AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis ou nous laisser un message d'amour sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥️
Le forum va bientôt fêter ses quatre ans ♥️
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
C'est le printemps ! Profitez du retour des beaux jours ♥️

 La galette de la réconciliation...[Elie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 10/12/2016
Messages : 65
Avatar : Andrew Garfield
Age : 29
Métier : Coach assistant des Saints de la Nouvelle-Orléans

Message
Sujet: La galette de la réconciliation...[Elie]    - Lun 8 Jan 2018 - 18:58



La galette de la réconciliation


Elerinna & Liam


C'est l'épiphanie ! Le jour où on mange de la galette et où on tire la fève pour élire le roi ou la reine. Et cela tombe bien, la meilleure pâtisserie du quartier français qui possède un petit salon de thé, propose cette semaine une sélection de différentes galettes aux goûts et arômes différents pour faire plaisir au plus grand monde. Bon, ce n'est pas en général le type de lieu que fréquente Liam, il est plutôt du genre à traîner dans les pubs avec les joueurs de son équipe les soirs de victoire. Mais avouez que ce n'est pas l'établissement idéal quand on a rendez-vous avec une demoiselle aussi classe que Melle Matthews. Sans compter l'addiction dont souffre la jolie blonde qui déconseille fortement les pubs et autre bars.

D'autant plus que notre sympathique "couple" a besoin de discuter après les événements arrivés avant le nouvel an. Après s'être retrouvés au printemps, ils se sont finalement rapprochés durant l'été. Liam s'est retrouvé comme à l'époque du lycée, sa bêtise naturelle en moins, bien heureusement. Il tombe sous le charme de la jolie blonde qu'il trouve douée d'une grande gentillesse, d'une belle sincérité et malgré qu'elle soit la seule à ne pas s'en rendre compte, d'une vraie force de caractère.

Fort de ce rapprochement, il se décide à passer l'étape de leur amitié et lui propose de tenter à nouveau de former un couple. Après un formidable Noël qu'Elie passa dans la famille de Liam et où ce dernier pu admiré une formidable complicité entre elle et sa fille, il ne pense pas une minute que sa demande fera choux-blanc. Manqué ! Elie refuse. Prétextant ne pas vouloir plus pour le moment. Liam se braque, ne comprenant pas la situation, il s'énerve. Ils se disputent sérieusement et décident de passer le nouvel an chacun de leur côté.

Les jours ont passés et Liam a pris le temps de réfléchir calmement. Il tient à elle et est prêt à comprendre son point de vue sur leur situation. Il veut faire des efforts et espère pouvoir la faire changer d'avis, car lui n'est pas prêt à faire une croix sur cette deuxième chance.
Le jour du rendez-vous un petit imprévu survient. La baby-sitter de sa fille lui fait faux-bond et il est obligé de venir avec Lilou dans la pâtisserie. De plus, cette histoire le met horriblement en retard, presque une vingtaine de minutes. Il prit quand même le temps d'envoyer un texto sans expliquer à Elie la raison ni sans la prévenir de la venue de Lilou, craignant qu'elle annule leur rendez-vous.

Il entre dans l'établissement, la main de sa petite dans la sienne. Ils trouvent Elie du retard et s'approchent d'elle. Un super sourire éclaire le visage de la petite blondinette quand elle voit la jeune avocate. Tata !, s'exclame Lilou en lâchant son père pour foncer dans les jambes d'Elie. Lilou, doucement voyons, râle un peu Liam en arrivant à son tour.
roller coaster


Dernière édition par Liam Bell le Mar 9 Jan 2018 - 0:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 04/01/2017
Messages : 318
Avatar : A.J. Cook

Message
Sujet: Re: La galette de la réconciliation...[Elie]    - Mar 9 Jan 2018 - 0:23

La galette de réconciliation
Liam et Elerinna

Avec le recul de ces dernières semaines, je comprends qu'il est grand temps d'oublier la phrase fétiche des professionnels de la santé du centre de désintoxication. Bien qu'elle me soit bénéfique pour l'alcool, elle m'empêche dans d'autres cas d'être heureuse et de prévoir un futur lointain.

J'aurai été normale, la réponse aurait été différente. Mais je ne suis plus la personne forte, qui fonce tête baissée dans une situation. Il me faut du temps et de la réflexion avant de donner une quelconque réponse... Me sentant piégée, j'avais répondu sur un coup de tête et aujourd'hui après mûres réflexions, je reconnais avoir tord ! Et je m'en mords les doigts.

Les jours passent et se ressemblent tous... Toujours pas de nouvelles de Liam. Je ne sais pas comment réagir, la seule chose dont je suis sur c'est que l'alcool ne me sera d'aucun soutien. Je prends mon courage à deux mains et écrit un petit message : « Coucou Liam. J'aimerai m'excuser pour ce 25/12... Pourrait-on en discuter s'il te plaît? » avant de l'envoyer d'une main tremblante...

L'heure du rendez-vous approche, pour l'occasion je m'habille un peu plus « sexy » que d'habitude sans pour autant lui faire passer un message. Rien n'est encore fait. Si on se voit c'est pour mettre les points sur les « i » et ce que j'espère repartir sur de bonnes bases. Une fois prête, je quitte la maison pour me rendre dans un petit salon de thé qui font les meilleures galettes des rois. Je me gare à proximité et quand je m'apprête à sortir de la voiture, le bip de mon téléphone retentit. Je soupire et avec une certaine angoisse je lis le message de Liam... Heureusement il ne sera qu'un petit peu en retard.

Je rentre dans l'établissement et cherche un petit endroit tranquille ou je pourrai l'attendre et lui parler par la suite. Je me perds à nouveau dans mes pensées quand je sens un petit corps foncer dans mes jambes. Je baisse le regard et reconnaît Lilou... « Hey ma princesse ! » Dis-je d'une voix enjouée, la prenant dans mes bras pour lui faire un énorme câlin avant de me concentrer sur le père de la petite avec une voix plus calme : « Bonjour Liam... Ne lui râle pas dessus... Je n'ai rien senti... »

- code by l.mactans, avatars by Liam et Elerinna -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 10/12/2016
Messages : 65
Avatar : Andrew Garfield
Age : 29
Métier : Coach assistant des Saints de la Nouvelle-Orléans

Message
Sujet: Re: La galette de la réconciliation...[Elie]    - Mar 9 Jan 2018 - 1:55



La galette de la réconciliation


Elerinna & Liam


L'orgueil, l'ego, appelez ça comme vous voulez. Cet état psychologique qui vous pousse à réagir de façon disproportionnée à une situation qui vous déplaît et dont vous imaginiez pas qu'elle arriverait. Liam en était atteint depuis longtemps. Elle avait fait son apparition à l'adolescence quand sa vie familiale avait basculé à l'arrivée de deux nouvelles sœurs issues d'une union secrète de son père avec une autre femme. Son ego lui permis de ne pas sombrer dans l'idée que son père se figeait éperdument de son existence et de se lancer dans des querelles sans queue ni tête avec ses frères et sœurs, plutôt que d'en vouloir à la seule personne qui le méritait.

Liam avait malheureusement gardé cette part d'orgueil en lui et elle avait resurgis lors de sa dispute avec Elerinna. Noël avait été parfait et la voir à nouveau le rejeter lui fit plus de peine qu'il ne l'avouerait jamais. Il avait été là pendant de longs mois pour elle, ce qu'il espérait en retour n'était que d'être encore plus l'un pour l'autre. Et c'est là-dessus qu'il comprit qu'il avait été nul avec Elie. Elle ne lui devait rien et il s'en était voulu durant leur séparation d'avoir voulu imposer un choix à Elie que visiblement elle ne voulait pas.

Alors à la réception de son message, il accepta tout de suite. C'était la moindre des choses que d'accepter. Bon déjà, il avait envie de la revoir et puis il devait aussi s'excuser de son comportement. Après sa réponse donnée, il se sentit bête de ne pas avoir fait le premier pas. Il l'en remerciait d'avance de l'avoir fait pour eux. Combien de temps encore son ego lui aurait empêcher de lancer cette réconciliation ? Nul ne le sait.

La voir dans cette pâtisserie lui fit tout de suite plaisir. Autant au moins qu'à sa fille. Ellie était très belle comme à son habitude. Il avait envie de lui dire, mais c'était bien trop tôt. Bonjour Ellie, se contenta-t-il de répondre à la place. Je sais bien, mais je veux juste qu'elle reste sage ici. Hin chipie ! lança-t-il à Lilou qui se tenait dans les bras d'Elerinna. Lilou ne répondit pas à son père et préféra serrer le cou de la blonde. Liam s'installa à la table où Ellie semblait s'être mise, voyant ses affaires autour d'elle. Il reporta son regard sur les deux blondes. Tu lui as manqué, on dirait. Il laissa un petit silence s'installé. À moi aussi, je dois l'avouer. conclut-il avec un sourire léger.  
roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 04/01/2017
Messages : 318
Avatar : A.J. Cook

Message
Sujet: Re: La galette de la réconciliation...[Elie]    - Mar 9 Jan 2018 - 12:10

La galette de réconciliation
Liam et Elerinna

Après la dispute, je n'ai pas dormi de la nuit... Retournant dans tous les sens mon esprit pour comprendre la réaction de Liam. J'étais consciente qu'il s'était prit un râteau et ce le jour de Noël mais cela l'excusait-il ? Je ne crois pas... C'est finalement épuisée que je me suis endormie sur le canapé après de longues heures de réflexions...

Ressentant une raideur au niveau du cou, je me réveille. Mon esprit toujours tourmenté par la dispute de la « veille » mais avec des idées plus claires... Il fallait que je fasse un travail sur moi et non sur lui. Une fois installée dans la baignoire, je fais couler de l'eau chaude pendant que je me perds un peu plus dans mes pensées... A part mon manque de confiance en moi, je n'avais rien mit en place pour que la discussion redevienne calme et posée : j'aurai pu l'inviter à rentrer à la maison, lui offrir une autre boisson et faire dormir Lilou dans un lit douillet à la place d'une voiture mais je n'avais pas bouger trop surprise de par sa réaction. Alors que l'eau devient bouillante, je sors de mon lieu de prédilection, j'enroule une serviette autour de moi et m'habille avec un simple jogging. N'ayant répondu à personne la veille par téléphone, je commence à écrire plusieurs SMS avant de m'arrêter sur le numéro de Liam et de soupirer : « Non Elerinna ne fait pas ça... Laisse lui du temps... »

L'attente de sa réponse m'est difficile. Mon manque de confiance ressort à la vitesse de l'éclair et je ne peux m'empêcher de penser qu'il n'a pas eu assez de temps entre son râteau et le SMS. Lorsque la sonnerie de mon téléphone retentit et que je lis ce qu'il a écrit mon cœur explose... J'avais déjà mit ma rancune de côté une fois pour lui, je serai prête à le faire une seconde fois... Avec un sourire sur mon visage, je lui renvoie un deuxième SMS lui proposant de choisir le lieu et la date où nous pourrions discuter.

Restant debout au même endroit, je garde la petite dans mes bras un peu comme à l'image d'un bouclier. Je n'ai pas peur de Liam ni de son comportement, mais si je me sens piégée ou pas bien, elle sera ma bouée de sauvetage, mon sujet de secours. D'ailleurs quoi de mieux que de parler de Lilou pour rentrer dans un terrain d'entente et de définir l'ambiance dans laquelle notre discussion se déroulera ? Souriant à sa phrase, je ne peux rester silencieuse à ce qu'il dit : « Qu'elle reste sage ici ! Ta fille est un ange... » Dis-je d'une voix pleine de tendresse avant de m’asseoir près de Liam en gardant ma princesse dans les bras. « Apparemment... Et pour être honnête... elle m'a manquée aussi. » Lilou n'était pas la seule, lui aussi me manquait mais je n'ose pas encore lui dire. Alors quand ses paroles arrivent à mes oreilles, je le regarde sourire aux lèvres avant de déclarer sur un ton de confidence : « Elle n'était pas la seule, toi aussi tu m'as manqué. »

Le rouge me monte aux joues. Si ça n'avait pas été le cas, jamais je n'aurai envoyé ce SMS pour que nous, nous rencontrons. Par contre, bien que contente de la présence de la petite, celle-ci me met mal à l'aise... Sans aucun reproche, je lui dis : « Tu ne m'avais pas dit que Lilou viendrait avec toi. » J'ai toujours détesté quand les adultes parlent des enfants avec des « il(s) » ou des « elle(s) » c'est pourquoi, j'utiliserai son prénom ou son petit surnom. Finalement après quelques minutes, je décide de parler la première de ce qui s'est passé lors du réveillon de Noël : « Ce n'était pas terrible le râteau à Noël, j'aimerai m'excuser... » La tension me paralyse. Je regarde mon ami et attend un signe, une parole venant de sa part pour continuer.

- code by l.mactans, avatars by Liam et Elerinna -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 10/12/2016
Messages : 65
Avatar : Andrew Garfield
Age : 29
Métier : Coach assistant des Saints de la Nouvelle-Orléans

Message
Sujet: Re: La galette de la réconciliation...[Elie]    - Mar 9 Jan 2018 - 20:55



La galette de la réconciliation


Elerinna & Liam


Comme à son habitude, quand quelque clochait dans sa vie, il se plongeait dans l'opposé. Sa vie professionnelle était houleuse, il se concentrait sur sa famille ou ses amis. C'est d'ailleurs un peu comme ça que Lilou arriva. Sa carrière en Californie n'était pas glorieuse alors il avait fait beaucoup de rencontres et avait rencontré la mère de sa fille. Alors quand c'est sa vie sentimentale qui lui pose des soucis, il se plonge dans le travail. Autant cela est simple quand on exerce un métier cérébral qui nous oblige à se concentrer mentalement, ce qui est utile quand on veut éviter de penser à une situation désagréable. Autant c'est plus difficile quand on est coach d'équipe. Alors Liam réfléchit à de nouveaux exercices pour faire travailler son épuipe de runners et ils savent très bien quand leur entraîneur cogite trop, ils en chient ! Liam leur trouve les plus pénibles et difficiles exercices d'entraînement et il ne vaut mieux pas le contrarier à râler, ça ne fait qu'empirer les choses.

Heureusement, la saison était en pause pendant les vacances de Noël et les entraînements n'étaient pas nombreux, alors il pu passer aussi beaucoup de temps avec Lilou, devant laquelle il faisait tout pour ne pas montrer ce qu'il ressentait. Cela l'aida à passer les quelques jours avant le nouvel an qu'il passa avec ses joueurs dans un chalet que le club leur avait loué pour resserrer leurs liens entre eux. Même si ce voyage était prévue, il ne pouvait s'empêcher de se dire qu'il l'aurait préféré que sa venue ici soit consentie par Ellie et non qu'ils avaient juste décider de ne plus se voir pour un moment.

À présent il avait al chance de s'expliquer sur son comportement et tenter de lui présenter des excuses. Ellie s'étonna que Liam ait du mal à trouver Lilou sage. Elle ne la connaissait pas au quotidien. Elle la qualifiait même de petit ange. Je vais te la laisser rien qu'une soirée, seule à seule, tu verras si elle reste un ange. dit-il en rigolant et en faisant des grands oui de la tête à sa fille pour lui faire comprendre que oui il parlait bien d'elle. Mais il sourit avec beaucoup de tendresse en voyant l'affection apparente qu'elle éprouvait l'une pour l'autre, d'autant plus en entendant Ellie dire que Lilou lui manquait aussi. Je crois qui lui manque une présence féminine au quotidien. Elle a beau avoir pleins de tantes, ça ne remplace pas une mère. dit-il un peu amer de la situation avec la mère de Lilou.

Puis, Ellie rougit en lui annonçant que Liam aussi lui manquait. Ce qui le surpris tout en lui faisant très plaisir. Peut-être aurait-il la chance de la garder comme ami si elle décide de ne pas revenir sur sa décision prise à Noël. Ellie aborda la question de Lilou, c'est vrai qu'il n'avait pas prévenu de sa venue avec elle. Ah oui, c'est que j'ai eu un problème avec ma baby-sitter, elle n'était pas en mesure d'assurer sa garde alors j'ai du venir avec elle, c'est la raison de mon retard. Je sais que ce n'est pas l'idéal pour discuter de nous, je suis désolé.

Puisqu'ils étaient partis sur des excuses il enchaîna à la suite de la jolie blonde. Je m'excuse aussi de mon comportement. Je voulais quelque chose de toi que tu pouvais pas me donner. Si jamais tu ne comptais pas revenir sur cette décision, je la respecterais.
roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 04/01/2017
Messages : 318
Avatar : A.J. Cook

Message
Sujet: Re: La galette de la réconciliation...[Elie]    - Mer 10 Jan 2018 - 19:58

La galette de réconciliation
Liam et Elerinna

Si Liam peut réagir comme à son habitude... Il en est hors de questions pour moi et la raison est plus qu'évidente. Il ne faut surtout pas que je retombe dans l'enfer de l'alcool et des centres de désintoxication. Sur un coup de tête, je fais ma valise et quitte la maison pour retrouver ma sœur plus tôt que prévu ! Galadrielle est heureuse de ma surprise, mais bien qu'elle ne le montre pas, je la sais inquiète...  Assise dans son canapé, je lui explique la soirée de mon réveillon et le râteau que j'ai donné à Liam. Sans m'interrompre, elle m'écoute avant de donner son avis sur mon comportement et sur la décision que je devrais prendre. Un avis important qui pèsera dans la balance même si ma décision était déjà prise.

Le départ de Léonnie a laissé place à un grand vide dans ma vie. L'arrivée d'une petite fille un peu plus âgée qu'elle, ne me dérangerait pour rien au monde. Surtout s'il s'agit de Lilou que j'apprécie énormément. Mais voilà, étions nous encore assez proche pour qu'il laisse dormir même une nuit, sa fille chez moi ? Rigolant à mon tour, je lui réponds : « Tu sais que ça ne me dérangerait pas... » avant de reprendre mon sérieux lorsqu'il parle de l'absence de présence féminine au quotidien. Je grimace et ne sais quoi lui dire... Je ne suis pas de très bon conseils vu l'entente que j'ai avec ma propre mère et qui suis-je pour lui donner des conseils ou pour répondre à ça. Je préfère garder toutes réflexions pour moi pour le moment.  

Il s'exprime enfin sur la présence de sa fille. Il s'en excuse mais il n'y a pas de problème. Je n'ai aucun reproche à lui faire même si j'aurai préféré être mise au courant avant pour modifier le lieu de rencontre pour un endroit plus calme avec un enfant de l'âge de Lilou. Et par la même occasion éviter d'imposer à cette fillette notre discussion assez lourde. « Ce n'est pas grave, tu n'as pas à t'excuser. » Je penche alors la tête vers Lilou et lui glisse au creux de l'oreille : « Je vais te faire descendre... Tu préfères aller à côté de papa ou de tata ? » En espérant que Liam avait pensé aux jouets pour occuper sa fille.

A ses excuses, je glisse doucement ma main sur la sienne pour lui serrer. Je respire un bon coup et lui exprime mes sentiments : « Depuis que je suis sortie de cure, je ne laisse plus de place à l'imprévu... Ta demande m'a un peu effrayée et j'ai paniqué... Mais ce n'était pas contre toi. » Je respire un bon coup : « Si j'ai envoyé ce SMS il y a quelques jours c'est parce que … J'ai mal vécu ces quelques jours sans nouvelles de toi... et loin de toi... Je ne peux plus nier mes sentiments amoureux pour toi. » Dis-je en rougissant et en baissant la tête ne voulant pas voir son départ ou sa réaction...

- code by l.mactans, avatars by Liam et Elerinna -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 10/12/2016
Messages : 65
Avatar : Andrew Garfield
Age : 29
Métier : Coach assistant des Saints de la Nouvelle-Orléans

Message
Sujet: Re: La galette de la réconciliation...[Elie]    - Mer 10 Jan 2018 - 23:16



La galette de la réconciliation


Elerinna & Liam


Ça ferait surement plaisir à Lilou de passer une soirée avec Ellie. Et même que ça lui changerait de celles passées avec son père, de côtoyer un peu une présence féminine. Mais en ce qui concerne Liam il aurait du mal à la lui confier toute une soirée. Rien de personnel contre Ellie, c'est juste qu'à moi une impérative comme le boulot ou une sortie exceptionnelle il n'est pas prêt à laisser Lilou passer une nuit seule de son côté. Il ne veut pas lui donner le même sentiment d'abandon que la petite possède de sa mère biologique, même si cela serait extrêmement rare pour une seule nuit, il ne veut pas courir le risque s'il n'a pas de problèmes à rester avec elle. Je sais ça et même que je suis certain que ça se passerait très bien. Mais moi de mon côté je suis pas encore prêt à la laisser dormir une nuit entière seule de son côté. Il sait qu'elle ne comprendra peut-être pas, mais il n'arrive pas encore à faire autrement. Ça leur demandera du temps, à lui comme à Lilou.

Il est content qu'Ellie prenne bien la présence de sa fille. Il avait peur qu'elle pense que c'était une façon de l'amadouer. Pour la faire rester pour elle ou pour l'empêcher de trop s'énerver si la discussion dégénérait encore. Il se contente de sourire à sa remarque qu'il n'avait pas à s'excuser. Lilou de son côté commençait à gigoter dans les bras. Parfois elle peut rester coller aux gens de longues minutes, surtout quand elle est fatiguée, mais parfois elle préfère être assise ou marcher comme une grande. Et là même si Ellie lui avait manqué elle préférait faire comme les deux adultes et s'asseoir à table comme eux. Ce que Elerinna comprit rapidement et invita la petite à s'installer à côté de l'un d'eux. Elle désigna du doigt la place à côté d'Ellie et descendit de ses jambes pour faire le tour et grimper sur la chaise. Liam ramassa le petit sac à dos rose de Lilou où elle rangeait ses jouets. Il lui tendit pour qu'elle prenne ceux avec lesquels elle voulait jouer. Elle sortit un livre où les épaisses pages étaient en faite des petits puzzles de neuf pièces maximum. Elle commença à faire la première page qu'elle connaissait par cœur.

Liam sourit en la voyant quand la main d'Ellie qui vient dans la sienne le surprend, en bien évidemment. Elle commence à se confier et Liam sait que la discussion sérieuse vient de débuter. Il l'écoute attentivement comme il sait assez bien le faire. La fin le surprends d'autant plus. Ces mots qu'elle sort il ne les espérait pratiquement plus. Il commençait à se résigner de rester simplement son ami. Mais le tournure change et de nouveau il envisage une vie amoureuse et heureuse avec l'avocate et ça le réjouit beaucoup. Il sourit de nouveau surtout en la voyant rougir et baisser la tête. Il sait qu'il n'a encore rien dit et que c'est cruel de la faire attendre, alors il se depêche. Il relève la tête d'Ellie avec un doigt sous son menton. Je suis heureux de l'entendre, car je n'avais pas l'attention non plus de nier les mêmes sentiments que j'ai pour toi. Sa main passe sur sa joue qu'il caresse. Ce que je t'ai avoué à Noël n'a pas changé, je tiens beaucoup à toi et je veux qu'on soit ensemble. Sa main remonte dans son cou et son bras passe derrière la tête d'Ellie puis il vient la serrer contre lui. Toute cette histoire est ma faute. Si je m'étais pas énervé contre toi, tu aurais plus facilement comprit tes sentiments, sans la pression que je t'avais mis en plus.
roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 04/01/2017
Messages : 318
Avatar : A.J. Cook

Message
Sujet: Re: La galette de la réconciliation...[Elie]    - Ven 12 Jan 2018 - 14:27

La galette de réconciliation
Liam et Elerinna

Mon instinct ne s'est pas trompé et je suis heureuse d'avoir donné mon ressenti à la place d'une réponse plus directe qu'il le forcerait à quelque chose qu'il ne veut pas. Je le regarde et souris doucement... Je ne peux comprendre complètement son point de vue car je ne suis pas à sa place mais je ne lui en veux pas... Ma voix est douce et sans une once de reproches : « Sans connaître la raison, une partie de moi savait que tu dirais non... » Je m'arrête un instant avant de recommencer avec une petite pointe d'incertitude : « Par contre je me dis et je me trompe peut-être, que ce n'est pas parce que c'est moi ou que tu ne me fais pas confiance... » Mon côté « pas confiance en moi » reprend le dessus et je commence à douter... C'est ma première dispute depuis mon retour de cure et j'ai du mal à gérer. Pourtant d'un autre côté, sa réponse est plutôt rassurante et c'est ce que je dois retenir.

Je reste silencieuse tout en observant Lilou qui quitte mes jambes pour monter à coté de moi sur une chaise. Restant sur le qui vive au cas ou elle aurait besoin d'un peu d'aide. Pendant ce temps là, Liam ramasse le petit sac de jeux de sa fille et lui fait choisir ce qu'elle veut. Lilou est vraiment adorable et je ne peux m'empêcher de sourire en la voyant faire ces petits puzzles.

Toujours tête baissée, je ne m'attends pas à ce qu'il me relève la tête après quelques minutes qui me paraissent des heures. J'appréhende ses paroles, mes yeux passant d'un point invisible derrière lui à son regard avant de les fermer sous la douceur de ses caresses, qui je dois l'avouer m'ont beaucoup manquées. Je reste silencieuse, préférant utiliser le non verbal pour discuter. Une fois contre lui, je me blottis encore plus contre son torse tout en l'écoutant : « Arrête... Ce n'est pas de ta faute... » Dis-je d'une voix douce. « J'aurai du commencer par expliquer mes peurs avant de te donner une réponse aussi catégorique. » Je me recule un peu afin de le regarder et d'approcher mon visage près du sien pour lui déposer un doux baiser sur ses lèvres. Et de lui dire après ce bisou : « Je tiens beaucoup à toi aussi... Tout comme toi, je voudrais qu'on soit ensemble. »

- code by l.mactans, avatars by Liam et Elerinna -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 10/12/2016
Messages : 65
Avatar : Andrew Garfield
Age : 29
Métier : Coach assistant des Saints de la Nouvelle-Orléans

Message
Sujet: Re: La galette de la réconciliation...[Elie]    - Ven 12 Jan 2018 - 20:12



La galette de la réconciliation


Elerinna & Liam


Il pensait avoir suffisamment exprimer son inquiétude personnel à laisser Lilou une nuit entière avec quelqu'un d'autre que lui, mais il oublie encore parfois qu'Ellie a besoin d'être rassurée plus que les autres. Et pensant qu'il porte une part de responsabilité sur l'état de la jeune femme, à cause de leur passée au lycée, il ne lui en veut pas de devoir faire cet effort. Tu as raison. On peut même dire que cela vient entièrement de moi. Après l'abandon de la mère de Lilou, je ne veux pas qu'elle pense la même chose de moi. Il hausse les épaules. Tu n'y es pour rien et je ne pense pas que tu puisses y changer quelque chose. Même chez mes sœurs ou ma mère, elle ne reste pas une seule nuit sans que je sois sous le même toit qu'elle. Il est conscient que ce n'est pas tout à fait bien. Que sa petite a besoin de vivre d'autres expériences avec d'autres personnes pour ne pas qu'elle prenne peur de dormir seule sans son père, mais pour l'instant il n'arrive pas à changer. Peut-être qu'Ellie réussira à changer cela...

Elerinna semble apprécier la réponse de Liam et la sentir tout contre lui le ravi beaucoup. Il resserre son bras autour de ses épaules et la garde ainsi tant qu'elle le désirera. Sous des yeux un peu circonspect de Lilou qui ne tarde pas à repartir sur ses jeux. Ce qui arrache un petit rire à Liam. D'accord, j'arrête. répondit-il d'un ton aussi doux qu'elle, avant de recevoir le baiser. Alors il ne reste plus qu'à essayer. Je suis certain que ça marchera mieux que la première fois. Car cette fois je ne triche plus avec nos sentiments. dit-il avec un sourire avant de ponctuer sa phrase d'un nouveau baiser. Maintenant mes chéries, que diriez-vous de déguster enfin cette part de galette. déclare-t-il avec un petit clin d'œil à Lilou qui sourit de toutes ses dents à l'idée de manger comme la gourmande qu'elle est. Il se lève et se tourne vers Ellie. Je vais nous chercher trois parts. Tu la veux à quoi ? demande-t-il en frottant délicatement le haut de son dos.
roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 04/01/2017
Messages : 318
Avatar : A.J. Cook

Message
Sujet: Re: La galette de la réconciliation...[Elie]    - Ven 12 Jan 2018 - 22:21

La galette de réconciliation
Liam et Elerinna

A force d'entendre à droite et à gauche qu'un compagnon a peur pour ses enfants quand il vit avec une alcoolique même sobre... Il est difficile de croire quand il nous donne une certaine confiance. Ce qui est complètement con car si Liam ne le pensait pas, il ne le dirait pas. Dans certains cas la vérité peut faire mal, mais dans le mien : elle est nécessaire. « Je suis certaine que Lilou ne pensera jamais ça... Tu es un super papa pour elle. » Dis-je sincèrement et avec le sourire.

Certaines personnes le jugeront en lui disant que ce n'est pas bien ou que sa peur est infondée car c'est la faute à son ex-femme mais moi je ne me le permettrai pas. Certes comme toute personne, j'ai mon avis sur la question mais c'est son choix, je dois le respecter. Par contre ce que je peux faire c'est l'aider à changer ça si seulement lui en ressent le besoin. « Comme dirait un vieil ami : Si tu n'es pas prêt ne te force pas... Car ça ne fonctionnera pas ! Mais lorsque tu le seras... je serai là... »

Du coin de l’œil, j'observe Lilou qui nous regarde. Et je ne peux m'empêcher de me demander ce à quoi elle pense. Je ris à mon tour avant de redevenir sérieuse et de me reconcentrer sur notre conversation. « On est adultes maintenant, on a grandit et mûrit... Je suis certaine qu'on ne fera plus les mêmes erreurs que dans le passé. » Cette phrase résonne en moi d'une drôle de manière. Pour une fois, j'ose ne plus suivre le conseil qu'on m'a tant donné. Et je laisse place à l'imprévu. Lorsqu'il s'approche pour un second baiser, c'est tout naturellement que j'y réponds. « C'est une super bonne idée... » Dis-je d'une voix presque enfantine, en me tournant vers Lilou pour guetter sa réaction et en réfléchissant à la galette que je vais manger : « A l'abricot, s'il te plait ? »

- code by l.mactans, avatars by Liam et Elerinna -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 10/12/2016
Messages : 65
Avatar : Andrew Garfield
Age : 29
Métier : Coach assistant des Saints de la Nouvelle-Orléans

Message
Sujet: Re: La galette de la réconciliation...[Elie]    - Sam 13 Jan 2018 - 0:01



La galette de la réconciliation


Elerinna & Liam


Admettre qu'il était un super papa n'était pas facile pour Liam. Il savait qu'il faisait de son mieux pour satisfaire les besoins de sa fille. Et sans compter le problème déjà soulevé concernant la garde de Lilou par autrui, il ne pouvait nier qu'il avait fait une autre grosse erreur dans sa vie depuis qu'il était père. Il aurait peut-être du rester vivre en Californie auprès de la mère de Lilou malade et tenter de rester une famille malgré la difficulté que cela représentait.
En dehors de ça, il était le plus présent pour elle, lui faisait découvrir tout plein de choses, espérant qu'elle devienne plus curieuse de la vie que lui ne l'est. Il lui avait fait rencontré sa grande famille, en espérant qu'elle s'y épanouirait mieux que lui. J'espère qu'elle le pense aussi. Mais être simplement un bon père me serait bien suffisant. Tu sais que dans ma famille c'est pas simple. Et je réalise à peine que tous les problèmes des Bell viennent surtout de mon père. Et je ne veux pas qu'elle puisse un jour ressentir pour moi, ne serait-ce que la moitié de la colère que j'ai envers mon père.

L'avis des gens il s'en moque bien naturellement. Pas tous évidemment, sa famille (enfin pas tous), ses amis et bien sûr celui d'Ellie lui sont très précieux. Merci. Je sais que je pourrais compter sur toi et j'espère que c'est la même pour toi ? dit-il sur le ton d'une question avec un petit sourire sincère.

Lilou est concentrée sur ses puzzles qu'elle réalise facilement car elle les connait par cœur. Elle se dit qu'elle aimerait faire ceux de chez la nounou, car elle en a pleins qui sont très jolis. En voyant Ellie et Liam s'embrasser, elle espère que leur câlin signifie qu'Ellie passera plus de temps avec eux, parce que l'avocate lui a beaucoup manqué ces quinze derniers jours. Nous sommes d'accord là-dessus. Pas question de te laisser filer une seconde fois. Je me le pardonnerais jamais cette fois. dit-il avec un clin d'œil.

Je vais te chercher ça alors. Et pour la petite chipie, ça sera aux pommes. J'ai peur qu'elle n'aime pas la frangipane. répondit Liam à Ellie. Puis il se dirige vers le comptoir, laissant les deux blondes seule à seule. En entendant son père parler de la galette, Lilou se rappelle qu'il lui en avait parlé. Elle déplace alors son livre sur le côté et commence à chouiner en tendant les bras vers le distributeur de serviette en papier présent au milieu de la table. Elle a une manie, elle adore manger avec une serviette sur les cuisses comme fait la mère de Liam à table. Ellie a surement du remarquer cette manie lors du repas de Noël.
roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 04/01/2017
Messages : 318
Avatar : A.J. Cook

Message
Sujet: Re: La galette de la réconciliation...[Elie]    - Sam 13 Jan 2018 - 1:47

La galette de réconciliation
Liam et Elerinna

J'ai toujours été plus proche de mon père que de ma mère... Cette proximité s'est véritablement accentuée au moment du kidnapping. Pendant qu'elle s'occupait de Galadrielle, je ne pouvais pas la déranger et c'est tout naturellement que je trouvais du réconfort auprès de mon père. Malheureusement avec mon alcoolisme, tout s'est détérioré : ma génitrice m'a presque rejeté de la famille et papa s'est éloigné petit à petit. Au cours de mon séjour en cure, les infirmières ne m'ont jamais parlé d'eux... Les explications les plus plausibles étant qu'ils m'ont rayé de leur vie ou alors que papa n'a jamais osé téléphoner au centre et qu'il se renseignait au près de Galadrielle, Maddie ou Jamie.

En ce moment précis, je ne peux m'empêcher de faire un transfert sur Liam et Lilou. Quand je les observe, je vois mon père et moi à son âge. Il était mon super papa et j'en étais fier. A force de réfléchir sur moi, je remarque que j'ai un peu trop juger mon père et qu'il serait peut-être temps « d'enterrer la hache de guerre. » et d'aller lui parler... Évidemment ce n'est pas le moment et je me concentre à nouveau sur les paroles de mon ami. « J'en suis certaine... Cela se voit comme le nez au milieu de la figure. » Dis-je en souriant avant de continuer plus sérieusement : « Seul le futur nous le dira mais si ça devait arriver, tu lui expliqueras et je serai là si tu as besoin... » Je sais à quoi il pourrait faire allusion : l'histoire à laquelle je pense est revenue sur le tapis au réveillon de Noël mais comme ce jour là, je décide de rester neutre et de ne pas répondre...

Petit à petit, notre dispute du 24 décembre disparaît pour laisser place à la proximité qu'on possédait avant. « C'est la même chose pour moi... Merci. » Dis-je en souriant mais en sachant que le jour où j'aurai besoin de lui, j'hésiterai à lui en parler de peur de l'embêter.

En observant Lilou, je remarque qu'elle arrive très facilement à faire ses puzzles. En souriant, je pense aux prochains cadeaux que je pourrai lui prendre. A son clin d’œil, j'éclate de rire : « J'espère bien monsieur Bell ! » Avant de glisser un troisième baiser sur ses lèvres avant qu'il ne parte.

J'écoute Liam quand il me parle des goût de sa fille. « Merci » Il est vrai que certains enfants n'aiment pas la frangipane. Moi-même j'en faisais partie quand j'avais son âge. Je regarde toujours mon petit ami, quand j'entends un bruit à coté de moi : Lilou vient de pousser ses jeux pour montrer le distributeur de serviettes en papier se trouvant sur la table. Je souris et lui avance le distributeur pour qu'elle se serve. J'en profite à mon tour pour en prendre une et une autre pour Liam.

- code by l.mactans, avatars by Liam et Elerinna -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 10/12/2016
Messages : 65
Avatar : Andrew Garfield
Age : 29
Métier : Coach assistant des Saints de la Nouvelle-Orléans

Message
Sujet: Re: La galette de la réconciliation...[Elie]    - Dim 14 Jan 2018 - 13:37



La galette de la réconciliation


Elerinna & Liam


Lui expliquer, cela reste toujours plus facile à dire qu'à faire pour Liam. Il pense que Lilou est trop jeune pour comprendre les événements qui se sont passés entre lui et sa mère. De la maladie psychologique qui a frappé cette dernière. Déjà fragile mentalement, Héléna a fait un rejet total de sa fille après sa naissance, refusant de la prendre dans ses bras, de la nourrir ou même simplement de la voir. Si on insistait, elle pouvait entrer dans des crises de rage impressionnantes. Pour protéger Lilou, son père décida de ne pas insister et elle ne vit que très peu sa maman. Puis il préféra retourner dans sa propre famille à la Nouvelle-Orléans pour prendre un nouveau départ contre l'avis des parents d'Héléna chez qui elle vivait. Mais Liam s'était bien fichu de leur opinion, ils n'avaient pas à décider pour lui ni pour Lilou. Merci, lui dit-il seulement. Il aurait pu lui demander son avis sur la discussion qu'elle avait entendu à Noël, sa famille voulant que Liam commence à en parler à sa fille de trois ans, pour lui laisser le temps de comprendre. Mais comme à ce moment-là, il avait eu peur de l'avis d'Ellie, qu'elle lui avoue qu'il avait tort. Dans son état de déni actuel, son esprit refusait d'imaginer que lui poser la question serait une bonne idée.

Liam profite de son baiser et y répond avant de partir chercher les assiettes de pâtisserie. Pendant ce temps Lilou râle pour obtenir une serviette en papier. Elle est bien gentille Ellie de lui permettre d'en prendre une, surtout sans la gronder d'avoir râler plutôt que de demander gentiment, ce que son père aurait fait. Il détestait quand elle chouinait au lieu de parler. Lilou n'avait pas encore compris le sens de la manipulation et qu'on pouvait obtenir ce que l'on désirait chez certaines personnes moins strictes que son père. Mais elle ne tarderait pas à comprendre, Ellie devra s'en méfier. Cependant pour l'instant Lilou sourit satisfaite et attrape une serviette pour la mettre sur ses cuisses.

Liam revient enfin, il distribua son assiette à l'abricot pour Ellie et aux pommes pour lui et dépose une assiette devant Lilou. C'est à la banane. Tu manges avec les mains ou à la fourchette ? lui demande-t-il. Pas les mains. répondit-elle sans faisant non de la tête. Ah les princesses... fit Liam à Ellie avec un sourire amusé. Il resta debout prêt de Lilou pour découper des morceaux de la galette. À un moment, il regarda Ellie avec beaucoup de tendresse. Je t'ai dit que tu était très belle ? demande-t-il avec rhétorique. Hin, qu'elle est belle Elerinna, dit-il à Lilou. Qui fait un grand oui de la tête sans qu'on sache vraiment si elle savait à quoi elle répondait. Aller mange maintenant, dit-il à Lilou maintenant que sa galette était coupée. Puis Liam revint se rasseoir près d'Ellie.
roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 04/01/2017
Messages : 318
Avatar : A.J. Cook

Message
Sujet: Re: La galette de la réconciliation...[Elie]    - Lun 15 Jan 2018 - 12:40

La galette de réconciliation
Liam et Elerinna

Assise sur mon lit, je me perds dans mes pensées. Quelqu'un frappe à la porte, je regarde dans sa direction et voit qu'il s'agit du psychologue. Je baisse la tête afin de voir l'heure et je comprends que j'ai oublié le rendez-vous. Je m'excuse et celui-ci les accepte en me demandant ce que je suis entrain de faire pour avoir rater l'heure de l'entretien : Peu de temps après mon entrée en cure, dans un moment de lucidité, j'ai écrit une lettre à mes parents qui expliquait mes choix, mes peines, mon envie de m'en sortir et surtout de les revoir. Entre nous, surtout mon père... Mais je n'ai reçu aucune réponse et cela m'a attristé. En ce moment, je réfléchis au sujet de la vérité et cela me questionne : N'est il pas mieux de dire la vérité même si ça doit faire mal ou blessé la personne ?

Aujourd'hui j'ai la réponse à cette question et elle est positive. Pourtant avec Lilou, je suis dans l'incertitude. C'est un enfant, elle n'a pas le même recul que les adultes par rapport à la réalité et ça peut être moins bénéfique voir dévastateur pour elle. Alors tout comme Liam, je chercherai à lui cacher... Par contre je me questionnerai sur quand lui dire et ça je ne sais pas quand mon petit ami le fera. « De rien. » Dis-je simplement, comprenant inconsciemment, qu'il en a terminé pour le moment avec cette discussion.

En me mettant en couple avec Liam, je deviens « la belle-mère » de Lilou et je sais que cette place peut-être difficile aussi bien pour l'adulte que pour l'enfant qui doit accepter la présence d'une autre personne dans sa vie, qui n'est pas sa mère. N'étant pas en confiance avec ce nouveau rôle je préfère tâter le terrain en acceptant ce que la petite fille veut au lieu de lui interdire une chose parce qu'elle chouine. Elle n'est pas mon premier enfant et j'ai souvent réagit comme ça... Y allant petit pas par petit pas : en installant d'abord une relation de confiance, des limites et enfin des règles...

Liam revient quelques minutes plus tard avec nos assiettes. Je prends la mienne avant qu'il ne dépose celle devant sa fille. Le comportement de la petite Lilou me fait sourire... C'est fou comme les enfants peuvent être différent... A son âge, ma nièce adorait se salir les mains et refusait souvent de prendre un bain. « Je vois ça... » Dis-je avec un petit rire avant d'être surprise par sa question et la réponse de la petite en ne sachant pas si elle répond à la question où si elle fait oui de la tête pour autre chose. « Euh... Aujourd'hui ? Non tu ne me l'avais pas encore dit... » Répondais-je sur un ton doux, presque gênée alors qu'il reprenait place à côté de moi pour manger. « Mais tu l'as déjà dit dans d'autres circonstances... » Je repense à ses circonstances et je souris tout en coupant ma première part de galette : « Bon appétit tous les deux... »

- code by l.mactans, avatars by Liam et Elerinna -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 10/12/2016
Messages : 65
Avatar : Andrew Garfield
Age : 29
Métier : Coach assistant des Saints de la Nouvelle-Orléans

Message
Sujet: Re: La galette de la réconciliation...[Elie]    - Dim 21 Jan 2018 - 12:43



La galette de la réconciliation


Elerinna & Liam


C'est assez difficile pour Liam de savoir si Lilou souffre vraiment de l'absence de sa mère. Ne l'ayant jamais connu, elle ne comprend pas réellement que quelque chose lui manque, même si son subconscient doit se charger de le lui rappeler. À partir de là et selon l'avis de Liam, Ellie aura surement aucun mal à entrer dans la vie de la petite fille et devenir au fil du temps la présence maternelle qui lui manque. Leur complicité mutuelle déjà établie y aidant pour beaucoup. Si en plus dans le couple Ellie/Liam ça fonctionne ça ne fera que renforcé l'attachement de Lilou envers la jeune femme.

Oui, Lilou était de ces petites filles qui n'aiment pas se salir. Quand elle touche quelque chose qu'elle n'arrive pas à enlever toute seule, comme du chocolat qui colle à la peau, elle bloque et peut parfois se mettre à chouiner tant qu'on ne l'a pas aidé. C'était donc le moment idéal pour le faire, même si j'en avais envie depuis qu'on est arrivés. répondit-il avec un clin d'œil. Et il vrai qu'il adorait la rendre gênée, enfin juste un petit peu. Je sais oui. Je ne manquerais pas de le redire à ce moment-là. Sauf si ça te pose un problème de l'entendre ? dit-il en rigolant, n'imaginant pas qu'elle puisse répondre "oui".
Bon appétit à toi aussi. répondit-il. Puis il commence à manger. Lilou avale par deux ses morceaux de galette, comme à son habitude. Doucement Lilou, tu vas te faire mal au ventre. Mange un par un ou c'est papa qui donne. Il savait que ces menaces ne marchaient jamais. Elle allait se calmer dix secondes puis reprendre sa vitesse normale.

Une serveuse arriva et leur proposa quelque chose à boire. Oui volontiers, vous avez du cidre ? Mais il se tourna une seconde vers Ellie. Euh non ça ira en fait. Il ne voulait pas boire de l'alcool tout de suite avec Ellie à côté qui n'en buvait pas. Je vais goûter votre jus de pomme chaud à la cannelle. Un deuxième pour la petite, s'il vous plaît. commanda-t-il finalement avant de laisser Elerinna répondre à son tour.
roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Message
Sujet: Re: La galette de la réconciliation...[Elie]    -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Le vernis craque
» La Galette des Rois & Brioches.......
» Traditionnel Galette des Rois à Dijon
» galette.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-