AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥
Le forum fête ses trois ans ♥
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Des intrigues ont été mises en place pour fêter l'anniversaire du forum !
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil dans la partie évènements ♥

 Le pire moment de la semaine.. Sauf quand il faut faire le ménage.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 17/05/2015
Messages : 158
Avatar : *candelaria molfese
Age : 23
Métier : étudiante

Message
Sujet: Le pire moment de la semaine.. Sauf quand il faut faire le ménage.    - Sam 12 Mar 2016 - 15:28


Moment des courses...

 

 
Je crois que j'aurais été capable de vendre mon âme au diable pour ne pas aller faire les courses. Oui, depuis toujours, c'était un grand dégoût. Non mais sérieusement ! Avec les technologies d'aujourd'hui, il y avait tellement d'autres possibilités que de se rendre dans les supermarchés, porter des trucs lourds, et surtout, perdre son temps avec Sunee, qui passait des heures entières dans les rayons, à analyser le moindre produit pour être sûr qu'il corresponde à ses attentes. J'adorais Sunee, c'était ma soeur, ma vie, mon sang. Mais bon, autant l'avouer, je détestais passer mon temps dans ces endroits qui me paraissaient plus hostiles les uns que les autres. Alors quand c'était l'heure fatidique, je tentais souvent de feindre la maladie, la fatigue, ou quelque chose de plus important. Ma soeur n'était pas dupe, elle connaissait toutes mes ruses. Malheureusement pour moi, disons. Alors quand ce matin, j'avais fait cuire de l'eau, mis le thermomètre dedans, et simulé une fièvre, bien évidemment, j'avais eu le droit à un sermon, et à une autorisation expresse pour aller me doucher et m'habiller. Ce que j'avais fait. J'avais filé dans la voiture en ronchonnant, et nous y voilà, à faire nos courses. G-E-N-I-A-L !
J'étais sortie de la voiture, bras croisés sur la poitrine, et j'avais soupiré. Finissons-en ! Et vite. Tu as besoin de quoi ? J'étais prête, en mode ninja, à me dépêcher pour vite sortir.
 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014
Messages : 120
Avatar : DL
Age : 24
Métier : Bloggeuse mode/musique

Message
Sujet: Re: Le pire moment de la semaine.. Sauf quand il faut faire le ménage.    - Sam 12 Mar 2016 - 20:32

Courir après les mêmes rêves, ce n'est pas vivre à fond la caisse. Il suffit simplement de changer d'objectif de temps en temps
Sara & Sunee.
C'était l'inévitable journée des courses. Celle que tout foyer redoutait sérieusement. Comme à son habitude, Sara avait cherché, échafaudé et raté sa malheureuse tentative pour rester à la maison. J'avais tellement l'habitude de tous ses plans manqués pour rester loin des magasins que j'étais parée à toute éventualité. Un peu comme un radar à excuse bidon, je savais quand Sara mentait pour éviter cette corvée qu'elle détestait sans savoir que je la détestais tout autant qu'elle. Je passais des heures et des heures à chercher un produit et à m'efforcer à garder calme et patience quand je n'avais ni l'un ni l'autre. Je m'efforçais d'avoir une alimentation saine et variée, lisant la plupart des ingrédients présents, essayant d'éviter les produits totalement chimiques. Alors, oui, ça prenait du temps et je pouvais comprendre l'agacement de ma soeur devant ça, mais moi aussi ça m'agaçait de le faire. C'est pourquoi j'avais pris l'habitude, au fur et à mesure, de ne pas trop varier mes choix, gardant des habitudes de produits.
Nous avions pris la voiture, comme d'habitude, et j'avais déjà peur de l'idée de prendre un chariot que nous remplirions complètement. « Juste besoin de quelques légumes, des pâtes, des steaks et un peu de poisson. » Sa question ne m'étonnait même pas. Notre but aujourd'hui? aller à l'essentiel.



_________________________
Live your life as if today was your last
One love, one life.When it's one need in the night. One love, we get to share it, leaves you baby if you, don't care for it.
Too late. Tonight. To drag the past out into the light. We're one, but we're not the same, We get to carry each other
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 17/05/2015
Messages : 158
Avatar : *candelaria molfese
Age : 23
Métier : étudiante

Message
Sujet: Re: Le pire moment de la semaine.. Sauf quand il faut faire le ménage.    - Dim 10 Avr 2016 - 17:04


Moment des courses...

 

 
J'avais tenté. Mais j'avais raté. Sunee était bien trop forte pour moi pour ne pas arriver à déjouer mes plans. Il allait falloir que je les revoie, ce n'était pas possible qu'elle soit devenue si habituée à mes excuses bidons. La prochaine fois, je partirais de la maison deux heures avant de faire les courses, et je m'absenterais toute la journée. Et aussi, j'attacherais Sunee à son lit pour ne pas qu'elle les fasse non plus. Ben oui quoi, la pauvre, elle n'allait pas le faire toute seule. En fait, en y réfléchissant, on était dans une impasse pour ces fameuses courses.
Et puis, le moment fatidique était arrivé. On y était. j'avais demandé à ma soeur ce qu'il nous fallait, et je l'avais menacée d'un doigt levé -ce qui, en somme était plutôt risible et manquait de ne pas être pris au sérieux - en disant : Et pas plus ! Sinon, Sara, elle se fâche ! On voyait directement mon fameux amour pour les courses. Mais je devais vraiment aimer ma soeur de plus encore pour qu'on se retrouve ici, sans que j'aie tenté de resister pendant deux heures. Parce que ça, j'en étais capable. Fallait demander à notre mère, elle le confirmerait !
 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014
Messages : 120
Avatar : DL
Age : 24
Métier : Bloggeuse mode/musique

Message
Sujet: Re: Le pire moment de la semaine.. Sauf quand il faut faire le ménage.    - Dim 8 Mai 2016 - 19:17

Courir après les mêmes rêves, ce n'est pas vivre à fond la caisse. Il suffit simplement de changer d'objectif de temps en temps
Sara & Sunee.
Chaque semaine, c'était le même cinéma. Sara tentait, encore et encore, d'échapper à la corvée des courses. Ses tentatives me faisaient toujours sourire et me redonnait un moral suffisamment d'acier pour que je puisse me résigner à y aller moi aussi, bien qu'elle, c'était toujours de mauvaise grâce. Je craignais chaque semaine qu'elle ne me laisse seule à faire cette corvée qui nous répugnait à toutes les deux, mais je faisais toujours l'effort de ne pas le lui montrer, afin que nous ne nous résignions pas à rester assise comme des sauvages sur le canapé, à attendre que la journée ne passe, n'ayant strictement rien à manger le soir venu.
Plutôt que de faire les courses, j'aurais sincèrement rêvé me mettre un film, aller au cinéma, ou rencontrer mes amies, de temps à autres, ça faisait un peu de bien. Mais non, nous nous retrouvions toujours dans cette situation où nous étions obligées d'aller faire des courses pour manger et donc pour survivre. Je regrettais parfois les commandes sur internet avec livraison à domicile, mais je craignais trop de, comme d'habitude, trouver la moitié des articles manquants. Alors, c'était quand même bien plus sûr et sensé que d'aller faire ses courses soi-même. Après tout, on n'est d'ailleurs jamais mieux servi que par soi-même.
Je levais les yeux au ciel devant la réaction de ma petite soeur. « Je te signalerai quand même que la plupart des dépenses "en plus", tu n'es jamais bien contre et c'est aussi souvent toi qui les mets dans le caddy, hein. » C'était vrai. Non pas que, de mon côté, je ne mettais jamais rien de plus dans le panier, mais Sara savait toujours trouver de quoi mettre en plus dedans. Son excuse favorite? C'était sur notre chemin.



_________________________
Live your life as if today was your last
One love, one life.When it's one need in the night. One love, we get to share it, leaves you baby if you, don't care for it.
Too late. Tonight. To drag the past out into the light. We're one, but we're not the same, We get to carry each other
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 17/05/2015
Messages : 158
Avatar : *candelaria molfese
Age : 23
Métier : étudiante

Message
Sujet: Re: Le pire moment de la semaine.. Sauf quand il faut faire le ménage.    - Mer 25 Mai 2016 - 17:42


Moment des courses...



Finalement, avec le temps, je crois que je commençais à m'habituer aux courses. Oui, en fait, c'était un passage obligatoire, pas franchement amusant, mais tellement vital, et après, qui faisait tellement apprécier d'avoir pris tel ou tel plaisir. Bien évidemment, j'aurais préféré qu'on les fasse sur internet. Mais Sunee était bornée, et invoquait toujours toute sorte de raisons stupides pour éviter d'y aller. Oui, je me serais damnée pour la faire comprendre les intérêts. Mais Sunee devait avoir été une tortionnaire dans une vie antérieure, et elle me forçait à venir. Je suis sure que dans le fond, elle y prenait du plaisir à me forcer à venir, surtout en voyant que je rechignais.. Peut-être qu'au final, non, je ne m'y habituerais pas. Mais il faut bien trouver de quoi apprécier les courses.Ben quoi ? C'est vrai, je mettais peut-être un peu tout et n'importe quoi dans le caddie, si tenté qu'on passait devant. Mon bras faisait un peu balayette dans le rayon, et tout arrivait dans le caddie. Comme une pro ! Je regardais Sunne Cela dit, ne fait pas trop ton innocente, les dépenses en plus, c'est aussi ton rayon. POUAAAH ! quel jeu de mot énormissime. Ce que je ne me retenais pas de montrer à ma soeur, en faisant une espèce de danse de vainqueur racaille. TROOOP FOOORT MC SARAA ! me mettais-je à hurler avant de mettre la main devant ma bouche, réalisant que tout le monde pouvait m'entendre, et surtout, commençait à me regarder étrangement.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014
Messages : 120
Avatar : DL
Age : 24
Métier : Bloggeuse mode/musique

Message
Sujet: Re: Le pire moment de la semaine.. Sauf quand il faut faire le ménage.    - Lun 6 Juin 2016 - 12:21

Courir après les mêmes rêves, ce n'est pas vivre à fond la caisse. Il suffit simplement de changer d'objectif de temps en temps
Sara & Sunee.
D'ordinaire, Sara était un clown, mais lors de faire les courses, c'était parfois bien pire que cela. Ce syndrome de folie la prenait toujours aux endroits les plus improbables comme par exemple le rayon savons ou couches pour bébés, selon ce que nous cherchions. Mais le pire c'était quand cette folie devenait contagieuse et que je me mettais à faire comme elle, voire pire encore. À toutes les deux nous pouvions nous avérer être tellement folles que c'en était presque désespérant. Je redoutais personnellement le jour où les managers des magasins finiraient par nous bannir parce que nous effrayions clients et personnel. Parce que oui, avec les Patcharapa, tout était possible et surtout ce dernier point.
Je m'étais contentée de lever les yeux au ciel. « Si ton moyen d'apprécier pouvait juste nous éviter de nous retrouver sur la paille et de retourner chez les parents, ça pourrait être drôlement bien, aussi. » avais-je ajouté, m'écroulant presque de rire. Puis je l'avais fusillée du regard. Les dépenses en plus oui, mais l'équivalent de la somme des dépenses essentielles comme ça pouvait être le cas parfois -jusque là ça ne l'avait été que deux fois mais quand même!- non.
Et la folie nous guettait et, pendant que Sara se taillait un délire de déesse de la musique, je m'amusais à faire semblant de mixer derrière elle. Puis, Sara ayant attiré l'attention sur nous en parlant un peu trop fort, je me stoppais avant d'exploser de rire sans trouver aucun moyen de m'arrêter. « Tu sais quoi? Je pense que cette fois on est bonnes à interner.. enfin, surtout toi! » Après tout, elle ne m'avait pas vue faire l'imbécile, puisque j'avais été derrière elle, j'avais donc un splendide alibi. Même si certains clients, qui s'étaient empressés de changer de rayon, avaient bien vu que moi aussi, j'étais capable du pire.



_________________________
Live your life as if today was your last
One love, one life.When it's one need in the night. One love, we get to share it, leaves you baby if you, don't care for it.
Too late. Tonight. To drag the past out into the light. We're one, but we're not the same, We get to carry each other
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 17/05/2015
Messages : 158
Avatar : *candelaria molfese
Age : 23
Métier : étudiante

Message
Sujet: Re: Le pire moment de la semaine.. Sauf quand il faut faire le ménage.    - Jeu 9 Juin 2016 - 21:03


Moment des courses...



Avec Sunee, on partait vite dans des délires bizarres, qui faisaient que les gens nous regardaient avec des yeux ronds. Tenez, il n'y avait qu'à voir que cette fois encore, les clients du supermarchés qui nous avaient captés nous regardaient fort. Enfin, au début, ils devaient m'avoir captée et puis, par la suite, de même pour ma frangine. J'avais haussé les épaules comme une petite fille en plein complot qui voulait se montrer innocente quand Sunee m'avait accusée de nous mettre sur la paille. J'abusais, mais c'était parfois. Et grâce à ma bourse d'étude pour la musique, on avait largement de quoi faire. Bien que je n'avais pas dit le montant exact à Sunee, pour pouvoir mettre de côté en cas de coup dur. Comme d'hospitalisation ou d'opération pour ses oreilles.
En voyant les gens nous regarder comme deux bonnes folles, bonnes pour l'hôpital psychiatrique, je me mettais à pouffer de rire. Si je m'écoutais, et si Sunee n'était pas là, je les aurais certainement envoyés bouler. D'un air de leur demander si on les dérangeait, et qu'il fallait péter un bon coup. Mais soit, je me taisais et haussais les épaules, pour dire à ma comparse dans le crime. Si on les dérange, ils n'ont qu'à le dire. Perso, je fais bien ce que je veux. Ce qui était vrai. j'étais grande, majeure et vaccinée, comme on dit, hein ? Alors leur avis, j'en avais strictement rien à faire. Même si je me reprenais bien vite, et que je me raclai la gorge. Bon alors.. Du lait.. des oeufs.. des yaourts. Bon, j'accepte cette mission, inspecteur Sunee. En un mot, j'étais passée du DJ MC Sara, à l'Agent Spécial S.C.P. Il m'en fallait peu. Mais ça rendait les courses attractives.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014
Messages : 120
Avatar : DL
Age : 24
Métier : Bloggeuse mode/musique

Message
Sujet: Re: Le pire moment de la semaine.. Sauf quand il faut faire le ménage.    - Ven 1 Juil 2016 - 11:10

Courir après les mêmes rêves, ce n'est pas vivre à fond la caisse. Il suffit simplement de changer d'objectif de temps en temps
Sara & Sunee.
D'un point de vue extérieurs, nos délires nous faisaient passer pour des folles, bonnes à interner dans le meilleur hôpital psychiatrique de la région, sinon même du pays. Mais, en tant que soeurs, et en tant que grandes complices, Sara et moi nous fichions, techniquement, des points de vue extérieurs, nous fiant à nos seuls jugement. Excepté quand nous étions en minorité et que les gens s'arrêtaient pour constater à quel point notre folie nous rendait malade. Il fallait dire que, dans notre société, rire et s'amuser était très peu banal et méritait d'être regardé de haut par des gens ayant un balai coincé là où je le pensais.
Je souris devant la désinvolture de ma petite soeur. C'était bien son genre, de sortir des excuses du genre, pour éviter d'avoir à expliquer qu'elle s'amusait. Et j'étais d'accord avec elle, au moins pour cette fois. « C'est vrai, c'est vrai! » affirmai-je, toujours hilare, en m'efforçant de jeter des regards, aussi crédibles que possibles, mais surtout aussi meurtriers que possible à ceux qui nous regardaient étrangement.
Je hochais la tête pour confirmer la liste. Effectivement, c'était ça, et rien de plus. Nos courses ne se résumaient pas à grand chose, nous arrivions très bien à tenir sans avoir deux caddies remplis de trop. Un petit, et c'était bon pour nous. « Je suis sûre que nous allons y arriver, agent Sara! »



_________________________
Live your life as if today was your last
One love, one life.When it's one need in the night. One love, we get to share it, leaves you baby if you, don't care for it.
Too late. Tonight. To drag the past out into the light. We're one, but we're not the same, We get to carry each other
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 17/05/2015
Messages : 158
Avatar : *candelaria molfese
Age : 23
Métier : étudiante

Message
Sujet: Re: Le pire moment de la semaine.. Sauf quand il faut faire le ménage.    - Sam 16 Juil 2016 - 23:28


Moment des courses...



Sunee et moi passions pour des folles ? Tant pis. Au diable les gens, leurs réflexions, leurs préjugés. De toute façon, si on arrêtait de regarder mais surtout de juger ce que fait le voisin, le monde ne s'en porterait que mieux. Mais ça, j'ai beau passer mon temps à le dire, ce n'est certainement pas moi qui serais capable d'en changer les choses. Même si j'en étais sûre, j'étais tout à fait capable de faire bouger au moins un peu, à une petite échelle disons. Juste que je ne cherchais pas vraiment à aller au bout des choses.
je souriais en entendant Sunee me donner raison. Je ne pouvais pas toujours me vanter agréable et véridiquement que j'avais raison, mais le fait de pouvoir sur ce point précis gonflait un peu mon égo. A vos ordres, agent Sunee ! fis-je, en prenant une pose militaire.Et au fait, c'est agent S.C.P. Me faut une couverture qui dévoile pas mon identité, au moins ! Je haussais les épaules, et finalement, j'allais chercher ce qu'elle avait écrit sur la liste. Avec un peu de chance, en ne regardant que ce qui était écrit, je ne verrais pas les produits posés dans les rayonnages qui pourraient m'intéresser. Puis, je soufflais légèrement, et prenais un air sérieux, de toute façon, c'était le sujet qui me forçait à l'être. Tu as eu des nouvelles de maman récemment ?


© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014
Messages : 120
Avatar : DL
Age : 24
Métier : Bloggeuse mode/musique

Message
Sujet: Re: Le pire moment de la semaine.. Sauf quand il faut faire le ménage.    - Sam 23 Juil 2016 - 19:23

Courir après les mêmes rêves, ce n'est pas vivre à fond la caisse. Il suffit simplement de changer d'objectif de temps en temps
Sara & Sunee.
Je me raclai la gorge. C'était bien beau de faire les folles, et j'adorais réellement ça, mais à un moment donné il fallait savoir où étaient nos limites. Alors, tout en me contentant de sourire de façon plus qu'édentée à la situation et à la réaction de ma petite soeur, je baissais mes yeux vers la liste de course. Okay, en fait, il nous manquait tout de même un certain nombre de choses qui se faisaient sentir à l'appartement. Comme du démêlant pour les cheveux, du jus pour le petit matin, et toutes ces petites choses dont on pourrait se passer seulement si nous changions radicalement de mode de vie. Autrement dit, nous en avions besoin d'une façon presque vitale puisque nous n'avions pas prévu de changer une once de choses dans notre façon de vivre.
Je ris au nez de ma soeur. « Très bien agent S.C.P. J'ai une mission spéciale pour toi. » Je lui montrai la liste et ajoutai. « Trouve moi ce qui est en haut de la liste je chercherai ce qui est en bas, ça marche? » Je lui adressai un regard compréhensif. Ouais, c'était vraiment l'horreur de faire les courses, je comprenais bien ce qui la répugnait même si j'avais beaucoup moins de mal à y aller.
Je soupirai. Sara et nos parents c'était pas vraiment la grande joie. Moi non plus, j'avais du mal avec eux, ils me couvaient beaucoup trop. Ils oubliaient que j'étais majeure et que je n'étais pas une impotente malgré mon handicap. Je secouai la tête, les yeux baissés. « Non, pas depuis un moment. »



_________________________
Live your life as if today was your last
One love, one life.When it's one need in the night. One love, we get to share it, leaves you baby if you, don't care for it.
Too late. Tonight. To drag the past out into the light. We're one, but we're not the same, We get to carry each other
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 17/05/2015
Messages : 158
Avatar : *candelaria molfese
Age : 23
Métier : étudiante

Message
Sujet: Re: Le pire moment de la semaine.. Sauf quand il faut faire le ménage.    - Lun 8 Aoû 2016 - 15:40


Moment des courses...



[justify]J'avais essayé. J'avais échoué. Rendre les courses sympa et drôle, c'est le but de ma vie, à dire vrai. Seulement, voilà. Sunee venait gentiment de me stopper là, en ignorant ma perche qui devait certainement se voir à 15 km à la ronde. J'allais partir chercher ce qu'il y avait sur la liste, la tête baissé comme un enfant à qui on n'aurait pas acheté ses glaces, quand ma soeur revenait à la charge. Je me redressais, et j'écoutais. Chef, oui chef ! dis-je, avant de partir au galop chercher les premiers produits que j'avais vu. Il m'en fallait peu, et très certainement que trouver quelqu'un d'aussi étrange que moi, c'était bizarre. J'allais vite faire deux tours, et revenais, mettant les produits trouvés dans le chariot, avant de regarder à nouveau la liste et repartir. Pas maaaal cette organisation ! En deux deux, on aurait terminé ! et hop, flemmardise sur le lit, à regarder une série.
Plus vite que je ne le pensais, j'avais fini ma part du contrat. Et je revenais, toute heureuse face à ma soeur. Je lui signais. C'est bon, demi-tour à la maison ? Je ne savais pas si ma soeur avait remarqué que je n'avais pas relevé sa réponse à ma question concernant notre mère. En fait, je ne savais même pas non plus si je devais lui raconter l'appel téléphonique que j'avais eu une voire deux semaine auparavant de la part de notre chère maman. J'en étais quasiment pataude, et j'aurais aimé pouvoir tout lui dire, seulement, tout comme c'est souvent le cas avec moi, elle a quelques petits problèmes avec nos parents, bien que les miens sont plus gros. Et pourtant, c'était toujours moi qui faisait la liaison avec notre mère. génial...


© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014
Messages : 120
Avatar : DL
Age : 24
Métier : Bloggeuse mode/musique

Message
Sujet: Re: Le pire moment de la semaine.. Sauf quand il faut faire le ménage.    - Dim 4 Sep 2016 - 18:24

Courir après les mêmes rêves, ce n'est pas vivre à fond la caisse. Il suffit simplement de changer d'objectif de temps en temps
Sara & Sunee.
Sara n'était jamais bien motivée pour faire les tâches ménagère, ou tout simplement les tâches essentielles à notre survie, simplement. Alors, la seule façon de la garder motivée, même si ça me tuait complètement de rentrer dans son jeu, c'était de suivre la marche et de ne pas se laisser abattre par le côté démotivant des choses devant elles. Tâche difficile mais complètement impossible.
J'acquiesçai alors devant son acceptation de la tâche que je lui donnais. Super, je n'allais pas devoir galérer à la supplier. Effectivement, les choses allaient aller beaucoup plus vite que prévu. Ce à quoi je ne m'attendais pas, c'est que ma petite soeur soit si motivée qu'en deux temps et trois mouvements, elle avait déjà ramené la totalité de sa partie quand j'arrivais avec peine tout juste à la moitié. « Pas encore tout à fait ! Il me manque deux articles et après il faut faire la queue. » Cependant, soulagement. Si on se dépêchait, il n'y aurait aucune queue à faire et l'on pourrait partir au plus vite.
J'avais remarqué l'absence de parole de la part de Sara une fois que j'avais évoqué ne pas avoir parler avec nos parents depuis un moment. Ca n'était pas son genre de se taire. D'habitude, elle se rebellais contre une personne invisible, digne de n'importe quel dessin animé ou Charlie Chaplin. Et là, rien.
J'attendais cependant la fin des courses, une fois que nous étions finalement passées à la caisse, pour lui en parler.« Tu ne dis rien? Tout vas bien? » J'inspirai profondément, sachant pertinemment que j'allais faire une grosse accusation pour ma cadette.« Tu leur as parlé... » C'était à elle de me parler, mais je n'avais quand même pas envie de la forcer, il allait falloir qu'elle le fasse de son plein gré.



_________________________
Live your life as if today was your last
One love, one life.When it's one need in the night. One love, we get to share it, leaves you baby if you, don't care for it.
Too late. Tonight. To drag the past out into the light. We're one, but we're not the same, We get to carry each other
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 17/05/2015
Messages : 158
Avatar : *candelaria molfese
Age : 23
Métier : étudiante

Message
Sujet: Re: Le pire moment de la semaine.. Sauf quand il faut faire le ménage.    - Sam 8 Oct 2016 - 22:36


Moment des courses...



Je voulais bien comprendre que faire les courses avec moi, c'était pas du gâteau. Je préférais mille fois nettoyer le château de Versailles, ou de la Reine d'Angleterre, Birmingham Palace que de devoir faire les courses. Et pourtant, c'était toutes les semaines que Sunee me traînait avec elle, et en rentrant, on devait faire le ménage. Pourquoi diable est-ce qu'on n'échangeait pas ? qu'une ne faisait pas les courses, et l'autre, en occurrence, moi, nettoyait ? Comme ça, pas besoin de sortir et de gâcher sa journée. Surtout que lorsqu'on fait les courses, on se rend vite compte d'une chose : on part à 13 heures, et on rentre à 17 heures, parfois plus, même si pourtant, on a tout fait pour se dépêcher. Ca allait certainement être le cas.

Du coup, j'avais tout fait pour me dépêcher, si bien qu'en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire, j'avais ramené mon côté de la liste de produits, ce qui, au regard de ma sœur semblait l'étonner. Fierté abondante écrite sur mon visage, je n'en disais pour autant pas un mot. Je ricanais, pour l'embêter.
Je suis plus productive que toi, à ce que je vois ! Autrement dit, on aurait pu déjà finir si elle y avait mis autant de volonté de finir vite que moi. Bon, je n'allais pas le dire comme ça, c'était méchant, mais j'avoue que j'aurais adoré la retrouver déjà dans la file d'attente à la caisse.. On arrivait justement dans cette fille quand j'avais entamé les discussions sur nos parents. Grossière erreur, puisqu'indirectement, j'avais dévoilé être en contact avec notre mère, l'ayant appelée récemment. Et les nouvelles n'étaient pas bonnes. Je me mordais la lèvre quand Sunee supposait oralement que je leur avais parlé, d'un ton qui se voulait plutôt légèrement accusateur. Je soupirais. Décidément, j'étais douée pour cacher des choses. Mais pas à Sunee. J'ai eu Maman au téléphone. Les choses ne vont pas très bien.. Elle dit que Papa et Elle vont divorcer. J'avais promis de ne rien dire à Sunee. Mais je trouvais ça injuste de ne pas la mettre au courant. Et quand bien même j'aurais essayé de le lui cacher, j'avais toujours l'impression que son regard me sondait. D'ailleurs, j'étais totalement sure que c'était vraiment le cas.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014
Messages : 120
Avatar : DL
Age : 24
Métier : Bloggeuse mode/musique

Message
Sujet: Re: Le pire moment de la semaine.. Sauf quand il faut faire le ménage.    - Mer 12 Oct 2016 - 18:25

Courir après les mêmes rêves, ce n'est pas vivre à fond la caisse. Il suffit simplement de changer d'objectif de temps en temps
Sara & Sunee.
Je savais parfaitement que Sara n'était pas du genre à faire des emplettes alimentaires volontairement. Pourtant, elle faisait des efforts et c'était remarquable. J'étais pas mal au courant de son avis très acerbe sur le samedi après-midi, quand on faisait les courses. En fait, quand on était samedi, plus simplement.

J'avais beaucoup apprécié le fait qu'elle s'était dépêchée pour tout amenée. De mon côté, j'étais plus lente. Je n'y pouvais pas grand chose, je mettais toujours un temps fou à comparer tous les prix. Idiot, me diriez vous, depuis le temps que je le faisais, je devrais avoir l'habitude. « Ouais, ouais, pas la peine de railler, j'ai compris, agent spécial SCP, au rapport... » Je jouais les filles blasées, mais en vrai, j'étais assez soulagée de voir que Sara se dépêchait. Peut-être finalement que nous n'allions pas passer un temps fou à remplir un chariot que nous mettrions deux fois plus de temps à défaire du chariot pour mettre sur la caisse, puis de la caisse au chariot, et enfin du chariot à la voiture.

On avait rapidement fini, par contre, et c'était plutôt motivant. Jusqu'à ce que Sara ne parle de nos parents. Sérieusement? Notre mère avait appelé et c'était le numéro de Sara qu'elle avait choisi de composer? Tout à coup, je stoppais toute activité. « Quoi? » grondai-je, complètement sonnée. C'était une blague, n'est-ce pas?
Je n'en revenais pas. « Depuis quand, au juste, ils ont décidé ça? Et pourquoi ils ne nous ont pas mises au courant en même temps toutes les deux? » J'inspirai bruyamment, essayant de me calmer. Puis, tout aussi brusquement que je m'étais arrêtée, je continuais à poser les articles sur la caisse.



_________________________
Live your life as if today was your last
One love, one life.When it's one need in the night. One love, we get to share it, leaves you baby if you, don't care for it.
Too late. Tonight. To drag the past out into the light. We're one, but we're not the same, We get to carry each other
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 17/05/2015
Messages : 158
Avatar : *candelaria molfese
Age : 23
Métier : étudiante

Message
Sujet: Re: Le pire moment de la semaine.. Sauf quand il faut faire le ménage.    - Lun 21 Nov 2016 - 20:14


Moment des courses...



Je pense que c'était plutôt évident que les courses, c'était pas vraiment mon truc. En fait, tout ce qui touchait aux tâches ménagères, c'était vraiment pas pour moi. Je n'étais pas une fille particulièrement sale, je rangeais toujours plus ou moins, pour ne pas que ça soit trop dérangé. Quand il fallait faire sa vaisselle après avoir mangé, je m'y collais. Ça ne me paraissait pas une tâche ménagère, c'était normal. Mais dès qu'il fallait sortir le chiffon à poussière, l'aspirateur, la serpillère ou le caddie, c'était toujours en traînant la patte.
Je gardais le silence, tout en jubilant intérieurement d'avoir accompli ma mission bien fastidieuse dans les temps, même avant Speedy Gonzales aka Sunee. Bon, après, je n'arrivais pas à retenir une moue boudeuse de voir que malgré tout, on était toujours coincée au supermarché, parce qu'il manquait quelque chose, et qu'il allait falloir faire la queue à la caisse.

Je crois que j'avais fait une grave erreur en parlant à Sunee. Notre mère, dans ses excès, avait souhaité "conserver" mon aînée, qui de toute façon, ne passait pas moult temps accrochée au téléphone avec mes parents. Entre eux, ça ne se passait pas très bien. Non pas qu'ils aient réussi quoi que ce ne soit avec moi non plus, j'avoue que j'ai une sacrée liste à leur reprocher. Mais je ne pouvais pas m'en empêcher, d'aller chercher de leurs nouvelles, savoir comment ils allaient. Maman et moi, on se téléphonait au moins une fois par mois, presque deux. C'était déjà bien comme ça.
Et comme elle m'avait demandé de garder le silence, j'avais prouvé une fois de plus que j'étais incapable de cacher quoi que ce ne soit à ma sœur. J'étais comme ça, je n'y pouvais rien. C'était presque comme me cacher quelque chose à moi-même. Je me mordais la lèvre, espérant pouvoir garder elle silence. Mais c'était son compter sur le regard presque meurtrier de Sunee.
Je ne sais pas, elle m'a dit ça au téléphone avant-hier. Évidemment, si l'occasion de parler avec Sunee s'était présentée, et si je n'avais pas momentanément oublié, je lui en aurais parlé à peine l'aurais-je su. Je baissais la tête, en disant d'un ton au bord du craquage, ce qui pourrait passer pour de l'impatience. Je ne sais pas. J'avais peut-être un soupçon, mais c'était le genre de chose que je ne préférais pas avancer en ne sachant pas de façon certaine. Tout ce que je savais, c'était qu'elle m'avait fait promettre de ne rien dire.

J'étais assez triste pour nos parents, notre famille. Mais c'était leur vie. Ils ne s'entendaient plus, c'était évident. Ça se voyait comme le nez au milieu de la figure, fallait pas jouer aux aveugles non plus. Mais secrètement, j'avais toujours espéré que mes parents ne se sépareraient jamais. Et ça, même quand j'avais commencé à voir qu'entre eux, ça s'effritait chaque jour un peu plus. Au fond, je me dis que j'étais restée une gamine qui rêvait d'une vie toute rose, toute belle, sans nuances moins joyeuses.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Oasis Is good!!! Sauf quand y'en a plus! [ libre]
» On sait qu'on est accro à OPR quand:
» C'est toujours au pire moment que l'on craque (PV Matthew)
» nathanaël | rêver ne fait pas de mal. sauf quand on finit par se prendre des arbres.
» Lillie _ Approche je ne mord pas.... Sauf quand j'ai faim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-