AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥
Le forum fête ses trois ans ♥
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Des intrigues ont été mises en place pour fêter l'anniversaire du forum !
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil dans la partie évènements ♥
Les soldes font leur retour pour la rentrée !
C'est par ICI ♥

 Kara & Aiden # "Un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 36
Avatar : Chris Wood
Age : 27
Métier : Pompier, ancien militaire dans les SEALs.

Message
Sujet: Kara & Aiden # "Un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme."    - Lun 17 Juil 2017 - 23:32





"Un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme."

Feat KAra A. Sergeï.

Aiden était arrivé la veille à la Nouvelle-Orléans, dans cette chambre d'hôtel qu'il avait réservé. Elle n'était pas grande et dès qu'il avait pénétré dans la pièce, il savait que le séjour dans cet établissement serait compliqué pour lui. Directement, il traversa la pièce et ouvrit la fenêtre en grand afin de laisser rentrer de l'air dans cet espace qu'il trouvait confiné. De toute façon, il ne comptait rester dans la chambre seulement pour dormir. Il déballa rapidement ses affaires et reparti directement. Dans le taxi qui l'avait emmené jusqu'ici, il avait pu regardé où se situait le commissariat, c'était le premier endroit où il devait se rendre.

Il n'avait rien, aucune donnée sur lui, sur ses parents biologiques. En réalité, Ady' ne savait même pas s'il était né à la Nouvelle-Orléans, ou bien si le trafic avait simplement fais un passage par cette ville. Peut-être en apprendrait-il un peu plus aujourd'hui... Une fois arrivé au commissariat, il se présenta à l'accueil, quelques jours plus tôt, il avait demandé à avoir un rendez-vous avec un lieutenant afin de parler de ses recherches. Si on pouvait appeler ça des recherches puisque ça n'avait pas abouti à grand chose.

Un policier vint le chercher à l'accueil et l'accompagna dans un bureau à l'intérieur du commissariat. Il resta silencieux, comme détaché. C'était le nouveau lui, celui qui avait combattu, qui avait vu des personnes mourir, parfois même par ses mains, celui qui avait été torturé mais qui s'en était sorti "sain et sauf" comme ils l'avaient si bien dis à l'armée. C'est vrai, pas trop d'égratignure durant cette prise d'otage. En tout cas pas physique. Ces traits étaient plus fatigués, ça c'était certain. Et puis, il fallait avoué qu'il avait peur de se retrouver face à rien en fait, à aucune information concernant ses parents biologiques. Il avait réellement envie des les connaître. Ses parents étaient décédés il y a plusieurs années, et désormais il se retrouvait complètement seul.

Le policier frappa à une porte et l'ouvrit pour lui lorsqu'ils entendirent tous les deux un "entrer". Aiden entra alors dans la pièce, près à se présenter alors que le policier fermait la porte, laissant le lieutenant et le militaire seuls dans la même pièce. Et quel lieutenant. S'il s'était attendu à ça... Comme si toute cette histoire n'était pas assez compliqué, il fallait que ce lieutenant soit Kara. Est-ce qu'il s'agissait là d'une blague ? Le lieutenant était la femme qu'il avait quitté plusieurs années auparavant, et de la pire manière qu'il soit. Même si au fond il savait que ça n'avait été que pour son bien, il avait regretté de ne pas s'être enfui avec elle. Ou au moins lui souffler l'idée. Mais avec des "si", on referait le monde.

"Salut Kara.", débuta-t-il, s'asseyant sur la chaise face à elle avant de continuer. "Écoutes, je te propose un truc. On voit pour mon problème, et on se met sur la gueule après. Ou alors envoie moi vers un autre lieutenant, mais j'aimerais avancer sur mes recherches avant de me prendre la tête avec autre chose.". Direct, ça c'était sûr... Et oui, le Aiden qu'elle avait connu n'était plus vraiment là malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 47
Avatar : Claire Holt
Métier : Lieutenant de police

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme."    - Dim 23 Juil 2017 - 1:24


Aiden & Kara

"un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme."


La vie est faite de surprise, des bonnes et d'autres moins … Elle nous surprend quand on s'y attend le moins. “Lieutenant Sergeï, j'ai une nouvelle affaire pour vous...” Lui avait annoncé son chef, plus tôt dans la semaine, tout en lui adressant le dossier en question.... Un dossier où figurait à l'encre noire le nom de Aiden Clark.. Son Aiden Clark de son adolescence, le même qui lui avait brisé le cœur.... S'il y a bien une personne que Kara ne s'attendait pas à voir ou plutôt revoir c'était bien lui. Signe ou un pur hasard? Plus étonnant encore quand on sait que quelque jours plutôt la jeune femme était tombée sur une veille photo où ils posaient ensemble, tous deux très complices sur le cliché. Après l'avoir regardé quelques secondes qui ressemblaient en réalité plus à des minutes, Kara l'avait remise exactement au même endroit où elle l'avait trouvé, la conservant bien précieusement sans réellement savoir pourquoi. D'ailleurs qu'est-ce qu'il faisait à la Nouvelle Orléans? Scrutant le dossier, il était inscrit que Aiden recherchait sa famille biologique. “Monsieur Clark sera en ville dans deux jours” Ok..deux jours, ça lui laissait assez de temps pour se faire à l'idée qu'elle allait le revoir et se préparer.  

Même des années après le goût amer de cette relation passé demeurait .. Alors comment s'en sortirait-elle face à lui? Saurait-elle se contenir pour ne pas lui balancer en pleine figure tout ce qu'elle avait sur le cœur?  Son professionnalisme serait sa bouée. A aucun moment ils n'évoqueraient leur passé commun et encore moins leur rupture, ainsi ils éviteraient une prise de tête.. Belle théorie n'est-ce pas! Qu'en serait-il de la pratique? Surtout que la connaissant, la moindre phrase déplacé et la tornade serait de retour.  Kara n'allait pas tarder à le savoir car voilà que l'on frappait à la porte de son bureau. “Entrez!” La jeune femme inspirait profondément que son regard croisa celui de Aiden et contrairement à son habitude, la jeune lieutenant ne prit pas la peine de se lever ni même de le saluer. A quoi s'attendait-il? Elle n'allait pas l'accueillir à bras ouvert comme si rien ne s'était produit! Il la connaissait pour avoir la rancune tenace et ce trait de caractère chez la jeune femme n'avait fait que s'affirmer au fil du temps. “J'ai accepté ton dossier ce n'est pas pour le donner à quelqu'un d'autre. Je suis professionnelle, je resterais à ma place et toi aussi. Alors voilà comment ça va se passer, je t'aide et après on reprendra le cours de nos vies chacun de notre côté.” Pas de négociation possible, Kara était ferme et se félicitait même de son sang froid pour le moins inhabituel. “Bon commençons....” Plus vite ils se mettaient au travail mieux c'était. “J'ai besoin de savoir dans le moindre détail, tout ce que ” elle marqua un temps d'arrêt, se demandant si elle devait pousser le professionnalisme jusqu'au vouvoiement. “ vous savez sur votre naissance, de vos parents biologiques peut-être un nom, leurs origines... Pourquoi la Nouvelle Orléans?” Par connaissance de cause et pour l'avoir connu par le passé, Kara savait à quel point la question des origines est importante et dès lors qu'elle se pose, celle-ci ne quitte plus jusqu'à ce qu'elle trouve une réponse.  Aujourd'hui il y avait une petite possibilité pour qu'il sache qui sont ses parents et Kara voulait en être, l'aider et elle aussi savoir, même si elle n'en donnait pas forcément l'impression au premier abord.
AVENGEDINCHAINS

_________________________

i've battled demons that won't let me sleep and i won't let you get me down i'll keep gettin' up when i hit the ground i'm haunted by the distant past. but i won't never give up never give up  ▬ Sia

Don't get discouraged. Keep going
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 36
Avatar : Chris Wood
Age : 27
Métier : Pompier, ancien militaire dans les SEALs.

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme."    - Dim 30 Juil 2017 - 17:33





"Un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme."

Feat KAra A. Sergeï.

Au moins, Kara et Aiden étaient d'accord sur le fait de ne pas parler de leur passé, de se concentrer sur l'affaire. C'était bien mieux comme ça. D'ailleurs, Kara se lança directement, lui posant des questions sur ses origines, le nom de ses parents ou quoique ce soit, tout cela, en le vouvoyant. Il trouvait ça idiot... Le jeune homme s'appuya sur le dossier de sa chaise en lâchant un petit soupir amusé en se tapotant les lèvres du bout des doigts. La personne qu'il avait eu au téléphone n'avait, semblait-il, pas compris son "problème".

"Je crois que la personne que j'ai eu au téléphone n'a rien compris de ce que je lui ai dis.", lui lança-t-il en se redressant sur sa chaise. "Il y a... quelques années, je t'avais dis que j'avais été adopté.", il commença, se rappelant parfaitement lui en avoir parlé, ça n'était pas quelque chose qu'il cachait. Par contre, il ne rentrait que très rarement, voire jamais, dans les détails. "Je faisais parti d'un trafic d'enfants que la police a arrêté à Los Angeles. C'est pour ça que sur mon passeport, mon lieu de naissance est à Los Angeles, mais en réalité, je ne sais pas du tout où je suis né. Ni la date d'ailleurs. Ils ont mis une date approximative.", lui expliqua-t-il alors sur sa "naissance" avant de poursuivre. "Et pourquoi chercher à la Nouvelle-Orléans ? Parce que lors des interrogatoires que la police a effectué sur le chauffeur du camion, il a avoué avoir récupérer des enfants à la Nouvelle Orléans juste avant.", rajouta-t-il, se rappuyant contre le dossier de sa chaise en soupirant.

Quelle idée il avait eu... Il savait qu'il avait peu, voire aucune chance de les retrouver. S'ils étaient vivants d'ailleurs. Supporterait-il la perte de ses parents biologiques ? Bien qu'il ne les ait jamais vu ? Ce serait une perte supplémentaire. Mais c'était la seule chose qu'il voulait faire depuis ce qu'il s'était passé à l'armée. Il ne pensait qu'à ça. "En fait, c'est peut-être une mauvaise idée.", chuchota-t-il plus pour lui-même que pour Kara, hochant légèrement la tête. Il se rendait compte en livrant les seules données qu'il avait, que cette quête n'allait sans doute menait à rien, si ce n'est qu'une déception. Il aurait mieux fais de se trouver un appartement à Los Angeles, un travail, et continuer sa vie tranquillement là-bas, ou ailleurs, ça importait peu. Il releva alors les yeux vers Kara une nouvelle fois "C'était une mauvaise idée.", répéta-t-il avec plus de conviction cette fois-ci. "J'ai rien à te donner qui date avant l'adoption. J'ai pas le nom de mes parents biologiques, mon lieu de naissance, ma date de naissance, ni même mon prénom si jamais mes parents ont eu le temps de m'en donner un. On peut pas faire une enquête avec rien.", conclua-t-il sérieusement. Et en même temps, il n'avait pas tort. Une enquête sans indice, sans preuve, sans vraiment savoir ce que l'on cherche exactement, ça ne menait à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 47
Avatar : Claire Holt
Métier : Lieutenant de police

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme."    - Dim 30 Juil 2017 - 22:24


Aiden & Kara

"un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme."


Tourner autour du pot, Kara n'avait jamais su faire. Certes elle ne reflétait aucune émotion lorsque ses yeux se posèrent sur Aiden, c'était une sorte de bouclier, mais elle était toujours cette adolescente qu'il avait connu, au caractère plus affirmé encore. Aiden...lui  avait changé c'était certain. Kara aurait pu le reconnaître entre milles mais d'un autre côté il avait cette expression sur le visage,  sombre, comme s'il était brisé. Ses traits étaient tirés et il se montrait étrangement passif. Seul son affaire comptait. Aiden ne broncha pas, il semblait même d'accord avec Kara. Ainsi, la revoir ne le réjouissait guère non plus...Alors après avoir mit les choses au clair avec Aiden et elle par la même occasion, la jeune femme l'interrogea comme le métier le voulait. D'après lui, la nature de sa demande n'avait pas été comprise lorsqu'il avait appelé quelques jours plutôt. Il s'expliqua donc, commençant par le début de l'histoire à savoir son adoption. « Je me souviens » C'était un des points qu'ils avaient en commun et qui les avait quelque part rapproché à l'époque. Savoir qu'une  personne comme soi avait quelque part vécue les mêmes choses, enfin ressenti les mêmes émotions réconforte et lie. Puis Aiden continua sur sa lancée, faisant pour le moins une révélation surprenante. S'il ne connaissait pas ses parents biologiques c'est  parce que enfant il avait fait parti d'un trafic d'enfant.. « Depuis quand tu... vous.... » Oh et puis zut elle s’emmêlait les pinceaux à le vouvoyer comme une idiote tout ça parce que cela lui donnait l'impression d'avoir le contrôle et de mettre une certaine distance entre eux. « Depuis quand tu sais cette information ? » Reformula t-elle.  L'avait-il toujours su ? Et du coup lui avait-il délibérément caché ? Première bavure ! Car même si d'apparence anodine, cette question, sortie sans filtre, était purement personnelle. C'est fou ce que toutes ses belles résolutions s'envolaient au contact d'Aiden. Ça avait été le cas par le passé et c'était encore le cas aujourd'hui. * Professionnalisme * Kara se rappelait à l'ordre, assimilant alors ce qu'elle venait d'apprendre pour pouvoir l'aider au mieux...  Pas de lieu ni de date de naissance précise, aucun indice concernant ses parents. Peu d’information mais une piste évidente à étudier : le trafic d'enfant dont il avait été victime. Celui-ci semblait être parti de La Nouvelle Orléans d'où sa présence en ces lieux.. Un schéma se dessinait dans la tête dans la jeune lieutenant de police sur comment elle allait procéder pour avoir des résultats tandis que Aiden doutait de la faisabilité, sans information, aucune enquête ne pourrait être ouverte et elle ne pourrait rien pour lui. « C'est toi le flic ici ? Non ! Alors ne tire pas de conclusion hâtive et laisse-moi faire mon travail tu veux ! » Ça avait le mérite d'être clair mais Kara avait raison. « Tu m'as parlé d'un trafic d'enfant..c'est une piste à explorer. » Reprit Kara avant de se tourner vers son ordinateur sur lequel elle pianota tout en poursuivant ses explications « Il y a eu enquête et arrestation ce sont autant de sources d'informations....Je peux retrouver les dossiers en question et qui plus est, j'ai quelques contacts à Los Angeles...Les agents en charge de l'enquête à l'époque ont bien du chercher à retrouver les familles des enfants...» C'était leur devoir, tout bon flic aurait agit ainsi... A ses mots, le regard de Kara se posa de nouveau sur Aiden « mais avant je dois m'assurer que c'est ce que tu veux réellement... » Il devait s'en douter mais la probabilité qu'elle parvienne à trouver des informations concrètes et surtout positives, comme une adresse, était mince...surtout après autant d'années. Même pour un adulte, une désillusion pourrait être difficile à encaisser.
AVENGEDINCHAINS

_________________________

i've battled demons that won't let me sleep and i won't let you get me down i'll keep gettin' up when i hit the ground i'm haunted by the distant past. but i won't never give up never give up  ▬ Sia

Don't get discouraged. Keep going
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 36
Avatar : Chris Wood
Age : 27
Métier : Pompier, ancien militaire dans les SEALs.

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme."    - Dim 30 Juil 2017 - 23:49





"Un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme."

Feat KAra A. Sergeï.

Aiden n'aimait pas raconter sa vie. C'était un fait. Malheureusement, pour les bien de l'enquête, il était un peu obligé. De plus, raconter cette partie de sa vie qui était bien trop flou, c'était se montrer vulnérable. D'un côté, Aiden aimait le fait que ce soit Kara en face de lui, et non un lieutenant qui n'en avait strictement rien à faire. Sachant le point commun qu'ils avaient tous les deux concernant leurs vrais parents, il savait qu'il pouvait lui faire totalement confiance de ce côté là. Cependant, il n'aimait quand même pas ça

"Depuis quand tu sais cette information ? ", le jeune homme fronça légèrement les sourcils face à cette question. Il ne pouvait s'empêcher de se dire que ça ne ferait en rien avancer l'enquête de savoir quand est-ce qu'il l'avait appris. Pensait-elle qu'il lui avait délibérément caché cette information lorsqu'ils étaient ensemble ? Car oui, c'était le cas. A l'époque, il avait réussi à lui dire qu'il avait été adopté, mais il n'avait pas trouvé la force de parler plus. Il se disait que c'était tellement surréaliste comme histoire que personne n'aurait pu le croire. Certes, c'est un peu fou comme histoire lorsqu'on y pense, mais malheureusement, c'est ce qu'il s'était passé 27 ans plus tôt. "Je le savais quand on était ensemble si c'est ça que tu te demandes. Mais je n'ai jamais trouvé le courage d'en parler réellement avant aujourd'hui.", lui annonça-t-il, la voix calme, posée, comme s'il annonçait que le prix d'un quelconque paquet de bonbons. Alors pourquoi en parler aujourd'hui ? C'était peut-être cette question là qu'il fallait se poser.

Mais voilà que le militaire se posait maintenant des questions... Cette quête ménerait-elle quelque part ? Il en doutait. Et si jamais elle menait quelque part, il avait peur d'être déçu du résultat. Si eux aussi étaient morts ? Tout ça rajouterait une peine supplémentaire, une déception supplémentaire. Il n'avait déjà plus rien, alors, s'il venait à découvrir le décès de ses parents biologiques, il allait avoir l'impression d'avoir encore moins que "rien". Serait-ce supportable ? "Kara, soit honnête, on a une chance sur cinq milliard de trouver ne serait-ce qu'une trace. Si ça se trouve, le trafic venait d'une autre ville, et encore d'une autre ville avant ça. C'était vraiment une mauvaise idée, je sais pas pourquoi je me suis lancé dans ça.", lui avoua-t-il passant ses mains sur son visage puis dans ses cheveux et sur sa nuque tendue par la pression et le stress. Tout ça allait finir par avoir raison de lui.

"Mais avant je dois m'assurer que c'est ce que tu veux réellement... ", Kara lui demanda en le regardant dans les yeux. Il resta là, à la regarder plusieurs secondes, sans vraiment la regarder puisqu'il réfléchissait. Voulait-il réellement entreprendre des recherches sur ses parents biologiques ? Voulait-il vraiment avoir une minuscule chance de savoir s'où il venait ? Il avait peur d'être déçu... Pas que ses parents biologiques allaient le décevoir parce qu'il ne les imaginait pas comme ça, mais parce qu'il avait réellement peur de se retrouver seul une nouvelle fois. Arriverait-il à supporter cette solitude ? Il y avait tellement de questions dans sa tête qu'il avait même arrêter de respirer le temps de cette réflexion. "Je ne sais pas...", il lui avoua finalement. Le jeune homme soupira, s'appuyant de nouveau contre le dossier de sa chaise, regardant ses mains. "Et s'ils sont morts eux aussi ?", il lui demanda sans la regarder, ses yeux fixés sur ses mains. Et, en y pensant, était-ce à elle qu'il s'adressait, ou bien à lui ? Il avait l'impression qu'être à la Nouvelle-Orléans, ça avait été un coup de tête d'un gamin déboussolé. Peut-être que c'était un peu ce qu'il était : un gamin déboussolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 47
Avatar : Claire Holt
Métier : Lieutenant de police

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme."    - Jeu 3 Aoû 2017 - 22:26


Aiden & Kara

"un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme."


Difficile de contenir le cadre professionnel quand on a côtoyé personnellement la personne qui se tient face à nous. On se base sur ce que l'on a vécu ensemble, ce que l'on sait ou croit savoir d'elle.  Alors lorsque Kara avait apprit de sa bouche les dessus de son adoption, à savoir qu'il avait été arraché à ses parents par un trafic, sa curiosité avait prit le dessus. "Je le savais quand on était ensemble si c'est ça que tu te demandes. Mais je n'ai jamais trouvé le courage d'en parler réellement avant aujourd'hui." Décidément, soit elle n'était toujours pas très subtile soit il la connaissait toujours aussi bien pour lire entre les lignes. Kara se contenta de hocher de la tête pour toute réponse. Ni déçue, ni étonnée qu'il ne lui ait pas parler plus tôt, c'était son droit après tout, Kara avait également ses secrets et il faut dire que Aiden n'a jamais été un grand bavard, encore plus quand il s'agissait de lui.  Mais aujourd'hui si Aiden décidait de lever le voile sur une partie de lui c'est qu'il était en quête de réponse, des réponses qu'il ne pourraient avoir seul. Les aurait-il ? Si oui saurait-il y faire face ? La chute n'en serait-elle pas plus douloureuse ? « On peut ne rien trouver c'est vrai ! » Kara ne voulait pas lui cacher cette probabilité, c'est pourquoi elle voulu s'assurer que Aiden était sûr de lui, s'il avait bien réfléchit aux conséquences avant de se lancer. "Je ne sais pas..." A cet instant précis, de multiples questions l'assaillait, Kara le voyait. Que lui était-il arrivé ?  Il semblait si perdu, désemparer. Où était passé le Aiden impulsif, déterminé qu'elle avait connu?  Elle voulait l'aider mais comment le pouvait-elle ? Elle n'avait connu que le Aiden adolescent et ce n'était pas celui auquel elle avait à faire à cet instant. Des années se sont écoulés sans qu'ils ne se recroisent et l'un comme l'autre avait traversé des moments durs qui les ont marqués. "Et s'ils sont morts eux aussi ?" « Eux aussi ? » Kara fronça les sourcils. Cette question qui semblait en réalité davantage s'adresser à ses doutes intérieurs qu'à elle la fit s'interroger davantage sur son compte.   Qui étaient mort ? Ses parents adoptifs ? Sa mère ? Kara savait son père adoptif mort en service quelques temps avant qu'ils se se rencontrent pour la première fois à Los Angeles. C'est sa mère qui le lui avait confié lorsqu'elle avait sa connaissance.  Cette tragédie avait changé Aiden disait-elle mais depuis  que l'adolescente à l'époque faisait partie de la vie de son fils,  celle-ci avait-eu l'impression de retrouver son fils. Pourtant la jeune femme n'osa pas poser ces questions qui lui brûlaient les lèvres. Ce n’était pas le moment ! D'après elle, Aiden avait besoin d'y voir clair, d'un regard extérieur. « Et si je trouve ? Et si c'est positif au final? » C'est vrai il n'avait pas tourner le problème dans l'autre sens. Elle ne lui disait pas que ce serait simple, rapide, ni une partie de plaisir. Ce serait tout le contraire mais si Aiden avait fait autant de kilomètres, ce n'était pas pour rien. De plus, il pourrait regretter un jour où l'autre de ne pas avoir tenter sa chance. Et dans le cas où il accepterait de s'engager sur cette voix, il la connaissait assez pour savoir qu'elle ne lâcherait rien avant d'avoir épuisé toutes ses ressources peu importe le temps et l'énergie qu'elle devrait dépenser. « Écoute entre nous ça c'est mal terminé mais si tu le souhaites, je serais là...» Tout le ressentiment qu'elle éprouvait quand elle repensait à lui, à leur relation passé s'était envolé. La décision lui revenait à présent...
AVENGEDINCHAINS

_________________________

i've battled demons that won't let me sleep and i won't let you get me down i'll keep gettin' up when i hit the ground i'm haunted by the distant past. but i won't never give up never give up  ▬ Sia

Don't get discouraged. Keep going
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 36
Avatar : Chris Wood
Age : 27
Métier : Pompier, ancien militaire dans les SEALs.

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme."    - Mar 8 Aoû 2017 - 15:13





"Un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme."

Feat KAra A. Sergeï.

En réalité, depuis qu'il était sorti de cette cellule où on l'avait gardé durant trois semaines Aiden était perdu et ne savait plus vraiment à quoi se raccrocher. La seule chose qu'il avait trouvé pour ne pas se "perdre", c'était de chercher sa famille biologique. Et il s'était raccroché à ça depuis. Mais là tout de suite, alors que ses recherches allaient prendre un autre tournant étant donné que les autorités américaines allaient s'en mêler, Aiden doutait. Il doutait car il avait peur de trouver cette famille qu'il ne connaissait pas, et qu'ils ne soient plus de ce monde. De l'espoir pour rien puisqu'il se retrouverait une nouvelle fois seul. D'ailleurs, Kara confirma ses pensées en lui affirmant que oui, ils pouvaient ne rien trouver.

Alors qu'il était parti dans ses pensées, s'imaginant qu'il retrouvait sa famille mais que celle-ci n'était plus de ce monde, que ferait-il ? Que ressentirait-il ? Voulait-il réellement ça ?, Kara s'exprima, lui proposant une autre hypothèse : et si cette recherche finissait avec quelque chose de positif ? L'ancien militaire releva alors le regard vers elle, restant silencieux quelques instants avant d'hocher doucement la tête. Elle n'avait pas tort. Il ne devait partir perdant dès le début. Surtout que ce n'était pas comme ça qu'il fonctionnait habituellement. Penser positif.

Alors qu'il allait pour lui donner sa réponse sur le fait de chercher ou non sa famille, Kara le devança. "Écoute entre nous ça c'est mal terminé mais si tu le souhaites, je serais là... ". Alors là, il était surpris, même si rien était apparu sur son visage. A part peut-être ses yeux qui s'étaient légèrement plissé, essayant de deviner, en regardant Kara, si cette dernière était sérieuse, ou bien si elle se moquait de lui et allait chercher à se venger. Encore plus sur ses gardes depuis son retour sur les terres américaines, Aiden se méfiait de tout. Alors qu'au fond, il savait parfaitement bien qu'elle n'était pas capable de lui faire un coup pareil. Ce n'était pas dans son tempérament. En tout cas, pas dans le tempérament de l'adolescente avec qui il était sorti plusieurs années auparavant. Mais peut-être avait-elle changé elle aussi ? Non, il ne pouvait y croire. Pas sur ça en tout cas. "Merci.", répondit-il simplement. Que pouvait-il dire de plus ? Qu'il était désolé de l'avoir quitté de cette façon ? Oui et non. Il n'avait pas vraiment eu le choix. Mis à part s'enfuir avec elle mais... ils étaient mineurs à l'époque, qu'auraient-ils pu faire ? Et puis, ça n'aurait pas été très responsable... Donc non, il ne regrettait pas, même s'il aurait préféré rester avec elle à l'époque.

"Tu peux m'aider à les retrouver alors ?", lui demanda-t-il, faisant comprendre à Kara qu'il était réellement partant pour retrouver sa famille biologique. "Je répondrais à toutes les questions que tu auras, si j'ai les réponses.", lui lança-t-il, pensant seulement aux questions en rapport avec l'enquête. Mais en réalité, et sans y avoir fais attention, il n'avait pas préciser à quel sujet les questions pouvaient être posées. Et après tout, peut-être que Kara en avait tout un panier concernant pleins de sujets différents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 47
Avatar : Claire Holt
Métier : Lieutenant de police

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme."    - Dim 13 Aoû 2017 - 0:39


Aiden & Kara

"un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme."


Donner de l'espoir et la désillusion en cas d'échec était plus grande. Kara se devait d'être honnête avec Aiden comme avec quiconque. C'est son métier que de rapporter les faits tels qu'ils se présentaient. Alors oui elle pouvait très bien échouer mais aussi réussir. En tout cas elle ferait tout pour. Certes oui Aiden l'avait jeté comme une chaussette sale, oui elle avait souffert par sa faute et oui elle lui en voulait toujours. Mais non elle ne comptait pas profiter de sa faiblesse pour le mettre à terre et ainsi avoir sa vengeance, non ce n'était pas elle. Rancunière mais humaine. Quoi qu'il arrive, quoi qu'elle découvre, il n'était pas seul contrairement à ce qu'il pensait. Kara serait présente pour lui..s'il le voulait bien entendu... La jeune femme était sincère mais dès ses mots prononcés, la peur de se faire de nouveau rejeter s'était emparée d'elle. Pourquoi avait-elle dit ça ? N'avait-elle rien apprit de leur rupture ? Aiden ne voulait plus d'elle ! Pourquoi aurait-il changé d'avis tout d'un coup ? Kara attendait sa réaction avec appréhension. "Merci." Cette réponse soulagea la jeune lieutenant de police qui pouvait de nouveau respirer. Toujours pas de dispute à l'horizon. Ainsi donc il acceptait d'affronter ses peurs en la laissant enquêter ? "Tu peux m'aider à les retrouver alors ?" Kara avait à présent sa réponse, Aiden acceptait son aide. « Oui, bien sûr ! » lui confirma t-elle, un petit sourire sur les lèvres. En échange et pour lui faciliter le travail, Aiden se montrait le plus coopératif possible. Toute information est bonne à prendre, même la plus insignifiante peut s'avérer cruciale et déterminante pour la suite de son enquête. "Je répondrais à toutes les questions que tu auras, si j'ai les réponses." Vraiment toutes ? Pensa t-elle automatiquement, dépensant pour le coup et de nouveau le cadre professionnel. Le lien avec leur rupture s'était imposé de lui même. Après tout ce jour là, Kara n'avait pas eu tellement de réponses à ses questions voire aucune. Avait-il simplement jouer avec elle comme il le lui avait prétendu ? Ce comportement ne lui ressemblait pourtant pas. Que s'était-il passé? Non, il fallait qu'elle arrête ça, qu'elle arrête de se torturer. De l'eau était passée sous les ponts, Kara était devenue une lieutenant de police respectée et menait plutôt bien sa barque! Chassant rapidement ses pensées, elle ne pu quand même s’empêcher un petit pic. «Toutes les questions ne sont pas bonnes à poser ou n'ont tout simplement pas de réponses … Je me suis toujours débrouillée seule pour avoir un semblant de réponse te concernant, je devrais m'en sortir aujourd'hui encore » l'attaqua t-elle avant de reprendre « et puis tu l'as dit toi même tu sais peu de choses. » Aiden aurait du s'y attendre, le calme dont faisait preuve Kara, depuis son arrivée, était assez surprenant voir même surréaliste quand on connaît la caractère de la jeune femme. Combien de fois s'était-elle imaginée ou plutôt avait espéré le voir débarquer suite à leur rupture pour lui avouer les vraies raisons de son lavage de cerveau soudain. Mais rien et au final l’adolescente avait quitté Los Angeles pour sa ville natale. « Tu vas devoir rester un peu à la Nouvelle Orléans.... Tu as fourni un numéro où te joindre pour que je puisse t'informer de l'avancée de mes recherches ? De ton côté si quelque chose te reviens tu sais où me joindre.»
AVENGEDINCHAINS

_________________________

i've battled demons that won't let me sleep and i won't let you get me down i'll keep gettin' up when i hit the ground i'm haunted by the distant past. but i won't never give up never give up  ▬ Sia

Don't get discouraged. Keep going
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 36
Avatar : Chris Wood
Age : 27
Métier : Pompier, ancien militaire dans les SEALs.

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme."    - Dim 13 Aoû 2017 - 16:45





"Un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme."

Feat KAra A. Sergeï.

Si Aiden avait un jour imaginait retomber sur Kara, jamais il n'aurait pensé leurs "retrouvailles" ainsi. Il se serait plutôt attendu à une troisième guerre mondiale, à un tsunami d'insultes, une avalanche de regards noirs et assassins, mais pas à ce que cette jeune femme, qu'il avait réellement aimé, même si elle en doute, ne lui propose son aide pour retrouver sa famille biologique, et encore moins son soutien. La vie est parfois faite de choses surprenantes, c'était certain. Alors, lorsque Kara lui avait dis qu'elle serait là malgré tout ce qu'ils avaient vécu ensemble, il n'avait pu que la remercier, acceptant indirectement cette proposition. Car oui, il savait que si cette recherche n'apportait rien de bon, il aurait du mal à s'en remettre. Le jeune homme n'arrêtait pas de se répéter que l'enquête ne mènerait à rien afin de ne pas se faire de faux espoirs et que la chute soit moins rude. Mais une petite voix dans sa tête lui murmurait "et si ?". Et si jamais ce n'était pas le cas, qu'il découvrait père, mère, frères, soeurs, tantes, cousins, cousines, oncles ? Et si...il avait une famille ici ? Pourtant, Aiden s'efforçait coûte que coûte à éloigner ces idées de son esprits.

L'ancien militaire venait de lui dire qu'il répondrait à toutes les questions qu'elle pouvait se poser, bien sûr, il parlait par rapport à l'enquête, n'ayant pas pensé sur le coup de ses paroles, qu'elle avait peut-être d'autres questions plus personnelles. Mais, même là, si elle en avait, peut-être essaierait-il d'y répondre. Tout dépendait des questions. Il y avait des choses dont il ne voulait pas parler, c'était certain. "Toutes les questions ne sont pas bonnes à poser ou n'ont tout simplement pas de réponses … Je me suis toujours débrouillée seule pour avoir un semblant de réponse te concernant, je devrais m'en sortir aujourd'hui encore.", voilà qui était fais... Aiden baissa légèrement la tête. Il ne s'était pas vraiment attendu à ça puisque dans sa tête, les réponses qu'il avait proposé de donner concerné l'enquête. Mais oui, il ne pouvait être que d'accord. Dans l'ensemble en tout cas. Elle savait qu'il n'avait jamais été un grand bavard, encore moins lorsqu'il s'agissait de lui. "Certaines questions ne sont peut-être pas bonnes à poser, mais elles ont toutes des réponses.", lui répondit-il alors, mystérieux sans vraiment l'avoir souhaiter. Il releva le regard sur Kara, croisant les bras sur son torse. Oui, toutes les questions que devaient avoir Kara les concernant avaient une réponse, même si elle en doutait ; Aiden était peut-être une énigme à ses yeux, comme aux yeux de beaucoup de personnes étant donné qu'il n'exprimait jamais vraiment grand chose, mais tout chez lui avait une explication.

Mais bon, concernant l'enquête, Kara ne semblait pas avoir d'autres questions. En même temps, comme elle l'avait si bien dis, Aiden ne savait que très peu de choses. Il avait peut-être gardé sous silence tout un tas de réponses, que ce soit sur les raisons de leur rupture, ce qu'il avait vécu à l'armée, le chagrin qu'il avait éprouvé à la perte de sa mère, chagrin qu'il éprouvait encore puisqu'elle avait été la dernière personne à s'occuper de lui, à s'inquiéter pour lui, et à l'aimer réellement. Elle avait été son pilier depuis la mort de son père et, désormais, il avait l'impression de n'avoir rien pour s'accrocher. Le jeune homme sortit une nouvelle fois de ses pensées, relevant son regard qui avait perdu toutes étincelles vers la lieutenant qu'il avait si bien connu, lorsqu'elle s'adressa à lui. "Tu vas devoir rester un peu à la Nouvelle Orléans.... Tu as fourni un numéro où te joindre pour que je puisse t'informer de l'avancée de mes recherches ? De ton côté si quelque chose te reviens tu sais où me joindre. ", il hocha alors la tête à ses paroles avant de lui répondre tout en se redressant sur sa chaise. "Je suis dans un hôtel de la ville, j'ai laissé l'adresse et mon numéro de chambre dans le dossier que j'ai rempli. Il y a aussi mon numéro. Hésites pas à m'appeler quand tu trouves quelque chose, n'importe quoi. Si je peux aider.", lui répondit-il avant de se lever de sa chaise. Bon, ça n'avait pas été facile de la revoir, ça avait fais remonter tout un tas de souvenirs, de bons souvenirs comme des mauvais. Et parler de ce trafic et de cette recherche n'avait pas vraiment été facile pour lui non plus, lui qui n'aimait pas se dévoiler. Mais Kara devait se douter qu'il avait dû prendre sur lui pour se livrer ainsi. Mais il n'avait pas le choix s'il voulait tenter de trouver ses origines. "Merci.", lui lança-t-il sincèrement. Il se doutait que ça ne devait pas être facile pour elle de mettre sa rancoeur envers lui de côté. Pourtant, et pour l'instant, elle y arrivait très bien. "Hésites pas à m'appeler dès que tu trouves quelque chose.", lui répéta-t-il alors. "Je te laisse travailler.", rajouta-t-il avant de sortir, lui lançant un dernier léger sourire, refermant la porte du bureau derrière lui, elle devait avoir pas mal de boulot sans compter son problème à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Crise alimentaire: Que peut faire l'Etat ?
» Même en hiver, il peut faire chaud. [Pv.Trystan]
» Se laisser aller peut faire du bien.
» La mort nous sourit à tous, tout ce qu’on peux faire c’est lui sourire à notre tour
» J'AI ENTENDU LE CRIS DE BOULOS !SEUL PREVAL PEUT FAIRE UN COUP D' ETAT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-