AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis ou nous laisser un message d'amour sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥️
Le forum va bientôt fêter ses quatre ans ♥️
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
C'est le printemps ! Profitez du retour des beaux jours ♥️

 (jules) gotta be me
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 14/01/2018
Messages : 12
Avatar : Lucy Hale
Age : 28
Métier : Jeune Kiné au sein de la NORFC et ils me font pas peur, c'est plutôt le contraire.

Message
Sujet: (jules) gotta be me    - Dim 14 Jan 2018 - 17:35

Jules Carmichael

   
La vie est comme une roue. Tôt ou tard, elle revient toujours où vous avez commencé.

   
Tell us about you

   

   Moi c'est Jules mais tu peux également m'appeler Jul. Je suis née le 08/02/1990 à Chicago. J'ai donc 27 ans. J'ai des origines italienne et américaine. Je suis hétérosexuelle et en couple. Je bosse en tant que kinésithérapeute pour l'équipe de FORC. Je fais partie des Barbra Streisand. Les gens me disent que je ressemble comme deux gouttes d'eau à Lucy Hale.
   ©️Lux Aeterna.
Comment te définirais-tu? Comme quelqu'un qui n'a pas froid aux yeux. Je compense ma petite taille par ma grande gueule, je n'ai jamais eu peur de dire ce que j'avais à dire et ça continue encore. Je pense que je suis quelqu'un de bien en soit, enfin je crois. Personne n'est apte à se décrire, hormis les narcissiques, mais ce n'est pas mon cas. Fin je ne crois pas. J'essaie de réussir ma vie, du mieux que je peux, je prendre du plaisir là où il y en a. Il faut toujours voir la vie du bon côté sinon on passe à côté de merveilleux moments. Hm ... je pense que je suis une personne lambda qui essaie de se faire sa place dans ce monde, un monde parfois étrange.
   Pour toi, que représente la musique? Absolument T-O-U-T je commence la journée en musique et je la finis en musique. J'aime bien les films ou séries, mais à mes yeux rien ne vaut la musique. J'ai besoin de ça, d'ailleurs j'ai toujours de la musique en fond, même pendant les séances. Je peux vous dire que les gars râlent parce que la musique n'est pas au goût de Mr. Et alors ? Je ne vais pas changer mes goûts pour des muscles qui parfois ne savent pas penser plus loin que leur cul ..
   Quelle est la chose la plus importante pour toi? Là comme ça ? Je dirais toto mon chien, oui j'ai appelé mon chien toto et alors ? Je suis une grande fan du magicien d'Oz et puis il est mignon. Le premier qui ose dire le contraire, je le frappe. Oui j'ai pas peur. Je pourrais dire Scar mon petit ami, mais je ne suis pas le genre de fille qui fait de son homme le centre de sa vie. Nous sommes ensemble depuis ... Fort longtemps, une confiance aveugle l'un en l'autre. Un amour pur... fin bref, là comme ça je dirais mon chien et il me le rend bien. Ensuite mon ordinateur car j'en ai besoin et je l'avoue être une geek. Puis mon roman dédicacer de Stephen King.

   
Caractère & Physique • Alors par où je commence ? Je suis une petite chieuse, oui c'est exactement qui revient lorsqu'on parle de moi et ça depuis des années. Oui je n'ai pas froid aux yeux, mais il faut bien que je commence, je suis petite, très petite. Gamine mes frangins avaient l'habitude de m'appeler la lilipucienne .. vous voyez le genre. J'ai un caractère mieux fait que la taille comme dirait mon paternel. J'ai un prénom mixte, voir plus masculin qu'autre chose et je le vis bien. Chiante, têtue, rebelle, joueuse, mâture, parfois immature, surtout quand on me sort de mes gongs. J'ai jamais eu peur de me frotter à un homme. Peur de rien, je prends la vie comme elle vient. Quand on est un peu petit bout de femme comme moi il faut savoir se faire sa place. Ce que j'ai su faire, c'est assez pratique lorsqu'on grandit avec cinq frères. On s'endurcit. Je ne suis pas une fifille, j'aime pas passer des heures dans la salle de bain, ce qui fait que je suis plutôt naturelle et cash comme nana. Et alors ? Je n'ai pas besoin d'artifice pour plaire, toute façon j'ai déjà trouvé "chaussure à mon pieds." Il paraît que je suis mignonne, charmante, qu'on y goûterait bien. Pas de bol, je suis la pire des garces quand j'en ai envie, pas dans le genre Blair machin. Oui bon certes je suis revancharde mais ... j'ai dû mal avec la défaite. Pas de ma faute, mon père m'a appris cela. Le sens de la compétition. Le premier qui veut me battre à la course n'est pas encore naît ! J'ai la tête d'un troll au matin et je le vis bien. Fin bref qu'on m'aime ou pas, ça va pas changer mes habitudes et au pire je vous emmerde.
   Habitudes • Dormir ? Quoi ce n'était pas ça le sens de la question. J'adore me poser dans mon canapé, bouquin à la main, musique en fond. J'aime regarder des séries durant des heures et me goinfrer de chocolat. Je m'en fous de mon poids toute façon je suis un estomac sur patte. Oui j'aime manger, dormir, courir et faire chier mon entourage. Il paraît qu'on me le rend bien, il paraît. Mon métier me prend pas mal de temps et j'ai la chance ou plutôt la malchance de voir tous les jours des muscles sur pattes. Ce qui me laisse de quoi m'occuper. J'aime aller au cinéma, d'ailleurs j'y vais une fois par semaine, tout comme le restaurant. La procrastination ça me connaît et je l'applique très bien les jours de repos. Je ne suis pas du genre à me faire chier avec les choses du quotidien. Prenons la vie comme elle vient. Addict pure et dure au café, j'ai besoin de commencer par journée par une bonne tasse. Je ne fume pas, je bois lors des soirées. J'aime mon chien plus que tout au monde. On sort tous les jours courir après mon boulot car j'ai besoin de m'évader. J'aime prendre soin de moi, j'entends par là un bon bain -mon vice- un masque, ce genre de chose. J'ai parfois la flemme de m'occuper de mon corps donc imaginez lorsque je dois sortir. J'adore conduire, ma petite voiture, c'est mon bébé. Elle et moi on en a vécu des choses. C'est tout ce qui me vient là comme ça ...  
   

   
▬ Qui je suis ▬
Pseudo/PrénomCha/TAZ    • Âge 27 ans  • Scénario/Inventé inventée mais en lien avec Aaron  • Fréquence de connexion tout dépend de mon timetable vu que je ne vis pas en France, je compte profiter de mon Irlande le temps qu'il me reste.  • Comment as-tu découvert le forum? mon chaton  Qu'en penses-tu? c'est tout ce que je recherche pour mon esprit.  • Ton avatar Lucy Hale, une première    • Un double compte? non sans façon  • Un dernier mot? qui veux de moi en lien ? Et j'espère que je vais arrêter ma poisse des nanas    

   
Code:
<span class="pris">LUCY HALE </span>♠️ jules carmichael
   

_________________________


you need to see that i gotta be me
Stretched pants Cute sweater and sweet perfume Don't dress for him It's better when you dress for you I keep it loose My outfit is tight I know what boys, know what boys Yeah, I know what boys like☽
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 14/01/2018
Messages : 12
Avatar : Lucy Hale
Age : 28
Métier : Jeune Kiné au sein de la NORFC et ils me font pas peur, c'est plutôt le contraire.

Message
Sujet: Re: (jules) gotta be me    - Dim 14 Jan 2018 - 17:35


   
Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive.

 Tes yeux repassent sur ce bout de papier. Tu relis pour la centième fois, tu n'y crois pas. Tu as beau relire, tu n'y crois toujours pas. La porte d'entrée s'ouvre en fond, mais tu es bien trop absorbée par ton papier. Cette lettre, ton résultat, celui que tu attends depuis le début de tes études. Cinq ans. Cinq longues années que tu en chies, que tu en vois des vertes et des pas mûrs. Cinq ans que tu attends ça et voilà. La concrétisation de tes efforts, de ton acharnement. Ses lèvres se déposent sur ta nuque, tu sursautes légèrement. N'ayant même pas entendu qu'il t'a parlé plus tôt. Il vient te tourner pour t'avoir en face de lui. « ça va ? » tu ne sais pas vraiment, d'un côté oui, dix milles fois oui, mais là.. là en voyant Seb en face de toi.. Tu ne sais plus. Et puis la joie s'empare de toi, tu gardes ton sourire. « J'suis prise, » que tu lui sors. Il met un temps à percuter ou tu veux en venir. « Seb j'suis prise, j'ai été retenu pour le poste. » Il peut voir la joie sur ton visage et t'attrapes par la taille avant de t'embrasser et te faire voler par la même occasion. « C'est génial ! Tu vois je t'avais dit. » Reprenant tes émotions, il s'empare de ta lettre, tu reviens petit à petit à toi. Tu n'y crois pas. Tu es prise, il y avait une chance sur cent qu'on te prenne toi et pourtant … « Wait attend Jul le poste est en Nouvelle Orléans ... » Plongeant ton regard dans le sien. Le voilà le hic. Ta gorge se serre un instant, tu déglutis. Ce poste tu as un peu oublié de lui en parler. Quelle chance tu avais de l'avoir ? Aucunes, voilà pourquoi tu lui as rien dit en postulant. Tu ne pensais pas qu'il te prendrait dans cette équipe. « Tu rigoles ? » Il s'avance vers toi pour soutenir ton regard « Seb c'est la chance de ma vie … - je sais mais j'ai mon boulot ici, j'ai mes amies, tout comme toi. Je .. tu peux pas partir comme ça … Notre vie est ici ! » Tu savais que cette partie serait la plus dur. « Pour en plus bosser avec des mecs à longueur de journée. - T'as pas à t'en faire jeC'est pas en toi que j'ai pas confiance mais en eux. - Seb » attrapant sa main, tu le forces à te regarder. « J'peux pas dire non et puis franchement tu me connais c'est plutôt eux qui vont me craindre. » Il sourit légèrement à tes mots. Bien sûr qu'il te connaît, ça va faire six ans que vous êtes en couple. Deux ans que vous vivez ensemble. Une idylle presque parfaite, des hauts et des bas, mais un amour sincère. C'est ce que tu t'es toujours dit. Ça a été compliqué au début entre vous, lui le gars qui n'arrive pas à se poser, toi la fille qui ne savait pas ce que tu voulais. Puis les choses se sont faites, naturellement et vous voilà … six ans plus tard. Tu le regardes, le détailles, tu le connais. Tu sais qu'il réfléchit, il ne t'a jamais empêcher de vivre tes rêves. Il t'a toujours encouragé et inversement. Vous avez toujours été indépendant, mais attaché l'un à l'autre. Tu l'as soutenu lorsqu'il est parti étudié à l'étranger. Est-ce que tu as peur ? Un peu, peur qu'il trouve mieux, mais cette idée tu te l'aies vite enlever de la tête. C'était le début, c'était bien, ça l'est toujours. Il soupire. Tu sais qu'il va accepter, mais tu ne sais pas dans quel sens. Il n'a pas tort, votre vie est ici. Toi la gamine de Chicago qui a emménagé ici pour tes études. Memphis c'est ta seconde maison, la seconde ville que tu connais et là … Là tu ne sais pas, tu sais juste que tu ne peux pas refuser ce poste. Il le sait tout autant que toi.

Le dernier que tu penses, d'un coup de pieds tu refermes la portière et attrapes le carton. Kinder, ta voiture, est enfin vide, tu ne pensais pas y arriver, mais tu l'as fait. Plus que les étages à monter et t'en auras fini de ce déménagement. Les meubles sont arrivés ce matin, ton père doit venir t'aider pour t'installer. Il a insisté pour venir inspecter ton nouvel habitat, un petit loft qui ne paye pas de mine, mais dont tu lui trouves un charme fou. Cette petite fenêtre en angle où tu peux te poser pour lire, ce îlot en hauteur ou plutôt cette mezzanine, petite de hauteur, mais parfaite pour toi. Ce loft te reflète parfaitement. Posant le carton tu l'examines. « On va être bien là » que tu dis, plus pour toi, car Toto ton fidèle compagnon à quatre pattes a déjà trouvé sa place. Lui il est comme Kinder, il te suit partout et heureusement, tu ne sais pas ce que tu ferais sans eux. Posant tes fesses dans le canapé ou plutôt t'affalant tu regardes ton appartement. Tu n'arrives pas à croire que tu es là. D'abord tu as quitté Chicago pour Memphis, tes études, ta priorité et puis t'avais envie de quitter ton cocon familiale. Tu aurais pu aller pu près, mais cette faculté te plaisait. Et tu t'y es tout de suite sentie bien. Études de sport pour finir par kiné, un métier qui t'a toujours plu et te voilà comblé. Le métier de tes rêves qui vient à toi. Une place de choix, tu n'y crois pas. La Nouvelle Orléans, on ne peut pas dire que tu comptais t'installer ici, surtout pas toute seule, mais … tu n'as pas le choix. Ton téléphone vibre dans ta poche, sms de Seb, souriant en voyant son nom s'afficher. La distance ça ne vous fait pas peur, alors vous tentez. Il a mis l'éventualité de te rejoindre, vous allez essayé pour un temps. Vous êtes d'accord qu'au bout d'un moment, les choses devront changer. Il a plus de facilité à te rejoindre que toi. Il n'est pas fermé à l'éventualité de te rejoindre. Pour l'instant tu dois juste passer les trois premiers mois toute seule … Une nouvelle vie s'ouvre à toi. Attrapant le premier carton, un paquet de photo. Ta famille ou plutôt tes frangins et ton paternel que tu vas bientôt voir car ses derniers sont impatients de venir te voir. Fiers de toi, tous comme ils sont, la seule nana qui s'en va loin. Tu les aimes ses abrutis, mais tu es bien contente de ne plus les avoir dans les parages. Pas de figure maternel, mais ça ne t'a pas empêché de réussir. Tu souffles, la plus grosse tâche t'attend : l'installation. Et ça va être long et tu meurs déjà d'envie d'aller dans ton lit, qui est pour l'instant sous emballage. Oui, une nouvelle vie s'ouvre à toi et t'as pas peur. Au contraire tu es excitée à l'idée d'attaquer ce nouveau chapitre. 

Soufflant un bon coup, tu regardes la liste. Le premier joueur devrait bientôt arrivé. « Hendrix » que tu gueules, histoire qu'il se dépêche d'arriver sur ta table. Oui tu es comme ça et les gars l'ont vite compris. Certains ont déjà essayé de te draguer, ils ont vite compris à qui ils avaient affaire. De un tu n'es pas un morceau de viande. De deux tu es prise. De trois tu comptes bien leur montrer qui est le patron dans cette pièce. En l’occurrence toi, t'as grandi avec des gars, tu sais te faire respecter. Et t'as pas peur de mordre s'il le faut, bon t'en es pas encore arrivée là, mais on ne sait jamais. De dos, tu ne le vois pas arriver, c'est la première fois qu'il vient. En même temps, ça ne fait qu'une semaine que tu es là. Tu n'as pas encore vu tous les joueurs, il t'en reste certains dont lui. Il te parle, tu l'écoutes machinalement, te retournant et levant les yeux sur lui. Lui et son sourire. « Tu peux ranger ça. » il semble ne pas comprendre et tu l'incites à s’asseoir. « Alors comme ça t'es une tigresse à c'qu'il paraît. » Levant les yeux au ciel, les nouvelles vont vite dans leur équipe. Attrapant sa jambe et commençant l’exercice, il n'a pas rangé son sourire colgate. « S'tu veux mais aie tu pourrais y aller plus en douceur. » cette fois il a perdu son sourire et toi tu lui affiches le tien. « Pardon tu disais » ton job tu le connais et des gars comme lui t'en as déjà vu. Ce n'est pas son sourire colgate qui va te faire craquer. Ce n'est pas le premier a tenté et encore moins le dernier. « Dis moi ça te dirait qu'on aille boire un verre un d'ces soirs... » sa voix monte dans les aigus en fonction du mouvement que tu fais. La douceur ? Tu pourrais, mais tu n'es pas là pour ça. Tu ne relèves pas ses phrases. Oui parce qu'il continue. Reposant sa jambe, tu souffles. « On en a fini pour aujourd'hui, j'te revois après demain. - sauf sisauf si rien, passes ta route Hendrix tu m'intéresses pas » Assez froide, tu mets un point d'honneur à lui faire comprendre qu'il perd son temps. Et pas qu'un peu. Malgré tout tu dois reconnaître qu'il a un petit truc et qu'en passant tes mains sur lui un petit truc t'a parcouru l'échine, mais rien de bien grave. Sûrement un frisson dût à la fatigue. Oui c'est ça. Rien de plus, rien de moins. Toute façon tu as bien mieux qui t'attend et oui Seb arrive dans quelques heures. Tu souris en pensant au week-end qui vous attends. « On s'voit dans deux jours Doc » relevant la tête, t'avais presque oublié qu'il était là lui. « Oui et fais moi plaisir laves toi les dents la prochaine fois. » Et toc comme on dit, petit regard malicieux, le jeu vient de commencer sans que tu t'en rendes compte …

_________________________


you need to see that i gotta be me
Stretched pants Cute sweater and sweet perfume Don't dress for him It's better when you dress for you I keep it loose My outfit is tight I know what boys, know what boys Yeah, I know what boys like☽


Dernière édition par Jules Carmichael le Dim 14 Jan 2018 - 19:30, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 231
Avatar : Taylor Lautner
Métier : Actuellement au chômage pour maladie

Message
Sujet: Re: (jules) gotta be me    - Dim 14 Jan 2018 - 17:38

Bienvenue par ici ! Von courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 26/02/2017
Messages : 96
Avatar : Daniel Sharman
Age : 26
Métier : RUGBYMAN À LA NORFC

Message
Sujet: Re: (jules) gotta be me    - Dim 14 Jan 2018 - 19:14

MON CHAT D'AMOUR QUE J'AIME
Je suis ravie de te voir craquer si faiblement pour moi (non ne me tape pas )
Bienvenue ici ! J'ai hâte de rp et tout là, truc de ouf


_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 14/01/2018
Messages : 12
Avatar : Lucy Hale
Age : 28
Métier : Jeune Kiné au sein de la NORFC et ils me font pas peur, c'est plutôt le contraire.

Message
Sujet: Re: (jules) gotta be me    - Dim 14 Jan 2018 - 19:31

@Aaron Hendrix-Robertson en même temps tu connais mon amour pour Sharman cela ne fut pas dur de m'tenter et t'as presque rien fait.
J'ai hâte qu'on fasse des bébés rps toutes les deux à nouveau

&& merci Jake

_________________________


you need to see that i gotta be me
Stretched pants Cute sweater and sweet perfume Don't dress for him It's better when you dress for you I keep it loose My outfit is tight I know what boys, know what boys Yeah, I know what boys like☽
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 26/02/2017
Messages : 96
Avatar : Daniel Sharman
Age : 26
Métier : RUGBYMAN À LA NORFC

Message
Sujet: Re: (jules) gotta be me    - Dim 14 Jan 2018 - 19:49

Félicitations

Jules Carmichael !


Ce moment où l'hygiène dentaire de Aaron devient douteuse tu m'as complètement tuée !
Ta fiche est désormais validée ! Nous espérons que tu te plairas parmi nous !
Maintenant que tu comptes officiellement parmi les habitants de la Nouvelle-Orléans, tu peux aller à l'agence immobilière afin d'avoir un toit sur la tête. Si tu recherches des colocataires ou une colocation, les annonces sont là pour toi ! N'hésite pas non plus à postuler afin de trouver un job en allant au Pôle Emploi, ainsi que d'éplucher les offres d'emploi. Tu y trouveras l'emploi de tes rêves, c'est certain !
N'oublie pas d'aller te faire des amis. Et pour finir, si jamais l'envie te prends, passe faire un tour parmi les jumelages de la ville.
Tu peux désormais te balader à volonté dans les rues de la Nouvelle-Orléans. Si tu as un souci, n'hésite pas à contacter un des administrateurs, nous serons parfaitement ravis de venir à ta rescousse, ou simplement de répondre à une question  

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Message
Sujet: Re: (jules) gotta be me    -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Briket Jules Walter yo ap fè chimen.
» Buy you gotta keep your head up { Adam Carter
» Demande de promotion de Jules Vayne
» [UPTOBOX] Le Corbillard de Jules [DVDRiP]
» Sur le tombe de son père Jules Tailleroche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-