AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis ou nous laisser un message d'amour sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥️
Le forum a trois ans ♥️
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Préparez-vous à frémir de peur
L'événement d'Halloween est toujours là ! Les inscriptions sont fermées mais il vous est toujours possible de poster dedans ♥️

 At the Edge of the Water - Joy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 24/09/2016
Messages : 113
Avatar : Jay Ryan
Métier : Pompier

Message
Sujet: At the Edge of the Water - Joy    - Sam 12 Aoû 2017 - 15:45



Au bord de l'eau, il y a cette fille qui m'appelle.


Joy Δ Wyatt


“ My face above the water my feet can't touch the ground and it feels like I can see the sands on the horizon Everytime you are not around. I'm slowly drifting away wave after wave, wave after wave I'm slowly drifting and it feels like I'm drowning pulling against the stream”


Quand il avait entendu parler du barbecue géant, Wyatt avait fait une moue pire que gigantesque. Non, ça ne le tentait pas. C'était mieux les barbecues entre amis. Et puis, en plus, vu la localisation et tout, si ça se trouvait, ça allait être eux qui allaient finir en grillades. Alors évidemment, quand tous les collègues à la caserne s'extasiaient sur cet évènement, lui il n'avait eu de cesse de rester en retrait. Ce qui n'avait pas échappé une seule seconde à Joseph. Il était venu le voir, et lui avait demandé ce qui n'allait pas, et ensuite, à tout faire pour le convaincre de venir. Que ça allait être quelque chose de bien, de se changer les idées, d'autant que toute la caserne qui devait travailler ce jour là ne se trouvait que d'astreinte, pour pouvoir en profiter. Finalement, Joseph avait eu raison de lui, et l'avait convaincu. sans compter sur Diego, qui s'était ramené et en avait rajouté une couche. Après quelques jours d'hésitation, Wyatt s'était finalement décidé et y était allé.


Le matin même, Wyatt s'était préparé, sans grande conviction. Il avait promis de venir, mais après quelques jours à distance de ses collègues, il commençait à douter. Il en avait parlé avec Joy, aussi, qui lui avait soumis l'idée que ce serait cool, parce qu'elle viendrait aussi. Wyatt commençait à se demander si Joy et Joseph n'étaient pas de mèche tous les deux, à tout faire pour le faire venir. Une sorte d'amis diaboliques qui font des plans machiavéliques à son encontre. Mais il fallait voir le bon côté des choses : c'était un nouveau moyen de se faire des rencontres. Après tout ce temps à la Nouvelle-Orléans, il ne connaissait pas foule de gens.


Il s'était rendu à l'endroit où avaient lieu les festivités. Il y avait une grande piscine, un barbecue immense où s'activaient des agents de la mairie. Les pauvres, ils ne pouvaient même pas profiter entièrement, ils devaient s'occuper des grillades. Cela dit, il restait des petits barbecues mis à disposition pour quiconque voulait se faire ses propres grillades, avec un choix large de viandes dans une espèce de présentoir fermé, certainement pour la conservation. Wyatt s'installa les pieds dans l'eau, la tête vers le soleil. Finalement, il avait plutôt bien fait de venir. Ca changeait de son appartement, tout fermé.

par humdrum sur ninetofive



_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 01/05/2017
Messages : 98
Avatar : Kristen Kreuk
Age : 28
Métier : Organisatrice événementiel

Message
Sujet: Re: At the Edge of the Water - Joy    - Sam 12 Aoû 2017 - 21:58



 
"At the edge of the water."

Feat Wyatt Rowley.

La veille, Joy avait proposé à sa meilleure amie Kara de venir avec elle au barbecue que la ville organisait en dehors du centre et elle avait même accepté. Malheureusement, alors qu'elle venait d'arriver au lieu de rendez-vous, Kara lui avait envoyé un sms, lui annonçant qu'elle ne pourrait finalement pas venir, qu'elle avait été appelé en renfort au poste de police. Tant pis, elle était là, elle allait profiter des grillades et du soleil. La baignade, très peu pour elle, nager, se baigner, être dans l'eau, tout ça, ça l'effrayer. D'ailleurs, elle ne savait même pas nager car elle avait peur de l'eau depuis toute petite. Lorsque sa famille partait en vacances à la mer, alors que tous le monde allait se baigner, elle, elle se rendait dans l'eau, jusqu'au genou grand maximum, afin de remplir ses seaux d'eau, et retournait faire son château de sable. Et ça ne c'était pas arrangé en grandissant. Sa famille n'avait jamais su pourquoi, ni même elle d'ailleurs.

Elle venait tout juste d'arriver, à pied car elle n'avait ni eu envie de sortir tous l'équipement de moto par cette chaleur, ni s'enfermer dans une voiture en fait, découvrant peu à peu toutes les personnes déjà présentes. Peut-être allait-elle trouver Wyatt là-bas avec ses coéquipiers puisque tous le monde avait semblé faire en sorte qu'il y aille. Après, peut-être qu'il avait préféré rester chez lui tranquillement. Ce qui pouvait se comprendre étant donné le métier qu'il faisait !

Alors qu'elle s'amusait à essayer de repérer des personnes qu'elle connaissait, Joy découvrit que Wyatt était venu, mais qu'il s'était exiler de tous le monde, mettant ses pieds dans la piscine. La jolie brune décida d'aller le voir, s'approchant aussi discrètement que possible de lui qui était de dos. De toute façon, il n'aurait jamais pu l'entendre avec le groupe de gars qui riaient à n'en plus pouvoir... L'alcool est à consommer avec modération, on ne le répétera jamais assez ! Joy se baissa, derrière lui, faisant attention de ne pas le toucher, avant de mettre ses mains sur les yeux de Wyatt après s'être rapprochée de lui. "Devine qui c'est ?", lui lança-t-elle près de son oreille, un sourire aux lèvres. Il devinerait facilement, c'était certain. Même si elle avait fais en sorte de "transformer" sa voix, il l'aurait sans doute reconnue. Et en plus, elle aurait eu l'air ridicule. Donc non, elle préférait garder sa voix, c'était plus sage.

_________________________

The fruit of the spirit is LOVE, JOY, PEACE, KINDNESS, GOODNESS AND FAITHFUL ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 24/09/2016
Messages : 113
Avatar : Jay Ryan
Métier : Pompier

Message
Sujet: Re: At the Edge of the Water - Joy    - Lun 14 Aoû 2017 - 1:07



Au bord de l'eau, il y a cette fille qui m'appelle.


Joy Δ Wyatt


“ My face above the water my feet can't touch the ground and it feels like I can see the sands on the horizon Everytime you are not around. I'm slowly drifting away wave after wave, wave after wave I'm slowly drifting and it feels like I'm drowning pulling against the stream”


Finalement, après réflexion, ce n'était pas une si mauvaise idée que de se rendre à ce barbecue géant. Les choses étaient telles qu'il faisait beau, il y avait un soleil magnifique. L'endroit où ils étaient ressemblait un peu à ce genre de lieu qu'on ne voit que dans les films. Alors, en les voyant, on se demande s'ils existent vraiment, ou bien s'il s'agit d'effet de synthèse, sortis tout droit de l'esprit d'un être imaginatif. De la musique avait été mise en fond sonore, et ça, couvert par quelques discussions joyeuses et le crépitement des barbecues en train de griller quelques aliments, ça ressemblait à ce que Wyatt avait toujours imaginé d'un été, un vrai été, sympa et sans prise de tête.


Les pieds dans l'eau, Wyatt profitait comme jamais. Il n'avait pas très envie de se baigner, enfin, pas pour le moment, peut-être plus tard, certainement parce qu'il avait plus faim que chaud. Mais c'était juste assez comme contact aquatique pour qu'il soit juste bien. Lunettes vissées sur les yeux, il était plutôt bien, presque protégé du soleil, qui au pire, lui ferait quelques marques rouges. En guise de réponse à toute question, il dirait qu'il s'était approché trop près du feu, en cas de besoin.
Alors qu'il était tranquillement assis, il sentit deux mains se mettre sur ses yeux. En tant normal, son premier réflexe aurait été de faire passer la personne par dessus son épaule, pour la faire tomber de derrière lui à devant lui. Mais il y avait du monde, et la personne avait parlé juste assez tôt, pour lui dire de deviner qui était-ce. Un tel jeu.. il ne connaissait qu'une personne pour s'y risquer. Joy, j'imagine ? Il n'y aurait qu'elle pour faire ça ! Ou Eryn. Mais Eryn connaissait plutôt bien son frère adoptif pour savoir qu'il risquait de la faire tomber dans la piscine. Heureusement pour la demoiselle qui jouait avec lui, il y avait eu comme une bonté presque divine ce jour-là.


par humdrum sur ninetofive



_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 01/05/2017
Messages : 98
Avatar : Kristen Kreuk
Age : 28
Métier : Organisatrice événementiel

Message
Sujet: Re: At the Edge of the Water - Joy    - Lun 21 Aoû 2017 - 20:47



 
"au bord de l'eau, il y a cette fille qui m'appelle."

Feat Wyatt Rowley.

Heureusement que Joy s'était appliquée de la crème solaire car, tout au long du trajet, elle avait bien senti le soleil taper contre ses cuisses à peine protéger par sa robe, ou bien ses épaules nues à cause. Au moins, elle ne finirait pas comme cet homme qui avait oublié de retirer ses lunettes et dont elle voyait le visage rougir à vue d'oeil. Elle avait toujours facilement bronzé, mais les coups de soleil étaient bien trop douloureux pour s'y risquer. Elle se rappelait d'une fois, alors qu'elle était enfant et qu'elle s'était endormie sur la plage, allongée sur le ventre, tout son dos avait pris, ainsi que l'arrière de ses jambes, l'empêchant ainsi de dormir sur le dos, et lui posant quelques difficultés à simplement s'asseoir. La jolie brune avait donc bien retenu la leçon et, désormais, lorsqu'elle s’apprêtait à s'exposer, sa crème solaire n'était pas loin.

Lorsqu'elle était arrivée au barbecue géant, ses yeux s'étaient posés pratiquement instantanément sur Wyatt, comme s'il les avait littéralement attirés. Ce n'était qu'une coïncidence bien entendu. La jeune femme s'était donc rapprochée de lui, et lui avait laissé deviner qui était cette personne qui lui cachait la vue, ne pensant pas une seule seconde que Wyatt ait pu la faire passer par dessus son épaule. Dans ce cas-là, jamais elle n'aurait pris le risque de faire un plongeon dans la piscine, c'était sûr ! Surtout que le jeune homme ne devait sans doute pas être au courant que les seuls moments où l'eau entre en contact avec sa peau, c'est lorsqu'elle prends un bain ou une douche. Bon ok, et les batailles d'eau aussi, mais ce temps-là était révolu.

"Joy, j'imagine ? Il n'y aurait qu'elle pour faire ça ! ", à ses mots, Joy ne put s'empêcher de rire légèrement, retirant ses mains de ses yeux par la même occasion, avant de s'asseoir à côté de lui, mais, dos à la piscine, étendant ses jambes devant elle. "C'est parce que tu fais peur aux autres avec ton air méchant, assis là tout seul.", lui lança-t-elle amusée. En même temps c'était possible non ? Joy avait dû prendre le côté bavard de Wyatt, ça expliquerait pourquoi, parfois, elle pouvait parler pour deux. "Tu savais que ce genre d'événements étaient mis en place en partie pour permettre aux nouveaux de se rencontrer.", rajouta-t-elle en riant un peu. En même temps, il avait déjà fais l'effort de venir alors que lorsqu'ils en avaient parlé, il ne lui avait pas semblé vraiment emballé.

_________________________

The fruit of the spirit is LOVE, JOY, PEACE, KINDNESS, GOODNESS AND FAITHFUL ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 24/09/2016
Messages : 113
Avatar : Jay Ryan
Métier : Pompier

Message
Sujet: Re: At the Edge of the Water - Joy    - Jeu 31 Aoû 2017 - 23:13



Au bord de l'eau, il y a cette fille qui m'appelle.


Joy Δ Wyatt


“ My face above the water my feet can't touch the ground and it feels like I can see the sands on the horizon Everytime you are not around. I'm slowly drifting away wave after wave, wave after wave I'm slowly drifting and it feels like I'm drowning pulling against the stream”


Sur chaque parcelle de sa peau qui était exposée, Wyatt sentait le soleil réchauffer, et propager la chaleur dans tout son corps. Cela lui donnait l'impression que petit à petit, cette étoile brulante réveillait chaque pigment, un à un, chaque petit bout de peau, pour absorber la vitamine D et réveiller la mélanine, bien que ça, ça ne prenne un peu plus de temps. Il était bien, et cette impression lui faisait sentir que la journée allait être plutôt sympa. Très sympa même. Les sens de Wyatt semblaient presque être libérés comme jamais, une fois en extérieur, et pas au contact d'un feu. Il pouvait enfin profiter des cris des enfants, comme une lueur d'espoir de vacances, de fin d'école pour eux, et de début de calvaire pour les parents. Les cigales chantaient, les oiseaux également. On entendant le bruit de l'eau, que ce ne soit celle du bayou, ou de celle de la piscine, dont on entendait les barbotages de chacun. C'était une véritable journée de vacances. Du genre qu'on rêve, mais qu'on n'a jamais. Sauf que cette fois-ci, il l'avait vraiment. Offert par la maison.


Il ne manquait pas grand chose pour que Wyatt se décide à entrer dans la piscine, immensément, et démesurément grande. Il y avait même, plus loin, une pataugeoire pour les enfants. Tout avait été prévu aux petits soins.
Alors qu'il avait les pieds, et une bonne partie du bas des jambes également dans l'eau, et qu'il ne manquait rien pour retirer son t-shirt et son bermuda, et se laisser plonger, il avait senti des mains sur son visage, cacher ses yeux. Comme il l'avait deviné, il s'agissait de Joy. Il se tourna vers elle quand elle retira ses mains. Il fit une mine choquée. Mon air méchant ? Sérieusement, tu n'as trouvé que ça? demanda-t-il, au bord de rire. Il avait plutôt l'impression d'arriver à profiter même si ce n'était pas quelque chose dont il était habitué, et encore moins de se trouver tout seul, comme il avait cru qu'il le serait, n'imaginant pas retrouver Joy ici, bien qu'elle, elle avait eu l'air super enthousiaste à cette journée, à son inverse. Ouais, il parait, mais j'ai l'impression que tout le monde se connait, ici. En vérité, c'était surtout que tout le monde semblait plutôt ouvert à la discussion, contrairement à lui, qui ne savait que trop quoi dire à un inconnu dans ce genre de contexte. Cela dit, il se tourna vers Joy, une fois de plus. Et au fait, fais gaffe, toi, tu vas te retrouver dans le petit bassin de la piscine, sinon, et toute habillée. Il savait qu'elle avait une peur bleue de l'eau, mais s'il était là, et qu'elle avait pied, il ferait tout pour qu'elle n'ait pas peur, ou qu'à très faible dose. Quitte à la rassurer mieux qu'il n'avait jamais fait, et à l'avoir qui se colle à lui de trouille, comme une sangsue. Il en était capable.

par humdrum sur ninetofive



_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 01/05/2017
Messages : 98
Avatar : Kristen Kreuk
Age : 28
Métier : Organisatrice événementiel

Message
Sujet: Re: At the Edge of the Water - Joy    - Dim 10 Sep 2017 - 12:27



 
"au bord de l'eau, il y a cette fille qui m'appelle."

Feat Wyatt Rowley.

Son air méchant... oui, elle n'avait trouvé que ça ! Alors certes, il ne lui faisait pas peur. Pas au sens propre du terme, mais elle avait toujours été un peu intimidée par lui. Chose qui s'accentuait de plus en plus elle avait l'impression. "Tu peux être... intimidant." lui avoua-t-elle avec un peu d'hésitation, lissant un pli imaginaire sur sa robe. Non pas parce qu'elle avait peur de lui avouer ça, mais parce qu'elle avait cherché le terme exacte. D'ailleurs, en parlant d'"intimidant", Joy ne put s'empêcher de détourner les yeux de son regard après lui avoir dis ça, laissant son regard se balader vers les gens en train de manger, les enfants en train de se courir après... Et, comme pour souligner les paroles de Wyatt concernant le fait que tous le monde se connaissait, la jolie brune salua d'un sourire le vieil homme qui tenait une des boutiques de fleurs dans laquelle elle faisait ses commandes pour ses événements, avant de se tourner de nouveau vers Wyatt. "C'est quelque chose qui se construit avec le temps.", le rassura-t-elle gentiment. C'est vrai qu'ils étaient arrivés à la Nouvelle-Orléans à peu près en même temps sans doute, mais contrairement à lui, Joy avait grandi dans cette ville. Et puis, grâce à son métier, elle connaissait pas mal de commerçants de la ville.

Alors que la jeune femme avait son regard au loin, la phrase de Wyatt lui fit tourner la tête brusquement vers lui. "N'essaies même pas. Je pourrais t'en vouloir à vie pour ça.", lui lança-t-elle pour le faire changer d'avis. Mais en même temps, c'était bien possible qu'elle lui en veuille réellement s'il venait à la jeter dans l'eau étant donné la phobie qu'elle en avait et le fait qu'il était au courant. Elle espérait que Wyatt ne faisait que lui faire une blague. "Et puis je ne voudrais pas abîmer ma robe, et je n'ai pas de maillot de bain. Quel dommage...", tenta-t-elle de blaguer, ou de se trouver des excuses. Bon, en plus c'était un mensonge... Joy portait le bas de son maillot de bain, et avait le haut dans son sac (ne pouvant pas vraiment le porter à cause du dos nu de sa robe) ainsi qu'une serviette de bain pour pouvoir s'étendre dessus et bronzer. C'était ce qu'elle avait prévu de faire à la base avec Kara, mais cette dernière l'avait lâchement abandonnée. D'ailleurs, il lui semblait l'avoir dis à Wyatt qu'elles avaient compté bronzer toutes les deux, mais, peut-être qu'il n'allait pas s'en souvenir !

_________________________

The fruit of the spirit is LOVE, JOY, PEACE, KINDNESS, GOODNESS AND FAITHFUL ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 24/09/2016
Messages : 113
Avatar : Jay Ryan
Métier : Pompier

Message
Sujet: Re: At the Edge of the Water - Joy    - Mer 27 Sep 2017 - 15:56



Au bord de l'eau, il y a cette fille qui m'appelle.


Joy Δ Wyatt


“ My face above the water my feet can't touch the ground and it feels like I can see the sands on the horizon Everytime you are not around. I'm slowly drifting away wave after wave, wave after wave I'm slowly drifting and it feels like I'm drowning pulling against the stream”



Joy venait de lui reprocher de ne pas être allé vers les autres. Et que si les autres n'étaient pas non plus venu, c'était parce qu'il avait un air méchant. Non, pas méchant, intimidant. Certainement le côté rangé, presque au garde-à-vous des pompiers, mais quand même. Il était sûr de ne pas être tout à fait désagréable. Il ne savait pas vraiment comment réagir. Alors, il essayait de ne pas trop le prendre pour lui.Intimidant.. Bon, j'essaierai d'avoir l'air plus sympa et l'air plus accessible et abordable, alors. Il souriait, mais dans le fond, il ne savait pas comment le prendre. Pire encore, elle ne le regardait plus après ça, cherchant quelque chose du regard. Il ne savait pas vraiment où donner de la tête.
Il avait l'impression que tout le monde se connaissait, et ça ne l'aidait pas à aller vers les autres. Certainement ce qui lui donnait cet air "intimidant" comme le disait Joy. D'ailleurs, elle avait plus ou moins confirmé ses dires en saluant un vieil homme qu'il ne connaissait pas, comme si elle le croisait tous les jours. Ce qui était peut-être le cas, d'ailleurs. Pour le rassurer, elle lui disait que c'était quelque chose qui allait venir. Oui, bien sûr. Il n'avait jamais eu trop de relations à Houston, alors qu'il y avait ses parents qui lui avaient maché une partie du boulot, c'était sûr que ça allait venir tout seul, à force. Si tu le dis. qu'il sortit, sans trop y croire, en haussant les épaules.


Wyatt savait qu'elle craignait l'eau, qu'elle en avait peur. Mais jamais, au grand jamais, il ne la jetterait dans l'eau profonde sans être sûr qu'elle ait une sorte de "bouée de sauvetage", quelque chose ou quelqu'un à qui se raccrocher, ce sans quoi elle pouvait presque faire une vraie crise de peur panique. Il connaissait des gens qui avaient ce genre d'appréhension tétanisante, et il n'allait pas tenter le diable. Mais les menaces, et les exécutions de moitié, en se jetant avec elle, c'était fort probable que ça arrive. Elle le menaçait presque de représailles, en réponse à ses propres menaces. Il haussa les épaules, une fois de plus. C'était quelque chose qu'il avait remarqué, plus que ce qu'elle lui aurait dit, et il n'allait pas la forcer à aller dans l'eau. Mais son excuse le fit rigoler. Oh si c'est ça. Une robe, ça s'enlève, déshabiller quelqu'un c'est toujours possible. Les sous-vêtements sècheront après. Et bonjour le sous-entendu qu'il n'avait pas réalisé. D'autant qu'il savait qu'ils avaient installé un endroit pour vendre des maillots de bains, dans l'éventualité où certains n'avaient pas su pour la piscine, et souhaiteraient se baigner. Enfin, ce n'était surement pas le cas de Joy.

par humdrum sur ninetofive



_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 01/05/2017
Messages : 98
Avatar : Kristen Kreuk
Age : 28
Métier : Organisatrice événementiel

Message
Sujet: Re: At the Edge of the Water - Joy    - Mer 18 Oct 2017 - 21:50



 
"au bord de l'eau, il y a cette fille qui m'appelle."

Feat Wyatt Rowley.

Le jeune homme avait sans doute mal compris, elle espérait ne aps lui avoir fais de peine. Mais, elle se voyait mal lui expliquer pour quelles raisons il lui paraissait un peu intimidant. Pas intimidant dans le sens "méchant", pas à ses yeux en tout cas. Mais, peu à peu, elle se rendait compte qu'elle commençait à l'apprécier d'une autre manière, et elle ne savait pas vraiment quoi en penser. Il était celui qui lui avait sauvé la vie, ils étaient amis, en plus de ça, son travail lui prenait beaucoup de temps, et sa famille, notamment son frère, et la culpabilité qu'elle ressentait la freinait dans tout un tas de choses. Comme le fait de se rapprocher de quelqu'un, autrement que comme ami. Alors voilà, il était intimidant pour elle, mais dans le bon sens du terme, et aussi pour le fait qu'elle ne savait plus vraiment comment agir avec lui tout simplement, persuadée que ça n'était pas du tout la même chose de son côté. Elle préféra ne rien rajouter afin de ne pas s'enfoncer et réellement risquer de le blesser. Il valait mieux changer de sujet. "Si tu le dis.", lui avait-il répondu, sans vraiment y croire. Joy savait qu'il était beaucoup moins bavard qu'elle et donc, nouer des contacts était sans doute plus difficile pour lui. Après tout, tous le monde était différent, et tant mieux !

Un sujet plus léger arriva. Enfin... plus léger... était-il en train de lui dire qu'il pouvait la déshabiller avant de la jeter dans l'eau ? Elle préféra ne pas y prêter attention, même si ses joues avaient sans doute pris une petite touche de rose... "Oui enfin... regarde mon dos. Est-ce que tu vois une trace de sous-vêtement ? J'ai pas vraiment envie de me balader à moitié nue devant tous le monde. Les papys vont faire une crise cardiaque après. Tu seras obligé de les ranimer et du coup, je me noierai dans l'eau...", plaisanta-t-elle finalement, en chuchotant, avant de rire légèrement en imaginant la tête des anciens surtout, qui pourraient être choqués de ce culot. S'il lui proposait d'aller se baigner, peut-être qu'elle essaierait, pour se rafraîchir, mais uniquement là où elle était sûre et certaine d'avoir pied. Et aussi après avoir prié de ne pas faire de crise de panique devant tous le monde. "Mais situ veux aller te baigner, ne te prive pas à cause de moi.", rajouta-t-elle. Car oui, après tout, il faisait ce qu'il voulait et ce n'était pas elle qui allait l'empêcher de faire quelque chose ou bien essayer de le retenir pour qu'il reste avec elle.

_________________________

The fruit of the spirit is LOVE, JOY, PEACE, KINDNESS, GOODNESS AND FAITHFUL ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 24/09/2016
Messages : 113
Avatar : Jay Ryan
Métier : Pompier

Message
Sujet: Re: At the Edge of the Water - Joy    - Dim 29 Oct 2017 - 21:13



Au bord de l'eau, il y a cette fille qui m'appelle.


Joy Δ Wyatt


“ My face above the water my feet can't touch the ground and it feels like I can see the sands on the horizon Everytime you are not around. I'm slowly drifting away wave after wave, wave after wave I'm slowly drifting and it feels like I'm drowning pulling against the stream”



La vie l'avait fait comme ça. Il n'arrivait pas à aller vers les autres facilement. Enfin, s'il ne les connaissait pas, ou pas assez bien. Sinon, une fois qu'il avait une relation comme avec Joy, ou les gars de la caserne qu'il connaissait depuis super longtemps ça passait forcément mieux ! Partons même du principe qu'avec un gars, même nouveau de la caserne, ça pouvait passer. C'était un milieu qu'il connaissait, et qui amenait à connaître les gens qui y vivaient. Alors, bon, autant dire que c'était rassurant pour lui.


Il n'avait pas pu s'empêcher de ne pas savoir quoi dire. Il savait qu'elle avait raison, dans le fond. Alors acquiescer, en disant que ça devait être la vérité si elle le disait. Mais il n'avait pas imaginé qu'il aurait pu paraître froid. Heureusement, avec Joy, les choses passaient très vite à des sujets plus amusants. Enfin, même s'il venait, cette fois encore, de se manquer, en disant qu'il pourrait la déshabiller pour la mettre à l'eau. Il n'avait pas vraiment peur de ça. Mais bon, le fait de dire comme si de rien n'était que déshabiller quelqu'un était simple, c'était plein de sous-entendus, et pas forcément flatteur pour lui. Il rit quand elle lui faisait voir qu'elle n'avait pas de sous-vêtement. Rire, oui, mais jaune. Déjà parce qu'il était gêné, mais l'idée qu'elle se retrouve à moitié nue devant tout le monde le dérangeait. Sans qu'il comprenne pourquoi.Et bien, on ira t'acheter un maillot, puis voilà. Comme ça, tu restes décente sans te mettre mal à l'aise.. Ou sans les rendre TOUS LES DEUX mal à l'aise. Il grimaça quand elle disait qu'elle se noierait dans l'eau. Raison de plus, il faudra bien que tu apprennes à nager, et à ne plus avoir peur de l'eau. Il était prêt à l'aider pour qu'elle surmonte cette peur. mais si elle n'en avait pas envie, c'était son choix, malgré tout, et il devait l'accepter, en tant qu'ami, c'était comme ça. Mais rien n'empêcher d'émettre la possibilité. Je pourrais t'aider, si tu veux.


Autant l'avouer, il aurait adoré qu'elle vienne se baigner avec elle. Mais comme il ne connaissait qu'elle, et qu'il voulait passer du temps avec son amie, sinon quoi, il ne serait certainement pas venu, il n'allait certainement pas la laisser pour aller se baigner. Alors, certes, il trouvait sa proposition très gentille, mais il la refusa, très humblement. Non, ça va t'en fais pas. Je préfère rester avec toi. Et voilà comment, sans s'en rendre compte, on commence à dévoiler ce que l'on ressent, aux gens. même si depuis qu'il connaissait Joy, elle le faisait s'ouvrir un peu aux autres et parler de comment il se sentait, de ce qu'il souhaitait ou non faire à quelqu'un d'autre que Eryn.

par humdrum sur ninetofive



_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 01/05/2017
Messages : 98
Avatar : Kristen Kreuk
Age : 28
Métier : Organisatrice événementiel

Message
Sujet: Re: At the Edge of the Water - Joy    - Dim 19 Nov 2017 - 15:51



 
"au bord de l'eau, il y a cette fille qui m'appelle."

Feat Wyatt Rowley.

Voilà que Wyatt lui proposait qu'elle aille s'acheter un maillot comme ça elle pourrait venir dans l'eau avec lui. Elle avait complètement oublié qu'il y avait un stand de vente de maillot pour ceux qui l'avait oublié... "Je pourrais t'aider, si tu veux.", lui proposa-t-il alors. Elle avait peur de l'eau, c'était un fait. Mais après tout, peut-être que si elle était accompagnée elle aurait moins peur ? Non, c'était de la folie. Elle allait faire une crise cardiaque dans l'eau et devant tous le monde en plus. Pourtant, même si sa peur de l'eau était immense, une part d'elle avait envie d'y aller avec Wyatt. Elle savait qu'elle pouvait lui faire entièrement confiance. Et puis, il était en train de se priver d'aller dans l'eau pour pouvoir rester avec elle.

"Non, ça va t'en fais pas. Je préfère rester avec toi. ", lui avoua-t-il, ce qui l'a surpris, et toucha aussi un peu, il fallait l'avouer. Elle lui adressa alors un petit sourire avant de regarder face à elle, les gens qui riaient entre eux. Après quelques longues secondes de silence, elle s'exprima finalement "Ok... J'ai emmené mon maillot de bain juste pour bronzer au départ mais... Je vais tenter. Mais promet-moi de ne pas me laisser toute seule, et de ne pas me faire peur sinon je te jure que les droites que tu m'as appris à mettre en boxe vont me servir.", lui dit-elle avec un petit sourire un peu crispée, mais un brin sérieuse tout de même.

Après la réponse de Wyatt, la jeune femme se rendit jusqu'à la cabine qui avait été mis en place pour se changer et mis le haut de son maillot de bain après avoir enlevé sa robe qu'elle rangea dans son sac. Mon Dieu... Elle allait aller dans l'eau, chose qui lui faisait vraiment peur. Mais en même temps, ils allaient seulement nager là où elle aurait pied, et puis il ne serait pas loin dans le pire des cas. Son coeur battait rapidement, elle préféra rester dans la cabine encore quelques secondes à essayer de se calmer. Wyatt allait sans doute se demander ce qu'elle fabriquait, en plus, elle entendait des gens discuter devant la cabine, attendant sans doute leur tour pour se changer. Elle sortit alors de la cabine en maillot de bain, son sac sur l'épaule en se dirigeant de nouveau vers Wyatt où elle posa son sac. "Je veux pas aller là où je n'ai pas pieds.", lui dit-elle, mais, c'était peut-être logique pour Wyatt, il n'allait sans doute pas la jeter dans le grand bain.

_________________________

The fruit of the spirit is LOVE, JOY, PEACE, KINDNESS, GOODNESS AND FAITHFUL ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 24/09/2016
Messages : 113
Avatar : Jay Ryan
Métier : Pompier

Message
Sujet: Re: At the Edge of the Water - Joy    - Ven 8 Déc 2017 - 23:49



Au bord de l'eau, il y a cette fille qui m'appelle.


Joy Δ Wyatt


“ My face above the water my feet can't touch the ground and it feels like I can see the sands on the horizon Everytime you are not around. I'm slowly drifting away wave after wave, wave after wave I'm slowly drifting and it feels like I'm drowning pulling against the stream”



C'était une des premières choses qu'il avait apprise de Joy, qu'elle craignait l'eau. Alors que Wyatt et elle sympathisaient, au fil du temps, il y avait eu cette conversation étrange au sujet des peurs. Enfin, de la plus grande peur. Wyatt n'avait pas su quoi répondre. Petit, il aurait dit le feu, et c'était pour ça qu'il était devenu pompier, pour les arrêter. Mais désormais adulte, il ne savait pas quoi dire. Entrer au dedans de lui-même, réaliser une introspection, c'était pas vraiment son truc.


Alors, oui. Certes, il y avait une piscine, mais Wyatt ne comptait pas aller se baigner. Il était venu parce qu'elle l'avait poussé à venir. Alors il allait lui coller aux basques, pour l'embêter, et lui faire regretter d'avoir tant insisté pour qu'il se "socialise". Même s'il ne regrettait finalement pas sa présence.


Il faisait semblant de forcer pour qu'elle se baigne. Certes, il voulait l'aider à combattre sa peur. Mais il n'allait pas vraiment la pousser dans l'eau. Les peurs, il respectait totalement. Même si désormais, ça faisait partie des nombreuses choses qu'il ne comprenait pas. Finalement, elle semblait se décider à y aller. Wyatt ne savait pas s'il devait se foutre intérieurement une claque ou non. Comment pouvait il tant être un Sheldon Cooper des relations humaines et s'en sortir pourtant si bien dans sa vie ? Ca va, je suis pas un monstre quand même ! Finit-il par dire, après le contre-coup de la surprise, et ne sachant pas quoi dire d'autre.


Wyatt retira son haut et resta sur le bord de la piscine, à attendre Joy. Il était toujours indécis de savoir s'il devait se hair d'avoir insisté de la sorte sans s'en rendre compte, ou s'il devait se féliciter de l'aider à surmonter ses peurs.
Après quelques minutes d'attente, il finit par la voir arriver... Ce qui s'accompagna d'une impression étrange.. Comme si son coeur s'accélérait. Oui, c'était certainement l'angoisse de se prendre une raclée, ou de la voir faire une crise de panique. Oui, voilà, c'était ça.
Elle posa sa condition, et il hocha la tête. Evidemment. C'était tout à fait logique, en fait. Il lui tendit la main, pour aller dans la piscine à tous les deux.

par humdrum sur ninetofive



_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Message
Sujet: Re: At the Edge of the Water - Joy    -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Agnar.d.Edge[terminer]
» Shark in the water
» Kane, Dolph Ziggler & Randy Orton VS Edge, Justin Gabriel & Chris Jericho
» Personnages tournant souvent dans le monde du Water Boy...
» Je pars... Je ne reviendrais jamais... [Pink Water, Indochine]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-