AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis ou nous laisser un message d'amour sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥️
Le forum a quatre ans ♥️
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Les soldes anniversaire sont désormais fermées.
Mais ne vous inquiétez pas, vous les retrouverez très bientôt ! ♥️

Partagez | .
BEYOND THE CITY :: Life In New-Orleans :: Centre-Ville
 
 [Lacven#1] - La peur bleue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

Date d'inscription : 15/01/2018
Messages : 101
Avatar : Jamie Dornan
Age : 37
Métier : Éditeur

Message
Sujet: Re: [Lacven#1] - La peur bleue    - Sam 21 Juil - 17:39
La peur bleue
Manifestement, Lacey a remonté la pente depuis ce que mon "frère" lui a fait subir et j'en suis très heureux parce que c'est une charmante jeune femme qui ne mérite absolument pas tout ce qu'elle a pu vivre. Ainsi, il est normal selon moi qu'à l'heure actuelle je sois autant protecteur envers elle. D'un certain sens je me sens responsable de ce qu'il lui est arrivé. Si dès le début j'avais montré une image de moi bien meilleure à mon frère il ne se serait peut-être jamais comporté comme ça avec elle ainsi qu'avec d'autres filles. Par conséquent c'est de ma faute et encore aujourd'hui quand j'y songe il m'arrive de culpabiliser à ce sujet. Bien sûr ce n'est pas moi qui lui ai dit d'agir en parfait enfoiré avec elle ainsi qu'avec les autres mais si je lui avais donné une image de moi plus stable et sérieux peut-être qu'il aurait décidé de suivre mon exemple. Hors non, mon con de frère a décidé de me suivre sur mes conneries. Bon la différence entre lui et moi c'est que moi étant plus jeune je m'envoyais en l'air avec pleins de femmes, c'est juste, mais au moins je ne leur promettais rien et je ne faisais pas exprès de les pourrir jusqu'à ce qu'elles en arrivent à se suicider comme Lacey a pu le faire. En effet je m'en veux de lui avoir donné une image de moi aussi minable parce que coucher en respectant l'autre est une chose mais coucher et pourrir une personne jusqu'à la souiller au plus haut point comme il l'a fait avec elle ça c'en est une autre. Donc oui je ne parle plus avec lui en grande partie à cause de ça. Il ne me manque même pas, il y a beaucoup de choses que je peux accepter dans la vie de tous les jours mais que l'on pousse une personne au suicide ça n'en fait pas partit et ça n'en fera jamais partit. Surtout quand je vois Lacey maintenant, toujours très enjouée, la tête dans les nuages, souriante, drôle, sympathique, intéressante... Franchement j'ai énormément de mal à comprendre comment il a pu lui faire ça. C'est le genre de fille que l'on rencontre tous les mille ans tant elles sont rares et je ne comprends pas comment il a pu en arriver à faire une chose aussi monstrueuse. Ma brune fait savoir qu'elle ne grossit jamais et je souris « comme je te l'ai dit même si tu étais grosse tu serais toujours aussi jolie. » La beauté de son esprit la rend magnifique à mes yeux. J'aime ce qu'elle a dans la tête, elle dégage quelque chose. Son physique est agréable aussi bien sûr mais c'est surtout ce qu'elle a dans le crâne qui m'intéresse. Contrairement aux femmes que je rencontre Lacey elle est intelligente et ça j'apprécie, ça change des imbéciles que je rencontre.

Arrivé chez moi Lacey et moi buvons un coup, je lui donne un verre d'eau à sa demande et je me sers un verre de jus de pommes puis je lui tends les cartes des traiteurs à disposition qui nous intéressent. Je la laisse feuilleter les cartes quand soudain elle lève la tête vers moi me demandant ce que je lui recommande, je souris alors « le traiteur anglais fait des sandwiches délicieux, personnellement je les apprécie énormément. L'américain fait des supers hamburgers que j'apprécie également beaucoup. Sinon l'américain fait des plats, l'assiette Yankees est super, c'est de l'œuf au plat sur du bacon et des frittes, vraiment c'est une tuerie. Sinon l'italien est une vraie merveille entre les pâtes, les pizzes, le risotto et j'en passe. Et chacun font des desserts merveilleux, l'anglais fait des puddings à tomber par terre. L'américain ils proposent essentiellement des viennoiseries du coin, cupcakes, pancakes, muffins et j'en passe. Quant à l'italien c'est plutôt des panna cotta ou encore un tiramisu. Franchement y'a du choix. » Dis-je toujours en souriant tout en posant mes yeux sur elle attendant qu'elle fasse son choix....
Lacey & Steven

_________________________
Steven Mattéo Pace
« Sourire malgré les difficultés n'est pas un crime. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 14/01/2018
Messages : 65
Avatar : Dakota Johnson
Age : 25
Métier : Traductrice

Message
Sujet: Re: [Lacven#1] - La peur bleue    - Jeu 26 Juil - 8:35


       
       Steven et Lacey
       La peur bleue

   
J'
ai mis beaucoup de temps avant de comprendre que Steven ne me voulait aucun mal. Vraiment beaucoup de temps. Après avoir subit ce que j’ai subit à cause de son frère, ça n’avait rien de bien surprenant. Et puis, mes meilleures amies de l’époque me confortaient dans cette certitude ; il fallait éviter les Pace comme la peste. Forcément, lorsqu’il est venu me voir à l’hôpital, je l’ai éconduit. Que pouvais-je faire d’autre ? Je n’avais pas envie de le voir. Pas parce qu’il ressemble étrangement à son frère, mais parce que pour moi, si Andrew avait agi comme le roi des connards, alors Steven ne pouvait être que comme lui. C’était aussi simple que ça. Ce n’est que des années après que j’ai compris qu’ils étaient différents, mais ça n’a pas été facile. Lorsque j’ai vu que l’employeur qui devait me recevoir en entretient, c’était lui, Steven, j’ai paniqué. Je l’ai envoyé promener et je me suis tiré comme si j’avais le diable aux trousses. C’est une chance qu’il m’est rattrapé, qu’il est insisté pour me parler, sinon, je n’aurais su qu’il n’était pas comme lui. Il m’a expliqué tout ce que j’avais besoin de savoir même si à ce moment-là, je ne voulais rien savoir. Et il m’a offert un poste. Evidement, sur le moment, je ne savais pas quoi faire. Accepter ou refuser ? Si j‘acceptais, je prenais le risque de me faire avoir une nouvelle fois par un Pace ; selon les dire de ma meilleure amie. Mais, si je refusais, je prenais le risque que l’on ne me repropose pas un poste aussi intéressant de sitôt. J’avais donc le cul entre deux chaises comme on et mes copines ne m’aidaient pas à prendre la bonne décision. Et finalement, l’une comme l’autre à ont quitté la ville, alors, j’ai écouté mon cœur et j’ai accepté le poste. Je ne regrette rien. Mais, je suis dans la merde. Steven me plait, alors que je sais que c’est mission impossible. Car, ce n’est pas parce qu’il m’a proposé de me joindre à lui ce soir que ce que je récent c’est réciproque. Je ne me berce pas d’illusions. Quand il me dit que même grosse, je serais toujours aussi jolie, je me mets à rougir comme une imbécile, incapable de dire le moindre mot. Mais il commence à me connaitre. Il sait combien je suis empotée et pas très fûtée comme fille. Je sirote mon verre d’eau tandis que je lui demande ce qu’il me conseil comme plat, parce que, les trois cartons de menu me semblent appétissants. Il faut dire que je ne commande jamais chez le traiteur, je n’y pense tout simplement pas. Je pourrais me mettre à baver quand il évoque l’assiette Yankees, mais, fort heureusement, je n’en suis pas à ce point. Un peu de retenu que diable ! « Je crois que mon choix est fait ! » dis-je, rêveuse. Maintenant, c’est simple, j’ai encore plus faim.
WILDBIRD
 

_________________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 15/01/2018
Messages : 101
Avatar : Jamie Dornan
Age : 37
Métier : Éditeur

Message
Sujet: Re: [Lacven#1] - La peur bleue    - Mar 7 Aoû - 13:42
La peur bleue
J'ai beaucoup de regrets dans ma vie, je me sens coupable pour ce qui est arrivé à Lacey par exemple. Andrew s'est très mal comporté avec elle et pour ça je m'en veux énormément parce que la brune ne méritait pas ça. Et c'est de ma faute parce que si je n'avais pas donné une aussi mauvaise image de moi à Andrew peut-être qu'il n'aurait pas pensé qu'en se comportant comme un enfoiré c'était ça être cool. Sauf que non se comporter comme ça ne fait pas de lui un mec bien ni un mec cool, au contraire, ça fait de lui un parfait con qui ne mérite ni attention ni respect. Même moi j'en suis arrivé à un stade où je le déteste. Cependant je sais que c'est de ma faute si maintenant nous sommes autant en replis face à l'autre. Je lui ai donné une image de grand frère qui s'amuse en couchant à droite à gauche et j'étais son modèle il y a de cela des années. Donc je culpabilise. Si je lui avais donné une meilleure image de moi probablement qu'il n'aurait jamais fait ça à Lacey comme à d'autres jeunes femmes parce que de ce que j'en ai entendu dire visiblement il a recommencé après Lacey et ça me met vert de rage. Personne ne mérite ça putain. Vraiment personne et ça me chagrine que des femmes vivent la même tragédie que Lacey. Alors pour l'heure j'évite de songer trop longuement à cette funeste histoire et lorsque Lacey me sort de ma rêverie et me disant qu'elle a fait son choix je souris largement « que souhaites-tu prendre ? » Je demande en souriant largement tout en sortant mon iPhone de la poche de mon jean puis j'attends bien patiemment que la belle brune me dise ce qui lui plaît. Sauf que voilà à force de la regarder je me dis qu'elle est absolument magnifique et c'est affreusement gênant pour moi de me dire ça sachant le passif qu'il y a entre nous. C'est l'ex de mon frère et elle doit avoir une image bien horrible des personnes de ma famille ou uniquement des hommes je n'en sais rien...
Lacey & Steven

_________________________
Steven Mattéo Pace
« Sourire malgré les difficultés n'est pas un crime. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 14/01/2018
Messages : 65
Avatar : Dakota Johnson
Age : 25
Métier : Traductrice

Message
Sujet: Re: [Lacven#1] - La peur bleue    - Lun 13 Aoû - 8:14


       
       Steven et Lacey
       La peur bleue

   
I
l est vrai que j’en ai longtemps voulu à Steven, autant qu’aux autres hommes de la planète, parce que, avec mon expérience, j’avais fini par tous les voir comme des porcs vicieux et sans cœur. Et d’ailleurs, depuis Andrew, je n’ai pas eu de nouvelles histoires, au grand désespoir de ma mère. Mais, avec du recul, je sais bien que Steven n’y est pour rien. Il a peut-être fait des erreurs dans sa vie ; mais dans le fond qui n’en fait pas ? ; mais ce n’est certainement pas lui qui à pousser son frère à agir comme il l’a fait et ce n’est pas non plus lui qui m’a poussé à tenter de me suicider. Je n’ai eu besoin de l’aide de personne pour cela. Enfin, en attendant, je suis assise à côté de cet homme absolument parfait, chez lui, sur son canapé et je regarde les menus qu’il vient de me proposer sans me douter une seule seconde que son esprit c’est évadé bien loin d’ici. Moi, le mien est au paradis des burger et des hots dog. Rien que la photographie sur le menu américain me donne envie, alors quand je fais savoir au jeune homme que j’ai fais mon choix, je m’attends à ce qu’il me dise qu’il avait vu juste ; après tout, j’ai dit ça juste après qu’il m’est parlé de l’assiette Yankees. Mais Steven me surprend. « Je viens de te le dire ! » pouffais-je, taquine. D’ordinaire, c’est moi qui suit tout le temps dans la lune et complètement à l’Ouest. Pas lui. Mais ça lui va bien d’être distrait, comme ça, il est encore plus beau. « L’assiette Yankees … Quoi ? » fais-je, après avoir réitéré mon choix. « J’ai quelque chose entre les dents ? » demandais-je, surprise de le voir me regardé. Non pas que ça me dérange, bien au contraire. Être regardé par Steven c’est comme un rêve, mais je dois sans doute prendre mes désirs pour de la réalité, puisqu’il a simplement sorti son téléphone, il s’attendait sans doute à ce que je répète, puisqu’il ne m’avait pas entendu. C’est donc bien ce que je pensais, je prends mes désirs pour de la réalité. Il ne me regardait pas. Pas vraiment en tout cas.

Spoiler:
 
WILDBIRD
 

_________________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 15/01/2018
Messages : 101
Avatar : Jamie Dornan
Age : 37
Métier : Éditeur

Message
Sujet: Re: [Lacven#1] - La peur bleue    - Mer 15 Aoû - 12:57
La peur bleue
Elle me plaît énormément c'est vrai. Et il serait sans doute lâche de ma part de prétendre le contraire parce qu'effectivement cette charmante brune me plaît énormément. Je peine énormément à détourner mon regard à tel point que je suis à l'ouest, complètement à l'ouest ainsi lorsque ma divine brune m'annonce qu'elle a fait son choix je lui demande de quoi il s'agit et elle me dit qu'il s'agira de l'assiette Yankees j'acquiesce alors « excellent choix ! Tu verras c'est délicieux. » Je dis d'une voix douce tout en posant mon regard clair sur elle tout en me perdant dans ma contemplation. Je me demande si elle voit quelqu'un en ce moment, si elle est toujours obsédée par son ex, Andrew, je m'interroge à son sujet. Et voilà que ma brune remarque mon regard et me demande si elle a quelque chose entre les dents, je me réveille alors et secoue la tête « ne t'en fais pas tout va bien. Je vais appeler. » Dis-je alors tout en appelant le fameux numéro puis je passe commande. On m'apprend alors qu'on sera livré d'ici quarante minutes, j'acquiesce alors tout en remerciant la personne puis je me tourne vers la belle brune « on sera donc livrés dans quarante minutes et comme tu as pu l'entendre j'ai prit plusieurs desserts afin qu'on ai à manger diverses choses. » Je dis à la brune en souriant tout en la fixant longuement, je pose alors ma main sur sa cuisse d'un geste tendre et non pas érotique ou déplacé « tu vois quelqu'un en ce moment ? » Je suis curieux c'est clair mais j'ai besoin de savoir parce que j'ai envie de l'embrasser donc si elle a quelqu'un c'est sûr que je me retiendrais alors que si elle est seule je ne me retiendrai pas donc je préfère savoir...
Lacey & Steven

_________________________
Steven Mattéo Pace
« Sourire malgré les difficultés n'est pas un crime. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 14/01/2018
Messages : 65
Avatar : Dakota Johnson
Age : 25
Métier : Traductrice

Message
Sujet: Re: [Lacven#1] - La peur bleue    - Mar 21 Aoû - 9:21


       
       Steven et Lacey
       La peur bleue

   
I
l me regarde et je ne pense plus à rien d’autre. Comment est-ce que c’est possible d’être aussi beau ? Franchement, je ne sais pas s’il se rend compte que tout le monde au bureau se retourne sur son passage, qu’il fait l’objet de nombreuses discussions autour de la machine à café. Le plus souvent, tout le monde se demande s’il à quelqu’un car personne ne l’a jamais vu avec une femme. Hugo, l’un des types de la maintenance informatique à calmer tout le monde en disant qu’il était surement homosexuel, mais je n’y crois pas du tout. Pour moi, Steven aimait les femmes, mais il n’a pas encore trouvé la bonne personne, tout simplement. Mais, au bout d’un moment, je finis par lui demander si je n’ai pas quelque chose de coincer entre les dents, parce que son regard se fait insistant et que donc, je me pose des questions, ce qui est, tout à fait légitime, on est bien d’accord. « Quarante minutes ? c’est long ! » soufflais-je, affamée. Je l’avais à peine entendu lorsqu’il avait passé commande, aussi, il faisait bien de me dire qu’il avait commander plusieurs desserts, car je n’avais rien entendu du tout. Je repensais à la toute première fois ou j’avais mis les pieds à la maison d’édition. Je m’étais enfuie en courant dès qu’il s’était matérialisé devant moi. Par chance, il avait su trouver les bons arguments pour me faire rester, ce que je ne regrettais pas. Et maintenant, j’étais chez lui, le cul enfoncé dans son canapé et la tête dans les nuages. Je me sens rougir lorsqu’il me questionne sur un sujet très privé. « Benh… euh …non, non ! Pas du tout ! » que je réponds avec l’envie de disparaitre sous terre. Je me demande bien pourquoi une telle question ? Sans doute parce qu’il veut s’assurer que je me sois totalement remise de l’épisode avec son abruti de petit frère.
WILDBIRD
 

_________________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 15/01/2018
Messages : 101
Avatar : Jamie Dornan
Age : 37
Métier : Éditeur

Message
Sujet: Re: [Lacven#1] - La peur bleue    - Jeu 30 Aoû - 13:54
La peur bleue
De toute évidence elle semble avoir captée que je la regardais avec beaucoup d'attention, elle semble gênée que je la fixe comme ça mais je ne peux m'en empêcher, c'est comme ça c'est tout... Je sais juste qu'elle me plaît et rien qu'avec ça j'ai énormément de mal à me contenir et la regarder normalement. En vrai, je ne peux pas la regarder comme un ami observe une pote à lui ou comme un patron observe une employée. Je ne peux pas parce qu'à mes yeux elle est autre chose qu'une amie ou une employée parmi tant d'autres. J'ai partagé énormément de moments délicats avec Lacey et même si nous n'avons jamais été très proches elle et moi il n'en reste pas moins que maintenant que nous travaillons ensemble c'est simple d'apprendre à la connaître et ça me rend très heureux. Mon frère n'est plus dans les parages, il ne nous dérangera donc pas et c'est une très bonne chose. Ainsi je lui apprends que nous serons livrés dans quarante minutes et elle me répond que c'est long j'acquiesce alors « vu l'heure à mon avis ils doivent avoir beaucoup de clients. » Dis-je embêté tout en posant mes yeux sur elle. J'en arrive finalement à lui demander si elle fréquente quelqu'un en ce moment et je vois tout de suite à son regard que ma question la met très mal à l'aise et la surprend aussi mais elle finit par me répondre que non. Je souris en l'entendant me dire ça et je garde ma main sur sa cuisse en la contemplant longuement « tant mieux. Je n'aimerai pas déclencher la jalousie d'un éventuel petit-ami. » Je dis en souriant à la jeune brune tandis que je pose longuement mes yeux sur elle « tu ne souhaites plus te poser ou bien tu n'as juste pas trouvé la personne qu'il te faut ? » C'est important pour moi de savoir et même si je sais que ça la gênera probablement je préfère savoir ce qu'il en est..
Lacey & Steven

_________________________
Steven Mattéo Pace
« Sourire malgré les difficultés n'est pas un crime. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 14/01/2018
Messages : 65
Avatar : Dakota Johnson
Age : 25
Métier : Traductrice

Message
Sujet: Re: [Lacven#1] - La peur bleue    - Sam 8 Sep - 14:41


       
       Steven et Lacey
       La peur bleue

   
S
teven avait raison, sans doute qu’il y avait beaucoup de clients. Il était tard, ce que je n’avais finis par oublier. Steven avait l’art de me faire tout oublier, jusqu’à mon besoin de respirer. Je ne sais vraiment pas comment il faisait, mais c’était comme ça. A chaque fois qu’il entrait dans une pièce ou je me trouvais ; ou que j’entrais dans une pièce où il se trouvait ; j’en oubliais de respirer. Là, par exemple, j’avais du mal à penser à autre chose qu’à sa main posée sur ma cuisse. Le reste ne comptait pas, et je dirais même plus, le reste ne comptait plus. Plus du tout. J’oubliais de respirer, j’oubliais de réfléchir, j’oubliais même que j’avais faim. Pour rien d’autre ne comptait en dehors de main, posée nonchalamment sur ma cuisse. A dire vrai, je me sentais mal, et la voix de mon ancienne meilleure amie, tout droit sortie du passé, me hurlait de me dégagée. Mais je n’avais pas envie de le faire. Vraiment pas. Car c’était là que devait se trouver sa main et nulle part ailleurs. J’en oubliais même de répondre lorsqu’il m’indiqua pour la clientèle du traiteur, à cause de l’heure tardive. De toute façon, j’avais oublié que j’avais faim. Par la suite, la question qu’il me posa m’étonna, mais j’avais l’esprit trop encombré par sa main sur ma cuisse pour comprendre pourquoi. Je finis néanmoins par répondre à sa question. La suite m’étonna encore plus. Je devais avoir l’air bouffie, car j’étais toujours aussi incapable de me souvenir comment on faisait pour respirer. J’étais pathétique, vraiment. « Pourquoi ? » que je demande alors, en réponse à sa question. J’étais vraiment stupide de ne rien voir venir, mais c’est comme ça. Steven m’avait complètement envoutée, j’étais paralysée et je n’arrivais plus à avoir des pensées cohérentes. « J’ai pas compris … j’veux dire, j’ai pas cherché ! » que je dis, en m’empourprant encore plus. Oh punaise ! J’étais un cas complètement désespéré.
WILDBIRD
 

_________________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 15/01/2018
Messages : 101
Avatar : Jamie Dornan
Age : 37
Métier : Éditeur

Message
Sujet: Re: [Lacven#1] - La peur bleue    - Mer 19 Sep - 13:44
La peur bleue
J'ai énormément de mal à me contenir et a ne pas montrer mon attirance pour elle mais à l'évidence Lacey a du mal à voir ce que je ressens pour elle. Elle m'attire énormément et pour le coup c'est la première femme depuis des années a pouvoir se vanter de me faire de l'effet. Bien sûr ce n'est pas une question de sexe, c'est une question d'attirance, d'intérêt, je ne suis plus l'homme de mon passé. Celui qui s'envoyait en l'air avec pleins de femmes, j'ai changé, je ne suis plus le même, j'ai vieillit et changé. Je suis quelqu'un de meilleur désormais. Ainsi je pose mes yeux clairs sur elle, je vois bien son mal à l'aise dans ses yeux et je la questionne à propos d'un éventuel petit copain mais visiblement elle n'en a pas. Je lui fais savoir que je ne veux pas déclencher la jalousie d'un amoureux et elle me demande pourquoi « les hommes peuvent réagir avec excès parfois... » Je réponds simplement, intelligemment même pour ne pas éveiller les soupçons alors qu'elle me confirme une fois encore être célibataire et je lui demande pourquoi elle m'annonce alors ne pas avoir cherché j'acquiesce alors en grimaçant comprenant qu'elle a vraiment été marquée au plus profond d'elle-même par l'attitude de Andrew et ça me peine pour elle. « Tant mieux pour moi alors. » Dis-je tandis que ma grimace se transforme en sourire. Puis je me lance osant faire le premier voir au risque de me prendre une baffe en pleine gueule et je dépose mes lèvres sur les siennes un court instant puis je m'écarte et la fixe longuement. « J'en avais envie. » Dis-je alors comme un gosse qui a peur du verdict et j'attends de voir sa réaction...
Lacey & Steven

_________________________
Steven Mattéo Pace
« Sourire malgré les difficultés n'est pas un crime. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 14/01/2018
Messages : 65
Avatar : Dakota Johnson
Age : 25
Métier : Traductrice

Message
Sujet: Re: [Lacven#1] - La peur bleue    - Mar 25 Sep - 17:22


       
       Steven et Lacey
       La peur bleue

   
L
es hommes peuvent réagir avec excès parfois, vient-il de dire. Ce n’est pas faut, mais je sais bien que nous n’avons sans doute pas du tout la même façon de voir les choses. Car, et c’est évident, quand il me dit ça, je pense à son imbécile de frangin et à ce qu’il m‘a fait. Je m’en suis remise, depuis le temps, mais pour autant, rien que d’y pensé, oui, c’est vrai, ça me fait encore mal. J’en ai beaucoup souffert, à un tel point que depuis, je n’ai pas connu d’autre garçon. Enfin si, mais je ne pense pas qu’un baiser échangé avec un garçon pensionnaire du même hôpital psychiatrique que moi puisse compter. Je ne réponds donc rien, car à dire la vérité, je ne sais pas du tout quoi répondre, ni comment répondre. Il me demande alors si j’ai un petit ami, ce à quoi, je réponds non, puis, comme il me demande pourquoi, je finis par dire que je n’ai pas cherché, ce qui est vrai. Pourquoi le cacher ? Je voulais brillamment réussir mes études, trouver un travail, avant toute chose. Maintenant que c’est fait, la question peut se poser, mais je ne me la suis bien évidement pas poser. Sa réponse me fait rougir jusqu’à la racine des cheveux, je dois avoir l’air proprement ridicule. Et je dois encore me rappeler de respirer, lorsqu’il se penche vers moi pour m’embrasser. Il ajoute qu’il en avait envie, le plus simplement du monde. Là, je ne sais pas ce qu’il se passe dans ma tête, toujours est-il que je me jette sur lui, dans le but de l’embrasser à mon tour, mai gauche que je suis, je rate mon coup et nous nous cognons la tête. Ou plutôt, je suis donne un coup de tête. « Oups ! » que je fais, en gloussant nerveusement, avant de me remettre à ma place.
WILDBIRD
 

_________________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 15/01/2018
Messages : 101
Avatar : Jamie Dornan
Age : 37
Métier : Éditeur

Message
Sujet: Re: [Lacven#1] - La peur bleue    - Lun 8 Oct - 12:27
La peur bleue
Quand je la vois comme ça, comme en cet instant précis en fait je me dis qu'elle est absolument magnifique et que je n'ai jamais rien vu d'aussi beau qu'elle. Poète ? Pas du tout. Elle est juste totalement à mon goût et ça ne date pas d'hier étant donné que depuis des mois qu'elle bosse avec moi je la trouve tout à fait agréable à regarder ainsi qu'à entendre. Sa façon d'être, son côté maladroit, tout ceci ça me plaît énormément, je me sens bien avec elle en plus. Elle a le sens de l'humour, c'est une bonne vivante. C'est difficile à croire quand on sait ce qu'elle a vécu avec mon ... Mon frère. Mais pourtant oui, elle a relevé la tête, a avancé dans la vie et maintenant elle semble aller beaucoup mieux. Oh évidemment je me doute qu'il doit bien y avoir des moments plus difficiles que d'autres au cours desquels elle ne se sent pas au meilleur de sa forme mais depuis qu'elle bosse pour moi je l'ai toujours vue très enjouée.

Il est donc assez difficile pour moi de cacher mon attirance pour elle, c'est assez gênant. J'ignore réellement comment elle réagirait si je m'osais à lui témoigner mon intérêt, en vue de son passé je me doute que l'amour ou encore le sexe ça ne doit pas être sa priorité dans la vie et je comprends bien ça. Pourtant j'ose malgré tout la questionner à propos d'un petit copain mais apparemment elle n'en a pas parce que ça ne l'intéresse pas pour l'instant et qu'elle n'a pas cherché. Une bonne chose pour moi, je lui dis d'ailleurs ça et ses joues s'empourprent de rouge. A la suite de ça j'ose venir déposer un baiser sur ses lèvres ne serait-ce que pour voir si elle serait d'accord avec ça et donc si ça vaut la peine que je m'intéresse à elle comme je le fais déjà ou non. C'est un simple baiser même un simple effleurement de nos lèvres mais j'ai apprécié et elle ne m'a pas repoussé. A la limite après ça elle se jette sur moi avec pour but de m'embrasser à nouveau je suppose sauf qu'on se cogne mutuellement la tête et je gémis « Oups ! » Elle se met à glousser tout en se remettant à sa place. Pendant un moment je reste là à la fixer longuement en me demandant quoi dire face à son geste soudain de me sauter sur les genoux. Le rire finit par prendre le contrôle de mes sens tandis que je la scrute longuement. « Dis moi... J'embrasse si bien que ça ? » Je demande d'un ton amusé tandis que je scrute cette jeune brune longuement d'un air amusé. J'ai aimé ce baiser pour ma part et en vue de sa réaction j'en conclue bien vite qu'il en est de même pour elle. Ce baiser a l'air de l'avoir convaincue mais dans la vie on m'a souvent apprit que rien est acquit donc je m'ose à lui poser tout simplement la question « puis-je en conclure que cette marque d'affection t'a plu ? » Et suite à ses mots je me tais en attendant bien patiemment qu'elle me réponde et me donne son opinion à ce sujet...
Lacey & Steven

_________________________
Steven Mattéo Pace
« Sourire malgré les difficultés n'est pas un crime. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 14/01/2018
Messages : 65
Avatar : Dakota Johnson
Age : 25
Métier : Traductrice

Message
Sujet: Re: [Lacven#1] - La peur bleue    - Sam 13 Oct - 9:40


       
       Steven et Lacey
       La peur bleue

   
J
e suis une grande naïve et aussi une grande romantique. Je crois en l’amour véritable, celui qui fait battre le cœur à mille à l’heure et qui donne des papillons dans le ventre. C’est pour cette raison que je me suis aussi facilement fait embobiner par Andrew, le frère de Steven. Parce qu’il a su jouer sur ma corde sensible. Pourtant, si j’avais, un tant soit peu, fait preuve d’intelligence, jamais je n’aurai cru à ses belles paroles. Il faut le dire aussi, je n’avais absolument rien à voir avec les filles qu’il fréquentait habituellement. Ça aurait dû me mettre la puce à l’oreille. Mais voilà, j’étais une adolescente, j’étais stupide et il avait fallut qu’il me sourit pour que tout se bouscule dans ma tête et que j’oublie tout ce que ma mère m’avait appris : ne pas faire confiance a un garçon qui ne t’a jamais adressé la parole avant. Ah ça, Andrew a vraiment su s’y prendre. Il m’avait dit que s’il ne m’avait jamais parlé avant, c’est parce que je l’intimidais à cause de mes bonnes notes. Et je l’ai cru. Simplement parce que l’on me mettait de côté à cause de ça, je l’ai cru. Après tout, ça aurait pu être vrai. Dans les films, c’est vrai. Le mec populaire qui s’intéresse à l’intellectuelle de la classe. Mon côté romantique a donc vite pris le dessus et je me suis emballée. J’ai cru tout ce qu’il me disait, et c’est précisément ce qu’il voulait. Ah, il devait bien rire de moi. Avec du recul, j’imagine qu’il devait vraiment me détester pour m’avoir fait croire toutes ses choses. Malgré moi, je me demande ce qu’il est devenu. Mais, c’est une question à laquelle je n’aurais jamais de réponses, puisque Steven, le beau Steven, a tiré un trait sur lui. Et encore une fois, je m’emballe, je me sens pousser des ailes, simplement parce que Steven a posé sa main sur ma cuisse. Au fond de moi, je sais que je devrais prendre mes jambes à mon cou, parce que, c’est le frère de mon ex petit ami, que c’est aussi mon patron, mais voilà, j’en suis incapable. Il a posé sa main sur ma cuisse bordel ! Je suis chez lui, sur son canapé, à côté de lui. Comment est-ce que je fais pour avoir les idées claires après ça ? Alors, je réponds machinalement à ses questions, sans vraiment en saisir le sens, à bout de souffle parce que mes idées sont tellement embrouillées que j’oublie de respirer. Et là, pouf ! Il se penche sur moi et ses lèvres viennent effleurés mes lèvres. Je m’enflamme et la seconde d’après, je me jette sur lui, mais, ma maladresse est telle qu’à la place, je l’assomme. Je glousse comme une dinde stupide et il glousse aussi. Deux beaux idiots, voilà ce que nous sommes. Je secoue positivement la tête lorsqu’il me pose une première question. Question que je ne suis pas certaine d’avoir très bien compris. Puis, il m’en pose une deuxième, que je ne comprends pas non plus tant je suis complètement ailleurs. « Tu ne voudrais pas recommencer, dis ? » que je demande soudain, les joues à vif.
WILDBIRD
 

_________________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 15/01/2018
Messages : 101
Avatar : Jamie Dornan
Age : 37
Métier : Éditeur

Message
Sujet: Re: [Lacven#1] - La peur bleue    - Sam 20 Oct - 14:21
La peur bleue
Bien sûr, je ne suis qu'un homme et comme tout le monde je suis habité par des envies particulières, des désirs particuliers également. Et là mon désir du moment c'était de l'embrasser et donc de lui témoigner toute la tendresse que je ressens pour elle. Je n'ai pas su me contrôler, je n'étais pas en mesure de le faire et d'ailleurs je n'en ai pas eu envie non plus. Naturellement je craignais qu'elle flippe et prenne la fuite mais par chance elle n'en a rien fait. A la place elle s'est jetée sur moi avec pour idée de recommencer mais maladroite comme elle l'est elle a cognée sa tête contre la mienne et nous nous sommes fait légèrement mal. Nous en restons amusés et gloussons tant et plus comme deux idiots d'adolescents qui viennent d'échanger leur premier baiser. Un peu ridicule comme situation d'ailleurs quand on y songe sachant que j'ai trente-sept ans et elle vingt-cinq autant dire simplement que nous faisons littéralement pitié mais ce n'est pas grave. Je trouve le moment encore plus agréable et puis c'est une première pour moi et j'apprécie ça. Je demande donc à Lacey si j'embrasse si bien que ça mais elle ne répond pas elle semble ailleurs, je lui demande alors si mon baiser lui a plu mais elle ne répond toujours pas à ma question ni même à la précédente. Elle semble sur un petit nuage et c'est la meilleure réponse qu'elle peut m'offrir j'en conclue donc qu'elle attendait ça avec joie et j'en suis fort heureux. Elle se tourne alors vers moi « Tu ne voudrais pas recommencer, dis ? » Je souris à ses mots tout en me rapprochant d'elle puis je passe ma main sur son menton et j'approche mes lèvres des siennes. Ce baiser est doux, bien plus doux que le précédent, je ne m'amuse pas à mettre la langue, je me contente juste de frotter mes lèvres contre les siennes et de lui donner le meilleur baiser que je n'ai jamais donné à aucune autre avant elle. Je me dépasse pour ce baiser, je fais tout pour que ce soit parfait, je viens enlacer sa taille de mon bras libre tout en continuant de caresser ses lèvres un instant puis je romps le baiser et plonge mes yeux clairs dans les siens « alors ? Contente ? » Je demande d'un ton malicieux tandis que je caresse sa joue tendrement. Elle a voulu un baiser je lui en ai donné non seulement un mais en plus je lui ai donné le meilleur baiser que je n'avais donné à aucune autre avant elle j'espère donc que ça lui a plu tout autant qu'à moi...
Lacey & Steven

_________________________
Steven Mattéo Pace
« Sourire malgré les difficultés n'est pas un crime. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Message
Sujet: Re: [Lacven#1] - La peur bleue    -
Revenir en haut Aller en bas
 

[Lacven#1] - La peur bleue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Qu'est-ce qui vous fait si peur dans le Hierophant?
» Les tunnels/grotte/passage souterrain et la peur
» Wyclef, la peur et les élites, la gauche du populisme
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )
BEYOND THE CITY :: Life In New-Orleans :: Centre-Ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-