AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥
Le forum fête ses trois ans ♥
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Des intrigues ont été mises en place pour fêter l'anniversaire du forum !
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil dans la partie évènements ♥
Les soldes sont à nouveau présentes jusqu'au 30 juin.
Intéressés ? Alors n'hésitez pas à aller lire ce sujet

 Désolée pour le retard, ma licorne n'a pas voulu démarrer ~ Reine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Désolée pour le retard, ma licorne n'a pas voulu démarrer ~ Reine    - Mer 17 Fév 2016 - 14:41

Reine Charlotte Oliver-Tremblay

Tu m'apprendras la vie, la haine, la joie...

Tell us about you


Moi c'est Reine Charlotte Oliver-Tremblay mais tu peux également m'appeler Ren ? (a) xD. Je suis né(e) le 26 juillet 1985 à Aix-en-Provence. J'ai donc 30 ans. J'ai des origines françaises. Je suis hétérosexuelle et mariée. Je bosse en tant que métier. Je fais partie des groupe. Les gens me disent que je ressemble comme deux gouttes d'eau à Scarlett Johansson.
© crédits
Comment te définirais-tu? Comme une femme franche, qui n'a pas peur de dire ce qu'elle pense, malgré que cela me joue parfois des tours. Je suis une très mauvaise menteuse et de toute façon je n'aime pas le mensonge. Je suis une femme indépendante, qui aime profiter pleinement de la vie et qui aime s'amuser, malgré que j'ai dépassé la trentaine. Après tout l'âge n'est qu'un nombre, non ?
Pour toi, que représente la musique? La musique a une place importante dans ma vie. En effet, j'ai été plongée dedans dès toute petite, par l'apprentissage du piano. En grandissant, j'ai continué à apprivoiser cet instrument et, si pendant une période j'envisageais d'en faire mon métier, j'ai cependant vite abandonné l'idée. Aujourd'hui je continue de jouer régulièrement et d'apprendre de nouveaux morceaux. Concernant la musique "générale", j'en écoute beaucoup, de tous les styles. J'en ai besoin pour m'évader, pour me sentir vivante. Chaque humeur a sa musique et j'aime m'isoler dans cette dernière lorsque je suis perdue dans le tumulte de mes émotions. Enfin, j'aime en écouter lors de longs trajets.
Quelle est la chose la plus importante pour toi? Ma liberté. J'ai été enchaînée à ma famille durant une bonne partie de ma vie et aujourd'hui je suis heureuse d'avoir pu m'en détacher. Je peux enfin faire ce qui me plaît et profiter à fond de la vie.

Caractère & Physique • La première chose qu’il faut savoir vis-à-vis de Reine, c’est que c’est une femme forte. Vous ne la verrez jamais pleurer en public, ou même se laisser abattre. Elle déteste montrer ce qu’elle ressent lorsqu’il s’agit d’émotions négatives et c’est pour cette raison qu’elle se blinde dès que quelque chose ne va pas, de manière à pouvoir toujours arborer un joli sourire en permanence, même lorsque son cœur saigne. Elle préfère se laisser aller le soir, à pleurer sur son oreiller lorsqu’elle est certaine qu’elle est à l’abri des regards et que personne ne pourra l’entendre. C’est une femme qui a une certaine fierté et qui a souvent du mal à s’excuser lorsqu’elle blesse les autres, que ça soit volontaire ou non. Très franche, elle n’hésitera jamais à donner le fond de sa pensée, quoi qu’il en coûte. De toute façon elle n’a jamais été très douée pour le mensonge. En dehors de ça, c’est une femme assez douce et gentille, toujours très disponible pour aider les autres et en particulier les animaux, qu’elle adore. Elle consacre d’ailleurs beaucoup de son temps libre à bosser bénévolement au refuge du coin et soutien de nombreuses causes animales. Ce n’est pas une femme relativement violente, ni même qui a tendance à s’énerver, mais il ne faut pas non plus trop la chercher, car sa patience n’est pas sans limite et elle peut se départir de son calme assez rapidement. En amour elle sait se montrer fidèle, cependant son défaut majeur serait sa jalousie. Elle ne fait pas de crises, ça non, elle continue de garder son masque. Mais intérieurement, c’est tout autre chose. Elle est rancunière et n’oublie jamais lorsqu’on la blesse. Elle sera d’ailleurs capable d’attendre plusieurs années si c’est nécessaire pour se venger, mais elle se vengera, soyez en sûrs. La gourmandise est également l’un de ses plus gros défaut, c’est pour cette raison qu’elle fait énormément de sport pour se maintenir en forme et éliminer toutes les calories qu’elle peut ingurgiter. Enfin, pas curieuse pour un sou, elle ne supporte pas qu’on se mêle de sa vie privée et ça marche aussi dans l’autre sens. Elle ne cherchera jamais à tirer les vers du nez de quelqu’un si cette personne ne souhaite pas parler. Chacun sa tranquillité, chacun sa vie, et ça ira bien.


Habitudes • Lorsqu'elle a du temps libre, Reine aime s'installer devant son piano. Elle peut passer des heures complètes à jouer, perdue dans ses pensées. Cependant, elle aime aussi passer du temps au cinéma. En effet, étant cinéphile, elle ne manque jamais une occasion de voir un bon film. D'ailleurs, elle aime aussi simplement rester chez elle et se repasser de vieux films cultes en mangeant des bonbons.


▬ Qui je suis ▬
Pseudo/Prénom Chimène/Chloé • Âge Presque 19 ans • Scénario/Inventé Inventé • Fréquence de connexion Le plus souvent possible • Comment as-tu découvert le forum? Grâce à une superwoman Qu'en penses-tu? Il est tout beau Ton avatar Scarlett Perfect Johansson • Un double compte? Nop • Un dernier mot? Scarlett Johansson dominates the world, baby !

Code:
<span class="pris">SCARLETT JOHANSSON</span>♠ reine c. oliver-tremblay


Dernière édition par Reine C. Oliver-Tremblay le Lun 14 Mar 2016 - 11:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Désolée pour le retard, ma licorne n'a pas voulu démarrer ~ Reine    - Mer 17 Fév 2016 - 14:41



« Tu ne comprends pas que j’en ai plus qu’assez ?! Je n’en peux plus de voir tout ça, de te voir essayer de te tuer dès que tu tentes quelque chose ! » Elle était littéralement hors d’elle, à faire les cent pas dans cette chambre d’hôpital en attendant les résultats des examens de sa sœur aînée. Cette dernière semblait prendre la situation avec beaucoup plus de légèreté et ne semblait pas véritablement inquiète, contrairement à sa cadette qui allait finir par devenir folle. « Ça va t’énerve pas, c’est juste une petite fracture. » Juste une petite fracture ? Bon sang ! Elle jeta un regard noir à sa sœur et alla s’installer sur le fauteuil présent dans un coin de la chambre, essayant de se calmer un peu. C’est à ce moment-là que l’un des médecins de sa sœur, une femme, entra dans la pièce, jetant un regard lourd de sens à la jeune Reine. Celle-ci se releva d’un bond et suivi la femme dans le couloir. « Lors des radios de votre sœur, nous avons découvert qu’elle avait une tige de métal dans la jambe droite et que ses os avaient subi de multiples fractures. Comment est-ce arrivé ? » Le médecin lui jeta un drôle de regard, et la blondinette haussa un sourcil. Sous entendait-elle que Catherine avait été frappée ? C’était totalement absurde, et pourtant compréhensible de sa part de penser une telle chose. Mais la vérité était toute autre. « La tige date de l’année dernière. Elle s’est blessée en faisant de l’héliski. Elle s’est aussi cassé les deux avant-bras, elle a perdu un rein et elle s’est démis l’épaule. Sans compter toutes les autres fractures qu’elle a pu se faire. » La femme en face d’elle semblait de plus en plus sceptique, ne comprenant toujours pas bien où Reine voulait en venir. « Elle dit qu’elle veut simplement rattraper le temps perdu… » Toujours pas d’explications claires de la part de la blondinette, elle se contenta simplement de hausser les épaules en poussant un léger soupir. « Elle adore les sports extrêmes. » Voilà, c’était dit. Ou à moitié dit. Elle n’avait pas dit pourquoi, ni comment, mais elle allait bien être obligée d’avouer la vérité. « Hum, ça fait quand même beaucoup d’accidents, même pour une tête brûlée, vous ne croyez pas ? » Sa sœur, une tête brûlée ? Pas vraiment… Enfin, pas avant en tout cas. Il faut croire que guérir l’avait soudainement transformée. Elle s’était mis en tête d’expérimenter toutes sortes de choses, la plupart complètement folle, mais cela lui coûtait tellement à chaque fois. « Non, en fait, tout ceci a commencé après sa rémission. Elle souffrait d’une anémie aplasique depuis l’âge de deux ans et… » Elle se tut, ne sachant comment avouer la suite. En général elle n’en parlait pas, car la plupart du temps on la regardait d’une manière assez étrange. « Heureusement que vous étiez un donneur compatible, elle a eu de la chance. » De la chance ? Oui, si on veut… Un maigre sourire étira la commissure de la jeune femme et elle releva la tête, la secouant légèrement. « Oh, ce n’est pas de la chance. Je suis un enfant médicament. Mes parents m’ont eu uniquement pour la sauver. » Des larmes perlèrent dans ses yeux et, ne supportant pas le regard de la femme en face d’elle, elle tourna les talons et se précipita dans la salle d’attente.

« Donc elle risque de perdre un rein ? » Après sa « fuite », elle était restée seule une quinzaine de minutes, assise dans la salle d’attente, avant qu’on ne vienne la rejoindre. Toujours la même femme, qui lui avait doucement expliqué la situation dans laquelle se trouvait sa sœur. « Non non, on en est pas encore là… » Elle semblait elle-même tellement peu convaincue dans ses propos que Reine releva la tête vers elle et eut un sourire contrit. « C’est bon, pas la peine de prendre des pincettes avec moi. Au pire ça donne quoi ? » La femme garda le silence un court instant, semblant chercher ses mots. Mais la blondinette avait entendu déjà tellement de verdicts qu’elle était prête à tout entendre désormais, surtout en ce qui concernait son aînée. « Au pire si on en arrive là, il lui faudra un rein et on commencera à lui chercher un donneur. » Un rire nerveux s’échappa de la gorge de la jeune femme. A croire que ce médecin n’avait pas compris ce qu’elle avait dit tout à l’heure. Elle était ce qu’on appelle de nos jours un enfant médicament, terme qui n’existait pas à l’époque. Elle était là uniquement pour sauver sa sœur et ce quoi qu’il lui arrive. « Ok, et bien il n’y a qu’à se servir, c’est moi son donneur. » Nouveau rire nerveux, tandis qu’elle levait les mains en signe de résignation. « Vous voulez dire que vous avez déjà fait ça pour votre sœur ? Je veux dire, hormis la greffe de moelle osseuse pour la sauver. » Si elle avait déjà fait ça auparavant ? Elle ne comptait même plus les fois où elle était passée sur le billard pour elle. « Oui. Oui, plusieurs fois. De la moelle osseuse, du sang, un bout de foie… Tout ce qu’on peut donner je l’ai donné. Tout ce qui est à moi est à elle. Mais je ne lui ai pas encore donné de rein, alors… Ouais ! » Elle essayait de sourire, mais elle n’y parvenait pas. Elle était fatiguée de tout ça, fatiguée d’être une simple réserve à organes pour sa sœur. Elle avait juste envie de tout arrêter…

Quelques heures après, on revint la voir pour lui annoncer que le rein de sa sœur n’avait pas pu être sauvé. Voilà, cela confirmait qu’elle allait être réquisitionnée pour de nouveau donner une partie d’elle. « Donc il va falloir lui greffer un nouveau rein, d’accord… Ben je suis là pour ça de toute façon, vous n’avez qu’à pour servir. Prenez tout ce qu’il lui faut. » Sa gorge se noua et de nouvelles larmes vinrent lui brûler les yeux, mais elle se retint de pleurer. Elle se devait d’être forte, elle n’avait pas le droit de se laisser aller alors que sa sœur avait besoin d’elle. « Vous savez Reine, on a encore du temps, il n’y a pas d’urgence. On peut la mettre sous dialyse en attendant de trouver un donneur compatible. Vous n’êtes pas une réserve de pièces détachées, vous avez le choix. Le droit de dire non. » Le droit de dire non ? Comment aurait-elle pu dire non et laisser sa sœur dans cet état ? Impossible. « Écoutez, je vais vous dire ce que je suis. Je suis une fille qui a besoin d’un copain et de trouver un boulot. Et… de partir en vacances. Je suis une fille qui voudrait apprendre à faire du vélo, à monter à cheval. J’ai jamais appris à faire tout ça. Parce que c’était trop risqué, trop dangereux et je devais rester entière pour ma sœur. Je rêverai de ne plus lui servir de réserve à organes mais… est-ce que j’ai vraiment le droit d’arrêter ? J’ai le droit de dire non ? Elle compte sur moi. » Elle ne pouvait pas la décevoir, elle ne pouvait pas la laisser dans cet état, à attendre qu’on lui trouve un donneur. « Bien sûr que oui vous avez le droit, vous avez le droit de vivre vous aussi. Alors trouvez-vous un copain, apprenez à faire toutes ces choses qui vous ont été interdites par le passé, partez en vacances. Vous avez le droit de dire non. »

Non. C’est ce qu’elle avait fini par dire. Elle s’était enfuie et avait totalement coupé les ponts avec toute sa famille. Elle ne voulait plus de cette vie-ci, elle voulait tout oublier, repartir de zéro, découvrir le monde et apprendre ce que ça faisait de pouvoir vivre librement. Alors elle avait sauté dans un avion et s’était éloigné le plus possible de sa famille pour changer de vie, pour découvrir de nouveaux horizons. Depuis sa fuite, plusieurs années s’étaient écoulées, plusieurs années durant lesquelles elle avait fait ce que bon lui semblait. Plus personne pour lui dicter ses actes, plus personne pour l’empêcher de faire ce qu’elle avait envie. Désormais elle faisait ce qu’elle voulait, lorsqu’elle le voulait et où elle le voulait. Sa soif de découverte et d’amusement l’avait mené jusqu’à Vegas où elle avait passé des nuits endiablées à faire la fête. C’est lors de sa dernière nuit là-bas qu’elle a commis la plus grosse erreur de sa vie, sans même le savoir. Complètement bourrée, elle s’est mariée à un homme qu’elle ne connaît pas. Seulement au réveil, burn out total. Elle ne se souvenait de rien, et donc elle ne se souvenait pas de son mariage. Ce n’est que très récemment qu’elle l’a découvert. Apparemment elle s’était unie à un certain Arès Bastian Tremblay, un écrivain à ce qu’elle avait pu trouver sur internet. Et c’est pour cette raison qu’elle avait sauté dans le premier avion pour se rendre à la Nouvelle-Orléans, le lieu de résidence de cet homme, afin de découvrir qui il était.


Dernière édition par Reine C. Oliver-Tremblay le Jeu 17 Mar 2016 - 21:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Désolée pour le retard, ma licorne n'a pas voulu démarrer ~ Reine    - Mer 17 Fév 2016 - 14:44

*marque son territoire*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Désolée pour le retard, ma licorne n'a pas voulu démarrer ~ Reine    - Mer 17 Fév 2016 - 14:48

Ouiiiiiiiiii
T'es super sexy toi tu sais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Désolée pour le retard, ma licorne n'a pas voulu démarrer ~ Reine    - Mer 17 Fév 2016 - 14:48

Je sais puis je vais terriblement bien avec toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Désolée pour le retard, ma licorne n'a pas voulu démarrer ~ Reine    - Mer 17 Fév 2016 - 15:05

Ce n'est pas moi qui vais dire le contraire
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 29/05/2014
Messages : 451
Avatar : Hayden Panettiere
Age : 24
Métier : Pâtissière et étudiante en commerce

Message
Sujet: Re: Désolée pour le retard, ma licorne n'a pas voulu démarrer ~ Reine    - Mer 17 Fév 2016 - 22:57


Ta licorne... tu me tues

_________________________

Say something I giving up on you
Every time I close my eyes I can touch the colors around me Suddenly I realize everything I thought was impossible is here And my heart sings in a world so incredible And everything burns much brighter ♠ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Désolée pour le retard, ma licorne n'a pas voulu démarrer ~ Reine    - Jeu 18 Fév 2016 - 15:30

Ben ouais, j'ai une licorne moi, tu savais pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Désolée pour le retard, ma licorne n'a pas voulu démarrer ~ Reine    - Sam 27 Fév 2016 - 8:32

Bienvenue par ici Chloé
Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Désolée pour le retard, ma licorne n'a pas voulu démarrer ~ Reine    - Lun 29 Fév 2016 - 22:54

Merci Marie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Désolée pour le retard, ma licorne n'a pas voulu démarrer ~ Reine    - Sam 5 Mar 2016 - 15:36

allez allez, on se motive on se motive
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Désolée pour le retard, ma licorne n'a pas voulu démarrer ~ Reine    - Mar 8 Mar 2016 - 8:58

Pardon pour ce retard, je m'en veux trop tu sais TT
Mais c'est bon, je suis motivée là
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 534
Avatar : Peter Facinelli ♥
Age : 43

Message
Sujet: Re: Désolée pour le retard, ma licorne n'a pas voulu démarrer ~ Reine    - Ven 18 Mar 2016 - 18:20

Félicitations

reine c. oliver-tremblay!


Quand je pense que je t'ai pas souhaité la bienvenue, alors que j'étais persuadée de l'avoir fait :o
j'ai adoré ta fiche, vraiment, mais tu le sais, j'adore ta façon d'écrire ** Il nous faudra très certainement un lien, soit avec Valentino soit avec Sullivan, sinon quoi je boude
En revanche, tu as oublié le métier et le groupe, à moins que ce dernier ne soit volontaire, pour que ce ne soit à nous de choisir où te placer ? En attendant une réponse, je te mets chez les John Lennon puisque je trouve qu'ils vont bien à Reine

Ta fiche est désormais validée! Nous espérons que tu te plairas parmi nous!
Maintenant que tu comptes officiellement parmi les habitants de la Nouvelle-Orléans, tu peux aller à l'agence immobilière afin d'avoir un toit sur la tête. Si tu recherches des colocataires ou une colocation, les annonces sont là pour toi ! N'hésite pas non plus à postuler afin de trouver un job en allant au Pôle Emploi, ainsi que d'éplucher les offres d'emploi. Tu y trouveras l'emploi de tes rêves, c'est certain!
N'oublie pas d'aller te faire des amis. Et pour finir, si jamais l'envie te prends, passe faire un tour parmi les jumelages de la ville.
Tu peux désormais te balader à volonté dans les rues de la Nouvelle-Orléans. Si tu as un souci, n'hésite pas à contacter un des administrateurs, nous serons parfaitement ravis de venir à ta rescousse, ou simplement de répondre à une question

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: Désolée pour le retard, ma licorne n'a pas voulu démarrer ~ Reine    - Ven 18 Mar 2016 - 19:44

T'inquiète, c'est pas bien grave ♥ En tous les cas je suis ravie que ma fiche te plaise et ça sera avec plaisir pour un lien

Ah non, pour le coup c'était pas du tout volontaire XD Ben écoute je vais rester chez les Lennon, puis je vais partir en quête d'un petit métier sympatoche pour ma Reine :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Désolée pour le retard, ma licorne n'a pas voulu démarrer ~ Reine
» Retard SAV et livraisons
» Désolée pour le manque d'activité
» très bonnes Boutiques ebay à connaitre / figurines/bits .
» ♦Prouesse de Minuit♦ Présentation[U.C] || 13 Nov.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-