AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥
Le forum fête ses trois ans ♥
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Des intrigues ont été mises en place pour fêter l'anniversaire du forum !
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil dans la partie évènements ♥
Les soldes sont à nouveau présentes jusqu'au 30 juin.
Intéressés ? Alors n'hésitez pas à aller lire ce sujet

 Bask in the glory of all our problems... - Madeline&Valentino
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 16/04/2016
Messages : 236
Avatar : Sophia Bush
Métier : Agent de Police

Message
Sujet: Bask in the glory of all our problems... - Madeline&Valentino    - Mar 4 Juil 2017 - 21:21




...'Cause we got the kind of love it takes to solve 'em.

Doucement, Madeline ouvrit les yeux. Son regard tomba instinctivement sur le réveil qui trônait sur la table de chevet, annonçant 3h43. Dans la pénombre de la chambre, la jolie brune eut tout d’abord du mal à se rappeler du lieu où elle se trouvait et comment elle était arrivée dans ce lit. Puis c’est en sentant ce bras puissant qui l’encerclait avec une infime délicatesse que tout lui revint en tête : le verre entre collègues, la fin de soirée des plus douces et surprenantes, le baiser et enfin, le retour chez Valentino. Ce dernier la tenait contre lui, profondément endormi. Maladroitement, elle tenta de relever la tête pour l’observer. Il avait l’air si paisible… La jeune femme osait à peine bouger, craignant de le déranger en se décalant de nouveau. Alors elle resta là, la tête reposant sur son torse, calée avec soin dans le creux de son épaule. Ainsi blottie contre lui, sa main se baladait de manière hasardeuse sur son ventre. Madeline était bien, comme rassurée après de nombreuses et trop longues nuits à chercher une présence à ses côtés, une chaleur qui lui faisait terriblement défaut. Elle avait sur le dos un de ces t-shirts trop grands pour elle qui autrefois avait pu lui servir de chemise de nuit et qu’elle avait tant aimé porter. Un qui ressemblait d’ailleurs au vêtement qu’elle avait embarqué avec elle, lors de son départ précipité. Bien que prêté pour cette nuit uniquement, il n’en faisait pas moins remonter de nombreux souvenirs. Bons comme mauvais. D’une moue boudeuse et en restant toujours la plus silencieuse possible, Madeline décida de chasser de son esprit ce qui pouvait la peiner, au profit d’un sentiment plus doux. Cette nuit, il n’y avait rien eu d’autre que de la tendresse, mêlée à une certaine forme de pudeur et de retenue. Ils s’étaient simplement enlacés, et la jeune femme avait fini par se noyer dans ses pensées. Le sommeil avait été plus fort, malgré une lutte acharnée pour profiter du moindre instant passé à être bercée par la respiration de son ex. Ils s’étaient observés, apprivoisés et finalement accordés l’un à l’autre un peu de répit. Ils avaient baissé la garde, comme si le besoin de l’autre était trop fort pour passer au-delà de tout ça et conserver ces relations cordiales qu’ils venaient tout juste d’instaurer entre eux. Seulement, elle se doutait bien que ça ne serait pas aussi simple… Bien sûr, elle en avait bavé en revenant à la Nouvelle-Orléans. Mais suffisamment pour retrouver la confiance de l’italien ? Non, c’était certain. Machinalement, elle chercha à réduire davantage le peu d’espace qu’il y avait encore entre eux, pressant son petit corps contre le sien. Et cela, sans réaliser qu’elle risquait de le réveiller… Un grognement léger annonça un sommeil perturbé ; puis la main de Valentino, posée sur la hanche de la jeune femme, émit une douce pression sur cette dernière. Elle lui intimait l’ordre de ne plus bouger, sans doute par peur qu’elle ne s’en aille et disparaisse une nouvelle fois. « Mad’ ? » Sa voix endormie en semblant plus grave et terriblement sexy. Il devait à peine se reconnecter à la réalité à en entendre ce surnom prononcé si spontanément. « Chut… -murmura-t-elle doucement. Je suis là. Rendors-toi… » Sa main glissa sur la sienne, l’enveloppant pour le rassurer et affirmer sa présence à ses côtés. Elle déposa un baiser délicat dans le creux de son cou et ferma à son tour les yeux pour tenter de se rendormir et espérer avoir le cœur plus léger au petit matin.
_________________

Cela avait-il été le cas en se réveillant ? Pas vraiment. Pour autant, Madeline s’était efforcée d’agir normalement afin de n’éveiller aucun soupçon chez le beau brun. Elle ne voulait pas lui communiquer ses angoisses ou encore faire germer dans son esprit des interrogations qu’il ne se posait pas pour le moment. Et encore ce matin, assise derrière son bureau, elle lançait quelques regards dans sa direction. Ils n’avaient pas tellement reparler de ce rapprochement et rien de tel ne s’était reproduit depuis. Une telle gêne n’avait jamais été de mise entre eux, hormis lors de son retour surprise dans la région -qui avait été un vrai choc pour Di Bello. Madeline composait avec, esquissant de temps à autre un sourire bienveillant ou effleurant discrètement sa main ou son avant bras lorsqu’ils se croisaient au détour d’un couloir. C’était parfois imperceptible, mais toujours suffisant pour lui arracher un doux frisson et faire comprendre à Valentino qu’elle était toujours là… « Ellis, tu as terminé la recherche que je t’ai demandé sur le dossier Baldwin ? » La brunette hocha la tête, tout en tournant l’écran de son ordinateur en direction de son patron. « J’ai scanné la base de donnée et trois profils sont ressortis. Je t’envoie ça… » En trois clics, tout le contenu fut transféré, offrant le temps à l’inspectrice de prendre un second café dans la salle de pause. Tasse à la main, elle se dirigea vers la petite cuisine aménagée en sifflotant.

_________________________

    'Cause I got issues, but you got 'em too. So give 'em all to me and I'll give mine to you. Bask in the glory, of all our problems. 'Cause we got the kind of love it takes to solve 'em. Yeah, I got issues. And one of them is how bad I need you...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» People's Glory
» MARQUE BATTLE HONORS et OLD GLORY votre avis?
» TNA Bound For Glory 2010
» LES CITYZENS : Triumph without peril brings no glory.
» Glory, Mon âme est froide comme la glace.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-