AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥
Le forum fête ses trois ans ♥
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Des intrigues ont été mises en place pour fêter l'anniversaire du forum !
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil dans la partie évènements ♥

 Junie ♦ I'm in trouble but i like to be in trouble with you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Junie ♦ I'm in trouble but i like to be in trouble with you    - Mer 21 Oct 2015 - 17:53

Sang-Jun Lee
ft. Kim Won-Pil

somewhere only we know



Comment te définirais-tu? Comment me définir ? Hmm… Je suis assez calme et tranquille en réalité, mais extrêmement timide. En général, quand on veut me parler ou autre, je finis par rougir et bégayer. Je n’ai aucune confiance en mon physique, vraiment, c’est difficile et alors quand on me regarde, j’ai toujours l’impression que les moqueries vont fuser derrière. Je suis le genre à garder la tête baissée tout le temps et à ne pas savoir regarder les gens dans les yeux. Mais ça change quand je suis avec mon jumeau ou quand je suis à la radio. Je me sens protégé dans mes bulles et tout est moins douloureux.
Pour toi, que représente la musique? J’adore la musique. J’ai des playlists en tout genre dans mon mp3 même si Jun dit toujours que ça ferait déprimer un mort. J’aime les vieux classiques et les chansons qui dégagent de l’émotion pure. Je n’y peux rien. Travailler à la radio, au début, c’était… Un vrai défi. C’est un de mes professeurs qui m’a proposé ça un peu après mon arrivé ici, dans l’espoir de me décoincer un peu. Ça a marché en un sens, mais c’est aussi une sorte d’échec. Quoi qu’il en soit, j’aime être à la radio.
Quelle est la chose la plus importante pour toi? J’ai envie de dire : Mon Jumeau, mais quand je le dis, il me frappe, parce que je devrai dire : moi. C’est juste que la vie, elle est bien quand je suis avec lui, mais je crois que le but de tout le monde, c’est d’être heureux. J’ai juste pas encore vraiment trouvé ce qui me rend bien heureux même si j’aime ce que je fais.



Caractère & Physique • Timide – Peu confiant – Difficile à apprivoiser –  Faux Solitaire – Amoureux de la nature – Droit – Fidèle – Emotif – Peureux – Souriant – Introverti – Calme – Craintif – Pensif – Rêveur – Maladroit
Un mètre soixante-seize pour soixante petits kilos. Je suis assez fin, mais musclé quand même. Là où ça pêche un peu, c’est que j’ai une grande bouche et que je louche depuis que je suis petit. Malgré les corrections qu’on a tentées, ça n’a jamais rien changé. Je suis bien myope aussi et pour le moment, je peux me contenter de porter des lentilles, mais à la maison, je traîne souvent avec mes lunettes, et sans elles, je ne vois rien. Du coup, tout ça mis bout à bout, fait que j’ai très peu confiance en moi, parce que je vous laisse imaginer les moqueries que j’ai subi à l’école. (Enfin, qu’ON a subi, parce que Jun² aussi, il a une grande bouche.)
Habitudes • J’aime aller dans des lieux peu fréquentés. C’est un peu bizarre à dire, mais j’aime le parc où on va courir le matin de très bonne heure parce qu’il n’y a personne justement. J’aime les cimetières, j’aime les forêts calmes. J’adore me promener en nature et prendre des photos de tout ce que je vois. J’ai un blog d’ailleurs où je les poste régulièrement, juste pour le plaisir de partager et de montrer que chaque lieu à sa beauté. Qu’il ne faut pas se fier aux apparences. J’aime écouter de la musique et cuisiner. J’aime l’audiovisuel, travailler des vidéos, regarder des films, écouter des émissions. J’ai écrit plusieurs scénarii aussi sans avoir le courage de les envoyer à un producteur. J’adore construire des maquettes, ma chambre en est remplie.

Salut tout le monde!
Moi c'est Sang-Jun mais tu peux également m'appeler Jun, Junie. Je suis né le 25/02/1994 sur l'île de Jeju. J'ai donc i21 ans. J'ai des origines sud-coréennes. Je suis pansexuel et célibataire. J'étudie dans l'audiovisuel, la réalisation et l'ingénierie du son mais je suis aussi animateur radio. Je fais partie des Louis Armstrong. Les gens me disent que je ressemble comme deux gouttes d'eau à Kim Won-Pil.
© crédits


▬ Qui je suis ▬

Pseudo/Prénom Saku's • Âge 25 pour quelques jours encore • Scénario/Inventé Inventé • Fréquence de connexion 10/7 Comment as-tu découvert le forum? Jesaisplus • Qu'en penses-tu? Oh bah... Un double compte? Jesse et Noah • Un dernier mot? Looove

Code:
<span class="pris">KIM WON-PIL </span>♠ sang-jun lee
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Junie ♦ I'm in trouble but i like to be in trouble with you    - Mer 21 Oct 2015 - 18:01

sing a little prayer for us

Il arrive devant la caméra et se place sur le tabouret, devant le fond bleuté. C’est son tour, il a fait en sorte de passer en dernier. Il ne voulait pas passer du tout, il n’a pas eu le choix. C’était comme ça. Un exercice comme un autre, mais surtout, un exercice imposé par la fac et qui compte dans la moyenne… Il inspire un grand coup et baisse le regard même si on lui intime à plusieurs reprises de regarder cette foutue caméra.

« Parle-nous de ton enfance. »

Je déglutis faiblement avec l’immense envie de pousser un long soupir. J’ai les mains tellement moites que même en les essuyant sur mon jeans, ça ne change rien à la gêne que je ressens. Discrètement, j’essaie de mordiller l’intérieur de ma joue pour me sortir de ma léthargie avant de sursauter lorsque le professeur se racle la gorge vraiment bruyamment. « J…j… J… Je… » Je mords ma lèvre, ferme les yeux, et me lève finalement, brutalement, assez pour faire tomber le tabouret. Les regards sont braqués sur moi et je pars rapidement, poings serrés, tête basse. Je cours pour sortir de l’établissement et aller me poser contre un arbre dans un lourd soupir, les larmes aux yeux, puis d’entendre des pas qui arrivent dans mon dos, sûrs d’eux, lents. « C’est toujours aussi dur de parler devant les gens ? » Il pose vraiment la question ? Si j’ai choisi l’audiovisuel, la réalisation et l’ingénierie du son, c’est pour rester dans l’ombre. Je pousse un nouveau soupir et me mets contre l’arbre en fermant doucement les yeux lorsque le vent se lève. « Et si tu le fais juste avec moi ? » Je me tourne alors vers lui, surpris. « ça compte dans la moyenne, et tu es un bon élève, je veux que tu réussisses. » Mordillant encore l’intérieur de ma joue, je hoche la tête finalement. Il me dit de revenir plus tard, ce que je fais.

La pièce est dans une ambiance tamisée, tranquille, il n’y a plus qu’une caméra. Je me pose sur le siège, il vient la mettre en route, et se pose simplement dans un coin sans me regarder. « J… » Allez… « Je… » déglutis lourdement avant de soupirer, de fermer fort les yeux et de penser à Jun². « Je suis né en Corée du Sud, à Jeju-do, c’est une petite île magnifique. Déjà, on était deux, même si on est pas des vrais jumeaux, on est solidement attaché l’un à l’autre. » Oh oui… « On a débarqué dans une famille pas vraiment normale. Ma mère, enfin, notre mère, elle aime une femme… Elle a toujours aimé cette femme, mais elle voulait des enfants. » Oui, elle en voulait vraiment. « Alors, elle a épousé son meilleur ami. Il avait déjà la trentaine, personne dans sa vie, et au bout d’un an, une fois les bébés en route, ils divorceraient. On a juste mis 3 ans avant de pointer notre nez. Trois années de comédie, les pauvres. M’enfin, elle est quand même tombée enceinte, et une fois ça de fait, ils ont pu divorcer joyeusement, personne ne pouvait rien dire. » Personne ou pas. La famille ne l’a jamais vraiment accepté, mais peu leur importait. « On a eu une petite enfance vraiment cool. Maman est artiste peintre, elle adorait nous éveiller constamment à tout. Elle fait de la poterie aussi, alors on avait toujours le droit à des activités cool. » Vraiment cool. « Kiko, sa compagne, elle est professeur, alors elle aimait nous instruire avant l’heure, quand à P’pa, lui, il travaille dans la finance, alors on devait apprendre la valeur des choses. » Je souris doucement et caresse ma gourmette. « On avait trois personnalités fortes rien que pour nous, c’qui fait qu’on a eu beaucoup de chances comparés à d’autres enfants. » Je hoche lentement la tête. « Et puis, l’école a réellement commencé, et ça s’est mal passé dès le début. » Je baisse le regard un peu plus. « Jusqu’à nos 15 ans, on était… Les trolls à constamment rabaisser et embêter. Les grandes-bouches, le bigleux et l’idiot… Ils s’arrêtaient à notre apparence physique. » Tout le monde fait ça, n’est-ce pas ? « Et un jour, après être rentré avec nos vêtements encore abîmés, après avoir perdu encore plus l’envie de parler en société, Maman a décidé de partir avec nous et Kiko aux USA. On rentrerait chaque vacance à Jeju pour voir P’pa. C’était pas si mal. » Je souris un peu. « On était les coréens un peu bizarres, mais ici, on a trouvé des gens comme nous, un peu… différents, et la vie est devenue plus facile. J’avais cessé de parler, je m’y suis remis, mais le bégaiement a commencé. » Je soupire de tristesse. « On était près de New-York, et du coup à chaque nouvel an, on va là-bas pour observer la boule descendre. M’man est dingue de ça, j’ai jamais compris pourquoi. Moi je trouve qu’il y a trop de monde, trop de bruit. Jun² est dans le même état qu’elle, alors, avec Kiko, on boit sagement notre cappuccino en les regardant agir comme des enfants. » Je souris un peu à nouveau.

« Et maintenant ? » Je lève la tête pour le regarder longuement. « Maintenant ? » « Comment tu es maintenant ? » « Toujours timide. » Je rougis. « Je déteste qu’on me regarde et lorsque l’attention est braquée sur moi. Je suis animateur radio, mais personne ne me fixe et on est que 3 durant notre émission, alors, c’est vraiment cool. Et puis, à la maison, je vis juste avec Junah… » Un sourire apparait. « Quand je suis dans ma bulle, je vais bien, en dehors de ça, je crois que j’ai trop peur du regard des autres. »

Il revient et coupe la caméra, mais je sens son regard, trop intense sur moi. « Ils ne se rendent pas compte du charme que tu peux avoir. » Cette fois, je le regarde dans un rougissement avant de le voir se rapprocher de moi et de finir avec son corps contre le mien, ses lèvres sur les miennes. Je sais, c’est un professeur, je sais, il a 35 ans maintenant… Mais à chaque fois qu’il me regarde ou m’effleure, ma bonne volonté s’en va trop facilement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Hope is Dead : Kira Takumi & Trouble VS Mina Luvia
» L'Histoire de Trouble or Misery .
» Trouble mnémonique ou mnémotechnique,la methodologie du mensonge politique
» Quand la neige éclatante trouble les esprits... [PV Yuko]
» Libre ♣ Oh dear, we're in trouble. | abandonné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-