AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis ou nous laisser un message d'amour sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥️
Le forum a cinq ans
merci à tous pour ces merveilleuses années. ♥️
La course aux RP
L'événement spécial 5 ans est lancé. Venez vous inscrire par ici si ce n'est pas déjà fait !
Discord
Venez nous retrouver sur le serveur discord du forum !
Les soldes, le retour !
Vous les aimez ? Elles vous ont manqué ? ELLES SONT DE RETOUR !
Les soldes sont revenues ! Quelques petites règles pour éviter les abus, mais n'hésitez pas à en profiter. ♥️

Partagez
BEYOND THE CITY :: Life In New-Orleans :: Quartier Français
 
 Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Henry Greenstone

Date d'inscription : 03/05/2018
Messages : 109
Avatar : Trevor Wentworth
Age : 28
Métier : Développeur back-end

Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry] Empty
Message
Sujet: Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry]    - Sam 8 Sep - 23:09Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry] Empty
Do you feel my heart beat ?
ft  Anya




Encore un soir où je me libère de mon quotidien. Un soir où j’oublie ma timidité maladive, mes problèmes au boulot et aussi, que j’arrive à ne presque pas penser à Anastasia. Presque est un grand mot. Cette femme me rend complètement dingue. Son regard m’obsède. Tellement dingue que je lui ai même composé une chanson. Je vais la jouer en acoustique ce soir, c’est mon petit caprice de leader, mais Fate a insisté en ma faveur auprès des autres. « Il va devenir maboule sinon, regardez ses cernes ! Il pourrait jouer dans Shawn of the dead. Aller, ça fera craquer les meufs en plus. » Je l’ai regardé incertain. Elle m’aidait ou m’enfonçait au juste ? Le fait d’être au Café Latin me met à l’aise c’est notre antre. La salle est petite, intimiste, remplie d’habitués, de métalleux et rockeurs, ça s’y prête très bien. Je souris tout seul, dans le fond de la scène. Il n’y a pas de coulisses ici. Arch me colle un coup de coude. « Quoi ta meuf vient ce soir ? » Je lève les yeux au ciel. Je ne prends même plus la peine de répondre. Non mais franchement, ça se saurait si j’avais une nana.

J’aurais rêvé inviter Anya à un de nos concerts mais l’occasion ne s’est pas présentée. J’ai toujours Jay dans les pattes et j’ai la hantise qu’il intercepte l’information. Je ne le supporterai pas dans ma seule bulle d’air. Même si je reconnais que pour la femme que j’aime, je serais prêt à sacrifier ça. Mais faudrait-il encore qu’elle m’aime en retour et ça… Je chasse toutes ces affreuses pensées qui viennent m’envahir, et les plus gênantes aussi. Bon, je dois reconnaître que notre soirée à trois a été plutôt sympa. J’aurais préféré que Jayden n’ait pas été là. Mais au moins j’aurais appris à connaître un peu plus Anya. Son regard m’obsède davantage que ses magnifiques formes. Ses iris racontent de merveilleuses histoires. Je pourrais m’y noyer. On me secoue. « Hein ? Que… » Taz m’adresse une grimace dégoûtée « Ptain mais essuie ta bave mec, on va commencer à jouer et je te rappelle que t’introduit le groupe ! » Je le regarde avec des yeux ahuris en balayant mon menton de ma main. Mais..y’a pas de bave… Oh le con. Je saute toujours à pieds joints dans ce genre de remarque. Je me blase tout seul.

Après quelques secondes à me remémorer ce que je dois dire, je me lance. « BONSOIR !! Êtes-vous prêts pour les Brave Snails ?! » J’attends que la salle se chauffe un peu, puis je lance un regard à chacun de mes musiciens avant que Arch ne lance le classique décompte avec ses baguettes. « Un deux trois quatre ! » La guitare électrique fait sonner sa première note et déjà ma voix retentit dans le micro dans un growl imposant. Je porte mon regard sur les personnes présentes. Beaucoup de visages familiers, ça me fait plaisir. « Don't let me forget, Where I started, Cuz I keep losing my sight, I'm blinded by the light, My dreams are in front of me, And everything I've worked for is standing in my door… »

Les chansons défilent, je me lâche totalement, en osmose parfaite avec les membres de mon groupe. Ça fait plus de cinq ans qu’on joue ensemble, qu’on se côtoie et on sait à quel moment on doit laisser son petit solo à l’autre. Une chanson se termine, je sens un petit nœud se former dans le creux de mon ventre. Elle n’est pas là pour l’entendre mais j’ai quand même envie de la chanter. « On va calmer un peu le jeu. Je vais vous jouer un morceau en acoustique, je l’ai composée très récemment en pensant à de magnifiques yeux verts. » Des petits ouuuuh retentissent pour me chambrer gentiment, je souris et je m’installe sur un tabouret. Ma guitare contre moi, comme une amie bienveillante, confidente de toutes mes peines et joies, j’inspire un grand coup et je me lance.

« You don’t want me, no
You don’t need me
Like I want you, oh
Like I need you
And I want you in my life
And I need you in my life
You can’t see me, no
Like I see you
I can’t have you, no
Like you have me
And I want you in my life
And I need you in my life
Love
Love
Love…
»


(c)MademoizelleZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anastasia Black

Date d'inscription : 03/05/2018
Messages : 32
Avatar : Felicity Jones
Métier : Manager

Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry] Empty
Message
Sujet: Re: Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry]    - Dim 9 Sep - 18:41Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry] Empty



Do you feel my heart beat ?
Ft. Henry
 
Ce soir, je sors au Café Latin. Toute de cuir vêtue, ou presque, mes talons claquent sur le bitume froid du centre ville. Mes écouteurs vissés dans mes oreilles, je chantonne en même temps que Taylor, le chanteur de Slipknot gueulant dans ma tête de sa voix forte. La musique rythme mes pas alors que j’avance rapidement dans la rue. Le plan de la soirée ? Je suis supposée retrouver une pote qui m’a convaincue de l’y rejoindre pour profiter d’un chouette concert. Elle connait mes goûts, elle sait à quel point j’aime le métal et le rock et c’est bien pour ça qu’elle m’a invitée. Je l’avoue, je suis excitée comme une puce à l’idée de découvrir ça !

Enfin, j’arrive dans la rue. Ma tête se lève en arrivant devant la devanture. Il ne peux pas y avoir d’erreur. Sans attendre, j’entre en envoyant un message à Kala en espérant qu’elle me réponde rapidement. A l’intérieur, l’ambiance est excellente, c’est exactement comme je l’imaginais. Je me sens à ma place avec tous ses métalleux vêtus de cuir, tout comme moi. Je souris en voyant quelques punks dans le tas et je ne peux pas m’empêcher de lever les yeux au ciel lorsque je remarque la présence d’une bande de filles qui n’ont visiblement absolument rien à faire ici. Mais je les oublie vite, avançant sans attendre vers la scène alors que mon attention se tourne sur le groupe qui joue en ce moment. Je reconnais cette voix. Oh bordel. Henry ?! J’écarquille les yeux en posant mon regard sur le chanteur à quelques mètres. C’est bien lui, il n’y a pas d’erreur possible, je le reconnaitrais entre mille. Un sourire éblouissant marque mon visage. Si je m’attendais à ça ! Sa voix me file des frissons alors que mon regard ne décroche plus de la scène, de lui alors qu’il gueule dans son micro. Mon corps est déjà en mouvement, s’harmonisant avec la musique. Henry joue dans un groupe de métal. J’arrive pas à y croire.

Mon regard le suis, ne s’en détachant plus alors que les chansons s’enchainent. Je me laisse envoûté par la musique, par sa voix et par l’ambiance de fou qu’ils sont arrivés à créer dans le bar. Puis, il calme le jeu pour placer quelques mots, présentant la chanson suivante. Une acoustique. Je souris doucement à l’énonciation des magnifiques yeux verts dont il parle, ne pouvant m’empêcher de me dire à quel point cette personne pouvait être chanceuse tout en ressentant une vilaine pointe de jalousie. Si j’avais su qu’il avait déjà quelqu’un dans sa vie, jamais je n’aurais tenter quoi que ce soit. Mais toutes ses pensées s’effacèrent alors qu’il prenait place sur ton tabouret avec sa guitare. Il est stressé, ça se voit alors qu’il prends une inspiration avant de commencer. Il commença à chanter et mon coeur fit un bon dans ma poitrine. En quelques secondes, il arrivait à me faire planer avec ses mots. Imperceptiblement, je commença à me rapprocher de la scène, me faufilant entre tous les couples et groupies jusqu’à me retrouver devant, à seulement quelques mètres d’Henry. Les yeux fixés sur lui, je me laissais envahir par ce qu’il nous offrait. Et c’était beau, et sa voix m'électrisait tel le plus beau des coup de tonnerre.

 

©️ Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry Greenstone

Date d'inscription : 03/05/2018
Messages : 109
Avatar : Trevor Wentworth
Age : 28
Métier : Développeur back-end

Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry] Empty
Message
Sujet: Re: Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry]    - Dim 25 Nov - 16:14Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry] Empty
Do you feel my heart beat ?
ft  Anya




La présence rassurante de ma guitare contre moi, le son mélodieux que produisent ses cordes alors que mes doigts les sollicitent, et puis, mes sentiments, ceux que j’ai besoin d’extérioriser. La salle est attentive, bien plus que je ne l’aurais cru pour cette balade acoustique. La boule au creux de mes entrailles se desserre au fur et à mesure que ma voix gagne en assurance. Je suis transporté par ce que je ressens, devant mes yeux, il n’y a plus qu’Anya, la belle et mystérieuse Anastasia Black.

« You can’t feel me, no
Like I feel you
I can’t steal you, no
Like you stole me
And I want you in my life »


Je ferme les yeux un instant et lorsque je les ouvre à nouveau, j’ai le sentiment que ma vue me joue des tours. Je plonge dans des prunelles vertes magnifiques. Les siens. Mon cœur fait un bond monumental. Comment est-ce possible ? Je dois halluciner ! Mais pourtant, sa façon de me regarder, l’aura qu’elle dégage…impossible de me tromper. Mes doigts manquent de riper sur les cordes de ma guitare. « And I need you in my life… » Ma voix s’éteint petit à petit, j’essaie de poursuivre sur un murmure mais elle s’éraille et je préfère me taire, laissant ma guitare parler pour moi. J’ai beau avoir l’habitude de la scène, du stress, je n’ai pas celle de ce genre de surprises. Je déglutis, je tente un sourire mais je sens que je suis déjà rouge. « Wouhouuuuuuu ! » C’est Taz qui arrive en applaudissant derrière moi accompagné de Fate et d’Arch, puis c’est toute la salle qui applaudit enfin. « Merci ». Je bredouille dans le micro encore sous le choc. Merci Taz, merci d’être aussi attentif, même quand je suis de dos, il sait remarquer que ça va pas.

Mon regard n’a pas lâché Anya. Je ne réalise pas vraiment si c’est la réalité. En tout cas, elle a l’air heureuse d’être là. J’ai si peur qu’en regardant ailleurs, elle disparaisse, pourtant Taz me donne un léger petit coup de coude et je suis bien obligé de le regarder. Il prononce silencieusement le nom de la chanson suivante et d’un regard insistant m’invite à reprendre mon rôle de leader. Je hoche la tête et regarde à nouveau vers le public. « Et maintenant, Ivory Tower ! » Je retrouve mon dynamisme, cette chanson-là, on la chante en duo avec Taz, je ne m’occupe quasiment que de growler. Arch marque le début du morceau avec ses baguettes et de nouveau, la transe musicale m’envahit et nous nous remettons à jouer en totale harmonie. Je me sens tellement mieux quand je joue et chante avec eux.

Je lance tout de même des regards à Anya, m’assurant de sa présence encore et encore. J’ai l’impression que je vais me réveiller à tout moment, c’est étrange et désagréable. Bien qu’au final, ça serait peut-être plus simple. Je vais devoir lui demander de ne rien dire à Jay. D’abord, le concert, les explications et les conséquences après. Terminant sur notre chanson phare du moment, nous offrons un rappel sur la reprise de Shape of you d’Ed Sheeran, pour le fun. La voir se déhancher a quelque chose de très plaisant pour mes yeux. Je ne vois plus qu’elle et lorsque le concert est terminé que je dois me résoudre à quitter la scène, je commence à trembler. Pourtant je vais à sa rencontre, ignorant Taz qui m’intime de ranger le matériel. « Après Taz, après, je dois d’abord…. » Je m’avance jusqu’à être à portée de voix de ma merveilleuse collègue. « Hey… » Je me retrouve comme un con, sans savoir quoi dire. Elle est tellement magnifique dans cette tenue, complètement différente de celle du boulot, que j’en ai le souffle coupé.

(c)MademoizelleZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anastasia Black

Date d'inscription : 03/05/2018
Messages : 32
Avatar : Felicity Jones
Métier : Manager

Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry] Empty
Message
Sujet: Re: Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry]    - Lun 10 Déc - 18:31Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry] Empty



Do you feel my heart beat ?
Ft. Henry
 
Mes yeux ne le quittent plus. J’ai tellement de mal à réaliser que c’est lui que j’ai l’impression d’être dans une autre dimension. Je ne peux pas m’empêcher de le trouver beau, posé sur son tabouret, la guitare entre les mains pour nous offrir un morceau me faisant frémir des pieds à la tête. Je ne le reconnais pas, j’ai l’impression qu’il n’est plus le même ainsi, tellement différent de ce qu’il montre au boulot. Et ça me plait beaucoup, à en faire battre mon coeur plus vite. Anya, faut vraiment que t’arrête de tomber amoureuse de gars inaccessible. Enfin, son regard ce pose sur moi et sa voix semble s’enrailler. Il m’a remarqué, il m’a vu parmi toutes ses filles, ou plutôt ses groupies qui gueulent leur amour en lui envoyant des coeurs fait avec leurs mains. Je m’en sens d’autant plus flattée avant de me rendre compte à l’évidence, sans doute est-il gêné de me découvrir ici, en dehors du travail. C’est sans doute ça.

La musique se fini alors que je lui offre un petit sourire sincère, avant qu’une autre chanson ne commence, cette fois de nouveau bien plus rock’n’roll, bien différente de celle qu’il vient de nous offrir. Comme le reste de la salle, je me laisse aller sur la musique, dansant en rythme avec elle alors que mes yeux ne lâchent plus la scène, ne le lâche plus lui tandis qu’il growl merveilleusement bien. Un jour, j’espère avoir la chance de chanter avec lui, de partager un moment musical aussi unique. Je suis sûre que ce serait une réussite.

Le concert fini par se terminer, à mon plus grand regret. J’aurais encore aimé les entendre, ne fusse que pour quelques chansons, ou au moins un rappel, mais non, rien, ils quittent la scène sous mon regard qui suit Henry avant de se poser sur le prochain groupe. Je meurs d’envie d’aller le saluer mais il doit avoir d’autres chats à fouetter, en l’occurence plutôt des chattes en chaleur. Jalouse, moi ? Un peu, j’avoue. Mais ça me passe vite alors que je me tente de me concentrer sur le groupe suivant, qui n’est pas mauvais en soit, mais loin d’être aussi bien que le groupe d’Henry. Je suis en pleine contemplation lorsque j’entends qu’on m’interpelle, me faisant vivement me retourner pour découvrir mon nouveau chanteur préféré. Je l’accueille d’un large sourire en m’approchant pour lui faire la bise alors qu’il me semble redevenu le Henry timide que je connais.

« Coucou toi ! Je savais pas que tu chantais dans un groupe de métal ! Vous déchirez ! »


Je reste proche de lui, mon regard plongeant dans le sien alors que je me prends à le trouver une fois de plus atrocement mignon. Je suis un peu désappointée, perdue entre le Henry que je connais et celui que je découvre.

« Je t’offre une bière pour fêter ça ! »

Sans attendre, j’attrape sa main pour l’entrainer vers le bar sans lui demander son avis, autant pour effacer ma gène naissante que pour aller dans un coin plus tranquille ou nous pourrons discuter un peu plus librement. Il n’y a pas beaucoup de monde, ça facilite la tâche pour commander. Je l’interroge du regard avant de faire un signe au barman, commandant nos boissons. Une bière fruitée pour moi, ça fait longtemps. Une fois fait, je me tourne à nouveau vers lui, m’appuyant sur le bar tout en lui offrant un sourire conquis, ne pouvant m’empêcher de plonger mes yeux dans les siens.

« Ca fait longtemps que tu joues ? Je suis impressionnée et surprise ! Si je m’attendais à ça de toi ! »

Nos bières arrivent rapidement. Je paie le barman tout aussi vite avant de m’emparer de ma bière, me tournant à nouveau vers le chanteur.

« A votre performance ! »

Sans attendre, je laisse nos verres s’entrechoquer avant de boire une première gorgée, reposant mon verre sur le bar ensuite. La bière pour se donner contenance, c’est une excellente solution !

 

©️ Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry Greenstone

Date d'inscription : 03/05/2018
Messages : 109
Avatar : Trevor Wentworth
Age : 28
Métier : Développeur back-end

Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry] Empty
Message
Sujet: Re: Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry]    - Sam 23 Fév - 19:47Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry] Empty
Do you feel my heart beat ?
ft  Anya




Elle est tellement magnétique. J'ai l'impression que sa seule présence me happe et éclipse toutes les autres. De nouveau, je me mets à balbutier, oubliant mon assurance scénique, redevenant le Henry coincé et timide que je suis dans la vie de tous les jours. Lorsqu'elle me fait la bise, si naturellement, je me mets à rougir de nouveau. Sa peau est si douce sous mes lèvres. Ou est-ce que ce sont ses lèvres qui sont si douces sur ma joues ? Les effluves de son parfum atteignent mes narines et perturbent mon pauvre cerveau. Et puis sa voix, ses compliments font naître en moi une fierté que je ne connaissais pas. « Merci Anya, ça me touche beaucoup, surtout venant de toi. » Je ne sais pas si elle a entendu, j'ai dis ça d'une toute petite voix, glissant ma main derrière ma nuque, gêné.

Déjà elle reprend la parole et, sans me laisser le temps de comprendre son offre, m'entraîne vers le bar. « Hein ? Mais je...euh...bon d'accord ! »Je grommelle plus pour moi, persuadé qu'elle ne peut pas m'entendre dans le brouhaha ambiant. Sa main dans la mienne me donne des frissons. C'est si naturel et pourtant ça me met dans tous mes états. Je me laisse docilement guider. Bizarrement, quelque part dans un coin de ma tête, j'entends le ricanement moqueur d'un blondinet sans scrupules et sûr de lui, mais je le chasse rapidement. Je veux profiter de ce moment d'intimité avec elle. Si ce n'est pas le destin qui l'a mit sur mon chemin ce soir, alors que je lui dédiais une chanson, je ne vois pas ce que c'est. Mes joues chauffent. Est-ce qu'elle a compris que c'était pour elle ?

Tandis que je me questionne, mon regard se perd sur sa silhouette que je vois de trois quart, sur sa démarche féline et gracieuse. Tout lui va. Le tailleur sérieux de l'entreprise comme la tenue de rockeuse décontractée. Je frissonne lorsque nos mains se détachent. Le bar était bien trop près. Le contact est déjà brisé. Je soupire un peu tristement mais ne tarde pas à sourire de nouveau lorsqu'elle m'adresse un regard dans lequel je me perds volontiers. Je commande une bière brune assez douce avant de me concentrer de nouveau sur ses magnifiques iris émeraude. Heureusement que sa question me permet de me rattacher à la réalité. « Je euh...oui ça fait quelques années. Et...et toi ? Tu joues d'un instrument ? » Je ne sais pas si je dois bien prendre son étonnement. C'est si étrange qu'un gars comme moi puisse se donner sur scène ? Oui, j'imagine que oui. D'un point de vue extérieur.

Quand j'y pense, mon sourire s'élargit et de nouveau, la fierté m'envahit à l'idée qu'elle puisse être impressionnée. Le fait de savoir qu'elle aime notre musique me fait un bien fou. Les Brave Snails sont ma bulle d'air, ma seconde famille et, il faut bien le dire, à des années lumières de Jayden. Disons qu'ils regonflent mon égo là où Jayden l'a piétiné sans même s'en rendre compte... Nos bières font irruption alors que je m'apprêtais à mentionner le fait que je tenais à garder ça hors de la connaissance de mon cher colocataire. Je l'oublie un instant pour trinquer avec la magnifique jeune femme à mes côtés. « A notre performance ! »

Alors que la première gorgée me donne un coup de fouet, je m'aperçois que j'avais soif. Voilà ma pinte vidée d'un tiers. On a pas la même descente avec la bière et l'alcool fort... Reposant mon verre sur le comptoir sans pour autant le lâcher, j'adresse un regard presque d'excuse à Anya quand à ma descente. Distraitement, je dessine des arabesques du bout du pouce sur la condensation de mon verre lorsque ma bouche s'entrouvre pour enfin parler. « Et toi, tu es déjà venue ici ? Je n'ai pas l'impression de t'avoir déjà croisée. » Je me sens con avec ma question. Mais je ne peux décemment pas la laisser faire la conversation, elle va partir avant que je n'ai le temps de dire guitare.

(c)MademoizelleZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry] Empty
Message
Sujet: Re: Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry]    - Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Do you feel my heart beat ? [Anya & Henry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58
» heart beat - JOOHOON
» The way of the heart.
» F.T Anya Bella [Valider]
» anya solis
BEYOND THE CITY :: Life In New-Orleans :: Quartier Français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-