AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥
Le forum fête ses trois ans ♥
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Des intrigues ont été mises en place pour fêter l'anniversaire du forum !
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil dans la partie évènements ♥
Les soldes font leur retour pour la rentrée !
C'est par ICI ♥

 [Reconstruction] i will never let you fall, i'll stand up with you forever + Nicholas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: [Reconstruction] i will never let you fall, i'll stand up with you forever + Nicholas    - Mar 19 Jan 2016 - 19:29

Dean Nicholas Chevallier

Le temps a souvent essayé de tout effacer, mais rien n'y a fait.

Tell us about you


Moi c'est Dean Nicholas Chevallier mais tu peux également m'appeler Nich. Je suis né(e) le 01/09/1979 à la Nouvelle Orléans. J'ai donc trente-six ans. J'ai des origines Françaises et canadiennes. Je suis seulement attiré par les femmes et sentimentalement, c'est compliqué. Je bosse en tant que expert scientifique dans la police criminelle. Je fais partie des groupe. Les gens me disent que je ressemble comme deux gouttes d'eau à Sean Maguire.
© Blueberry & Tumbler
Comment te définirais-tu? Je suis quelqu'un qui a des valeurs et qui les poursuit, coûte que coûte. Je suis aussi quelqu'un de fidèle, enfin, je pense, autant en amitié qu'en amour.
Pour toi, que représente la musique? Elle représente une grande partie de ma vie, mais pas la totalité.
Quelle est la chose la plus importante pour toi? Mon fils, mon travail, ma vie. Elle...

Caractère & Physique • Hyperactif, profiteur, concentré, compétitif, actif, audacieux, intrépide, loyal, arrogant, parfois caractériel, sait se montrer plus qu'irresponsable côté coeur, râleur et têtu, Nicholas est plutôt grand, avec une carrure assez imposante. Brun, il ne se coiffe que très rarement les cheveux, préférant les laisser comme ils sont, au "naturel", comme il dit souvent, même s'il aime bien, de temps en temps mettre le paquet de gel, juste pour faire "genre".
Habitudes • Est grognon tant qu'il n'a pas bu son café; se lève souvent tard, parfois seulement quelques minutes avant de commencer le travail; écoute de la musique à fond, juste pour embêter ses voisins; adore son métier; passe la main dans ses cheveux pour se les agripper quand il est face à une situation qui lui échappe; préfère dire les choses directement, sans prendre de gants ni d'intermédiaire plutôt que de laisser une situation s'enliser dans quelque chose qu'il ne saura pas gérer ensuite, même s'il oublie parfois de dire les choses comme il le devrait ; prend souvent des décisions hâtives ; aime son fils plus que tout au monde ; a quitté la Nouvelle Orléans sans donner d'explications à personne sauf à son supérieur à qui il a fait jurer de ne rien dire à personne.


▬ Qui je suis ▬
Pseudo/Prénom Blueberry • Âge 20 ans • Scénario/Inventé scénario • Fréquence de connexion le plus possible! • Comment as-tu découvert le forum? Guess how!  • Qu'en penses-tu? C'est mon bébé d'amour, comment ne pourrais-je pas l'aimer? • Ton avatar Sean Maguire • Un double compte? Oui, je suis schizo, je sais. • Un dernier mot? Churros!

Code:
<span class="pris">SEAN MAGUIRE </span>♠ d. nicholas chevallier


Dernière édition par D. Nicholas Chevallier le Sam 23 Jan 2016 - 14:31, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: [Reconstruction] i will never let you fall, i'll stand up with you forever + Nicholas    - Mar 19 Jan 2016 - 19:30


Adrenaline is my new drug

Nicholas, avant tout, sa vie, c'est une histoire de drogue. Il avait commencé à dealer quand il avait quinze ans, parce que ses parents refusaient complètement de lui donner un peu d'argent. Il ne vivait pas dans une famille très riche avec de gros moyens, mais ils en avaient un peu, et tout passer dans leur paraître plutôt que leur bien être ou celui de leur fils. Alors, pour se faire un peu d'argent, il s'était laissé embrigader par les voyous de son quartiers, bien qu'en réalité, la version officielle était plus qu'il les avait suppliés de le laisser embarquer avec eux. Rapidement, les choses s'étaient suffisamment développées pour qu'il ne commence à en consommer, bien que très occasionnellement, puisque que Nicholas n'était pas vraiment ni à l'aise avec l'idée de consommer, ni addict à ce qu'il consommait.
Après de nombreuses arrestations qui n'avaient pas abouti à quelque chose de valable, il avait fini par lâcher un peu la bride et laisser ce "marché" de côté, notamment parce qu'il en avait un peu marre de toute ces étiquettes de mauvais garçon qu'on lui collait. Il avait envie d'être reconnu pour ce qu'il était et faisait plutôt que ses erreurs.
Il décida alors, avec l'aide de son oncle, un flic reconnu à la Nouvelle Orléans, de passer les examens d'entrée dans la police. Il était motivé à un point inimaginable. Il s'imaginait déjà sur le terrain, à faire toutes les enquêtes possibles inimaginables, avoir des sensations fortes quasiment toutes les semaines. Mais ça n'arriva pas et il manqua l'examen.
Il s'en était voulu longtemps. La seule personne de sa famille envers qui il avait énormément de reconnaissance, c'était son oncle, et il avait l'impression de l'avoir déçu. Il s'en voulait comme jamais. C'est pourquoi, après avoir repris les cours, il se donna à fond. il passa de bon dernier de la classe à l'un des meilleurs en un rien de temps, à la stupéfaction générale. Ses parents s'intéressaient soudain à lui, ses professeurs le félicitaient sans cesse, n'hésitant pas à vanter ses mérites et son évolution à toute la classe, et les filles autour de lui semblait graviter, laissant supposer qu'un garçon intelligent était beaucoup plus intéressant qu'un voyou, ce que lui, ne percevait pas forcément dans le même sens.
Il réussit avec brio son diplôme de fin de lycée et entra dans une université scientifique. Pourtant, avec toutes ces années passées, il ne lâchait pas l'idée qu'un jour, il pourrait rentrer dans la police. Son oncle lui avait tellement donné le goût de la justice en si peu de temps, qu'il avait juste eu envie d'être comme lui. De pouvoir le rendre plus fier encore que n'importe qui d'autre dans sa vie.
À la fin de ses études, il partit à nouveau tenter sa chance dans la police. Cette fois-ci, ce fut une vraie réussite. Il n'entra cependant pas dans les forces de l'ordre mais dans la police scientifique
C'est à ce moment là qu'il la rencontra. Klara. Un peu fofolle sur les bords, très agaçantes aussi, il s'était vite attaché à elle. Ils étaient des sortes de confidents, des meilleurs amis. Ou presque. Puis un soir, alors qu'ils étaient sortis faire la fête, ils avaient fini par boire beaucoup plus que de raison. Et ils ont fini dans le même lit.
Longtemps il s'en est voulu. Il n'avait jamais voulu ça et, à peine deux mois après ça, alors qu'ils ne se parlaient quasiment plus, elle avait fini par décamper de la Nouvelle Orléans, laissant Nicholas seul face à sa culpabilité. Heureusement, il pouvait se reposer sur ses collègues, dont un avec qui il avait lié des liens rapidement.
Deux ans plus tard, alors qu'il avait à peu près trente ans, il fit la connaissance d'Angela, avec qui il travaillait. Ils étaient assez complices et ils finirent par avoir une relation un peu plus poussée. Ses sentiments pour elle s'étaient rapidement développés, et il était bien plus qu'attachée à elle. Cependant, alors que leur relation battait son plein, quelque chose survint.
Il reçut un appel téléphonique des services sociaux. Apparemment, Klara avait eu un fils dont il était le père et, à la suite d'un accident de voiture, il devait s'occuper d'elle. Il s'avérait que Klara était décédée dans l'accident et que le petit n'ait plus aucune famille pour s'occuper de lui, d'autant que le petit était atteint d'une leucémie, certes, curable, mais dont les soins étaient très couteux. Nicholas dû donc prendre un choix. Il aimait la Nouvelle-Orléans, sa terre natale, il aimait Angela. Mais pour avoir vécu l'indifférence de ses parents, il n'avait aucune envie d'être le même genre d'exemple pour celui qui était supposément son fils, Adrian.
Alors, il avait contacté son chef afin de lui expliquer la situation, en le faisant promettre de ne parler à personne de ce qui lui arrivait, en pensant surtout à Angela. Il ne se voyait pas vraiment lui annoncer qu'il avait un fils, de surcroît malade, que les seuls soient valables se trouvaient à Los Angeles, et qu'il choisissait son fils qu'il ne connaissait pas à elle, qu'il aimait. Il savait que l'annoncer ainsi aurait été possible, mais il ne voulait pas lui faire de la peine. Alors, dans le silence le plus complet envers ses collègues et amis, il avait "pris la fuite", comme le lui reprocherait, plus tard, Angela.
Arrivé à Los Angeles, il fit la connaissance d'Adrian, un petit garçon adorable, qui ressemblait beaucoup à sa mère, excepté pour la couleur des yeux et des cheveux, qui s'avéraient être les mêmes que son père. Payer les soins du petit garçon n'était pas une moindre chose, et Nicholas regrettait un peu de ne pas avoir un poste haut placé, jusqu'à ce qu'une place à la police scientifique de Los Angeles se libéra. Il s'efforça cependant de rester un maximum dans l'ombre de ses collègues puisqu'il savait pertinemment que quiconque le rechercherait le trouverait, les polices des Etats-Unis communiquant entre elles.
Il fallut quatre ans et demi afin de pouvoir assurer et affirmer qu'Adrian était complètement guéri. Il restait extrêmement affaibli par les années de sa vie où il avait été malade et sous traitement, certains effets secondaires compliquant encore sa vie, mais il était finalement en bonne santé. Ce fut ce moment là que Nicholas choisit pour annoncer à son fils qu'il était, après plusieurs années de papiers incompréhensibles, son tuteur légal et ce non par défaut.
Los Angeles était une opportunité en or pour Nicholas, mais la Nouvelle Orléans lui manquait. C'est pourquoi, après avoir convaincu son fils qu'il pourrait toujours garder des contacts avec les quelques amis qu'il avait, les deux garçons finirent par déménager de façon définitive à la Nouvelle-Orléans, où Nicolas espère bien retrouver sa place au sein de l'unité scientifique de la police, et s'expliquer avec Angela, qui, durant toutes ces années, avait dû se sentir abandonnée.


Dernière édition par D. Nicholas Chevallier le Sam 23 Jan 2016 - 15:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: [Reconstruction] i will never let you fall, i'll stand up with you forever + Nicholas    - Mer 20 Jan 2016 - 18:51

Ayaaaa j'avais pas vu que t'avais posté la présentation
Rebienvenue chez toi, j'espère que mon personnage va te plaire et qu'il te réussiras mieux que Freddie. Même si j'adorais ce dernier. Mais merci de m'avoir contacté pour ce changement, et d'avoir opté pour mon perso.
Bon courage pour ta fifichette, et si tu as la moindre question tu sais où me trouver.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 545
Avatar : Peter Facinelli ♥
Age : 44

Message
Sujet: Re: [Reconstruction] i will never let you fall, i'll stand up with you forever + Nicholas    - Mer 20 Jan 2016 - 19:47

Cloclooo, bon courage pour ta fiche ! J'espère que Nicholas t'iras mieux que Freddiiiie (en plus, Robin des Bois est un canoooooooon)

_________________________

FAMILY LIES 
ABOVE THE REST



   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: [Reconstruction] i will never let you fall, i'll stand up with you forever + Nicholas    - Ven 22 Jan 2016 - 18:38

Oui, Freddie va me manquer aussi, mais je pense vraiment que c'est un changement pour le mieux !
Absolument Angela ♥
Et oui, Nana, Robin Wood **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» I will never let you fall, i'll stand up with you forever + FREDDIE
» ❝Feet first, don't fall. Keep close, stand tall.❞ ☸ Dickon&Keren. |[Flashback]|
» Haiti : Qui va gérer la reconstruction ?
» L'agriculture doit être une des priorités des efforts de la reconstruction
» PREVAL EST CONTRE LA RECONSTRUCTION DA LA PISCINE DE MONTANA AU CAP-HAITIEN ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-