AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis ou nous laisser un message d'amour sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥️
Le forum a quatre ans ♥️
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Les soldes anniversaire sont désormais fermées.
Mais ne vous inquiétez pas, vous les retrouverez très bientôt ! ♥️

Partagez | .
BEYOND THE CITY :: RP
 
 better than words (ethan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: better than words (ethan)    - Dim 12 Nov - 17:33



better than words


Encore un concert pour ton groupe, mais tu ne t’en pleins pas, c’est pour ça que tu vis. C’est pour ça que tu as quitté ta famille, New York, ton ancienne vie et par-dessus tout ta jumelle. La musique, t’as ça dans la peau et plus tu joues, plus tu partages la musique, plus tu es heureux. Et puis, ça a d’autres avantages, comme pour draguer les filles. Plus encore que tu es le seul garçon du groupe. Bien que tu sois planqué derrière ta batterie, ton instrument de prédilection. Tu en joues d’autres, tu chantes aussi parfois, ta voix apporte un petit plus sur certains de vos morceaux et ça fait son effet auprès de ces demoiselles, pour ton plus grand plaisir. T’es un charmeur, un séducteur. Te poser avec une seule et même jeune femme, c’est pas pour toi, enfin, à priori. Même si effectivement Lauren, quoi que tu en dises, ne te laisse pas indifférent et qu’elle serait sans doute la seule femme ici-bas à pouvoir te faire changer d’avis sur une relation de couple. Mais pour l’heure, vous en êtes encore et toujours à vous tourner autour sans que ni l’un, ni l’autre ne fassiez le pas vers l’autre pour quelque chose de « plus ». Alors tu profites de ta vie de célibataire sans te prendre la tête et ce mode de vie te convient assez bien. La seule chose qui te manque dans ton quotidien, ou plutôt la seule personne, c’est Lizzie, ta jumelle. Tu n’as pas totalement rompu le contact avec elle, t’en aurais bien été incapable, mais les quelques conversations par skype et autre, ne remplacera jamais sa présence qui te manque cruellement. Elle a déjà essayé de te faire revenir à New York, mais tu ne peux pas, t’aimes trop ta vie ici, ton groupe et t’es pas prêt pour revoir tes parents, tu leur en veux bien trop encore de t’avoir mis des bâtons dans les roues de tes rêves. T’es pas comme eux, tu n’as pas envie d’être comme eux. T’es un artiste, c’est tout, peu importe ton rang.

Le concert commence, t’es à fond. Tu t’éclates derrière ta batterie, t’es en transe, en sueur et tu profites de chaque seconde. T’es nourri des cris, des applaudissements, pour peu, tu te croirais superstar dans une immense salle de concert. Un jour, tu le sais, ça arrivera. Tu crois en vous, en votre talent pour percer un jour. Pendant le concert, tu essaies, bien que de loin, d’échanger avec le public, des regards, des clins d’œil, des hochements de tête. L’avantage des petits espaces. Peu avant la fin, à l’avant dernière chanson, tu croise un regard émeraude qui te transperce, qui t’électrise. C’est violent. C’est intense. Tu mets même quelques secondes avant de réaliser qu’il s’agit d’un garçon. Tu ne l’avais jamais vu encore, ça t’intrigue, parce que souvent, ce sont les mêmes personnes que tu vois dans le public, vous avez déjà vos fans qui viennent régulièrement vous voir. Mais lui, t’es certain, il n’est jamais venu, c’est la première fois. Tout le reste de la chanson et la chanson suivante, tu ne cesses de faire revenir ton regard à lui, sans t’expliquer pourquoi. T’es comme aimanté par son regard, son visage. Le concert fini, tu rejoins tes comparses sur le devant de la scène pour saluer le public. Puis descend pour aller te désaltérer sur le côté de la scène, là où toutes vos affaires sont posées. Petite séance dédicace, photo et papotage avec les fans qui s’improvise, t’en oublie le jeune homme du concert. Tu profites simplement, t’aime être admiré et être au centre de l’attention comme ça. Une fois la vague de fans estompé tu retournes sur scène pour commencer à débrancher, ranger le matériel. Ce qui n’empêche personne de venir te parler, comme quelques fans encore, ça t’amuse. Puis une voix masculine t’interpelle, tu te redresses et te retrouves face à face avec les iris émeraudes du concert. A nouveau, cette décharge électrique qui te parcours le corps.

© Frimelda, sur une proposition de © Blork
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Message
Sujet: Re: better than words (ethan)    - Lun 13 Nov - 23:47

   


better than words


Je dois voir Charlie, je ne sais pas à quoi il ressemble mais je dois le voir. J'en ai marre d'attendre sans cesse sans que rien n'avance, je ne vais pas passer ma vie dans les bars de la Nouvelle-Orléans, j'ai des études à finir. Ok, il faut sans doute du temps à Lizzie pour parler à son frère mais ne me dites pas qu'elle m'a embarqué avec elle alors qu'elle ignore où il est. J'ai pas que ça a faire moi. Bien sûr, j'aimerais l'aider à convaincre son frère de revenir à New-York, qu'il soit là pour notre mariage et qu'il aide Lizzie à l'organiser mais je doute qu'elle puisse le convaincre sans moi. J'ai confiance en elle mais il va sans doute vouloir rencontrer son fiancé et donc son beau-frère. Moi aussi je veux le rencontrer. Juste au moins le voir, il doit ressembler un minimum à Lizzie non ? Ils sont jumeaux après tout.

Je venais de revenir d'une de mes nombreuses promenades dans la ville, il y a pas à dire, quand tu es à la Nouvelle-Orléans, tu le sais rapidement. Même si tu n'y as jamais mis les pieds. Je marchais sans faire attention à ce qu'il y avait autour de moi avant de voir sur une affiche sur un café, les yeux de Lizzie. Je m'approchais de l'affiche avant de me rendre compte que ces yeux appartenaient à un homme, je lus rapidement l'affiche. Il prévenait qu'il allait y avoir un concert d'un groupe dans un café composé uniquement de filles mais avec un garçon qui s'appelait Charlie Robinson. Charlie Robinson ?!!! Voyons donc le frère de Lizzie. Je partis me changer et partis au café moment venu.

Je commandais un whisky, je me fichais de la musique, je voulais uniquement rencontrer mon beau-frère. Pourtant les chansons étaient vraiment pas mal, je tentais d’accrocher le regard de Charlie mais je n'y parviens qu'à la fin de l'avant-dernière chanson. Quand ses yeux azurs croisèrent les miens, je ressentis un violent courant électrique ainsi qu'un frisson. Je n'avais jamais ressentis ça avant mais ça avait retourné mon coeur. Durant la fin de l'avant-dernière chanson et de toute la dernière chanson, je ne pû détacher mon regard du visage de Charlie et si lui arriva à ne plus me regarder, son regard dériva en permanence vers le mien.

Une fois le concert fini, je laissais les fans parler aux membres du groupe pendant que je finissais mon second whisky. Les fans partirent mais quelque uns restèrent pour leur parler sur la petite scène, je soupirais et attendis que tout le monde parte pour parler à Charlie, je m'approchais de lui :

- Euh Charlie ?

Il se redressa et se tourna vers moi, cette fois le frisson fut encore plus un intense lorsque je croisais ses yeux. Je ne l'avais pas remarqué avant mais de près, putain qu'il était bandant ! Je lui dis quoi maintenant ? :

- Je... est qu'ont pourraient se parler ? En privé ?

Je ne sais pas encore ce que je vais lui dire mais à y être autant lui parler à la place de Lizzie non ? J'ignorais qu'elle avait un frère aussi sexy, après tout, elle est sexy aussi et ils sont jumeaux. C'est juste dommage que je sois fiancé à sa soeur, j'en aurais bien fais mon quatre heures. Après tout, pourquoi pas tenter ma chance ? Il ne sait pas encore qui je suis et je n'ai aucune bague à mon doigt prouvant que je suis fiancé.

© Frimelda, sur une proposition de © Blork
Revenir en haut Aller en bas
 

better than words (ethan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» What are words if you really don't mean them when you say them!
» La parabole des ténèbres - partie 3 [Ethan]
» Ethan Fever - La folie est un art {OK}
» Mélodies du soir, alchimie des passions [Ethan]
» Ethan Hudson
BEYOND THE CITY :: RP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-