AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis ou nous laisser un message d'amour sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥️
Le forum a trois ans ♥️
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Préparez-vous à frémir de peur
L'événement d'Halloween ne va pas tarder à montrer le bout de son nez ♥️

 So Cold ! - Iris & Joan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: So Cold ! - Iris & Joan    - Dim 15 Jan 2017 - 22:14


>  SO COLD !
Iris & Patch & Joan



Allez une petite dernière fois.... #BruitDeVomito...... Bbbbbwwwaaaaa. Ben ça allait mieux une fois que c'était sorti ! contrairement à ce que je pensais que je ferai, j'ai pas vomi par dessus bord. Pour le style j'aurais trop aimé ! Mais pour les autres gens qui voyageaient avec moi c'était pas le plus sexy... Et puis ils finiraient par croire que je suis réellement barré et... wait... Je suis complètement barré, chiant... Et bref, pour le bien commun, je venais de recracher mes entrailles dans les toilettes du bateau. Ca faisait un moment que ça remontait alors je voyais plus trop ce qui pourrait sortir ! C'est ce qui m'a décidé à me brosser les dents une bonne fois pour toute ! En montant à bord j'avais bien pris soin de les mettre dans la poche arrière de mon fut". Je le sentais trop venir... Rien que le mot "bateau" ça m'avait donné envie de vomir. Alors "bateau pendant longtemps avec des règlements de comptes de famille" ça donnait encore plus le mal de mer ! Mais Dieu sait combien je les aimais tous ces Parkers et les amis des Parkers, et même les héritiers Parkers, big dédicace pour Matthis ! L'homme, le vrai, qui reprendrait les rennes de la famille. Lui c'était un bon !
Je frottais ces dents aussi fort que possible pour que ça arrête de sentir la bile, mon Dieu qu'est-ce que ça fouettait...... Et je me suis rincé 15 fois la bouche, rebrossé les dents un million de fois avant de finalement sortir de ces toilettes.
En sortant j'ai fait les ptits yeux, éboulis par la luminosité. J'essuyais l'eau qui restait sur mes mains sur mon torse, t'façon ça finirai bien par sécher alors t shirt ou pantalon...
Le temps que mes yeux s'habituent à la lumière, mon regard s'est fixé sur une nana accoudée à la barrière. Alors déjà, comment elle faisait pour faire ça et pas vomir tout ce qu'il y avait dans ces intestins, ça relevait du miracle pour moi ! Puis j'ai fini par la reconnaître... Mais la question demeurait : est-c'qu'elle, elle m'avait reconnu ? Je devais être un espèce de reste de souvenir douloureux, ou pas ? Enfin ça dépend j'suis un mec cool donc elle avait peut-être des souvenirs cool de moi ? Ca devait pas lui rappeler la meilleure époque de sa vie...

Je me suis approché d'elle, et avant de pouvoir la rejoindre accoudé à la barrière, j'ai commencé par accrocher une main, puis deux, et à rester le plus loin possible du bord. « I... Iris..? Ouais Iris ? » J'y allais avec des pincettes. Ca se trouve c'était pas le moment de la déranger. Et moi le seul truc auquel je pensais c'était d'aller lui parler. Pour quoi dire en plus...? Mais moi j'avais rien à perdre à lui parler t'façon. Et puis elle avait mangé personne, alors je vois pas pourquoi comme tout le monde, elle je l'aimerai pas ! J'aime la vie ! Je chante la vie, je danse la vie ! Alors pourquoi pas essayer de passer au dessus de ce que je sais et de ce que Joan a bien voulu me raconter, et essayer de juste ben... Ouais savoir de qui il s'agit..? Ca se trouve elle a des pouvoirs magiques... Salut à tous moi c'est Patch, je pars toujours un peu loin... Juste un peu... « T'as une recette pour le mal de mer ou..? C'est comme ça, t'es née avec..? » Lançais-je toujours avec un peu de réticence. M'enfin ça passait toujours par l'humour chez moi. Je tentais de me rapprocher de la barrière pour voir autre chose que le derrière de sa tête et pour lui éviter de se faire un torticolis. En me collant à la barrière, toujours bien attaché j'ai tourné la tête vers elle avec un petit sourire pour "briser la glace"..? « Je sais pas si tu me remets..? Patch ! » J'avais pas spécialement envie de lui redire qui j'étais pour les Parkers en mode "ouais t'sais ma maman elle fait le ménage chez eux, et elle ramenait les gosses à la maison quand les parents rentraient trop tard et du coup on est devenu pote quoi...." alors je me suis plutôt lancé sur un truc du genre : « J'suis un ami d'enfance des Parkers. Enfin Joan. Enfin ouais surtout Joan... Mais enfin un peu tous. Enfin je veux dire ouais tu vois quoi... Tous en même temps mais... Joan ?... » Voilà voilà, Patch présentation 2ième partie : il galère souvent à faire des phrases !
J'espérais que cette présentation n'allait pas être trop rentre dans le pâté... Et que j'allais avoir ma chance de savoir qui est, enfin, cette Iris dont j'entends trop souvent parlé comme s'il s'agissait du diable en personne...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 29/10/2016
Messages : 103
Avatar : Alexandra Daddario
Age : 27
Métier : étudiante en gestion d'entreprise et travail en comptabilité au O'Sullivan

Message
Sujet: Re: So Cold ! - Iris & Joan    - Lun 16 Jan 2017 - 0:59

So cold !
Joan & Patch & Iris
Il faut savoir avoir des alliés parmi un océan d'ennemi...

Les retrouvailles avaient été difficile. Iris le cachait très bien, mais ça lui faisait mal de voir que les Parker n’avaient pas l’intention de lui laisser leur montrer qu’elle avait changé et qu’elle était là pour rester. C’était si dur de lui laisser un peu de temps pour leur montrer qu’elle était maintenant prête à être maman et qu’elle était prête à faire ce qu’il fallait pour le bien de son fils. Elle avait déjà commencé à le montrer Eliott quand il lui en donnait l’occasion. Mais elle ne pouvait pas vraiment être souvent avec eux. Et elle était convaincue que c’était à cause de Joan et Chrissy. Autant elle s’entendait bien avec elles avant qu’elle parte, autant elles étaient maintenant des pestes. Mais même si c’était difficile, elle ne le montrait pas. Elle faisait sa forte. Parce qu’elle était forte et personne ne saurait ce qui se passait dans sa tête. Elle ne leur donnerait pas les outils pour la blesser, pour l’écarter de la vie de son fils. Elle avait toutefois profité du fait que Matthis avait besoin d’aller faire une sieste pour s’éclipser. Elle avait besoin d’un petit peu de temps pour elle, pour décompresser de cette rencontre plutôt éprouvante. Elle avait besoin d’un moment de répit si elle ne voulait pas flancher.
Elle était accoudée sur le bord d’une barrière et elle regardait au loin. Le son des vagues contre le bateau l’apaisait. Ça faisait changement de son rythme de vie très rapide où elle était toujours avec des gens en train de sortir à droite et à gauche. Elle avait l’impression qu’elle pourrait prendre le temps de se ressourcer pendant ce voyage. C’était sûr qu’elle allait en profiter pour aller en soirée, pour s’amuser, mais elle voulait prendre du temps aussi pour se remettre de toutes ces émotions qu’elle vivait depuis qu’elle était revenue de son voyage en Europe. « I... Iris..? Ouais Iris ? » Elle se retourna vers la personne qui venait d’arriver à côté d’elle avec un sourire sur son visage. Elle avait remis son masque de la Iris toujours de bonne humeur. Parce que c’était beaucoup plus facile que de parler de ce qu’elle vivait vraiment. C’était le mec qu’elle avait déjà vu, mais dont elle ne se souvenait pas de son nom. « Oui, c’est moi. » Cela faisait quand même longtemps qu’elle l’avait vu puisqu’elle avait été partit depuis un an et demi… Il allait finir par se présenter et elle savait que ça lui reviendrait à la mémoire. « T'as une recette pour le mal de mer ou..? C'est comme ça, t'es née avec..? » Iris eût un petit rire. C’était frais qu’il était bien pâle. Ce n’était pas compliqué de se rendre compte que ce que Joan lui avait donné comme médicament n’avait pas fait son effet. Elle se pencha et fouilla dans son sac. Elle en sortit des petits capsules d’une couleur douteuse. « Prends-en deux. C’est des capsules de gingembre. C’est une petite merveille contre les nausée et ça ne fait pas dormir. » Elle n’en avait pas vraiment besoin, mais elle en avait sur elle au cas où elle se mettrait à avoir mal au cœur après un long moment sur le bateau. Il lui avait fait un sourire, mais elle sentait qu’il n’était pas à l’aise et elle trouvait ça plutôt mignon. « Je sais pas si tu me remets..? Patch ! J'suis un ami d'enfance des Parkers. Enfin Joan. Enfin ouais surtout Joan... Mais enfin un peu tous. Enfin je veux dire ouais tu vois quoi... Tous en même temps mais... Joan ?... » Et tout d’un coup, tout lui revenait ! Elle ne l’avait pas souvent côtoyé, mais quand elle le voyait, elle le trouvait gentil. « Oui ! Je me souviens de toi maintenant ! Désolé, je savais que je te connaissais, mais je n’étais pas capable de mettre ton nom sur ton visage. » Elle avait un grand sourire sur son visage. « Tu deviens quoi toi ? » Elle était vraiment intéressée par le chemin qu’avait prit Patch.
Made by Neon Demon

_________________________

IT'S ALL ABOUT QUALITY OF LIFE AND FINDING A HAPPY BALANCE BETWEEN WORK AND FRIENDS AND FAMILY... :: PHILIP GREEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: So Cold ! - Iris & Joan    - Lun 16 Jan 2017 - 1:17


> SO COLD !
Iris & Patch & Joan




Alors alors alors... Bon là j'étais carrément en équilibre sur des oeufs, j'avoue, j'étais pas hyper bien. En plus avec de bide retourné... Je savais pas trop si mon intrusion dans le cours des pensées d'Iris était l'idée du siècle que j'avais eu... Pourtant, peu m'importait les gens froids, distants, qui affichaient clairement que pour eux faire une nouvelle rencontre c'était pas une priorité. Mais là, je sais pas pourquoi, mais je dirais à cause de lien qu'on avait tous les deux avec les Parkers... ca me... Ouais ça me faisait tout bizarre et j'étais pas aussi à l'aise que d'habitude. Ah oui... Et y'a aussi certainement le fait que j'avais recraché mes entrailles pendant une demie heure qui devait probablement jouer...
Elle me tendait des nouveaux cachets, et j'avouuuuuue que j'avais pas hyper envie de tester ça non plus !!! Ils étaient pas hyper attirants, alors ok on prend pas des médocs pour leur capacité à nous attirer, mais là je préférais largement ne rien avaler et laisser cet estomac vide au possible, que de ravaler quoique ce soit pour le recracher. Je crois que le pire, c'était l'estomac qui se contracte tout seul là... Mais bordel ça fait mal ! Et évidemment... C'est après la description qu'elle s'est souvenue... Bon moi je vivais plus ou moins chez les Parkers donc je pouvais pas l'oublier ! Surtout en voyant Matthis aussi souvent ! Mais bon, ça me permettait enfin de comprendre que moi aussi, je pouvais blesser les gens à pas me souvenir d'eux, alors qu'eux ont un souvenir bien marquant dans lequel j'apparais et qu'ils ne sont pas prêts de m'oublier... « Je manage un subway ! » Franchement il me plaisait ce job. Et puis c'est pas comme si j'avais eu beaucoup le choix... « En vrai je sais même pas dans quoi j'aurais fait des études si j'avais pas besoin de ce salaire pour vivre... Donc ouais ça me va très très bien pour l'instant ! » Puis j'ai enfin compris que j'avais encore oublié les règles d'usages comme : remercier ! « Ah oui et euh merci pour la pastille là machin gingembre mais j'avoue euh ouais que non, c'est cool je vais rien avaler du tout ! Mais sympa ! Merci ! » Ensuite, j'ai hésité longuement mais finalement je me suis lancé.. je me suis preeesque penché au dessus de cette fichue barrière. « Fiouf, un peu trop au dessus de l'eau là....!! » dis-je en me reculant largement pour pas être amené à vomir en live. « Et toi du coup tu... Enfin l'Europe tout ça ? Et maintenant tu ? Dans... Enfin ? Tu boss ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 29/10/2016
Messages : 103
Avatar : Alexandra Daddario
Age : 27
Métier : étudiante en gestion d'entreprise et travail en comptabilité au O'Sullivan

Message
Sujet: Re: So Cold ! - Iris & Joan    - Mer 18 Jan 2017 - 20:19

So cold !
Joan & Patch & Iris
Il faut savoir avoir des alliés parmi un océan d'ennemi...

Il y en avait au moins un en rapport avec les Parker qui voulait bien côtoyer Iris ! Mais maintenant qu’elle se rappelait de qui il était, elle se souvenait qu’elle s’était toujours bien entendu avec lui. C’était le genre de personne qui la faisait rire facilement. Mais elle ne devait pas se laissait aller à trop de grand espoir : le monde pouvait bien avoir changer après un an et demi et peut-être bien qu’il n’était plus le même type de mec. Il ne fallait que regarder comment agissait Joan avec elle alors qu’avant elles s’entendaient très bien ces deux filles. Ça ne lui avait pas pris beaucoup de temps avant qu’elle lui demande ce qu’il était devenu. Parce que c’était beaucoup plus facile de parler de quelqu’un d’autre que d’elle-même. « Je manage un subway ! » Elle se sentait soudainement moins seule. Elle n’était pas la seule de son âge qui n’étudiait plus. Mais les études n’avaient jamais vraiment été fait pour elle. Elle était beaucoup plus occupée à faire la fête et à sortir avec les mecs que de mettre son nez dans ses livres. Elle avait quand même toutefois de bonnes notes puisqu’elle devait rester dans la moyenne pour conserver sa place dans l’équipe de cheerleader. « Oh ! Super ! Ça fait longtemps ? » Iris quitta Patch des yeux quelques instants pour les reposer sur la mer. Pour elle, c’était si reposant. C’était d’ailleurs ce pourquoi elle adorait les voyages. Elle n’arrivait pas à retrouver ce sentiment de bien-être lorsqu’elle était chez elle. C’était comme si elle retrouvait une deuxième Iris et elle l’aimait bien cette version d’elle-même. « En vrai je sais même pas dans quoi j'aurais fait des études si j'avais pas besoin de ce salaire pour vivre... Donc ouais ça me va très très bien pour l'instant ! » Elle le comprenait tellement. C’était difficile pour elle aussi de se voir en autre chose que serveuse. C’était tellement quelque chose de vague le futur… « De toute manière, celui qui a dit un jour qu’il fallait des études pour être heureux s’est complètement trompé ! » Et elle le pensait réellement. Il fallait juste la voir aller pour voir que ce n’était pas son travail qui la rendait malheureuse, bien au contraire. Et elle préférait avoir un peu plus de temps pour faire ce qu’elle voulait vraiment que d’être malheureuse sur les bancs d’école. « Ah oui et euh merci pour la pastille là machin gingembre mais j'avoue euh ouais que non, c'est cool je vais rien avaler du tout ! Mais sympa ! Merci ! » Elle haussa les épaules et remit les cachets dans son sac à main. Elle ne lui ferait pas avaler de force ! « En tout cas, tu me les demanderas si tu n’as pas le goût de te mettre quelque chose de chimique dans la bouche et que tu ne peux plus supporter le mal de mer ! » Puis, contre tout attente, il se pencha par-dessus la barrière du bateau. Iris se mit à rire d’un rire franc lorsqu’il fit un pas en arrière encore plus blanc qu’avant. « Fiouf, un peu trop au dessus de l'eau là....!! » Iris aimait bien le fait qu’il prenne sa peur à deux mains, qu’il ne laisse pas le mal de mer prendre le dessus sur lui… Enfin, le plus possible. « Non, mais il faut pas faire ça si tu veux prendre du mieux et venir fêter avec moi ce soir ! » Elle n’avait pas l’intention d’aller à la boîte de nuit du bateau seule. Elle allait traîner Patch de force, c’était décidé ! « Et toi du coup tu... Enfin l'Europe tout ça ? Et maintenant tu ? Dans... Enfin ? Tu boss ? » Elle eût un sourire. Elle comptait bien passer rapidement sur ce sujet, ne pas trop s’attarder sur elle. « L’Europe c’était franchement cool. Ça fait du bien de faire le point. Sinon, je suis maintenant serveuse au O’Sullivan. Tu connais ce resto ? »
Made by Neon Demon

_________________________

IT'S ALL ABOUT QUALITY OF LIFE AND FINDING A HAPPY BALANCE BETWEEN WORK AND FRIENDS AND FAMILY... :: PHILIP GREEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 14/04/2016
Messages : 597
Avatar : holland roden

Message
Sujet: Re: So Cold ! - Iris & Joan    - Mar 7 Fév 2017 - 15:40

so cold.

patch
&
iris
La rencontre avec Iris m’avait quelque peu chamboulée. C’était comme faire un rappel pour un vaccin, ce n’était pas agréable et en plus on ne savait jamais vraiment quand ça allait faire mal. Nous nous étions quitté d’une manière plus ou moins douce pour cette fois. Je n’avais pas réellement envie que Matthis nous voit nous emporter. Et puis dans le fond, Iris était plus le problème d’Eliott que le mien. Même si, soyons francs, la famille chez nous c’est sacré. Tout ce petit monde s’était donc dispersé, chacun avait repris le cours de son voyage et dans le fond c’était très bien comme ça. J’avais donc continué de découvrir en solitaire l’immensité de ce bateau, préférant laisser Eliott profiter de son petit bout de chou et Patch se remettre de son mal de mer qui lui tenait la jambe. Après de longues minutes passées à marcher encore et encore, j’ai fini par trouver une porte de sortie. Prendre l’air allait me faire le plus grand bien, je pouvais sentir l’intérieur de mon estomac se serrer tant je pensais au retour d’Iris dans nos vies. Enfin, encore une fois on était bien d’accord sur le fait que c’était plus le problème d’Eli que le mien. Mais tout de même, son départ l’avait tellement fait souffrir que je ne pouvais pas me résigner à simplement passer l’ignorer. Il fallait que je me change les idées, que j’arrête de penser à elle et à ce qu’elle avait fait. J’ai commencé par descendre des escaliers, profitant d’une magnifique vue sur la mer. Un sourire c’est dessiné sur mes lèvres, chassant de mon esprit en un battement de cil le seul nom d’Iris. Au bout des escaliers, mon regard c’est perdu dans l’immensité qui se présentait à moi. Je crois avoir passé quelques minutes à réfléchir ainsi, les yeux dans le vide. Mais une voix ou devrais-je plutôt dire un bégaiement dans la voix qui me semblait familier me tirait de me penser. Me tournant, je cherchais des yeux d’où provenais ce son qui me semblait si habituel. Ce n’est que lorsqu’une voix féminine c’est ajouté à la conversation que j’ai compris de qui il s’agissait. Mon sang n’a fait qu’un tour et c’est bout de l’allé que je découvrais Patch échangeant avec Iris avec un large sourire aux lèvres. On aura tout vu ici. Evidemment, inutile de vous dire que cette image ne m’a absolument pas plus. Ma mâchoire s’est serrée : briser le cœur de mon frère ne lui avait pas suffi, il fallait maintenant qu’elle vienne jeter son dévolu sur celui pour qui le mien battait. Je voyais rouge, j’étais en colère et là Matthis n’était pas là aucune raison de ne pas lui dire ouvertement à quel point je détestais son comportement de garce hypocrite. En avançant vers eux, malgré la colère qui me posait en avant, j’ai eu une espèce d’illumination. M’énerver ? A quoi bon ? Finalement c’était ce qu’elle cherchait et je n’avais plus envie de lui donner cette satisfaction. Mais ça c’est ce que je pensais avant de m’approcher d’eux et de voir le regard de Patch fixer le visage d’Iris. Je me suis placée pile entre les deux, m’adossant ainsi à la barrière poussant doucement mais avec fermeté Iris pour qu’elle ne soit pas trop près de Patch. « Tiens, visiblement ton mal de mer va mieux à ce que je vois. », commençais-je en voulant à tout prix ignorer la présence d’Iris. Dans le fond ce n’était pas vraiment une très bonne idée puisque j’allais sans aucun doute répercuter ma colère sur mon ami mais ça j’étais pour l’instant incapable de m’en rendre compte. « Tu te méfieras elle change de copain comme de tee-shirt. », ajoutais-je plus pour piquer Iris que Patch. J’avais réussi à acquérir le comportement d’une vraie peste, ce n’était pas moi, absolument pas. Mais je voyais tellement rouge en la voyant que je ne pouvais pas vraiment m’empêcher de réagir et comme je ne savais pas comment le faire, j’improvisais. «Oh mais excusez-moi, vous voulez peut-être que je vous laisse en tête à tête ? », lançais-je plus ironiquement qu’autre chose d’ailleurs. Je crois que ma colère pouvait se lire dans mon regard, j’étais entre la colère et la douleur de voir Patch avec une autre fille et en tout honnêteté, c’était une sensation tout simplement affreuse ….


camo©015

_________________________

I'M STILL. BREATHING.
find light in the beautiful sea. i choose to be happy, you and i, you and I we're like diamonds in the sky. you're a shooting star i see a vision of ecstasy when you hold me, i'm alive. we're like diamonds in the sky i knew that we'd become one right away oh, right away at first sight i felt the energy of sun rays. i saw the life inside your eyes. so shine bright, tonight you and i. we're beautiful like diamonds in the sky. eye to eye, so alive. we're beautiful like diamonds in the sky shine bright like a diamond.©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: So Cold ! - Iris & Joan    - Dim 5 Mar 2017 - 22:38


> SO COLD !
Iris & Patch & Joan




L'Europe... Ca à l'air si loin !!! Si différent, et en même temps tellement pareil... J'avais un million de questions pour elle. Et comment ils réagissent les européens ? Et est-ce que notre quotidien c'est le leur ? Enfin je veux dire, je pense qu'on se rend pas compte qu'on est pas ouvert aux states, mais je pense qu'on est pas ouvert ! Je me souviens même pas d'un film qui m'aurait plus et qui ne serait pas américain... C'est pour dire... Pourtant on en connait quelques-uns des acteurs européens ? Mila Kunis tout ça ? C'est l'Europe ? Bon alors, ce serait une bonne chose qu'on sache plus de chose ! Ah si ! On sait aussi un truc qu'ils ont et nous non : la bonne bouffe. Enfin je sais pas..? Enfin si je sais parce que maman est italienne et que y'a pas de doute là dessus, l'Italie c'est le berceau de la cuisine NO WAY. Mais la France ? Ca a pas l'air trop mal... Mais bref. Toujours est-il que je n'ai même pas eu le temps de réagir et de poser davantage de questions à Iris que... Joan ! Ah Joan ! Quand elle est arrivée entre nous deux, je n'ai pas pu m'empêcher de prendre un sourire niais, celui du gars trop heureux de voir sa bien aimée ! Peu importe la situation, le lieu, le moment, l'état de mon estomac, j'étais content de la voir ! J'aurais même pu déchanter un peu en voyant l'état dans lequel elle, elle débarquait... Mais... Mais non même pas, j'étais content. Mes yeux ont discrètement chercher Iris du regard histoire de lui enlever l'idée de la tête de renchérir à ça, sinon ça ne pouvait qu'être pire... A la limite Joan je pouvais gérer, mais si Iris s'y mettait : j'allais pas tenir les gars. Help ! « M'enfin mais... Non, roh enfin mais... Joan... » Déjà que j'avais du mal à faire des phrases quand elle était si près de moi, ajoutez un mal de mer, et un crêpage de chignon : c'était impossible que j'aligne sujet verbe complément ! Est-ce qu'elle y avait pensé...? Et puis toute façons même pas besoin de les finir, elle, elle enchaînait... « Mais non voyons... Joan... Reste, allez... » Je tentais si bien que mal de rester à distance de cette fichue barrière, et le fait de devoir me tenir m'handicapait considérablement. Comment j'allais faire pour m'exprimer avec mes bras comme j'ai tant l'habitude de le faire ? « Sinon moi je connais pas spécialement le O'Sullivan... Enfin je, j'ai un doute ? Non je enfin... j'crois pas... Tu ? Toi ? Joan ? Tu le O'Sullivan ? Connais un peu ? » Ma tête faisait des allers retours entre Joan et Iris. Je crois que j'aurai pu me transformer en Batman Hulk ou Catwoman, ça n'aurait rien changé. Le round 1 avait sonné... S.O.S.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 29/10/2016
Messages : 103
Avatar : Alexandra Daddario
Age : 27
Métier : étudiante en gestion d'entreprise et travail en comptabilité au O'Sullivan

Message
Sujet: Re: So Cold ! - Iris & Joan    - Dim 26 Mar 2017 - 16:36

So cold !
Joan & Patch & Iris
Il faut savoir avoir des alliés parmi un océan d'ennemi...

Iris était heureuse à ce moment-là. Elle était sur le même bâteau que son fils et que son ex-petit-ami, celui qu’elle aurait tant voulu reconquérir. Ils ne pourraient pas lui échapper. Elle avait bien décidé de passer du temps avec eux même si Eliott ne le voulait pas. Elle savait toutefois que Matthis, lui, était bien content de la voir et qu’il n’hésiterait pas à passer du temps avec elle. Et comme elle doutait qu’Eliott ne voudrait pas la laisser seule avec lui, elle passerait donc des moments avec lui par la bande. Peut-être que ça lui permettrait de voir qu’elle avait changé, qu’elle était maintenant plus responsable et plus douce ? Mais bon, elle s’était promise de ne pas trop forcer les choses pour qu’il ne change pas d’idée et qu’il ne décide pas de lui couper tout contact avec son fils. Iris était donc là, sur le bord du pont à parler tranquillement avec Patch. Elle avait oublié à quel point il était si gentil. Elle n’avait pas passé assez de temps avec lui avant de partir et elle s’était dit qu’elle devait le connaître un peu plus. Il lui semblait être une très bonne personne en plus d’être un bon allié dans la famille Dixon-Mills et Parker. Ils étaient là, à parler doucement, sans arrière-pensée lorsque le pittbull prénommé Joan arriva entre eux. Elle poussa Iris pour se placer entre elle et Patch. En plus de ne pas se mêler de ses affaires elle était une fille jalouse ? Elle avait vraiment de gros défaut cette femme. « Tiens, visiblement ton mal de mer va mieux à ce que je vois. » Iris se mise à rire à la réaction de la brunette. C’était ridicule. Complètement ridicule. Elle avait décidé de lui livrer une guerre alors qu’Iris ne lui avait même pas déclaré. Elle croyait se battre contre qui de cette manière ? En plus, ça rendait Patch complètement inconfortable, elle le voyait bien dans sa manière qu’il avait à la regarder. Et de bégayer. « M'enfin mais... Non, roh enfin mais... Joan... » En plus de son mal de mer, il avait une furie à gérer. Si Joan continuait comme ça, il se mettrai à penser qu’il aurait mieux fait de rester chez lui à la place de venir en voyage et ce serait dommage parce que ça s’annonçait être un beau voyage. Si tout le monde y mettait du sien… « Tu te méfieras elle change de copain comme de tee-shirt. » Iris se remit à rire. Elle savait que ça ferait du mal à Joan de prendre ses paroles à la légère et de faire comme si rien ne pouvait l’atteindre. Parce qu’elle n’en avait rien à faire de ce qu’elle pensait à propos d’elle. Après tout, elle n’était qu’une épine dans une botte de foin. Iris regarda Patch avec son plus beau sourire. « Tu devrais écouter Joan, tu sais, elle connait mieux ma vie que moi. » Iris reporta son regard sur l’eau. Cette guerre était tellement ridicule. De toute manière, Iris avait beaucoup d’autre chose à faire que de s’épuiser à tenter de lui faire comprendre son point de vue. « Oh mais excusez-moi, vous voulez peut-être que je vous laisse en tête à tête ? » Ça serait une bonne idée oui. Tant qu’à miner le moral des troupes. Mais Patch semblait d’un autre avis. « Mais non voyons... Joan... Reste, allez... » Iris passa sa main dans ses cheveux. Elle se décida d’être de bonne foi, de montrer à Patch qu’elle n’était pas le monstre que Joan se tuait à dépeindre. « Mais oui, reste avec nous. Peut-être que notre bonne humeur déteindra sur toi ! » Le fait que Patch continua leur conversation lui montra qu’il n’écoutait pas vraiment ce que la langue de vipère pouvait tenter de lui faire comprendre sur elle et le sourire d’Iris n’en fut que rehaussé. « Sinon moi je connais pas spécialement le O'Sullivan... Enfin je, j'ai un doute ? Non je enfin... j'crois pas... Tu ? Toi ? Joan ? Tu le O'Sullivan ? Connais un peu ? » Bon, un point de moins pour lui, il tentait de l’incorporer à la conversation, mais Iris ne pouvait pas vraiment lui en vouloir. Joan était importante pour lui et il la connaissait plus que ce qu’il pouvait connaître la blonde. « C’est un très bon restaurant. Le patron est génial, mes collègues sont très gentils et le salaire est au-delà de mes espérances. Je m’y plais vraiment. Tu passeras un jour ! Je suis sûre que tu vas aimer. » Si Patch tentait de faire entrer Joan dans leur conversation, Iris, elle, se donnait à cœur joie de tenter de la garder à l’extérieur. Mais avec sa petite bouille d’ange, on ne pouvait pas croire que c’était fait par exprès.
Made by Neon Demon

_________________________

IT'S ALL ABOUT QUALITY OF LIFE AND FINDING A HAPPY BALANCE BETWEEN WORK AND FRIENDS AND FAMILY... :: PHILIP GREEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 14/04/2016
Messages : 597
Avatar : holland roden

Message
Sujet: Re: So Cold ! - Iris & Joan    - Ven 14 Avr 2017 - 23:31

so cold.

patch
&
iris
Mon regard était resté rivé sur Patch. J’avais tout simplement décidé d’ignorer Iris. Mes lèvres s’étaient contentées de s’étirer légèrement vers le haut lorsque j’entendais sa voix sans pour autant croiser son regard. Ce qu’elle disait ne m’intéressait pas et les piques qu’elle me lançait en réponse aux miens encore mois. En réalité si j’avais croisé Iris seule, je me serais certainement contentée de lui adresser un regard noir avant de continuer ma route. Or, je l’avais vu en pleine discussion avec Patch et je crois que pour moi ça avait été la goutte d’eau. Je n’avais pas fait attention aux remarques d’Iris qui était, en passant toutes aussi désobligeantes que les miennes. Mais alors que j’allais répondre à la question de Patch concernant le O’Sullivan, la jeune blonde me devançait de manière à m’évincer totalement de la conversation. Lorsqu’elle s’adressait au beau ténébreux en lui proposant de passer à l’occasion, ma tête se tournait vers elle en un seul et unique mouvement. Les sourcils froncés, je lui lançais un regard noir qui voulait surement dire quelque chose du genre « c’est chasse garder ma grande ». Mais bien évidemment, il était hors de question que j’en dise un mot. La mâchoire serrée, je me retenais de lui cracher au visage à quel point elle était une garce. En effet, elle savait très bien ce qu’il y avait entre Patch et moi, c’était .. palpable et pourtant j’avais l’impression qu’elle tentait de me faire passer pour la mauvaise de l’histoire. Je décollais finalement mon bassin de la barrière de sécurité avant de faire un pas en avant comme si j’avais dans l’intention de partir. Trois pas plus loin, je me suis retournée pour leur faire face. « Quel superbe idée ! Comme ça vous pourrez reprendre votre petite conversation à deux sans que personne puisse vous déranger. », lançais-je avec un sourire bien plus que forcé. Puis, je laissais mes lèvres se serrer au rythme de mes dents, soulignant ainsi à quel point je pouvais détester de savoir Patch et Iris en bons termes. D’ailleurs, le regard que je lançais actuellement à Patch devait bien traduire à quel point ça me déchirait le cœur de l’imaginer avec une autre. Mais lorsque mon regard a croisé le sien j’ai, après quelques secondes, tourner la tête vers Iris.  « En tout cas ils ne doivent pas vraiment te connaître s’ils t’ont embauché. », lançais-je en la fixant droit dans les yeux. « Alors raconte nous Iris, comment as-tu fait ? Tu as embellis ton cv ou le simple fait d’enfiler ton costume de sainte ni touche à suffit à masquer ton côté garce ? », demandais-je avec ironie les bras croisés sous ma poitrine. L’un de mes sourcils c’est levé tandis que je lui adressais un sourire aussi forcé que les précédents. Croyez-le ou non je me montrais encore clémente avec Iris puisque si j’avais vraiment voulu être mauvaise, j’aurais pu taper encore un peu plus loin dans ses vieux démons …


camo©015

_________________________

I'M STILL. BREATHING.
find light in the beautiful sea. i choose to be happy, you and i, you and I we're like diamonds in the sky. you're a shooting star i see a vision of ecstasy when you hold me, i'm alive. we're like diamonds in the sky i knew that we'd become one right away oh, right away at first sight i felt the energy of sun rays. i saw the life inside your eyes. so shine bright, tonight you and i. we're beautiful like diamonds in the sky. eye to eye, so alive. we're beautiful like diamonds in the sky shine bright like a diamond.©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Passion of Iris / Random Booster
» En cours d'écriture Boule Scintillante | Chaton => Iris
» Bonjour , c'est moi le nouveau ! [pv: iris]
» Iris [Domestique] - Femelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-