AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥
Le forum fête ses trois ans ♥
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Des intrigues ont été mises en place pour fêter l'anniversaire du forum !
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil dans la partie évènements ♥
Les soldes sont à nouveau présentes jusqu'au 30 juin.
Intéressés ? Alors n'hésitez pas à aller lire ce sujet

 JESSE • You're not a sad story
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: JESSE • You're not a sad story    - Lun 16 Mar 2015 - 21:50

Jesse Joon Kang
ft. Cha Hun

I don’t want to be alive, I want to live.



Comment te définirais-tu? Blasé de la vie ? J’en sais rien à vrai dire, je suis un jeune homme… Calme. Les gens doivent avoir l’impression que rien ne peut m’énerver et c’est sans doute vrai à vrai dire. J’ai juste l’impression de regarder le temps passer par moment. A vrai dire, mes parents tiennent une entreprise de pompes funèbres et ça n’a pas aidé pour s’intégrer facilement dans le monde entre ça et ma gueule un peu étrange plus le fait que ça m’a rendu assez timide…. Du coup, je me cache derrière une paillasse blonde impressionnante et des vêtements peu voyants. Je n’aime pas être entouré de gens et pourtant, quand je suis sur scène, j’ai l’impression de revivre. Je ne suis pas le genre à avoir beaucoup d’amis ou à parler énormément. Je parle très peu en fait. J’ai l’impression que lorsque j’ouvre la porte, on va se moquer de moi ou m’ignorer instantanément.
Pour toi, que représente la musique? Ma vie. Je joue de la guitare depuis que j’ai 6 ans et je n’arrive pas lâcher mon instrument. J’aime ça, j’aime réellement ça et parfois je rêve de faire des grandes scènes mais pour le moment, j’ai juste ce petit groupe de potes avec lequel je joue depuis le lycée et c’est déjà bien comme ça. La plupart du temps, je n’entends pas les gens parce que j’ai mes écouteurs sur les oreilles et je suis dans mon monde du coup, loin de tout.
Quelle est la chose la plus importante pour toi? Ma famille. On est pas riches, on est pas beaux, on est pas puissants, mais on se soutient et on est toujours là l’un pour l’autre. Je sais que je n’arriverai jamais réellement quitter mon frère aîné parce qu’on se comprend, on est pareil et de notre différence avec les autres, on en a fait une force dans notre duo au quotidien.



Caractère & Physique • Un mètre 80 pour 68 kilos de muscles (8 kilos de cheveux selon un de mes cousins qui se pense drôle…), je suis le genre à avoir une carrure qui peut impressionner. J’ai toujours été bouboule et pas vraiment fin en même temps, j’aime manger et jusqu’à deux ans environ, le sport n’était pas ma tasse de thé. Puis j’ai découvert la boxe et le street fight et depuis, c’est un peu devenu une drogue. Je n’ai pas des abdos super bien dessinés comme les femmes aiment souvent, mais mon corps va bien, c’est l’important. J’ai une grosse paillasse blonde depuis 6 mois environ avant j’avais juste des longs cheveux noirs et je ne sais pas j’ai un look assez simple quoi que… un peu sombre. J’aime porter des pulls, des pantalons noirs, des jeans, j’ai une veste en cuir rouge fétiche. Sinon je suis du genre sweat à capuche, bonnets, jeans troués, baskets, boots… Je suis moi quoi.

Mai 2015 : Et puis j'ai décidé de changer de tête sur une envie subite afin d'avoir un look moins étrange et plus mature, alors bonjour cheveux plus courts et bien noirs. Avec le temps, je prends de l'assurance.

Pour le caractère, ma mère dit souvent qu’on a oublié de me donner les options : sourire et humour à la naissance. A vrai dire, les gens pensent constamment que je m’emmerde, que je les ignore, que je suis seulement dans ma bulle, mais j’ai une excellente mémoire auditive et je suis capable de vous redire une conversation qui date d’il y a 5 ans dans ses moindres détails. Quand on me confie des choses, je les retiens avec attention pour comprendre qui j’ai face à moi. Je sais que je passe pour un blasé difficile mais c’est tout le contraire. J’ai peu d’ambition sur le quotidien, je déteste peu de choses, je suis simplement le mouvement sans me prendre la tête et si rester calme et tranquille sont des défauts, alors je les ai en puissance. On a été éduqué avec la mort omniprésente et on est un peu les creepy guyz qu’on approche pas trop parce qu’on est habitués à voir des cadavres… vu le nombre de fois où j’ai dû aider mes parents, ça n’a plus vraiment de mystère pour moi tout ça à vrai dire. Je suis discret et peu communicatif et pourtant quand je suis en confiance avec les gens, j’arrive souvent me lâcher un peu et devenir plus friendly. Par contre, je sais que j'aime prendre soin des gens et finir chez les pompiers n'était pas une idée si abstraite au final. Je prends soins d'Eli depuis toujours et je ne m'en lasse pas. Je ne suis pas malheureux dans ma vie, loin de là. J'aime réellement ce que je vis au moment même et je n'ai besoin de rien de plus pour atteindre le bonheur puisque je l'ai déjà atteint. Si j'ai plus, tant mieux, si j'ai moins, alors ce n'est pas grave.

Habitudes • Jouer de la guitare, cuisiner, aider mes parents, mon couple de Gecko : Litchi & Mango, faire de la boxe et du street fight. Principalement, ça tourne autour de ça. Bien sûr on peut y ajouter les moments passés avec mon frère ou les longues balades nocturnes qui se finissent sur un terrain de baskets à jouer tout seul pendant plusieurs heures. J’aime aussi apprendre contrairement à beaucoup. Je suis bénévole à la SPA du coin et dans la maison de retraite aussi pour aider les personnes âgées. Parfois, je participe à des collectes de fond en jouant de la musique ou en cuisinant pour ramasser des sous. J’aime aider même si on me demande pas souvent mon aide. Oh je sais pourquoi hein, mais bon, c’est juste comme ça je crois.

Salut tout le monde!
Moi c'est Jesse Joon Kang mais tu peux également m'appeler Jesse. Je suis né le 31/05/1995 à la Nouvelle Orléans. J'ai donc 20 ans. J'ai des origines sud-coréennes. Je suis hétéro et célibataire. Je bosse en tant que pompier professionnel. Je fais parti des Somewhere only we know. Les gens me disent que je ressemble comme deux gouttes d'eau à Cha Hun.
© crédits


▬ Qui je suis ▬

Pseudo/Prénom Saku’s • Âge le quart de siècle u_u • Scénario/Inventé PI • Fréquence de connexion souvent o/ • Comment as-tu découvert le forum? Partenariat • Qu'en penses-tu? il est mignon • Un double compte? nop • Un dernier mot? on va s’aiiiimer

Code:
<span class="pris">CHA HUN </span>♠ prénom & nom du personnage en minuscule


Dernière édition par Jesse J. Kang le Mer 18 Mar 2015 - 13:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: JESSE • You're not a sad story    - Lun 16 Mar 2015 - 21:50

Once upon a time, in a wold with endless hope….


Réunion de famille, Jesse a 12 ans, Eli 14.


« Yo les microbes ! Toujours aussi flippants hein ? » « Toma, laisse-les en paix ! » Je regarde ma tante avec son sourire doux fixement et je vois bien que je la mets mal à l’aise à ne pas lui décrocher un sourire, mais je n’ai pas envie de sourire. Il y a trop de monde dans une si petite pièce… C’est à se demander pourquoi ils sont tous venus ici. « Maman, c’est quand qu’on voit le mort ? » Tout le monde s’arrête de parler pour m’observer comme si j’avais dit la pire des âneries. « Jesse ! » Elle m’entraîne avec elle un peu à l’écart. « Il ne faut pas dire des choses comme ça devant tout le monde. » « Bah quoi…. Il est mort non ? » « Oui. » « Alors j’ai dit quoi de mal ? » « Rien mais… » « Donc je peux le dire. » Elle me regarde d’un air désespéré avant de me pousser vers Eliott qui bouquine dans son coin comme toujours et je pousse un long soupir. « C’est même pas amusant, on l’a même pas connu ce pépé-là ! Et on peut même pas le voir mort. » J’observe mon aîné qui reste le nez penché vers son livre avant de faire la moue et de me poser contre le mur à ses côtés. Dans un coin, des adultes pleurent, les cousins se retrouvent. C’est nul, on est que des mecs, il faudrait que quelqu’un ait une fille. « Il est p’t’être au sous-sol ? » Je regarde Eli en espérant une réponse positive de sa part, mais à part hocher la tête négativement, il ne m’aide pas. Grumpf… Pourquoi il est pas là le mort hein ? « Tu crois qu’ils sont contents de voir tout le monde ? » « J’en sais rien, ils sourient pas. » « Ils sourient jamais. » « Donc ils sont jamais contents ? » « J’en sais rien… » J’observe Toma et Kay, nos cousins aînés en penchant ma tête sur le côté d’un air sombre qui les fait partir plus loin vers le buffet. Plus ils sont grands, plus ils sont cons. Finalement, j’ai compris plus tard que tout le monde s’était réuni chez nous en mémoire de grand-papa Kang, mort en Corée, c’est pour ça qu’on ne l’a pas vu le jour-là. Soulagement pour les uns, déception pour nous. Le mort fait partie de la vie après tout.

Fête de lycée, Jesse à 15 ans, Eli 17.


« Jesse, tu veux bien m’accompagner à la fête ? » Je regarde Gemma avant de soupirer doucement. « J’y vais avec Eli. » « Il peut venir avec ! Allez, sois mon cavalier. » J’observe Tracy avant de hocher faiblement la tête, sans grande envie. Depuis qu’on a commencé à se produire un peu partout avec le groupe, les gens nous aiment bien. Je n’ai jamais vraiment compris ça, je n’ai pas changé. Enfin pas tellement. Eli dit que je souris sur scène et que j’ai l’air comme les autres. C’est possible. Entre nous, nous n’avions aucune envie de nous rendre à ce maudit bal, mais les parents avaient tellement insistés en disant que c’est comme ça qu’on se fait des amis et des bons souvenirs. Je crois qu’ils n’ont toujours pas conscience que ce qui peut être un bon souvenir pour nous, ne l’est pas pour quelqu’un d’autre. Ce n’est pas contre les gens, c’est juste qu’on est différents. C’est bien aussi la différence.

« Je m’emmerde… » Je regarde mon frère accroché à son livre avant de lui prendre doucement des mains pour regarder ce qu’il lit, puis de lui rendre. « Tu veux danser ? » Je regarde sa tête ahurie avant de rire comme un nigaud. Pour le coup, j’ai l’impression d’entendre Toma ou Levi. A ce qu’il parait, on a le même rire chez les Kang. « Je plaisantais. » « C’est pas chiant de faire la conversation tout seul ? » Je tourne ma tête vers Tracy et l’observe d’un air sévère. « C’est vrai, à croire qu’il est muet ou autiste quoi ! » Encore une qui ne le comprend pas et qui se sent obligée d’être méchante comme une louve menacée. Stupide idée. Je croise mes bras en la fixant. « Je parle pas seul, on communique par télépathie en fait. C’est super pratique et en même temps, on réfléchit à des plans démoniaques pour savoir comment on va découper ton corps à la fin du bal et savoir ce qu’on va en faire en même temps. Faut dire, on a tous les outils pour ça à la maison ! » Elle me regarde horrifiée avant de me gifler et de s’en aller rapidement. Un maigre sourire s’installe sur mes lèvres et je vois le même sur celles de Eli. Un check rapide entre bro puis on avale notre jus d’orange en même temps. Triomphants. Je suis rarement mordant, mais j'en ai marre qu’on l’attaque si facilement.

Le reste de la soirée et d’un ennui mortel pour nous. A part attendre que les heures passent dans un coin, on ne fait rien. Mp3 sur les oreilles pour un, livre dans les mains pour l’autre, ça ne change pas d’une soirée à la maison. « Ils s’amusent tu crois ? » « J’en sais rien, ils sourient pas. » « Ils sourient jamais. » « Donc ils s’amusent jamais ? » J’entends les deux professeurs discuter non loin de nous, visiblement attristés par notre état naturel alors que tout va bien honnêtement… Blasé, j’éclate de rire en faisant mine d’avoir entendu quelque chose de drôle non loin et leurs têtes choquées sont absolument priceless, lorsqu’ils s’en vont plus loin en faisant mine d’avoir vu quelque chose d’intéressant, je soupire longuement. « Si on tire la gueule, on va pas bien, si on rit, on va pas bien et après, c’est nous les compliqués… J’te jure. » Le genre humain me dépassera toujours.

Il est enfin l’heure de rentrer mais entre nous, je ne me souviens que très peu de cette partie. On allait arriver à la maison lorsqu’un que quelqu’un nous a coupé la route, impossible pour le conducteur de l’éviter et le choc a été inévitable. Il nous a percuté de mon côté avant de nous envoyer plus loin faire des tonneaux pour retomber à nouveau sur mon côté de la voiture. Je ne me souviens de rien, ni de la douleur, ni d’une possible lumière blanche, de Eli, de mes parents. Je crois que j’ai perdu connaissance au moment du crash à vrai dire.

J’ai repris conscience trois jours plus tard avec un rein et la rate en moins. Malgré les douleurs et les fractures un peu partout sur mon côté droit, j’ai souri en voyant Eliott installé dans un lit de camps dans la chambre. Plus tard, j’ai appris qu’il m’avait donné du sang pour m’aider durant l’opération. Qu’on le veuille ou non, j’ai l’impression qu’il m’a sauvé la vie en l’ayant fait et je le remercie encore chaque jour en restant à ses côtés. J’ai mis 6 mois à m’en remettre et on a été scolarisé à la maison durant le temps-là. Et malgré ça, il a obtenu son diplôme de fin d’études avec brio. J’étais vraiment fier de lui.

Sur le chemin de la fac, Jesse a 18 ans, Eli 20.

Je cherche encore ma voie. Ce qui est sûr c’est que maintenant, l’école est finie pour moi. Je n’ai pas réellement eu à m’en plaindre, mais ce n’est pas quelque chose que je veux revivre même si on dit que la faculté, c’est différent et que j’aurai pu avoir une bourse avec mon cerveau fonctionnel mais non merci. Je n’ai pas envie de ça pour être honnête. Pour le moment, les parents ne me font pas trop chier avec un boulot à trouver comme je les aide à la boutique, mais je sais que je ne veux pas faire ça toute ma vie même si je sais m’en sortir. Voir des cadavres tous les jours, à la longue, c’est lassant. Je souris en voyant Eli encore le nez dans un bouquin mais qui marche vers moi malgré tout sans regarder le sol. Je voulais lui faire une surprise et aller manger avec lui quelque part, mais le surpris, c’est moi dans l’histoire lorsque je vois ces trois abrutis l’empoigner pour l’emmener plus loin. Je reste interdit quelques secondes avant de courir dans leur direction pour les voir en train de le fracasser. Je n’ai pas vraiment compris d’où venait mon agressivité mais sur le coup, ils ont pu assister à une véritable furie. Même si j’ai pris des coups, eux, ils étaient à terre et Eliott, loin de leurs poings.

On en a jamais parlé, mais il m’a avoué après que ça durait depuis longtemps ce genre de choses, sauf quand j’étais dans les parages. J’ai reconsidéré l’idée de la fac durant quelques jours avant de finalement la mettre de côté. A la place, je l’accompagnais sur le chemin matin et soir pour le protéger, pour être avec lui. Dans un élan, je me suis inscrit dans un club de boxe, l’adrénaline que j’avais ressenti durant « le combat » m’avait plus entre nous et j’avais envie de recommencer.

J’y ai fait deux rencontres : Loukas et ses potes de street fight qui m’ont entraîné là-dedans rapidement par pur plaisir et Andrew, un jeune pompier essayant de recruter des volontaires. J’ai essayé et depuis un an, je suis passé professionnel. La boxe et le SF font toujours partis de ma vie, pleinement même, comme les pompiers, puisque je suis passé professionnel.

Voilà ma petite vie en gros, rien de transcendant, mais une suite de petits événements ayant fait de moi le jeune homme que je suis maintenant. On vit ensemble avec Eli, par nos propres moyens dans un petit appartement sympa et qui reflète ce qu’on est sans personne pour chercher à nous changer. J’ai toujours mon groupe de musique, je joue dès que j’en ai l’occasion. J’aime ma vie même si les gens me comprennent peu, ce n’est pas le plus important, ce qui l’est, c’est que je suis heureux.


Dernière édition par Jesse J. Kang le Mer 18 Mar 2015 - 15:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 702
Avatar : Camilla Luddington
Age : 28
Métier : Humanitaire

Message
Sujet: Re: JESSE • You're not a sad story    - Lun 16 Mar 2015 - 22:29

ON VA S'AIMER DANS UN AVION, SUR LE PONT D'UN BATEAU ON VA S'AIMER, À SE BRÛLER LA PEAU Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche ♥ en cas de besoin n'hésite surtout pas à embêter le staff

_________________________
you never tell me, cauz' that's not our deal
I used to loved you so much i forget who i really was. Now we are just strangers to each others but i hope one day we'll finally be more, like we are meant to be. With you i feel real every single minute of my life and i hope i'll feel this way for ever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: JESSE • You're not a sad story    - Lun 16 Mar 2015 - 22:30

Oh oui ! Quelqu'un qui a fait ce que j'attendais avec cette foutue chanson Merciiii o/ J'vais essayer d'aller bien, mais ça va pas, je viendrai faire des mps ! Promis !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 702
Avatar : Camilla Luddington
Age : 28
Métier : Humanitaire

Message
Sujet: Re: JESSE • You're not a sad story    - Lun 16 Mar 2015 - 22:57

Non mais ça va pas là, je l'ai dans la tete et je vais dormir avec xD

_________________________
you never tell me, cauz' that's not our deal
I used to loved you so much i forget who i really was. Now we are just strangers to each others but i hope one day we'll finally be more, like we are meant to be. With you i feel real every single minute of my life and i hope i'll feel this way for ever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: JESSE • You're not a sad story    - Lun 16 Mar 2015 - 23:00

Mouahaha, je suis diabolique n'est-ce pas ? :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 195
Avatar : Taylor Lautner
Métier : Actuellement au chômage pour maladie

Message
Sujet: Re: JESSE • You're not a sad story    - Lun 16 Mar 2015 - 23:12

Bienvenùe parmi nous ! J'espère que tu te plairas ici, bon courage pour ta fiche :welcome:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: JESSE • You're not a sad story    - Lun 16 Mar 2015 - 23:21

Marchi on va tenter ! Je ramène le frangin et une amie aussi o/ ça fera du popole héhé !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: JESSE • You're not a sad story    - Lun 16 Mar 2015 - 23:34

Y a que moi qui comprend le mot popole... Autrement? *se tape*

Bienvenue beau Jesse
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: JESSE • You're not a sad story    - Mar 17 Mar 2015 - 0:26

Tu fais officiellement parti de la team P (la team des pervers ) Merci beaucoup beau gosse !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: JESSE • You're not a sad story    - Mar 17 Mar 2015 - 11:19

Bienvenue parmi nous Jesse
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: JESSE • You're not a sad story    - Mar 17 Mar 2015 - 11:23

Merci, la belle Didigron **
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 25/02/2015
Messages : 339
Avatar : Jesse Lee Amazing Soffer
Age : 34
Métier : Flic à la Criminelle

Message
Sujet: Re: JESSE • You're not a sad story    - Mar 17 Mar 2015 - 18:45

Bienvenue parmi nous ! Comme te l'a dit Alize, n'hésite pas à venir nous parler, harceler etc du moment que tu as un souci ou autre ! Bon courage pour ta fiche :D

_________________________


She just walk away
She just walked away.. Why didn't she tell me, and where do I go tonight? She didn't say a word, just walked away.. When she left me, i was the last to know..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: JESSE • You're not a sad story    - Mar 17 Mar 2015 - 19:41

Marchi !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: JESSE • You're not a sad story    - Mer 18 Mar 2015 - 16:12

Félicitations
Jesse J. Kang!


Je te souhaites la bienvenue tout en te validant ! Ta fiche est complète.
Donc, ta fiche est désormais validée! Nous espérons que tu te plairas parmi nous!
Maintenant que tu comptes officiellement parmi les habitants de la Nouvelle-Orléans, tu peux aller à l'agence immobilière afin d'avoir un toit sur la tête. Si tu recherches des colocataires ou une colocation, les annonces sont là pour toi ! N'hésite pas non plus à postuler afin de trouver un job en allant au Pôle Emploi, ainsi que d'éplucher les offres d'emploi. Tu y trouveras l'emploi de tes rêves, c'est certain!
N'oublie pas d'aller te faire des amis. Et pour finir, si jamais l'envie te prends, passe faire un tour parmi les jumelages de la ville.
Tu peux désormais te balader à volonté dans les rues de la Nouvelle-Orléans. Si tu as un souci, n'hésite pas à contacter un des administrateurs, nous serons parfaitement ravis de venir à ta rescousse, ou simplement de répondre à une question  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Jesse Jackson Says U.S. Should Help Haiti
» Maple story
» Love et Story
» Maple Story ^^
» Jayden Cole vs Jesse Jane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-