AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis ou nous laisser un message d'amour sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥️
Le forum fête ses quatre ans ♥️
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Les soldes sont de retour
N'hésitez pas à y faire un tour ♥️
Viens te recenser par ici pendant le mois de mai ♥️

Partagez | .
BEYOND THE CITY :: Life In New-Orleans :: Quartier Français :: Habitations
 
 Kara & Aiden # "Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 64
Avatar : Chris Wood
Age : 28
Métier : Pompier, ancien militaire dans les SEALs.

Message
Sujet: Kara & Aiden # "Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."    - Lun 25 Déc - 18:59




"Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."

Feat Kara A. Sergeï.

Le 25 Décembre au soir, Aiden avait été de garde de la veille jusqu'à maintenant. Lui, ça ne le dérangeait pas d'être de garde pour les fêtes de Noël parce que, de toute façon, il les passait tout seul. Donc autant faire quelque chose d'utile d'après lui. Assis dans son pick-up qu'il avait acheté à un gars du coin il y a maintenant un mois de ça, encore garé à la caserne, il ouvrit l'enveloppe qu'il avait laissé dans sa boîte à gant : les papiers du divorce. Bon sang, il n'avait aucune envie de les signer... Ok, ils s'étaient mariés par erreur Kara et lui, après une soirée un peu trop arrosée alors qu'il venait tout juste d'arriver à la Nouvelle-Orléans pratiquement. Mais même si elle voyait se mariage comme une erreur, lui voyait ça plutôt comme une nouvelle chance. Malheureusement, Kara souhaitait divorcer,il l'avait bien compris. D'ailleurs, il comprenait parfaitement les raisons. Ils s'étaient séparés il y a de cela dix ans, par sa faute, de plus, il ne lui avait jamais donné les vraies raisons de cette séparation. Elle lui en avait voulu, et devait sans doute encore lui en vouloir.

Peut-être pourrait-il lui faire ce cadeau pour Noël ? Lui rendre les papiers du divorce signés ? C'était ce qu'elle souhaitait, il n'allait pas la forcer à rester mariée à lui, ils n'étaient même pas ensemble. Même si les sentiments revenaient à grand galop de son côté, il essayait d'en faire abstraction au maximum. Mais la voir n'aidait pas à effacer ce qu'il ressentait. Décidé, il attrapa un stylo dans le vide-poche, posa les papiers sur le klaxon pour faire un appuie, et signa. Il remit les papiers dans l'enveloppe, démarra, et se rendit jusqu'à chez Kara.

Peut-être qu'elle n'était pas chez elle. Il verrait bien... Aiden s'arrêta devant l'immeuble de la belle, regardant en l'air pour voir s'il y avait de la lumière, il y en avait. L'ancien militaire sortit de sa voiture sans oublier les papiers et monta les marches pour arriver au bon étage. Bon, il n'allait pas se dégonfler. Il n'en avait pas envie mais parfois, il fallait faire des sacrifices pour rendre ceux qu'on aime heureux... Le jeune homme, face à la porte de la jolie blonde, inspira profondément avant de donner deux petits coups à la porte. Il ne pouvait retarder l'inévitable. Kara avait été énormément patiente jusque là, attendant sa signature, qu'il pouvait bien faire ça pour elle.

Finalement, la belle lieutenant ouvrit la porte et, soudainement, il eut envie de faire demi tour, ou bien de cacher cette enveloppe. Non, il ne voulait vraiment pas divorcer. Il se racla alrs légèrement la gorge après l'avoir regarder. "Bonsoir, j'espère que je ne te dérange pas ?", demanda-t-il, espérant presque qu'elle lui dise que si, qu'elle était occupée, ou bien qu'elle avait du monde chez elle. Au moins, il aurait une excuse pour repousser ce moment. "J'ai... un cadeau de Noël pour toi. Si on peut dire ça comme ça.", lui annonça-t-il avec un petit sourire, légèrement triste malgré tout, restant devant la porte que Kara venait d'ouvrir. Il était en train de vivre un des pires Noël de sa vie lui semblait-il. Mais au moins, il ferait une heureuse en donnant ces papiers signés.

_________________________
nobody know. including me.


Dernière édition par Aiden Clark le Mer 27 Déc - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 130
Avatar : Claire Holt
Métier : Lieutenant de police

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."    - Mer 27 Déc - 20:08

Aiden & Kara

"Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité,
ce n'est que le début."


Noël c'est cette période magique de l'année, synonyme de générosité et de partage, où tout est possible. L'occasion de se réunir en famille, oubliant tout le stress de la vie quotidienne. Pour Kara, les fêtes de fin d'année lui rappelaient plutôt tout ce qu'elle n'avait pas ou plus, cette année encore plus que les autres ! Son père restait incarcéré à tord, quant à sa mère, elle ne savait pratiquement rien d'elle, ni même où elle se trouvait...et il y avait Aiden... Depuis peu Kara portait cet anneau au doigt qui les liait et dont elle ne pouvait se défaire. Oui ils s'était mariée, c'était assez bizarre surtout quand on les connaît.

Les souvenirs de ce moment où ils se sont dit « oui » restaient flou par contre la gueule de bois au réveil et l'énième dispute qu'elle avait essuyé avec Aiden, elle s'en souvenait dans les moindres détails... Personne ne devrait laisser des adultes se marier sous l'emprise de l'alcool. Il était pourtant évident qu'ils n'étaient pas maître de leur actes... Non vraiment leur mariage n'avait pas été le plus beau jour de sa vie comme on tendance à dire certains mariés.  Tous les deux avaient tant à régler à commencer par les raisons de leur rupture 10 ans plutôt. Kara les attendait toujours sans être sûre de les avoir un jour. Le divorce semblait alors la seule alternative.. Mais là encore Aiden faisait de la résistance, puisqu'il n'avait pas encore signer. Est-ce qu'il refusait le divorce ? Parce que si tel était le cas, il n'avait qu'un mot à dire, un geste à faire et elle annulait tout.  

Cette année, son frère l'avait invité à passer ce 25 décembre et pourtant Kara était encore chez elle, à se demander quoi faire. Rester seule à ruminer ou bien enfiler une robe et rejoindre sa deuxième famille. Une question qui resta en suspens car elle entendit frapper à sa porte. Peut-être que son frère était venue la chercher sans lui laisser le choix. Il en serait bien capable « Aiden ? » Elle ne pu s'empêcher de dire quand elle le découvrit sur le pas de sa porte. Vu leur relation en ce moment, Kara ne s'attendait vraiment pas à le voir. Restait à savoir si la surprise était bonne ou mauvaise ! « Non pas du tout !» Qu'est-ce qui se passait ? La question lui brûlait les lèvres mais aucun son ne sortit de sa bouche, laissant pour une fois Aiden poursuivre. « Un cadeaux? »  Elle répéta toujours aussi surprise. Pourtant le petit sourire triste qu'il affichait et les mots « si on peut dire ça comme ça » ne lui disaient rien qui vaille. « Tu veux entrer ?! » Kara se poussa pour le laisser passer s'il le souhaitait. Il avait peut-être d'autres projets après tout. Le dévisageant du pied à la tête à la recherche d'un quelconque indice, son regard s'arrêta alors sur cette enveloppe blanche que Aiden tenait dans l'une de ses mains. Il ne lui en fallut pas plus pour penser immédiatement aux papiers du divorce..
AVENGEDINCHAINS

_________________________
« Always and forever »
All of the things that I want to say just aren't coming out right. I'm tripping on words. You've got my head spinning. I don't know where to go from here. LifehouseYou & Me
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 64
Avatar : Chris Wood
Age : 28
Métier : Pompier, ancien militaire dans les SEALs.

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."    - Mer 27 Déc - 21:04




"Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."

Feat Kara A. Sergeï.

Voilà plusieurs mois maintenant qu'Aiden portait cette alliance à son doigt. Cela avait été tellement étrange au début de sentir le métal, et surtout, de se dire qu'il était marié avec la seule femme qu'il ait jamais aimé. Pourtant, peu à peu le métal se fondait dans sa peau, et, l'idée d'être son mari lui plaisait. Mais il savait que ce n'était pas raisonnable, et totalement injuste pour elle. Non vraiment, le mieux à faire, semblait-il, était le divorce. Même si l'idée lui faisait mal et que l'acte allait sans aucun doute finir par détruire toute idée d'avoir, un jour, le droit de goûter au bonheur. Tant pis. Au moins, Kara serait heureuse.

Alors que la jolie blonde avait ouvert la porte, il avait eu quelques secondes d’inattention totale, préférant la contempler. Aiden reprit rapidement ses esprits, lui annonçant qu'il avait un cadeau pour elle. "Tu veux entrer ?! ", lui proposa-t-elle alors et il hocha la tête. Il ne se voyait pas vraiment lui donner les papiers du divorce comme ça, sur le péron de sa porte. Le jeune homme entra alors, regardant autour de lui, découvrant l'appartement de la jeune femme. En entendant la porte se refermer, il se retourna alors, lui faisant face. Il n'avait vraiment pas envie de lui donner les papiers, il ne voulait pas divorcer. "Tiens. Tu vas pouvoir te débarrasser de moi.", tenta-t-il comme plaisanterie même si l'idée qu'elle se débarrasse de lui ainsi le faisait souffrir. Pourtant, il se disait que c'était le mieux à faire pour elle. Elle n'en serait que plus heureuse c'est certain. Aiden tendit l'enveloppe vers elle, attendant qu'elle la récupère.

"Je ne veux pas te déranger plus longtemps, tu dois avoir sans doute mieux à faire.", oui, il voulait s'éclipser le plus rapidement possible maintenant. Leurs alliances n'allaient plus avoir aucune signification alors que, même s'il avait assez mal réagit en apprenant leur mariage, et aussi fou que cela puisse paraître, ce mariage avait été une véritable bénédiction à ses yeux. C'était peut-être d'ailleurs pour cette raison qu'il avait mis autant de temps à signer ces maudits papiers. S'il s'écoutait, il reprendrait l'enveloppe et la déchirerait en petits morceaux avant de les brûler. Mais non, il préférait faire ça pour Kara, signer les papiers afin qu'elle puisse reprendre sa liberté. "S'il y a besoin d'autres choses, n'hésites pas. Et...", il commença une nouvelle phrase, s'arrêtant quelques secondes avant de secouer légèrement la tête, baissant les yeux et se racler la gorge comme pour se donner un peu de courage pour les mots suivants "Et ce n'est pas parce que nous ne serons plus mariés que tu ne pourras pas venir me voir si tu as un problème. Ma porte te sera toujours ouverte.", lui annonça-t-il en la regardant. Ces derniers temps, il avait beaucoup réfléchi et il en était venu à la conclusion qu'il l'aimait toujours, même si ça, il n'allait pas le lui dire. Encore moins maintenant qu'elle avait les papiers du divorce en mains. Mais en tout cas, si elle avait besoin, il serait toujours là pour elle. C'était certain.

_________________________
nobody know. including me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 130
Avatar : Claire Holt
Métier : Lieutenant de police

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."    - Mer 27 Déc - 22:39

Aiden & Kara

"Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité,
ce n'est que le début."


Si Kara n'avait pas insisté auprès de Aiden pour qu'il accepte le divorce c'est que, elle même, elle ne voulait pas divorcer malgré qu'elle en ait fait elle même la demande.. Dans l'esprit de Kara, le divorce était en quelque sorte leur dernière chance dans le sens où si Aiden signait, leur relation prenait définitivement fin, elle n'aurait d’autre choix que d'accepter et aller de l'avant sans Aiden. En revanche, s'il refusait ce divorce, qui sait peut-être que cela voudrait dire que tout n'était pas fini..., qu'un avenir pour eux était encore possible; Mais le voir, ce soir, à sa porte l'angoissait … Finalement elle aurait dû aller chez son frère, lui évitant ainsi une discussion qu'elle n'aimerait pas à coup sûr.

"Tiens. Tu vas pouvoir te débarrasser de moi." Ce qui ressemblait à une plaisanterie ou un moyen de détendre l'atmosphère pour Aiden n'en était pas un pour Kara qui réalisait ce qu'il était en train de se passer.  Aiden avait finalement signer les papiers du divorce. Sous le choc, celle que l'on connaît comme étant d'habitude une tornade resta une fois de plus silencieuse, le regard fixé sur cette enveloppe porteuse de mauvaise nouvelle et d'ailleurs elle mit un petit moment avant de s'en saisir. Il pensait réellement qu'elle se sentait prisonnière en étant sa femme ? Qu'elle verrait leur divorce comme un cadeau ? Aiden avait une drôle de conception de noël... "Je ne veux pas te déranger plus longtemps, tu dois avoir sans doute mieux à faire.",  Kara l'entendait mais ne faisait pourtant pas attention à ce qu'il disait, trop occupé à ouvrir l'enveloppe, espérant par je ne sais quel miracle ne pas y voir sa signature.. pourtant c'était belle et bien le nom « Clark » griffonné qui figurait en bas de page.. Avalant difficilement sa salive, Kara eu alors la sensation qu'on lui arrachait le cœur.  "S'il y a besoin d'autres choses, n'hésites pas. Et...",  C'est à ces mots  que la jeune femme releva les yeux vers maintenant son ex mari, même si le divorce n'était pas encore officiellement déclaré par un avocat, lui adressant un regard livide et triste.   "Et ce n'est pas parce que nous ne serons plus mariés que tu ne pourras pas venir me voir si tu as un problème. Ma porte te sera toujours ouverte."  Kara ne savait que lui dire.. ils souffraient tous les deux de la manière dont leur relation s'était terminée si bien qu'ils ne parvenaient pas à s'expliquer, ni à faire table rase du passé pour repartir sur de bonnes bases.. pourtant il y avait toujours cette alchimie qui les ramenaient toujours l'un vers l'autre. « Je ne sais pas si je pourrais.. » Lui répondit-elle avec difficulté, réunissant sans vraiment y parvenir le courage nécessaire pour ne laisser ses émotions l'envahir. Non pas qu'elle refusait son aide mais  l'affection qu'elle lui portait encore aujourd'hui était bien trop importante et à ce moment là bien trop douloureuse pour qu'elle puisse se comporter avec lui comme si de rien était.  Signe qu'elle n'avait pas voulu de ce divorce sinon elle n'aurait pas besoin de s'éloigner. « J'aurais besoin de temps » Sur ce, Kara enleva l'anneau qui symbolisait leur union. Jusqu'ici elle ne l'avait jamais enlevé et ce geste lui faisait mal. « On avait parlé de mariage.. si tu te souviens..on aura pu dire qu'on l'a fait. On s'est marié! » elle souria tristement alors que ses yeux brillaient par de petites gouttes d'eau qui refusaient de couler..
AVENGEDINCHAINS

_________________________
« Always and forever »
All of the things that I want to say just aren't coming out right. I'm tripping on words. You've got my head spinning. I don't know where to go from here. LifehouseYou & Me
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 64
Avatar : Chris Wood
Age : 28
Métier : Pompier, ancien militaire dans les SEALs.

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."    - Mer 27 Déc - 23:22




"Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."

Feat Kara A. Sergeï.

Voilà qu'il venait de lui proposait son aide si jamais elle avait besoin un jour, quelle idée... pas qu'il ne voulait pas la voir, au contraire, il préférait faire partie de sa vie ainsi que ne plus la voir du tout. Mais, la voir serait douloureux. Ce serait comme voir le futur qu'il n'aura jamais. Mais il préférait l'avoir en amie, rien qu'amie, plutôt que ne plus la voir du tout. "Je ne sais pas si je pourrais.. ", lui répondit-elle difficilement. A ces mots, Aiden releva les yeux vers elle, découvrant qu'elle ne semblait pas aussi heureuse qu'il aurait pu le penser. Qu'est-ce que ça signifiait ? Au fond, le militaire ne put s'empêcher de se dire qu'elle n'avait peut-être pas envie de divorcer elle non plus. En même temps, elle ne l'avait pas "harcelé" plus que ça pour qu'il signe les papiers... Non c'était impossible... Si ?

"On avait parlé de mariage.. si tu te souviens..on aura pu dire qu'on l'a fait. On s'est marié! ". Bim. Une claque. C'est vrai, ils en avaient eu parlé. Il y a de cela dix ans. Mais à l'époque, ils s'étaient sentis trop jeunes pour ça, mais au fond, ils en avaient eu envie, se voyant parfaitement bien se marier et vivre leur vie tous les deux. Aujourd'hui, ils étaient mariés, et ils n'essayaient même pas de le rester ? Qu'aurait pensé la Kara et le Aiden d'il y a dix ans ? Ils leurs auraient dis de ne pas baisser les bras ! Cette phrase lui avait fais du mal, c'était certain, pourtant, quelque chose en lui s'illumina.

Le jeune homme s'approcha alors de celle qui était encore son épouse, même si cela ne tenait qu'à un fil. Aiden reprit délicatement l'alliance qu'elle venait d'enlever de son doigt. "Si tu n'en as pas envie, on est pas obligé de faire ça.", lui annonça-t-il, remettant l'alliance sur son doigt avant de reprendre "On a pleins de choses à éclaircir et je te promet qu'un jour, je répondrais à tout. Mais... le "nous" d'il y a dix ans n'aurait pas abandonner sans se battre pour garder ce qu'ils avaient." lui dit-il en la regardant. "On a pas tout perdu encore...", rajouta-t-il avant d'embrasser cette alliance à son doigt. Alliance qui semblait lui avoir été difficile émotionnellement a enlevé quelques minutes plus tôt. Ce qui lui avait en quelque sorte prouvé qu'elle ne voulait pas divorcé, elle non plus.

Aiden inspira profondément, ne la lâchant pas du regard. Pour une fois. Non, il n'allait pas faire son Aiden ce soir. Peut-être demain, mais pas ce soir. "Bon... vu que mon cadeau ne semble pas te faire plaisir. Ce qui me fait plaisir d'ailleurs...", avoua-t-il avec un petit sourire. Elle ne voulait pas divorcer, lui non plus alors... où était le problème désormais ? Bon, mise à part le fait qu'elle ne connaisse pas les raisons de leur rupture dix ans plus tôt et sans doute d'autres choses mais... bref, là n'était pas la question. "J'ai un autre cadeau pour toi. Déjà...", il lâcha la main de Kara afin de récupérer l'enveloppe et la déchira avant de la poser sur la table. "Tu ne t'imagines pas combien de fois j'ai failli faire ça...", rajouta-t-il avec un sourire, un vrai sourire cette fois-ci. "Ensuite... J'aimerais beaucoup que tu portes ça.", lui annonça-t-il, faisant apparaître ce collier qui restait toujours caché sous ses vêtements, à l'abri. A l'abri car à ce collier était attaché un objet très précieux à ses yeux : la bague de fiançailles de sa mère. Aiden détacha alors l'attache de la chaîne et fit glisser la bague le long de cette dernière, jusqu'à ce qu'elle atterrisse délicatement dans sa main. "C'était celle de ma mère. Et... j'aimerais beaucoup que ce soit toi qui l'ait. Je ne te l'avais jamais dis mais... un soir elle m'avait appris que si un jour je comptais t'épouser, elle me passerait cette bague pour que je puisse te la donner. Elle t'adorait tellement.", se souvint-il avec émotion. Par la suite tout s'était gâté mais à l'époque, ce soir-là, il avait dis que ce serait avec plaisir. Ce petit objet, ce n'était pas rien à ses yeux. Cette bague était une des seules choses qui restaient de sa mère, ça prouvait aussi l'amour qu'il y avait eu entre elle et son père, le fait qu'elle se soit battu pour eux, même lorsque ce dernier n'était plus là. "Je ne me souviens plus de notre mariage mais... je te promet que je me rattraperais de tout ce que j'ai pu faire.", lui avoua-t-il finalement, passant la bague de fiançailles de sa mère, au doigt de Kara, juste à côté de son alliance. Dire qu'il était venu chez en pensant que tout allait se terminer... Comme quoi rien était joué d'avance avec eux, il y avait toujours des rebondissements !

_________________________
nobody know. including me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 130
Avatar : Claire Holt
Métier : Lieutenant de police

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."    - Dim 7 Jan - 18:14

Aiden & Kara

"Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité,
ce n'est que le début."


Le regard à présent baissé, la jeune lieutenant de police tentait d'encaisser la nouvelle.  Le mariage n'a jamais été un rêve de petite fille ni même maintenant qu'elle était adulte.. l'engagement, l'attachement et tout le lot de souffrance qui va avec c'est tout ce que Kara fuyait.. Et voilà que Aiden faisait de nouveau irrupption dans sa vie et qu'ils se mariaient. Le seul avec qui elle s'était réellement imaginée un jour se marier.. Et quand bien ils sauteraient le pas, jamais elle n'aurait pensé qu'ils divorceraient.   Il faut dire que la réaction de Aiden quand il avait compris qu'ils s'étaient mariés l'avait décidé.  Pour Kara, il ne voulait pas de cette union et à aucun moment il ne lui avait prouvé le contraire.  Aiden n'a jamais été non plus très doué pour exprimer ce qu'il ressent pourtant la présence de son alliance à son doigt aurait du l'alerter.  Kara avait abandonné et s'en mordait les doigts. Aiden aurait toujours une place toute particulière dans son cœur mais maintenant qu'il avait accepté leur divorce,  être près de lui, en sachant qu'il n'y aurait que de l'amitié, serait bien trop difficile à vivre. Seul le temps adoucirait sa peine. D'un autre côté, se passer de lui semblait tout aussi impossible. Kara aurait toujours besoin de lui, et ne pourrait s'empêcher de trouver refuge auprès de lui...  

Les papiers du divorce signés, son alliance retirée,  ils s'étaient tout dit. Aiden était libre de partir. Il semblait si pressé il y a quelques minutes encore ... Relevant finalement les yeux vers son ex mari, Kara le vit non pas s'éloigner mais se rapprocher d'elle et se saisir de son alliance. Son regard ancré dans le sien, son estomac se noua, de peur qu'il veuille la récupérer. Mais non c'était même tout le contraire puisqu'il lui passa de nouveau au doigt "Si tu n'en as pas envie, on est pas obligé de faire ça."  Pour le coup, son cœur fit un bon dans sa poitrine.  Lui non plus ne voulait pas divorcer?  « On a pleins de choses à éclaircir et je te promet qu'un jour, je répondrais à tout. Mais... le "nous" d'il y a dix ans n'aurait pas abandonner sans se battre pour garder ce qu'ils avaient."  Kara ne lâchait pas du regard, l'écoutant attentivement sans qu'un son ne puisse encore sortir d'entre ses lèvres.  Finalement le Aiden adolescent était toujours là,  celui qu'elle pensait et avait toujours connu.. "On a pas tout perdu encore...",  Quand on dit que rien n'est jamais trop tard, c'était bien vrai. C'était passé à peu de chose.. mais Aiden s'était rattrapé juste à temps,  leur évitant ainsi la plus grosse erreur de leur vie.  La jeune femme prenait conscience petit à petit que tout ceci n'était pas un rêve mais bien la réalité.. A La vision de Aiden en train d'embrasser l'alliance à son doigt, Kara ne pu retenir ses larmes. Plus de carapace, toute la pression retombait sauf qu'il ne s'agissait pas de larmes de tristesse mais bien de joie. Elle ne voulait pas de ce divorce,  elle voulait rester sa femme peu importe la complexité de leur relation, les disputes à venir car il y en auraient d'autres c'était certain. Leurs disputes, leurs caractères faisaient en partie leur relation.  «Ce n'est pas ce que je veux..divorcer » Le comprendre était une chose mais l'entendre dire en était une autre.  Maintenant, il y avait plus de doute possible.  "Bon... vu que mon cadeau ne semble pas te faire plaisir. Ce qui me fait plaisir d'ailleurs..." Un sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme à cette remarque, riant légèrement. C'était assez énorme quand même quand on y pense.  Il l’aurait laissé faire, divorcer, c'était à la fois touchant et complètement idiot. Ni l'un ni l'autre ne voulait de ce divorce. "J'ai un autre cadeau pour toi. Déjà...",  Un vrai cadeau? Un qui lui ferait plaisir cette fois? Sous ses yeux, Aiden déchirait alors les papiers divorce. Ça y est! C'était officiel! Ils restaient mari et femme, Aiden et Kara Clark.  Bon Kara garderait Sergeï comme nom de famille. Elle n'avait rien contre le nom “Clark”, elle était surtout attachée au sien, c'était ses racines. Et puis ils n'étaient pas à ce stade de leur relation. Plusieurs points d'ombres restaient à éclaircir comme l'avait si bien dit Aiden mais ils verraient ça plus tard. Pour une fois, depuis leurs retrouvailles, qu'ils connaissaient une accalmie dans leur relation autant qu'ils en profitent.

"Tu ne t'imagines pas combien de fois j'ai failli faire ça...", Kara était heureuse qu'il l'ait fait. Elle ne savait pas s'il s'agissait du cadeau dont il parlait mais elle l'adorait.  « Je préfère sans hésiter ce cadeau» Et ce n'était pas tout.. "Ensuite... J'aimerais beaucoup que tu portes ça." Son regard ébène suivait chacun de ses mouvements tandis que Aiden sorti une seconde bague, la détachait de la chaîne à laquelle elle était attachée,  lui expliquant son histoire...Ce n'était pas n'importe quelle bague... puisqu'il s'agissait de l'alliance de sa mère.   "C'était celle de ma mère. Et... j'aimerais beaucoup que ce soit toi qui l'ait. Je ne te l'avais jamais dis mais... un soir elle m'avait appris que si un jour je comptais t'épouser, elle me passerait cette bague pour que je puisse te la donner. Elle t'adorait tellement." Et c'était réciproque, Kara avait adoré sa mère.  Kara se souvient de ce jour où elle l'avait rencontré pour la première fois, de sa douceur et de la bienveillance qu'elle dégageait.  Elle l'avait mise tout de suite à l'aise. "Je ne me souviens plus de notre mariage mais... je te promet que je me rattraperais de tout ce que j'ai pu faire." Kara ne se rappelait pas non plus de leur mariage mais était-ce si important ? Surtout qu'ils étaient ivres quand ils se sont dit “oui”. Il y avait mieux comme souvenir non ? Pour la jeune lieutenant de police, ce qu'il était en train de se passer comptait bien plus et valait toutes les promesses.  « Je te fais confiance » lui avait-elle en enlaçant ses doigts aux siens sans le quitter du regard. Entre leur rupture, les papiers du divorce qu'il avait signé à contre cœur, Kara comprenait qu'il avait toujours agit dans son intérêt à elle plutôt que dans le sien même si elle ne saisissait pas encore toute la portée de ses actions.

Le regard de nouveau rivé sur l'alliance de sa mère, maintenant à son doigt,  elle l'a contemplait, des étoiles illuminaient ses yeux. « Elle est magnifique.. Tu es sûr de toi ? » Non pas qu'elle refusait de la porter mais elle avait une petite idée de ce qu'elle représentait aux yeux de Aiden. « Je serais passer par toutes les émotions avec toi.. » Reprit-elle en souriant pour le taquiner avant de reprendre sérieusement.  “Je n'aurais pas du abandonner..” Ni aujourd'hui ni même il y a dix ans. A présent une seconde chance s'offrait à eux et cette fois ci pas question de la gâcher.
AVENGEDINCHAINS

_________________________
« Always and forever »
All of the things that I want to say just aren't coming out right. I'm tripping on words. You've got my head spinning. I don't know where to go from here. LifehouseYou & Me
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 64
Avatar : Chris Wood
Age : 28
Métier : Pompier, ancien militaire dans les SEALs.

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."    - Dim 7 Jan - 22:33




"Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."

Feat Kara A. Sergeï.

Aiden jouait le tout pour le tout. Il avait le sentiment qu'elle non plus ne voulait pas divorcer, même s'il n'était sûr de rien. Tant pis, il n'allait pas faire son Aiden, pas ce soir, pas quand il était à deux doigts de tout perdre. Kara était sa dernière chance de trouver le bonheur, il n'allait pas la laisser filer. Encore moins si divorcer n'était vraiment pas ce qu'elle désirait. Il était venu ici dans l'idée de lui rendre sa liberté, de faire au moins une heureuse, pourtant, ça ne semblait pas être le cas. Les larmes aux yeux, le visage crispé, il n'aimait pas la voir malheureuse ainsi. La voir comme ça lui rappelait le jour où il l'avait quitté, au bord de cette plage. C'est d'ailleurs cette sensation de déjà-vu qui l'a poussé à faire ce pas en avant, à lui dire ces mots, à remettre son alliance en place, à l'endroit où elle aurait dû resté. Malgré le choc lorsqu'il avait découvert qu'ils s'étaient mariés, et la façon dont il avait réagi, Kara a facilement vu qu'il n'était pas heureux de ça. Pourtant, en y réfléchissant mieux à tête reposée, il n'avait pas été contre, l'idée lui plaisait, même si ça allait être compliqué. D'ailleurs, il n'avait jamais enlevé son alliance, et le métal sur sa peau avait peu à peu semblait moins étrange et l'idée d'être marié à son amour de jeunesse lui plaisait. Même avec la relation compliquée qu'ils avaient ces derniers temps.

Alors voilà, le jeune homme s'était lancé, il venait de lui dire qu'il n'avait pas envie de divorcer, remettant l'alliance au doigt de la jeune femme où la marque y était encore. Elle non plus ne l'avait pas enlevé depuis qu'il s'était marié, il venait de le remarquer, ce qui confirmait un peu plus son hypothèse, elle voulait rester marié à lui. Cette découverte lui avait peu à peu donné du courage, lui expliquant qu'avant, ils n'auraient jamais abandonné, qu'ils n'avaient pas tout perdu encore. L'ancien militaire embrasse cette alliance maintenant à son doigt avant de relever le regard vers la jeune femme, découvrant qu'elle pleurait. Le pompier se rapprocha alors un peu plus d'elle, s'en voulant de la faire pleurer, il essuya délicatement ses larmes de ses pouces. "Ce n'est pas ce que je veux..divorcer ", lui avoua-t-elle à son tour. Un poids immense s'enleva de ses épaules, le faisant inspirer profondément, ne la lâchant pas des yeux. Il hocha alors la tête, avalant difficilement sa salive à cause de l'émotion. "T'es prête à me supporter ? Ça va pas être facile, mais je vais faire des efforts.", lui annonça-t-il alors. Oui, il ferait des efforts. Déjà il essaierait de parler un peu plus peut-être, d'être moins renfermé sur lui-même. Mais il avait toujours été comme ça, Kara connaissait cette partie de lui. Certes, auparavant elle avait réussi à le faire sortir un peu de sa coquille, mais malheureusement, avec les années, les difficultés qu'il avait vécu, cette coquille s'était refermée et fortifiée.

Voilà que la conversation devenait moins difficile, beaucoup plus positive, et c'était tant mieux. A ses yeux, ça allait être un des pires Noël de sa vie, pensant que leur relation allait se terminer sur un divorce et, au lieu de ça, se Noël s'égayait. Et ce n'était pas pour lui déplaire ! Son cadeau sembla lui faire plaisir cette fois. Tant mieux, il ne voulait plus revoir l'expression qu'il avait vu, quelques plus tôt, sur son visage. Cette expression qui lui fendait le coeur. Une fois la bague de fiançailles mise à son doigt, la jeune femme entrelaça leurs doigts ensemble en lui disant ces quatre mots qui lui réchauffèrent le coeur : "Je te fais confiance.". A ses mots, le brun ne put s'empêcher d'avancer doucement, avant de déposer ses lèvres sur celles de la jolie blonde. Se revoyant des années en arrière, redevenant cet adolescent qu'il avait été, avec cette vie compliquée. Alors sa vie était toujours compliquée, mais il avait grandi, mûri, Kara aussi. Il s'éloigna alors légèrement, comme s'il se rendait compte de la situation dans laquelle ils étaient. "Désolé...", s'excusa-t-il alors doucement. Il ne voulait pas précipiter les choses. Certes, ils étaient mariés, mais ça ne voulait pas dire qu'ils allaient se comporter comme un couple marié. Aiden ne voulait pas qu'elle ressente une pression de sa part, car il n'y en avait pas. C'était simplement sur le coup de l'émotion, il avait eu envie de l'embrasser. Et maintenant qu'il y avait re-goûté, il en avait de nouveau envie. Mais non, il n'allait rien précipiter.

Le jeune homme suivit alors le regard de Kara, sur cette nouvelle bague à son doigt. "Elle est magnifique.. Tu es sûr de toi ?", lui demanda-t-elle. Il avait bien compris que ce n'était pas qu'elle refusait de la porter, il se doutait qu'elle n'aurait pas hésité à lui dire, mais elle se demandait sans doute s'il allait regretter de lui donner cette bague alors qu'elle était si précieuse à ses yeux. "Ne la perds pas, c'est tout.", lui répondit-il alors, avec un léger sourire, avant de reprendre un peu plus sérieusement, haussant les épaules "Ça va me faire bizarre de ne plus la porter, mais elle est là où elle doit être, avec une personne qui m'est aussi précieuse que cette bague.", lui avoua-t-il, non pas sans hésitation. Pourquoi était-ce si compliqué pour lui de se livrer ? "Je serais passer par toutes les émotions avec toi..", le jeune homme ne put s'empêcher de rire légèrement. C'est vrai que leur relation ressemblait à des montagnes russes. "Bienvenue sur l'attraction Aiden, la montagne russe des émotions.", plaisanta-t-il alors, même s'il y avait des émotions qu'il aurait voulu éviter avec elle. Mais, ce qui est fais est fais. Il allait simplement essayer de se rattraper. Mais son sourire prit la fuite à ses mots suivants : "Je n'aurais pas du abandonner..". Le jeune homme baissa les yeux, avant d'inspirer légèrement. "Oui, mais les deux fois tu avais des raisons d'abandonner. Mais... ne me laisse plus te repousser.", lui demanda-t-il alors en la regardant, faisant référence à ce jour, au bord de l'eau, où il l'avait quitté. "J'ai jamais voulu te quitter Kara. Que ce soit maintenant, comme il y a dix ans.", lui avoua-t-il. Peut-être qu'elle l'avait compris qu'il n'avait pas voulu rompre lorsqu'ils étaient adolescents. Il n'était pas prêt à lui dire les raisons car de plus en plus, il avait l'impression que s'il lui avait parlé de ses problèmes, ils auraient peut-être pu s'en sortir, mais en tout cas, il voulait qu'elle sache ça, il voulait lui confirmait qu'il avait toujours voulu rester avec elle.

_________________________
nobody know. including me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 130
Avatar : Claire Holt
Métier : Lieutenant de police

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."    - Sam 10 Fév - 23:47

Aiden & Kara

"Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité,
ce n'est que le début."


Aiden et Kara ne faisaient rien dans la simplicité ni dans les conventions. Ca tombe bien, Kara n'aimait pas être catégorisée. Mais sur ce coup là, la jeune femme avait vraiment cru à leur rupture et celle-ci était bien plus douloureuse que la précédente. Certes ils ne s'étaient pas remis ensemble entre temps mais autant dix ans plutôt leur relation avait eu un goût d'inachevé, il y avait toujours cet infime espoir inavoué qu'ils se retrouvent mais autant avec ce divorce aucun retour en arrière n'aurait été possible. Comment aurait pu t-elle supporter de travailler à ses côtés, leur profession respective les obligeant à se croiser voire même à collaborer, pire encore quand elle l'aurait vu avec une autre, quelle aurait été sa réaction? Rien que l'imaginer lui brisait le coeur. Mais heureusement Aiden s'est lancé avant qu'ils ne commentent l'irréparable.

Sous l'émotion, Kara n'avait pu contenir ses larmes et pour la première fois depuis un sacré bout de temps elle ne se sentait pas pour autant vulnérable. Finit les conneries. Il était temps pour elle de faire de même, d'avouer ce qu'elle ressentait. Au contact de Aiden lui essuyant les larmes qui coulaient sur ses joues, Kara ferma les yeux un instant et prenant son courage à deux mains, elle lui avoua alors qu'elle ne voulait pas divorcer. "T'es prête à me supporter ? Ça va pas être facile, mais je vais faire des efforts." A sa question, la jeune femme hocha positivement la tête, un sourire se dessinant sous les larmes. Kara ne voulait pas qu'il change. Impulsif, mystérieux, renfermé, c''est ainsi qu'il était, c'est ainsi qu'elle l'aimait même si ce n'était pas toujours simple. “Je me fous que ce soit difficile ou non.” Voilà longtemps qu'elle n'a plus été aussi sûre de ce qu'elle voulait que maintenant. “Je te prends tel que tu es..” Elle aussi a son caractère bien trempé et n'était pas toujours évidente à canaliser au quotidien. “J'ai réussi une fois à briser ta satané carapace je recommencerais. ” aussi épaisse soit-elle, parce que Kara se doutait que ces dernières années n'avaient pas été rose pour Aiden.

Bien sûr ils ne pourraient pas être comme tous ces couples engagés qui vivent ensemble, font des projets en commun. Déjà parce qu'ils fonceraient à coup sûr droit dans le mur et parce qu'ils n'étaient pas à ce stade de leur relation, ils n'étaient tout simplement pas prêt. Non rien ne pressait. Ils avaient besoin de temps pour se redécouvrir et régler leurs problèmes. Aiden lui promettait de faire des efforts, de se rattraper de ce qu'il lui avait fait subir par le passé, et Kara avait la sensation qu'elle pouvait lui faire de nouveau confiance mais surtout qu'elle n'aurait jamais du douter de lui. Maintenant que la sincérité de Aiden n'était plus mise en doute, leur relation repartait sur de bonnes bases, avançant ensemble et non plus l'un contre l'autre.

Elle le vit alors se rapprocher un peu plus d'elle et se pencher vers elle pour déposer ensuite ses lèvres sur les siennes. Sur le coup, son coeur manqua un battement, agréablement surprise. La jeune femme répondit à son baiser, fermant les yeux, c'était encore mieux que dans ses souvenirs, ne les ré-ouvrant que lorsqu'elle sentit Aiden s'éloigner. "Désolé..." Il s'excusait comme s'il avait fait quelque chose de mal alors que un sourire illuminait le visage de la jeune femme. Aiden ne voulait pas brûler les étapes et il avait raison. Cette volonté de faire les choses correctement lui faisait plaisir mais s''embrasser n'était pas en soit aller trop vite, ce n'est pas comme s'ils venaient de se rencontrer. “Ne le sois pas!” Lui chuchotta t-elle pour ne pas briser ce moment entre eux “J'en avais envie aussi...j'en ai encore envie” Elle lui confia, sans aucune gêne avant de parcourrir à son tour le peu de distance qui les séparait et l'embrasser tendrement. Pourquoi résister?

Porter la bague de fiançailles de sa mère n'était pas rien. Pour la jeune lieutenant de police, c'est le genre de bijou si symbolique car souvent passé de génération en génération, qui engage sur le long terme "Ne la perds pas, c'est tout.", Ca non! Elle y ferait très attention comme à la prunelle de ses yeux. Kara était consciente de la valeur qu'elle avait pour Aiden et elle en avait tout autant pour elle. “Aucun risque!” Il pouvait lui faire confiance. "Ça va me faire bizarre de ne plus la porter, mais elle est là où elle doit être, avec une personne qui m'est aussi précieuse que cette bague." Son choix était mûrement réfléchit. Jamais jusqu'à aujourd'hui, Aiden ne s'était laissé aller à la confidence comme il le faisait en ce moment même. Kara était touché. ”Je ferais tout pour m'en montrer digne” Kara lui confia ainsi son envie de bien faire, de tout faire pour que leur relation fonctionne et en même temps sa peur de tout gâcher indépendemment de sa volonté parce qu'elle aussi rencontrait des difficultés à s'ouvrir, à accepter ses sentiments. Elle souffrait encore des vieilles cicatrices même si elle n'en montrait rien.
"Bienvenue sur l'attraction Aiden, la montagne russe des émotions." Kara ne pu s'empêcher de rire en l'entendant.. Pourtant, la jeune femme ne pouvait s'empêcher de se dire qu'elle avait également sa part de responsabilité dans l'échec de leur relation. Si elle avait suivit son instinct, qu'elle s'était tenue à ce qu'elle savait de lui, qu'elle avait insisté peut-être que les choses seraient différentes aujourd'hui, qu'ils seraient restés ensemble. C'était plus fort qu'elle, elle s'en voulait d'autant plus maintenant qu'elle savait que ses doutes ce soir là étaient fondés. Mais comme dit le dicton “avec des si” on pourrait refaire le monde et peut-être que au final leur relation avait plus de chance aujourd'hui qu'elle n'en aurait eu par le passé. "Oui, mais les deux fois tu avais des raisons d'abandonner. Mais... ne me laisse plus te repousser.” Kara avait fait l'erreur d'abandonner, deux fois, aujourd'hui une nouvelle chance s'offrait à eux, elle ne comettrait plus les mêmes erreurs. “Plus jamais” Aiden pourrait faire n'importe quoi, se comporter comme le pire des salops si elle avait le moindre doute, elle ne le lacherait plus, c'est une promesse qu'elle lui faisait, qu'elle se faisait et qu'elle tiendrait. "J'ai jamais voulu te quitter Kara. Que ce soit maintenant, comme il y a dix ans." A ses mots, elle baissa le regard, cette révélation lui faisait plaisir même si elle la blessait également un peu. Ils avaient perdu tellement de temps tous les deux. Aiden n'a jamais voulu qu'ils se séparent, ni lui faire du mal, s'il l'avait fait c'était uniquement pour la protéger. Les morceaux du puzzle s'assemblaient petit à petit. Restait à savoir de quoi avait-il eu peur pour qu'il en vienne à prendre une telle décision difficile comme celle-ci. Mais aussi étonnant que cela puisse être, Kara n'était plus sûre de vouloir le fin mot de l'histoire. Elle savait tout ce qu'elle avait besoin de savoir et puis tout n'est pas toujours bon à savoir. “Si tu l'as fait c'est que tu avais de bonnes raisons...” Conclua t-elle, son regard croisant de nouveau le sien. Le passé était le passé, ils ne pouvaient rien faire pour le changer, par contre un avenir ensemble leur tendait les bras, à eux d'en faire bon usage.. Elle lui adressa un sourire avant de reprendre, approchant doucement ses lèvres aux siennes. “Le plus important maintenant c'est le présent”
AVENGEDINCHAINS

_________________________
« Always and forever »
All of the things that I want to say just aren't coming out right. I'm tripping on words. You've got my head spinning. I don't know where to go from here. LifehouseYou & Me
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 64
Avatar : Chris Wood
Age : 28
Métier : Pompier, ancien militaire dans les SEALs.

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."    - Lun 12 Fév - 22:12




"Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."

Feat Kara A. Sergeï.

Lui qui n'avait pas réellement ressenti de fortes émotions depuis plus de cinq ans ayant essayer de se couper de tout ça, ces derniers temps, il y en avait beaucoup trop à supporter, et ce n'était pas agréable du tout. Voilà pourquoi, en général, dans ces cas-là, il devenait ce gars insensible, froid et distant, c'était sa manière de se protéger. S'ils venaient à divorcer, ce qui allait sans doute se passer, il avait peur de redevenir ce mec là... Il n'aimait pas agir comme ça, mais c'était plus fort que lui. C'était simplement son moyen de défence pour ne plus souffrir. Mais toute cette histoire de divorce avait pris un autre virage. A ce niveau-là, ce n'était même plus un virage, c'était carrément un demi-tour ! Mais c'était une bonne chose ! Kara ne voulait pas divorcer, pas plus que lui.

Il savait qu'il pouvait ne pas être facile à vivre. Il ne parlait pas beaucoup, ne se livrait pratiquement jamais, là il s'était fais violence, et ça semblait porter ses fruits puisqu'ils ne divorçaient plus. Et puis, il y avait toutes ces choses que Kara ignorait sur lui pour l'instant. "Je me fous que ce soit difficile ou non. Je te prends tel que tu es.", affirma-t-elle, déterminée semblait-il. C'était même déstabilisant pour lui. Elle le prenait comme il était. Il ne savait pas s'il devait en être heureux, ou bien si ça devait l'effrayait. "J'ai réussi une fois à briser ta satané carapace je recommencerais.", il lui adressa un petit sourire triste avant de baisser les yeux. "Je ne pense pas que ce soit utile que tu vois ce qu'il y a en-dessous de la carapace.", avoua-t-il finalement avant de se racler la gorge. Il avait mis tout un tas de choses noires sous cette carapace. Le gang, la mort de sa mère, tout les doutes qu'il avait concernant sa vie, sa famille biologique, sur le fait de savoir s'il avait le droit au bonheur, mais aussi et surtout, tout ce qu'il avait pu voir et vivre à l'armée. Et en dix ans, il s'en passe des choses. En fait, rien que l'idée qu'elle puisse apprendre tout ça, ça l'effrayait. Il en venait même à se dire qu'en fait, il était fais pour être seul.

Lorsque Kara lui avait dis qu'elle lui faisait confiance, Aiden n'avait pas pu s'empêcher de s'approcher pour l'embrasser. D'ailleurs, il s'était même excusé pour ça, ne voulant pas qu'ils aillent trop vite ou bien qu'elle ressente une pression de sa part. Mais, lorsqu'il avait rouvert les yeux et qu'il avait vu son sourire, il n'avait pu que lui adresser un sourire, un vrai. "J'en avais envie aussi...j'en ai encore envie.", lui avoua-t-elle dans un murmure avant de s'approcher à son tour. Son coeur battait la chamade comme on dit. Son bras encercla doucement la taille de la jeune femme afin de la rapprocher davantage alors qu'il l'embrassait à son tour. Il se rendait compte à ce moment précis qu'en fait, elle lui avait réellement manqué, qu'il ressentait exactement les mêmes choses qu'avant, lorsqu'ils étaient ensembles. Il y a des personnes, comme eux, qui sont destinés à être ensemble. Peut-être qu'il y a dix ans, ce n'était pas leur moment. Et maintenant ? Est-ce que ça l'était ?

L'ancien militaire était heureux de voir la bague de fiançailles de sa mère au doigt de sa...femme, au doigt de Kara, et qu'elle en soit tout aussi heureuse. Tant mieux. "Je ferais tout pour m'en montrer digne.", lui confia-t-elle, ce qui lui arracha un petit sourire. Il était sûr qu'elle serait parfaite. Mais lui, le serait-il pour elle ? Mais ses pensées dérivèrent rapidement vers un autre sujet : leur rupture, il y a dix ans. Kara n'aurait pas du abandonner si facilement d'après elle. Mais, comme lui avait si bien dis Aiden, elle avait eu ses raisons de le faire, il ne lui avait pas tellement donné les raisons de se battre. Mais, le jeune homme lui demanda de ne plus le laisser la repousser, et qu'il n'avait jamais voulu la quitter. Elle avait été son premier amour, et son seul vrai amour. Il avait connu d'autres jeunes filles avant elle, et d'autres femmes après elle mais, aucune n'arrivait à la cheville de Kara. Et puis, il n'avait jamais plus chercher à avoir de vraies relations car d'après lui, c'était bien trop douloureux et que ça ne servait à rien de souffrir inutilement. "Si tu l'as fait c'est que tu avais de bonnes raisons...", c'est vrai oui... Le bien-être de Kara et qu'elle soit saine et sauve étaient de bonnes raisons d'après lui. "Le plus important maintenant c'est le présent.", termina-t-elle après s'être rapprochée de ses lèvres. Il hocha alors doucement la tête, ne pouvant qu'être d'accord et pourtant... Ça ne servait à rien de remuer le passé, le plus important, c'était maintenant, et l'avenir. Il parcourut les derniers centimètres, venant l'embrasser une nouvelle fois.

Pourtant, le passé allait toujours le rattraper semblait-il... Et, même s'il venait de lui avouer ne jamais avoir voulu la quitter, tout semblait se mélanger dans sa tête là tout de suite, la meilleure chose à faire était de divorcer et de rendre la liberté à Kara. Elle trouverait bien mieux que lui, bien moins compliqué. Mais elle ne trouverait personne qui l'aimerait autant que lui l'aimait, même s'il ne s'en rendait pas compte ou bien, qu'il ne voulait pas se l'avouer. En plus, il savait qu'elle avait, elle aussi, des difficultés à exprimer ce qu'elle pouvait ressentir, et à accorder sa confiance. Elle lui avait dis qu'elle lui faisait confiance quelques minutes plus tôt, ça devrait pourtant le rassurer ! Mais, tout ce qu'elle avait pu dire ou faire jusqu'à présent, ça ne semblait pas fonctionner. Il avait bien trop de doutes en lui. Des doutes qui ne la concernaient pas réellement, mais qui avait des conséquences sur toute cette situation. Les mots qu'elle avait prononcé il y a quelques minutes seulement résonnaient encore dans sa tête. Elle voulait briser sa carapace, mais lui, il ne voulait pas qu'elle découvre tout de lui. Il releva les yeux vers elle : "Je ne veux pas que tu saches tout.", commença-t-il, exprimant finalement une partie de ce qui le tracassait. Voilà qu'il était effrayé qu'elle ne découvre tout de lui. Qu'allait-elle penser ? Il s'éloigna doucement de la jeune femme qu'il avait tenu tout contre lui, qu'il venait d'embrasser, avec qui il pouvait avoir un avenir s'il s'impliquait et qu'il arrêtait d'avoir peur. Mais ça en était presque douloureux. Il ferma alors les yeux en passant ses mains dans ses cheveux. Mais à quoi jouait-il ? Il n'était pas fais pour se marier, pour avoir une vie calme et paisible, il ne le méritait pas d'après lui. C'était peut-être les montagnes russes des émotions chez Kara, bien que ça le soit aussi chez Aiden, chose qui le perturbait sans doute, mais c'était aussi un flot constant de questions, d'incertitudes et de doutes dans sa tête. "C'est peut-être une erreur. Tu pourrais te trouver quelqu'un de bien mieux que moi. Moins compliqué, et à qui tu n'aurais pas besoin de briser la carapace pour le connaître.". Aiden était un grand débile, c'était un fait. Mais c'était un grand débile qui souffrait et qui avait bien trop de doute en lui. Il n'avait pas grandi de façon réellement normale et il en gardait des séquelles, dont cette incertitude et ce manque de confiance en lui.

_________________________
nobody know. including me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 130
Avatar : Claire Holt
Métier : Lieutenant de police

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."    - Ven 9 Mar - 21:37

Aiden & Kara

"Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité,
ce n'est que le début."


On ne peut pas dire qu'en amour, Kara était très chanceuse. Après Aiden, l'adolescente avait reprit ses mauvaises habitudes, se méfiant de la gente masculine qui croisait sa route, refusant de s'attacher et quand bien même elle s'est laissée à retenter sa chance, il y a peu, ce fut un deuxième échec. Kara ne pourrait connaître de nouveau une relation comme celle qu'elle a eu avec Aiden, elle en avait prit doublement conscience lorsque celui-ci avait refait surface dans sa vie.

Ce soir, pas d'alcool pour les aider à communiquer. L'avenir de leur relation en dépendait. Ça passe ou sa casse comme on dit. Ils souffraient tous les deux mais l'idée de divorcer leur faisait bien plus de mal. C'était évident. Alors ce n'était pas le moment d'abandonner. Kara, jamais elle ne faisait de grandes déclaration d'amour, être romantique, ce n'était pas elle, pour dire même lorsqu'ils étaient ensemble, elle ne lui avait jamais avouer ses sentiments. Pourtant ces mots "J'ai réussi une fois à briser ta satané carapace je recommencerais." ou encore “Le plus important maintenant c'est le présent” avaient tout l'air d'une déclaration.  Il n'y avait que lui, que lui pour avoir un tel impact sur elle.

"Je ne pense pas que ce soit utile que tu vois ce qu'il y a en-dessous de la carapace." Ces mots ne lui disaient rien qui vaillent sans en savoir la raison... mais Kara ne donna pas suite pour autant, ses doutes rapidement dissiper par ce sentiment de confiance grandissant à chaque confidence de Aiden, mais plus encore par leur premier baiser échangé puis les autres qui suivirent. Dans ses bras, le bonheur lui semblait certes effrayant, les peurs ne disparaissent pas aussi vite qu'on le voudrait, mais de nouveau possible. L'horizon semblait enfin s'éclaircir pour le couple.. enfin c'était rapidement dit... "Je ne veux pas que tu saches tout." Fronçant les sourcils, Kara releva le regard vers Aiden et y vit immédiatement de la peur, de l'angoisse.. C'était donc ça qui le tracassait! Qu'elle découvre ses plus sombres secrets? Il en avait, elle aussi.. Que son regard change? Qu'avait-il fait pour qu'il puisse l'imaginer? Était-ce si grave qu'il le laissait penser? Les questions le concernant ne cessaient de s'accumuler, mais ce n'était aucunement le moment de les lui poser et puis la jeune femme n'eut rien le temps de dire que Aiden s'éloignait, poursuivant. "C'est peut-être une erreur. Tu pourrais te trouver quelqu'un de bien mieux que moi. Moins compliqué, et à qui tu n'aurais pas besoin de briser la carapace pour le connaître." Chassez le naturel et il revient au galop.  Alors ils n'auraient jamais de répit tous les deux, les montagnes russes repartaient déjà, sauf que cette fois-ci Kara savait à quoi s'attendre, quels étaient ses réels sentiments à son égard et heureusement d'ailleurs, pouvant s'y raccrocher pour ne pas baisser les bras comme il le lui avait demandé quelques minutes plus tôt. Même si là tout de suite sa fierté en prenait un coup et son impulsivité voulait tout gâcher comme toujours.

Et elle dans cette histoire ? Elle avait son mot à dire?  “Tu me dis quand je peux donner mon avis aussi hein? Non parce que je crois que je suis  un petit peu concerné quand même” Lui demanda t-elle, sarcastique, sans vraiment attendre de réponse.  “Je pourrais c'est vrai!” Elle lança de but en blanc, sans non plus l'intention de le blesser. Elle n'allait pas lui mentir! Il avait raison elle pourrait trouver quelqu'un de moins compliqué, avec qui elle n'aurait pas besoin de se battre pour vivre une relation. Mais est-ce qu'elle voulait quelqu'un d'autre que lui? Si en dix ans elle pensait toujours à lui et s'il la déstabilisait autant c'est qu'il y avait une raison! * On ne va pas y arriver * pensa t-elle un court instant, surtout si elle s'énervait, fermant les yeux. Personne n'a dit que serait facile surtout pas eux. Elle respira alors profondément pour reprendre ensuite plus douce.  “Tu réfléchis trop” Affirma t-elle sans méchanceté.  “ Je te fais confiance” Lui répéta t-elle  “Il n'y a pas de pression, Tu n'es pas obligé de tout me dire si tu n'en as pas envie.”  Parfois elle pouvait être tenace quand elle voulait les réponses à ses questions  mais jamais elle ne le forcerait à quoi que ce soit. Elle non plus ne voulait pas qu'il sache tout d'elle, ce serait trop d'implication, et elle n'était pas prête à y faire face.  “Je sais que tu ne veux que mon bonheur, tu l'as toujours voulu. J'ai essayé ces dernières années mais je ne l'ai trouvé qu'avec toi” Lui confia t-elle sans entrer davantage dans les détails, c'était un chapitre douloureux de sa vie.  “Désolé j'ai un penchant pour les idiots et tu me sembles être le candidat parfait” Conclua t-elle, en souriant, pour la petite dose d'humour histoire de détendre l'atmosphère. Les cartes étaient à présents entre ses mains.
AVENGEDINCHAINS

_________________________
« Always and forever »
All of the things that I want to say just aren't coming out right. I'm tripping on words. You've got my head spinning. I don't know where to go from here. LifehouseYou & Me
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 64
Avatar : Chris Wood
Age : 28
Métier : Pompier, ancien militaire dans les SEALs.

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."    - Ven 9 Mar - 23:26




"Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."

Feat Kara A. Sergeï.

Aiden avait un don, celui de gâcher pas mal de choses. Enfin, en tout cas, c'est ce qu'il croyait. Le jeune homme s'était appuyé contre la porte d'entrée lorsqu'il s'était éloigné de Kara. Les mains glissées dans les poches de son jean alors que sa femme l'engueulait. Chose qui ne lui faisait pas de mal, même lui le savait. "Tu me dis quand je peux donner mon avis aussi hein? Non parce que je crois que je suis  un petit peu concerné quand même ". Elle n'avait pas tort. Pour lui, c'est ce qui était mieux à faire pour elle. Mais elle, qu'en pensait-elle ? Car après tout, et comme elle le disait, elle était tout autant concernée. Surtout qu'en soit, si ce n'était que de lui, il resterait avec elle, donc lui, son choix était fais. Donc l'autre moitié de ce choix lui revenait à elle, et non à lui. Ce n'était pas à lui de choisir si oui ou non, elle devrait trouver mieux que lui. "Je pourrais c'est vrai! ", à cette phrase, le pompier baissa les yeux. Il lui avait dis qu'elle pourrait se trouver quelqu'un de mieux que lui, ça c'est sûr, mais ce qui était sûr, c'est qu'il n'avait pas envie qu'elle en cherche un. Comme un enfant grondé par sa mère, Aiden ne disait rien, les yeux baissés. Cette phrase lui avait fais comme un coup de poignard dans le coeur. Oui, elle pourrait, elle-même le savait. Tout ce que voulait Aiden, s'était qu'elle soit heureuse. Est-ce qu'elle pourrait l'être avec lui ? C'est cette question qui l'effrayait en grande partie.

Comme si le sol semblait beaucoup plus intéressant que la jeune femme en face de lui, il ne cessait de le regardait. Pourtant, il l'écoutait, il réfléchissait aux paroles qu'elle lui disait. "Tu réfléchis trop", lui lança-t-elle finalement. Kara n'avait pas tort, mais c'était plus fort que lui. Un léger sourire s'afficha sur ses lèvres avant qu'il ne passe une main sur sa barbe de quelques jours, la glissant ensuite dans sa nuque. "Et ça t'étonne ?", finit-il par répondre, levant finalement les yeux vers elle. Après tout, même si son côté impulsif lui jouait bien souvent des tours, la plupart du temps, et depuis bien longtemps, ses choix étaient réfléchis. Il ne prenait pas une décision sans avoir, même très rapidement, établi les possibles conséquences de ses choix. Bon, il n'avait pas forcément réfléchi à tout, surtout autrefois, alors qu'il commençait, peu à peu, à s'enrôler dans le gang. Ce fut une de ses pires erreurs et pourtant, être entouré lui avait fais du bien. Mais, par la suite, presque tout avait été réfléchi. Même leur couple lorsqu'ils étaient ados avait suscité pas mal de questionnement chez Aiden. Non pas parce qu'il n'en avait pas envie, bien au contraire. "Je te fais confiance", répéta-t-elle une nouvelle fois. Le jeune homme avala difficilement sa salive alors qu'il la regardait. Elle lui faisait confiance malgré tout ce qu'il s'était passé entre eux. Kara lui annonça qu'il n'était pas obligé de tout lui dire, ce qui eut le don de le rassurer légèrement. Pourtant, il n'y avait rien d'insurmontables à révéler. Certes, il avait pu faire des choses horribles, surtout à l'armée. Oui, malheureusement les armes n'étaient pas chargées avec des fleurs, et ils n'avaient pas seulement tiré sur des mannequins en mousse... Mais en tout cas, rien d'insurmontable à révéler, même s'il ne le voyait pas de cet oeil. Lui révéler certaines choses le rendrait vulnérable, c'est-à-dire, la chose qu'il essayait d'éviter absolument. Sinon, à quoi servirait cette fameuse carapace ?

Mais voilà que Kara continuait à vouloir le rassurer. Et, il faut dire que pour le moment, elle s'en sortait plutôt bien. Même si les doutes qu'éprouvaient Aiden ne s'évanouiraient pas avec quelques mots. Bien que ces quelques mots soient bien choisis. "Je sais que tu ne veux que mon bonheur, tu l'as toujours voulu. J'ai essayé ces dernières années mais je ne l'ai trouvé qu'avec toi", lui avoua-t-elle. Il était très rare de voir Kara se dévoiler ainsi, c'était aussi déconcertant qu'agréable et apaisant. Elle n'avait trouvé le bonheur qu'avec lui. Dans sa tête, c'était un mélange de confusion et de surprise. De belle surprise. Confus car il se demandait bien comment il avait pu faire ça... Il se souvenait qu'à l'époque, il avait simplement été lui-même lorsqu'il était avec elle. Avec les autres, il avait joué un jeu, un rôle. Le rôle du mec froid, qui n'a peur de rien. Alors qu'avec Kara, il avait simplement été Aiden. Rien d'autre. Est-ce que c'était ça la "clé" ? Qu'il soit simplement lui ? "Désolé j'ai un penchant pour les idiots et tu me sembles être le candidat parfait", rajouta-t-elle avec une pointe d'humour, ce qui, il faut le dire, amusa Aiden, le détendant un peu. Après quelques longues secondes de silence, l'ancien militaire inspira profondément, fermant les yeux en secouant la tête avant de la regarder de nouveau. "On est plus les mêmes qu'avant.", commença-t-il. "Je pense que tu as changé autant que moi. Mais... je veux bien essayer d'être ton parfait idiot.", termina-t-il avec un léger sourire. C'était un idiot, il le savait entièrement. Le parfait crétin. Le jeune homme se décolla alors de la porte afin de s'approcher de nouveau de sa jolie épouse. "Mais bon courage, vraiment. Je crois que j'ai un pire caractère qu'avant.", il la prévint avec un léger sourire, glissant ses mains dans les siennes, entrelaçant leurs doigts avant de gentiment frôler son nez du sien. "Depuis la mort de mon père, tu as été le seul passage heureux de ma vie Kara. J'ai envie que ça continue.", lui avoua-t-il dans un murmure, comme pour répondre à ce qu'elle lui avait dis quelques minutes plus tôt. Ce n'était pas vraiment un secret lorsqu'on connaissait un peu son passé. Certes, il avait eu sa mère avec qui il s'était toujours bien entendu, même si le fait qu'il soit dans un gang avait mis quelques barrières entre eux, les empêchant d'être heureux. Donc non, il n'exagérait pas lorsqu'il lui déclarait ça.

_________________________
nobody know. including me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 130
Avatar : Claire Holt
Métier : Lieutenant de police

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."    - Dim 25 Mar - 22:55

Aiden & Kara

"Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité,
ce n'est que le début."


Un pas en avant pour trois pas en arrière. A l'instant Aiden lui avouait ne jamais avoir voulu rompre avec elle et là il prenait la fuite. En même temps s'il lui avait demandé de ne plus le laisser la repousser.. c'est qu'il y avait une raison. Il se connaissait pour savoir qu'il pouvait déraper à tout moment, or ce moment était déjà en train de se passer. Aiden était effrayé et faisait n'importe quoi. Kara comprenait, ça faisait beaucoup d'émotion à gérer en peu de temps. Mais comme toujours sa première et instinctive réaction fut de s'emporter. Si bien que sur le moment, elle ne le contrariait pas sur le fait qu'elle pourrait trouver mieux,. Elle et elle seule déciderait avec qui elle voulait être et qui était assez bien pour elle. Qu'il arrête deux minutes de penser à sa place! Apparemment elle n'avait été assez claire quand elle lui avait dit qu'elle voulait rester sa femme, ou encore qu'il avait sa confiance, le passé était le passé. Que lui fallait-il de plus?

Passant les mains sur ses tempes puis dans ses cheveux, Kara prit un moment histoire de retrouver ses esprits, Aiden avait le don de la mettre dans tous ses états. Non vraiment ils formaient la paire tous les deux. Ils ne pouvaient pas tout simplement arrêter de réfléchir, se faire confiance et voir où le vent les mènerait. “De nous deux, je pensais être celle qui pense trop...ce qui ne m'empêche pas parfois de parler sans réfléchir comme à l'instant..” Ainsi Kara faisait référence aux mots blessants qu'elle lui avait dit à l'instant, lorsqu'elle avait affirmé pouvoir trouvé mieux que lui. Elle pourrait trouvé quelqu'un d'autre de moins compliqué oui mais mieux non ! Pas à ses yeux! C'était son crétin et le seul qu'elle voulait près d'elle.

Le regard de Aiden de nouveau sur elle, elle avait toute son attention. C'était le moment où jamais! Kara tentait le tout pour le tout et si cela signifierait se déclarer, qu'il en soit ainsi, elle le ferait. Elle lui confia alors, aussi étonnant que cela puisse être, n'avoir trouvé le bonheur qu'avec lui, non sans mal, gardant une certaine distance physique pour qu'il ne ressente aucune pression de sa part.

"Désolé j'ai un penchant pour les idiots et tu me sembles être le candidat parfait" Première victoire, sa petite plaisanterie pas totalement fausse soit ditant passant eut l'effet escompté à savoir apaiser les tensions. La taquinerie les avaient souvent sortie d'affaire quand ils étaient ensemble en plus d'être un moyen pour eux de montrer leur affection. Néanmoins Kara ne pouvait s'empêcher de craindre la suite des événements. Que déciderait-il? Est-ce qu'il était prêt à tenter le coup, à leur donner une seconde chance? “On est plus les mêmes qu'avant." En plus de le voir posté non loin de la porte d'entrée, prêt à tourner les talons, ces quelques mots ne faisait que l'angoisser un peu plus. Kara était persuadé d'avoir échoué et que dans peu de temps elle reverrait la porte se refermer derrière Aiden. Retenant son souffle, elle l'écouta tandis qu'il poursuivait. "Je pense que tu as changé autant que moi. Mais...je veux bien essayer d'être ton parfait idiot.” Kara pu de nouveau respirer et retrouva immédiatement le sourire. Un sourire grandissant à mesure qu'il se rapprochait de nouveau d'elle. "Mais bon courage, vraiment. Je crois que j'ai un pire caractère qu'avant." Kara ne pu s'empêcher de rire à ses paroles. “C'est possible?” La taquina t-elle, ne voulant pas non plus l'effrayer une seconde fois avec son déterminisme. “Attends un peu de voir le mien.” Elle ria même si mine de rien derrière ce rire se cachait une réelle inquiétude. Le regard ancré dans le sien, ela jeune femme posa son front contre le sien, profitant de l'instant, rassurée d'avoir de nouveau Aiden à ses côtés. "Depuis la mort de mon père, tu as été le seul passage heureux de ma vie Kara. J'ai envie que ça continue." Kara 1, la peur 0! Aiden voulait être avec elle, ça ne faisait plus aucun doute. Bien qu'un peu triste, cette confidence l'a touchait et lui faisait plaisir surtout que Aiden non plus n'était pas non plus un adepte des déclarations. “Alors ça continuera” Aussi longtemps qu'ils le souhaiteront. Ne sommes nous pas maître de notre destin? “Ça tombe bien je te garde avec-moi” reprit-elle tout à faire sérieuse mais sur un ton plus taquin, passant ses bras autour de sa taille pour faire mine qu'elle le retenait prisonnier, le sourire toujours aux lèvres.
AVENGEDINCHAINS

_________________________
« Always and forever »
All of the things that I want to say just aren't coming out right. I'm tripping on words. You've got my head spinning. I don't know where to go from here. LifehouseYou & Me
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/07/2017
Messages : 64
Avatar : Chris Wood
Age : 28
Métier : Pompier, ancien militaire dans les SEALs.

Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."    - Lun 26 Mar - 22:12




"Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."

Feat Kara A. Sergeï.

« Fuis moi je te suis, suis moi je te fuis. » serait l'expression parfaite pour imager la relation entre Aiden et Kara. Honnêtement... il venait de lui dire qu'il ne voulait pas divorcer, et, dans la minute qui suivait, il lui conseillait de trouver quelqu'un de plus simple. En même temps, c'était elle qui y perdait dans le deal. Enfin, d'après lui. Un silence gêné, où Kara semblait réfléchir, et où Aiden n'arrivait plus à réfléchir. En même temps, là était son problème, et Kara semblait l'avoir bien compris. Il réfléchissait beaucoup trop. "De nous deux, je pensais être celle qui pense trop...ce qui ne m'empêche pas parfois de parler sans réfléchir comme à l'instant..", lui lança-t-elle beaucoup plus calmement cette fois-ci, arrachant un minime sourire à Aiden. Il ne lui en voulait pas, c'était son tempérament et il avait toujours aimé cette sorte de feu qui brûlait en elle. "Ma petite tornade...", murmura-t-il amusé, ses mains enfoncées dans les poches de son blouson, se rappelant qu'il utilisait souvent ce surnom, avant. Imaginez la scène... Kara et Aiden, deux adolescents avec un tempérament de feu, se criant dessus pour des broutilles. Elle, alors qu'elle listait toutes les fautes qu'il avait pu commettre (et il pouvait y en avoir...), Aiden avait un petit sourire qui s'affichait sur son visage, ce qui avait pour conséquence, soit de l'arrêter, surprise qu'il puisse sourire alors qu'elle l'engueulait, soit l'énervait davantage. Alors, il murmurait ce simple surnom. Ça n'avait rien de romantique réellement, mais c'était totalement elle. De façon miraculeuse, ça avait le don de la faire sourire, et d'apaiser les tensions. On ne pouvait pas effacer tous les moments qu'ils avaient passé ensemble, ça faisait parti d'eux, et ils n'avaient pas oublié.

Après mûres réflexions, et après avoir respiré calmement et écouté Kara, Aiden avait changé d'avis. Après tout, il n'avait pas le droit de décider pour elle. Et puis, Aiden savait que si quelque chose ne lui plaisait pas, elle n'hésitait jamais à le dire. Alors, si elle lui disait qu'elle voulait rester mariée, c'est qu'elle voulait rester mariée, et qu'elle ne disait pas ça pour lui faire plaisir. Le jeune homme lâcha un léger rire en l'entendant parler de son propre caractère. "J'ai hâte de voir ça.", avoua-t-il amusé. Mais, honnêtement, même s'il savait que ça n'allait pas être facile, il avait le pressentiment que tout irait bien. Alors que la jolie blonde lui annonçait qu'elle le gardait avec elle, elle entoura sa taille de ses bras comme si elle voulait l'empêcher de partir, faisant rire le brun qui passa ses bras autour d'elle. Un sourire aux lèvres, Aiden la serra doucement contre lui, se rendant compte que tout ça lui avait réellement manqué. Après quelques instants, le jeune homme se posa une question. Il était venu ici sans prévenir, un 25 Décembre... Peut-être avait-elle quelque chose de prévu. "Au fait... C'est Noël aujourd'hui, et je suis un peu venu à l'improviste. Tu avais sans doute quelque chose de prévu non ?", lui demanda-t-il la gardant malgré tout contre lui. Non pas qu'il veuille s'incruster. Mais, si elle lui disait que oui, elle avait bel et bien quelque chose de prévu, il mettrait sans doute les voiles pour retourner dans cette maison qu'il venait tout juste d'acheter, après lui avoir proposé qu'ils se voient le lendemain. Quoi ? Pressé ? Lui ? Non....

_________________________
nobody know. including me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Message
Sujet: Re: Kara & Aiden # "Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."    -
Revenir en haut Aller en bas
 

Kara & Aiden # "Lorsque tu penses que tout est fini mais qu'en réalité, ce n'est que le début."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Je suis tout en nage mais nager je ne sais paaaas !" ♪
» [PM] Lorsque je débarque ... tout s'effrondre ♣ libre
» Lorsqu'on peut tout savoir, il faut savoir aussi tout taire ▬ Heather
» je peux pas plaire a tout le monde, mais quand je vois a qui je ne plaid pas, ça ne me dérange pas ! - KALISTA
» [M/LIBRE] Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner.
BEYOND THE CITY :: Life In New-Orleans :: Quartier Français :: Habitations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-