AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥
Le forum fête ses trois ans ♥
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Des intrigues ont été mises en place pour fêter l'anniversaire du forum !
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil dans la partie évènements ♥

 [COMMUN] - Laponie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 88
Avatar : vos vies!

Message
Sujet: [COMMUN] - Laponie    - Lun 5 Déc 2016 - 19:04


LAPONIE

Dear Santa..

La Laponie ! Pays de tous les rêves. Ça y est, tu es dans le bateau pour aller en Finlande. Deux jours de trajet, puis dix heures de bus. Autant dire que le voyage, c'est pas l'éclate. Mais c'est déjà pour une bonne cause. Beaucoup de gens sont au rendez-vous. Tu m'étonnes, un voyage gratuit ! Mais toi, tout ce que tu penses, c'est qu'avec un peu de chance, tu pourras t'asseoir sur les genoux du Père Noël, à lui demander tous les jouets que tu veux.. ou à tirer sa barbe, pour voir s'il est réel ou non. Parce que tout ce qu'on t'a dit dans ta vie, tu y crois assez peu.

Vous êtes libres de participer - ou non- au sujet et d'y poster comme vous voulez. Pas de limite de lignes imposée. Vous pouvez faire des RP à côté. Profitez pour rencontrer des gens ! Et surtout, le plus important : AMUSEZ VOUS !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: [COMMUN] - Laponie    - Ven 9 Déc 2016 - 21:29

La Laponie ! Elle qui rêvait depuis des années de quitter les Etats-Unis ! Vous ne pouvez même pas imaginer à quel point elle était heureuse. Pour la première fois de sa vie, elle avait dû acheter des vêtements vraiment chauds et ses écharpes multicolores allaient réellement lui servir. Elle avait été impressionnée par le nombre de personne au départ mais en même temps, ça aurait été ridicule de refuser cette opportunité. Le trajet avait été long et elle l’avait passé à griffonner. Ils étaient à présent dans le bateau pour leur destination finale et elle était tellement excitée qu’elle n’arrivait pas à se concentrer sur ses dessins et qu’elle avait tout rangé dans son sac. Elle était tellement contente… On aurait dit une gamine de cinq ans.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014
Messages : 120
Avatar : DL
Age : 24
Métier : Bloggeuse mode/musique

Message
Sujet: Re: [COMMUN] - Laponie    - Sam 10 Déc 2016 - 9:45

Au pays du Père Noël
RP Commun
Pour Noël, j'avais voulu m'éloigner un peu de tous mes petits tracas quotidiens. Adieu mes parents en plein divorce, adieu le stress de mon blog, qui aurait pourtant, à mon retour, de superbes photos du pays de Santa, et adieu les médecins et leurs diagnostics pessimistes. J'avais pris tellement d'affaires chaudes que j'étais quasiment certaine de transpirer dans la neige suite à cela, mais j'avais décidé de ne prendre aucun risque pour être malade. Et, aussitôt, en suppliant ma soeur de m'accompagner, j'avais sauté sur le bateau, sans attendre davantage sa réponse. Au pire, elle rentrerait à la maison, et puis tant pis, d'abord! Je n'étais pas prête à me laisser pourrir mes vacances et, par contre, je n'étais aps contre l'idée de ramener un renne à la maison. Bien que la douane ne risquait pas d'être de cet avis. Le bateau, c'était vraiment pas mon trip, j'étais vite malade, je m'étais donc gavée de pilules qui étaient supposées lever mon mal de coeur, et je m'étais assise sur la première banquette que j'avais trouvée, prête pour le grand voyage. J'étais tellement certaine que ces vacances feraient partie des meilleures de ma vie!



_________________________
Live your life as if today was your last
One love, one life.When it's one need in the night. One love, we get to share it, leaves you baby if you, don't care for it.
Too late. Tonight. To drag the past out into the light. We're one, but we're not the same, We get to carry each other
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: [COMMUN] - Laponie    - Sam 10 Déc 2016 - 20:19

Mes soeurs me poussaient à y aller pour elles, et ma mère pensait que c'était le meilleure moyen pour moi de me changer les idées, et de me faire respirer l'air frai du nord... A la seule et l'unique condition que @Joan I. Dixon-Mills m'accompagnait... Non pour me déplaire ! Mais vous savez comment c'est les filles... Faut les attendre, elles sont toujours en retard, elles prennent toujours trop de trucs pour rien... J'espérais aussi que tout se passerait bien une fois à bord. Entre nous ça reste bien trop souvent électrique. M'enfin ça met l'ambiance, c'est cool !

Trois secondes après avoir mis un pied sur le bateau : mal de mer, visage pâle, vomis qui remonte, on se tient prêt à tout balancer par dessus bord.
Je me suis jeté comme un vaut rien sur une place qui trainait, mais évidemment il y avait du monde de partout alors j'ai eu du mal à heurter personne... Oui... Oui je suis ce mec, vous savez celui qui rentre toujours dans quelqu'un en arrivant quelque part...
Sans manquer d'écraser la dame à côté de moi, j'ai de nouveau commencé à me confondre en excuse, j'allais devenir un expert... "Wow paaaardon, pardon pardon désolé, je voulais pas..." un petit rot et tout devint clair... "j'a..j'ai... j'ai le mal de mer..." Je me suis tournée vers cette euh... plutôt jeune dame quand même ? @R. Sunee Patcharapa avant de tendre la main. "P...Paatch"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 14/04/2016
Messages : 571
Avatar : holland roden

Message
Sujet: Re: [COMMUN] - Laponie    - Ven 16 Déc 2016 - 21:06

Le petit Matthis était fin excité. Il n’arrêtait pas de bouger, par ici marraine, puis par là. Regarde ça et oh ça aussi. J’en pouvais plus. Le bateau tanguait et pourtant ce petit bout de chou me donnait plus le mal de mer à gigoter partout que le bateau en lui-même. Quand mon frère est arrivé, j’ai pas pu m’empêcher de me sentir un peu soulager. Il n’avait pas été absent très longtemps mais la boule d’énergie qu’était Matthis m’avait déjà bien usée. Le petit au bout de ma main, j’ai fait signe à mon frère un sourire soulagée aux lèvres. « Tiens regarde chéri, c’est papa. », lançais-je en lui indiquant son père du doigt. Bien entendu, cette petite boule remplie d’amour n’a pas hésité une seconde avant de sauter sur l’occasion. J’ai ouverts de grand yeux avant de faire signe à Eliott que je revenais tout de suite, j’avais juste besoin de respirer cinq minutes. Pas que je n’aimais pas le petit mais juste qu’après la nuit que j’avais passé la veille j’avais un peu de mal à assumer. J’ai doute tourner les talons histoire de m’écarter un peu de tout ça. Le navire était vaste et lumineux, un sourire étirait mes lèvres, un sourire d’enfant, d’admiration. J’ai continué ma route sagement pendant quelques minutes, continuant de contempler tout et n’importe quoi m’extasiant comme toujours devant la moindre de babiole un peu spéciale. Ce n’est qu’après un petit moment que je suis revenue sur mes pas, cherchant à nouveau mon frère et son petit du regard. Balayant la salle j’ai aperçu non loin de là la chevelure brune de Patch, accompagné d’une femme que je ne pouvais voir que de dos. Mordillant ma lèvre de l’intérieur, ravalant ma jalousie, j’ai tenté tant bien que mal de passer à autre chose, mais rien à faire, j’avais ce besoin de m’interposer, de montrer que j’étais là et que Patch n’était pas livrée sans Joe. D’un pas décidé, je m’approchais sûre de moi. Mais très vite quelque chose vint bloquer mes jambes. Le petit Matthis me serrait fort contre lui, ravi de me retrouver. J’ai posé mon regard sur lui un sourire affectueux aux lèvres avant de lever la tête vers Eliott. « J’étais pas trop longue ? », demandais-je un peu distraite par ce qui se passait juste derrière ..

_________________________

I'M STILL. BREATHING.
find light in the beautiful sea. i choose to be happy, you and i, you and I we're like diamonds in the sky. you're a shooting star i see a vision of ecstasy when you hold me, i'm alive. we're like diamonds in the sky i knew that we'd become one right away oh, right away at first sight i felt the energy of sun rays. i saw the life inside your eyes. so shine bright, tonight you and i. we're beautiful like diamonds in the sky. eye to eye, so alive. we're beautiful like diamonds in the sky shine bright like a diamond.©.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 16/08/2016
Messages : 53
Avatar : Francisco Lachowski
Age : 25

Message
Sujet: Re: [COMMUN] - Laponie    - Mer 21 Déc 2016 - 9:35

La Laponie, ça ne m'intéressait pas trop. Je n'avais qu'une seule peur, celle d'avoir trop froid. Mais faire plaisir à mon fils avait toujours fait partie de mes priorités et quand il m'avait supplié pour, je cite, passer les meilleurs vacances de sa vie, je n'avais pas su résister à son adorable bouille. Je n'y résistais jamais bien longtemps, d'ailleurs. Sur le bateau, les choses avaient été assez compliquées à gérer, surtout pour ma soeur, Joan, avec qui nous étions partis en voyage. Eliott avait toujours été une boule d'énergie parfois fatigante mais jamais fatigable et nous devions arriver à faire avec, surtout dans des moments comme sur un bateau. Je n'avais pas vraiment peur de l'eau ni des voyages en bateau et n'avais pas le mal de mer non plus, mais je ne pouvais cesser de penser qu'en allant en Laponie avec ce moyen de transport, nous allions finir comme le Titanic. Et rien que cette pensée me filait des frissons d'horreur. Après être allé me cherche une boisson chaude et avoir laissé mon fils à Joan, je revenais avec un thé fumant et pourtant couvert, avec mon fils qui manqua de me faire tomber, et mon thé avec, en se ruant sur moi. « Attention bonhomme, tu risques de te brûler avec ma tasse. » lui annonçais-je avec un petit regard réprobateur. « Tu as été sage avec marraine? » Matthis hochait frénétiquement la tête pour me répondre positivement, pendant que je voyais ma soeur s'éloigner, probablement fatiguée de ce tête à tête virulent, preuve du contraire. Je lui secouai toutefois les cheveux. Ce n'était pas de sa faute, du haut de ses trois ans, s'il était un peu trop agité, mais je plaignais ma soeur qui avait dû se débrouiller toute seule dans un endroit pas familier du tout, avec lui. Elle revint toutefois assez rapidement, sans doute que l'air lui avait fait suffisamment de bien. « Non, non, t'en fais pas! » Matthis, lui, ne semblait pas de cet avis, ce qui me fit légèrement rire. De mon côté, je remarquais à peine Patch derrière. En fait, je n'étais pas vraiment attentif à ce qu'il se passait ou qui était présent sur ce bateau en dehors de Jo, mon fils et... bah moi.

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2016
Messages : 85
Avatar : Gigi Hadid
Age : 25
Métier : Serveuse au O'Sullivan

Message
Sujet: Re: [COMMUN] - Laponie    - Mer 21 Déc 2016 - 13:54

La Laponie
Topic commun
À Noël, il est tout aussi important d'ouvrir notre coeur que d'ouvrir nos cadeaux

La Laponie… Iris n’aurait jamais pensé mettre les pieds dans ce pays avant de voir l’affiche du voyage gratuit qui était offert pour Noël. Au début, elle n’avait pas voulu y aller. Elle aurait voulu passer Noël chez elle avec Matthis et Eliott ainsi qu’avec ses parents à elle. Toutefois, elle s’était convaincue qu’Eliott amènerait leur fils en voyage pour s’assurer que la blonde ne puisse pas passer du temps avec eux pour les fêtes. C’était un moment important pour elle avant même qu’elle ait un enfant et Eliott le savait. Elle était donc convaincue qu’il voudrait se venger en amenant leur fils le plus loin possible d’elle. Elle s’était donc inscrite au voyage et avait fait des provisions de vêtements chauds. Elle avait entendu dire que le climat était différent qu’à la Nouvelle-Orléans. Elle ne voulait surtout pas tomber malade là-bas…
Un coup dans le bateau, elle se mit explorer un peu les lieux. Il fallait dire qu’elle allait passer deux jours sur la mer, autant devenir familière avec les lieux immédiatement. Et en même temps, elle risquait de tomber sur son ex-petit-ami et son fils de cette manière. S’ils faisaient vraiment partis du voyage… Elle était un peu stressée d’avoir eût un mauvais pressentiment et qu’au fond, ils étaient restés bien tranquille au pays… Puis, elle entendit une voix un peu trop familière. Elle tourna la tête et un grand sourire se dessina sur son visage. Elle était heureuse. Ils étaient là. Elle pourrait passer un moment en famille… Si Eliott mettait du sien évidemment. Elle s’approcha alors d’eux. « Eliott ! Matthis ! Comme je suis contente de vous voir. » Elle se pencha et serra son fils dans ses bras. Ça faisait un petit moment qu’ils ne s’étaient pas vu et ça lui faisait du bien de sentir son odeur. « C’est amusant ! On va pouvoir passer du temps en famille. » Un grand sourire sur les lèvres, elle se releva apperçut Joan. Un bien mauvais présage… Mais Iris ferait tout pour qu’elle ne l’empêche pas de passer des moments avec son fils et Eliott. « Joan. Quelle surprise. » Son ton était un peu moins chaleureux qu’avec Eliott et Matthis, mais elle essayait de faire comme si elle était contente de la voir.
Made by Neon Demon

_________________________

La famille est un plat difficile à préparer. Il y a beaucoup d'ingrédients. Les réunir tous est un problème - surtout à Noël et au nouvel an. Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience :: Francisco Azevedo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: [COMMUN] - Laponie    - Mar 27 Déc 2016 - 20:51

Roxane avait passé un moment à regarder la mer. Bien loin de souffrir du mal de mer, ça la fascinait plutôt. Elle trouvait ça beau. Et puis, c’était la première fois qu’elle montait sur un bateau, elle n’allait pas se contenter de rester enfermée dans sa chambre quand même ! Au bout d’un moment cependant, elle rejoignit le reste du groupe. Elle s’était inscrite au dernier moment, elle ne savait donc pas si elle connaissait des gens qui y participaient. Ca ne la gênait pas trop de passer des vacances toute seule, mais ce serait quand même mieux avec au moins une personne… Elle était en train de penser ça quand elle aperçut Iris au loin. En s’approchant elle se rendit compte que sa meilleure amie était en compagnie d’Eliott et de Matthis. Roxane hésita avant de se dire que d’aller dire bonjour, ce ne serait pas un mal. Elle finit par s’approcher.

« Salut Iris ! C’est cool de te voir ici. Eliott, Joan… »

Elle salua les deux autres d’un signe de tête, ne sachant pas trop si l’atmosphère était plutôt cordiale ou glaciale. Elle fit un coucou de la main au fils de sa meilleure amie, avant de se cacher à moitié derrière elle. Elle murmura :

« J’espère que je te dérange pas… »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: [COMMUN] - Laponie    - Mar 27 Déc 2016 - 21:43

Je venais à peine de me présenter que déjà mon mal de mer reprenait... C'était insupportable d'être dépendant du nombre de vagues qu'on prenait à la minute. Je tendais la main vers cette inconnue, et en même temps j'ai vite pressé mon poing sur mes lèvres pour pas que ça déborde si jamais ça remontait pour de bon. Le réflexe fut aussi de tourner la tête en arrière, et là, y'a un détail qui ne pouvait plus m'échapper... J'ai vu cette chevelure blond vénitien que maman tenait absolument que je suive pour lui assurer que ça allait bien, et que tout se passerait bien si je me tenais à ses côtés... Vazy on dirait que je fais le remake de Raiponce...
J'ai rapidement froncé les sourcils pour faire comprendre à mon interlocutrice inconnue que j'allais m'écarter à la fois pour reprendre de l'air frai, bon pas trop faut pas déconner, mais aussi et surtout pour me rapprocher de Joan.

Plus je m'approchais, plus je reconnaissais les personnes qui l'entouraient. Bon, facile son petit neveux, Matthis, celui là c'est une presque crème, ça reste un enfant... Et même si j'aime beaucoup beaucoup tout plein les enfants, ça reste des enfants. Et des enfants ? Ben c'est des enfants quoi... Et puis j'ai reconnu Eliott, puis... Iris... Elle se souvenait de moi ? je ne sais pas trop... mais peu importe les présentations allaient vite être refaites je pense, car en plus de mieux les voir, je voyais très bien que j'allais dégobiller dans pas longtemps !! C'était histoire d'une vague ou deux en plus, et j'allais y passer j'vous l'promets !
Et voilà la vague qui fallait pas, juste au moment où j'allais faire comprendre au petit cercle que j'approchais, le remue estomac de trop, et je pouvais m'accrocher nul part sauf à l'épaule de Joan qui me tournait le dos pour faire face à ses interlocuteurs. Au même moment j'ai de nouveau remis une main ferme sur ma bouche pour éviter les trop gros dégâts si ça devait exploser !
Et là, juste là, un vieux rot bien crade, mais teeeeellement préférable à un gros dégobillage général......!!! « Euh... Saluuuuu...uu.....ut..? » Avais-je lancé avec entrain, puis un peu moins... et encore un peu moins... avant de chuchoter à l'oreille de Joan : « J'imagine que je tombe aussi mal que la fois où j'étais dans la salle de bain de vos parents et que euh... ouais... je euh... » je crois que... fallait mieux que je m'arrête là pour maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 14/04/2016
Messages : 571
Avatar : holland roden

Message
Sujet: Re: [COMMUN] - Laponie    - Jeu 29 Déc 2016 - 0:53

Mes yeux se sont écarquillés. Pincez-moi je dois rêver. Cette chevelure blonde, ce visage arrondi et cette fois à la fois douce et féminine. Qu’est-ce qu’Isis faisait là ? J’avais bien senti l’hypocrisie dans sa voix quand elle m’a saluée. J’ai, par réflexe je crois, tendu ma main au petit Matthis qui, ne comprenant pas la situation, la prenait le plus naturellement du monde. Il faut dire que j’avais souvent ce geste envers lui pour diverses raisons : inquiétude face à la route, une invitation à aller jouer, … Alors pour lui il n’y avait rien d’anormal. Je n’avais pas vraiment eu le temps de répondre qu’une autre jeune femme au visage si innocent pointait le bout de son nez nous saluant moi et Eliott. J’ai froncé les sourcils, je devais admettre que j’avais un peu de mal à resituer la demoiselle. Entre ma colère que je tentais de refouler à l’égard d’Iris et le temps qui s’était écoulé depuis le départ de cette dernière, difficile pour moi de faire le lien. Je me suis contentée d’un sourire en guise de bonjour à l’égard de Roxane plutôt désolée d’être incapable de remettre un nom sur ce si joli visage. Puis, mon regard c’est tourner à nouveau vers Iris. Mon sourire avait totalement disparu en une fraction de seconde. « Te force pas à me dire bonjour surtout. J’ai horreur des hypocrites. », lui adressais-je pour seule réponse profitant d’un instant d’inattention de la part du petit Matthis pour assumer ma franchise. Puis le petit a fini par me lâché la main pour rejoindre Eliott. Mon regard, lui ne quittait pas Iris, je crois qu’on pouvait voir à quel point mes lèvres brulaient à l’idée de lui dire ses quatre vérités. Mais ce n’était pas vraiment mon rôle, en plus de ne pas être le lieu et le moment. Lorsqu’une main s’est posée sur  mon épaule, j’ai ressenti une sensation d’apaisement qui piquait ma curiosité. A la suite d’un bruit de bouche peu discret, j’ai entendu la voix de Patch. Je l’avais reconnu sans même me retourner. Quand son souffle c’est fait sentir près de mon oreille, un frisson à traverser l’intégralité de mon dos avant qu’un sourire ne se dessine sur mon visage aux souvenirs que réveillaient en moi sa remarque. Aux yeux de tout le petit monde qui m’entourait, je devais sans doute passer pour une sacrée bipolaire. J’ai finalement pincé mes lèvres entre elles avant de me tourner ma tête dans la direction de Patch. J’avais mal estimé  la distance entre lui et moi puisque je pouvais sentir son parfum si familier. Je froncé les sourcils devant son visage blanc comme neige. « Le mal de mer ? », demandais-je plus comme une affirmation qu’autre chose. En fait, je le connaissais par cœur lui et ses malaises liés au rythme d’un bateau sur les vagues. J’ai passé la main dans mes poches à la recherche de la plaquette que m’avais donnée ma mère avant de partir au cas où l’un de nous trois se sentirais mal. J’ai pointé la plaquette vers lui avec un sourire. « Tu devrais prendre ça. Ne me remercie pas, il paraît que la prévoyance est une de mes qualités. », lui adressais-je sur le ton de l’humour. Le fait d’être devant les autres ne me posaient pas le moindre problème. J’avais l’habitude d’être naturel quand Patch était avec moi. D’ailleurs, je crois même que ce qui se passait autour de moi n’existait plus. Ce  n’est qu’au moment où la main de Matthis à toucher ma jambe car lui aussi voulait des bonbons que je me suis aperçus que nous n’étions toujours pas seul. Lançant un regard à Iris, pour lui faire comprendre qu’on n’avait pas besoin d’elle, je me suis mise à  hauteur du  petit Matthis. « Ce ne sont pas des bonbons mon chéri. Tonton Patch est un peu malade alors il doit prendre des médicaments pour pouvoir allez mieux et jouer avec nous tout à l’heure. », commençais-je d’une voix douce et un sourire que je voulais rassurant. « Mais si tu veux, marraine te donnera quelques vrais bonbons pour le goûter. », ajoutais-je sous le regard de mon frère qui en disait long sur ce qu’il pensait des sucreries. « A condition que papa soit d’accord évidemment. », terminais-je par dire avec un clin d’œil en direction de Matthis. Puis en me redressant, je me suis contenté d’adresser un sourire à Eliott, ignorant complètement Iris et son statut de mère dans cette situation. Cela dit, il fallait me comprendre, Iris avait laissé tomber mon frère et son petit pour disparaître dans la nature du jour au lendemain. Vu mon éducation familiale, inutile de vous expliquer à quel point ça me mettais en rogne.

_________________________

I'M STILL. BREATHING.
find light in the beautiful sea. i choose to be happy, you and i, you and I we're like diamonds in the sky. you're a shooting star i see a vision of ecstasy when you hold me, i'm alive. we're like diamonds in the sky i knew that we'd become one right away oh, right away at first sight i felt the energy of sun rays. i saw the life inside your eyes. so shine bright, tonight you and i. we're beautiful like diamonds in the sky. eye to eye, so alive. we're beautiful like diamonds in the sky shine bright like a diamond.©.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014
Messages : 120
Avatar : DL
Age : 24
Métier : Bloggeuse mode/musique

Message
Sujet: Re: [COMMUN] - Laponie    - Jeu 29 Déc 2016 - 17:45

Au pays du Père Noël
RP Commun
Le bateau, ce n'était pas vraiment mon moyen de transport préféré, mais c'était bien la première fois que je le prenais sur une longue distance, alors je m'efforçais de penser positivement, même si le positivisme, actuellement, ce n'était pas vraiment ce qui m'étouffait, pour être complètement honnête. Un avantage tout de même, c'était que je ne craignais plus vraiment les transports maritimes une fois que j'étais bourrée de calmants. Toutefois, il semblait qu'il y en avait un qui n'y avait pas pensé. J'eus de la peine en le voyant, pâle comme un fantôme vraiment pas bien. Dire que j'aurais pu être comme lui si j'avais oublié mes médicaments anti vomito, comme je m'amusais à les appeler.
J'avais vaguement entendu qu'il me parlait, mais jusque là, réussir à comprendre, c'était impossible. Puis il ne me faisait pas complètement face, alors pour déchiffrer ses lèvres, ça n'était vraiment pas plus simple ! Il me fallut tout de même un petit temps de plus pour comprendre qu'il venait de me donner son prénom. Un peu étrange, mais je n'avais réussi à assimiler ce mot qu'à "Match", et ça ne semblait pas correct. Et puis, je me moquais mais le mien n'était pas mieux. Ce fut sa main tendue qui me mit la puce à l'oreille. « Sunee! Tout va bien? Vous êtes super pâle... » Dans ma poche, je sentais encore la plaquette de médicaments. « Auriez-vous besoin d'un médicament contre le mal de coeur? » Ou mal de mer, c'était pareil. Mon petit sourire tentait certainement de le réconforter alors qu'à mes yeux il signifiait simplement "vomis ailleurs que sur moi". Il se désintéressa toutefois rapidement de moi pour aller se tourner vers un groupe de personne. Par réflexe, je détournais la tête. Rien qu'à la façon de les voir s'observer, ça ne présageait rien de bon, mieux valait donc rester à l'écart de tout ça.




@Patch Cipriano, désolée, je n'avais pas vu

_________________________
Live your life as if today was your last
One love, one life.When it's one need in the night. One love, we get to share it, leaves you baby if you, don't care for it.
Too late. Tonight. To drag the past out into the light. We're one, but we're not the same, We get to carry each other
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: [COMMUN] - Laponie    - Sam 7 Jan 2017 - 23:22

Bon c'était clair. Je tombais mal ! Mais bon, ça devenait habituel, Joan a maintenant l'habitude de l'imprévu avec l'imprévisible Patch, alors peu importait la tension qui rôdait, je voulais être de la partie ! J'ai clairement compris à quel intensité il y avait de la tension en évaluant le degré d'ironie de Joan. Non, non, moi, Patch Cipriano, je vous l'affirme : elle n'est pas comme ça tout le temps ! Quand elle m'a tendu le petit truc à avaler j'ai réagi comme quelqu'un qui avait pas bu d'eau pendant 3 jours, et sans même chercher de l'eau quelque part pour ensuite avoir envie de la recracher, j'ai avalé ça comme ça, cul sec ! Puis j'ai réfléchis à la suite... Oui oui, réfléchis ! Tonton Patch ? Jouer avec Matthis ? Là hop tout de suite là comme ça ? Je rappelle ou pas qu'on est sur un bateau ? Genre ? Un Bateau !!! « Ouh là... Ouh laala... Et ben vous savez quoi ? Moi je m'assois ! » avaler ce truc n'était pas sans conséquence ! Je crois qu'avant de faire redescendre le vomito, ça allait me faire tourner la tête dans tous les sens... Et du coup, j'me suis assis par terre, là comme ça, en plein milieu. J'ai fermé les yeux et ouvert la bouche, on aurait dit un indou en train de prier bouddha, mais j'étais tellement mal, si vous saviez...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 29/10/2016
Messages : 85
Avatar : Gigi Hadid
Age : 25
Métier : Serveuse au O'Sullivan

Message
Sujet: Re: [COMMUN] - Laponie    - Ven 13 Jan 2017 - 23:30

La Laponie
Topic commun
À Noël, il est tout aussi important d'ouvrir notre coeur que d'ouvrir nos cadeaux

Joan… Dire qu’à un moment elles s’entendaient bien. Il fallait bien voir à la manière qu’elle lui avait répondu que ce n’était plus le cas. Iris se doutait bien que ce ne serait pas vraiment facile avec elle. Même moins facile qu’avec Eliott. Parce que même s’il n’était pas vraiment content de son retour, il respectait le fait qu’elle était la mère de Matthis. « Te force pas à me dire bonjour surtout. J’ai horreur des hypocrites. » Iris eût un petit rire et ignora complètement la remarque de Joan. Elle ne pouvait quand même pas se prendre la tête avec elle devant Matthis. Ça ne se faisait pas. De toute manière, elle n’aurait pas vraiment eût le temps de lui répondre puisque Roxane arriva près d’elle. Un sourire illumina son visage. Au moins quelqu’un qu’Iris adorait et c’était réciproque. « J’espère que je te dérange pas… » Iris serra son amie dans ses bras. « Tu m’dérange jamais Roxy » Puis, un homme dont le visage rappelait des souvenirs à Iris arriva derrière Joan. La jeune blonde lui fit signe de la tête. Elle ne parvenait pas à se rappeler d’où elle le connaissait. Probablement à cause de Joan. Puis, elle continua de parler à son fils en ignorant complètement qu’elle était là. Les joues d’Iris se teintèrent de rouge. Elle était en colère. Elle avait beau ne pas être en accord avec le voyage qu’elle avait fait, elle n’avait pas le droit d’ignorer le fait que Matthis était son fils. Elle avait des droits sur lui. Elle se pencha vers son fils qui était un peu trop près de sa tante à ton goût. Elle allait lui faire voir à cette connasse que son fils se souvenait bien d’elle et qu’il l’aimait comme si elle n’était jamais partie. « Viens ici mon loup. » Lorsqu’il arriva près d’elle, elle lui fit un bisous sur le front comme elle en avait pris l’habitude et le présenta à sa meilleure amie. Comme elle était partie alors qu’il n’était qu’un tout petit bébé, il ne se souvenait pas d’elle c’était sûr. « Cette dame, c’est une très bonne amie à maman. Elle s’appelle Roxane. Tu sais, tu peux tout lui dire à elle, elle est très gentille. » Elle voulait que son fils puisse faire confiance à des gens qui lui étaient proches. Elle ne voulait pas qu’ils restent avec des gens qui la détestait. Elle avait trop peur qu’ils le bombardent de mauvaises opinions à propos d’elle-même.
Made by Neon Demon

_________________________

La famille est un plat difficile à préparer. Il y a beaucoup d'ingrédients. Les réunir tous est un problème - surtout à Noël et au nouvel an. Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience :: Francisco Azevedo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Événement commun] Infestation
» Comment se perdre en 1 leçon [Sujet Commun N°1]
» Un guérisseur hors du commun ! {Amarante}
» Tu pars en Laponie ? [PV Olivia]
» Panique en Laponie!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-