AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥
Le forum fête ses trois ans ♥
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Des intrigues ont été mises en place pour fêter l'anniversaire du forum !
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil dans la partie évènements ♥
Les soldes font leur retour pour la rentrée !
C'est par ICI ♥

 Liam & Aiden # "Born together, but I just met you."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 36
Avatar : Chris Wood
Age : 27
Métier : Pompier, ancien militaire dans les SEALs.

Message
Sujet: Liam & Aiden # "Born together, but I just met you."    - Sam 12 Aoû 2017 - 22:45



 
"Born together, but I just met you."

Feat Liam Roseburry.

Voilà maintenant quelques jours que Aiden avait décidé de rester à la Nouvelle-Orléans. La ville lui plaisait, il avait flashé sur une maison un peu à l'abandon qui était à vendre et qu'il avait finalement acheté, du coup, il avait pris une voiture aussi car sa maison était à l'écart de la ville donc ce serait plus pratique pour rentrer ou pour aller bosser. Peut-être (sans aucun doute même) qu'il s'achèterait une moto aussi. D'ailleurs, ça ne saurait tarder.

Ce matin, alors qu'il revenait de son footing, son téléphone sonna, lui indiquant un sms. Lorsqu'il lut "Kara", le jeune homme s'empressa de l'ouvrir. La jolie blonde lui disait de venir au commissariat pour 10h s'il le pouvait, qu'elle avait trouvé quelque chose. Sans plus d'explication. Peut-être avait-elle trouvé que ses parents biologiques étaient tout deux morts et qu'elle préférait le lui dire en face plutôt que par sms. Aiden eût comme un poids sur son coeur, un poids de doute. Il se rendit dans sa salle de bain afin de prendre une douche rapidement, puis s'habilla de façon décontracté, un jean et une chemise ferait amplement l'affaire.

Un peu avant 10h, Ady' prit les clés de sa voiture après avoir mis ses baskets, et s'en alla en direction du commissariat, la boule au ventre. Il savait au fond de lui que c'était des mauvaises nouvelles qui l'attendait. En tout cas, depuis que l'enquête avait été ouverte, il n'avait pas arrêté de se dire que personne n'allait rien trouver. Pas qu'il ne le souhaitait pas, bien au contraire. Mais il préférait se dire ça car, de cette façon, la déception serait moins grande que s'il s'était dis qu'ils allaient forcément trouver sa famille biologique. C'est sans aucune motivation qu'il se dirigea vers l'entrée du commissariat, glissant ses clés de voiture dans la poche de son jean.

Relevant les yeux afin de regarder droit devant lui, Aiden tomba nez à nez avec une personne, contre le mur en face de lui. Dans un premier temps, il crut à un miroir en fait, et n'y prêta pas plus attention. Mais brusquement, il se rendit compte que ce n'était pas son reflet. La personne en face d'elle n'était pas habillé de la même façon et ne venait pas de sortir sa main de sa poche comme il venait de faire. Alors qu'un miroir était censé reproduire les mêmes choses. L'ancien militaire ne put s'empêcher de dévisager l'inconnu qui se trouvait en face de lui. Ils étaient parfaitement identiques, c'était impossible. "P*tain...", lâcha-t-il dans un souffle, passant ses mains dans ses cheveux, geste qu'il faisait automatiquement lorsqu'il était mal à l'aise ou, dans l'incompréhension totale comme à ce moment précis. Mais qui était cet homme qui lui ressemblait tellement qu'il avait cru à un miroir en le voyant ? L'idée qu'il puisse avoir des frères n'avait jamais traversé son esprit. Alors un frère jumeau encore moins ! D'ailleurs, à cet instant, l'idée n'avait pas encore fais irruption dans son esprit. Pas qu'il soit idiot, loin de là, mais l'incompréhension était tellement grande qu'elle l'empêchait de penser. Et c'était compréhensible puisqu'il venait de se retrouver face à lui-même, au sens propre du terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 01/08/2017
Messages : 22
Avatar : Chris Wood
Age : 27
Métier : Mécanicien

Message
Sujet: Re: Liam & Aiden # "Born together, but I just met you."    - Sam 12 Aoû 2017 - 23:44



Born together, but I just met you Aiden & Liam Il y a des jours, des mois, des années interminables où il ne se passe presque rien. Il y a des minutes et des secondes qui contiennent tout un monde. J’ai perdu mon innocence enfantine le jour où ma mère est partie. Il n’y a pas un seul jour où je ne pense pas à ce tragique événement. Le soir Morphée peine à me gagner, si tôt qu’elle y parvient un panel de réminiscence me gagne. Je revois la silhouette familière de ma mère courir dans ma direction, m’embrasser tendrement tandis que je tente de me débattre. Je me souviens de chacun de ces moments de bonheur à l’état pur. Tous ces souvenirs me reviennent sans cesse lorsque je révèle un quelconque signe de faiblesse. Mais au moment où j’avais réussi à trouver toutes les réponses, toutes les questions ont changé : 4 février 1998 demeure une date que je ne pourrais jamais oublier. Les freins de sa voiture ont cédé sous la pression. Lorsque mon paternel a claqué la porte de notre cuisine, j’ai éclaté en sanglots. Il est des sentiments qui justifient qu’on vole en éclats. Peut-être bien qu’aujourd’hui travailler dans l’entreprise familiale me rapproche davantage d’elle.
Suite à son décès, je me suis complètement laissé porter par une vie enfantine décousue. Mes week-ends et soirées ressemblaient davantage à ceux d’un enfant en mal d’amour plutôt qu’à celle que j’avais pu connaître par le passé. Père a bien tenté de me réconforter, mais il n’avait pas son don, celui de raconter des histoires, de me transporter dans un monde qui n’appartenait qu’à elle et moi.

Aujourd’hui c’est différent. J’ai continué de perpétuer la tradition familiale auprès de mon père. Si lui reste enfermé dans son garage moi je m’évade... Grâce à la lecture ou l’écriture. Et puis je rencontre beaucoup de personnes via mon travail. Il y a quelques jours une certaine Kara, policière, me semble-t-il, m’a demandé de venir au commissariat afin de réparer plusieurs voitures de fonction. Déplacement, réparation et main d’œuvre... Comment puis-je refuser un tel travail ? Ce n’est pas tous les jours que je répare des véhicules de la fonction publique. Avec un peu de chance, j’aurai le droit à un café. Je foule le sol du commissariat, caisse à outils à la main, tandis que Kara se présente à moi afin de m’indiquer le chemin de leur garage. Les écrous, vis, tournevis et huiles de vidange jonchent le sol... La propreté et l’organisation ne semblent pas être les maîtres mots ici. Pendant qu’elle me désigne les trois véhicules dont je dois m’occuper, mes orbes balayent promptement les lieux. D’un signe de tête, j’acquiesce avant d’enfiler un vieux tee-shirt. À l’inverse d’eux, ma tenue ne doit jamais demeurer propre longtemps.

Quelques heures plus tard, j’achève enfin mon œuvre sur le second véhicule. Inutile de décrire l’état pitoyable dans lequel je suis à présent. Heureusement que Eryn ne m’aperçoit pas dans un tel moment. Sueur, huile de vidange et cambouis rythment mon quotidien. Pourquoi cela changerait maintenant ? Je m’essuie grossièrement les mains contre mon pantalon alors qu’un policier m’indique la direction des toilettes afin que je puisse retrouver une allure plus présentable. Subitement au détour d’un couloir j’arque un sourcil interrogatif. Si c’est une blague, elle est de très mauvais goût. L’espace d’un instant, je me tais en écoutant ce... Cet inconnu émettre une certaine forme de vulgarité. Je dois bien avouer que je n’en suis pas loin...

« Bonjour... »

Finissais-je par lâcher d’un ton peu assuré. Je ne comprends absolument pas ce qui se passe. Cet inconnu me ressemble, physiquement, comme deux gouttes d’eau. C’est simple... J’ai l’impression de me voir l’un de ces matins où je me suis réveillé du pied gauche. Pourtant ce n’est pas le cas. Il passe rapidement sa main dans ses cheveux alors que je continue de lui faire face. Sans réfléchir, je poursuivis mon chemin en direction des toilettes afin de me laver les mains et surtout me projeter de l’eau froide contre le visage. J’ai dû rêver... C’est la seule solution. L’eau glacée réveille davantage mes sens. Le miroir qui me fait face me révèle l’état, peu présentable, dans lequel je suis. En sortant de la pièce, je retrouve cet inconnu qui ne semble pas avoir bougé. Alors ce n’est pas un rêve... Mais... Je ne comprends pas... Je ne comprends strictement rien même. Que se passe-t-il ?

« Excusez-moi, mais vous êtes ? »

Demandais-je afin de m’assurer que je ne parlais pas à moi-même. Il a exactement le même timbre de voix que moi. Le même regard, visage, taille... C’est déconcertant.

© Justayne

_________________________

« Dans ce monde rien n’est plus important qu’on fait pour les autres »

« Le souvenir de certaines douleurs ne s’efface jamais. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 36
Avatar : Chris Wood
Age : 27
Métier : Pompier, ancien militaire dans les SEALs.

Message
Sujet: Re: Liam & Aiden # "Born together, but I just met you."    - Dim 13 Aoû 2017 - 16:17



 
"Born together, but I just met you."

Feat Liam Roseburry.

Aiden, en se réveillant ce matin, n'aurait jamais pensé faire face à son reflet de cette façon. Il avait apprit à être seul, le dernier de sa famille, la dernière personne vivante. Ou survivante plutôt. Car oui, Aiden avait en quelque sorte arrêté de vivre depuis un sacré bout de temps. Peut-être même depuis la mort de son père. A cette époque, il s'était laissé entraîné dans le gang ; puis, Kara était arrivée dans sa vie, et elle avait commencé à le faire sortir de cet état peu à peu. Malheureusement, toutes bonnes choses ont une fin comme on le dit si bien, et cette histoire s'était terminée sans aucun des deux ne le souhaitent en réalité. Ensuite, ça n'avait été véritablement que de la survie : l'armée. La mort de sa mère l'a encore plus "enterré" dans ce train-là. Il avait tout simplement arrêté de vivre, de profiter de ce que la vie avait à lui offrir, et il s'était lancé dans un travail acharné. Donc oui, on peut facilement dire qu'à la mort de Joshua Clark, Aiden avait arrêté de vivre et avait commencé à laisser faire la vie comme elle venait, tentant tant bien que mal de survivre à tout ça.

Alors, lorsqu'il avait vu cet homme face à lui, ce fut comme un coup de massue donné directement à son coeur. Il n'avait pas été préparé à une telle rencontre. L'ancien militaire était resté planté là, abasourdi, dérouté, stupéfait, ahuri et tellement d'autres adjectifs, mais en tout cas, il n'en revenait pas. Cet état s'accentua encore plus lorsque l'inconnu le salua, lui aussi surpris. Sa voix, elle était comme la sienne. Comment était-ce possible ? L'avait-on cloné ? Ou peut-être était-ce lui le clone ? Puis l'homme s'en va. Aiden ne peut alors pas encore bougé. Pourtant, il devrait aller voir Kara, après tout, c'est elle qui l'a fais venir ici, à cette heure. Soudainement, une idée s'insinue dans son esprit : et si ce qu'elle avait découvert, c'était cet inconnu ? Tout un film se fait dans son esprit alors que ce double est parti dans ce qui semble être les toilettes. Et s'il s'agissait de son frère ? Il n'y avait que cette explication pour justifier cette ressemblance qu'on ne pouvait pas ne pas remarquer. Lui même pourrait s'y perdre à savoir qui est qui ! Non, il devait se faire des films, persuadé que même sa famille biologique n'était plus de ce monde. Lui pessimiste ? Oui, totalement.

L'homme ressortit, plus propre cette fois-ci. L'incompréhension se lit sur son visage, tout comme il doit parfaitement se lire sur le visage d'Aiden. "Excusez-moi, mais vous êtes ? ", lui demanda alors cette voix qu'il connaissait bien, alors qu'il ne connaissait pas le moins du monde cet homme qui se trouvait face à lui. Il dut prendre plusieurs secondes afin de répondre. "Je...", commença-t-il, mais sa voix s'éteignit subitement. Il se racla alors la gorge avant de pouvoir, enfin, prononcer ses mots, et se présenter à ce double. "Je m'appelle Aiden Clark. Et vous ?", lui demanda-t-il alors, curieux de savoir comment cette personne qui, au fond, il avait l'impression de connaître et qui, pourtant, lui était totalement inconnue. "Vous êtes... vous êtes moi. C'est...terrifiant.", rajouta-t-il en dévisageant cet homme, tout comme lui le faisait. C'était aussi intéressant qu'effrayant en fait. C'était un véritable copié/collé qui avait été effectué semblait-il. Il n'en revenait pas. Aiden attrapa son téléphone dans sa poche, sans lâcher son double du regard, puis envoya rapidement un sms à Kara, faisant la navette entre l'homme et l'écran de son téléphone afin de voir ce qu'il écrivait. Le message était très simple : c'est quoi ce bordel Kara ? Je suis en face de mon double ! Du grand Aiden. On pouvait, parfois, le qualifier de méchant, agressif, provocant, mais malheureusement, c'était toutes les épreuves qu'il avait traversé qui l'avaient rendues ainsi. Mais en réalité, et malgré les premières impressions, même s'il avait ce que l'on peut appeler un mauvais caractère, il avait un bon fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 01/08/2017
Messages : 22
Avatar : Chris Wood
Age : 27
Métier : Mécanicien

Message
Sujet: Re: Liam & Aiden # "Born together, but I just met you."    - Lun 14 Aoû 2017 - 11:01



Born together, but I just met you Aiden & Liam Ce n’est pas un rêve, non, loin de là. C’est réel. Cet individu me ressemble comme il est impossible de l’imaginer. Les octaves de sa voix s’élèvent lentement, c’est dingue, mais nous possédons exactement le même timbre vocal. « Vous êtes… Vous êtes moi. C’est terrifiant. » Me dit-il d’un air peu assuré. Et comment ! C’est terriblement gênant comme situation.

« Ou bien c’est vous qui êtes moi… »

Rétorquais-je en arquant un sourcil d’un air d’incompréhension totale. Je ne sais pas du tout quoi ajouter de plus. Dans quelle situation je me suis encore mis ? D’un geste las je passe ma main contre ma nuque charnue avant de soupirer. J’ai grandi en tant qu’enfant unique, jamais mon père ou ma mère n’a évoqué un quelconque frère ou jumeau. Subitement un panel de question envahit mon esprit : qui est-il ? Que veut-il ? Que cherche-t-il ?

« Liam Roseburry… »

Finissais-je par lâcher en refermant mon poing contre lui-même. Mon regard s’arrête contre les aiguilles de l’horloge. Je dois reprendre le travail sinon je doute que le commissariat soit heureux d’apprendre que je leur facture des heures supplémentaires.

« Je… Je dois y aller. Au revoir Monsieur Clark ! »

Cette manière de fuir n’est pas grandiose, mais c’est la seule qui puisse convenir dans un moment pareil. Je lui tends une poignée de main purement anodine avant de reprendre mon œuvre. Durant les quelques heures qu’il me reste je demeure bien plus concentré sur cet évènement que le moteur du véhicule, la preuve je mets deux fois plus de temps pour agir. Cette rencontre n’est pas sans me perturber, dès que je rentre au garage j’en parle immédiatement à Papa. Et croyez-moi je ne vais pas le ménager à ce sujet. Tandis que je relève la tête, je l’aperçois. Il est encore là. Quelqu’un lui parle, cependant je suis trop loin pour savoir de qui il s’agit. C’est frustrant de ne pas savoir qui est ce Aiden, pourquoi me ressemble-t-il tant ? Alors que j’achève la réparation du dernier véhicule, je le signale à l’un des policiers afin que je puisse en informer Kara, et surtout lui adresser la facture. Tiens donc, quand on parle du loup ! Elle discute avec… Moi ? Enfin lui… Sans perdre de temps, je m’approche d’eux, lui tends la facture avant d’inspirer profondément sans oser amorcer la conversation avec ce clone ambulant.

© Justayne

_________________________

« Dans ce monde rien n’est plus important qu’on fait pour les autres »

« Le souvenir de certaines douleurs ne s’efface jamais. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 47
Avatar : Claire Holt
Métier : Lieutenant de police

Message
Sujet: Re: Liam & Aiden # "Born together, but I just met you."    - Lun 21 Aoû 2017 - 22:10


Aiden & Liam

Born together, but I just met you


Quelques semaines déjà s'étaient écoulés depuis que Aiden avait franchit le seuil du bureau de Kara.. Celui-ci était venu au commissariat, sans savoir qu'il aurait à faire à elle, avec l'espoir de découvrir qui est sa famille biologique, ce qu'ils sont devenus, à la recherche de tout élément lui permettant de répondre à ses questions concernant ses origines. Pour cela, Kara avait remonté la piste suivit par les autorités américaines à l'époque du trafic d'enfant dont il avait fait parti, croisé d'autres données et s'était mise en relation avec quelques uns de ses contacts à Los Angeles. Et il s’avérait que Aiden était né à la Nouvelle Orléans, non à Los Angeles comme c'était noté sur son passeport mais surtout il avait un frère jumeau, Liam Roseburry. Il résidait en ville et était mécanicien. Un plan s'était alors tout de suite mise en place dans la petite tête de la jeune femme. « Chef ?! » Kara passa la tête par l’entrebâillement du bureau de son chef. « J'ai besoin d'un service. » Son chef lui fit signe d'entrée « Voilà plusieurs véhicules auraient bien besoin d'une révision. Est-ce que vous pouvez me laisser trouver un mécanicien ? » Son chef sembla assez surpris par la requête de la jeune lieutenant de police « Vous avez déjà quelqu'un sous la main n'est-ce pas ? » Pour seule réponse, un grand sourire avait illuminé son visage. « Aller s'y » Kara le remercia avant de quitter son bureau et appeler le garage familial Roseburry afin de prendre rendez-vous. Un rendez-vous orchestré de toute pièce pour que les deux frères tombent nez à nez. Kara, Machiavélique ? Non ! C'est vrai elle aurait très bien pu donner ces informations directement à Aiden et tout ce serait arrêter là mais le connaissant elle n'avait pas la certitude qu'il donnerait suite de peur d'être déçu.

Le jour J, la jeune femme avait reçu Liam au poste de police pour le remercier de s'être déplacé et l'avait conduit jusqu'au garage de la police, qu'il puisse se mettre au travail. Jusqu'ici son plan se déroulait à merveille. Prochaine étape : Aiden ! Kara lui envoya alors un message lui demandant de venir au commissariat pour 10h. Le reste se ferait de lui-même, enfin elle l'espérait mais c'était sans compter sur Aiden et son caractère parfois impulsif. D'ailleurs il était à peine 10h quand le téléphone de la jeune femme sonna. Un message. Le nom de Aiden s'afficha. « C'est quoi ce bordel Kara ? Je suis en face de mon double ! » Sérieusement ?! Kara leva les yeux en l'air. Elle devait vraiment lui faire un dessin pour qu'il comprenne. Finalement Aiden n'avait pas tant changer que ça, son impulsivité était toujours intacte. "Le résultat de mes supers recherches :D Apprends à te connaître... Oh et Aiden c'est ça l'optimisme tu devrais essayer ;) " Lui avait-elle répondu avant de se remettre au travail. Il serait bien capable de se débrouiller seul avec lui-même...Un regard en biais vers son téléphone, Kara soupira avant de se lever et abandonner ce qu'elle était en train de faire. Quitte à être impliquée dans cette histoire autant continuer. Ainsi donc elle avait rejoint le hall où elle retrouva un Aiden seul figé comme s'il venait de voir un fantôme.. « Où est Liam ? » Elle avait beau regarder autour d'elle, aucun trace de ce dernier. «  Tu n'as quand même pas agis à la manière du grand Aiden ? » Traduction : être désagréable, impulsif pour se protéger et faire fuir les autres. « Qu'est-ce que vous vous êtes dis ? » En parlant de Liam, le voilà, arrivant à leur hauteur, il lui adressait la facture concernant les véhicules qu'elle lui avait demandé de réviser. Les deux frères se tenaient à présent l'un à côté de l'autre et le moins que l'on puisse c'est que la vue était assez surréaliste alors Kara n'imaginait pas comment ils devaient se sentir tous les deux. Le regard de la jeune femme ne cessait de passer de l'un à l'autre mais tous les deux semblaient fermer comme une huître. * Ils ne sont pas frères pour rien ces deux là.* Pensa Kara qui se lança puisque aucun des deux ne semblait vouloir désamorcer la situation. « Aiden Clark, Liam Roseburry des jumeaux séparés à la naissance, pour cause Monsieur Clark a été victime d'un trafic d'enfant. Lorsque celui-ci a été démantelé à Los Angeles, les autorités ne sont pas parvenus à retrouver sa famille biologique, soit vous monsieur Roseburry.» Voilà pour la petite histoire « Alors oui vous vous vous ressemblez mais c'est le principe des jumeaux ce qui est d'ailleurs très gênant pour moi aussi, il faudrait que vous pensiez à faire quelque chose de ce côté. Je ne sais pas un truc pour vous distinguer physiquement. » Ajouta t-elle avec une petite pointe d'humour mais néanmoins sérieuse.
AVENGEDINCHAINS

_________________________

i've battled demons that won't let me sleep and i won't let you get me down i'll keep gettin' up when i hit the ground i'm haunted by the distant past. but i won't never give up never give up  ▬ Sia

Don't get discouraged. Keep going
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 36
Avatar : Chris Wood
Age : 27
Métier : Pompier, ancien militaire dans les SEALs.

Message
Sujet: Re: Liam & Aiden # "Born together, but I just met you."    - Mar 22 Aoû 2017 - 0:13



 
"Born together, but I just met you."

Feat Liam Roseburry.

Tout ça était bien trop compliqué à assimiler dès le matin. Surtout qu'Aiden ne s'était vraiment pas attendu à tout ça en venant ici. En voyant le sms de Kara un peu plus tôt, il s'était dis qu'elle allait lui annonçait qu'elle n'avait rien trouvé et qu'il devait faire une croix sur cette enquête, et qu'elle n'avait pas voulu lui annoncer par message. Alors qu'il semblerait que ce soit tout le contraire. Comment avait-elle pu le mettre au pied du mur de cette façon ? En y réfléchissant bien, peut-être avait-elle tout simplement imaginer comment l'ancien militaire aurait pu réagir, et se doutait qu'il n'aurait peut-être rien fais concernant sa famille biologique. Et elle n'avait pas forcément tort. Il avait réellement envie de savoir, mais vraiment, mais jamais il ne supporterait d'être abandonné une nouvelle par ce que l'on appelle "famille".

Son double s'appelait donc Liam. Liam Roseburry. Liam Roseburry et Aiden Clark, les doubles. Les doubles ? Des frères ? Des frères jumeaux ? Peu à peu, son cerveau semblait se reconnecter à il ne savait trop quoi. Ce Liam était son jumeau. Alors que son... frère lui temps la main, machinalement, Aiden lui la serre avant de le regarder s'en aller. Il venait tout juste de réaliser qu'il avait en face de lui, ou avait eu plutôt, son frère jumeau. Que Kara avait résolu l'enquête. Il n'y avait pas besoin de faire des test ADN pour comprendre qu'ils étaient tout deux liés par le sang. Malheureusement, Aiden n'avait pu prononcer un mot supplémentaire puisque Liam était déjà parti. Il s'était littéralement enfui. En même temps, il ne pouvait pas lui en vouloir, c'était beaucoup à encaisser. Alors qu'il était totalement déconnecté de la réalité, son téléphone vibra dans sa main, il lut rapidement le message de Kara. l'optimisme qu'elle disait ! Elle se moquait de lui en plus. Malgré tout, un imperceptible sourire se dessina sur ses lèvres. Alors qu'il était en train de lui répondre, il entendit la voix de cette ex petite-amie qui, au fond de lui et sans qu'il ne le réalise, qu'il ne l'avait jamais réellement oublié "Où est Liam ? Tu n'as quand même pas agis à la manière du grand Aiden ? ". Le jeune homme ouvrit légèrement la bouche, comme choqué par les mots de Kara. "Mais j'ai rien fais !", se défendit-il comme un enfant. En même temps, elle le connaissait, malgré toutes ces années où ils ne s'étaient aps vus et où ils avaient changé. Aiden était toujours le même, parfois, il parlait avant de réfléchir. Mais là, ça n'avait pas été le cas. "C'est pas toujours de ma faute hein.", rajouta-t-il avec un peu de provocation dans sa voix. Au moins, il avait conscience que c'était quand même souvent sa faute si beaucoup de choses partaient en cacahuète.

"Qu'est-ce que vous vous êtes dis ? ", lui demanda alors la jolie lieutenant, l'auteur de toute cette scène. Mais, Aiden n'eut pas le temps de lui répondre, qu'il vit arriver son double, son jumeau plutôt, Liam tendait un papier à Kara. Personne n'osait parler. en tout cas, aucun des deux frères. Aiden voyait Kara les regarder à tour de rôle, au moins, il n'y avait pas qu'à lui que tout ça paraissait étrange. Mais, loin d'être timide, elle fit les présentations, expliquant à Liam à qui il avait à faire avec Aiden. Qu'il n'était pas un simple sosie, mais bel et bien son frère jumeau. C'est ce qu'Aiden s'était dis quelques minutes plus tôt dans sa tête, mais entendre quelqu'un le dire à voix haute avait bien plus d'impact semblait-il. En tout cas sur lui ça en avait beaucoup. Maintenant, Aiden avait peur de savoir comment Liam allait réagir à cette nouvelle. "Alors oui vous vous vous ressemblez mais c'est le principe des jumeaux ce qui est d'ailleurs très gênant pour moi aussi ", ah oui c'était gênant pour elle ? L'ancien militaire aurait presque pu faire une blague sur ça, ou bien lui lancer une pique ou juste lui faire remarquer, mais en fait, rien ne venait. Ce qui, en soi, pouvait être étonnant quand on le connaissait un minimum. Mais là, il était bien trop abasourdi pour faire ce genre de réflexion. "J'avoue que ça serait pas mal, même moi je serais capable de me confondre avec toi.". Oui, cette phrase semblait totalement dénuée de sens, mais pourtant, c'est ce qu'il ressentait, et il imaginait facilement que Liam était perturbé par cette ressemblance parfaite entre eux. "Est-ce que tu savais que tu avais un frère jumeau ?", lui demanda-t-il alors, curieux de savoir comment cette histoire complètement folle s'était passée de son côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 01/08/2017
Messages : 22
Avatar : Chris Wood
Age : 27
Métier : Mécanicien

Message
Sujet: Re: Liam & Aiden # "Born together, but I just met you."    - Jeu 24 Aoû 2017 - 13:58



Born together, but I just met you Aiden & Liam Je ne comprends toujours pas ce qui se déroule sous mes yeux. Kara nous explique brièvement ce qui s’est passé il y a plusieurs années. Depuis quand j’ai un frère ? Depuis quand mes parents ont été victime d’un trafic d’être humain ? Jamais mon père ne m’a informé de l’existence d’un jumeau ou bien d’un trafic d’être humain. Jamais, ô grand jamais ce sujet n’a été évoqué au cours de mon existence, même lorsque mère demeurait parmi nous. Je n’ai qu’une envie à l’heure actuelle : fuir et oublier cet évènement. Cela ne peut pas être possible. Soudain l’écho de mon enfin de son timbre de voix s’élève. Il me demande si j’étais informé de son existence… Bien-sûr que non ! Mais que croit-il ?

« Non, du tout… »

Répondais-je simplement, encore sous le choc.

« Kara je vous laisse ma facture. Les trois véhicules que j’ai révisés sont en parfait état à présent ! Bon il faudra changer un jour leurs plaquettes de freins ainsi que leurs pneus mais dans l’ensemble ils ont encore quelques années devant eux ! »

Fuir. C’est tout ce que j’ai en tête à présent. Et surtout interroger père à propos de cet autre moi, de ce trafic d’être humain… Mais qu’est-ce que c’est que toute cette histoire ? Et si Kara avait raison ? Et s’il était effectivement mon jumeau et que mes parents ont été victime d’un trafic ? Mais pourquoi ? Comment ? Dans quel but ? J’ignore encore les réponses à ces interrogations. J’en saurais davantage après une sérieuse conversation entre mon paternel et moi-même.

« Si tu n’as plus besoin de moi je vais y aller, j’ai encore pas mal de travail qui m’attend au garage ! Je passe récupérer mes affaires et j’y vais. Si jamais tu as encore besoin, tu sais où me trouver ! »

Je me détourne en direction de ce Aiden Clark, habituellement je lui tendrai une poignée de main mais là… Je n’en n’ai aucune envie ni l’obligation.

« Monsieur Clark ! »

Sans attendre je file en direction de l’entrepôt afin de récupérer mes effets personnels. J’ignore si ce Aiden va me suivre ou me poursuivre jusqu’au garage familial mais sa présence, en ville, ne me rassure pas. Et si on nous confondait lui et moi ? Et si père ou Eryn nous confondaient ? Je n’ose imaginer les conséquences… Sur les registres d’état civil je suis le seul à avoir ma tête et là…

© Justayne

_________________________

« Dans ce monde rien n’est plus important qu’on fait pour les autres »

« Le souvenir de certaines douleurs ne s’efface jamais. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 36
Avatar : Chris Wood
Age : 27
Métier : Pompier, ancien militaire dans les SEALs.

Message
Sujet: Re: Liam & Aiden # "Born together, but I just met you."    - Dim 10 Sep 2017 - 11:53



 
"Born together, but I just met you."

Feat Liam Roseburry.

Son jumeau n'avait donc jamais mis au courant de son existence. Aiden baissa alors légèrement la tête, regardant le sol quelques instants, afin de réfléchir à tout ça. En réalité, il ne savait pas si ses parents biologiques avaient décidé de l'abandonner, ou bien si rien de tout ça n'avait été voulu. Après tout, peut-être qu'ils n'avaient voulu qu'un enfant et qu'ils avaient préféré en faire adopté un. Tout un tas de scénarios possibles défilaient dans sa tête. C'était tellement confus. Il était venu ici afin de trouver sa famille biologique mais sans réel espoir. Et là, il en avait une partie sous les yeux.

L'ancien militaire releva alors ses yeux vers Liam lorsqu'il commença à parler mécanique. Il était sérieux ? Il venait de découvrir qu'il avait un frère jumeau et il semblait chercher un moyen de changer de sujet et d'oublier tout ça. C'était bien là son frère c'était certain ! Finalement, ils ne se ressemblaient pas que physiquement, ils se ressemblaient aussi dans leurs manières d'agir. Liam fuyait Aiden du regard alors que ce dernier ne faisait que le contraire : le regarder, surpris de voir le jeune homme changer de sujet. Il allait s'enfuir, il le sentait arriver et il n'aimait pas cette idée. Non non, il avait bien trop de questions en tête, même s'il ne pouvait en sortir une tant le choix était immense.

"Si tu n’as plus besoin de moi je vais y aller, j’ai encore pas mal de travail qui m’attend au garage ! ", le coeur d'Aiden loupa un battement avant de s'accélérer brutalement, il avait peur, peur que son jumeau s'enfuit face à lui. Certes, il comprenait parfaitement que ce soit un choc pour lui, ça l'était pour le militaire. Mais il aurait aimé aller boire un verre avec lui, discuter de leurs vies respectives, l'enfance qu'ils avaient pu passer. C'est vrai qu'Aiden ne lui aurait sans doute pas parlé de la partie de sa vie qu'il a passé dans le gang, mais il aurait facilement trouvé d'autres choses à lui raconter. Oui, même lui qui n'aimait pas parlé de lui ou de sa vie, aurait facilement trouver quelque chose. En tout cas, il en avait envie, ce qui n'était pas rien. "Monsieur Clark ! ", Liam lui lança, sans émotion dans sa voix, et il partit rapidement, laissant un Aiden surpris, la bouche légèrement ouverte "Mais... attends...", dit-il faisant un pas en avant, près à le rejoindre, avant de sentir Kara attraper son bras, lui disant de lui laisser le temps d'encaisser tout ce qu'il venait d'apprendre. Elle n'avait pas tort, même s'il avait peur de ne pas le retrouver par la suite. Ou même qu'il ait seulement envie de le voir parce que lui, il en avait envie. Il avait envie de le connaître.

THE END
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Born to kill all lives...
» 02. You and I, we were born to die
» You and I, we were born to die - AZAZOU
» Liam L. Gibbs [ Terminé ! ]
» I lost myself || ft. Aiden

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-