AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis ou nous laisser un message d'amour sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥️
Le forum a quatre ans ♥️
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Les soldes anniversaire sont désormais fermées.
Mais ne vous inquiétez pas, vous les retrouverez très bientôt ! ♥️

Partagez | .
BEYOND THE CITY :: RP
 
 Peintures et décadence #JaeNah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Peintures et décadence #JaeNah    - Mer 18 Juil - 20:34

Peintures et décadence


Musique en fond et paquet de chips et de bières posées dans une bassine avec des glaçons, nous voilà parés. Je ne pensais pas vraiment qu’on allait vraiment finir par faire ça en passant devant cette boutique qui était en train de vider son stock. Des gros pots de peintures pour pas chers. C’était une occasion en or à vrai dire lorsque l’on voit nos budgets. J’avais lancé l’idée pour plaisanter au début, n’ayant pas vraiment au courant de comment on repeint des murs et elle non plus. Mais comme à son habitude, elle m’avait secoué les épaules en me disant à quel point c’était une idée géniale. Et c’est à ce moment précis que j’ai compris dans quoi je me lançais avec un individu pareil. Comprenez bien, Sunny est magique, mais c’est aussi une patate tellement énergique que j’ai peur pour les sols et moi-même. Je crois qu’il va falloir bien tout bâcher pour ne pas faire de dégâts. Mais j’ai quand même peur.

Nous voilà, ce dimanche matin, en petites tenues de combats. Short bleu ciel et boxer pour moi, short mauve et débardeur blanc pour elle. Matching couple comme on dit. Parce que nous les avons achetés au même endroit, en même temps. Mais j’ai trop chaud pour mettre un haut, et puis, nous sommes entre nous, à la maison. Je n’ai pas besoin de me cacher par pudeur. Je lui fais des nattes dans ses cheveux et la laisse me faire un palmier dans les miens, juste pour le style. Sauf que je n’avais pas prévu la photo sauvage qui allait en découler. « Sunnyyyyyyyyyyyy…. » Boudant un peu, je lui tire sur une couette en grognant faussement. « T’aurais pu prévenir. Tss… » Mais c’est ce que j’aime chez elle il faut dire. « Bon, alors, le mur là en turquoise et celui d’en face, gris clair avec les bandes turquoises et blanches, on est d’accord hein ? » Je la fixe un moment avant de sourire enfin et de commencer à préparer nos bacs. « Fais le mur gris, je fais l’autre. On va gagner du temps comme ça au moins. »

Attrapant une casquette, je la mets à l’envers sur ma tête, après avoir retiré son palmier et commence à tremper mon rouleau dans la peinture. « On pourrait refaire le bar tant qu’on y est. C’est du bois, il suffirait de le peindre et le faire aux couleurs des murs. » J’observe la cuisine, avec l’envie de refaire un peu tous les placards mais commence quand même à peindre en me déhanchant légèrement lorsque Taemin passe dans la playlist.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Peintures et décadence #JaeNah    - Lun 23 Juil - 9:49

Peintures et décadence


Mon JB c’est le meilleur ! Il a toujours les meilleurs idées du monde ! Je suis aux anges ce matin ! C’est LE matin où on va enfin repeindre tout l’appart ! Je suis tellement au taquet que j’ai tiré JB du lit avant qu’il ne soit vraiment réveillé après lui avoir murmuré dans l’oreille. « JB….c’est le jour J… » Je sais que ça l’a fait chier. Il m’a balancé un coussin dans la tronche en grognant. Il est trop mignon. En plus aujourd’hui j’ai le droit à son torse d’athlète. Une fois nos coiffures prêtes, j’attrape mon téléphone et me place à côté de lui pour faire une selfie. « Souriiiis ! » Il grogne. Il est tellement mignon quand il boude comme ça ! Je le mitraille avant de ranger mon téléphone plus loin, sous une bâche. « Il faut garder des souvenirs de ce moment quand même ! »

Il commence à donner des indications, et je l’écoute d’une oreille distraite, mon regard s’est posé sur un oiseau à la fenêtre. Ooooooh il est joliiiiii ! « Mhm d’acc’, je fais le mur en turquoise… » J’attrape le bac qu’il me tend. « Bah. C’est gris ? » Une moue de surprise coupable s’affiche sur mon visage. « Héhéhé, oui c’est vrai tu avais dit gris. » Je m’éloigne en crabe devant son expression blasée avant de me mettre à peindre en me trémoussant à mon tour. Le mur d’un blanc assez sale se recouvre rapidement de gris. Je souris, c’est plaisant. Je ne pense pas que ma méthode soit très ordonnée mais au moins je m’amuse. Je commence à tournicoter dans tous les sens.

« AAAAW TROP BIEN ! AILEEEEEEEEE » Ma chanteuse préférée passe avec une chanson qui me file la pêche. Je ne peux juste pas m’en empêcher alors je me mets à chanter à tue-tête : « Boyeojulge wanjeonhi dallajin naaaa ! Boyeojulge hwolssin deo yeppeojin naaaaaa ! Babocheoreom sarang ttaemune tteonan neo ttaemune ulji aneullae ! » Et plus la chanson avance, plus je danse ! Mon rouleau de peinture me sert de micro. « Ooooh ooooooh ooooooo ! Aller, JB chante avec moi ! » Je m’approche de lui et je l’attrape par le bras pour le forcer à danser avec moi ! Quand la chanson se termine, j’ai pris une pause de dramaqueen. Puis je regarde JB et je constate les ravages que j’ai provoqué. On est couverts de peinture. Je constate que le torse de JB est bariolé. Je peux pas m’en empêcher. Du bout du rouleau, j’équilibre les tâches de peinture. « Il t’en manquait un peu là. »

Maintenant, je le toise, tout sourire. Est-ce qu’il va rire ? S’énerver ? J’suis à bout de souffle avec mes bêtises mais dans une posture de défense prête à courir si besoin. Je pouffe toute seule. S’il y a bien quelque chose qui ne me fait pas peur, c’est d’être aux prises avec JB. On se connaît depuis si longtemps. Mais récemment il a pris du muscle j’ai l’impression. Sûrement pour son travail de mannequin. J’avais remarqué qu’il faisait plus de sport ces derniers temps. A ce train-là il va réussir à me laminer au prochain combat !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Peintures et décadence #JaeNah    - Lun 23 Juil - 10:43

Peintures et décadence


« Mhm d’acc’, je fais le mur en turquoise… » Je lui pose le bac sans douceur dans les mains en comprenant qu’elle n’a pas écouté un traitre mot de ce que je lui ai dit… « Bah. C’est gris ? » Mon visage affiche une expression complètement blasé. C’est une sorte de jeu. Parfois, oui, je suis complètement exaspéré par tout son être mais, ça ne dure que quelques secondes. L’amour que j’ai pour elle reprend vite le dessus. Et entre nous, sans toutes ses petites bêtises, elle ne serait pas elle. C’est ce qui est bien. Mais on ne va pas lui dire trop fort. Elle risquerait d’en faire des pires. « Héhéhé, oui c’est vrai tu avais dit gris. » Avec ses petites mains et sa face mignonne, elle prend le bac et pars en se trémoussant pendant que je la regarde encore un peu, comme un chaperon qui supervise des gamins devant le punch du lycée. Elle ne renverse rien et je soupire, vraiment discrètement, de soulagement. Néanmoins, je la regarde faire de temps en temps en me facepalmant un peu le front face à sa technique. Ça a toujours été ainsi de toute façon. Je suis méticuleux et ordonné là où elle est bordélique et un peu brute. Mouarf… J’espère que ça ne fera pas de traces. M’enfin, au pire… Ce n’est pas si grave. Ça sera toujours mieux qu’avant.

« AAAAW TROP BIEN ! AILEEEEEEEEE » Sursautant violemment lorsqu’elle se mets à crier, je la regarde, rouleau en main avec l’envie furieuse de la pousser aux fesses pour la trouille qu’elle vient de me mettre. M’enfin, je me tourne encore vers mon mur, me retenant de rire lorsqu’elle commence à hurler à la lune comme ça. Enfin, si vous lui demandez, elle appelle ça chanter… « Ooooh ooooooh ooooooo ! Aller, JB chante avec moi ! » « Mais je connais p…. » ... pas lLes paroles et surtout, on a encore nos rouleaux en mains et je… mais… « Sunny… » Je le murmure dans un petit couinement de désespoir… Rah, elle m’aura décidément tout fait hein ? Nous voilà beaux tiens, avec de la peinture sur nous. Je savais que ça allait finir comme ça. Et moi qui voulait lui faire plaisir avec de bonnes pizzas, je sans qu’elle va aller se faire citronner. Ou pas. J’ai envie de pizzas… MAIS EUH… « Il t’en manquait un peu là. » « Je rêve… » Oui, je rêve. Comme ça, elle en rajoute. Là, juste comme ça. Allez hop. Rajoutons-en. Je la fixe alors, assez intensément.

« YAH ! » aish… « Jinjja ??? » Je me regarde et attrape mon rouleau, puis elle de mon bras libre afin de pouvoir lui en étaler sur le nez dans un rire un peu enfantin. « Tu vas voir ! » Une fois son nez et ses joues turquoises, je la relâche et lui fais une trace sur les fesses, tant qu’à faire, avant de lui tirer la langue, puis de me remettre à peindre. Les chansons de Holland arrivent dans la playlist et un gros frisson me prend. J’aimerai avoir son courage. Avouer publiquement son homosexualité, alors qu’on veut être idole… se revendiquer ainsi, avoir des musiques qui en parlent. C’est tellement courageux. Suicidaire, mais courageux. J’espère qu’il aidera à ouvrir les consciences… J’aimerai être comme lui, « not afraid anymore » et pourtant, j’ai l’impression que c’est pire depuis que l’on est ici. Et être pansexuel, c’est compliqué. Pour certains, je ne suis qu’un bi un peu hippie, pour d’autre, un homo non assumé. Après tout c’est bien connu, les asiatiques sont doués pour être des gays non assumés, n’est-ce pas ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Peintures et décadence #JaeNah    - Mer 25 Juil - 16:24

Peintures et décadence


Il me fait sourire mon JB ! Il me fait rire, il est trop mignon. Je sais pourtant parfaitement qu’il ne connait pas les paroles. Parce qu’il n’a fait aucun effort pour les apprendre bien évidemment ! Depuis le temps que je la chantonne et que je l’écoute celle-là ! Tant pis pour lui, ce sera bataille de peinture ! Je glousse de mes bêtises en le regardant hésiter entre s’énerver ou rigoler. Il se met à crier. Je reprends un air sérieux, mais la commissure de mes lèvres se trémousse. Je meurs d’envie de rire, vraiment. Et enfin, il se prend au jeu. « Naaaaaaan arrêêêêteuuuuh ! » Je ne peux pas me soustraire à son étreinte et je subis le rouleau de peinture sur mon visage. Parce que, même si je m’agite dans tous les sens, lui, il a pas bougé d’un yota ! « Maiiiis…. Jaybeeee » Il me relâche enfin. « Ok ok tu as gagné roooh. » Il profite du fait que je m’éloigne pour me peinturlurer le short, je me retourne, comme si j’étais furibonde, mais finalement, j’éclate de rire en reprenant mon rouleau. « Tu veux la même ch…ok ok je m’approche pas. » Le regard qu’il me lance me suffit mais ne m'empêche pas de ricaner.

Je me remets à peindre de mon côté, plus sagement cette fois. La peinture me gratte le nez que je fronce par à-coups comme si ça allait me soulager. Ça me fait ronchonner dans mon coin, mais impossible que JB m’entende avec la musique. D’ailleurs, on en parle de la musique ? La playlist devient déprimante ! Je me retourne pour en placer une à ce sujet mais ma bouche se referme comme celle d’un poisson. J’ai reconnu la chanson. Une des préférée de JB. Je soupire avec un petit sourire triste, mon poing libre sur la hanche. Je le vois de dos, mais son attitude a changé. Il a arrêté de peindre, enfin si, il repasse au même endroit depuis au moins une minute déjà. Et en plus il regarde droit devant lui. Je repose mon rouleau et je me dirige doucement dans sa direction dans l’optique de le câliner.

Mes mains se glissent sur son ventre alors que ma tête vient prendre place au creux de ses omoplates. Impossible de faire autrement, JB est trop grand. Je sais exactement à quoi il pense. « Toi aussi tu pourras en dire autant, ne t’en fais pas. » Ma voix est posée, calme, et je le berce contre moi tant bien que mal. Mon JB finira par se sentir à l’aise comme il est, j’en suis sûre. Cela dit, je devrais peut-être moins le coller en public. Je dois pas l’aider à se trouver quelqu’un. Je soupire un peu contre moi-même mais je ne le lâche pas pour autant. Après tout, ici, on est que tous les deux. Ce n’est que lorsque la chanson se termine que je glisse ma tête en dessous de son bras pour le regarder par en-dessous avec un grand sourire. « On mange une glace ? »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Message
Sujet: Re: Peintures et décadence #JaeNah    -
Revenir en haut Aller en bas
 

Peintures et décadence #JaeNah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TUTO] Dilution des peintures.
» Nouvelles peintures
» Listes fixant les objetifs de peintures, de 1000 à 3000 pts
» [WIP] Blood Axes - Les peaux rouge du Desert !
» Votre atelier...
BEYOND THE CITY :: RP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-