AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis ou nous laisser un message d'amour sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥️
Le forum a trois ans ♥️
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Préparez-vous à frémir de peur
L'événement d'Halloween ne va pas tarder à montrer le bout de son nez ♥️

 Lyra # somewhere only we know
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/06/2017
Messages : 11
Avatar : Lacey Chabert
Age : 30
Métier : Danseuse classique

Message
Sujet: Lyra # somewhere only we know    - Ven 2 Juin 2017 - 14:46

Lyra Marie Bell

   
so why don't we go?

   
Tell us about you
Moi c'est Lyra Bell mais tu peux également m'appeler Lily. Je suis né(e) le 18/02/1897 à la Nouvelle-Orléans. J'ai donc 30 ans. J'ai des origines américaines. Je suis hétérosexuelle et célibataire. Je bosse en tant que danseuse classique. Je fais partie des Jimi Hendrix. Les gens me disent que je ressemble comme deux gouttes d'eau à Lacey Chabert.
   ©️ Izzy & Tumblr
Comment te définirais-tu? Je suis quelqu'un qui sait ce qu'elle veut : je n'ai pas peur du regard des autres, j'agis en fonction de mon bon vouloir et de mes humeurs. Il n'empêche que je suis une personne qui a besoin, pour pouvoir lâcher prise et faire ressortir le meilleur de moi-même, de se sentir complètement en sécurité.
Pour toi, que représente la musique? La musique, c'est mon échappatoire. Tous les jours, quand je danse, il n'y a plus qu'une seule chose qui compte: ma façon de danser, le rapport entre la musique et moi lorsque je danse, et le regard des autres lors des représentations, le seul moment où je m'en soucie véritablement.
Quelle est la chose la plus importante pour toi? La danse, qui est un véritable second souffle pour moi.

Caractère & Physique • Lyra peut s'avérer être rebelle par moments, complètement irritable, ou alors douce comme un ange. Elle est pleine de dualité, et c'est ce qu'elle aime. Elle s'acharne dans son travail pour toujours mieux réussir.
C'est une petite brune aux yeux clairs, qui ressemble beaucoup au reste de la famille, même si ce n'est pas ce qui la dérange le plus. De toute façon, on la prend comme elle est, ou pas!
Habitudes • Accro au café + sportive histoire de rester toujours en forme + aime faire du shopping, rester classe, c'est mieux ! + aime participer et organiser des soirées avec ses vrais amis + elle lit beaucoup.
   

   
▬ Qui je suis ▬
Pseudo/Prénom Jul'z • Âge 21 ans • Scénario/Inventé scénario de Leahnanas • Fréquence de connexion aussi souvent que possible, dépendant de la période • Comment as-tu découvert le forum? je me suis faite traînée par les deux pieds par Leah • Qu'en penses-tu? il est magnifique Ton avatar Lacey Chabert • Un double compte? non, pas encore • Un dernier mot? j'ai hâte de jouer avec vous (et de comprendre comment!)

   
Code:
<span class="pris">LACEY CHABERT </span>♠️ lyra m. bell
   


Dernière édition par Lyra M. Bell le Ven 2 Juin 2017 - 16:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 02/06/2017
Messages : 11
Avatar : Lacey Chabert
Age : 30
Métier : Danseuse classique

Message
Sujet: Bienvenue dans mon univers !     - Ven 2 Juin 2017 - 14:46


   
Le plus triste dans une trahison, c'est que cela ne vient jamais de nos ennemis.

   Je ne suis pas de ces filles rêveuses au point de vivre dans un monde idéalisé mais j’ai une confession à faire : je suis du genre à aduler l’excellente tragédie de William Shakespeare qui n’est autre que Roméo et Juliette. Rêverai-je d’une histoire d’amour passionnelle alors que je suis actuellement et probablement pour toujours célibataire ? La réponse est purement et simplement non ! Derrière l’histoire de Roméo et de sa Juliette, il y a l’histoire des Montaigu et des Capulet. Derrière l’histoire de ma sœur aînée et moi, il y a une zone d’ombre : la seconde vie de notre cher paternel. Ai-je été effrayée à l’idée de me dire que ma vie allait changer du tout au tout suite à l’accident mortel de maman ? Bien sur que oui, qui ne l’aurait pas été ! Maman, Luca et moi, nous étions une famille puis, soudain il ne restait plus que Luca et moi. Certes, notre père est en vie. Certes, nous savons qu’il est sur le départ pour la Nouvelle-Orléans mais qui voudrait dans sa vie d’une « belle-mère » et de cinq enfants sortis de nulle part ? Certainement pas moi. Il est évident que cela a dû être un choc pour eux d’apprendre notre existence ainsi que le pourquoi du comment mais je ne vais pas m’apitoyer sur leur sort alors que nous avons perdu maman il y a peu ; alors que nous allons devoir nous acclimater avec des inconnus dans notre propre maison. Pourrai-je un jour parler de famille en les incluant ? Je n’en sais strictement rien. Toujours est-il que maman me manque terriblement ! Heureusement, il y a la danse. Qu’est-ce que c’est bon de pouvoir mettre un instant de côté le chagrin qui m’a envahie. Quelle bénédiction de sentir la fermeté de la barre en bois qui nous sert de support ; mes jambes bouger au rythme des mélodies et les battements de mon cœur s’accélérant suivant chacun de mes mouvements ! Les bonnes choses ne durant malheureusement jamais longtemps, il y a toujours un retour plus ou moins hideux à la réalité. Mon hideux retour à la réalité commença quelques heures avant l’arrivée de notre cher paternel et sa « petite » famille. Malgré le fait que le progrès soit une chose formidable (ou pas), à l’instant précis où je reçu un message du paternel probablement écrit par sa chère et tendre indiquant l’heure de leur arrivée, j’aurais bien voulu tuer ceux qui ont inventé le Global Positionning System alias GPS, si tant est bien sûr que ces personnes soient encore en vie. En faisant encore une fois preuve d’une imagination débordante, serai-je en train de me prendre la tête ? Bien sûr que non mais comprenez bien que même si je ne suis pas de ces filles qui se prennent la tête pour un rien, à cet instant précis, je ne pouvais m’empêcher de m’imaginer tous les scénarios possibles. Les minutes, les secondes étant passées, vint à mon grand désarroi le moment fatidique où Luca et moi avons entendu leur voiture avancer le long de l’allée. C’est alors que nous avons bien évidemment fait la connaissance de « papa » Bell, « maman » Bell, Luna, Liam, Leah ainsi que des jumeaux prénommés Lexi et Lane. Comme toute rencontre, la nôtre fut « cordiale » mais beaucoup trop longue à mon goût. En même temps, je me dis que c’est peut-être le seul trait de normalité qui caractérisera la situation que Luca et moi vivons.
En parlant de "normalité", une question me traversa soudain l'esprit: par les temps qui courent, peut-on vraiment parler de normalité ? Après mûre réflexion, je peux vous dire que le seul trait de normalité qui pourrait caractériser la situation que Luca et moi vivons est celui qui consisterait à avancer malgré la douleur, la colère. J'ai toujours perçu Luca comme une grande soeur un peu fragile mais pour le coup je me suis rendue compte que cette perception était totalement fausse ! Luca a été beaucoup plus forte que moi. Luca a même inventé un truc pour avancer sans trop souffrir suite au décès de maman. Je promet que si quelqu'un se fou un jour de Luca à ce propos je ferai plus que montrer les crocs car je dois avouer que penser à la "visiothérapie" fait quelque peu du bien même si par moment notre esprit préfère résister et nous rappeler que le mal est fait et qu'il ne s'estompera probablement jamais. Je ne sais absolument pas ce que Luca essaie de visualiser pour se sentir mieux. Pour être totalement honnête, je ne préfère pas le savoir car je pense que nous avons besoin d'avoir, de temps à autre, malgré notre lien, un "jardin secret". Pour ma part, j'essaie de visualiser la fierté dans les yeux de maman lors de mes représentations de danse; j'essaie de me voir en mouvance puis j'essaie de me voir en train de prendre mon sac, sortir de ce magnifique studio pour ensuite retourner dans le monde réel. Un monde dans lequel nous pouvons perdre nos proches à tout moment. Un monde dans lequel nous avons perdu maman beaucoup trop tôt. Un monde dans lequel elle ne saura jamais que j'ai eu mon baccalauréat. Un monde dans lequel elle ne fêtera pas nos dixièmes anniversaires. Un monde dans lequel nous avons passer le cap de la majorité à deux au lieu d'être une équipe soudée, composée de trois personnes.
En parlant de baccalauréat, trois possibilités s'offrent à vous: vous pouvez penser que j'ai suivi soit une année de terminale S, soit une année de terminale ES, soit une année de terminale L ou alors imaginer ce qui est pour moi le pire des scénarios: le scénario dans lequel j'aurais redoubler mon année de première. Je suis peut-être une fille un peu farouche sur les bords mais je ne suis certainement pas du genre à ne rien faire. Je dis NON à tout redoublement sauf cas exceptionnel. Malgré les difficultés scolaires que j'ai connu tout au long de deux années à la fois terrifiantes et follement enrichissantes, j'ai obtenu mon baccalauréat économique et social en frôlant la mention assez bien s'il-vous-plaît !
Par la suite, comme je ne savais pas ce que j'allais faire de "ma vie", j'ai eu une longue conversation avec Nany. La question que vous allez surement vous poser à cet instant précis est celle de savoir qui est Nany et pourquoi avoir eu une longue conversation à ce sujet avec elle et non avec le paternel. Nany est tout simplement la dame qui me gardait quand maman avait des obligations professionnelles et que Luca ne pouvait pas être à la maison. Par moment, elle pouvait être très énervante mais elle a toujours été pour moi comme une deuxième maman. Choisir sa "voie" n'est pas chose facile ! Ceci explique probablement pourquoi j'ai eu besoin d'avoir une si longue conversation avec Nany à ce sujet. Voyez-vous, comme je ne savais vraiment pas ce que j'allais faire de "ma vie", je voulais pouvoir profiter d'une année sabbatique à la condition sinequanone de me sentir un tant soit peu soutenue mais aussi à la condition que je puisse faire des petits boulots tout en cherchant ma "voie".
Un jour alors que je me dirigeais vers une école de journalisme, je ne sais trop pourquoi je me suis mise à danser sur une musique composée par Mozart. C'est à ce moment-là que je fus la rencontre de Madame Chamberlin (Evelyne pour les intimes). Evelyne m'a poussé à m'inscrire à l'un de ses cours préparatoires afin de "voir si une formation dans le milieu de la danse pouvait me plaire" (tels ont été ses mots). Comme vous l'avez surement devinez le cours préparatoire auquel j'ai pu assister a plus été une révélation pour moi qu'une plaisante découverte. Sur le chemin du retour, je me souviens mettre projeter dans le futur et mettre imaginer en train de danser devant une foule de personnes en tant que danseuse professionnelle. Les jours ont suivi sans jamais que je n'oublie ce projet.
Pour moi, Nany a toujours été/est toujours de bons conseils mais pour le coup, j'étais totalement perdue. Tellement perdue, tellement empli de doutes que j'ai passé des heures au téléphone avec Keira (ma meilleure amie). Je suis sûre que vous allez vous demander une nouvelle fois pourquoi je préfère en parler à Keira plutôt qu'au paternel. A mes yeux, le paternel n'est que notre géniteur tandis que Keira est tout pour moi !
Elle est une soeur adoptive, une confidente, une personne sur laquelle je peux véritablement compter. Elle est tellement courageuse que je serai prête à faire n'importe quoi pour elle. Sachez une chose à propos de Keira avant d'en apprendre plus sur moi: vous ne pourrez jamais vous imaginer par quoi elle est passée.
Habituellement, avant d'entamer tout conversation téléphonique avec Keira, je ne peux m'empêcher de me sentir vraiment mal rien qu'à l'idée de lui faire par de tout ce que j'ai sur le coeur or, cette fois-ci, mon ressenti était différent: pour la première fois depuis que je connais Keira, je n'étais absolument pas gênée à l'idée de lui révéler ce que je pouvais ressentir car au fond de moi je savais que si je lui en parlai, je ne pourrai jamais baisser les bras étant donné qu'elle n'a jamais baissé les bras.
En parlant de baisser les bras, vous vous douterez bien que j'ai mis un peu plus de temps que prévu pour reprendre mes études cependant, deux ans après cette fameuse conversation avec Keira, j'ai décidé de reprendre le chemin des études. Je me suis ainsi inscrite en droit à l'université Tulane (en Louisiane bien évidemment). J'ai eu beau expliquer à Evelyne et Keira pourquoi je me voyais faire du droit, elles continuaient à ne pas comprendre mon choix; elles continuaient à me dire qu'elles ne me voyaient absolument pas dans une branche liée au droit mais plutôt sur un parquet de danse tel que celui de l'Opéra de Paris. Avaient-elles raison ou avaient-elles tort ?
Nous voici quatre ans plus tard autour d'un café accompagné d'une glace menthe-chocolat pour Evelyne, d'une crêpe à la crème de marron pour Keira ainsi que d'une gaufre au chocolat pour ma par. Que voulez-vous, je sais pertinemment qu'une gaufre au chocolat accompagnant un café de bon matin n'est pas chose raisonnable mais j'avais véritablement besoin de réconfort. En m'inscrivant en droit, je croyais mettre suffisamment endurcie suite au décès de maman donc, pouvoir surmonter tout un tas de difficultés or à en croire mon parcours universitaire il n'en était rien ! Même si cette sortie m'a fait énormément de bien, je ne pu m'empêcher de réfléchir à la suite, jusqu'à en arriver à prendre une décision: partir à Paris six mois à un an !
Ah Paris ! Paris ou la ville des amoureux; Paris ou la ville de l'Opéra de Paris; Paris ou la ville des petits rats de l'Opéra ! Vous ai-je dis six mois ? Je ne sais absolument pas à quoi je pensais à ce moment-là car je ne suis absolument pas rester six mois sur Paris mais bel et bien cinq ans !
Certains d'entre vous se diront probablement qu'être danseuse professionnelle n'est pas vraiment un métier or, en vous parlant de mon parcours, je sais que je peux vous prouver le contraire ! Pour pouvoir passer des auditions, il faut obligatoirement passer par les séances de torture comme on les appelle dans le monde de la danse ! Commençons par le commencement: il nous faut travailler la technique au moins trois à quatre heures par jour. Une fois que nous avons passer notre audition si tant est qu'elle soit concluante, nous devons répéter pendant au moins quatre à six heures avant que le grand soir n'arrive. N'oublions pas notre travail quotidien ! Ce fameux travail doit être acharné: nous devons absolument être en parfaite condition physique; avoir une ascèse rigoureuse; avoir le sens du rythme; avoir de la souplesse. Evelyne m'a toujours dit la chose suivante: "Lyra tu dois vraiment être patiente et persévérante ! Un jour, tes efforts paieront ! J'en suis sûre !". Je n'y croyais absolument pas jusqu'au moment où j'ai passé pas mal d'auditions avec succès. Mes efforts ont tellement payé que je suis revenue dans ma ville natale (la Nouvelle-Orléans bien évidemment) avec une seule idée en tête: monter ma propre école de danse avec pour associée Mia (mon pilier dans le milieu de la danse). Et c'est ainsi que par la suite nous avons pu mettre en scène le tout premier spectacle de l'école: "La Nouvelle-Orléans accueille Broadway".

_________________________



You should hope

is this the place that i have been dreaming of ?


Dernière édition par Lyra M. Bell le Ven 28 Juil 2017 - 16:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 755
Avatar : Camilla Luddington
Age : 28
Métier : Humanitaire

Message
Sujet: Re: Lyra # somewhere only we know    - Ven 2 Juin 2017 - 18:25

Ma jolie grande soeur bon, toutes mes "grandes soeurs", sont jolies, mais on s'comprend
J'suis heureuse d'avoir réussi à te traîner ici

_________________________
you never tell me, cauz' that's not our deal
I used to loved you so much i forget who i really was. Now we are just strangers to each others but i hope one day we'll finally be more, like we are meant to be. With you i feel real every single minute of my life and i hope i'll feel this way for ever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 14/04/2016
Messages : 597
Avatar : holland roden

Message
Sujet: Re: Lyra # somewhere only we know    - Ven 2 Juin 2017 - 23:44

Un excellent choix.
Bienvenue parmi nous!

_________________________

I'M STILL. BREATHING.
find light in the beautiful sea. i choose to be happy, you and i, you and I we're like diamonds in the sky. you're a shooting star i see a vision of ecstasy when you hold me, i'm alive. we're like diamonds in the sky i knew that we'd become one right away oh, right away at first sight i felt the energy of sun rays. i saw the life inside your eyes. so shine bright, tonight you and i. we're beautiful like diamonds in the sky. eye to eye, so alive. we're beautiful like diamonds in the sky shine bright like a diamond.©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 01/05/2014
Messages : 132
Avatar : Zooey Deschanel
Age : 31
Métier : Écrivaine

Message
Sujet: Re: Lyra # somewhere only we know    - Sam 3 Juin 2017 - 8:21

Bienvenue petite soeur trop contente, bon courage !

_________________________
Une famille c'est un peu comme une boîte de chocolats !

Un mélange de parfums classiques, originaux ou complètements fous. Dans la mienne, on trouve surtout les deux dernières catégories. Certaines personnes n'aiment pas les assortiments, parce qu'elles craignent de tomber sur un chocolat décevant. Je ne suis pas trop d'accord, il suffit de choisir sans se laisser avoir par les apparences. Si on s'y prend bien, on évite facilement les mauvaises surprises.
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 02/06/2017
Messages : 11
Avatar : Lacey Chabert
Age : 30
Métier : Danseuse classique

Message
Sujet: I am in     - Sam 3 Juin 2017 - 9:43

Ma Leah A. Bell,
Si tu es heureuse d'avoir réussi à me traîner ici comme tu dis, saches que je suis heureuse d'avoir enfin sauté le pas ! Il va me falloir un temps d'adaptation mais j'y crois car Lyra et moi ne formons plus qu'un dorénavant !

_________________________



You should hope

is this the place that i have been dreaming of ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 02/06/2017
Messages : 11
Avatar : Lacey Chabert
Age : 30
Métier : Danseuse classique

Message
Sujet: Re: Luca A. Bell & Joan I. Dixon-Mills    - Sam 3 Juin 2017 - 9:52

Merci pour ton message de bienvenue Luca A. Bell ou devrais-je dire grande soeur !

Merci à toi aussi Joan I. Dixon-Mills pour ton message de bienvenue ainsi que pour ton compliment quand à mes choix !

J'ai hâte de véritablement "jouer" avec vous !

_________________________



You should hope

is this the place that i have been dreaming of ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 10/12/2016
Messages : 53
Avatar : Andrew Garfield
Age : 29
Métier : Coach assistant des Saints de la Nouvelle-Orléans

Message
Sujet: Re: Lyra # somewhere only we know    - Sam 3 Juin 2017 - 19:01

Bienvenue Lyra !!! Content de compter parmi nous un nouveau membre de la famille la plus dingue de l’Amérique =) Évidemment, pas certain que Liam soit aussi réjouit que moi AHA !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 02/06/2017
Messages : 11
Avatar : Lacey Chabert
Age : 30
Métier : Danseuse classique

Message
Sujet: Re: Liam Bell     - Lun 5 Juin 2017 - 11:35

Salut Liam,
Contente de faire enfin partie de la famille la plus dingue de l'Amérique comme tu dis !

Je conçois que Liam puisse ne pas être enchanté mais peut-être que l'arrivée de Lyra provoquera du changement !

_________________________



You should hope

is this the place that i have been dreaming of ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 04/01/2017
Messages : 253
Avatar : Candice King

Message
Sujet: Re: Lyra # somewhere only we know    - Mar 6 Juin 2017 - 21:47

Bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 755
Avatar : Camilla Luddington
Age : 28
Métier : Humanitaire

Message
Sujet: Re: Lyra # somewhere only we know    - Mer 7 Juin 2017 - 15:23

Félicitations

Lyra M. Bell!


Rah làlà, c'est trop bien que tu sois là ma Juju ! En tout cas, on va bien s'amuser, entre éléments perturbateurs les uns pour les autres
Ta fiche est désormais validée ! Nous espérons que tu te plairas parmi nous !
Maintenant que tu comptes officiellement parmi les habitants de la Nouvelle-Orléans, tu peux aller à l'agence immobilière afin d'avoir un toit sur la tête. Si tu recherches des colocataires ou une colocation, les annonces sont là pour toi ! N'hésite pas non plus à postuler afin de trouver un job en allant au Pôle Emploi, ainsi que d'éplucher les offres d'emploi. Tu y trouveras l'emploi de tes rêves, c'est certain !
N'oublie pas d'aller te faire des amis. Et pour finir, si jamais l'envie te prends, passe faire un tour parmi les jumelages de la ville.
Tu peux désormais te balader à volonté dans les rues de la Nouvelle-Orléans. Si tu as un souci, n'hésite pas à contacter un des administrateurs, nous serons parfaitement ravis de venir à ta rescousse, ou simplement de répondre à une question

_________________________
you never tell me, cauz' that's not our deal
I used to loved you so much i forget who i really was. Now we are just strangers to each others but i hope one day we'll finally be more, like we are meant to be. With you i feel real every single minute of my life and i hope i'll feel this way for ever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Lyra [Validée]
» [Validée]Lyra Delauro
» Erreur dans le menu [Lyra]
» La Liberté, c'est le pouvoir d'aller où on le souhaite. [ PV Lyra & Santos ]
» [Anna/Lyra] Pour une bague au doigt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-