AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis ou nous laisser un message d'amour sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥️
Le forum a cinq ans
merci à tous pour ces merveilleuses années. ♥️
Summer is now
L'événement de l'été est lancé. Venez nous rejoindre par ici si ce n'est pas déjà fait !
Discord
Venez nous retrouver sur le serveur discord du forum !
Les soldes, le retour !
Vous les aimez ? Elles vous ont manqué ? ELLES SONT DE RETOUR !
Les soldes sont revenues et ce jusqu'en août ! Quelques petites règles pour éviter les abus, mais n'hésitez pas à en profiter. ♥️

Partagez
BEYOND THE CITY :: Evènements :: Festivités de l'été
 
 [TALES OF THE COCKTAIL]He was a boy, she was a girl ♣ Sapphir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lane D. Bell
Lane D. Bell

Date d'inscription : 06/12/2014
Messages : 292
Avatar : Douglas Booth
Age : 26
Métier : Étudiant en photographie + guitariste a ses heures perdues

[TALES OF THE COCKTAIL]He was a boy, she was a girl ♣ Sapphir Empty
Message
Sujet: [TALES OF THE COCKTAIL]He was a boy, she was a girl ♣ Sapphir    - Dim 4 Aoû - 22:56[TALES OF THE COCKTAIL]He was a boy, she was a girl ♣ Sapphir Empty

He was a boy, she was a girl

Sapphir Jenkins

Lane D. Bell



04/07
Me promener dans les rues de la ville, aller à ce genre d'événement, c'était toujours ce que je préférais. L'été était chargée d'occasions musicales et pour tout simplement se changer les idées. En Nouvelle-Orléans, on avait l'impression que c'était plus impressionnant qu'ailleurs. Ville petite à moyenne, il devait y avoir moins de logistique et plus de facilité à rassembler les choses qu'à New-York, par exemple.
C'était toujours rafraîchissant de se promener, nuit tombante, dans les rues de la ville. Pas forcément des rues très sûres, mais toujours accueillante. On ne peut pas toujours empêcher les pickpockets, malheureusement. Mais, étrangement, j'avais le sentiment qu'ils étaient moins présents en été, où leurs attaques risquait de faire recrudescence.  Comme quoi, on ne peut pas toujours prévoir ni mettre sous statistiques. Et ce soir-là, me rendre à un événement de la ville était d'autant plus rafraîchissant, pour deux raisons. La première, c'était que je venais de signer un contrat justement concernant l’événement des Tales. Et c'était juste un truc de Malade, j'étais incapable de le réalisé. Enfin, ma première journée mise à part, bien sûr ! Et la seconde, c'était que je me rendais à cette même fête avec Sapphir, une des coloc', mais pas des moindres. Ces derniers temps, on se voyait beaucoup, et pas forcément dans un cadre amical. Je sais très bien qu'on avait fixé des règles, l'amitié avant tout, qu'on ne devait pas s'attacher. Mais elle m'attirait, je n'y pouvais rien. Et rien que de penser à elle, mon cœur s'emballe déjà, et j'ai toujours hâte de la retrouver. Elle exerçait depuis presque toujours ce magnétisme sur moi. Mais au départ si inaccessible, j'avais toujours misé sur une simple attirance, un crush comme on peut en avoir sur les célébrités, parfois. Et tant que rien ne s'était passé entre nous, j'avais accepté. En plus, on passait notre temps à nous foutre sur la gueule. La vérité? j'adorais ça. Elle était craquante, quand elle s'énervait contre moi. Même si elle m'énervait aussi par moment. Et finalement, c'était une dispute qui avait commencé tout ça. Puis les choses ont encore empiré. Et c'est uniquement la raison pour laquelle on a compris qu'une relation amitié était suffisante. Enfin, au début. C'est facile, j'avais juste à passer une nuit avec une fille différente à chaque fois pour oublier. Sauf que le moindre garçon qui posait une main sur elle, même juste pour lui faire la bise, et je voyais rouge. Et les disputes ont commencé à envenimer les choses à la colocations. Alors, une nuit, en discutant sur l'oreiller, on avait convenu à cette idée d'amitié améliorée. Je ne sais pas pour elle, mais c'est très loin d'avoir arrangé quoi que ce ne soit. Et le monstre de jalousie qui sommeillait en moi ne se reposait que lorsqu'elle était dans mes bras..

J'avais continué de marcher, arrivant au lieu de rendez-vous. Et elle était là. de dos, les yeux fermés, j'aurais pu la reconnaître. Ses courbes, je les connaissais mieux que toute chose. Juste par le toucher, je savais si c'était elle ou non. Je m'approchais d'elle, dans son dos, et passais les mains sur ses épaules, comme pour la faire sursauter. Hello ! lançais-je en déposant un subtil baiser sur sa joue, à l'endroit même où débutait son cou. T'es là depuis longtemps, déjà ? m'enquierais-je, inquiet de l'avoir fait patienter de trop.





:copyright:Finnou


_________________________

   
I CAN LIVE UNDERWATER

   
When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Sapphir Jenkins
Sapphir Jenkins

Date d'inscription : 03/08/2019
Messages : 5
Avatar : Lauren Calaway

[TALES OF THE COCKTAIL]He was a boy, she was a girl ♣ Sapphir Empty
Message
Sujet: Re: [TALES OF THE COCKTAIL]He was a boy, she was a girl ♣ Sapphir    - Lun 5 Aoû - 0:58[TALES OF THE COCKTAIL]He was a boy, she was a girl ♣ Sapphir Empty
He was a boy, she was a girlShapphir & LaneMusic is a moral law. It gives soul to the universe, wings to the mind, flight to the imagination, and charm and gaiety to life and to everything.L’été, probablement la saison que préférait Sapphir. Elle réunissait la plupart des choses qu’elle aimait : La musique, puisque grâce aux températures plus qu’agréables et aux journées à rallonges, il y avait beaucoup d’événements en ville qui consistaient à répandre toutes sortes de style musical dans les rues, emmenant alors avec eux touristes et passionnés. Et c’était ce qu’était la jeune femme, une passionnée de la musique. Il y avait aussi la chaleur, qui faisait qu’elle pouvait aller se baigner sans aucun ménagement et ça, pour elle, c’était le point le plus positif de ces deux mois. Le bleu de l’océan, le bruit des vagues, la sensation de l’eau contre sa peau, c’était plus qu’appréciable pour elle.

En cette magnifique soirée du mois d’Août, elle avait décidé de sortir. Pas qu’elle ne supportait pas de rester enfermée à la colocation, mais presque. Elle préférait largement passer la journée dehors, à se baigner, à nager, à prendre des photos, que de voir les mêmes quatre murs quinze heures par jour. Elle trouvait que c’était du temps perdu, et elle n’aimait pas cette idée. Alors elle vivait toujours chaque minute à fond, elle ne savait que trop bien à quel point la vie était courte. C’était contre sa philosophie d’en gâcher une seule seconde. C’était peut-être aussi cette raison qui l’avait poussé à modifier sa relation avec Lane, colocataire et ami, avec qui elle était intime à l’occasion. Ils avaient convenu d’un arrangement, après qu’ils se soient laissés aller ensemble. Ca avait changé des choses, entre eux. Sapphir, qui n’élevait quasiment jamais la voix et qui n’était pas une fervente passionnée des disputes, avait vu son quotidien se transformer en conflit permanent. Jusqu’à ce qu’ils se mettent finalement d’accord sur leur relation. Ca lui avait laissé du répit et puis… Elle devait avouer qu’elle appréciait particulièrement sa compagnie. Ils étaient différents mais semblable à la fois, ce qui rendait leur amitié améliorée très particulière. Depuis le premier regard, elle avait senti quelque chose chez lui. Très séduisant, elle n’était pas insensible à son charme. Mais à ses yeux, il n’y avait rien de sérieux. Sapphir était une femme libre et indépendante, elle tenait à le rester. Elle ne ressentait pas encore cette envie de se poser dans une relation stable et durable, emménager avec quelqu’un, avoir une famille, ce n’était pas pour elle, pas pour l’instant.

Elle attendait le beau brun depuis une dizaine de minutes, mais c’était sa faute. Elle était arrivée en avance, puisqu’elle était allée nager avant. Ses cheveux, oscillant entre le bleu et le vert, étaient encore humide de sa baignade. Elle les avait laissé sécher librement. L’attente n’était pas insupportable, puisqu’elle écoutait la musique qui résonnait près d’elle. En sentant des mains sur ses épaules, elle sursauta. Il n’y avait qu’une personne pour s’amuser à faire ça. Elle le laissa embrasser sa joue, réprimant un léger frisson au passage, avant de se tourner vers lui pour frapper doucement son épaule. « Non mais ça va pas de me faire peur comme ça ? » Souffla-t-elle avant de se redresser pour passer une main dans les cheveux du brun, les ébouriffant au passage, elle adorait faire ça parce que ça l’agaçait, lui. « Et sinon, je ne suis pas là depuis très longtemps, ne t’en fais pas. Tu t’étais perdu en chemin ? » Elle le taquinait, évidemment, sachant qu’elle était en avance, et lui n’était pas en retard.
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Lane D. Bell
Lane D. Bell

Date d'inscription : 06/12/2014
Messages : 292
Avatar : Douglas Booth
Age : 26
Métier : Étudiant en photographie + guitariste a ses heures perdues

[TALES OF THE COCKTAIL]He was a boy, she was a girl ♣ Sapphir Empty
Message
Sujet: Re: [TALES OF THE COCKTAIL]He was a boy, she was a girl ♣ Sapphir    - Lun 5 Aoû - 9:43[TALES OF THE COCKTAIL]He was a boy, she was a girl ♣ Sapphir Empty

He was a boy, she was a girl

Sapphir Jenkins

Lane D. Bell



04/07
Arrivé à la grande place où se déroulait le Tales, j'étais bien heureux de l'avoir trouvée de loin. Elle était déjà reconnaissable entre mille, entre son style et ses cheveux. Mais quoi qu'il en soit, ça n'était pas primordial pour moi. Je l'avais tellement dans la peau, même en essayant de me promettre que ça n'allait pas durer, que je pouvais la reconnaître dans toutes situations. Et même en hiver, quand son style était plus neutre, et qu'un bonnet cachait ses cheveux.
Voir Sapphir, ça faisait toujours s'emballer mon coeur. Et cette fois ne faisait pas exception. Je me battais toujours intérieurement pour ne pas que ça se ressente. Et se comporter comme un Bougre tous les jours, fallait pas croire, ça aidait vraiment bien à ne pas transcrire toutes les émotions par lesquelles je passais. Et puis, je les contrôlais plutôt bien. Oui,  j'étais particulièrement fier de moi.

Et très vite, c'était le côté plus "copains" qu'elle ramenait. Comme toujours, il fallait qu'elle fasse quelque chose type m'ébouriffer les cheveux. Mais je me laissait prendre au jeu, comme toujours, sans m'en rendre compte, tout doucement. Je ne supportais pas qu'elle fasse ça. Surtout qu'elle l'ignorait certainement, mais dès qu'il s'agissait de se voir, je passais deux fois plus de temps à me faire beau que d'habitude. Déjà que j'y passais un certain temps en général..Héééé ! mes cheveux, tu m'as tout décoiffé ! râlais-je, en essayant de limiter la casse. Ca, c'est parce que tu comprends pas que c'est une oeuvre d'art. Je ne voulais pas la fâcher avec mon égo surdimensionné, ce que j'avais déjà réussi, même si je trouvais ça plutôt drôle, alors je m'étais retenu de dire que j'étais moi-même une oeuvre d'art.

Je levais les yeux au ciel en l'entendant. Non, pas du tout, il y avait juste un peu de monde, tu sais, le temps de traverser la foule.. faisais-je, en levant les mains au ciel, l'air de dire que c'était pas de ma faute. Mais de toute façon, les gens étaient totalement abrutis à ne pas se déplacer. Ou alors déconnectés, comme la fille qui m'avait empêché de faire des photos la fois d'avant, sans le vouloir, juste parce qu'elle rêvassait.
Je la regardais, la détaillant le plus discrètement -soit pas très discrètement, mais ça c'était pas inhabituel- avant de remarquer.T'es allée à la plage aujourd'hui ? elle avait la peau un peu rougie par le soleil, mais rien de particulièrement remarquable. C'était juste parce que j'avais bien regardé que je m'en étais rendu compte.





:copyright:Finnou


_________________________

   
I CAN LIVE UNDERWATER

   
When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Sapphir Jenkins
Sapphir Jenkins

Date d'inscription : 03/08/2019
Messages : 5
Avatar : Lauren Calaway

[TALES OF THE COCKTAIL]He was a boy, she was a girl ♣ Sapphir Empty
Message
Sujet: Re: [TALES OF THE COCKTAIL]He was a boy, she was a girl ♣ Sapphir    - Sam 24 Aoû - 14:25[TALES OF THE COCKTAIL]He was a boy, she was a girl ♣ Sapphir Empty
He was a boy, she was a girlShapphir & LaneMusic is a moral law. It gives soul to the universe, wings to the mind, flight to the imagination, and charm and gaiety to life and to everything.La journée de Sapphir avait été génial, comme elles l’étaient toutes depuis qu’elle s’était reprise en main, depuis qu’elle avait emménagé ici, avec sa tante, depuis qu’elle était entrée dans cette colocation. Alors la finir avec Lane, c’était le petit plus de sa journée. Cet homme comptait beaucoup pour elle. Il avait le don de réussir à la faire sourire même lorsqu’elle n’avait pas le moral au plus haut, à la faire rire quand elle voulait pleurer. Et pourtant, elle ne pouvait imaginer avoir une relation sérieuse avec lui. Elle était beaucoup trop indépendante pour ça. Elle avait vu ce que l’amour pouvait faire faire à quelqu’un. Et elle n’avait pas envie de vivre ça. Alors elle se contentait de ce qu’elle avait au jour le jour sans se poser de question.

Garder ce côté copain avec lui, ça aidait la jeune femme à ne pas vouloir autre chose. C’était important. Elle le regarda alors en riant légèrement. Elle savait à quel point il aimait ses cheveux, et se coiffer, se faire tout beau pour sortir, mais c’était la raison principale qui lui donnait envie de lui ébouriffer les cheveux. C’était presque plaisant de le voir rager. « Eh, du calme, tout va bien, ce ne sont que des cheveux. Et il n’y a que toi qui les vois comme une œuvre d’art. » Elle haussa les épaules avec un sourire, elle savait que ça allait encore plus l’embêter mais elle s’en fichait un peu, c’était le but.

« Oh, mais il aurait simplement fallu que tu crie que le roi était arrivé, toute la foule se serait poussée pour te laisser passer. » Souffla-t-elle en se décalant légèrement pour qu’il ait la place de se mettre près d’elle. Elle sentit le regard de son ami sur elle mais elle ne releva pas, comme d’habitude. Ensuite elle acquiesça avec un sourire qui ne trompait pas, elle adorait nager, ce n’était pas un secret. « Oui, effectivement ! Et toi, qu’est-ce que tu as fait de ta journée ? » Elle allait régulièrement à la plage, mais elle n’y passait pas forcément toute sa journée.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[TALES OF THE COCKTAIL]He was a boy, she was a girl ♣ Sapphir Empty
Message
Sujet: Re: [TALES OF THE COCKTAIL]He was a boy, she was a girl ♣ Sapphir    - [TALES OF THE COCKTAIL]He was a boy, she was a girl ♣ Sapphir Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

[TALES OF THE COCKTAIL]He was a boy, she was a girl ♣ Sapphir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le dernier né : Feery Tales
» Tasty Tales
» Les pétales de rubis - Launegisiles l'Implacable
» WEIRD TALES-THE UNIQUE MAGAZINE
» M - Fairy Tales suck ! |FINIE|
BEYOND THE CITY :: Evènements :: Festivités de l'été

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-