AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis ou nous laisser un message d'amour sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥️
Le forum a trois ans ♥️
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Préparez-vous à frémir de peur
L'événement d'Halloween ne va pas tarder à montrer le bout de son nez ♥️

 What the fuck is that ❄︎ Lucas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 11/07/2017
Messages : 42
Avatar : Dominic Sherwood
Age : 23
Métier : Au chômdu

Message
Sujet: What the fuck is that ❄︎ Lucas    - Ven 14 Juil 2017 - 14:03

What the fuck is that ?
Lucas & Archie
J'ai une gueule de bois qui intéresserait un sculpteur..

La gueule de bois, c’est certainement le pire truc que l’on peut avoir le matin. En plus de ne plus se souvenir des événements de la veille. Et Archie était dans cet état-là, à ce jour précis, quand ses yeux s’étaient ouverts dans la pénombre de la grange. Parce que oui, bien sûr, il dormait à nouveau là. Ses parents n’avaient strictement rien touché, et en plus de ça, en arrivant à la Nouvelle-Orléans, il avait laissé son ancienne chambre à son ami, Lucas. Et ils étaient tous deux sortis la veille au soir. Forcément, le français voulait découvrir cette ville qu’il ne connaissait pas, et le blond lui, il avait tout simplement eut besoin de se changer les idées et de se vider un peu l’esprit. Après tout, ce n’est pas tous les jours que l’on apprend qu’on est papa d’un petit garçon de quatre ans, alors forcément… Ça l’avait pas mal chamboulé. Peut-être même un peu trop. Et, comme toujours, il n’avait pas trouvé d’autre échappatoire que l’alcool. Ouais, il était le père de l’année, c’était clair. Le père des cons surtout, à ce niveau-là. Mais bon, ça faisait maintenant quatre ans qu’il consommait de l’alcool au moins une fois par jour, donc forcément… Il ne pouvait pas s’arrêter comme ça. Il était devenu accro oui, et il se rendait bien compte que c’était un véritable problème. Mais il en avait tellement à gérer pour l’instant qu’il avait besoin de conserver celui-là encore un peu. Quand les choses seraient plus stables, et surtout quand il saurait où il en est, avec Eileen et Néo, il penserait à faire quelque chose contre ça. En attendant, il ne perdait pas ses mauvaises habitudes.

Et bien sûr, le réveil avait été compliqué. Il avait l’impression que sa tête allait explosé, et il était pris dans un espèce de brouillard pas du tout, mais alors pas du tout agréable. Après une bonne dizaine de minutes à se prendre la tête dans les mains pour essayer de calmer la douleur, Archie avait finalement décidé de se lever. Au pire, il devait y avoir de l’aspirine, quelque part dans la maison. Le meilleur remède contre tous les lendemains de soirée. Il attrapa des vêtements, sans même vérifier s’ils étaient propres ou non avant de les enfiler, et il avait attrapé une paire de lunettes de soleil avant de sortir. Il était clair que la lumière vive du jour allait agresser ses yeux. Et même avec les lunettes, c’était pas vraiment l’idéal. Sérieusement, pourquoi est-ce qu’il faisait ça ? Tous les matins, quand il se retrouvait dans cet état, il se posait la question. Mais il connaissait très bien la réponse. Il le faisait parce qu’il avait besoin d’oublier à quel point il pouvait être con, et surtout, à quel point il avait tout gâché, en partant. Et maintenant qu’il connaissait l’existence de son fils, c’était encore pire. Sérieusement, à quoi est-ce qu’il avait bien pu penser ? Qu’est-ce que ça lui avait apporté, de partir comme ça, sur un coup de tête ? Mis à part lui permettre de maîtriser encore un peu plus le français, et bien rien du tout hein. Ça lui avait servi à que dalle, mis à part détruire sa vie jusqu’au bout.

Enfin bon. Le blond avait traversé le jardin au ralenti, se dirigeant par automatisme vers la cuisine. Il avait sérieusement besoin d’un bon café. Mais visiblement, le destin ne voulait pas le lui donner. Parce qu’en entrant dans la cuisine, il découvrit qu’une fille s’y trouvait. Et ce n’était pas sa sœur. En fait, il ne la connaissait même pas. Et elle avait l’air d’avoir pris ses aises. Est-ce que c’était lui qui l’avait ramené hier soir, ou Lucas ? Et bien… Il était complètement incapable de répondre à cette question, vu qu’il ne se souvenait de rien. Et ce doute qui se trouvait en lui à présent le faisait paniquer, en fait. Heureusement, elle ne l’avait pas encore vu, et Archie profita de ça pour sortir de la pièce et se diriger vers la chambre de la seule personne qui pouvait répondre à sa question. Lucas. Sans même prendre la peine de frapper – après tout, à l’origine, cette pièce avait été sa chambre hein-, Archie entra dans la pièce, allumant la lumière, sans aucune pitié. « Eh, debout ! » Ouais, il était légèrement en train de paniquer, il doit bien l’avouer. Il se sentait même paniquer un peu trop là, en fait. « C’est qui cette nana dans la cuisine ? » Il espérait sérieusement que sa mère n’était pas encore réveillée pour voir ça. Ou qu’elle était partie faire les courses ou une connerie dans le genre, et qu’ils auraient le temps de foutre cette nana dehors. Le blond n’avait nettement pas besoin de se retrouver à devoir recevoir une leçon de morale dès le matin, mais alors vraiment pas. Surtout pas maintenant.
Made by Neon Demon

_________________________
Shadow World

and it's always hurt.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: What the fuck is that ❄︎ Lucas    - Lun 24 Juil 2017 - 1:50


What the fuck is that ? x Archie & Lucas
Comme à son habitude, Lucas avait passé la soirée à faire la fête, ce qui le poussait bien souvent à ramener quelqu’un là où il vivait – ou bien à se réveiller dans un lit qui lui était totalement inconnu – avec la gueule de bois et des souvenirs plutôt flous. Et pourtant, ce matin-là, il n’était pas vraiment réveillé par une fille qui en voulait encore ou par les rayons du soleil ( parce qu’il avait pensé à fermer les volets, le Lucas bourré avait tout de même de petites attentions pour le Lucas à la gueule de bois, c’est adorable ! ), mais bien par une tête blonde qu’il reconnaîtrait entre mille. Ouais, parce qu’elle appartenait à son meilleur ami, Archie Solomos et pendant un moment, il se demandait presque pourquoi il était meilleur ami avec lui s’il ne le laissait même pas dormir. Ouais parce qu’autant ça ne le ferait pas chier qu’une petite minette le réveille pour qu’ils recommencent des activités pas très catholiques – le fait qu’il soit athée et de descendance juive était clairement une bonne chose dans cette histoire – autant que ce soit ce loser, avec amour, qui le réveillait…. Ce n’était pas quelque chose qu’il voulait voir arriver tous les jours, c’est vrai quoi.. Déjà que Lucas ne dormait pas des masses en temps normal, c’était méchant de lui couper encore plus d’heures de sommeil. Ouais, bon, méchant n’était peut-être pas le meilleur mot. Mais quand on pense à la manière dont il était réveillé, il pouvait dire que ce blond, derrière ses traits angéliques, était l’incarnation du Diable.
Malgré le fait qu’il tentait tant bien que mal de garder les paupières pour lui faire croire qu’il dormait encore – ouais, mauvais ami – il finissait tout de même par ouvrir les yeux quand il entendait sa deuxième phrase. Il avait l’air tout chamboulé le pauvre. Ça ferait presque de la peine à Lucas. Ouais bon, ça lui en faisait et ça lui donnait envie d’aller voir de qui il parlait. Mais non sans râler un peu. Il était toujours de bonne humeur et en toute circonstances, mais il ne fallait tout de même pas pousser mémé dans les orties. Ouais, il en utilises des vielles expressions. « Tu étais vraiment obligé de me réveiller comme ça ? T’aurais pas pu attendre que je me réveille avant de me montrer ta énième conquête ? » Malgré le fait qu’apparemment, vu son ton, il n’était pas persuadé que ça soit la sienne. « J’veux dire, y’en as qui veulent dormir dans cette maison. » Continuait-il, même si dans le fond, il n’y avait pas vraiment de reproches. Ce serait bête de lui en vouloir pour quelque chose d’aussi débile. Surtout quand on sait que Lucas… Bah il est pas du genre rancunier. On pourrait lui faire un gros coup de Péripapéticienne que le jour d’après, il ferait comme si de rien était. Mais bon, ce n’était pas pour autant qu’il était con. Il savait pertinemment quand est-ce-que trop, c’est trop. Bref. Il était sur le point de se lever pour aller voir qui elle était quand soudainement, quelque chose le frappait comme un train, le poussant à se recoucher, un drap toujours sur le corps. « Par contre, si tu veux que j’te suive dans la cuisine pour voir si la nana me dit quelque chose, va falloir que tu sortes de la pièce pendant que j’mets un truc décent. Sauf si tu veux me voir à poil, mais bon... » Ouais parce que pour l’aider, il devait tout de même aller voir. Il se rappelait avoir été avec une nana la nuit d’avant, mais qui sait, peut-être qu’elle s’était barrée pendant la nuit ? C’était rare de la part d’une fille, mais bon, lui il le faisait souvent. Quand il allait chez une fille et qu’il se réveillait avant elle, vous pouvez être sûr qu’elle le verra pas au petit matin. Certes, c’était Bougre, mais en même temps, Lucas n’avait décemment pas envie que qui que ce soit se fasse des idées sur tout ça. Il n’avait pas envie que quelqu’un pense que juste parce qu’il a couché avec elle, il va se mettre avec et lui faire des tas d’enfants. Merci, mais non merci.


Beerus ♦ 708 mots
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 11/07/2017
Messages : 42
Avatar : Dominic Sherwood
Age : 23
Métier : Au chômdu

Message
Sujet: Re: What the fuck is that ❄︎ Lucas    - Sam 29 Juil 2017 - 15:40

What the fuck is that ?
Lucas & Archie
J'ai une gueule de bois qui intéresserait un sculpteur..

Il y avait des matins comme ça où il ne fallait mieux pas se lever, et rester au lit toute la journée, parce que les emmerdes n’allaient pas arrêter de tomber les unes derrière les autres. Archie avait l’impression que ce matin-là faisait partie de l’une de ces journées de malchance. Ou alors c’était le karma qui s’acharnait sur lui. Peut-être les deux. Il récoltait maintenant les pots cassés de ses quatre ans d’erreurs. Comme si apprendre qu’il avait un fils ne suffisait pas, sérieusement… A croire que personne ne se rendait compte du choc que ça pouvait être. Oui, il était heureux de ça, il ne va pas dire le contraire. Il était très fier de pouvoir dire qu’il était papa d’un petit garçon merveilleux et carrément adorable. C’était tout le reste qui allait pas, en fait. Sa relation avec Eileen qui ne repartirait peut-être jamais, malgré les sentiments qu’il éprouvait toujours à son égard. Le fait qu’il n’avait pas connu son fils pendant quatre ans, qu’il n’avait pas été là pour lui, qu’il n’avait pas vu naître, ni serré dans ses bras quand il était encore tout bébé. Tout ça, c’était des regrets qu’il tenait derrière lui comme un véritable boulet. Et son but maintenant, c’était d’arranger les choses. Avec son fils d’abord bien sûr. Apprendre à la connaître, s’occuper de lui, apprendre à être un père, en fait. Mais il voulait aussi arranger les choses avec elle. Même s’il n’était pas certain de pouvoir la reconquérir, il voulait essayer. Tout simplement parce qu’il l’aimait toujours, peut être encore plus qu’avant. Parce qu’elle était la mère de son petit garçon, parce qu’il y avait une époque où tous les deux, ils avaient des projets, ils étaient fiancés, ils vivaient ensemble et… Ben tout ça, ça lui manquait terriblement, en fait. Ça lui manquait de s’endormir dans ses bras, de se réveiller à ses côtés et de la regarder sans douter un seul instant de l’avenir qu’ils allaient partagés ensemble. Il avait connu ça pendant beaucoup trop longtemps pour l’oublier, en plus. Il ne pouvait pas faire comme s’il ne ressentait plus rien.

Alors se réveiller le matin, en trouvant cette fille qu’il ne connaissait pas dans la cuisine alors qu’il ne se souvenait pas de ce qu’il s’était passé la veille… Ouais, c’était vraiment le karma qui s’acharnait là. Et il avait besoin de savoir. Il avait besoin de savoir si c’était lui qui avait ramené cette nana ou pas. Et la seule personne qui pouvait répondre à cette question, c’était Lucas. Alors oui, il avait peut-être été un peu vache de débarquer pour le réveiller comme ça mais là sérieusement… C’était une question de vie ou de mort quoi ! « C’est pas la tienne ? » Archie se sentait presque pâlir. Oh non. Il avait pas fait ça quand même, si ? En même temps… Il devait certainement être bourré hier soir donc bon… Mais non ! Eileen ! Allô Archie ! C’est pas le moment de faire le con bordel ! Bon après ils étaient plus ensemble… Mais s’il voulait la récupérer, il avait pas le droit. Le blond prit son visage dans ses mains. Il avait clairement l’impression qu’il allait vomir là. Il se dégoûtait lui-même, en fait. Il était vraiment incapable de faire les choses bien, visiblement, même juste une fois. Et encore une fois, il avait tout gâché, parce que si un truc comme ça remontait aux oreilles d’Eileen, il pouvait définitivement lui dire adieu, il le savait. Et peut-être même dire adieu à son fils en fait. Ben ouais, après tout, il risquait d’avoir une mauvaise influence sur lui, s’il n’en avait pas déjà une. En somme, il fallait vraiment qu’il arrête de boire comme un trou, mais ça allait être compliqué. Et il ne savait pas comment s’y prendre, en fait. Aller voir un spécialiste… Sérieux, c’était pas du tout son truc, les espèces de groupes d’alcooliques anonymes… Il trouvait ça hyper dégradant. Et surtout, il n’acceptait pas du tout le fait d’être alcoolique, même si c’était le cas. Il se croyait capable d’arrêter de boire à tout moment mais… il ne le pouvait pas.

Et Archie sentait qu’il commençait à paniquer légèrement, chose qui ne lui était pas arrivé depuis très longtemps. En fait, la dernière fois qu’il avait paniqué, c’était juste avant le bal de promo, parce qu’il avait peur qu’Eileen dise non à sa demande en mariage, et c’était Cassy qui l’avait géré. Mais là, sa sœur n’était pas là. Ben non, on était en semaine, donc elle était en cours… Bordel. Le blond avait tout de même fini par retirer ses mains et par quitter la pièce sans rien dire le temps que son ami se change. Enfin, s’habille plutôt, en fait. Il avait tenté de se pencher par-dessus l’escalier pour regarder dans la cuisine, comme il le faisait quand il était petit, mais c’était impossible de voir de là. En tout cas, il pouvait encore entendre la nana y faire sa petite vie. Dans sa cuisine bordel ! Elle était vraiment pas gênée cette fille ! Lucas avait fini par le rejoindre, et, lui lançant un regard noir, il lui dit tout bas. « J’espère vraiment que c’est toi qui l’a ramené, parce que j’ai trouvé aucune capote dans la grange. » Bon, il avait pas trop cherché non plus, c’est vrai. Mais en général, ça se voyait quand même. Puis sa chambre, même si elle était dans une grange, n’était pas très grande. Et il avait sérieusement pas envie de se retrouver avec une autre nana qui arriverait neuf mois plus tard avec un gosse dans les bras. Qu’Eileen fasse ça, ça le dérangeait pas, mais une autre… Juste, non. Là ça gâcherait vraiment l’intégralité de sa vie dans les moindres détails.
Made by Neon Demon

_________________________
Shadow World

and it's always hurt.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: What the fuck is that ❄︎ Lucas    - Dim 6 Aoû 2017 - 4:25


What the fuck is that ? x Archie & Lucas
Plissant les yeux - surtout dû au fait qu’on l’avait réveillé sauvagement il y a quelques secondes - à la question d’Archie, il remarquait qu’il n’avait vraiment pas l’air bien. Lucas ne l’avait jamais vu dans cet état, comme si ce serait la fin du monde, qu’il se tape une inconnue, comme ça, pour s’amuser. Avant, c’était pas comme ça, mais bon. C’est probablement à cause d’Eileen et du fait qu’il a un Zut ! Flute ! Crotte ! de gosse. Pas que Lucas soit contre ça, il le trouve adorable, le bout de chou qu’est Néo, mais bon… C’est pas pour autant que c’est moins brusquant. Quand il lui avait dit, Lucas avait bien été sur le cul. Il ne s’attendait pas à ce que ce womanizer soit déjà père. Pendant un moment, il s’était même demandé si ce n’était pas une mauvaise blague qu’il lui faisait, un poisson d’avril, mais bon. Après, il avait été clairement content pour lui. Au moins, les gènes Solomos et le nom de famille exotique allait perdurer ! C’est pas une bonne chose ? Bien sûr, la seule chose qui avait outré le brun, c’était qu’il ne soit pas le parrain, mais il pensait bien que ça aurait été compliqué comme… Et bien, Archie n’était pas au courant que le bébé soit en vie quand ces choix se font. Mais il avait toujours le droit de râler pour des broutilles. Il s’était redressé en même temps qu’il s’étirait, allant caresser son dos, d’un geste réconfortant - ou à peu près -. “J’ai pas dit que c’était pas la mienne. Mais, le fait que tu viennes me parler dès le matin d’une nana pourrait porter à confusion.” Lucas savait qu’il avait ramené quelqu’un ici, mais habituellement, elles restaient avec lui ou se barraient le matin. Elles n’allaient décemment pas se faire un petit déjeuner dans la cuisine, comme si de rien n’était. Comme si ce qui s’était passé entre eux était sérieux. Mais, étant la bonne âme qu’il était, il décidait de ne pas se remettre à dormir et choisissait de le suivre dans la cuisine pour aller voir si c’était sa conquête ou non, mais seulement après s’être habillé. Il le regardait sortir de la pièce, décidant de se lever pour enfiler un caleçon. C’était tout ce dont il avait besoin pour aller affronter l’adversité. Puis, il avait clairement la flemme de mettre des trucs en plus. Puis, ce n’était pas comme si le blond ne l’avait jamais vu comme ça. Lucas était même persuadé qu’il avait déjà été au moins une fois à poil devant lui, mais totalement bourré, donc… Il n’était pas totalement persuadé que ce soit réel ou non. Bon, ce n’était pas le moment de penser à ça.
Il le rejoignait, un sourire sur les lèvres, mais ce sourire finissait bien rapidement pour se transformer en grimace outrée à cause de son regard noir. “Bah, si c’est la tienne et qu’elle est en cloque, j’espère que je serais le parrain cette fois.” Annonçait-il en plissant le nez, secouant doucement la tête de gauche à droite. “Allez, je vais voir si c’est la mienne, reste ici Archiekins.” Dit-il, lui ébouriffant les cheveux avant de descendre les escaliers rapidement, s’applaudissant face au fait qu’il ne s’était pas ramassé la gueule. Il est clairement fier. Avant d’entrer dans la cuisine, il observait la fille dans la salle, se léchant les lèvres. Elle était plutôt pas mal. Ça ne lui étonnerait pas que ce soit la sienne. Elle était son style. Quoique, dans le fond, il n’avait pas vraiment de type, mais bon. Il rentrait tout de même dans la pièce après quelques secondes, s’approchant d’elle et le sourire qu’elle lui lançait lui faisait comprendre que ouais, il se l’était tapé cette nuit et que maintenant, elle s’amusait à faire à manger dans une cuisine qui ne lui appartenait pas. Elle n’avait aucune gêne. Par contre, il tapait un énorme beug quelques secondes après quand elle venait se jeter dans ses bras, l’embrassant tendrement. Ce n’était pas l’acte en lui-même qui lui fit avoir un short-circuit au niveau cérébral, mais surtout la suite. Ce qu’elle avait dit en caressant son torse. “Bien dormi, mon chéri ? On fait quoi aujourd’hui ?” Phrase qui mlui avait fait dire une excuse à deux balles pour sortir de la pièce à toute vitesse, prenant clairement ses jambes à son cou. Quoi, Lucas, avoir peur de l’engagement ? Pas du tout… il ne voit absolument pas de quoi vous parlez ! Se rendant aussi rapidement que Bip Bip des Looney Tunes auprès d’Archie, il avait les yeux grands ouverts. Comme un cerfs éclairé par les phares d’une voiture. “C’est la mienne.” Dit-il, d’un air presque horrifié. “Faut que tu la fasses partir pour moi. Elle m’a appelé chéri et veut qu’on passe la journée ensemble ! Mais moi je fais pas ça !” Dit-il à Archie, faisant les cents pas à l’étage. “J’ai jamais fait ça avec quelqu’un que j’ai juste prévu de me taper, et je veux pas que ça se reproduise avec elle. Et, j’peux pas juste la jeter, j’suis pas assez Bougre pour ça. J’suis pas mal Bougre parfois et j’ai une grande gueule, mais t’aurais dû voir sa tronche, elle avait l’air tellement contente de me voir. Comme si elle était sous mon charme et, je sais que je suis bon au pieux, mais c’est pas une raison de devenir folle de moi.” Au fur et à mesure qu’il parlait, c’était bien plus rapide, et il faisait de plus en plus grands gestes avec ses bras.

Beerus ♦ 928 mots
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 11/07/2017
Messages : 42
Avatar : Dominic Sherwood
Age : 23
Métier : Au chômdu

Message
Sujet: Re: What the fuck is that ❄︎ Lucas    - Lun 21 Aoû 2017 - 17:59

What the fuck is that ?
Lucas & Archie
J'ai une gueule de bois qui intéresserait un sculpteur..

Archie détestait être en panique dès le matin, et pourtant, ces derniers temps, c’était une chose qui arrivait plutôt souvent, malheureusement. Depuis qu’il avait appris l’existence de Néo, sa vie était en train de changer du tout au tout. Il ne pouvait plus être ce mec complètement irresponsable qui sortait tous les soirs pour se bourrer la gueule et sauter sur tout ce qui bougeait. Et puis, le fait d’avoir revu Eileen l’avait aussi calmé sur ça. Il l’aimait toujours, il le savait très bien. Il n’était pas idiot, il savait qu’il n’avait jamais réussi à l’oublier, qu’elle était toujours là dans un coin de sa tête, et surtout, qu’elle prenait toujours toute la place dans son cœur, même si ce dernier était brisé. Même après cinq ans passés à l’autre bout du monde, il n’y avait toujours qu’elle pour faire battre son cœur. Et le blond commençait sérieusement à se dire que ça ne servait plus à rien de lutter contre ça. Mais le problème était qu’il n’était pas certain d’être toujours la bienvenue. Ok, ils avaient un fils ensemble, un magnifique petit garçon plein de vie et carrément adorable. Mais il lui avait brisé le cœur à elle aussi, tout en brisant le sien. Et il ne savait pas si elle était capable de lui pardonner une chose pareille. Il l’avait abandonné au moment où elle avait eu le plus besoin de lui. Elle avait vécu sa grossesse toute seule. Elle avait élevé leur fils pendant quatre ans toute seule. Et quand il se disait ça, Archie ne pouvait s’empêcher de penser qu’il était un monstre, et surtout, qu’il n’avait pas le droit d’espérer plus dans leur relation. Mais son cœur s’en fichait de tout ça, et il restait toujours accroché à elle, sans jamais vouloir s’en détacher. Tout comme il ne voulait pas se détacher de la bouteille d’ailleurs.

Et c’était à cause de ça qu’il se retrouvait dans des situations pareilles, à se réveiller le matin sans être capable de se souvenir de ce qu’il s’était passé la veille. Avec une fille dans sa cuisine qu’il ne connaissait pas, mais dont il n’était pas certain d’avoir tenu la compagnie pendant toute une soirée, et surtout, toute une nuit. Ça le faisait carrément flipper de se rendre compte de ça, qu’il n’arrivait pas à passer une journée sans boire une goutte d’alcool et que même en sachant qu’il était père, il arrivait à se retrouver dans des états proches du coma éthylique. Il fallait qu’il fasse quelque chose contre ça, mais il ne savait pas quoi. Et pour l’instant, il voulait surtout régler le problème de cette nana dans la cuisine, avec son ami. Qui ne paraissait pas comprendre pourquoi il se mettait dans un état pareil. Même si le manque d’alcool devait certainement jouer aussi. « Sérieux Lucas, balance pas des trucs comme ça Zut ! Flute ! » Si cette nana-là dans la cuisine était enceinte de lui, Archie était foutu. Il pouvait dire adieu à Eileen et à pratiquement tout. Il adorait les enfants hein, il adorait son fils mais… Juste, non. Il adorait Néo parce que sa mère était Eileen et parce qu’il était son père. Pour lui il n’y avait pas d’autre addition possible pour donner un enfant, c’était tout.

Le blond avait repoussé son ami quand il était venu lui ébouriffer les cheveux. Sérieusement, il n’était vraiment pas d’humeur. Mais il était bien prêt à attendre ici le temps qu’il aille vérifier la cuisine. Comment est-ce qu’il arrivait à se foutre autant dans la Caca, hein ? A croire qu’il avait un don pour ça. Mais sérieusement, il aurait largement préféré avoir un don pour autre chose. Du genre quelque chose d’utile, qui lui permettrait de gagner de l’argent et d’en mettre de côté pour les études de son fils. Et il était sérieusement en train de penser à ça maintenant alors que le petit n’avait que quatre ans. En tout cas, Lucas n’avait pas tardé à venir le retrouver et… Il avait l’air d’être carrément en panique là. Ce qui n’était franchement pas rassurant pour Archie. Enfin, il laissa quand même échapper un soupir de soulagement quand il apparait que ce n’était pas lui qui avait ramené cette fille hier soir. Mais la suite des paroles de Lucas… Ouais pour le coup, c’était lui qui était dans la Caca en fait. « Eh, calme-toi ! » C’était plus facile à dire qu’à faire, il le savait bien. Mais Archie avait une idée pour faire partir cette nana. Une idée qui avait intérêt à rester entre eux, mais c’était la seule chose qui lui venait à l’esprit. « Laisse-moi faire, tu bouges pas de là. » Affichant son masque de comédien hors pair pour faire fuir les nanas, le blond avait descendu les marches quatre à quatre avant d’entrer dans la cuisine. Croisant le regard de la fille, il prit un air étonné, un peu exagérer, il doit bien l’avouer. « Mais qui êtes-vous ? » Levant les mains en l’air et les yeux au ciel, Archie s’installa finalement à la table. « Chéri ! Combien de fois que t’ai dit d’arrêter de faire espérer les filles ? » Levant une nouvelle fois les yeux au ciel, le blond tendit le bras pour attraper une tasse de café. « Mon mari est un faux hétéro… Et vous vous faites décidément toutes avoir mes pauvres choupettes ! » Sérieusement, il espérait vraiment que ça allait marcher, parce que là, il était carrément en train de se ridiculiser. Lucas était vraiment son pote, il en avait la preuve là.
Made by Neon Demon

_________________________
Shadow World

and it's always hurt.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Lucas di ke Aristide ekri sou fo nom lan entenet la ,
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?
» STANLEY LUCAS CONTRE-ATTAQUE
» a LA NEG EGRI,SE STANLEY LUCAS
» LUCAS a menti au sujet de fevry.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-