AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis ou nous laisser un message d'amour sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥️
Le forum a quatre ans ♥️
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Les soldes anniversaire sont désormais fermées.
Mais ne vous inquiétez pas, vous les retrouverez très bientôt ! ♥️

Partagez | .
BEYOND THE CITY :: Life In New-Orleans :: Garden District :: Habitations
 
 [JENKE] Let's have some break
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 170
Avatar : Nicole Anderson
Age : 25

Message
Sujet: Re: [JENKE] Let's have some break    - Sam 20 Jan - 10:35
let's have some break

Pour Jen, les choses semblaient s'arranger pour Jake. Elle s'était beaucoup moins intéressée à elle et beaucoup plus centrée sur son frère depuis son accident. Elle se sentait terriblement responsable de tout ça, ce qui n'arrangeait pas grand chose. Et elle avait vu du mieux, tant psychologiquement que physiquement. Mais plutôt que de le souligner à son frère, elle avait mieux fait de rester positive devant lui, pour que son moral ne chute pas vertigineusement. Effort raté, par ailleurs. Jake soupira, ce qui fit reprendre un peu de poil de la bête à sa petite soeur. Après tout, c'était peut être le signe qu'elle avait raison de rester positive, elle qui n'en avait jamais rien à faire de rien.

Elle avait réussi à appeler le médecin, passant complètement outre les spéculations douteuses de son aîné. Après tout, elle savait que, même s'il faisait des efforts pour ne pas trop la décevoir, Jake n'était pas vraiment des plus optimistes sur son propre cas. Elle le comprenait très bien, à sa place elle en ferait sûrement autant. Mais elle n'était pas à sa place, et c'était là toute la différence.

Le médecin arrivait, les nouvelles ne semblaient pas si mauvaises que ça, ce qui redonnait du sourire à la petite israélienne. Tant mieux, elle n'aurait pas supporter d'avoir un acteur en plus pour lui descendre son moral. Jake suffisait amplement. Malgré les contraintes que présentait cette nouvelles plutôt positive. Merci doc'. Et il était parti. Jake s'était renfrogné aussitôt prétextant n'avoir pas tout compris. Bon, quand on y met trop de mauvaise foi, pas trop difficile de prétendre ça. En gros, c'est probablement ton corps qui te dit que quelque chose fonctionne encore. Peut-être tes jambes fonctionneront à nouveau ! Elle avait déjà hâte d'accompagner son frère à tous ses examens.

_________________________
Don't give me wrong
I was a liar, I gave into the fire. I know I should've fought it at least I'm being honest, feel like a failure. 'Cause I know that I failed you, I should've done you better. 'Cause you don't want a liar. And I know, and I know, and I know she gives you everything. But, boy, I couldn't give it to you but I got nothing here without you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 255
Avatar : Taylor Lautner
Age : 27
Métier : Actuellement au chômage pour maladie

Message
Sujet: Re: [JENKE] Let's have some break    - Mar 20 Mar - 18:50
Let's have some break
EXORDIUM.
Dans le fond, tu le sais, t'as pas toujours été très facile à vivre. Avant même l'accident, t'avais ton petit caractère. Et il s'était renforcé après, c'était évident. Le pire, c'était que tu t'en rendais compte. Et c'était souvent en essayant de faire mieux, que tu finissais par faire pire. Camille l'apprenait à ses dépends. Elle ne disait rien, mais tu voyais qu'elle souffrait plus que de raison. Et c'était entièrement de ta faute.

Mais ton caractère actuel, dans la situation telle qu'elle, tu savais qu'un beau jour, tu finirais par le regretter. Ca risquait de te sauter à la figure, et bien plus vite que tout ce que tu ne pouvais imaginer. Et dans un sens, tu l'aurais mérité, c'était sûr.
Alors, par moment, tu avais comme des instants de lucidité,
et tu étais un peu moins désagréable. Tiens, comme par exemple d'avoir laissé ta soeur appeler le médecin, c'était quelque chose que tu n'aurais pas fait sans un tout petit peu de lucidité. Sinon,
tu te serais renfermé sur toi-même.

Tu avais un peu fait la fine bouche, à presque refuser qu'une fois arrivé, le médecin ne s'occupe de toi. Alors quand t'avais croisé le regard de Jen, t'avais juste cédé. Et finalement, tu ne savais pas vraiment trop quoi penser de ces nouvelles qu'il te donnait. Une fois le spécialiste parti, tu écoutais ta soeur. Et tu ne pouvais t'empêcher de sourire devant son enthousiasme, même si tu n'étais pas certain d'être au même niveau d'enthousiasme qu'elle.Ouais, peut-être. On verra bien. toujours dans la retenue, hein Jake ! Mais devant ta soeur, tu finissais par hausser les épaules, à lâcher prise.tu crois que... tu crois que peut-être je vais pouvoir marcher un jour à nouveau ? Est-ce que c'était ce que tu voulais vraiment ? Est-ce que tu ne pensais pas que si tes rêves de remarcher s'écroulaient, tu pourrais essayer d'apprendre à vivre avec quand même ? Parce qu'au final, tu n'avais jamais passé la phase d'acceptation.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 170
Avatar : Nicole Anderson
Age : 25

Message
Sujet: Re: [JENKE] Let's have some break    - Sam 24 Mar - 11:54
let's have some break

Jake lui ressemblait beaucoup, surtout depuis l'accident. Ils avaient toute fois rééquilibré la balance par la culpabilité de Jen qui s'était calmée aussitôt qu'elle avait appris ce qui était arrivé à son frère. Mais elle n'était pour autant toujours pas complètement celle qu'on aurait pu attendre. Mais elle voyait bien aussi, que Jake prenait sur lui par moments, ce qui ne l'empêchait pas de rester moins peste que ce qu'elle avait été. Seule Joy échappait à la règle.

Elle s'était peut-être un peu emballée avec les nouvelles du médecin, elle le concevait bien, mais elle s'efforcer de rester le plus optimiste possible afin de ne pas sombrer dans le même état que son frère adoré. Allez souris un peu plus, c'est peut-être une très très bonne nouvelle et tu le réalises sans doute pas encore ! Sa bonne humeur grandissait à vue d'oeil, de même que le sourire qui était apparu sur son visage. Il commençait à douter de son pessimisme à deux balles, ce qui lui faisait énormément plaisir. J'en suis certaine ! avec un peu de volonté, de travail et de rééducation, je pense que tu vas pouvoir jeter ton fauteuil aux ordures si tout s'avère positif, ce dont je suis convaincue ! Ca ne pouvait pas être anodin, tout ça. C'était forcément un signe du destin.

_________________________
Don't give me wrong
I was a liar, I gave into the fire. I know I should've fought it at least I'm being honest, feel like a failure. 'Cause I know that I failed you, I should've done you better. 'Cause you don't want a liar. And I know, and I know, and I know she gives you everything. But, boy, I couldn't give it to you but I got nothing here without you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 255
Avatar : Taylor Lautner
Age : 27
Métier : Actuellement au chômage pour maladie

Message
Sujet: Re: [JENKE] Let's have some break    - Mer 27 Juin - 16:53
Let's have some break
EXORDIUM.
T'avais fini par accepter. Par te laisser entrainer, presque, par l'enthousiasme envahissant de ta sœur. Bon gré, mal gré, tu ne saurais dire. Mais ça te permettait déjà d'essayer de t'émerveiller de la situation qui, tu le craignais, risquais de n'être qu'une passe, une sorte de contraction du muscle avant qu'il ne se décide à te lâcher définitivement. Ce que tu craignais le plus. Car si tes rêves étaient en suspens, plus vers l'évaporation que vers un retour possible, ça signerait leur disparition des plus complètes. T'avais déjà beaucoup fermé ta personne au reste du monde, autant ne pas en arriver à te couper de tout le reste, et de devenir une sorte d'homme des cavernes précaires. Mais pour éviter ça, tu pouvais compter sur tes sœurs, ta famille, mais aussi et surtout, Camille, celle que tu rejetais le plus avec Jen, les deux plus oppressantes qui n'étaient pas tes parents. Heureusement, Joy savait faire son apparition dans les meilleurs moments pour toi. Enfin, pas cette fois-ci, apparemment.

Autant pas se mentir, t'avais peiné à te laisser osculter. Pour t'annoncer que vous vous étiez fait une fausse joie trop vite ? Non merci. Mais finalement, tu regrettais moins. Et la joie flagrante de Jen t'aidait plus que de mesure à presque être.. content ? C'était un sentiment désormais étrange pour toi. Plus encore, de le redécouvrir, ça te donnait presque envie de te battre à nouveau. Pour reprendre goût à la vie. Pour aimer à nouveau ta famille, Camille, mais surtout toi même. Te pardonner de ton erreur qui avait failli couter la vie de celle que tu aimais, de la seule que tu avais jamais aimée, même.. et la tienne, au passage. Mais tu n'en étais pas encore à y arriver, n'est-ce pas? Comme on dit, il faut savoir laisser du temps au temps. Mais c'était presque comme si t'avais un nuage gris qui s'écartait d'au dessus de toi pour te donner un peu de clarté du soleil.

Tellement que Jen t'arracha un sourire. Faisant mine de rien, tu lui lançais un : ça va, t'es contente ? dis-tu en explication de ton sourire, qu'elle avait certes, tiré presque d'elle-même. Elle tentait de te rassurer. Ou de se rassurer, peut-être ? Mais ça marchait sur toi, en tout cas. Bien que tu ne partais pas trop vite trop victorieux, histoire de ne pas te porter la poisse. On verrra bien, si j'arriverai à aller jusqu'à le jeter. Tu ne le montrais pas parce que tu détestais cet engin, mais au fil des années, il s'était avéré être un véritable filet de sécurité pour toi. Et si ce jour venait un jour, tu n'étais pas sûr d'arriver à le lâcher. Enfin, si tant était que tu y parviennes, à évoluer sans. Ou peut-être que ce serait juste un pas pour arriver à vivre avec, au contraire. De toute façon, il était tant que tu évolues dans le deuil de tes jambes, bien que tu espérais que ce deuil n'ait paas à être permanent.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 170
Avatar : Nicole Anderson
Age : 25

Message
Sujet: Re: [JENKE] Let's have some break    - Ven 24 Aoû - 15:46
let's have some break

Elle jubilait presque après la visite du médecin. En fait, il fallait le dire tel quel : elle se retenait de ne pas laisser sa joie exploser. Jen s'était le genre à apprécier avoir toujours raison et là, elle le savait, c'était le cas. Jake avait beau faire le grognon ça ne changerait rien au fait qu'il se passait quelque chose d'important pour lui, qu'il le réalise ou non.Mais je suis ravi mon très cher frère ! Comme d'habitude, j'avais raison... Mais je t'exempte de le dire, je sais que ça t'arracherait la gueule sans ça, t'inquiète pas. Elle lui fit un clin d'oeil accompagné d'un sourire.
Il avait l'air d'être réceptif à ses tentatives pour lui remonter le moral, et elle, elle était soulagée comme jamais de se dire qu'elle avait peut-être une chance de rattraper la bourde de sa vie. Oh tu le garderas ! Flemmard comme tu es, je suis certaine que tu voudras le garder pour aller de ton lit aux toilettes la nuit !

_________________________
Don't give me wrong
I was a liar, I gave into the fire. I know I should've fought it at least I'm being honest, feel like a failure. 'Cause I know that I failed you, I should've done you better. 'Cause you don't want a liar. And I know, and I know, and I know she gives you everything. But, boy, I couldn't give it to you but I got nothing here without you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 255
Avatar : Taylor Lautner
Age : 27
Métier : Actuellement au chômage pour maladie

Message
Sujet: Re: [JENKE] Let's have some break    - Ven 31 Aoû - 22:51
Let's have some break
EXORDIUM.
La vraie question qui se posait, à ce moment précis, c'était de savoir pourquoi diable tu n'étais pas content de ce que t'avait dit le médecin ? Pourquoi fallait-il toujours que tu veuilles rester puni de ce qui était arrivé, alors que tu avais envie de tout casser de ne plus avoir tes jambes ? Tu étais tiré par des sentiments très contraires, et c'était plutôt déplaisant. Mais il allait bien falloir que tu passes au delà de tout ça, non ?
Tu roulais des yeux en entendant Jen t'exprimer qu'elle était plutôt satisfaite de ton sourire. Bien qu'elle avait raison. Avouer que tu avais tort, et pas elle, c'était vraiment le genre qui t'arracherait la gueule. Comme toujours, mais encore plus depuis les quelques années dans le fauteuil. T'en crèverais presque, de le dire. Alors, tu te taisais. En général, pas cette fois. Je crois que tu me connais plutôt très bien, en fait. riais-tu, avant de lui rendre son clin d'oeil.
Elle avait tenté une blague sur le fauteuil. T'avais au début eu presque un mouvement de recul, avant de te laisser prendre à la blague. Et finalement, ça détendait vraiment l’atmosphère. Tu riais. C'est sûr, il risque tellement de me manquer, surtout si j'ai enfin la possibilité de m'en débarrasser ! ironisais-tu, de façon très claire et sans équivoque. Parce que dans la famille, tout le monde savait que si tu pouvais le détruire de tes mains, tu le ferais. Oh, ça oui.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 170
Avatar : Nicole Anderson
Age : 25

Message
Sujet: Re: [JENKE] Let's have some break    - Mer 26 Sep - 17:14
let's have some break

S'il y avait bien quelque chose à dire sur les relations entre Jen et sa famille, c'était qu'à force de détester tout le monde ou presque, elle s'était rapprochée du seul qu'elle appréciait au point d'apprendre à détailler et décortiquer son comportement du début à la fin. Alors, oui, Jake, elle le connaissait bien, jusqu'au moindre petit défaut énervant qu'il ne remarquait pas lui-même. Et notamment le fait qu'il ne supportait pas de dire que Jen avait raison quand c'était le cas… alors quand ça ne l'était pas, il fallait encore moins compter sur lui, bien sûr. Evidemment que je te connais plutôt bien ! Je te soûle depuis des années pour qu'on passe du temps ensemble, si je ne te connaissais pas c'est que j'en aurais rien à faire de toi du tout. Et t'es mon frère préféré, c'est pour dire !
Elle avait bien compris qu'avec la blague sur le fauteuil de Jake, elle n'avait pas vraiment eu le tact nécessaire, mais il avait l'air de passer outre, ce qui l'étonna assez. Elle ne releva certainement pas ni sa blague ni l'ironie de Jake, allant dans son sens plutôt que de jouer les rebelles qui veulent faire de l'humour. T'as raison ! Ce sera cool quand tu l'auras plus, et je pourrais à nouveau t'écraser dans n'importe quel sport ! Quelle compétitrice elle pouvait parfois être !

_________________________
Don't give me wrong
I was a liar, I gave into the fire. I know I should've fought it at least I'm being honest, feel like a failure. 'Cause I know that I failed you, I should've done you better. 'Cause you don't want a liar. And I know, and I know, and I know she gives you everything. But, boy, I couldn't give it to you but I got nothing here without you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Message
Sujet: Re: [JENKE] Let's have some break    -
Revenir en haut Aller en bas
 

[JENKE] Let's have some break

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Connaissez-vous Prison Break ?
» Break It Down [Swann Neige]
» how to break a heart (avery)
» Come, Break Me Down
» scorpiana ▷ cause when a heart breaks no it don't break even.
BEYOND THE CITY :: Life In New-Orleans :: Garden District :: Habitations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-