AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité, viens nous donner ton avis sur PRD et Bazzart
et récolte des points supplémentaires dans la course au membre du mois ! ♥
Le forum fête ses trois ans ♥
Merci à chacun de vous pour ces belles années !
Des intrigues ont été mises en place pour fêter l'anniversaire du forum !
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil dans la partie évènements ♥

 Le pire moment de la semaine.. Sauf quand il faut faire le ménage.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014
Messages : 120
Avatar : DL
Age : 24
Métier : Bloggeuse mode/musique

Message
Sujet: Re: Le pire moment de la semaine.. Sauf quand il faut faire le ménage.    - Dim 4 Déc 2016 - 20:10

Courir après les mêmes rêves, ce n'est pas vivre à fond la caisse. Il suffit simplement de changer d'objectif de temps en temps
Sara & Sunee.
J'étais bien contente, à chaque fois, lorsqu'il fallait faire les courses avec Sunee. C'était le moyen de nous motiver, mais surtout de nous dépêcher de faire une tâche détestable que nous exécrions. Je comprenais facilement son air dépité en sachant que nous étions tout de même loin d'être chez nous.

Ce qui nous donnait l'occasion de parler de choses et d'autres pour nous occuper. Comme par exemple, de nos parents. Notre mère n'avait généralement aucune pitié pour les nouvelles qui ne font pas plaisir et je trouvais très hypocrite le fait qu'elle ait téléphoné à Sara pour lui parler du fait qu'elle et notre père divorcent. Alors que j'étais la seule à qui elle prenait généralement le temps de parler des choses importantes, ou de parler tout court. Je n'étais pas jalouse. Non, je m'en fichais, au contraire, c'était bon pour ma soeur qu'elle ait des nouvelles la première, ça lui donnait l'impression de ne pas être en continuel conflit avec nos parents. Mais j'en voulais assez à notre mère d'avoir plus ou moins refusé de m'en parler. Après tout, j'étais suffisamment grande pour gérer, il fallait arrêter le délire un petit instant.  « Super, et elle n'a pas trouvé utile de te demander à me parler? Elle est vraiment gonflée par moments, hein! » Hors de question que je ne mette Sara en porte à faux, de toute façon, c'était elle qui m'avait mise au courant et le plus tôt possible, il n'y avait donc rien contre elle, au contraire.

Ne sachant pas quoi faire je me dandinais sur place en me mordant la lèvre. Voyant Sara peu à l'aise, je fis un pas vers elle et tendis les bras pour l'entourer avec. « T'en fais pas ma Sassa, ça va bien se passer, enfin, j'espère. Je l'appellerai pour en savoir plus si tu veux. » A la base c'était moi qui n'étais pas bien mais je n'aimais pas voir Sara suffisamment mal pour me parler les yeux baissés. Après tout, je n'avais vraiment rien à lui reprocher, autant qu'elle le sente.



_________________________
Live your life as if today was your last
One love, one life.When it's one need in the night. One love, we get to share it, leaves you baby if you, don't care for it.
Too late. Tonight. To drag the past out into the light. We're one, but we're not the same, We get to carry each other
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 17/05/2015
Messages : 158
Avatar : *candelaria molfese
Age : 23
Métier : étudiante

Message
Sujet: Re: Le pire moment de la semaine.. Sauf quand il faut faire le ménage.    - Lun 13 Fév 2017 - 13:44


Moment des courses...



Petit coup d'oeil à ma montre. Voilà, le seuil de tolérance du temps passé dans les magasins venait d'être dépassé. Et déjà, c'était assez difficile de s'imaginer qu'il y avait un seuil de tolérance à ça chez moi. Mais c'était fait, c'était ça, c'était l'heure de partir. Heureusement, nous passions à la caisse.

Un autre problème qui venait avec les courses, c'était que c'était le meilleur moment pour parler. Et que parfois, il y avait des choses qu'il valait mieux se dire une fois posé devant un café, avec la possibilité de se prendre un shot d'un alcool fort pour que ça passe mieux. Sauf que là, du coup, je n'avais pas pu m'en empêcher. J'avais sorti la bombe. Comme une terroriste. D'autant que je me doutais que sur beaucoup de choses, Sunee faisait semblant d'être la dernière au courant, pour ne pas que je me sente laissée pour compte. Sauf que là, c'était vraiment son cas. Je me mordais la joue intérieurement, regrettant d'avoir ouvert ma bouche.
Je devais faire une drôle de tête, parce que Sunee essayait de me conforter, de me dire que ce n'était pas de ma faute. Mais en fait, si, ça l'était. De me dire que ça allait bien se passer. A d'autres.
Si tu le dis, je te crois... mensonge, mais qui passait plutôt bien, en l'occurrence. je mettais les articles sur le tapis roulant. Puis, la caissière vint à passer nos articles et nous passions enfin au paiement. Tout était ensuite rangé par nos soins dans des sacs posés dans le caddie. Nous partions vers la voiture, et je me raclais la gorge. On aura le temps d'en parler, en fin février, on doit aller chez eux pour l'anniversaire de maman, et le lendemain, c'est leur anniversaire de mariage. S'ils ont quelque chose de sur à nous annoncer, ce sera certainement là. Et je croisais les bras pour que ce ne soit que des erreurs de ma part.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Oasis Is good!!! Sauf quand y'en a plus! [ libre]
» On sait qu'on est accro à OPR quand:
» C'est toujours au pire moment que l'on craque (PV Matthew)
» nathanaël | rêver ne fait pas de mal. sauf quand on finit par se prendre des arbres.
» Lillie _ Approche je ne mord pas.... Sauf quand j'ai faim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-