AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥
Le forum fête ses trois ans ♥
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Des intrigues ont été mises en place pour fêter l'anniversaire du forum !
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil dans la partie évènements ♥
Les soldes sont à nouveau présentes jusqu'au 30 juin.
Intéressés ? Alors n'hésitez pas à aller lire ce sujet

 Shanna + Les lions ne se soucient nullement de ce que pensent les moutons.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Shanna + Les lions ne se soucient nullement de ce que pensent les moutons.    - Lun 23 Nov 2015 - 14:24

Shanna, Indie Mason-De Lemos.
ft. Emilia Clarke.

Les lions ne se soucient nullement de ce que pensent les moutons.



Comment te définirais-tu? Comment je me définis. C'est une très bonne question à dire vrai ... Je suis pas le genre de fille qui se prend la tête pour un oui ou pour un non. Au contraire, je suis du genre calme et posée. Bien évidemment, qui dit gentille, ne dit pas idiote. Je sais me contenir et c'est bien ça le problème car lorsque le bouchon saute, c'est littéralement l'explosion. Je passe en un quart de seconde de la fille pacifiste à la fille qu'il faut absolument fuir. Lorsque je perd le contrôle, il est impossible pour moi de placer la moindre parole. Je me sers donc de mes petits poings pour me faire comprendre et généralement, c'est moi qui obtient le dernier mot, façon de parler.

Pour résumer tout ça en quelques mots, mieux vaut m'avoir comme amie, plutôt que comme ennemie et méditer sur le fait que trahir son prochain a toujours des conséquences comme le mensonge et l'hypocrisie.
Pour toi, que représente la musique? La musique était à une certaine époque de ma vie, une échappatoire mais depuis que j'ai trouvé l'amour, la seule musique qui soit capable de me bercer et de m'apaiser est ce dernier. Je bois amour. Je mange amour. Je vis amour. J'écoute amour et surtout, je danse amour aux côtés de mon mari qui a un déhanché qui défraie les chroniques pour employer ses propres mots. J'ai toujours en tête et à jamais, ce moment ou il m'a initiée à la salsa. Ce fut le premier contact physique que nous eûmes.
Quelle est la chose la plus importante pour toi? Mon mari. Depuis que je l'ai rencontré, ma vie est clairement plus belle qu'avant. Enfant et adolescente, j'étais persuadée que les contes de fées existaient jusqu'à ce que mon prince charmant se barre avec la mauvaise princesse puis, il y a eu Juan. Je suis tombé amoureuse de lui à la première seconde où nos regards se sont croisés et je n'ai plus été capable d'aimer quiconque après cela. Le destin a fait que nos chemins se sont de nouveaux croisés après de longues années. La flamme était loin d'être éteinte me concernant et j'ai appris que pour lui, c'était pareil. Au contact l'un de l'autre, nous n'avons fait que la raviver. Son intensité est éternelle. Rien ni personne ne pourra briser cet amour que j'estime comme étant unique.



Caractère & Physique • Ambitieuse. + Bruyante. + Capricieuse. + Déterminée. + Émotive. + Fatigante. + Garce. + Hystérique. + Ironique. + Joviale. + Lunatique. + Maniaque. + Naturelle. + Optimiste. + Protectrice. + Râleuse. + Sarcastique. + Têtue. + Unique. + Victorieuse.

1m57. + 47 kg. + Brune. + Yeux bleus. + Silhouette fine et élancée. + Démarche assurée et gracieuse. + Mensuration généreuse. + Adepte de la mode. + Percée au nombril.

Habitudes • Quelles sont les habitudes de ton personnage? Qu'aime-t-il faire pendant son temps-libre ? A-t-il des hobbies particuliers? Dis-nous tout!

Je prépare le petit-déjeuner de mon mari chaque matin et je lui apporte au lit. + Je passe une bonne partie de mon temps libre à nettoyer et à mettre de l'ordre chez moi. + Je fais un footing chaque matin. + Je me rend à la salle de sport trois fois par semaine. + Je suis un régime strict que j'impose ou du moins, que je tente d'imposer à mon mari car un bon équilibre facilite le bien-être. + J'aime lire, me balader dans la nature, peindre et prendre des photos. + Je me passionne pour l'emmerdement fraternel. Je résume : faire subir à mon petit frère est un passe-temps que pour rien au monde, je n'abandonnerai. + J'ai une peur bleue de l'eau et à cause de ça, je n'ai jamais appris à nager. Si je n'ai plus pieds, je perd pieds !! + Je jardine pour le plaisir d'avoir un bel extérieur et cultive des fruits et des légumes pour cuisiner des plats sains à mon mari.

Salut tout le monde!
Moi c'est Shanna, Indie Mason-De Lemos mais tu peux également m'appeler Shanna. Je suis né(e) le 26/10/1987 en Nouvelle-Orléans. J'ai donc 28 ans. Je n'ai aucunes origines. Je suis hétérosexuelle et mariée à Juan P. De Lemos. Je bosse en tant qu' antiquaire dans ma propre boutique. Je fais partie des Michael Jackson. Les gens me disent que je ressemble comme deux gouttes d'eau à Emilia Clarke mais je suis clairement plus jolie qu'elle.
© Tumblr & Miss V


▬ Qui je suis ▬

Pseudo/Prénom Soufy. • Âge 26 ans. • Scénario/Inventé Inventé. • Fréquence de connexion 7/7. • Comment as-tu découvert le forum? Vas-y, genre je le connaissais pas avant. Y a mes meufs qui le dirigent !! • Qu'en penses-tu? C'est d'la bombe !! Oops, avec ce qui se passe en ce moment, je devrais éviter t'employer ce mot. RIP Paris Un double compte? Plus à ma connaissance à moins que Dina soit toujours parmi vous xD • Un dernier mot? Attention à tes fesses Juan et ramène ton frangin que je lui fasse sa fête (a)

Code:
<span class="pris">EMILIA CLARKE </span>♠ shanna i. mason-de lemos


Dernière édition par Shanna I. Mason-De Lemos le Lun 23 Nov 2015 - 18:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Shanna + Les lions ne se soucient nullement de ce que pensent les moutons.    - Lun 23 Nov 2015 - 14:24

Il était une fois ...

26 octobre 1987, c'est le jour ou je vis le monde pour la première fois. À l'époque des faits, mes parents s'aiment encore éperdument et son fraîchement mariés. Je suis l'enfant de l'amour, le seul et l'unique et c'est pas plus mal car en attendant, j'ai tout ce que je veux et j'ai juste à claquer des doigts. Pour moi, ils feraient n'importe quoi et je m'en rend compte dès mon plus jeune âge au point que j'en profite et encore, le mot est faible. Mon enfance est magnifique. Elle est remplie d'amour, d'argent et de cadeaux. Que rêver de mieux ?? C'est jouissif comme expérience jusqu'à ce que le pire pour moi, arrive. Mes parents m'annoncent que je vais avoir un petit frère ou une petite sœur. Je suis loin d'être d'accord et je l'exprime haut et fort avec mes paroles enfantines et mes pleurs qui me coupent le souffle.

« J'en veux pas !! De toute façon, je le ferais tomber par terre ou dans les escaliers pour qu'il se casse et comme ça, je serais de nouveau toute seule, nah !! »

Ma mère en rit alors que mon père, lui, a l'air totalement choqué. Je le suis moi aussi face à son expression que je ne connais guère. Il est plus du genre à se moquer de tout mais là, il a l'air sensiblement touché par le sujet et je le ressens dans ses propos.

« Ce ne sera pas un jouet, Shanna !! Il faudra t'habituer à cette nouvelle présence et au fait que tu ne seras plus la seule. »

Mes yeux s'emplissent à nouveau de larmes tandis que je me jette dans les bras de ma maman qui les as déjà ouvert comme si elle anticipait ma réaction. Le regard noir qu'elle lance à mon père en dit long sur ce qui l'attend après qu'elle sera parvenue à me calmer.

« Maman !! »

« T'en fais pas, ma chérie, maman va avoir une sérieuse discussion avec papa à ce sujet. »

Sur ces mots, ma maman m'embrasse sur le haut du crâne et me sert contre elle. Cette étreinte m'apaise et stop le flot de larmes qui a précédemment, par caprice, coulé sur mes petits joues rosées.;


L'amour fraternel, ou pas ...

Août 1994. J'ai sept ans et j'ai nullement évolué en neuf mois de temps. Au contraire, ma colère s'est attisée à l'arrivée de celui qui sera mon petit frère. Ma mère le met au monde. Nous sommes en été et il fait une chaleur étouffante. C'est juste insupportable. Je dors les fenêtre ouvertes pour laisser la fraîcheur de la nuit entrer dans ma petite chambre décorée aux couleurs roses des magnifiques princesses que l'on voit dans les plus beaux contes de fée. C'est ainsi que j'entend la sirène du camion des secours au petit matin. Je sors de mon lit et me précipite à la fenêtre d'un air curieux et je panique lorsque je les vois se ruer chez moi. J'éclate en sanglot, prêt de la fenêtre, m'attendant au pire et c'est bien ça. Mon père accourt dans ma chambre et me prend dans ses bras pour m'expliquer les choses.

« Ne pleure pas, ma chérie, les secours viennent chercher maman car ton petit frère va bientôt arriver. »

Mes pleurs se multiplient tandis que mon père m'habille et me dépose en halte chez ma nounou. Lorsqu'il vient me récupérer, quelques heures plus tard, c'est pour m'emmener à l'hôpital et me faire pénétrer dans la chambre dans laquelle ma mère est allongée sur son lit de maternité, le bébé dans les bras. Je m'approche, curieusement et pose ma tête sur le bras de ma mère qui fait les présentations. Mon regard est à la fois admiratif et écœuré.

« Shanna, je te présente Gale, Carter Mason, ton petit frère. »

Je m'éloigne sans dire un mot et m'en vais me réfugier dans les bras de mon papa qui est assis dans l'un des fauteuils qui se trouvent dans la chambre. Je me blottis contre lui et ferme les yeux, perdue dans mes pensées.

Les années passent et les choses évoluent. Carter n'est plus mon souffre douleur. C'est mon petit frère et en tant que grande sœur, je me dois de m'occuper de lui et de veiller sur lui. Je prend mon rôle très à cœur et même s'il y a plus de bas que de hauts entre nous, je l'aime et je suis prête à beaucoup pour lui.


Cuba , aquí estoy !!

Les vacances, les vacances et toujours les vacances. C'est ce que je préfère dans nos moments familiaux. J'ai une sainte horreur des dimanches que nous devons passer en famille à jouer à des jeux de sociétés ou à accueillir des gens pour le déjeuner ou le dîner. Avec Carter, nous trouvons toujours le moyen de nous échapper quelques instants mais malheureusement, notre mère est au taquet et ne laisse rien passer. Pour elle, ces fameux dimanches sont très importants dans l'évolution de nos liens. Nos vacances à Cuba, sont de loin les meilleures. Nous avons pas mal voyagé et souvent, ça a été ennuyeux mais là, c'est l'endroit qu'il ne faut pas manquer. Je suis une adolescente à cette époque. J'ai seize ans plus précisément et c'est juste le moment ou mes hormones me jouent le plus de tours. J'aime les garçons à la peau foncées et aux regards sombres. Ils dégagent quelque chose d'inexplicable pour moi. Avec nos parents et Carter, nous nous rendons à l'El Cubanito, un endroit fort sympathique avec une ambiance à couper le souffle. Je suis vêtue d'une robe légère et mes longs cheveux bruns tombent le long de ma colonne vertébrale. Il y a du monde mais malgré ça, je parviens à me frayer un chemin parmi les danseurs pour rejoindre la piste de danse. Mes parents ainsi que mon frère sont installés autour d'une table et sirotent leur boisson. Je vois très bien que ça ne plaît pas à ma mère, le fiat que j'aille danser au milieu de tous ces gens mais j'ai ça dans le sang, je n'y peux rien. Je danse depuis pas mal de temps, seule, un sourire accroché aux lèvres et une joie de vivre contagieuse lorsqu'un bellâtre m'approche et m'attire à lui. Je peux sentir sa main glisser autour de ma taille et mon corps suivre le rythme du sien. Je ne m'oppose pas à ce duo. Ses quelques mots qu'il a prononcé ont suffit à me charmer. Mon regard s'est posé sur le sien et au rythme de la salsa cubaine, je me suis laissée porter. Je ne sais pas si c'est ça, le coup de foudre mais il y a eu quelque chose et ce quelque chose, j'ai du mal à le définir tant il est bon. Ce charmant jeune homme du nom de Juan, échangea quelques mots avec ma famille et se proposa d'être notre guide durant nos vacances. Nous apprîmes à nous connaître. Par pur hasard, nous apprîmes que nous logions à l'hôtel situé à deux pas du restaurant familial des parents de Juan. Il parvint à nous y faire manger gratuitement le dernier soir. Je me souviens des propos touchant de sa mère lorsqu'elle m'a serrée la main et caressée la joue en disant que j'étais belle comme la lune.

« Gracias, » murmurais-je timidement.

À la fin de cette soirée, j'ai demandé l'autorisation à mes parents de rester au restaurant pour aider la mère de Juan en guise de remerciements suite à cette belle invitation. Ma mère refusa, comme toujours mais mon père, lui, accepta et c'est son oui qui fut vainqueur. Juan leur promit de me ramener pour minuit mais ne tint malheureusement pas sa promesse. Il m'emmena nous promener puis danser comme au premier soir.

« Je veux rester avec toi ... »

Ni une ni deux, il m'emmena chez lui, dans sa chambre au dessus du restaurant et je m'offris à lui. Ce fut ma première fois et elle restera magique et inoubliable comme chaque souvenir passé avec lui. Nous fîmes ça en musique. Voilà pourquoi il ne fut pas en capacité de me ramener à l'heure. Il me ramena chez moi à l'aube et ma mère, comme si elle avait installé des caméras chez Juan, se douta qu'il s'était passé quelque chose entre nous. Elle explosa d'une colère noire. Mon père parvint à la calmer car pour lui, ce n'était pas si dramatique que ça dans la mesure ou ils avaient fait eux-même la même chose à cet âge. Leur rencontre est presque identique à la nôtre à quelques détails près. L'après-midi, nous étions à l'aéroport, prêts à embarquer pour la Nouvelle-Orléans. Ce moment fut très difficile pour moi. Juan vint me dire au revoir. Me réfugiant dans ses bras, nous échangeâmes nos derniers mots, nous expliquant mutuellement notre amour quand ma mère m'arracha de ses bras. J'eu le temps de lui voler un dernier baiser et c'est à ce moment-ci que je su officiellement qu'il était l'homme de ma vie et que ça serait lui et personne d'autre. Pendant près d'un an, nous nous écrivîmes et plus rien ... Étais-ce la fin ?? Pour moi, c'était loin d'être le cas et je comptais éperdument sur le destin pour nous réunir de nouveau et ça, éternellement.


Mason's Antiquity.

Je ne suis pas devenue une moins que rien. J'ai travaillé dur à l'école pour devenir ce que je suis aujourd'hui, une antiquaire pas de grande renommée mais presque. J'ai travaillais et économisais suffisamment, un peu partout pour pouvoir monter ma propre boutique qui rencontre un beau succès pour le moment. En gros, je travaille à mon compte depuis que j'ai vingt-six ans. Il m'a fallu dix ans d'économies pour avoir les fonds nécessaires. Je suis fière de parler de mon parcours. J'ai toujours été passionnée par l'histoire et par ce qui en reste. Je voyage beaucoup et je participe à de nombreuses ventes aux enchères pour récupérer les meilleurs objets qu'à mon tour, je peux revendre à un meilleur prix. Je me fais un bon bénéfice et en plus de ça, j'ai fais de ma passion, mon gagne pain. Que demander de plus ??


Mrs Juan P. De Lemos !!

J'ai toujours eu un petit penchant pour les latinos et c'est pas d'aujourd'hui. Avec mes amis, nous fréquentons ce genre de boîte car j'aime danser. C'est mon arme de séduction. Il est d'ailleurs rare que je rentre seule, chez moi. Les relations stables, c'est pas pour moi. La seule qui aurait pu être possible, c'est celle avec Juan mais malheureusement, je n'ai plus de nouvelles depuis bien trop longtemps. Je ne l'oublie pas. La preuve, je me suis fais quitter à maintes reprises pour la même raison : je suis incapable d'aimer. Mon cœur est prit par ce beau latino que j'ai rencontré à Cuba il y a quelques années. Je crois au destin et j'ai bien fait car alors que je me déhanche, quelqu'un me saisit par les hanches et me faire bouger au rythme de son propre corps. Je connais cette façon de faire. Je crois d'abord à un inconnu mais c'est loin d'être le cas. Je comprend qui c'est lorsque mon cœur se met à battre si fort que j'ai l'impression que d'un moment à l'autre, il risque de transpercer ma poitrine. Je me retourne et me retrouve nez à nez avec Juan.

Six mois après, nous officialisons notre union pour le plus grand malheur de ma mère qui menace Juan, indirectement si nous divorçons. Elle est très à cheval sur les principes moraux et en particulier sur le mariage. Pour elle, l'union c'est sacré et c'est jusqu'à la mort. Notre cérémonie est de toute beauté, sans compte notre lune de miel.

Je peux désormais officiellement dire que je m'appelle Shanna I. Mason-De Lemos car mon rêve d'adolescente c'est réalité. J'ai tout ce que je veux. L'amour, le travail, la maison et encore beaucoup de choses !!


Dernière édition par Shanna I. Mason-De Lemos le Lun 23 Nov 2015 - 19:39, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Shanna + Les lions ne se soucient nullement de ce que pensent les moutons.    - Lun 23 Nov 2015 - 14:58

    Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 532
Avatar : Peter Facinelli ♥
Age : 43

Message
Sujet: Re: Shanna + Les lions ne se soucient nullement de ce que pensent les moutons.    - Lun 23 Nov 2015 - 16:56

Maaaaaaaaaaahhh ♥ Bienvenuuuue encore une fois Si t'as la moindre question, tu sais où venir pour demander ! Bon couraaage pour ta fiche ♥

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Shanna + Les lions ne se soucient nullement de ce que pensent les moutons.    - Lun 23 Nov 2015 - 17:50

Merci à vous deux
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Shanna + Les lions ne se soucient nullement de ce que pensent les moutons.    - Lun 23 Nov 2015 - 19:53

Bienvenuuuuuue ! :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 532
Avatar : Peter Facinelli ♥
Age : 43

Message
Sujet: Re: Shanna + Les lions ne se soucient nullement de ce que pensent les moutons.    - Lun 23 Nov 2015 - 20:13

Félicitations

Shanna!


Bababaaa ! J'adore ta fiche ! Bon, et puis, je suis vraiment désolée de pas avoir validé plus tôt, moi j'attendais que tu finisses et tout, j'étais chaude, et j'avais pas vu xD
Enfin, je remarque qu'on est "tes meufs" mdrrrrr
N'empêche, ça me fait tout drôle de voir ta bouille, et de lire tes écrits, j'ai vraiment l'impression d'être dans un autre temps.. mais j'aime toujours autant en tout cas ! J'espère que tu auras un bon jeu parmi nous ♥
Ta fiche est désormais validée! Nous espérons que tu te plairas parmi nous!
Maintenant que tu comptes officiellement parmi les habitants de la Nouvelle-Orléans, tu peux aller à l'agence immobilière afin d'avoir un toit sur la tête. Si tu recherches des colocataires ou une colocation, les annonces sont là pour toi ! N'hésite pas non plus à postuler afin de trouver un job en allant au Pôle Emploi, ainsi que d'éplucher les offres d'emploi. Tu y trouveras l'emploi de tes rêves, c'est certain!
N'oublie pas d'aller te faire des amis. Et pour finir, si jamais l'envie te prends, passe faire un tour parmi les jumelages de la ville.
Tu peux désormais te balader à volonté dans les rues de la Nouvelle-Orléans. Si tu as un souci, n'hésite pas à contacter un des administrateurs, nous serons parfaitement ravis de venir à ta rescousse, ou simplement de répondre à une question

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Shanna + Les lions ne se soucient nullement de ce que pensent les moutons.
» Vend armure des lions
» Armure des Lions -U- Prix de départ: 400K!
» The Scarlet Lions
» Shanna KOF Perfect Highlight

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-