AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥
Le forum fête ses trois ans ♥
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Des intrigues ont été mises en place pour fêter l'anniversaire du forum !
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil dans la partie évènements ♥
Les soldes sont à nouveau présentes jusqu'au 30 juin.
Intéressés ? Alors n'hésitez pas à aller lire ce sujet

 Et un anniversaire de plus ! Mais qu'est-ce qu'on fiche ici... ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 17/05/2015
Messages : 130
Avatar : *candelaria molfese
Age : 22
Métier : étudiante

Message
Sujet: Et un anniversaire de plus ! Mais qu'est-ce qu'on fiche ici... ?     - Ven 7 Avr 2017 - 21:36

Je n'aimais pas prendre ce ferry jusqu'aux Iles Venetiennes. Nous avions des tickets de réductions, qui venaient de nos parents, vu qu'ils avaient choisi d'y habiter. Mais pourquoi avait-il fallu qu'ils aillent se perdre dans cette île horrible, alors qu'on avait passé de longues années auprès de la civilisation. Mes cinq premières années sur cette terre n'avaient pas été suffisantes pour leur montrer que c'était une véritable galère ? Non, ils avaient fallu qu'ils y retournent. Et qu'ils nous invitent autour d'un repas de famille chez EUX. Notre colocation avec Sunee n'était pas assez bien pour eux ?
OK, je l'avoue, j'avais beaucoup de colère contre eux en ce moment. Je ne voyais pas pourquoi on ne faisait pas comme toutes les familles dès qu'un peu de soleil semblait pointer : un pique nique. Bon, d'accord, c'était l'anniversaire de notre père, alors évidemment, fallait faire des efforts. Mais s'il n'y avait pas eu Sunee et sa sagesse pour me faire comprendre que même sans envie, c'était un peu comme un devoir, mes parents ne m'auraient pas vue. J'avais été partisane du moindre effort. Jeans, T-shirt fluide. J'avais juste mis des compensés et une veste fleurie, pour faire genre qu'un effort avait été réalisé. Mais quand on y regardait plus près, c'était à peine si mes cheveux lâchés au vent étaient démêlés. Et de toute façon, avec ce ferry, c'était mort, ils partaient dans tous les sens.
Je m'étais assise dans un coin du bateau, telle une enfant qui boudait. Et je me hasardais à croiser le regard de ma soeur. Tu n'as qu'un mot à dire. Un seul, et je m'en vais. Je déteste ces îles toutes pourries. OK, ce sont nos parents, mais on pouvait pas faire ça ailleurs ? Enfin, quelle idée d'habiter là, aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014
Messages : 107
Avatar : DL
Age : 23
Métier : Bloggeuse mode/musique

Message
Sujet: Re: Et un anniversaire de plus ! Mais qu'est-ce qu'on fiche ici... ?     - Ven 7 Avr 2017 - 22:16

Mariage pluvieux, mariage heureux. Ou pas...
Sara & Sunee.
Depuis que Sara m'avait parlé du fait que notre mère comptait divorcer de notre père, les choses n'avaient pas été de tout repos. Et j'avais encore plus évité le foyer familial que les mois écoulés depuis l'emménagement de ma soeur dans mon appartement. Alors, nous retrouver au milieu de leurs histoires pour l'anniversaire de notre père. J'étais contente de passer du temps avec lui, certes. Avec notre mère aussi. Mais depuis cette bombe, j'étais complètement persuadée que c'était une mauvaise idée que nous fassions un repas de famille au complet. Et Sara, tout le long du voyage, n'avait pas pipé mot, comme d'accord avec mes paroles silencieuses.

Ca ne me plaisait pas plus que ça, mais j'avais tout fait pour motiver ma petite soeur. Il était déjà hors de question que j'aille seule les voir tous les deux, et encore moins que nous n'y allions pas. Alors, oui, ça ne nous motivait pas ni l'une ni l'autre, mais en tant qu'aînée, j'avais dû montrer l'exemple et je ne pouvais donc pas faire demi tour, même si l'envie me démanger sérieusement.

Je détestais les bateaux-navettes qui menaient aux îles vénitiennes. Le vent dans les oreilles, j'avais d'autant plus l'impression d'être sourde que ce que je ne l'étais vraiment et c'était bien pire que désagréable. Je me sentais complètement démunie, handicapée jusqu'au bout des ongles. Mais j'avais l'avantage d'avoir une soeur qui articulait énormément et qui signait la moitié de ses phrases, ou disons les mots clés de celles-ci. J'avais souri devant sa proposition malhonnête. « Ne me tente pas, je serai capable d'arrêter le commandant de bord pour faire demi-tour, alors on va faire un énorme effort aujourd'hui et on ne sera pas montées sur ce truc pour rien, d'accord? » Et puis, de toute façon, c'était trop tard pour faire demi tour, car rapidement, le bateau s'arrêtait de l'autre côté de la rive. Nous étions arrivées, que ça nous plaise ou non.

_________________________
Live your life as if today was your last
One love, one life.When it's one need in the night. One love, we get to share it, leaves you baby if you, don't care for it.
Too late. Tonight. To drag the past out into the light. We're one, but we're not the same, We get to carry each other
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 17/05/2015
Messages : 130
Avatar : *candelaria molfese
Age : 22
Métier : étudiante

Message
Sujet: Re: Et un anniversaire de plus ! Mais qu'est-ce qu'on fiche ici... ?     - Ven 7 Avr 2017 - 22:55

Plus les secondes passaient, et plus on se rapprochait du miniquai des îles. De toute façon, vu leur grandeur, ils pouvait pas se risquer à faire un truc plus grand, sinon, ça n'aurait été que ça. Non mais vraiment, quelle idée d'habiter dans ce coin pourri. On comprend pourquoi on disait qu'avant c'était un centre politique. Tellement dégueulasse que personne risquait de venir t'emmerder. Si j'avais eu quelques années de moi, je me serais agrippée à l'arrière du bateau, avec un bras tiré vers le continent, comme pour rattraper un bout de terre et de ne pas y aller. Mais j'étais plus ou moins une adulte, désormais, alors les enfantillages, je devais m'en passer. Et garder la tête droite et haute pour aller voir mes parents. Depuis qu'ils nous avaient annoncé leur divorce, enfin que Maman avait annoncé ça, j'avais fait l'autruche. J'évitais le sujet, et pire, je n'étais plus allée les voir. De toute façon, à quoi bon. Cette fête d'anniversaire me donnait d'autant moins envie qu'elle semblait être une vaste mascarade, dans le pire endroit de l'Etat.
Je soupirais après avoir dis ces mots. C'était peut-être méchant, mais c'était le fond de ma pensée. Je ne savais pas à quoi il fallait qu'on s'attende, mais leur égoïsme me tapait sur le système. A moins que ce ne soit à cause du mien, d'égoïsme ? Cela dit, c'était bon d'entendre que je n'étais pas la seule à penser ça. Je souriais à ma soeur. Tu me l'aurais dit plus tôt, on l'aurait arrêté le commandant de bord ! plaisantais-je, bien qu'à moitié.
Juste quand je disais ça, le Ferry accostait. Je refermais mon gilet en regrettant de m'être un peu moins chaudement vêtue que d'habitude. Ici, il faisait frais. Normal, on était entouré de mer sur un espace beaucoup plus réduit que sur le continent. J'espère que ça ne va pas se transformer en règlement de compte à OK CORAIL.. j'étais sûre d'une chose : je connaissais bien assez mes parents pour pouvoir affirmer qu'ils ne s'étaient pas vraiment parlé du divorce depuis le temps. Mais qu'ils aborderaient le sujet devant nous. Je les aimais tellement. Mais ils ne savaient pas toujours bien doser ce qu'ils devaient dire ou faire face à nous, ou ce qu'ils devaient nous cacher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014
Messages : 107
Avatar : DL
Age : 23
Métier : Bloggeuse mode/musique

Message
Sujet: Re: Et un anniversaire de plus ! Mais qu'est-ce qu'on fiche ici... ?     - Ven 14 Avr 2017 - 23:01

Mariage pluvieux, mariage heureux. Ou pas...
Sara & Sunee.
Quoi qu'en dise Sara, il était désormais bien trop tard pour faire demi tour. C'était dommage car de mon côté j'avais simplement envie de prendre mes jambes à mon coup et de courir loin d'ici. Mais nous n'avions pas vraiment le choix et ne pas venir aurait été plus lâche encore que n'importe quel acte de nos parents en ce moment. Comme par exemple refuser de me dire ce qu'il en était pour leur divorce et en informer Sara, que je m'efforçais de protéger tant bien que mal, au moins de leur influence. « Désolée, mais je crois que c'est un peu trop tard pour ça. » Au moins, avec Sara, nous avions toujours le mot pour rire, histoire de dédramatiser quelque chose qui, en l'occurrence, ici, nous angoissait autant l'une que l'autre.

En descendant du ferry je soupirais. Je détestais quand ma soeur avait raison et là, il s'agissait de l'une des trop nombreuses fois où c'était le cas. Même si elle ne l'avait pas formulé explicitement, l'implicite prenait le dessus : ce n'était pas parce que nous espérions toutes les deux de ne pas voir un duel digne des pires western spaghettis du cinéma hollywoodien que nous n'en aurions pas droit. après tout, bien avant qu'il soit question de divorce c'était déjà le cas, alors qu'est-ce qui changerait? « Ne nous porte pas la poisse non plus, sinon autant rester sur place à se geler! »

_________________________
Live your life as if today was your last
One love, one life.When it's one need in the night. One love, we get to share it, leaves you baby if you, don't care for it.
Too late. Tonight. To drag the past out into the light. We're one, but we're not the same, We get to carry each other
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 17/05/2015
Messages : 130
Avatar : *candelaria molfese
Age : 22
Métier : étudiante

Message
Sujet: Re: Et un anniversaire de plus ! Mais qu'est-ce qu'on fiche ici... ?     - Dim 23 Avr 2017 - 21:00

Ma famille, c'était toute ma vie. Je les aimais, ils comptaient plus que tout, et ils n'avaient qu'à demander pour que je rapplique. Mais cette fois-ci, nos parents allaient trop loin. Et parfois, je regrettais qu'on ne soit que Sunee et moi pour leur faire face, et les aider à comprendre que certaines choses étaient mal. Ils ne comprenaient pas. C'était ainsi. Nous étions en train de descendre du Ferry, et nous allions appeler une voiture pour nous conduire jusque chez eux. Parce que je ne savais pas si c'était loin ou pas, je ne m'en souvenais pas, et que de toute façon, après l'horreur du Ferry, j'avais besoin d'un truc qui roule. Et comme j'avais pas pensé à prendre mon vélo, vous comprendrez bien pourquoi, c'est pas vraiment une promenade de plaisir sur ces îles, il ne nous restait que ça comme option. Et ça, je crois que Sunee le savait, j'étais malade en mer dans ces gros bateaux avec un moteur plus bruyant encore que ceux de scooter de mer. J'avais haussé les épaules quand elle m'avait dit qu'il était trop tard, et marmonné un magnifique "Il n'est jamais trop tard.". Le cri du coeur, en somme. Mais j'avais une seule chance dans mon malheur, c'était que bien que pas en assez grand nombre, j'avais une Sunee. J'aurais dû la dupliquer avant, on aurait fait une armée avec elle, mais c'était déjà ça.
A la descente du Ferry, j'avais fait une réflexion à ma soeur, en espérant que ce ne se transforme pas en règlement de compte, et, alors qu'on attendait une voiture, elle me demandait de ne pas porter la poisse. Ce qui me faisait gentiment sourire. Tu sais très bien que quoi que j'en dise, notre destin est scellé. Je n'étais pas du genre très optimiste, mais certainement pas pessimiste. Sauf en ce moment précis. Et alors que je faisais un grand salut théâtral à ma soeur, presque bien exécuté d'ailleurs, le cab était arrivée. Je faisais une mine déconfite, surjouée... bien que ça venait quand même un peu du coeur. Prête à affronter l'avenir soeurette ? Demandais-je, avant de m'enfourner dans la voiture, sans attendre sa réponse, qu'elle aurait tout le loisir de me donner pendant le trajet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014
Messages : 107
Avatar : DL
Age : 23
Métier : Bloggeuse mode/musique

Message
Sujet: Re: Et un anniversaire de plus ! Mais qu'est-ce qu'on fiche ici... ?     - Ven 5 Mai 2017 - 22:19

Mariage pluvieux, mariage heureux. Ou pas...
Sara & Sunee.
Nous avions appelé une voiture pour aller jusque chez nos parents. Je n'avais pas vraiment ce que l'on pouvait appeler le sens de l'orientation et j'étais bien trop préoccupée par mes soucis de santé pour me servir de mes yeux pour me repérer à ce dont je me souvenais. Dit comme ça, c'était un peu comme si je ne voyais jamais mes parents, mais ce n'était pas le cas, j'avais juste perdu l'habitude de me rendre dans les îles vénitiennes et il suffisait de voir la tête de Sara pour comprendre que je n'étais pas la seule : avec la concentration des endroits qui m'étaient essentiels pour mes soins dans le centre ville, c'était là où je passais le plus clair de mon temps.
Sara était souvent sinon toujours malade en bateau, je m'étonnais donc de son entêtement à vouloir faire d'habitude puisqu'il impliquait de retourner sur le bateau. Mais je ne soulevais pas, je pouvais parfaitement comprendre son hésitation. « Allez, ne dis pas de bêtise, ça ne sera jamais pire que de te faire arracher une dent. » J'espérais sincèrement que mes paroles s'avéreraient justes, mais je ne savais pas comment en être certaine : nos parents avaient prouvés qu'ils étaient dangereusement imprévisibles et je redoutais désormais ce dont ils étaient capables.
En attendant notre voiture, ma petite Sara semblait résignée. Son pessimisme risquait d'entacher ma bonne humeur, déjà très mal engagée pour la journée.  « Ce n'est qu'un mauvais quart d'heure supplémentaire dans la semaine à passer ! » répondis-je plutôt qu'un simple oui. La voiture finalement arrivée, je montais dedans à la suite de ma petite soeur. Je déglutissais avec beaucoup de difficulté. Allais-je devoir parler de mon ouïe défaillante après des années à être plus entendante que sourdes grâce à mes opérations et mes appareils? Je balisais rien qu'à l'idée qu'ils le sauraient. Tout cet argent foutu en l'air pour exactement le même résultat, ça ne risquait clairement pas de leur plaire...

_________________________
Live your life as if today was your last
One love, one life.When it's one need in the night. One love, we get to share it, leaves you baby if you, don't care for it.
Too late. Tonight. To drag the past out into the light. We're one, but we're not the same, We get to carry each other
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 17/05/2015
Messages : 130
Avatar : *candelaria molfese
Age : 22
Métier : étudiante

Message
Sujet: Re: Et un anniversaire de plus ! Mais qu'est-ce qu'on fiche ici... ?     - Jeu 11 Mai 2017 - 20:40

J'avais beau jouer la fière, je n'en menais pas large. Et il fallait me connaître comme Sunee me connaissait pour savoir que non, je n'étais pas bien. D'ailleurs, mes réflexions, jetées sous la forme de blagues ne passaient pas de telles pour elle, j'en étais certaine ! Autant pour quelqu'un d'autre, il y aurait toujours de la question à se poser, autant mon aînée avait bien appris à me connaître. D'ailleurs, je crois que je pourrais presque en dire autant pour elle. J'avais ri longtemps à sa réflexion sur le fait de se faire arracher une dent, et puis, j'avais fait un signe de tête, avec un air entendu : arracher une dent, c'était presque rien, surtout si nos parents, désormais en manque total de pudeur de leurs problèmes affectifs, se mettaient à se disputer devant nous. Ca, j'étais prête à partir, et à ne plus revenir sans rien dire s'ils s'y mettaient trop, et trop fort. Et puis la voiture était arrivée, m'arrachant un soupir. J'avais de nouveau tenté une approche détachée, mais j'en faisais très certainement trop. Je m'étais installée dans la voiture, et avait attendu. Normalement, quand j'angoissais, je regardais par la fenêtre. Mais depuis trop longtemps, les Îles Vénétiennes me dégoûtaient. Pourtant, ce n'était pas un endroit moche, quand on y pensait. Mais je n'y voyais plus que les côtés négatifs. "Un mauvais quart-d'heure" signais-je, d'un air presque amusé. Qui risque de durer une demie-journée, oui ! Puis, je me muais dans un silence des plus absolus, jusqu'à l'arrivée devant chez nos parents, à l'autre bout de l'île. J'étais renfrognée, et la présence de Sunee n'était pas de trop pour me persuader de rester un petit peu. Mais il suffirait d'un simple pas de sa part vers la porte pour trouver une raison de l'ouvrir et de la pousser dehors, moi à sa suite. Mes parents, je les aimais. Oui, mais au téléphone. Pas de face, tous les deux, autour d'un repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014
Messages : 107
Avatar : DL
Age : 23
Métier : Bloggeuse mode/musique

Message
Sujet: Re: Et un anniversaire de plus ! Mais qu'est-ce qu'on fiche ici... ?     - Mer 17 Mai 2017 - 16:57

Mariage pluvieux, mariage heureux. Ou pas...
Sara & Sunee.
Il fallait que Sara comprenne que tout se passerait bien. Nous n'avions pas le choix, il le fallait de toute façon et je refusais de la laisser s'enliser dans un malaise qui n'aurait pas dû exister. Seulement, une fois encore, nous n'avions pas le choix. Pourtant, ça aurait dû nous faire plaisir de voir nos parents, que nous ne voyions pas depuis longtemps, mais la situation ne s'améliorait pas entre eux, ce qui n'aidait pas vraiment.

Une fois la voiture arrivée, je sentais l'angoisse de ma soeur et la mienne monter, me faisant réaliser à quel point les choses n'étaient pas comme je l'espérais. Moi qui rêvais simplement de passer un bon moment en famille, le simple fait de déjà savoir que je me voilais la face n'aidait pas à anticiper ce qui se passerait.

Je frottais le dos de ma soeur pour la réconforter. « Oui, un simple petit mauvais quart d'heure... qui pourrait s'éterniser, mais dès que tu en as marre, on s'en va. » Et avec un petit sourire j'ajoutais.  « Mais pas tout de suite hein! » comme deux âmes se dirigeant vers l'échafaud nous avancions vers la maison de nos parents, où je sonnais avant de voir la porte s'ouvrir. Le calvaire allait commencer.

_________________________
Live your life as if today was your last
One love, one life.When it's one need in the night. One love, we get to share it, leaves you baby if you, don't care for it.
Too late. Tonight. To drag the past out into the light. We're one, but we're not the same, We get to carry each other
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ... Mais qu'est-ce que tu fiche ici toi ?! (Mitsuki)
» Mais qu'est-ce que je fiche ici ? Pv. Isaiah
» Je vous souhaite un joyeux non-anniversaire ! A qui ? A vous ! A moi ? Mais oui ! (Oui bon je sais c'est mon DOC-DAY mais j'aime la chanson joyeux non-anniversaire)
» 5 mai?? mais c'est l'anniversaire de Luffy?
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-