AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis ou nous laisser un message d'amour sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥️
Le forum a quatre ans ♥️
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Les soldes anniversaire sont désormais fermées.
Mais ne vous inquiétez pas, vous les retrouverez très bientôt ! ♥️

Partagez | .
BEYOND THE CITY :: Evènements :: Valentine's Loterie
 
 (LACEY&BIANCA) Tornade au poing
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 158
Avatar : vos vies!

Message
Sujet: (LACEY&BIANCA) Tornade au poing    - Dim 8 Avr - 19:19

Tornade au poing

Lacey a décidé de faire un tour aux écuries lors des journées "portes ouvertes" qui permettent à n'importe quel néophyte de s'occuper d'un cheval une journée durant. Mais, alors que la responsable de ces journées ouvertes a interdit à son stagiaire de mettre Tornade, le cheval le plus impétueux et dangereux de l'écurie, avec un visiteur, il s'est retrouvé attribué à Lacey. L'erreur faite, aucun retour en arrière n'est possible dans le registre. Alors, on a confié à Bianca, une professionnelle, le soin de s'occuper de Tornade avec la jeune femme.

Pas de minimum de lignes pour ces RP.
Préparez vous à l'intervention de The Citizen Stories pour l'avancée de la situation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 14/01/2018
Messages : 78
Avatar : Dakota Johnson
Age : 25
Métier : Traductrice

Message
Sujet: Re: (LACEY&BIANCA) Tornade au poing    - Sam 14 Avr - 11:23
Parfois, je me demande ce qui me passe derrière la tête. Il faut reconnaitre que je réfléchis souvent après avoir agit, autrement dit, je réfléchie bien trop tard et je me retrouve dans des situations totalement hallucinantes. J'ai beau me traité mentalement d'imbécile, à chaque fois, je reproduis les mêmes erreurs. J'ignore si m’enticher de mon patron en ai une. Il y a des chances que oui, mais encore une fois, c'est trop tard pour y penser. Et puis, qui pourrait me blâmé ? C'est vrai, il est tellement beau, tellement gentil, tellement ... tout ! Oui, on ne peut pas me le reprocher. Enfin bref, aujourd'hui, je me suis encore mise dans une situation stupide, en me rendant à la journée portes ouvertes organisée par le centre équestre. je n'ai pas l'habitude des chevaux, bien que je trouve cet animal magnifique. Je me suis dis que ça me changerait de mes éternelles journées passées devant la télévision à regarder encore et toujours le même genre de films romantiques. Des films qui me donnent une idée fausse sur l'amour, mais que je ne peux pas m'empêcher de regarder systématiquement. Il faut croire que j'aime me torturer avec des choses qui ne sont pas faites pour moi. Bref, je me rends sur place et l'on m’attribue un cheval, Tornade. Oh, il est sublime. Une belle bête, mais comment dire ... je me sens minuscule à côté de lui. Il est peut-être beau, mais il est sauvage et il a un fichu caractère. Me voilà dans le boxe depuis dix bonnes minutes, une brosse à la main, en train d'essayer de la poser sur lui pour le panser. ais cette tête de mule renâcle, ce qui me fiche une trouille bleue. En principe, une personne qui s'y connait doit venir me donner un coup de main, mais elle n'est pas encore arrivé.

@Bianca James

_________________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 23/06/2014
Messages : 260
Avatar : Maggie Grace
Age : 32
Métier : Monitrice d'équitation

Message
Sujet: Re: (LACEY&BIANCA) Tornade au poing    - Mar 22 Mai - 18:41
J'avais passé une semaine compliquée au boulot, tellement, que j'avais l'impression qu'il me suivait partout. Tellement que lorsque l'écurie avait fait une journée porte ouverte, on m'avait demandé de venir l'encadrer en renfort. Super, la journée de congés. Mais bon, il y avait toujours des chevaux dont ils voulaient se débarrasser, et j'avais pris pour habitude de les héberger dans le centre équestre, pour les aider, et ne pas les voir être conduits à l'abattoir, ce que je trouvais cruel. Dans le fond, on reprochait souvent à mon centre d'être un endroit où on maltraitait les chevaux, mais je n'étais pas vraiment sûre qu'en ville, on puisse trouver des gens plus à l'écoute, plus gentils et attentionnés que les employés du centre envers ces animaux.
J'étais tombée raide devant un petit Poney qui s'appelait Happy. Un nom plutôt sympa. Mais hors de question que je monte un poney. J'étais en train de lui donner une carotte quand on m'interpela. Je m'étais retournée, et j'avais vu Agnes, une consoeur, complêtement paniquée. Une jument allait mettre bas. Mais dans un même temps, un stagiaire avait affecté Tornade, très connu pour ses grains de folie qui lui passaient par moment, à un des visiteurs. Ni une ni deux, j'avais proposé mon aide. Agnes gérait très bien les mises à bas, alors je m'étais dirigée en courant vers le boxe qu'on m'avait indiqué.
Une fois devant, j'ouvrais doucement la porte et me glissais à l'intérieur, avant de me mettre entre l'étalon et la demoiselle qui se trouvait avec lui. Tout doux Tornade, tout doux ! dis-je, avant de regarder la personne qui était présente avec moi. Tout va bien mademoiselle ?

_________________________
OUT OF TIME
YOU'RE THE SUN
I'M THE MOON❤️

« Tu es parti, et c'est trop tard...Tu es parti sans un regard, qui m'aidera à t'effacer de ma mémoire ? J'ai essayé de t'oublier, mais quoi qu'on dise et quoi qu'on fasse l'amour a parfois tort..» ©️    sleeping ∆ monday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 14/01/2018
Messages : 78
Avatar : Dakota Johnson
Age : 25
Métier : Traductrice

Message
Sujet: Re: (LACEY&BIANCA) Tornade au poing    - Lun 28 Mai - 17:03
Ce que je pouvais être idiote tout de même. Comment ai-je pu croire une seule seconde que j’arriverais à m’occuper d’un cheval ? Je n’avais jamais eu d’animal de compagnie ; ma mère avait peur des chiens, ma sœur étaient allergique aux poils de chat et mon père ne supportait pas les animaux. Bref, je n’avais jamais été en contact direct avec un animal, même si, enfant ; et même encore maintenant ; j’appréciais de pouvoir caresser un chien ou un chat lorsque j’en voyais un. Mais cela n’expliquait en rien ma lubie du jour : à savoir m’occuper d’un cheval. Je ne sais pas du tout ce qui m’a pris. Sur le moment, ça me semblait être une bonne idée cette journée portes ouverte. D’autant plus que l’établissement accueillait des cheveux en piteux états pour qu’ils finissent leur vie dans un bel endroit plutôt que dans une assiette. Et il n’y en avait pas beaucoup des endroits comme celui-là. Mais, en venant à une journée portes ouvertes, je m’attendais à faire un ou deux tours de manège avant de partir en promenade. Pas à ce que l’on me confie un canasson pour que je le brosse et tout le toutim. Parce que, même si j’aimais les animaux, je n’avais pratiquement jamais approché un cheval de ma vie ; excepté lorsque j’avais fait du poney avec mes grands parents quand je passais mes vacances d’été auprès d’eux. Mais, ça remontait à des années plus tôt alors je ne me souvenais plus très bien des gestes à accomplir. Et donc, je me retrouvais dans le box d’un cheval prénommé Tornade et qui tenait plus du fauve en rut que du cheval. Je ne savais pas du tout comment l’approcher et réussir à l’amadouer pour pouvoir le brosser. Peut-être aurais-je du commencer par lui donner une carotte ? Mais, je n’y avais pas pensé. Bref, je ne savais pas comment me sortir de cette situation, mais par bonheur, une jeune femme pénétra dans l’enclot. Je suppose que c’était la personne qui devait me donner un coup de main. J’étais grandement soulagée de la voir arrivé. Elle parla doucement à l’animal pour le calmer et me demanda si ça allait bien. « Moi oui… Mais lui, je ne sais pas ! » que je réponds, en regardant le cheval. Il semblait plus calme maintenant qu’elle était là. Sans doute qu’il n’appréciait pas les étrangers. Et j’en étais une, pour lui.

_________________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 23/06/2014
Messages : 260
Avatar : Maggie Grace
Age : 32
Métier : Monitrice d'équitation

Message
Sujet: Re: (LACEY&BIANCA) Tornade au poing    - Jeu 28 Juin - 0:02
Je ne comprenais pas qu'on ait laissé Tornade à quelqu'un qui ne connaissait pas forcément grand chose en équitation. Même à quelqu'un qui s'y connaissait un peu. En fait, à quelqu'un qui n'était pas là pour contrôler les équins, parce que ce n'était pas son job. J'étais anxieuse de me retrouver face à Tornade. C'était un étalon un peu compliqué, avec lequel j'avais fait mes débuts dans les compétitions, avant qu'il ne devienne un peu plus sauvage. Mais son propriétaire, et je l'en remerciais, avait décidé de ne pas faire abattre la bête, juste de ne plus le proposer autrement que pour l'observer. Il payait l'écurie pour s'en occuper malgré tout, bien que le cheval ne présentait plus aucun bénéfice. Il n'était pas devenu fou, cet étalon. Il avait certainement reçu des coups ou des mauvaises farces d'enfants, et, quelques années après, avait fait tomber son cavalier, lui brisant les os d'un bras. Autant dire que j'avais été heureuse d'arrêter de le monter. Mais alors, je me demandais bien qui était assez stupide pour présenter la bête à un des visiteurs des portes ouvertes ?
Heureusement, la femme qui visitait et avait pris Tornade en charge semblait aller bien. Enfin, d'après ce qu'elle disait. Je m'autorisait de respirer un grand coup. Heureusement. Quand elle affirmait ne pas  savoir si le cheval allait bien, je tournais la tête vers lui. Tornade était calme. Peut-être parce qu'il me connaissait. Et qu'il avait vu qu'il n'y avait pas de danger. Je paraissais peut-être bête à dire ça, mais j'étais sûre que les chevaux se rendaient compte de plus de choses que ce qu'on leur créditait bien volontiers. Ni une ni deux, j'attrapais le harnais de Tornade, désormais sous mon contrôle. Enfin, tant qu'il me laissais l'être, en fait.
A nouveau, je regardais la demoiselle.  Je suis désolée, je ne comprends pas qui vous a laissé vous approcher de Tornade. Ni non plus où est la personne qui doit superviser votre groupe. J'espérais secrètement que ce ne soit pas la même personne : il ou elle allait avoir des ennuis plus que de raison. Encore toutes mes excuses, vous êtes là pour profiter et découvrir, et malheureusement pour l'instant ce n'est pas vraiment ça... disais-je, avant de soupirer, en colère contre le stagiaire qui, je le savais, avait attribué les chevaux, et qui venait d'arriver face à moi. Je lui donnais le harnais de Tornade que je tenais, en lui disant. Ramène le dans son box, le temps que j'oublie que ta gaffe aurait pu être plus grave.. Oui, j'étais en colère. Je ne voulais pas être là; Et en plus, je n'avais pas pu passer cette espèce de journée d'heures complémentaires au calme. S'il avait fait son travail correctement, en somme. Mais je n'allais pas en parler avec sa responsable s'il ne commettait pas d'impair. Ou si j'en parlais, j'omettrai un certain degré de gravité.
Je me tournais à nouveau vers la brune. Pardonnez moi, je suis un peu sur les nerfs de cette journée en plus, j'espère ne pas avoir dit quoi que ce ne soit d'offensant pour vous. En vérité, je ne me souvenais plus de ce que j'avais bien pu lui dire. Alors oui, j'espérais ne pas y avoir été trop fort. Je suis Bianca, une des monitrices aujourd'hui, pour vous aider ! ajoutais-je, en lui tendant la main.

_________________________
OUT OF TIME
YOU'RE THE SUN
I'M THE MOON❤️

« Tu es parti, et c'est trop tard...Tu es parti sans un regard, qui m'aidera à t'effacer de ma mémoire ? J'ai essayé de t'oublier, mais quoi qu'on dise et quoi qu'on fasse l'amour a parfois tort..» ©️    sleeping ∆ monday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 14/01/2018
Messages : 78
Avatar : Dakota Johnson
Age : 25
Métier : Traductrice

Message
Sujet: Re: (LACEY&BIANCA) Tornade au poing    - Lun 16 Juil - 7:57
Généralement, je parvenais à m’habituer facilement à n’importe quelle situation. Je n’étais pas quelqu’un de difficile, mais j’étais cependant une grande naïve, et je croyais tout, absolument tout ce que l’on pouvait me dire. Et cela, même lorsque la supercherie se voyait à des kilomètres. Ce n’est pas pour rien que j’avais cru toutes les sottises que Andrew avait pu dire pour me mettre en confiance et obtenir ce qu’il voulait. Ça n’était pas bien difficile, il n’avait fait que me dire ce que j’avais eu envie d’entendre, et, pauvre de moi, j’y avais cru. Tout comme j’avais cru ce jeune homme lorsqu’il m’avait assurer que ce canasson magnifique était une perle de gentillesse et une crème de docilité. Pourtant, je m’étais bien vite rendue compte qu’il n’en était rien et que Tornade ; puisque c’était son prénom ; n’était pas ce que ce type avait prétendu. Enfin, dans le fond, ce n’était pas bien grave, je n’avais pas pris un mauvais coup de sabot et même si je m’étais montrée nerveuse ; ce qui n’a rien de bien étonnant ; j’étais restée calme. Je pense que mon expérience personnelle y était pour beaucoup. J’étais passer près de la mort, je l’avais choisie parce que je m’étais montrer faible et que j’avais choisie la solution de facilité. En somme, j’avais fait ce que tout le monde fait face à une difficulté : j’avais pris un raccourci. Seulement, ce raccourci aurait pu me tuer. Et bien là, j’avais su d’instinct que faire le moindre geste brusque face à ce cheval paniqué n’était pas la solution si je voulais vieillir entourée de nombreux petits enfants. J’étais donc resté calme. Aussi calme que me le permettait mon état de panique. J’avais conscience que l’animal l’avait sentie, mais n’y connaissant rien du tout, je ne pouvais pas faire grand-chose. La monitrice qui venait de me venir en aide s’excusa de la bourde qui venait d’être commise. Comme j’avais bon fond et que je ne voyais jamais le mal nulle part, je balayais ses excuses d’un geste de la main, pour lui signifier que ce n’était rien. Après tout, c’était le cas, j’allais bien. Ce bon vieux Tornade ne m’avait pas fait le moindre mal, il m’avait juste fichu la trouille de ma vie, mais j’avais connu pire. Bien pire. « Je ne sais pas non plus qui c’est. Mais je vais, je vous rassure ! » dis-je, en regardant le cheval, il semblait s’être calmé, maintenant que sa soigneuse était à proximité. Un homme récupéra l’animal ; celui là même qui m’avait dit que ce cheval était d’un calme olympien. Puis, la jeune femme s’excusa une nouvelle fois. « Du tout ! Je m’appelle Lacey ! » que je réponds, tandis qu’elle se présente, non sans me demander si elle n’aurait pas dit quelque chose de regrettable. Etant du genre à rarement réfléchir avant de parler, je ne risquais pas de lui en tenir rigueur si tel était le cas.

_________________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 23/06/2014
Messages : 260
Avatar : Maggie Grace
Age : 32
Métier : Monitrice d'équitation

Message
Sujet: Re: (LACEY&BIANCA) Tornade au poing    - Mar 14 Aoû - 20:12
Cette journée avait mal commencé. Et chaque minute semblait prendre le dessus, prendre le contrôle sur moi et ma fatigue. J'étais épuisée, et je ne rêvais que de dormir. Et pas de ramasser les erreurs d'un petit stagiaire qui n'écoutait pas, et ne faisait pas tout comme il aurait dû. Enfin, après tout, ce n'est tout de même qu'un stagiaire. Il ne pouvait pas tout savoir, si personne ne le lui avait dit. Mais si moi, je l'avais entendu, alors que je ne travaillais pas ici en général, il aurait dû le savoir. j'avais été sèche avec lui, et à peine éttait-il parti, que je l'avais regretté. Il n'avait pas non plus à prendre double peine, alors j'avoue que je m'en voulais d'avoir limitre crié sur lui. Mais il n'avait pas réussi à intervenir face au déchainement du cheval. Et la personne qui devait s'en occuper aurait pu avoir de gros problèmes.. jusqu'à être mortels, d'ailleurs. Heureusement, le pire n'était pas arrivé. Elle me rassurait sur comment elle allait, et je lui souriais. C'était de ce genre de sourire qui venait du fond du coeur, mais qui montrait surtout l'épuisement. Presque qu'étirer mes lèvres me faisait souffrir.  Tant mieux, je ne sais pas ce que j'aurais fait si les choses avaient été plus graves.. Il y aurait eu un mort, c'était chose sûre, et ça n'était pas à elle que je pensais. Je passais une main dans les cheveux, qui étaient déjà tous sortis de ma tresse, et me présentais. Histoire qu'elle sache à qui elle avait à faire, et surtout, au cas où elle ait un autre souci.  Enchantée, Lacey. Et vraiment désolée que ça soit tombé sur vous, ou même tombé tout court aujourd'hui. disais-je, en ramassant un seau que j'amenais à un autre près, pour les poneys que montaient les enfants.  Vous voulez aller vous occuper d'un autre cheval ? Boire un coup d'eau, histoire de vous remettre de ces émotions fortes ? demandais-je, peut être un peu par culpabilité, pour être sûre que tout ail vraiment pour le mieux.

_________________________
OUT OF TIME
YOU'RE THE SUN
I'M THE MOON❤️

« Tu es parti, et c'est trop tard...Tu es parti sans un regard, qui m'aidera à t'effacer de ma mémoire ? J'ai essayé de t'oublier, mais quoi qu'on dise et quoi qu'on fasse l'amour a parfois tort..» ©️    sleeping ∆ monday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 14/01/2018
Messages : 78
Avatar : Dakota Johnson
Age : 25
Métier : Traductrice

Message
Sujet: Re: (LACEY&BIANCA) Tornade au poing    - Lun 20 Aoû - 17:01
Depuis que j’avais tentée de me tuée à cause d’un stupide garçon qui avait briser mon pauvre petit cœur d’adolescente, je prenais tout du bon côté. J’avais conscience que j’avais eut de la chance. Beaucoup de chance. Alors, désormais, je prenais la vie du bon côté, parce que je savais que la vie était courte et qu’il fallait en profiter et ne pas se prendre la tête. Maintenant, bien sûr, c’était plus facile à dire qu’à faire. Je reconnais que parfois, il y avait des hauts et des bas, mais, la vie est ainsi faite, et l’on n’y peut rien. Aujourd’hui, bien sûr, j’avais eu peur, mais je ne le prenais pas mal pour autant. J’aimais les chevaux, j’aimais l’équitation et j’avais envie de m’y mettre et ce n’est pas cet incident qui allait me retenir. Je n’étais pas partie en courant et je ne comptais pas le faire. Vraiment pas. Il en fallait bien plus pour que j’en arrive à cette extrémité. « Moi non plus ! » tentais-je, avec humour. Je n’avais pas un sens de l’humour très développé, souvent, mes blagues tombaient à plat car on ne les comprenait pas. Et je vais être franche, je ne comprenais pas toujours tout moi non plus. Je suis du genre, très maladroite, comme fille ! La jeune femme me proposa de m’occupé d’un autre cheval ou de boire un verre d’eau, afin de me remettre de toutes ces émotions. « Et bien, je dois dire que je ne suis pas contre les deux ! » avouais-je, alors. En effet, j’avais soif, toutes ces émotions m’avaient rendue la bouche sèche et pâteuse, mais, je ne m’avouais pas vaincue. Tornade avait un tempérament de feu, mais je suppose qu’un cheval calme et doux, idéal pour une novice comme moi, devait attendre que l’on s’occupe de lui. Et sait ? Avec un peu de chance, peut-être que je pourrais la faire, ma balade à cheval ! C’est pour cette raison que j’étais venue, n’est-ce pas ?

_________________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 23/06/2014
Messages : 260
Avatar : Maggie Grace
Age : 32
Métier : Monitrice d'équitation

Message
Sujet: Re: (LACEY&BIANCA) Tornade au poing    - Lun 27 Aoû - 12:53
J'avais peut-être sur-réagi face à la situation. Rien de grave n'était arrivé. Et pourtant, je sentais qu'il était nécessaire de faire comprendre à ce petit jeune qu'il avait eu de la chance que rien ne soit arrivé. Parce que les choses auraient pu avoir un goût vinaigré très vite. Oh, ça oui. Je savais qu'on aurait eu des problèmes. De gros. Et cette femme aussi. Enfin, au moins, elle pourrait en parler, de cette mésaventure, vu que rien n'était arrivé. Il fallait que j'essaie de respirer. Un grand coup. Mais que dire de cette Lacey ? Elle avait de quoi avoir des palpitements au coeur, et limite d'avoir désormais peur de la race équine. Quelle idée de laisser Tornade avec une débutante. Enfin, je disais ça, mais peut-être n'était-elle pas vraiment débutante, aussi.. Je riais en l'entendant dire qu'elle non plus ne savait pas ce qu'elle aurait fait si les choses avaient été plus grave. j'essayais de me dire que je n'aurais pas égorgé ce gamin, mais on savait tous très bien que j'aurais pu le faire. Sans la moindre hésitation, et avec moins de regrets que ce que l'on pourrait le croire.
J'avais tenté de proposer du repos, ou de s'occuper d'un autre cheval, histoire de ne pas faire fuir Lacey. J'étais pas forcément très douée dans ça, on me disait souvent que je m'occupais bien des chevaux, bien des employés, et moins bien des clients, ce qui étonnait toujours Grand-Mère de m'entendre si peu patiente avec les gens. Mais finalement, j'avais visé juste. Gentiment, et avec une patience qui m'étonnait moi-même, je lui montrais le chemin pour me suivre d'un bras avancé derrière son dos. Allez, venez, je vais vous donner un verre d'eau, on verra après pour le cheval. même si ce n'était que quelques secondes, voire quelques petites minutes, j'étais plus ou moins certaine que se reposer ne lui ferait pas de mal. Pas besoin d'un diplôme de secourisme pour ça ! Alors que nous arrivions devant l'entrée de la petite loggia où nous avions installé une cuisine, je la faisais s'asseoir sur une des chaises de l'extérieur. Bon, étape numéro un, faite. J'avais peur qu'elle fasse un blocage malgré tout, alors j'avais décidé de la faire parler. De tout, et de rien. Vous êtes du coin ? je ne l'avais jamais vue, mais après tout, la Nouvelle-Orléans était grande, rien ne disait que l'univers nous forçait à nous rencontrer.

_________________________
OUT OF TIME
YOU'RE THE SUN
I'M THE MOON❤️

« Tu es parti, et c'est trop tard...Tu es parti sans un regard, qui m'aidera à t'effacer de ma mémoire ? J'ai essayé de t'oublier, mais quoi qu'on dise et quoi qu'on fasse l'amour a parfois tort..» ©️    sleeping ∆ monday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 14/01/2018
Messages : 78
Avatar : Dakota Johnson
Age : 25
Métier : Traductrice

Message
Sujet: Re: (LACEY&BIANCA) Tornade au poing    - Dim 2 Sep - 7:52
Oui, j’avais eu peur, c’est bien normal, mais je ne m’en sortais pas si mal en fin de compte, puisque je ne voulais pas abandonner. Ma sœur, elle, elle aurait tout laissé tomber en poussant des hauts cris. Mais moi, non. Je suis comme mon père. Il dit toujours que lorsque l’on tombe de vélo, il faut remonter en selle et recommencer, ne pas abandonner. Je suis plutôt d’accord avec lui et je suppose que cela s’applique également à l’équitation. Bon, je ne suis pas tombé de cheval, je n’ai même pas encore eu l’occasion de grimper sur son dos ; enfin pas celui de Tornade cela vas sans dire ; mais vous me comprenez. Ma boutade l’a fit rire. Tant mieux, c’était le but recherché. J’allais bien, je n’avais pas été blessée, je tremblais encore un peu c’est vrai, mais dans quelques minutes, il n’y paraitrait plus. Alors, ça ne servait à rien de tergiverser pendant des heures, puisque tout allait bien ! Après, j’avais pris l’habitude de toujours bien prendre les choses, alors, ce n’était pas cet incident qui me ferait changer d’avis sur le sujet. La jeune femme me demanda alors si je souhaitais prendre un rafraichissement ou alors choisir un autre cheval. Elle semblait hésitante sur ce point, pensant peut-être que je n’y tiendrais pas. Il est vrai qu’avec ma mésaventure, que je ne manquerais pas de raconter demain au bureau, j’aurais sans doute pu changer d’avis et arrêter les frais, mais ce n’était pas le cas. J’acceptais alors un verre d’eau, mais aussi une autre monture. Nous arrivâmes bien vite dans l’espace réservé aux rafraichissements, la seconde monture serait pour après. Je dois dire que finalement, un verre d’eau n’était pas de refus. Après m’avoir donné un verre d’eau, elle me demanda si j’étais du coin. « Oui, je suis née en ville. Je suis déjà venue au centre équestre quand j’étais gamine, mais ça date quand même un peu ! » que je réponds alors. Oui, ça datait, et même si j’étais sans doute plus jeune qu’elle, je ne pensais pas qu’elle y travaillait déjà à l’époque.

_________________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 23/06/2014
Messages : 260
Avatar : Maggie Grace
Age : 32
Métier : Monitrice d'équitation

Message
Sujet: Re: (LACEY&BIANCA) Tornade au poing    - Lun 15 Oct - 14:37
Quand je pense que j'aurais pu être tranquillement chez moi, et ne pas à avoir à gérer cette situation. Ça me dégoutait presque de venir en renfort, et de devoir à gérer tout ça. Moi qui avait espéré du repos ! J'en toucherais un mot au directeur, qui lui n'avait rien vérifié et n'étais même pas venu contrôler. Enfin, en essayant de ne pas incriminer le pauvre garçon qui avait essayé de faire au mieux, même s'il s'était royalement trompé.
Au moins, je décompressais les secondes passant, en réalisant qu'elle allait bien, et qu'il y avait vraiment plus de peurs que de mal.
J'étais presque surprise d'entendre la demoiselle me confirmer qu'elle était partante pour un autre cheval à s'occuper puis à monter en même temps qu'elle me confirmait bien vouloir un rafraichissement. Elle avait l'air d'avoir une certaine force mentale que beaucoup de petits nouveaux dans le domaine n'osaient pas avoir. Ou n'auraient jamais. Et c'était pour des gens qui avaient vraiment envie d'essayer et d'apprendre que j'aimais faire mon travail. Bon, et puis aussi un peu pour les animaux, quand même.

J'avais essayé d'engager la conversation pendant le temps qu'elle buvait son verre d'eau. Je lui avais fait s'asseoir histoire qu'il n'y ait pas de risque, et qu'au besoin, elle ait le temps de reprendre totalement du poil de la bête. Je souriais en entendant ses paroles. C'est rare d'habiter la Nouvelle-Orléans, et que les parents ne fassent pas venir au moins visiter une fois le centre équestre. C'était ma grand mère qui m'avait fait venir dans un, qui, malheureusement avait fermé. Et qui m'avait fait réveiller ma passion pour ces animaux, et la volonté de poursuivre un haras pour aider le nouveau centre équestre dans lequel nous étions, et que tous puissent avoir la même chance. En tout cas je dois vous dire que vous m'avez impressionnée.. avouais-je en croisant légèrement les bras sur ma poitrine. Rares sont les gens dans votre cas qui auraient accepté une autre monture. Généralement, ça vaccine au moins pour la journée; Et je parlais en connaissance de cause : ma première mauvaise expérience m'avait fait rester de longs mois loin des chevaux.

_________________________
OUT OF TIME
YOU'RE THE SUN
I'M THE MOON❤️

« Tu es parti, et c'est trop tard...Tu es parti sans un regard, qui m'aidera à t'effacer de ma mémoire ? J'ai essayé de t'oublier, mais quoi qu'on dise et quoi qu'on fasse l'amour a parfois tort..» ©️    sleeping ∆ monday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 14/01/2018
Messages : 78
Avatar : Dakota Johnson
Age : 25
Métier : Traductrice

Message
Sujet: Re: (LACEY&BIANCA) Tornade au poing    - Lun 22 Oct - 10:41
D’être passé près de la mort ; même si c’était volontaire ; m’avait donner une certaine force mentale que personne ne soupçonnait. J’admet que ça me plaisait, et pourtant, je suis loin d’être le genre de fille à aimer être sous les feux des projecteurs, c’est même tout le contraire. Moins on parle de moi et mieux je me porte. Travailler avec les chevaux ; ou n’importe quel animal ; c’est comme travailler avec les livres, avec les enfants ou en temps que médecin, il faut être un passionné. Moi, je n’ai jamais été une intellectuelle, mais j’ai toujours aimé lire. A l’école, j’avais toujours un livre sur moi. Je lisais à l’heure du déjeuner, pendant que mes deux seules amies parlaient vernis à ongle et fortifiant pour les ongles ; quand elles ne parlaient pas de garçons. Moi, je préférais m’évader avec Orgueils et Préjugés, Les quatre filles du Docteur March ou encore 1984. La lecture à toujours été mon loisir préféré. Pas étonnant donc que mes études ont portés là-dessus et que je me sois lancé dans la traduction, par la suite. J’aime mon travail, ma boîte ; et pas seulement à cause de mon patron on est bien d’accord. J’étais au bout du rouleau et je m’en suis sortie. Aujourd’hui, je suis vraiment heureuse et il en faut beaucoup plus qu’un cheval nerveux, pour me faire perdre pied. « Je sais ! » avouais-je avec un sourire, lorsque la jeune femme du centre équestre qui m’était venue en aide m’indiqua que je l’avais impressionnée, car d’autres que moi, seraient partis sans demander leur reste. « J’ai vécu des choses assez difficiles dans le passé, alors aujourd’hui, je préfère me relever affronter ce qui m'a fait peur, plutôt que de rester sur un échec ! » que j’explique alors, en buvant mon verre d’eau. Oui, j’avais eu la trouille ; comme n’importe qui aurait eu la trouille ; mais, ne dit-on pas que lorsque l’on tombe de cheval, il faut tout de suite se remettre en selle ? C’est ce que j’ai fait. Et ça, mine de rien, je le dois à Andrew et à ce qu’il m’a fait subir. Il m’aura finalement apporté quelque chose de bien, tout compte fait.

_________________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 23/06/2014
Messages : 260
Avatar : Maggie Grace
Age : 32
Métier : Monitrice d'équitation

Message
Sujet: Re: (LACEY&BIANCA) Tornade au poing    - Lun 5 Nov - 18:50
Elle avait donc passé son enfance ici. Tout comme Alize et moi. je trouvait cela drôle que la Nouvelle-Orléans soit si petite, comparée à d'autres villes, et pourtant, on était toujours en train de rencontrer des gens différents, qui avaient grandi ou vieilli à côté de nous, sans qu'on ne s'en rende jamais compte. Parce que de toutes, sa tête ne me disait rien. C'était surtout son courage et sa force de caractère que je n'avais jamais eu la chance de rencontrer.
Si j'étais quelqu'un de positif au quotidien, il fallait avouer que moi, à sa place, j'aurais renoncé. Pas par crainte, mais plus comme un besoin de repos de ces émotions. Alors que pour moi, ça avait été éprouvant de m'inquiéter pour elle, cette fille avait une impressionnante force de caractère. Dire le contraire serait mentir. Ou être complétement aveugle au monde qui nous entourait. Et ne rien comprendre aux gens. J'avais beau me sentir parfois plus liée avec les bêtes qu'avec le genre humain, il fallait l'avouer, elle était vraiment très très impressionnante sur ce point. Et il n'y avait pas meilleur mot pour décrire à quel point j'avais les yeux ronds de l'entendre. J'avais même pensé que la distraire en partant à parler d'une chose banal l'aiderait plus.. mais c'était presque rendu inutile. Et c'était pour ça que sans peine, je lui offrais un sourire. En tout cas, c'est une très bonne façon de penser. Je m'étais adossée au mur, le temps de réfléchir aux montures disponibles, et si possible douces, histoire de ne pas reproduire deux fois la même erreur. Je me redressais en regardant qu'elle avait finie le verre. Vous voulez vous reposer encore un peu, peut-être ? demandais-je, le plus rassurante possible. Il n'y avait aucune urgence. Elle pouvait y aller quand elle voulait, le centre ne fermait qu'aux alentours de 20h30, donc elle avait encore tout le temps qu'elle désirait.

_________________________
OUT OF TIME
YOU'RE THE SUN
I'M THE MOON❤️

« Tu es parti, et c'est trop tard...Tu es parti sans un regard, qui m'aidera à t'effacer de ma mémoire ? J'ai essayé de t'oublier, mais quoi qu'on dise et quoi qu'on fasse l'amour a parfois tort..» ©️    sleeping ∆ monday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 14/01/2018
Messages : 78
Avatar : Dakota Johnson
Age : 25
Métier : Traductrice

Message
Sujet: Re: (LACEY&BIANCA) Tornade au poing    - Sam 10 Nov - 9:32
Ce que j’avais vécue dans le passé, ça m’avait obligée à m’endurcir. Mais c’était une bonne chose. J’étais toujours aussi naïve qu’avant, ça, ça n’avait pas changé et ça ne changerait sans doute jamais, mais j’avais compris qu’il ne servait à rien de s’apitoyer sur son sort et qu’en cas de coup dur, se laisser aller ne servait à rien. Au contraire, il fallait affronter l’adversité et se remettre en selle au plus vite. Dire que c’est grâce à une ordure de la pire espèce que j’ai appris ça. Sans Andrew, je serais sans doute encore et toujours aussi peureuse et lâche, face au pire. Je ne dis pas que je l’en remerciais, au contraire, mais ce qu’il m’a fait aura tout de même eut un côté positif, je ne pouvais pas le renier. Et puis, il m’aura aussi permis de faire la paix avec ma sœur et ça, c’était encore moins négligeable que le reste. Oui, il m’avait apprit à être forte malgré tout le mal qu’il m’avait fait, mais, renouer avec ma sœur était la plus belle des victoires. Mais, là ou j’échouais encore, même après toutes ses années, c’était dans le fait de me faire confiance. Je ne voulais pas publier ma nouvelle par peur qu’on me dise que j’étais nulle. Mes amis ou encore ma famille avaient beau me dire le contraire, j’avais peur de ce qu’en penseraient les autres. Les autres, les inconnus. Cette peur me paralysais et c’est sûr que si je m’étais montré courageuse face à ce canasson en colère, face à la critique, j’étais beaucoup plus lâche. « Merci ! » me contentais-je de dire, à la suite de sa réponse. « Oh non, j’ai envie d’essayer tout de suite ! » que je réponds, comme elle me demandait si je voulais d’abord me reposer. « Vous restez avec moi ? » lui demandais-je alors. Elle était sympathique, alors pourquoi ne pas faire une ballade à cheval, toutes les deux ? Mais comme elle travaillait ici, si elle ne pouvait pas, je le comprendrait parfaitement.

_________________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Message
Sujet: Re: (LACEY&BIANCA) Tornade au poing    -
Revenir en haut Aller en bas
 

(LACEY&BIANCA) Tornade au poing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Instruction Technique Armes de Poing
» Le rêve (PV Ciel et Tornade)
» Petite tornade [fini]
» Mathilda De Cologne ♠ « Écrase d'un poing rageur ton œil humide Le temps ronge l'amour comme l'acide. »
» Un nouvel amour... [PV Tornade de Neige]
BEYOND THE CITY :: Evènements :: Valentine's Loterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-