AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis ou nous laisser un message d'amour sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥️
Le forum a trois ans ♥️
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Préparez-vous à frémir de peur
L'événement d'Halloween ne va pas tarder à montrer le bout de son nez ♥️

 J A K E - Brothers can make you smile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 136
Avatar : Nicole Anderson
Age : 24

Message
Sujet: J A K E - Brothers can make you smile    - Sam 27 Fév 2016 - 18:06

Brothers can make you smile

C'était décidé. Cette Saint-Valentin, elle la passait avec son frère. Elle savait qu'il avait Camille tout ça, mais l'accident avait changer les choses. Jake s'était considérablement éloigné de tout, il se renfermait dans un silence qui ne plaisait à personne. En famille, c'était d'ailleurs la seule chose qui ralliait tout le monde à la même cause. Jake. Elle se sentait tellement coupable, c'était pour ça que, lorsqu'elle avait entendu Camille s'excuser de son absence pour une partie de la Saint Valentin, elle avait décidé de prendre les choses en mains. Qui disait que Jen s'occupait de tout, disait que la culpabilité la guidait à être gentille. Mais le fond de sa relation avec son frère avait tellement changé qu'elle était méconnaissable. Fini la rivalité, la compétition avec Jake. De toute façon, à cause d'elle, il ne pouvait plus même faire du sport. Ce n'était pas comme si elle avait trafiqué les freins de la voiture de son frère lors de l'accident, mais elle se sentait tout aussi coupable que si elle l'avait fait.
Alors, pour cette saint Valentin, elle avait décidé, pour essayer de renouer les liens qu'elle avait l'impression d'avoir brisé, de l'amener au bal de la soirée. Cependant, elle avait préféré ne pas trop se mêler aux gens, et ils étaient restés en dehors, bien que, secrètement, Jen espérait que Camille ferait son apparition, tout en espérant donner le sourire à son frère, qui avait d'abord rechigner à aller au bal. Tu ne m'en veux pas trop pour t'avoir forcé à venir au moins? S'il lui répondait que si, c'était bien fait pour elle après tout.

_________________________
Don't give me wrong
I was a liar, I gave into the fire. I know I should've fought it at least I'm being honest, feel like a failure. 'Cause I know that I failed you, I should've done you better. 'Cause you don't want a liar. And I know, and I know, and I know she gives you everything. But, boy, I couldn't give it to you but I got nothing here without you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 217
Avatar : Taylor Lautner
Métier : Actuellement au chômage pour maladie

Message
Sujet: Re: J A K E - Brothers can make you smile    - Dim 28 Fév 2016 - 19:29




Jen & Jake
brothers can make you smile

   
T
u avais été un vrai crétin ces derniers temps. Non mais réellement, il fallait que tu commences à regarder la vérité en face. Les limites, tu ne les avais pas respectées. Certes, tu étais malheureux, et tu regrettais tous les moments passés, qui ne reviendraient peut-être plus jamais. L'usage de tes jambes ? Peut-être qu'il était à jamais perdu. Mais tu gardais ta famille qui voulait à tout prix t'aider. Tes parents, tes soeurs et ta chérie, même tes amis étaient derrière toi à tout moment, et auraient été prêts à se couper un bras si ça avait pu t'aider. Pourtant, tu restais là, assis sans bouger depuis plus d'une semaine. Le moral venait et repartait, sauf que désormais, plus personne ne savait que faire. L'épuisement, les crises de tristesses, parfois d'angoisse dans ton lit, c'était dur, pour tout le monde. Mais comme toujours, depuis l'accident, tu ne voyais plus que ton malheur.
Alors tu avais commencé à repousser celle qui t'aimait, et que toi-même tu aimais plus que tout au monde. Tu avais fini par simplement lui fermer la porte de ton esprit, de savoir comment tu allais, de partager tes ressentis avec elle. Et elle avait décidé de prendre un peu d'air pour cette saint-valentin. Tu n'avais qu'une seule chance, c'était qu'elle continue à s'accrocher à toi, même dans les moments où tu ne souhaitais qu'une chose : qu'elle aille trouver quelqu'un de mieux que toi, quelqu'un qui la fasse sourire, et que du coup, tu semblais couper tout contact avec elle.

Du coup, c'était avec ta plus jeune soeur que tu passais la journée. Encore une fois, on ne t'avait pas donné le choix, sinon, tout le monde savait que tu passerai ton temps dans ta chambre, à regarder par la baie vitrée la magnifique piscine qui désormais trouvait plus d'utilité pour ta rééducation que pour n'importe qui d'autre. Même si tu n'avais qu'une peur, c'était de tomber dedans, et de ne pas réussir à t'en sortir. De toute façon, désormais tout t'effrayait. Tu avais arrêté de vivre certainement à cause de la peur, et c'était la peur qui t'empêchait d'aller au kiné, les fois où tu étais seul, et que tu disais à tout le monde que tu en rentrais, et c'était elle aussi qui t'empêchait simplement d'accepter ta condition. En somme, tu étais bloqué, tout bonnement.
Joy t'avait aidé à t'habiller, elle t'avait trouvé un beau costume pour aller au bal avec ta soeur. Vous aviez la classe, à tous les deux. Vous aviez toujours été classes de toute façon. Mais pas depuis le fauteuil. Désormais, tu avais tout malgré le fauteuil. Il n'y avait que toi pour ne pas le voir, une fois de plus.
Tu savais que Jen se sentait coupable pour ce qui t'était arrivé. Si elle t'avait rendu fou d'énervement ce jour-là, ce n'était pour autant pas de sa faute ce qu'il vous était arrivé, à toi et Camille. Juste la faute à pas de chance, et un peu de la tienne, aussi, de ne pas avoir été assez attentif à ce camion qui t'avait grillé la priorité. Tu avais peut-être été un peu trop sûr de toi, que veux-tu. Alors tu la laissais faire quand elle voulait se racheter. Parce qu'il fallait qu'elle se pardonne, bien que tu étais du genre à suivre la devis "fais ce que je dis, et non ce que je fais". Car si tu te pardonnais, et apprenais à avoir moins peur, la vie reprendrait son cours normal, avec ou sans fauteuil. Alors quand une fois au bal, elle t'avait demandé si tu ne lui en voulais pas, tu avais largement sourit à ta petite soeur. Tu l'aimais bien trop pour lui en vouloir.Mais non, t'inquiète, ça change un peu de mes habitudes, c'est bien. En vérité, tu te demandais, mis à part pour Jen, ce que tu faisais là. Mais tu te gardais bien de lui saper le moral à la petite.
WILDBIRD
 


Dernière édition par Jake Greenway le Dim 17 Avr 2016 - 14:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 136
Avatar : Nicole Anderson
Age : 24

Message
Sujet: Re: J A K E - Brothers can make you smile    - Dim 6 Mar 2016 - 22:50

Brothers can make you smile

Les choses avec Jake étaient plus compliquées que jamais. Elle se sentait terriblement coupable de tout ce qu'il s'était passé jusque là et le silence de son frère ne l'aidait pas à se déculpabiliser. Ils étaient passé d'une relation très fusionnelle, complice, compétitive, à un manque total de communication. S'ils s'adressaient la parole pour se dire bonjour, c'était à peine tout, et Jen en souffrait. Elle ne s'en plaignait toutefois pas, elle estimait n'en avoir pas le droit. Ce n'était pas elle qui était clouée dans un fauteuil roulant pour sans doute toute sa vie. Non, c'était son frère. Et elle s'en voulait, c'était comme ça.

L'idée de passer du temps avec son frère pour la Saint Valentin lui était venue tout naturellement, même s'il lui semblait un peu déplacé qu'il soit avec elle plutôt qu'avec Camille. C'était pour cette raison qu'elle avait proposé à cette dernière de se joindre à eux, sans avoir de réponse. Elle espérait qu'elle dirait oui. D'autant que Jen s'entendait bien avec elle, lui en vouloir de ne pas avoir montré le bout de son nez risquerait donc de la décevoir de plus belle. Sans compter son frère, qui aurait sans doute préféré passer du temps avec celle qu'il aimait plutôt que la responsable de son fauteuil roulant.

Le silence de Jake avait ce côté refroidissant qui faisait du mal à Jen. Elle avait envie de le prendre dans ses bras, de pleurer en lui disant au combien elle était désolée pour ce qu'il lui était arrivé, au combien elle ferait tout pour être amputée de l'usage de ses deux jambes à sa place, au combien elle était prête à se racheter pour toutes ses erreurs commises qui lui avait causé du tort. Au lieu de quoi, elle se murait elle aussi dans un silence qui la faisait accumuler. Elle refusait de se plaindre de la situation. Pour elle, elle n'était pas en mesure de le faire, elle avait grillé sa chance de le faire. Pourtant, par moments, elle rêvait de hurler, qu'on la prenne dans ses bras juste pour lui dire que ce n'était qu'un mauvais moment à passer et qu'il passerait vite. Mais non, les choses s'éternisaient un peu. Un peu trop d'ailleurs.

Arrivés au bal de la ville pour la Saint Valentin, elle sourit à son frère quand il lui répondit qu'il ne lui en voulait pas pour son choix et la main largement tendue avec insistance qu'elle lui avait fait saisir pour qu'ils se retrouvent là. Elle soupira de soulagement. C'était au moins ça de gagné, ou du moins de non perdu. Un peu beaucoup quand même, non? Même moi, ça me change! son sourire s'élargit et devient légèrement moqueur. Moqueur d'elle-même parce qu'elle avait fait venir son frère dans un endroit où il n'aurait jamais mis les pieds, mais pire, dans un endroit où elle même n'aurait jamais mis les pieds si ça n'avait pas été pour sortir un peu son frère de sa monotonie et de son silence. Au moins, elle avait eu le droit à une phrase de pseudo consolation.

_________________________
Don't give me wrong
I was a liar, I gave into the fire. I know I should've fought it at least I'm being honest, feel like a failure. 'Cause I know that I failed you, I should've done you better. 'Cause you don't want a liar. And I know, and I know, and I know she gives you everything. But, boy, I couldn't give it to you but I got nothing here without you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 217
Avatar : Taylor Lautner
Métier : Actuellement au chômage pour maladie

Message
Sujet: Re: J A K E - Brothers can make you smile    - Mar 29 Mar 2016 - 23:04




Jen & Jake
brothers can make you smile

   
T
u n'étais pas vraiment le genre de garçon facile à vivre. Il aurait été totalement idiot de te qualifier de la sorte puisque tout le monde le savait, et surtout que depuis que l'accident c'était produit, te laissant pour victime physique la plus désavantagée, tu avais tout fait pour que tout le monde se rende compte de ton petit caractère parfois acerbe. Dans le fond, tu souffrais de faire subir ça à ta famille, mais dès que tu faisais un effort pour essayer d'aller mieux, il y avait une de ces petites choses qui te rappelaient ce que tu avais perdu, et avait tant de peine à retrouver. Cela dit, petit à petit, ta mère avait noté une amélioration dans ton comportement, et surtout dans tes réactions. Elle était venue t'en parler, et quelques heures plus tard, c'était ta soeur qui avait fait irruption dans ta chambre et avait décrété que voilà, vous passeriez la Saint-Valentin ensemble. Les premières minutes, tu avais eu envie de crier que non, tu ne voulais pas sortir. Mais Jen avait eu l'air tellement enjouée que tu n'avais pas pu t'empêcher de rire, et de baisser ta garde, pour lui dire que d'accord, tu viendrais avec elle. Et tu avais réalisé à quel point baisser ta garde quelques instants pouvait être comme une libération. Bien que cela n'empêchait pas que tu la reprenais quelques petits instants d'après.

L'heure de partir avec la petite Jenny était arrivée. Elle s'était occupée de tout, et ta mère s'était fait un plaisir de t'aider à te préparer. Bien qu'elle ne cessait de rabâcher qu'elle aurait préféré que tu n'y ailles avec ta chérie, Camille. Elle n'était pas aveugle, et elle voyait que vos liens s'atténuaient. Et elle appréciait bien trop sa belle fille pour laisser arriver le moment fatidique où le mal que tu lui faisais, et que tu ne te faisais à toi-même, vous ferait vous séparer, arriver trop vite. Elle avait pendant toute la préparation tenté de te bourrer la tête, mais tu n'avais pas laissé faire. De toute façon, les choses commençaient à devenir moins compliquées avec ta "mimille". La soirée serait avec ta cadette et non ta chérie. La concernée était venue te chercher, et avait conduit jusqu'à l'endroit du bal. Tu t'étais retrouvé en fauteuil une fois arrivé, et pendant un instant, tu n'avais pas compris. A quoi bon aller danser si c'était pour rouler sur les pieds des gens ? Mais tu ne voulais pas sabrer ses efforts, elle s'était donné de toutes ses forces pour te faire venir, et dans le fond, c'était comme si tu sentais qu'elle se croyait coupable, et s'en voulait. Mais tu voulais qu'elle ne s'en veuille pas. Alors tu t'étais décidé à faire un effort. Je suis sûr que ça va bien se passer, juste qu'il faudra que je fasse attention en fauteuil ! Tu disais ça sur le ton de la plaisanterie, mais dans le fond, ça t'inquiètais un peu. Mais, mine de rien, tu commençais à faire rouler ton assise, et te dirigeais vers le bal. Tu m'excuseras de ne pas tenir ton bras hein soeurette ? dis-tu en plaisantant, histoire de détendre l'atmosphere. Etrangement, ces derniers temps, ça allait. Et tu voulais le montrer aux gens qui t'entouraient.
WILDBIRD


Dernière édition par Jake Greenway le Dim 17 Avr 2016 - 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 136
Avatar : Nicole Anderson
Age : 24

Message
Sujet: Re: J A K E - Brothers can make you smile    - Jeu 31 Mar 2016 - 13:06

Brothers can make you smile

Jen avait été tellement ravi que son aîné accepte de traîner un peu avec elle. D'accord c'était une occasion un peu inattendu pour sortir entre frère et soeur, mais elle avait vraiment eu envie de passer quelques instants complètement seule avec lui, loin de tout ce qui pouvait rappeler à Jake qu'il était en fauteuil roulant, excepté ledit fauteuil roulant. Elle avait même essayé de contacter Camille pour faire une jolie surprise à son frère. Toutefois, elle se gardait bien de le dire, tant pour l'effet de surprise que parce qu'elle n'avait aucune nouvelle de sa belle-soeur, pour son plus grand agacement.

Jake n'avait toutefois pas l'air malheureux d'être là, et ça lui réchauffait de voir que ses efforts pour le faire sortir de la maison n'étaient pas vains. Jen se sentait bien moins impuissante qu'à son habitude quand son frère refusait toute conversation, peu importe qui la tentait, et toute expression plus ou moins joyeuse sur son visage. Non, ainsi, c'était plus simple.

Au moment de partir, Jen avait laissé sa mère discuter avec son frère, radoter sur le fait qu'elle aurait préféré qu'il sorte avec Camille plutôt qu'avec elle. La jeune femme, quelque part, savait que sa mère lui en voulait pour l'accident de Jake même si elle n'avait pas été sur la route avec lui à ce moment là. Mais elle comprenait. Elle aussi, elle s'en voulait. Terriblement même ! Mais elle s'était contenté de détourner les yeux, faire semblant qu'elle n'entendait rien. C'était bien la seule chose utile qu'elle pouvait faire pour n'avoir pas à affronter le regard culpabilisant de sa mère, et pour continuer à ce dire que cette soirée était une bonne idée. Elle s'était même gardé de prévenir sa mère que Camille pourrait être là. Ca réglait au moins la possibilité du rôle de la pire actrice de la famille qui revenait sans cesse à la matriarche Greenway.

Au bal, les choses avaient semblé beaucoup plus légères à Jen. Au moins, elle n'avait pas l'angoisse du regard des gens, si ce n'était celui de Jake. Mais au moins, elle savait à quoi s'en tenir. Elle préférait même que seul Jake lui en veuille pour ce qu'il s'était passé. Les choses en seraient rendues beaucoup plus aisées. Jen inspira profondément. Mais oui! c'est un bon entraînement pour t'apprendre à danser correctement. Et tu pourras ne pas me marcher sur les pieds pour une fois! Pour l'humour, ils repasseraient. Ils repasseraient tous. Mais au moins, elle essayait, pour de vrai. Je ne sais pas, ça dépend de ta bonne volonté ce soir! dit-elle en riant. Bien sûr qu'elle l'excusait, après tout, c'était bien sa faute à elle, dans le fond.

_________________________
Don't give me wrong
I was a liar, I gave into the fire. I know I should've fought it at least I'm being honest, feel like a failure. 'Cause I know that I failed you, I should've done you better. 'Cause you don't want a liar. And I know, and I know, and I know she gives you everything. But, boy, I couldn't give it to you but I got nothing here without you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 217
Avatar : Taylor Lautner
Métier : Actuellement au chômage pour maladie

Message
Sujet: Re: J A K E - Brothers can make you smile    - Dim 17 Avr 2016 - 14:51




Jen & Jake
brothers can make you smile

T
out semblait pour l'instant se passer bien. Et étrangement, toi qui n'aurais jamais plus eu l'impression d'aller bien, tu te sentais réellement serein. C'était peut-être ce fameux moment dont parlent les psychologues : les différentes phases du deuil. La, c'était le deuil d'une possibilité pour ton futur. Mais peut-être que tu étais déjà passé à la phase d'acceptation. Non, en fait, rien que cette pensée, qui pour toi était juste se résigner. Même si tu devais avouer te sentir bien, les gens ne semblaient pas focalisés sur ce qui te permettait de te déplacer, et ne te regardaient pas d'un air étrange. C'était déjà une bonne chose.
Tu riais en entendant ta soeur parler. Oui, un vrai rire, ce qui en somme t'avait même surpris toi-même. Tu aurais presque pu mettre la main sur ta bouche pour t'assurer que ça venait bien de toi. Mais ça faisait beaucoup de bien. Peut-être pas marcher sur les pieds, mais au moins rouler. Et ça doit faire moins de bien, j'imagine. Et voilà que tout à coup, tu redevenais morose. Super.. mais tu te rappelais que tu étais dans le fauteuil, prisonnier, et surtout encombré par cette chose.
En l'entendant te répondre, tu faisais un geste de la main, comme pour dire "excuse moi, fraicheur". En fait, c'était exactement ce que tu disais. Et voilà que tout à coup, le moral était encore là. Ce jeu du yoyo était fatigant pour toi, alors tu n'osais même pas imaginer pour les autres. Oh, si ce n'est que ça, je n'ai pas de souci à me faire. Tu avançais un peu ton fauteuil et sortait à ta soeur. Il n'y a que moi qui ai soif ? Tu viens on va se chercher un peu d'eau ? Le trajet m'a fatigué.. Oui, c'est sûr, vu l'effort s-u-r-h-u-m-a-i-n que tu avais réalisé, c'était tout à fait normal..
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 136
Avatar : Nicole Anderson
Age : 24

Message
Sujet: Re: J A K E - Brothers can make you smile    - Dim 8 Mai 2016 - 9:38

Brothers can make you smile

La jeune israélienne avait été surprise par la réaction de son frère. Il riait? Pour de vrai? Événement notable qui la fit rire avec lui. C'était bon de retrouver le Jake qu'elle connaissait si bien. Et autant le dire, ce Jake là lui avait drôlement manqué, ça oui. Jen roula des yeux, totalement hilare.  Je suis presque prête a parier que ce sera moins douloureux. Ou alors que tu aurais du mal quand même En même temps, il avait beau avoir été un sportif hors pair, en dehors de tout cela, Jake était assez empoté, surtout en catégorie de danse. Et pourtant, sa copine, Camille, elle, ne s'en plaignait jamais. En même temps, Camille était dotée d'une patience inimaginable qui donnait toujours l'impression d'avoir à faire à un vieux sage dont la sérénité est le propre même.

Devant le geste de Jake, sa soeur se contenta de lui tirer la langue. Geste puérile, certes, mais complètement adapté au caractère de celle-ci. Elle pouvait bien faire tous les efforts du monde, son caractère aurait du mal à changer. Oui, bien sûr! Tu veux entrer ou bien je vais nous chercher à boire moi? Ouais, bon, d'accord, niveau tact, elle repasserait.

Elle devrait probablement se racheter une conscience après ces paroles mais elle prenait le reisque. Si son frère était irritable depuis son accident, et qu'elle estimait que c'était sa faute, elle estimait aussi que c'était de sa responsabilité que de subir ses sautes d'humeur. Pour elle, c'était sa punition, ni plus, ni moins.

_________________________
Don't give me wrong
I was a liar, I gave into the fire. I know I should've fought it at least I'm being honest, feel like a failure. 'Cause I know that I failed you, I should've done you better. 'Cause you don't want a liar. And I know, and I know, and I know she gives you everything. But, boy, I couldn't give it to you but I got nothing here without you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 217
Avatar : Taylor Lautner
Métier : Actuellement au chômage pour maladie

Message
Sujet: Re: J A K E - Brothers can make you smile    - Mar 24 Mai 2016 - 16:41




Jen & Jake
brothers can make you smile

   
T
u te sentais bien. Ca n'était pas arrivé depuis très longtemps. Mais avec Jen, tout était plus simple, et tu voyais qu'elle n'allait pas bien, alors peut-être que tu avais plus de facilités à prendre sur toi, pour l'aider à ce qu'elle recommence à vivre sans cette culpabilité qui semblait l'enfoncer à chaque fois qu'elle posait les yeux sur toi. Ta baby sister n'y était vraiment pour rien.. Sauf qu'elle ne voulait pas s'en rendre compte, elle s'obstinait à se dire qu'elle était responsable de ton état. Ce qui ne facilitait pas les choses.Je crois pas que ça fasse moins mal, t'aurais du poids en plus sur un pieds Tu levais les yeux au ciel. Décidément, la physique, ça n'avait jamais été le fort de Jen. En fait, tu n'étais même pas sûr que les cours un jour aient été faits pour elle. Cela dit, c'est vrai que ce serait plus compliqué quand même. Tu avais plutôt ri de ses réflexions, et de bon coeur, vraiment. Tu savais qu'elle ne t'en voudrait pas, même si elle faisait comme si ça risquait. D'un autre côté, ce n'était pas que tu ne le voulais pas, juste que tu ne le pouvais pas. Et puis tu l'avais informé que tu avais soif, et donc, tu avais demandé s'il était possible que vous alliez vous chercher quelque chose à boire. Oh.. Ben, si c'est possible, qu'on entre tous les deux.. Je ne sais pas bien s'il y a de la place pour.. enfin, pour... Et là, le mot interdit bloquait dans ta bouche. Du coup, démuni, tu lui montrais ton fauteuil. Il allait vraiment falloir que tu t'habitues à tout ça.. Bien que tu espérais que ce ne soit que temporaire.. peut-être que tu devrais revenir à la réalité. ça t'avait noué la gorge et tu attendais une réaction de Jen pour t'aider à sortir de l'embarras dans lequel tu te trouvais actuellement. Et puis, tu te rendais compte qu'elle aussi, elle n'était pas bien, ce qu'elle avait dit ne semblait pas lui donner pleine confiance comme d'habitude. Alors, pour une fois, tu te sortais tout seul de ton espèce de torpeur, et tu pris la parole. Allez, on peut le faire, on va passer sur les côtés pour gêner personne, et on va se chercher à boire. Tous les deux. Tu posais ta main sur le bras de ta soeur tout en disant ses mots.
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 136
Avatar : Nicole Anderson
Age : 24

Message
Sujet: Re: J A K E - Brothers can make you smile    - Ven 27 Mai 2016 - 9:47

Brothers can make you smile

Voir le visage décontracté et l'expression presque sereine et joyeuse de Jake sur son visage c'était le plu ebeau cadeau que l'on pouvait donner à Jen. Elle était ravie. Son idée n'était finalement pas si mauvaise que cela. C'était déjà ça de gagner pour elle. La situation était plus acceptable si Jake n'était pas trop malheureux. Elle sourit à son frère. Ouais, ok, tu marques un point, mais au moins je pourrais essayer de t'entendre avant de me payer le poids de tes roues sur mes pieds? Non, décidément elle ne trouvait pas vraiment de bonne comparaison, de bon avantage à avoir un fauteuil, mais elle gardait malgré tout le sourire, au moins elle avait essayé, c'était déjà un très bon point pour elle. Et l'atmosphère était calme, pas pour lui déplaire! En entendant son frère rire, ses dernières défenses tombèrent et elle se mit à rire avec lui. C'est vrai, c'est vrai!

Prête à aller chercher à boire, j'attendais cependant l'avis de mon frère. Il valait mieux ça que de le laisser en plan. Elle se sentirait d'autant plus coupable sinon. Le temps de se rendre compte de ce qu'il se passait, elle regardait tour à tour Jake puis son fauteuil avant de regarder, totalement incrédule avant de finalement réagir, se sentant complètement à côté de la plaque. Oh! euh, oui, oui, bien sûr, on va les pousser pour que tu puisss passer, bien sûr, oui! La main de Jake sur son bras avait eu le don de l'apaiser, la faire reprendre ses esprits. Quelle idiote! Elle avait failli faire foirer la soirée juste parce qu'elle s'était sentie prise de cours et n'avait pas su réagir à temps. Heureusement que Jake avait réagi avant, la situation aurait pu être bien plus gênante que ça.

_________________________
Don't give me wrong
I was a liar, I gave into the fire. I know I should've fought it at least I'm being honest, feel like a failure. 'Cause I know that I failed you, I should've done you better. 'Cause you don't want a liar. And I know, and I know, and I know she gives you everything. But, boy, I couldn't give it to you but I got nothing here without you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 217
Avatar : Taylor Lautner
Métier : Actuellement au chômage pour maladie

Message
Sujet: Re: J A K E - Brothers can make you smile    - Mar 31 Mai 2016 - 14:18




Jen & Jake
brothers can make you smile

   
L'
ambiance te semblait de moins en moins pesante. Alors, c'était à ça que ressemblait la phase d'acceptation ? Peut-être pas, c'était peut-être encore un de tes moments saute d'humeur, puisqu'en fait, rien n'assurait que tu avais passé la phase de marchandage. Ou même les autres phases, à vrai dire. Mais du coup, tu n'avais pas vraiment de quoi te prendre la tête, tu étais juste heureux d'être là avec ta petite soeur. De m'entendre ? Genre que je me mette à hurler avant ? Tu avais demandé ça quasiment en riant. Parce que tu n'avais pas compris exactement ce que ta soeur demandais, mais que ça te laissais la place pour l'imagination. Une imagination qui ne devait certainement pas aller dans le sens de ta soeur. Mais qui sait ?

Tu avais quasiment perdu tes moyens, en essayant de faire comprendre que tu ne passerais pas avec ce machin dans lequel tu étais bloqué. Et la réalité était revenue au galop, et t'avait fait l'effet d'un fouet en plein visage. Mais finalement, pour Jen, tu t'étais vite repris. Tu ne tenais pas à lui gâcher sa journée, enfin, sa soirée pour une fois que tu avais l'impression que ça allait bien tant pour toi que pour elle. Enfin, jusque là. Étonnamment, c'était toi qui avait sauvé la mise, en réagissant, en te calmant très vite, et en calmant ta petite Jen chérie. On est pas obligé de les pousser, les pauvres ! On pourrait juste dire de... d'essayer de trouver les trous pour passer ? Genre comme dans un jeu ou quoi ? Relativiser, voilà la clef du succès ! Tu l'avais trouvée tout seul. Et ça fait la fierté des gens, oui oui, crois-moi.
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 136
Avatar : Nicole Anderson
Age : 24

Message
Sujet: Re: J A K E - Brothers can make you smile    - Dim 3 Juil 2016 - 20:48

Brothers can make you smile

Le fait que Jake semblait un peu plus heureux au fur et à mesure détendait un peu Jen. Elle avait l'impression que ses efforts n'étaient pas dus à rien et qu'ils avaient finalement un très bon dénouement. Mais elle le savait, il ne fallait pas non plus qu'elle s'extasie trop vite. Elle connaissait son frère, et elle savait bien que depuis son accident il passait de la joie à l'agacement en un rien de temps. Ses sautes d'humeurs avaient un peu irrité toute la famille et, parfois, elles irritaient Camille, la petite amie de Jake, ce que Jen savait puisqu'elle s'était confiée à elle. S'il le faut, on peut dire ça, oui, sans aucun souci! Je suis prête à céder à toutes les nuances de mots si tu estimes qu'elles nous feront passer une soirée assez forte en émotion et en sons pour qu'elle nous brise les oreilles! Ou simplement pour ne pas qu'ils se disputent, c'était aussi une des solutions qu'elle voulait bien prendre s'il fallait à tout prix ne pas en arriver à des extrêmes, sans doute dues à l'énervement des deux partis. C'est vrai, c'est vrai!

Le temps que la phrase de son frère sur sa machine roulante la fasse réagir, percuter qu'elle avait probablement fait une gaffe et qu'elle en reste stoïque, effrayée de ce qu'il pourrait se passer si elle en disait plus, si elle en disait trop, Jen fut soulagée de voir que son frère avait trouvé une alternative pour ne pas que tout soit gâché. Avec son esprit de compétition, Jen fut ravie de la tournure prise par l'imagination de Jake. Oh oui! Un jeu! Super, si tu as une idée de comment arriver ensemble, sains et sauf là bas, je suis partante! Comment ne pourrait-elle pas l'être, en fait?

_________________________
Don't give me wrong
I was a liar, I gave into the fire. I know I should've fought it at least I'm being honest, feel like a failure. 'Cause I know that I failed you, I should've done you better. 'Cause you don't want a liar. And I know, and I know, and I know she gives you everything. But, boy, I couldn't give it to you but I got nothing here without you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 217
Avatar : Taylor Lautner
Métier : Actuellement au chômage pour maladie

Message
Sujet: Re: J A K E - Brothers can make you smile    - Sam 10 Sep 2016 - 19:44




Jen & Jake
brothers can make you smile

F
aire des efforts pour Jen, c'était la moindre des choses. Avec elle, tu n'avais pas été très tendre, ni très facile. En fait, elle avait pris presque autant que Camille, alors qu'elle vivait tous les jours avec toi, et qu'elle dormait dans la même chambre. Autrement dit, tu avais été deux fois pire avec ta soeur qu'avec quiconque d'autre. Et pourtant, tu n'en avais aucune raison valable. Parce que ce qu'elle s'imaginait, tu savais, et tu avais toujours su que ce n'était pas vrai. Seulement c'était avec elle que tu avais eu, dans le passé, le plus l'habitude d'utiliser tes jambes, ou qu'il y avait le plus de relation à tes activités sportives.. Alors c'était elle que les souvenirs et l'évocation de ce que tu avais perdu était le plus difficile.
Alors, comme elle se démenait, tu avais décidé de faire une trêve avec toi-même, et de la laisser profiter de ces regains d'énergie que tu avais, au lieu de l'envoyer paitre comme tu l'avais déjà si bien fait par le passé.

Mais malgré tout, ce n'était pas simple, puisque la moindre chose semblait te laisser être submergé par l'émotion, l'angoisse et la boule qui grandissait au fond de ta gorge à chaque fois que tu essayais d'expliquer les inconvénients liés à ton handicap. Sauf que là, tu avais démuni ta soeur, ce qui t'avait forcé à reprendre tes esprits, et à prendre ton rôle de grand frère comme il se devait. Ce qui, en soit, vu la situation, était compliqué. Tu avais ri en l'entendant te dire que tu pouvais hurler à foison, si ça pouvait t'aider. N'abusons pas des bonnes choses ! On va se concentrer sur notre jeu, comme ça, ça évitera à tout le monde les problèmes. Et voilà, le petit Jakou qui reprend du poil de la bête ! Ta psy, ta kiné et Joan seraient fières de toi. Surtout Joan. Et même un peu Camille, ta mère et ton père. Alors, je vais te guider, et si on touche quelqu'un, c'est game over, on recommence, d'accord ? dit-il, en riant aux éclats. Alors, d'abord, tu vas à ta droite, et ensuite, je crois voir grâce à leurs jambes qu'il y a, à peu près trois pas plus loin, un espace entre pantalon moutarde et jupe rouge ! Pas très facile d'aider avec ça, mais tu commençais enfin à t'amuser.
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 136
Avatar : Nicole Anderson
Age : 24

Message
Sujet: Re: J A K E - Brothers can make you smile    - Jeu 15 Sep 2016 - 22:06

Brothers can make you smile

Jen était ravie. Elle voyait clairement que Jake faisait des efforts pour elle. Ce n'était pas évident pour lui, et ça, clairement, elle s'en rendait compte. Après tout, elle était responsable de son état et il ne fallait pas grand chose pour s'en rendre compte et le lui reprocher. Alors que Jake fasse tout son possible pour qu'elle sente bien, c'était vraiment quelque chose d'incroyable pour elle. Comme une seconde chance presque surnaturelle, qu'on lui offrait les yeux fermés.
Elle savait aussi pertinemment qu'à cause d'elle, Jake avait d'ores et déjà perdu absolument toutes les compétitions à venir, et c'était injuste. Elle, de son côté, elle s'en voulait énormément. Parfois, elle avait même envie de se claquer à la simple idée qu'elle soit aussi stupide pour avoir fait autant de mal autour d'elle.

Jen soupira de soulagement. Ah, je préfère que tu me répondes ça, j'ai eu peur de ce que tu allais dire d'autre ! Un petit sourire cripsé sur le visage, elle se sentait ridicule. Elle éclata de rire, s'imaginant le game over pour de bon. Allez, ça marche ! Ce jeu semblait complètement irréaliste et insensé, mais la jeune femme s'y prêta bien volontiers. Après tout, elle n'avait rien à perdre et si ça pouvait lui faire passer un peu plus de bon temps avec son frère, elle n'était pas prête à cracher dessus.

_________________________
Don't give me wrong
I was a liar, I gave into the fire. I know I should've fought it at least I'm being honest, feel like a failure. 'Cause I know that I failed you, I should've done you better. 'Cause you don't want a liar. And I know, and I know, and I know she gives you everything. But, boy, I couldn't give it to you but I got nothing here without you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 217
Avatar : Taylor Lautner
Métier : Actuellement au chômage pour maladie

Message
Sujet: Re: J A K E - Brothers can make you smile    - Sam 22 Oct 2016 - 23:49




Jen & Jake
brothers can make you smile

   
L
a pire des choses dans ton malheur, ce n'était même pas d'avoir perdu l'usage de tes jambes. En fait, il y avait une ribambelle de mauvaises nouvelles qui venaient. Déjà, les psychologues diraient sûrement que tu étais en dépression. Entre tes sautes d'humeurs impossibles à vivre, et les moments où tu n'avais qu'une envie, qui était de hurler que tu aurais mieux fait d'y passer, même si tu savais que ça ferait du mal aux autres, surtout à ceux qui t'étaient proches, ça n'était pas donné. Et puis surtout, il y avait tout le mal que tu te voyais faire, et ça semblait échapper à ton contrôle, mais te donnant toujours un peu plus de noir à broyer. Mais par moment, tu avais comme des éclairs de lucidité. Tu savais quoi faire, ou quoi ne pas faire, pour passer un bon moment. Comme cette fois-ci, avec ta soeur.

En réponse à ta soeur, tu haussais les épaules, d'un air de dire que tu ne voyais pas pourquoi. Mais bien sûûûr ! Faisons comme si de rien n'était. Quoi que ça ne pouvait peut-être pas qu'être une mauvaise chose. Tu te concentrais, histoire de ne pas perdre à ce jeu ridicule que tu venais d'instaurer, et qui pourtant, mettait bien plus de gaieté à ton coeur que ce qu'il n'aurait dit. C'était comme si tu n'avais pas eu de divertissement depuis très, très, très très longtemps.
Fais attention, à dix heures, y a un mec un peu louche, certainement soul qui se dirige vers nous. Oui, autant l'avoir sur tes genoux, bien que tu n'y sentirais quasiment rien.
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 29/07/2014
Messages : 136
Avatar : Nicole Anderson
Age : 24

Message
Sujet: Re: J A K E - Brothers can make you smile    - Lun 31 Oct 2016 - 17:51

Brothers can make you smile

Elle savait parfaitement que Jake était souvent entre deux eaux, tantôt joyeux, tantôt morose. Jen avait beaucoup de mal à accepter ces sautes d'humeur, d'autant qu'elle se sentait tellement responsable. À tel point d'ailleurs que si elle n'avait pas eu autre chose dans sa vie, notamment Kimberley, elle serait sans doute morte de culpabilité. Triste sort, mais réel, paraissait-il.

Mais c'était dans de tels moments qu'elle se sentait heureuse. Jake semblait prendre tellement de joie ici. Certes, c'était feint et elle le savait, mais ça la rendait tellement joyeuse également de voir qu'il faisait autant d'efforts pour elle, alors que tout ce qui lui était arrivé depuis son accident, c'était de son ressort à elle, pour la grande majorité.

Ce qui était aussi beaucoup rassurant, c'était de voir que autant la soeur comme le frère prenait un plaisir non dissimulé à ce jeu stupide que venait d'instaurer Jake. Jen s'amusait comme jamais et ressentait un sentiment d'apaisement assez énorme, qui se diffusait dans tout son corps. Elle suivait attentivement les indication de son frère aîné, comme en transe afin de ne pas avoir le "game over" dont avait parlé Jake. Hors de question de faire machine arrière, déjà que les gens se fichaient bien pas mal que le fauteuil du seul garçon Greenway ne passait pas entre eux. Les bouger revenait à faire bouger un gratte-ciel de vingt étages. Bien bien louche, tu veux dire!  Elle fit un grand pas en avant, accélérant le temps de deux mètres, entendant avec une envie saisissante de rire, le gars qui avait failli se jeter sur elle, se jeter au sol. Le bruit de la collision lui avait valu de se mordre bien fort la langue afin de ne pas exploser de rire. Aucun doute, elle était ignoble, surtout quand elle jouait. Un peu comme si son esprit de compétition se manifestait sans compétition.

_________________________
Don't give me wrong
I was a liar, I gave into the fire. I know I should've fought it at least I'm being honest, feel like a failure. 'Cause I know that I failed you, I should've done you better. 'Cause you don't want a liar. And I know, and I know, and I know she gives you everything. But, boy, I couldn't give it to you but I got nothing here without you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» I'll make you smile ! w/ Bak Yul
» You make me smile like the sun, fall outta bed, sing like a bird ▬ Roxy
» Darwin ► i'm gonna make you smile and brighten up your day.
» I can still make you smile ~ Emily.
» ellie ► i'm gonna make you smile and brighten up your day

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-