fonce mon changer afin de ne pas le faire attendre trop longtemps, quelques minutes plus tard me voilà de nouveau face à lui "On peut y aller ?" Je ne suis pas super à l'aise face à lui, ce n'est pas facile de retrouver quelqu'un de sa vraie famille après autant d'années.    
©️ one more time.


hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Mellindra Road, à votre service !
» TNA Victory Road 2004 [MU] :
» Monday Night Raw # 32 - ROAD TO WRESTLEMANIA
» Aden | Your kiss it could put creases in the road

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-