AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis ou nous laisser un message d'amour sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥️
Le forum a trois ans ♥️
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Préparez-vous à frémir de peur
L'événement d'Halloween est toujours là ! Les inscriptions sont fermées mais il vous est toujours possible de poster dedans ♥️

 aaron ≈ i swear i lived
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 26/02/2017
Messages : 57
Avatar : Daniel Sharman
Age : 25
Métier : RUGBYMAN À LA NORFC

Message
Sujet: aaron ≈ i swear i lived    - Dim 26 Fév 2017 - 10:17

aaron declan hendrix-robertson

I owned every second that this world could give

Tell us about you


Moi c'est Aaron mais tu peux également m'appeler Aar. Je suis né(e) le 15/02/1992 à la Nouvelle Orléans. J'ai donc 25 ans. J'ai des origines anglaise. Je suis attiré par les femmes et seulement les femmes et ce que l'on pourrait nommer "célibatârd". Je bosse en tant que rugbyman à la NORFC. Je fais partie des christina aguileira. Les gens me disent que je ressemble comme deux gouttes d'eau à daniel sharman.
©️ cosmic light
Comment te définirais-tu? Je vis assez pour le sport et pour m'amuser. Je ne me prends pas la tête pour un rien, j'aime prendre la vie comme elle vient. L'expression « Carpe Diem » me correspond parfaitement, je cueille le jour et je ne me fais pas d'illusions sur le suivant. C'est ce que je suis.
Pour toi, que représente la musique? La musique est une partie intégrante de ma vie. Je n'ai jamais rêvé d'être un grand musicien, mais j'ai toujours mon ipod branché quand je vais faire mon footing, quand je m'entraîne. En fait, il n'y a que lorsque je suis sur le terrain que je ne suis pas en cohésion avec la musique. J'aime, le soir, faire chier mes voisins et mes colocs en écoutant à fond le dernier album que j'ai téléchargé. Bien sûr, ça ne dure pas longtemps, car mes colocs ont trouvé l'astuce imparable : débrancher l'électricité de ma chambre. Ce qui est un peu embêtant, je dois dire.
Quelle est la chose la plus importante pour toi? la plus importante chose pour moi, c'est le sport, et m'amuser. Je passe souvent pour un gros dragueur un peu lourd à cause de ça à vrai dire, mais quasiment tous les soirs je me pointe en boite de nuit ou dans la soirée qu'organise un ami. Et puis, je l'avoue, j'ai aussi beaucoup de mal à m'éloigner de la gente féminine en soirée. Paraît que c'est le côté sportif. Alors, certes, ça ne me donne pas la meilleure des réputations, mais tant que je peux m'amuser et faire la fête jusqu'à pas d'heure, on a qu'une seule vie après tout, que demander de plus ?!

Caractère & Physique • Aaron est un garçon aux cheveux châtains clairs, bouclés. On l'a d'ailleurs souvent appelé boucle d'or à cause de cette légère particularité, mais il ne s'en est jamais offusqué pour autant. Il a des yeux bleus « comme l'océan », comme lui disait souvent sa maman lorsqu'il était petit. Plutôt grand, il a la carrure parfaite du sportif, le corps musclé par les trop nombreuses heures d'entraînement, de muscu et de cardio qu'il a passées toute sa vie. Il n'ira toutefois pas s'en plaindre. Aaron n'est pas du genre à se plaindre, à vrai dire. Il est plutôt du genre à se taire et à laisser couler. Non pas qu'il n'a pas un caractère fort, mais le sportif a appris à taire ce qui n'allait pas, tout simplement. Turbulent, son entrée dans le monde sportif est le meilleur moyen pour lui de canaliser son trop plein d'énergie et de s'efforcer de se concentrer sur quelque chose qui lui plaît. Son meilleur moyen d'expression reste encore la drague. Plaire à une fille, il sait ce que c'est et il en use et en abuse autant qu'il le souhaite. Pour 'importe quel papa poule, il n'est pas vraiment le genre recommandable, mais ça l'amuse de faire comme s'il ne le savait pas.
Habitudes • Aaron se lève tous les matins aux alentours de huit heures maximum, même en week-end. La majeure partie de ses débuts de matinées, il les passe à courir, même s'il lui arrive de préférer rester chez lui. Il passe sa vie entre la colocation et le terrain de rugby, c'est son hobby et il ne le délaissera jamais. Il a besoin d'une tonne de café pour être complètement réveillé, mais il vous assurera qu'il n'est aucunement accro et qu'il peut arrêter quand il veut. Sauf qu'il n'arrête jamais. Aaron est un grand fanatique des films d'aventures. Plus jeune, il assistait à chaque sortie d'un film d'aventure à la Indiana Jones. Désormais le cinéma est beaucoup trop hors de prix pour qu'il y investisse son argent.


▬ Qui je suis ▬
Pseudo/Prénom BH/Cloé • Âge 21 patates • Scénario/Inventé scénario de @lane d. bellFréquence de connexion aussi souvent que possible • Comment as-tu découvert le forum? héhé • Qu'en penses-tu? Mad's a fait un travail magnifique ** • Ton avatar Dan Sharman • Un double compte? oui Un dernier mot? mot

Code:
<span class="pris">DANIEL SHARMAN</span> ♠️ aaron hendrix-robertson


Dernière édition par Aaron Hendrix-Robertson le Dim 26 Fév 2017 - 12:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 26/02/2017
Messages : 57
Avatar : Daniel Sharman
Age : 25
Métier : RUGBYMAN À LA NORFC

Message
Sujet: Re: aaron ≈ i swear i lived    - Dim 26 Fév 2017 - 10:17


I saw so many places the things that I did

« Joanaaaa ! Arrête, sinon je vais le dire à maman ! » plein de rage, je croisais les bras sur ma poitrine. C'était pas juste, Joana se moquait toujours de moi. Habillé comme une fille, maquillé comme une fille, j'avais l'air d'un clown, mais pas un de ceux rigolos, un qui fout les jetons. Avec Joana c'était beaucoup ça, mais ça ne nous dérangeait pas sur le long terme. Mais à court terme, je détestais me faire prendre pour une poupée géante par ma cousine. Je l'adorais, c'était vrai, mais si nous avions pu nous limiter à faire des jeux comme les gendarmes et les voleurs ou comme la guerre des X-Men, c'était plus cool, carrément. « T'es nul Aaron. Et puis tatie elle va rien me dire parce que je suis gentille tu vois ! » je roulais des yeux. Malheureusement, elle avait vrai. Ma mère aimait beaucoup Joana, et nous avions grandi comme deux frère et sœur. Même si nous ne nous entendions pas toujours. « C'est pas juste, c'est pas juste, c'est pas juste ! » crisais-je, encore plus enragé que des secondes auparavant.


« Madame Hendrix, là ne repose pas le problème. Votre fils est peut-être attends de troubles de la concentration, mais ça n'excuse pas son comportement. Il est complètement inadmissible qu'un élève parle de la sorte à un professeur. » Pendant que je me faisais tout petit sur ma chaise, je voyais ma mère changer de couleur. Ou plutôt perdre toutes ses couleurs. Elle était au courant d'absolument tous mes problèmes puisque j'étais suffisamment honnête pour lui raconter tout ce qui n'allait pas. Mais je n'étais pas certain qu'elle apprécie que quelqu'un d'autre lui dise comment je me comportais et comment j'aurais dû me comporter. « Je suis désolée. Je ferai tout ce qu'il faudra pour que ça ne recommence plus. Et Aaron aussi. N'est-ce pas mon chéri ? » Je levais les yeux vers elle, cherchant une échappatoire, mais malgré la douceur de ses mots, son regard était dur. Je comprenais très bien où était le problème et qu'elle n'avait pas le choix, devant une autre forme d'autorité qui pouvait me pourrir un foutu dossier scolaire qui me suivrait à vie, qu'il fallait qu'elle montre qu'elle se faisait respecter par moi. « Oui maman. » soupirai-je avant de regarder la directrice. « Je vous présente mes excuses madame. Et à monsieur Hilton également. » La vérité, c'est que je ne voyais pas ce que j'avais fait de mal. J'avais simplement exprimé un désaccord et peut-être traité d'abruti un professeur à qui il manquait quelques cases. Je ne voyais réellement pas ce que j'avais fait de mal et j'espérais que mes excuses permettraient à mon dossier de ne pas être davantage entaché qu'il ne l'était déjà. Dyslexique et dyspraxique suffisaient déjà à ternir le tout.


« GAUCHE HENDRIX, GAUCHE ! » J'obtempérais, courant comme si ma vie en dépendait. « ALLEZ PLUS VITE, COURS GAMIN, COURS ! » sans réfléchir davantage, j'accélérais. J'allais finir par me tuer si je ne reprenais pas mon souffle, mais je pouvais enfin avoir l'esprit concentré sur un point précis sans penser à tout ce qui était autour. J'avais l'impression d'être complètement normal et ça faisait un bien fou. Je courais, comme un dératé, un ballon à la main. En d'autres circonstances, j'aurais eu l'air d'un débile, mais là j'étais parfaitement dans mon élément, en compétition pour être le nouveau capitaine de l'équipe de rugby de mon lycée. Shootant dans le ballon, je marquais aisément. Trop sans doute, mais j'étais certain d'avoir ma place. Avançant vers mon concurrent direct, je le bousculais d'épaule à épaule. « T'as aucune chance McGraw ! » Son regard voulait tout dire, mais je n'avais pas peur de lui. J'étais certain d'être meilleur. Il le fallait si je voulais une bourse pour le collège et surtout pour finir quatre ans plus tard mes études afin de pouvoir me baigner dans le sport au plus vite. Même si je rêvais des fêtes étudiantes qui auraient lieu tous les soirs déjà. « Bon, je ferai pas durer le suspens. Hendrix, tu seras le nouveau capitaine cette année. » Avec un petit geste de victoire, je savourai la défaite de mon camarade. Je savais que j'étais le meilleur.


« QUI SONT LES MEILLEURS ? » le hurlement aurait fait peur à la musique qui était déjà fond « KAPPA, KAPPA, KAPPA ! » hurlaient les personnes présentes à cette grande fête que ma fraternité organisait. Une parmi les nombreuses que nous organisions, en semaine ou en week-end. L'alcool coulait souvent à flots et nous avions une popularité grandissante, avec la réputation d'organiser les meilleures fêtes du campus : ce dont j'avais longtemps rêvé. Mais, après quatre ans de bons et loyaux services pour l'université, cette fois, la fête était plus une fête d'adieux, pour nous féliciter, en majorité, d'avoir réussi et obtenu notre diplôme. C'était avec beaucoup de vague à l'âme que je m'étais rendue compte que mes années d'université étaient finies. Triste constatation, mais j'avais été repéré pour jouer dans une équipe, celle de ma ville, la NORFC. Ma nouvelle vie allait enfin commencer.


Il y a deux ans de ça, ma cousine, Joana, m'a plus ou moins convaincu, après ma recherche de colocation, de rejoindre celle à laquelle elle s'était intégrée. Sans chercher davantage, j'ai accepté. Après tout, quel meilleur moyen de bien s'intégrer à la société qu'en vivant en communauté ? Bien sûr, l'intégration au sein de la coloc' a été assez mouvementé. D'abord car nous sommes nombreux, et que tous s'entendre relèverait du défi impossible, et ensuite parce que mon caractère ne plaît pas à tout le monde, même si je m'en fiche complètement. Depuis deux ans que je vis avec eux, et tout va pour le mieux. Ma vie se résume alors à trois choses dont deux qui m'ont suivi tout à long de mon évolution : le rugby et les fêtes, mais aussi à cette colocation, qui est un peu mon deuxième terrain de rugby. Dans tous les sens.


Dernière édition par Aaron Hendrix-Robertson le Dim 26 Fév 2017 - 12:41, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 562
Avatar : Peter Facinelli ♥
Age : 44
Métier : Chef Cuisinier et gérant du O' Sullivan

Message
Sujet: Re: aaron ≈ i swear i lived    - Dim 26 Fév 2017 - 10:54

Rebienvenue, sale folle ♥️ Bon courage pour ta fiche

_________________________

FAMILY LIES 
ABOVE THE REST



   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 16/04/2016
Messages : 244
Avatar : Sophia Bush
Métier : Agent de Police

Message
Sujet: Re: aaron ≈ i swear i lived    - Dim 26 Fév 2017 - 10:54

Re-re-bienvenue chez toi mon petit chaton !
Et encore merci pour les compliments ! Je vais finir rouge comme une tomate !

_________________________

    'Cause I got issues, but you got 'em too. So give 'em all to me and I'll give mine to you. Bask in the glory, of all our problems. 'Cause we got the kind of love it takes to solve 'em. Yeah, I got issues. And one of them is how bad I need you...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 26/02/2017
Messages : 57
Avatar : Daniel Sharman
Age : 25
Métier : RUGBYMAN À LA NORFC

Message
Sujet: Re: aaron ≈ i swear i lived    - Dim 26 Fév 2017 - 10:55

Merci vous deux
Et Mad's, en même temps, tu peux rougir, tu as de quoi

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 04/01/2017
Messages : 257
Avatar : Candice King

Message
Sujet: Re: aaron ≈ i swear i lived    - Dim 26 Fév 2017 - 13:05

Re bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 06/12/2014
Messages : 226
Avatar : Doulas Booth
Métier : Étudiant en photographie + guitariste a ses heures perdues

Message
Sujet: Re: aaron ≈ i swear i lived    - Dim 26 Fév 2017 - 13:22

Youuu ❤️❤️❤️
Merci d'avoir succombé you are perfect to me ❤️ je valiiide

_________________________

   
I CAN LIVE UNDERWATER

   
When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 562
Avatar : Peter Facinelli ♥
Age : 44
Métier : Chef Cuisinier et gérant du O' Sullivan

Message
Sujet: Re: aaron ≈ i swear i lived    - Dim 26 Fév 2017 - 13:56

Félicitations

Aaron Hendrix-Robertson !


Tu es officiellement un mélange de Jimmy Hendrix et Britt Robertson. Je sais pas si c'est bien
Enfin, bref. j'aime beaucoup ce petit bout de personnage, ça va te changer de ce que je te vois jouer habituellement hahaha ! Pour le reste, tu connais la maison ♥️

Ta fiche est désormais validée ! Nous espérons que tu te plairas parmi nous !
Maintenant que tu comptes officiellement parmi les habitants de la Nouvelle-Orléans, tu peux aller à l'agence immobilière afin d'avoir un toit sur la tête. Si tu recherches des colocataires ou une colocation, les annonces sont là pour toi ! N'hésite pas non plus à postuler afin de trouver un job en allant au Pôle Emploi, ainsi que d'éplucher les offres d'emploi. Tu y trouveras l'emploi de tes rêves, c'est certain !
N'oublie pas d'aller te faire des amis. Et pour finir, si jamais l'envie te prends, passe faire un tour parmi les jumelages de la ville.
Tu peux désormais te balader à volonté dans les rues de la Nouvelle-Orléans. Si tu as un souci, n'hésite pas à contacter un des administrateurs, nous serons parfaitement ravis de venir à ta rescousse, ou simplement de répondre à une question

_________________________

FAMILY LIES 
ABOVE THE REST



   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Message
Sujet: Re: aaron ≈ i swear i lived    -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» The third temptation [Aaron]
» Aaron Ekblad
» Aaron Howell [REPRIS] ~ Gryffondor (7e année)
» Jake Aaron Buckley
» Aaron de Nagan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-